L'homme et sa virilité.

par QueenWeasley

Baekhyun remonta rapidement dans son appartement, se laissant tomber dans son canapé, lâchant le shampoing par terre. Il hurla dans un coussin, laissant couler sa rage contre ce maudit Chanyeol. Qui était-il et que lui voulait-il ? Il ne comprenait pas cette attention pour lui et il ne comprenait pas la sensation qui montait dans son bas ventre. Etait-il heureux de cette situation ? Non ! Même pas en rêve. Le jeune brun se releva, attrapa le liquide savonneux et remonta dans sa salle de bain, allumant une nouvelle fois l'eau chaude. Il ôta son jogging et sa veste noir, remarquant qu'il n'avait rien mit en dessous. Heureusement que Chanyeol ne l'avait pas remarqué.

"- Non Baek ! On pense pas à lui sous la douche... Se réprimanda l'homme. "

Il entra dans la cabine et soupira d'aise lorsque l'eau tomba en cascade sur son corps une nouvelle fois. Les mots du roux lui revinrent en tête, son esprit commençant à imaginer ce qu'il pouvait sous-entendre. Baekhyun eut soudain très chaud mais secoua la tête: il était hétérosexuel et rien d'autre ! L'homme savonna rapidement ses cheveux, les rinça et sortit, plaçant une simple serviette autour de sa taille. Il partit dans sa chambre et attrapa son cellulaire posé sur sa table de nuit, composant rapidement un numéro.

"- Allo ?

- Yumi ? Dans une heure chez moi, rappliques. "

La jeune femme gloussa et Baekhyun raccrocha. Essayait-il de se prouver à lui-même son orientation ? Son poing rencontra la porte de la chambre. Il n'essayait pas de prouver quelque chose, à personne ! Et ce n'était pas Chanyeol qui y changerait quelque chose.



"- Whoua. "

Chanyeol laissa le reste de son corps tomber sur le lit de Yifan, les membres endoloris. Son compagnon rit derrière lui et sortit chercher des mouchoirs. Chanyeol patienta - sur le dos - essayant de ne pas se verser partout. Yifan revint rapidement et ils s'essuyèrent sans un mot, se souriant juste. Ils se rhabillèrent rapidement, Baekhyun ne devant pas tarder. Yifan tenta d'embrasser Chanyeol mais celui-ci détourna la tête, les lèvres du plus grand s'écrasant sur sa joue.

"- Mais ?

- Ce n'était que pour aujourd'hui, Yifan. Pas plus.

- Oh, je comprend. Peut-être un autre jour ?

- J'espère ! "

Chanyeol lui offrit un clin d'oeil et l'autre homme rit, avant de lui proposer à boire. Chanyeol accepta, ayant la gorge sèche après tous leurs ébats qui avaient commençer dans le salon, en passant par la cuisine, pour finir dans la chambre du locataire. Chanyeol s'installa sur un tabouret du bar design et croisa les bras sur ce dernier, regardant l'autre homme lui servir un verre de soda.

"- Tu fais souvent ça ? Demanda Yifan en posant le verre devant l'autre homme.

- Mmh. Hocha Chanyeol. Dès que j'ai envie en fait.

- Et tu avais envie avec Baekhyun ? "

Chanyeol se retint de recracher sa gorgée et baissa la tête, sous le sourire de Yifan. Même si ce dernier avait espèré plus avec le roux, il restait son ami et il avait bien vu que quelque chose n'allait pas entre lui et son voisin.

"- Je... Je l'ai embrassé hier alors qu'il ramenait mon frère. On se disputait et je sais pas ce qu'il m'a prit, je...

- Tu t'es crû dans un film. Se moqua Yifan, gagnant un regard noir par son vis-à-vis.

- Très drôle. Et il m'a poussé en m'insultant, voilà. "

Yifan hocha la tête.

"- Donc t'as cru que Baekhyun était gay ?

- Ouais. Dit Chanyeol en roulant des yeux. C'est la première fois que je me trompe.

- On pourrait le penser t'inquiète pas, j'y ai cru aussi. Mais il aime bien rappeler à tout l'immeuble sa viri... "

Yifan ne finit par sa phrase, levant les yeux au ciel alors que des cris se faisaient entendre deux étages plus haut. Chanyeol tendit l'oreille et sourit en coin.

"- Pourquoi tu ris ? Lui demanda son ami.

- J'ai dû le troubler, il me prouve... Ou se prouve qu'il est hétéro.

- Tu crois ?

- J'en suis sûr. "

Yifan eut un petit rire, admettant que c'était tout à fait le genre de Baekhyun. Les deux hommes finirent leurs boissons en parlant, essayant de camoufler les gémissements qui se faisaient de plus en plus fort, devant se répercuter dans tout l'immeuble. Chanyeol se demanda comment les voisins pouvaient supporter cela. Une heure plus tard, c'était terminé. Chanyeol souffla et se leva de son tabouret, se massant les fesses qui ne supportaient plus d'être assise. Il enlaça rapidement son ami et reprit sa veste en cuir, s'apprêtant à sortir lorsqu'on sonna à la porte. Déjà ? Haussa les sourcils, Chanyeol. Pendant qu'il enfilait sa veste, Yifan ouvrit la porte à une jeune femme. Ses cheveux étaient teint en blond, sa peau semblait de porcelaine et ses yeux reflétaient l'innocence tandis que ses lèvres maquillé de rouge scandaient l'inverse. Elle sourit et tendit un flacon à Yifan.

"- Baekhyun m'a demandé de vous ramenez cela, il est épuisé le pauvre. "

Elle appuya bien sur l'état du jeune homme, faisant ricaner Chanyeol. Ce dernier dépassa Yifan, salua la jeune homme et repartit dans l'ascenseur, retrouvant Jongdae avec plaisir. Chanyeol s'appuya contre le mur du fond de la cabine et soupira.

"- Dîtes moi, Jongdae...

- Oui monsieur ?

- Connaissez vous Baekhyun, qui vit au dernier étage ?

- Monsieur Byun ? Oh oui, il est très sympathique. C'est pour cela que personne ne dit rien pour ses ébats... Je sais qu'il dirige le Red, il rentre très tôt le matin et ressort très tard le soir.

- Je vous remercie, Jongdae. Appelez moi. "

Le groom se retourna et attrapa le papier que lui tendait Chanyeol, avec un grand sourire. Le groom rougit mais hocha la tête en souriant, sous le regard insistant de Chanyeol.

"- Merci monsieur Chanyeol. "

L'intéressé lui offrit un signe de tête et sortit de la cabine qui avait atteint le rez-de-chaussée. Les longues jambes de Chanyeol traversèrent le hall et retrouvèrent l'air frais, la nuit commençant doucement à tomber. Chanyeol enfourna ses mains dans ses poches et commença à avançer, remontant la rue. Un bruit de moteur le fit sursauter et il remarqua une voiture rouge le suivre. Baekhyun. Le plus grand sourit et ne s'arrêta pas, ignorant la Ferrari. Celle-ci finit par en avoir marre car elle s'arrêta sur le côté et son conducteur en sortit. Chanyeol s'arrêta, se tournant pour lui faire face, les bras croisé sur le torse. Le plus petit s'avança, s'arrêtant à un mètre de l'autre.

"- Je te dépose ?

- C'est pas sur ton chemin. Railla Chanyeol avant de reprendre son chemin.

- Je dois aller chercher ton frère ! Il veut se préparer chez moi pour aller dans mon club ce soir. "

Le géant s'arrêta de marcher, serrant les poings. Sehun sortait sans lui ? C'était comme ça qu'il le remerciait de prendre soin de lui ? Chanyeol se retourna et, trois pas plus tard, attrapa Baekhyun par le col pour le soulever. Pour la première fois, Baekhyun pouvait regarder Chanyeol dans les yeux sans devoir se tordre le cou. Ses pieds flottaient dans l'air mais il s'en fichait, il était bizarrement à l'aise dans cette position. Chanyeol le regardait, les sourcils fronçés, les yeux noircis par la rage. Baekhyun, lui, souriait.

"- Qu'est ce qui te fais sourire ? Grogna le roux.

- Toi. Tu n'as toujours pas compris que t'étouffe Sehun.

- Tu n'as vraiment en position de te foutre de ma gueule !

- Et tu vas faire quoi ? Me frapper ? Me lâcher ? M'embrasser ? "

Baekhyun ne sût jamais pourquoi il avait dit ça mais il le regretta dès lors que les lèvres de Chanyeol s'écrasaient sur les siennes. Il essaya de se débattre, mordant la lèvre inférieur du plus grand qui grogna. Baekhyun fut alors paralysé par ce grognement rauque qui s'était échappé de la bouche de son agresseur. Il ne bougea plus, fermant même les yeux. Après un moment qui lui sembla trop court, Chanyeol le regarda et le reposa à terre.

"- Je te vois traîner autour de Sehun ce soir, je te démontes Baekhyun. "

L'homme tourna les talons sans se faire héler par l'autre. Baekhyun soupira. Pourquoi avait-il aimé ce baiser ? Mais il avait d'autre chose à penser. Il grimpa dans sa voiture et démarra une nouvelle fois, souriant sous le bruit du moteur. Ses RayBan sur le nez, il s'engagea et dépassa le géant, lui montrant son majeur par la même occasion. Il entendit le rire du géant et se mit à sourire, heureux d'entendre ce son. Secouant la tête, se maudissant lui-même, Baekhyun accélera pour arriver avant Chanyeol. Comme ça, il chargerait Sehun et Luhan sans que l'autre ne puisse rien dire. Il ne savait pas où se trouvait son club. Une dizaine de minutes plus tard, Baekhyun se retrouva devant l'immeuble de Sehun. Il envoya un message à ce dernier et vit une lumière s'éteindre au premier étage. Baekhyun tapotait nerveusement son volant du bout du doigt, regardant à droite et gauche pour vérifier que Chanyeol n'arrivait pas. La portière côté passager s'ouvrit et une derrière aussi. Sehun s'installa sur le siège passager, saluant Baekhyun. Ce dernier lui rendit, offrant un signe de tête à Luhan à travers le rétroviseur. Baekhyun démarra sans attendre qu'ils soient attachés, de peur de voir un géant se jeter sous ses roues.

"- Alors, vous avez des affaires ? Demanda Baekhyun.

- Oui. Lui répondit Luhan. Pour demain aussi, on dort chez moi... Comme on sait pas comment va réagir Chanyeol.

- Oh, tu ne veux pas le savoir. Grimaça Baekhyun. "

Les deux cousins le regardèrent bizarrement mais il ne dit rien, changeant complétement de sujet. Ils arrivèrent à l'appartement de Baekhyun et ouvrirent des yeux stupéfait, leur regard passant d'un objet à un meuble en une fraction de seconde.

"- Whoua. Commenta Luhan. "

Sehun approuva son cousin et Baekhyun sourit, leur demandant de le suivre. Il leur ouvrit deux portes - deux chambres d'amis - et leur dit qu'ils pouvaient se changer ici. Ils le remercièrent et s'enfermèrent tandis que Baekhyun partait dans la sienne. Il ouvrit les deux portes de son dressing et choisit un marcel blanc laissant apparaître ses cotes ainsi qu'un jean slim, décousu sur les genoux. Il enfila une paire de bottines montantes noires et refit son trait de liner. Jamais il ne sortait sans être maquillé.



Chanyeol souriait à son reflet. Il portait une chemise chemise bleu dont il avait retourné le tissus au niveau des poignets. Il avait également enfilé un jean noir, l'affinant encore plus qu'il ne l'était déjà. Il aimait la chemise qui dessinait ses muscles au niveau des bras et ses abdominaux. Chanyeol enfila sa plus belle paire de baskets et coiffa ses cheveux rapidement, passant une main pour les ébouriffer. Il passa une veste de smoking noir et sortit, après avoir embrassé sa mère. Sa soeur se murait dans un silence gênant depuis le soir précédent, préférant partir travailler et s'enfermer dans sa chambre. Chanyeol s'inquiètait pour elle mais pour l'instant, Sehun était plus important. Il ne laisserait pas son petit-frère seul dans ce club de dégénérés. Enfin, il disait ça mais il n'y était jamais allé, ne pouvant pas payer l'entrée. L'entrée ! Tant pis, il improviserait. Ah mais non... Chanyeol attrapa son portable tandis qu'il courrait à la rame de métro.

"- Allo ?

- Fanfan, c'est encore moi. J'ai besoin de ton aide. Baekhyun a kidnappé Sehun pour l'amener au Red !

- Et ? Ton frère a 21 ans, Chan...

- Commençe pas !

- Très bien, je t'attends.

- Merci, promis la prochaine fois c'est toi qui domine ! "

Yifan eut un grand rire avant de le remercier pour sa générosité. Chanyeol raccrocha et s'engouffra dans les souterrains pour attraper son métro. Il réussit à attraper le dernier et monta in extremis à l'intérieur.

Yifan ouvrit la porte et Chanyeol se mordit la lèvre devant la tenue de son ami. Il ne portait qu'un slim délavé et avait posé son t-shirt sur son épaule, le vêtement attendant d'être enfilé. Chanyeol entra et attendit que Yifan eut finit de se préparer. Ce dernier se coiffait tout en parlant à son invité:

"- Tu sais, tu devrais lâcher un peu Sehun... Il est grand et...

- Je dois le protéger.

- Oui mais pas l'étouffer. "

Chanyeol se tût, énervé que tout le monde lui rappele qu'il suprotègeait son petit-frère. Evidemment qu'il en avait conscience mais c'était son devoir, de remplaçer leur père. Il fallait une figure paternel à Sehun et Chanyeol avait décidé de la jouer, pour ne pas désorienter l'enfant. Mais il avait prit son rôle trop au sérieux. Chanyeol soupira et Yifan éteignit la lumière de la salle de bain, venant poser une main réconfortante sur l'épaule de son amant de l'après-midi.

"- Aller, viens. Mais c'est la première et dernière fois !

- Promis. Mais dis moi, comment ça se fait que tu habites là ?

- Papa et Maman. Sourit le jeune homme. "

Chanyeol hocha la tête et suivit son ami pour prendre l'ascenseur qui descendait au garage. Yifan attrapa deux casques dans un casier portant son nom et en tendit un à Chanyeol.

"- Me dis pas que... "

Yifan lui sourit et s'appuya contre une moto noire, brillant de milles feux. Chayeol tenta de se calmer, ne voulant pas crier comme une jeune fille en fleur. Il attrapa le casque et l'enfonça sur sa tête, regardant Yifan en faire de même. Ce dernier se pencha sur Chanyeol et attacha son casque, frappant le haut du casque après coup.

"- Hé !

- Grimpe. "

Chanyeol hocha la tête et enfourcha l'engin rutilant, passant ses mains autour de la taille de Yifan. Ce dernier en attrapa une pour la serrer avant de reprendre le guidon en main. Chanyeol cala sa tête contre le dos de Yifan et se laissa aller. Le bruit de l'engin le fit frissoner et il manqua de crier de plaisir. Le vent fouetta ses vêtements lorsqu'ils sortirent, le faisant sourire. Un sentiment de liberté venait de le prendre mais il ne dura pas longtemps, l'engin filant comme l'éclair. Ils se garèrent rapidement sur le parking du club, sentant les murs vibrer au son de la musique. Chanyeol eut un sourire mauvais, Baekhyun allait voir. Ils dépassèrent la file d'attente et Yifan fit signe au videur, qui les laissa rentrer. Chanyeol l'attrapa:

"- Comment tu as fais ?

- Je viens toujours ici, je paye pas l'entrée pour faire croire aux gens que des privilèges existent mais je rembourse Baekhyun le lendemain. "

Chanyeol hocha la tête et ils laissèrent leur casque aux vestiaires. Yifan attrapa la main de Chanyeol, qui se laissa entrainer, et l'amena sur la piste de danse. Pourquoi pas se dit Chanyeol, la nuit ne faisait que commençer, il avait tout le temps de trouver Baekhyun. Yifan le colla contre son torse, se tortillant dans son dos. Chanyeol sourit et ondula du bassin, ses fesses cognant contre la virilité du plus vieux.



Baekhyun remercia la serveuse, lui adressant un sourire en coin plus qu'aguicheur. Cette dernière partit après avoir déposé leur boissons. Sehun se jeta sur son alcool, Luhan en fit de même et ils trinquèrent. Baekhyun leva son verre à leur nouvelle amitié et ils burent.

"- C'est bizarre que Chanyeol ne m'ai pas encore appelé. Dit Sehun, quelques gorgées plus tard.

- Tu t'inquiète ? Tu t'en plains tout le temps, Sehunnie, relâche un peu là. "

Baekhyun acquiesça Luhan et Sehun leur sourit, buvant une nouvelle gorgée du précieux liquide. Quelques minutes plus tard, il était l'heure pour Baekhyun de faire le tour du propriètaire. Il abandonna les cousins, leur promettant de revenir vite et croisa Junmyeon, sortant lui aussi de son boxe. Ils étaient associés depuis plus d'un an, Baekhyun ayant une confiance aveugle en lui.

"- Salut. Le salua-t-il.

- Hey. Comment ça s'annonce ce soir ? Demanda Baekhyun.

- Plûtot bien, tu vas faire ton tour ?

- Ouais.

- Au fait, Jongin et avec Hiany plus loin... "

Baekhyun haussa les épaules en souriant, s'en fichant royalement. Junmyeon sourit et disparut au bar tandis que Baekhyun faisait le tour, regardant les boxes. Pas de débordement par ici. Il se dirigea ensuite au bar mais vit que Junmyeon gérait cela, il sourit. Vient ensuite la piste de dance. Baekhyun se pressa parmis les danseurs, faisant croire qu'ils étaient l'un des leurs tout en ayant des yeux partout. Soudain, il fixa deux masses dansant ensemble et serra les poings. Pourquoi l'avait-il amené ici ?! Baekhyun traversa toute la piste et attrapa Chanyeol par le col, le forçant à se baisser.

"- Qu'est ce que tu fous là ? Hurla-t-il pour couvrir la musique.

- Je suis venus chercher Sehun !

- Dégage de mo...

- Baek' ! "

Baekhyun releva les yeux vers Yifan. Ce dernier le toisait, les bras croisés sur le torse.

"- Ce n'est pas écrit dans le réglement qu'une personne ne peut pas venir en chercher une autre. Et pour l'instant, on ne fait que danser !

- Occupes toi de tes affaires, Yifan ! "

Le plux leva les mains en l'air, signe de sa neutralité mais regarda tout de même l'échange entre les deux autres. Baekhyun fixa Chanyeol, ce dernier lui souriant de toutes ses dents. Finalement, après un soupir, Baekhyun le lâcha.

"- Tu ne sais même pas où il est de toutes façons. "

Chanyeol haussa les épaules.

"- Il finira par sortir de sa cachette, j'attendrais la fermeture s'il le faut. Je veux juste être là pour le protéger si quelque chose lui arrive.

- Faisons un pacte. "

Chanyeol haussa les sourcils suite à cette demande et se tourna vers Yifan, ce dernier haussa les épaules. Baekhyun reprit:

"- Je surveille Sehun quand il est vers moi. Tu en fais de même quand il est vers toi mais ! Je dis bien mais ! Tu n'interviens que si besoin sinon je te fous dehors.

- Très bien. "

Les deux se serrèrent la main et Chanyeol en profita pour l'attirer à lui, plaquant le visage de Baekhyun contre son torse pour pouvoir se pencher à son oreille. Baekhyun rougit suite à cette proximité, sentant l'odeur envoûtante du jeune homme envahir ses narines.

"- Je sais que je te fais de l'effet, Byun Baekhyun. Et je ferais tout pour arriver à mes fins."

Le géant finit par le relâcher pour se remettre à danser avec Yifan, laissant ses mains se balader sur le corps de son ami. Baekhyun les regarda faire, rougissant lorsque les mains de Yifan descendirent sur les fesses de Chanyeol. Fesses plutôt bien rebondie pensa le brun avant de secouer la tête et de se faire happer par la foule, le couple disparaissant de sous ses yeux.



Deux heures plus tard, Sehun et Luhan étaient partit danser et Chanyeol les regardait du coin de l'oeil, assit à une table. Yifan était partit un peu plus loin, chassant comme il le disait. Ce soir, ce serait une fille. Chanyeol roula des yeux, son ami était incorrigible. Soudain, quelqu'un se laissa tomber à ses côtés. Chanyeol tourna le regard et tomba sur un homme plus jeune que lui, une grand mèche brune barrant son front. Il tendit sa main et Chanyeol la serra, étonné.

"- Jongin. Se présenta l'autre.

- Chanyeol. "

Jongin hocha la tête et regarda la foule danser un moment avant de se retourner une nouvelle fois vers Chanyeol.

"- Qu'est ce que tu fais là, tout seul ? Alors que toutes ces femmes se déshabillent sous tes yeux ? "

Chanyeol ricana.

"- Je vois bien ton genre, Jongin. Mais les femmes ne m'intéresse pas. Habillées ou pas.

- Oh, je vois. Je me disais bien que toi et Yifan vous dansiez collé-serré.

- Tu raisonnes bien. "

Chanyeol se retint de lever les yeux au ciel devant ce lourdeau qui ne le lâchait pas. Jongin commença à lui raconter sa vie, lui expliquant qu'il venait de se taper l'ancienne petite-amie de Baekhyun dans les toilettes des hommes. Chanyeol n'écoutait que d'une oreille.

"- Baekhyun c'est un bon pote mais j'ai toujours sû que lui et Hiany ça ne durerait pas... Il est trop... Bizarre. Il raconte toujours qu'il lui manque quelque chose mais qu'il ne sait pas quoi. Vers une heure du matin, il va s'enfermer dans son bureau et il rumine. Je crois qu'il se sent seul... Tiens, voilà. Il va derrière la cabine du Dj et il rentre dans son bureau... J'aimerai tant savoir ce qu'il a... "

Chanyeol s'était retourné vers lui, buvant ses paroles. Baekhyun allait mal ? De plus, Jongin venait de lui avouer où se trouvait son bureau. Chanyeol se leva et vit qu'aucun vigile ne se trouvait devant la porte dudit bureau. Il traversa la marée de personne, essayant de ne pas aller arracher Sehun à la sangsue collé à ses lèvres, et poussa la porte. Baekhyun lui faisait face, coinçé entre un fauteuil en cuir et un bureau en verre. Il était debout, ses bras tendu, ses mains sur le bureau. Baekhyun releva la tête et soupira:

"- Je ne peux jamais être tranquille ? "

Chanyeol pensait qu'il le jeterait dehors sans ménagement mais il paraissait plus blasé qu'autre chose. Doucement, Chanyeol s'avanca tandis que Baekhyun se laissait tomber dans son fauteuil, massant ses tempes du bout des doigts. Hésitant, Chanyeol se plaça derrière le fauteuil et posa ses mains sur les épaules du jeune propriétaire. Baekhyun se raidit mais ne dit rien, voulant voir ce qu'allait faire le roux. Ce dernier commença à bouger ses paumes, massant tendrement les épaules du brun tout en regardant autour de lui. Il voyait toute la salle mais était persuadé que personne ne le voyait.

"- J'aime bien les voir s'amuser pendant que je me repose ici. Je suis puissant. Je les vois mais eux ne me vois pas... Un peu comme un Dieu, tu vois ?

- Mmh. "

Chanyeol ne pû répondre autre chose, de peur de le brusquer. Il ne voulait pas laisser passer cette occasion d'en apprendre un peu plus sur Baekhyun, cet homme qui l'envoûtait sans qu'il ne sâche pourquoi.

"- Mais ils comprennent pas... En fait, ils cherchent même pas à comprendre ce que je ressens. Pour eux je suis un plan cul, leur patron ou leur ami qu'il croise juste là. Je me sens seul, Chanyeol. Je pensais qu'avoir une petite-amie comblerait le manque mais... Je ne suis jamais arrivé à tomber amoureux d'une femme pourtant je les adores... Et Hiany n'a pas comblé le manque, comme chacune d'entre elle. Et toi, tu te ramènes et tu m'embrasse. Et je me sens entier. Dégage de ma vie, Chanyeol. Tu n'es pas ce dont j'ai besoin, je ne veux pas avoir besoin de toi. "

Dépité, Chanyeol laissa retomber ses bras le long de son corps et contourna le bureau du patron du club, sans un regard pour ce dernier. Il lâcha tout de même ces mots:

"- Ne t'approche plus de mon frère. "

Et il claqua la porte derrière lui. Baekhyun laissa enfin les larmes couler le long de ses joues, ne les effacant même pas. Aujourd'hui, il avait accomplie la chose la plus dur à faire pour sa survie. Il n'était pas gay, il le saurait s'il l'était. Et Park Chanyeol ne le complétait pas. Il avait ruminer ses pensées toute la soirée et avait espèré que Chanyeol le suive. Lorsqu'il l'avait fait, ce n'était pas une rage qu'il avait ressentit, prêt à tout lui balancer. Non, Baekhyun avait été heureux. Il avait tellement hésité, il ne voulait pas lui dire mais c'était le mieux à faire pour leur santé mental à tout les deux. Chanyeol finirait avec Yifan et lui se remettrait sûrement avec Hiany. Et tout rentrerais dans l'ordre.



"- Sehun, Luhan ! On rentre ! "

Sous le ton de leur aîné, les deux cousins ne bronchèrent pas. Et puis, ils avaient déjà passé une bonne soirée. Yifan passa aux vestiaires récupérer ses casques, les plus jeunes reprirent leur sac. Ils sortirent sans un mot et se dirigèrent vers le parking où Yifan les salua avant de s'enfuir, frustré de n'avoir rien péché ce soir là. Chanyeol se retourna vers son frère et Luhan et leur intima de se mettre en route. Le chemin les aida à décuver, marchant de plus en plus droit.

"- Pourquoi on rentre ? Demanda tout de même Sehun.

- Byun Baekhyun est un connard, c'est tout ce que tu as besoin de savoir. "

Sehun n'en demanda pas plus, sachant très bien que c'est tout ce qu'il obtiendrait. Il soupira et baissa la tête. Vous parlez d'une famille. Un frère trop protecteur qui ne dit rien, une soeur qui se tue au travail sans dire à personne que ses clients vont trop loin, une mère malade. Et il n'avait pas d'amis à part son cousin. Ce soir il s'en était fait un nouveau et son frère avait tout gâché, encore une fois.

"- Tu sais, ça me rappelles l'histoire avec Kyungsoo... Commença Sehun.

- Je t'arrête tout de suite. De un, Baekhyun n'est pas ton meilleur ami. Et de deux je ne sortirai pas avec lui. "

Sehun soupira et continua à marcher, repensant à l'époque où il avait un ami. Mais son frère avait tout gâché. Il était tombé amoureux de Kyungsoo mais l'avait trompé, Chanyeol ne pouvant se tenir à une seule personne. Kyungsoo avait été dévasté et ne lui avait plus jamais parlé, déménageant à l'autre bout du pays. Luhan posa une main réconfortante sur l'épaule de son cousin et la serra, pour lui montrer son soutient. Sehun lui sourit. Aujourd'hui, Luhan était pour lui ce qui se rapprochait le plus d'un meilleur ami.

"- Quand pourrons-nous revoir Baekhyun ? Demanda Luhan. "

Chanyeol arrêta son geste - ouvrir la porte de l'immeuble - et se retourna vers son cousin, ses yeux lançant des éclairs.

"- Jamais. "