Chapitre 1

par DidooLaFolle

CHAPITRE 1

 

 

Mon hurlement résonne si fort qu'il en crève presque mes propres tympans.

 

-Bordel BaekHyun ! Mais pourquoi tu cries comme une gonzesse ? S'énerve ChanYeol en me regardant les sourcils froncés.

 

J'entends des bruits de pas venir vers nous et c'est alors que Kai – j'essaye de respirer calmement en le voyant arriver, il ne faut pas que je hurle à nouveau – arrive dans la salle de bain en demandant :

 

-Qu'est-ce qu'il se passe Baek ? ChanYeol essaie encore de te violer ?

 

Il a dit ça avec un sourire mesquin. Je le regarde, ébahie, incapable de produire le moindre son.

J'entends d'autres personnes arriver et bientôt, la salle est remplie de tous les EXO-K. « La bande est presque au complet », me dis-je.

 

-Laissez-moi passer, je suis le leader, si il y a un problème, c'est d'abord à moi qu'il faut le dire.

 

C'est SuHo qui vient de parler. Il essaye de passer devant Kai et les autres en jouant des coudes.

 

-Pourquoi il fait le poisson ? Demanda SeHun à D.O. en me pointant du doigt.

 

Mon cerveau qui s'était arrêté au moment où je m'étais vue dans le reflet du miroir recommença soudainement son fonctionnement. Il marchait même plus vite que la normale.

Je ferme automatiquement ma bouche et pense : « Il faut que je trouve quelque chose à dire. Il ne faut pas que je panique. Reste calme HeRan, reste calme !!! »

 

-Euh...c'est, je balbutie. Il y avait une araignée sur le miroir.

 

« Oh mon dieu ! » Ma voix, enfin, la voix de BaekHyun me prend par surprise, cela fait vraiment bizarre de s'entendre parler en ayant une autre voix que la nôtre.

 

Les autres regardent ledit miroir et froncent les sourcils.

 

-Y'a rien sur le miroir ! Constate SuHo.

-T'as peur des araignées toi maintenant ? Me demande ChanYeol avec un regard suspect.

 

« Vite, vite, trouves quelque chose à leur dire ! »

 

-Elle a dû partir derrière le meuble. (« J'me fais vraiment pas à cette voix ») Et elle était vraiment grosse celle-là, j'te jure ! dis-je dans un ton que je voulais convainquant.

 

-Donc c'est pour ça que tu hurles comme une fille ?

 

-Je suis pas bien réveillé c'est tout. Bon, les gars...est-ce que vous pouvez me laisser seul, j'aimerais prendre ma douche.

 

Tout le monde obtempère, sauf une personne. Le rappeur blond me regarde intensément, comme s'il cherchait à lire en moi. Je détourne mon regard, en rougissant légèrement. Après mon comportement dans la chambre et ce que je venais de dire, je comprends qu'il trouve mon attitude suspecte.

 

-Et pour l'araignée ? Me demande-t-il.

-Quoi l'araignée ?

-Tu fais quoi si elle revient ? Tu vas encore hurler comme une tapette ?

-Oh euh...J'l'écraserais t'en fais pas.

 

Il ne semble pas totalement convaincu de ma réponse mais sort néanmoins de la pièce sans me poser plus de questions.

« Yah, je suis pas une tapette ! » Aurais-je dus lui répondre quelque chose  comme ça ? Tant pis.

 

Je m'enferme dans la salle de bain, retourne devant le miroir sans me regarder, expire un bon coup puis lève la tête et affronte mon reflet.

 

C'est vraiment déstabilisant comme expérience. Je lève une main et touche mon, enfin, le visage de BaekHyun.

Pourquoi suis-je dans ce corps ? Et où est le mien ? Comment je vais faire maintenant ? J'ai vraiment trop de questions dans la tête et le moment est très mal choisi pour me les poser.

Le plus simple, pour le moment, me semble d'accepter la situation et de voir comment les choses se passeront avec le temps. Il faut aussi que je fasse très attention à ce que personne ne remarque le changement. Mon comportement allait surement alerter les garçons, il faut que j'agisse normalement, ou plutôt comme le ferait BaekHyun. Oui, cela me paraît être une bonne idée.

 

D'ailleurs, je viens de dire que j'allais prendre une douche, je devrais faire ça. Alors que je m’apprête à enlever mon tee-shirt, mes bras se bloquent. Je ne peux pas faire ça, je ne peux pas enlever mes vêtements sinon...je vais tout voir.

 

Mes joues me brûlent tout à coup. Je préfère sortir de la pièce tant la situation me gêne et retourne dans la chambre dans laquelle je me suis réveillée. Et bien sûr, en arrivant, qui retrouvais-je en pleine séance d'habillement ? ChanYeol !

Je fais volte-face et cache mes yeux avec les doigts fins de BaekHyun en essayant d'effacer de ma mémoire l'image du rappeur torse nu mettant une chemise.

 

-BaekHyun, entendais-je. Qu'est-ce que tu fais ?

 

Me frappant la tête intérieurement et me traitant de tous les noms, je me retourne vers ChanYeol lui dévoilant un petit sourire que je veux amical.

 

-Hé hé, fis-je, un peu stressée.

 

ChanYeol se rapproche. Je n'ose plus bouger, il est à quelques centimètres de moi et sa chemise est mal boutonnée. Il pose ses mains sur mes épaules et scrute mon visage comme il l'a fait tout à l'heure dans la salle de bain. Son regard est vraiment pénétrant et déstabilisant. Tout à coup, la voix du leader retentit, me faisant sursauter :

 

-Bon, tout le monde, j'espère que vous êtes bientôt près, le manager va pas tarder à arriver.

 

Le blond me lâche alors et me dit sur un ton assez sec :

 

-Dépêches toi, faudrait pas qu'on soit encore en retard.

 

Il prend ses affaires et sors de la chambre. C’est alors que je reprends ma respiration. Je me sens vraiment mal.

Cela ne fait même pas une heure que je suis dans cette situation et voilà que quelqu'un m'a déjà grillé, ou en tout se pose des questions à mon sujet.

Bordel, je suis vraiment dans la merde! Il faut que je fasse attention à mes réactions.

 

Me disant qu'il fallait que je me dépêche, je ferme la porte de la chambre à doubles tours puis je regarde le pauvre porte manteau qui a l'air de souffrir à cause du poids des vêtements qu'il l'encombre avant de m'en approcher. Je prends une chemise ainsi qu'un pantalon dans le tas puis les jette sur le lit le plus proche. Celui de ChanYeol. Soufflant un bon coup, je ferme les yeux et me convaincs mentalement que je suis obligée de faire ce que je faire maintenant. J'enlève maladroitement le tee-shirt que je porte et le laisse tomber par terre. La situation est horriblement gênante. J'évite au maximum tout regard vers le torse de BaekHyun mais chaque toucher me provoque un frisson.

« Allons bon, suis-je en train de fantasmer sur son corps ? HeRan enlève ses images dégoutantes de ton cerveau ! »

J’attrape vite la chemise que j’avais posée sur le lui un peu plus tôt et l’enfile rapidement. Je porte un caleçon mais je m'abstiens de l'enlever pour le changer. Après les frissons que j’ai ressentis simplement en touchant le torse de ce corps, je préfère m’abstenir de tout nouveau contact.

Et tant pis si c'est complètement dégueu, je le changerais plus tard ! C’est pas si sale que ça…non ?

Donc, je mets juste un pantalon par-dessus mon caleçon de nuit et sors de la chambre.

 

Le manager des EXO-K vient d'arriver et nous demande de nous dépêcher. Je m'apprête à sortir quand quelqu'un attrape mon bras. C'est ChanYeol… pour changer.

 

-T'es vraiment pas réveillé toi ce matin, grogne-t-il.

 

Il se met donc à déboutonner ma chemise, me provoquant un réflexe de recul.

 

- Bon sang, BaekHyun, tu sais pas fermer ta chemise. Reviens là, ou fermes la mieux toi-même, mais arrêtes de réagir aussi bêtement.

 

Je baisse les yeux et me rend compte que dans ma précipitation, j'ai décalé tous les boutons de ma chemise d'un cran. Je remercie vite fait ChanYeol de s'en être rendu compte et reboutonne moi-même le vêtement.

Nous rejoignons enfin les autres et montons dans le van qui nous emmène devant la SM Entertainment.

Le manager nous entraine jusqu'à une salle de danse où tout le monde se dirige vers les vestiaires pour s'y changer. Je jure dans mes dents en pensant qu'il fallait encore que j'aille me changer et rejoint le groupe.

J'enfile rapidement le jogging, le tee-shirt et la veste que je trouve dans le casier portant le nom du chanteur et retourne dans la salle principale, pensant que ma vie était réellement maudite.

 

Je m'approche alors de SeHun qui est dans un coin de la salle à faire je ne sais trop quoi et m'affale près de lui. Puis je me rends compte des gens qui sont autour de moi et les regarde avec une pointe d’émerveillement. Kai s'entraine en faisant des pas de danses que je ne connais pas du tout. SuHo s’étire dans un coin de la salle, D.O. lui, s’essaye dans un beat box qui ma foi, résonne joliment dans mes oreilles. Et ChanYeol… je sais qu’il n’est pas très bon danseur mais à le voir là, s’exténuer à vouloir reproduire les pas de danse de Kai, je ne peux m’empêcher de rire. A côté de la grâce, du niveau d’excellence du danseur, le blond fait vraiment pâle figure. Je ris encore dans ma barbe quand soudain le manager arrive dans la salle, rompant les activités de chacun.

 

-Allez les enfants, mettez-vous en place sur la piste !

 

Mon cœur loupe un battement. Je viens de me souvenir de qui je suis. Enfin…de qui je suis censée être ! Byun BaekHyun, l'idole, et non pas la simple fan HeRan.

Je déglutis très difficilement.

 

« Il va...il va falloir que je danse moi aussi. »

 

To be continued