1.

par Mimmay

1.


Le jeune homme aux mèches brunes réajustait soigneusement sa veste bleu sombre. Il sentit une petite boule dans son ventre, il n'était pas naturellement peureux mais cet interview avec le célèbre journaliste Do KyungSoo le mettait en mauvaise posture. Son géniteur lui avait arranger ce coup afin d'avantager son fils dans le marché de l'industrie. Tout cela lui mettait légèrement la pression.


Une voiture grise se gara devant le bar de jour dans lequel notre jeune homme attendant son interview arrangé, il zieuta rapidement l'être (petit il devait dire) qui sortait de cette voiture luxueuse. Il sentit sa gorge s'asécher et il n'avait pas pris de boisson par pur politesse.
Le journaliste pénétra dans l'établissement, un carnet noir en main avec des lunettes rondes tombant légèrement sur le bout de son nez, il reconnu parfaitement son client et s'avança se présentant brièvement.

« - Enchanté, je suis Do KyungSoo, journaliste pour le magazine Coming Over. » Le petit être brun offrit un léger sourire pour paraît un minimum social, avant de jeter un discret coup d’œil à sa montre. A lui non plus ça ne devait pas être une partie de plaisir d'être ici par obligation. Il tendit sa main à son client.

« - Byun Baekhyun, futur dirigeant de l'entreprise Byun&Co. Enchanté également. » Notre chère Baekhyun fit un magnifique sourire totalement faux, mettant en jeu son esprit stratégique il serra fermement la main du journaliste. « Vous avez l'air pressé, si vous souhaitez faire au plus vite ça ne me dérange pas de répondre par mail Monsieur Do. » Et aussi sauver mon avenir ! Pensa Baekhyun.

Le jeune journaliste haussa les sourcils en secouant la tête légèrement embarrassé. « Ce n'est pas ça. Un.. ami doit jouer dans un instant dans ce bar, je voulais seulement être sûr de pouvoir assister à leurs concert. »

Baekhyun hocha simplement le visage en signe appréhension. « Commençons au plus vite dans ce cas. » Il se racla la gorge, replaçant sa chemise correctement.


« Bien. Pensez vous que l'affaire Byun&Co puisse encore tenir plusieurs années monsieur Byun? L'actualité ne prédit pas un très bon avenir pour celle ci.. » KyungSoo prit son carnet de note, où était marqué quelques questions sur le prochain article qui sortirait.

« Bien sûr que oui. J'ai déjà des projets en tête pour renouveler les affaires et ne pas laisser périr une telle entreprise. Cela ferait un grand coup à nos succursales étranger.. » Le futur PDG parlait tel un robot, bien sûr qu'il avait prit son 'texte' par cœur. Si seulement c'était vrai, c'était son père qui avait l'unique prise sur les projets de l'avenir et jamais il ne pourrait donner son avis dessus.

Alors que KyungSoo allait continuer son petit questionnaire, une voix les interrompis. La représentation allait bientôt commencer. Les deux jeunes hommes se tournèrent vers la mini scène du bar, alors que 3 jeunes hommes se plaçaient avec leurs instruments.

Baekhyun vit du coin de l’œil KyungSoo afficher un énorme sourire, c'était donc la représentation tant attendu. Il conclut donc que son interview allait être mit de côté le temps de cette prestation. Il se réinstalla droitement, face à la scène alors qu'il observait les jeunes musiciens se positionner.

Il y avait un blond, presque platine avec les piercings sur la lèvre et sur les oreilles avec une basse en main, un autre plus bronzé avec lui aussi une guitare et des lèvres pulpeuses qui retient son attention un instant.

Puis le batteur, malheureusement le petit brun ne le voyait pas assez bien, seulement une tignasse rouge dépassant des timbales dorés.

La musique commença alors qu'il voulu se décaler pour mieux voir et étonnamment lorsque les premières notes se firent entendre un grand silence prit place par toute la clientèle. Il aimait beaucoup le son, il fut même un instant emporté par la mélodie tellement elle la mettait en plaisance.

Il se dit mentalement qu'il manquait juste un chanteur dans ce groupe de beaux gosses.


Bien trop rapidement à son goût la musique se termina et une pluie d'applaudissement les accueilli. Les trois beaux gosses vinrent au devant de la scène pour remercier le public et Baekhyun pu enfin voir l'homme à la tignasse rouge.

Choc.

« Non.. »


–-


Baekhyun resta bouche bée devant le jeune homme aux cheveux flamboyant qui souriait joyeusement à la clientèle du bar. Il n'osa plus aucun mouvement alors qu'il entendit au loin KyungSoo l'appeler. Cependant son regard resta accroché à la personne dont il n'aurait jamais cru revoir, et le batteur dû sentir un regard pesant sur lui puisqu'il tomba dans le regard de Baekhyun. Il s'arrêta lui aussi choqué.

Comment ? Pourquoi ? Que faisait il ici merde ! Baekhyun se posait mile questions et mystérieusement une grande colère le prit rapidement. Mais au plus grand bonheur de Baekhyun qui sentait ses nerfs chauffer les trois jeunes musiciens quittèrent la scène rejoignant l'arrière salle.

Baekhyun se leva lui aussi sous le regard inquiet du journaliste dont il avait oublié la présence. Les larmes de rage aux yeux, il prit sa veste adressant quelques mots bafouiller d'excuse. Lui priant de prendre un rendez vous un autre jour.

Le jeune homme sortit rapidement du bar, qui devenait trop étouffant pour lui. Manquant d'air, il inspira une grande bouffée. Pourquoi est-ce que Park ChanYeol revenait après presque 10 ans d’absence, dans sa vie parfaite ? Il avait tout, un futur travail, des amis respectables, et soupçonnait même ses parents de lui présenter une jeune fille.

Baekhyun s'appuya contre un mur, il devait fuir avant que Park ChanYeol ne cherche encore à l'empoisonner de rêve futile et d'espoir.

Mais le destin ne voulait pas être en la faveur de Baekhyun, une grande paume se posa sur sa frêle épaule recouverte d'une chemise blanche seulement. Le sang du futur PDG se glaça alors qu'il reconnut sans mal la voix grave du propriétaire de la main.

« Ça fait un bail Baek'.. »



« Qui êtes vous ? » Le dit 'Baek' tenta de contrôler les tremblements de sa voix alors qu'il n'osa pas tourner le visage pour voir le magnifique jeune homme qu'était devenu ChanYeol.

« T'as pas changé. Tu sais toujours pas mentir. » Ricana-t-il


« Qu'est ce que tu me veux Park ChanYeol ? » Lança froidement le jeune PDG.


« J'étais sûr que tu pouvais pas m'oublier. »


« J't'ai pas oublié ChanYeol. Comme j'ai pas oublié le jour où tu m'as laissé sur le pas de ton appartement alors que t’étais partis tranquillement vers l'Amérique. » Baekhyun s'autorisa alors à tourner le visage. Plantant ses prunelles dans ceux de l'autre. Il découvrit un jeune homme beaucoup plus grand que lui, au yeux entourer d'un léger khôl noir. Alors que ses vêtements sortaient des boutiques que Baekhyun avait méconnaissance. Il avait tellement changé, il avait des traits beaucoup plus viril et marqué. Sa voix grave avait pris des octaves encore plus bas que dans sa jeunesse.

« J'sais que j'ai merdé Baek', j'aurai dû t'en parler mais t'sais t'étais pas facile a dompté et tout. Les seuls moments où je pouvais te clouer l'bec c'était au lit. » Le batteur offrit un sourire splendidement pervers à son vis à vis.

« Bref. J'ai autre chose à faire, retourne en Amérique où je ne sais où. Bye. » 'Baek' lui tourna le dos, enlevant la main de l'autre de son épaule. Voulant couper les contacts comme il l'avait fait dans le passé.


« Tu m'en veux. » Affirma ChanYeol suivant le petit brun.

« Bien vu Sherlock. » Il soupira.


« Mais tu ne veux pas que je parte. » Continua le rouge.


Baekhyun se tût, pris de court il n’eut pas le temps de lancer une réplique sanglantes que ChanYeol continua.


« Parce que je t'ai manqué.. »


Le rouge posa une nouvelle fois sa main sur l'épaule de son ancien amant, le tournant vers lui il baissa les yeux un sourire aux lèvres. Fier d'avoir une nouvelle eu raison.


« Et que tu m'attendais. » Finit il.


« Ta gueule putain ! » Baekhyun s'écria, dégageant furieusement la main du grand. Lui tournant le dos, il accéléra le pas, pour le semer mais cela ne suffirait pas. ChanYeol le rattrapa en deux enjambés.


« J'vais me rattraper! On peut déjà passer du temps au lit pour que nos corps se souviennent un peu de l'autre s'tu vois c'que je veux dire ? » Il ricana une nouvelle fois en matant le fessier moulé du petit brun dos à lui. Oh oui. Son corps à lui était totalement d'accord avec ces retrouvailles.


« Je veux plus te voir ! Dégage! » Pesta le plus petit.


Après quelques minutes de silence, où Baekhyun cru qu'il avait finalement abandonné (même si il pouvait se retourner il ne le ferait pas. Cela signifierait qu'il voudrait le revoir!) ChanYeol reprit d'une voix moqueuse : « T'étais avec Kyung ? J'le connais bien, il est journaliste. C'est l'genre de mec qui peut détruire ou faire monter ta carrière en un seul article. »

Baek soupira. « Merci, père est courant. »

« C'est donc ton daron qui t'as mis sur le coup hmm.. »

Baekhyun tourna dans la rue, et monta les marches qui menait droit à son appartement. Il avait eu le courage de demander à ses parents un endroit où il pourrait vivre plus tranquillement. « Aurevoir. »

« Attends ! Héberge moi ! » ChanYeol s'empressa de monter les marches attrapant cette fois le bras du bras pour être certain qu'il ne s'enfuit pas.


« Pardon ? » Le 'pris au piège' haussa un sourcil incrédule.


« Mon proprio m'a mit à la rue c'matin et pis ça compensera le fait que moi je t'ai accueilli quand t'étais aussi en difficulté. »

Le brun se tourna pour vérifier le hall du bâtiment. « Elles sont où les caméras ? »


« En souvenir du passé Baekkie. » Continua ChanYeol.

« M'appelle pas comme ça. C'est non. » Pesta furieusement Baekhyun, enlevant son bras de l'emprise du rouge. ChanYeol appelait souvent Baekhyun 'Baekkie' dans le passé et si avant il avait trouvé ça mignon, maintenant il haïssait ce surnom surtout sorti de la bouche de ce traître !


Baek poussa la porte du petit hall, claquant des talons pour montrer son énervement.


« Attends ! » ChanYeol le suivit.


« Lâche moi les baskets! »


« J'peux toujours aller toucher quelques mots à Kyung sur ta jeunesse. Il s'rait grave ravi d'apprendre que le fils du grand PDG de Byun&Co faisait des choses pas très légale dans sa jeunesse. » Tenta ChanYeol, cette fois ci sérieux. Alors que Baekhyun se dirigeait vers l’ascenseur.


« Tu n'as aucune preuve. » Affirma t-il ?


« J'ai encore tout ce qu'il faut dans mes affaires chez Jongin. »

«Jongin? Non ne me répond pas, je n'ai pas envie de savoir qui sont tes nouvelles proies. »

« Aw. C'est qu'il est jaloux Baekkie. » ChanYeol sourit en coin.


« Ferme la ou j't'en mets une qui s'ra jalouse. » Il plissa des yeux, lançant un regard pire que noir à l'opposé.

« Ah ! Enfin je retrouve mon Byun Baekhyun sauvage et vulgaire. J'avais peur que sous tes habits chic à 3OO balles tu sois disparu. » Ricana encore une fois ChanYeol. Bien sûr qu'il n'aimait pas le nouveau Baekhyun tout propre, fils à papa qu'il avait devant lui.

« Pauvre con. » Siffla Baek alors que l’ascenseur arriva. Mais il repensa à la menace de ChanYeol, il ne pouvait pas se permettre de laisser son avenir tomber à cause de lui. « J'te préviens ChanYeol, c'est juste pour une nuit et tu dégages demain matin. Tentes quoi que ce soit et j'te coupe la bite. » Il lui lança un autre regard sombre d’amertume alors que le rouge entra dans la cabine avec lui, tout heureux.


« A vos ordres capitaine Byun ! »