Chapitre N°14

par KimMinHye

Point de Vue de DaNa :


ChangSeob et EunKwang sortirent de la grotte essoufflés, on continuait tous de fixer l’entrée de la grotte pour voir HyunSik et MinJi en faire autant mais rien ne venait, quelques secondes à peine après que les garçons soient sortis, on entendit un énorme bruit, ressemblant à s’y méprendre à un éboulement, et un énorme nuage de poussière nous empêcha de voir quoique ce soit aux alentours de la grotte. Le temps s’était comme subitement arrêté autour de nous et nous étions tous sur le qui-vive, attendant – plutôt espérant- que nos deux amis allaient arriver tous sourires tels des conquérants, comme on voit dans les films d’actions lorsque les héros viennent tout juste d’échapper au pire. Mais rien. Que dalle ! Lorsque le nuage de poussière s’évapora nous ne les vîmes pas, tout ce que l’on voyait, c’était un gros tas de cailloux qui empêchait l’entrée et la sortie à la grotte, et c’est là que nous prîmes conscience des conséquences : ils étaient tous les deux pris au piège !


Le premier à réagir fut Peniel qui se rua sur le tas de pierre en hurlant le nom de MinJi, essayant d’enlever le plus de pierres possible, afin de creuser un passage jusqu’à eux. Il fut très vite rejoint par tous les garçons et JiHye qui nous gueula de courir jusqu’au centre pour aller chercher de l’aide et d’appeler les secours, étant donné qu’on ne connaissait pas leur état. J’appelais les trois enfants du directeur et leur ordonnais de nous suivre, ce qu’ils firent sans rechigner ; je voyais bien que les deux filles étaient choquées et inquiète et le pauvre SeungHyun était devenu blanc comme un linge, à tous les coups il avait du tout remettre sur sa faute. On courut ensuite le plus vite possible dans le sens inverse que l’on avait pris pour venir jusqu’ici, et par chance on croisa un pion qui faisait une ronde pour surveiller les alentours, on lui sauta dessus affolées comme jamais. On se mit ensuite à parler toutes les trois en même temps, rendant incompréhensible nos paroles. Il nous demanda alors de nous calmer et de lui expliquer calmement la situation, qu’il avait dû deviner urgente.


«  On se promenait dans la forêt… Et… et ChangSeob et EunKwang sont… ils… ils sont entrés dans une grotte et… Commença MiRan en essayant de se calmer émotionnellement et d’empêcher les larmes de couler.

- Ils ne revenaient pas et … on s’est inquiété, alors… MinJi et HyunSik… sont partis à leur recherche, mais… mais apparemment il y a eu un problème et… Continuai-je en étant pas beaucoup mieux, et secouée de tremblements par-dessus ça.

- On a entendu un bruit bizarre, et puis des cris. Ensuite EunKwang et ChangSeob sont sortis mais… pas MinJi et HyunSik ! Il y a eu un éboulement et ils coincés là-bas, dans la grotte ! Il faut faire quelque chose et vite ! Termina WonYi en essayant de paraître le plus calme possible, bien que sa main tremblait terriblement.


- OK ! Soufffla le pion pour reprendre contenance. Bon MiRan, tu cours à l’accueil et tu leur dis d’appeler le 119 OK ! Les pompiers ne vont pas tarder, la caserne n’est pas très loin, ils sont habitués à ce genre de chose !

- Hum ! Répondit-elle avant de s’élancer en direction du centre.

- Toi WonYi tu emmènes les enfants à l’infirmerie, puis tu fonces prévenir le directeur de la situation, et toi DaNa tu m’emmènes sur les lieux ! »


Nous acquiesçâmes toutes les deux et elle s’empressa d’emmener les enfants avec elle, tandis que je conduisais le surveillant sur les lieux, mes tremblements ne cessant pas. Nous atteignîmes la clairière en quelques minutes à peine et je pus voir JiHye qui était agenouillée sur un tas de pierre et qui parlait… à une crevasse ? Je m’approchais un peu et pus constater que non elle ne parlait pas dans le vide, mais à MinJi, par l’intermédiaire d’un trou qu’ils avaient réussis à percer.


« HyunSik est inconscient ! Il s’est pris un truc sur la tête et je n’arrive pas à le réveiller ! S’écria MinJi affolée.

- Stop MinJi, essaie juste un peu de te calmer, respire calmement et reprends-toi un petit peu. Ne t’inquiète surtout pas, il est juste assommé, il s’en sortira avec une bosse, tenta de la rassurer JiHye. Est-ce qu’il est allongé sur le dos ?

- Oui… Répondit faiblement notre amie après quelques secondes qui semblaient un peu moins tourmentée que plus tôt.

- Ok, tu vas doucement lui faire basculer la tête en arrière et lui faire lever le menton, tu vérifies s’il repsire, et tu opères les gestes qu’on a vu en secourisme d’accord ?

- Oui, OK ! Répondit MinJi »


Il s’écoula peut-être une minute ou moins avant que la voix de MinJi ne nous parvienne et ne nous dise que c’était bon, ensuite, je vis JiHye lui passer une bouteille d’eau et lui dire d’en boire. Pendant ce temps, les garçons avaient un peu plus déblayé l’entrée, essayant de faciliter un peu plus le travail des pompiers quand ils arriveront. Nous étions tous inquiets pour HyunSik et nous n’avions qu’une envie : le sortir d’ici en vitesse pour vérifier son état. MinJi nous avait dit qu’elle allait bien, juste choquée, une éraflure au niveau de la joue et que son poignet gauche lui faisait un peu mal, mais rien de bien alarmant. Le son d’une sirène retentit peu de temps après et l’on put voir un camion de pompier se frayer un chemin sur la route forestière ; il se gara à l’entrée de la clairière et il en sortit quatre hommes qui se dépêchèrent de récupérer le matériel adapté à la situation, avant de se diriger vers nous. Les garçons s’éloignèrent du tas de gravats pour laisser la place aux professionnels. Grâce aux efforts que nous avions déjà fournis en attendant les secours, ils parvinrent à dégager une entrée assez grande pour évacuer nos deux amis en moins d’un quart d’heure.


MinJi sortit la première et leur indiqua que HyunSik était toujours inconscient, deux hommes allèrent chercher un brancard, tandis qu’un autre accompagnait MinJi jusqu’au camion et que le quatrième était entré à l’intérieur pour vérifier l’état de HyunSik. Lorsque nous vîmes notre ami blagueur sortir allongé sur le brancard, nous sourîmes heureux de le voir enfin sortit de ce trou, mais nous restions tout de même inquiets. Les pompiers nous annoncèrent qu’ils emmenaient nos deux rescapés à l’hôpital pour des examens complémentaires pour s’assurer que tout soit en ordre. Si tout allait bien, ils sortiraient dans la soirée ou demain.


*


* *


Cela fait déjà deux jours que l’incident a eu lieu et HyunSik sort aujourd’hui ; MinJi elle est sortie le soir même avec une attelle à la main droite et un pansement sur la joue, elle a eu de la chance. HyunSik lui est resté en observation parce qu’il ne s’est réveillé que le lendemain matin et le temps de faire tous les examens et tout le tralala bah il ne sort que ce matin. C’est pareil il a eu de la chance il s’en sort avec trois fois rien ! Juste quelques médicaments à prendre s’il a mal à la tête. Nous sommes tous les onze attablés dans le réfectoire du centre en train de manger notre petit déjeuner, les activité commencent aujourd’hui et notre matinée d’étude s’amorce par Histoire-Géographie, autant vous dire que si on fait de l’histoire je vais me faire chier, alors que la géographie c’est beaucoup plus passionnant !


Quoi je n’y peux rien si j’ai du mal à retenir les dates en histoire ! La pro du groupe pour ça c’est JiHye ! Avec le français, ce sont ses domaines de prédilections, moi c’est plus l’anglais et la littérature ! Bon ce qui m’arrange, puisqu’en deuxième heure nous avons Coréen justement ! Puis ensuite je vais en Chinois ! Ah j’aime le Chinois ! Bon comme c’est une deuxième langue vivante on n’est pas tous ensemble, moi je suis avec WonYi, SungJae et MinHyuk, MiRan, ChangSeob, HyunSik et EunKwang ont pris Japonais et IlHoon, MinJi et JiHye sont en français. Et comme Peniel le pratiquait en Amérique, bah on ne lui a pas laissé le choix et on l’a envoyé dans ce groupe, le pauvre.


Bref nous terminions juste de manger quand les portes du réfectoire s’ouvrirent sur un HyunSik tout sourire ; ni une ni deux, on abandonna tous nos petit déjeuner et on lui sauta dessus, bien trop content de le voir parmi nous. Je pus entendre des groupies s’insurger en voyant que nous avions osé nous approcher aussi près de lui… Vous me direz c’est logique quand on est amis, mais je ne crois pas qu’elles l’ont encore bien compris. Je pus voir ChangSeob le secouer comme un prunier tout en le serrant contre lui en lui criant – non pardon, en lui défonçant les tympans : «  Mon frère tu m’as manqué ! Ouah j’ai cru j’allais plus te voir tu m’as fait peur espèce de con… Je t’aime !! ». Bon bien sûr toutes les nanas autour étaient en mode : waouh yaoi ! Euh ouais... Fin ils sont juste potes quoi, pas la peine d’en faire un fromage. EunKwang s’approcha de lui et lui fit une accolade typiquement masculine, SungJae sauta sur lui en mode koala et lui fit un gros câlin de bienvenu, ah ce SungJae, on ne le changera jamais hein ! MinHyuk le prit aussi dans ses bras et lui ébouriffa les cheveux en lui disant « Ne nous refait plus jamais ça ! Sinon je te tue ! ».


Peniel lui n’osait pas faire comme les autres, en même temps il ne le connait pas depuis longtemps, donc c’est normal qu’il soit un peu perdu, ce fut donc HyunSik qui l’enlaça amicalement en lui disant «  Tu sais je ne mange pas encore ». Par contre ce qui nous choqua tous, même JiHye, c’est pour dire, c’est IlHoon qui lui sauta dessus et qui lui fit un gros câlin, je rappelle qu’il n’aime pas le contact, le skinship et tout hein, donc là il a fait un énorme effort ! Au moins ça prouve qu’il tient à lui. Et nous les filles, on se contenta de lui souhaiter la bienvenue et on en resta là. Il se vexa et fit la moue, on se regarda alors toutes les cinq et d’un accord tacite on lui sauta dessus pour lui faire un câlin groupé. On s’écarta ensuite, il nous remercia et je vis son regard s’arrêter Sur MiRan qu’il regarda surpris, je pense qu’il ne s’attendait pas à ce qu’elle participe au câlin, elle croisa son regard, paru gênée et s’empressa de lui répliquer ceci :


«  Ce n’est pas parce que je me suis inquiété pour toi que tout est comme avant, c’est clair ?

- Moui, moui, répondit HyunSik tout content.

- Mais MiRan tu rigoles, t’es restée au moins quatre heures à son chevet… OK je me tais ! Avait laissé échapper SungJae.

- Ah oui, tu t’es bien inquiétée ! La taquina HyunSik.

- Oui bon chut ! Répliqua-t-elle.

- Oh tu peux bien avouer que tu t’es fait un sang d’encre, j’aurais réagis pareil si ça aurait été toi…

- Vous me faîtes chier, merde ! Cria-t-elle avant de quitter la salle.

- Bah quoi ? Nous dit HyunSik en voyant nos regards accusateurs.

- Non, on est juste en train de constater que tu ne peux pas t’empêcher de le faire… Commença JiHye sur un ton que je connaissais très bien, non mais elle dès qu’elle peut te placer une réplique Kuzco dans une discussion qu’elle soit sérieuse ou pas, elle ne se gêne pas !

- De faire quoi ? Demanda HyunSik.

- De la faire chier dès que t’es dans les parages, conclut WonYi.

-WonYi ! Dit MinHyuk d’une voix qui se voulait sévère.

- Bah quoi ? Demanda-t-elle sur le même ton que HyunSik avait pris auparavant »


On explosa tous de rire devant le tableau plus que risible que nous donnions devant nos camarades, qui nous regardaient comme si nous venions de Mars, bah quoi, on s’amuse ! Lorsqu’on arrêta de rire JiHye commença à partir et nous prévint qu’elle allait chercher MiRan, la connaissant mieux que nous, elle saurait quoi lui dire pour la faire changer d’avis et revenir parmi nous, et ajouta qu’il fallait qu’on leur amène leur sac de cours. On partit donc vers nos chambres pour aller chercher nos affaires de cours, étant donné qu’ils commençaient dans une dizaine de minutes tout au plus. On se dépêcha de rejoindre la section des bâtiments réservée aux cours et comme on l’avait prévu, les filles nous y attendaient, MiRan toujours un peu renfrognée, mais un peu moins en colère que tout à l’heure. Je lançais un regard à HyunSik pour bien lui faire comprendre qu’il attendrait plusieurs jours avant de tenter une approche avec elle, il acquiesça et parla avec SungJae et ChangSeob de manga. MinJi donna son sac à MiRan et EunKwang à JiHye, étant leur colocataire de chambre ça avait paru logique, elles les remercièrent et à peine une ou deux minutes plus tard, le prof arriva et nous fit entrer.



*


* *


La matinée était très vite passée et c’est avec une joie non-dissimulée que nous nous étions précipités au réfectoire, bah oui, on n’a même pas fini de manger ce matin du coup avec l’arrivé de notre troll préféré ; personnellement j’ai la dalle ! Bien sûr notre entrée fut très remarquée et fit jazzer les trois quart des gens présents, mais ça on en prend vite l’habitude, vous pouvez me croire ! Alors que nous étions en plein repas et discussion, le directeur fit son entrée et monta sur une petit estrade au fond de la pièce et nous demanda le silence le temps qu’il fasse une annonce. Tout le monde se tut donc, et attendit que notre cher directeur prenne parole.


« Les enfants, vous avez du remarquer que le centre est plutôt grand pour une cinquantaine d’élève et que vous remplissez à peine le réfectoire ; et pour cause, c’est que vous n’êtes pas au complet ! Nous sommes en partenariat avec un lycée d’Incheon et leurs élèves arriveront demain. Vous n’aurez pas cours en même temps qu’eux, mais en ce qui concerne les activités sportives, nous tenons à ce que vous les fassiez ensemble ! Et si possible évitez tout comportement puéril rimant avec rivalité ! J’espère d’autant plus que vous saurez vous tenir et montrer une bonne image de notre lycée !

- Compte sur nous ! Dire en chœur ChangSeob et HyunSik.

- Demain soir nous organiserons une fête de bienvenue, ce qui tombe bien étant donné que vous n’avez pas de cours le mercredi. Sur ce, bonne fin d’appétit et amusez-vous bien cet après-midi »


A peine eut-il quitté la pièce qu’un brouhaha énorme retentit dans la salle, tout le monde discutait de la nouvelle qu’il venait de nous annoncer.


« Qui veut dire nouveau lycée, veut dire nouvelle filles ! S’empressa de dire IlHoon.

- J’ai hâte d’être à demain soir ! Ajouta EunKwang.

- Dis-moi frérot, rassure-moi, tu n’as pas oublié que tu as encore tes cours avec JiHye et que tu dois encore attendre une semaine avant de pouvoir sortir avec quelqu’un.

- Merci de me le rappeler… Lui répondit-il tout d’un coup beaucoup moins enjoué.

- Je dois le prendre comment ? Demanda JiHye. Je suis si de mauvaise compagnie que ça ?

-Mais non ce n’est pas toi, c’est ce foutu engagement ! Mais rigole pas toi ! Ajouta-t-il en frappant MinHyuk qui se foutait de sa gueule. Toi tu t’en fous, t’as pas d’abstinence ! Je te promets que ça fait tout drôle d’avoir une abstinence d’un mois quand t’as plusieurs conquêtes à la semaine ! Non mais JiHye je te promets j’en peux plus là, on ne peut pas faire une trêve !?

- Non ! Les filles, je crois qu’en fait je vais abandonner l’idée de devenir interprète et faire des études pour devenir sexologue ! Annonça sérieusement JiHye »


Son annonce jeta un léger silence sur la table, on se regarda tous, puis on explosa de rire devant la connerie qu’elle avait sortie, nous attirant une fois de nombreux regards sur nos personnes. On mit du temps à s'en remettre, car quand on pensait avoir fini, un nouvel évènement en rajoutait une couche et nous replongeait dans notre fou rire. WonYi essayait tant bien que mal de manger sa semoule, mais une nouvelle connerie de MinHyuk la fit exploser de rire et toute la semoule que contenait sa fourchette fut envoyée en plein dans la tête de ChangSeob qui lui jeta la fin de son verre d’eau à la tronche, ce qui finit par nous achever. A la fin, les pions nous demandèrent de sortir, avant que nous ne fassions trop de dégâts, on finit nos plateaux, puis on sortit. Une fois dehors, JiHye se tourna sérieusement vers EunKwang et lui expliqua très clairement la situation.


«  On a bien vu que niveau social t’as fait quelques progrès, on est tous assez contents, mais ce n’est pas une raison pour que dès qu’il y a une occasion tu dois replonger et te faire la première fille qui vient ! Je veux bien comprendre que t’aies envie de te soulager mais tu peux encore attendre non ? Quoi pourquoi vous me regardez comme ça ? Demanda-t-elle à ChangSeob, SungJae, MinHyuk et HyunSik qui la regardaient choqué.

-Je crois qu’ils sont choqués de comment tu parles, lui dit Peniel en souriant narquoisement.

- Bah voyons, je ne suis pas une Sainte non plus ! Bref, tout ça pour te dire que ce n’est pas parce qu’il y a de la chair fraiche qui va arriver qu’il faut obligatoirement que tu sautes dessus ! En plus comme IlHoon l’a si bien dit, elles ne nous connaissent pas, donc c’est une chance pour toi de nous montrer que non t’es pas qu’un petit con qui sort avec une nana juste pour coucher ! Donc tu vas la draguer dans les règles de l’art, la séduire, avoir une relation de couple et après tu la saute si ça t’enchante, d’accord ?

-Mouais, dit-il pas convaincu »


Voyant nos regards plus qu’insistants il finit par céder.


« OK je vais essayer, mais je ne vous garantis rien hein… Bon, on va se baigner ? Proposa-t-il.

- Ouais !! Répondîmes-nous tous en chœur ! »


On retourna dans nos bungalow respectifs pour aller nous changer et récupérer nos affaires de plages, avant de courir jusqu’à cette dernière comme des dératées, en bon gamins que nous sommes. Franchement, SungJae a eu une très bonne idée en nous faisant tous venir au camp ! Surtout qu’on aura tous un niveau de travail soutenus et que l’on ne va rien perdre pendant ce mois et demi de repos, tout en s’amusant. Nous ne fûmes pas surpris de voir que la moitié des élèves avaient eux aussi choisi la baignade pour aujourd’hui, étant donné qu’il faisait très beau et que l’eau était à une température tout à fait respectable. Alors que toute la clique se ruait dans l’eau, excepté WonYi qui resta à marcher tranquillement au bord avec MinHyuk, je retins JiHye pour qu’elle m’applique de la crème solaire, oui enfin pas vraiment, c’est surtout pour lui parler en fait. Parce qu’aussi loin que je m’en souvienne, on n’a jamais vraiment parlé des sentiments qu’elle éprouvait envers EunKwang, et ça, je ne vais pas vous cacher que ça m’intrigue beaucoup !


« Dis-moi JiHye…

- Humm ? Fit-elle en étalant consciencieusement la crème dans mon dos.

- Tu… Tu éprouves toujours des sentiments… Pour… Fin tu sais…

- Aish, oui je vois de qui tu parles merci ! Et… C’est compliqué ! Répondit-elle très gênée.

- Comment ça ? Dis-je en me retournant surprise.

-Rah tiens-toi droite, tu vas en mettre dans tes cheveux… Bah voilà c’est fait !

- N’esquive pas le sujet, veux-tu ! Rajoutai-je, en essayant de paraître sévère.

- J’ai décidé de l’oublier, de toute façon ça ne m’amènera à rien, à part à être déçue… Mais IlHoon ce petit con ! Il m’a désigné pour m’occuper de son éducation sociale juste après que j’ai pris cette décision, du coup je suis complètement perdue, et puis après l’histoire de SeungKyu et de son comportement bizarre après, bah je ne sais plus quoi penser moi !

- Comment ça son comportement bizarre ? Demandai-je, n’ayant pas remarqué un truc pareil.

- Bah… Tu te souviens le soir de la fête qu’à organisé mon père…

- Euh oui.

-A un moment EunKwang a disparu on ne sait trop où et ChangSeob est partit le chercher, et comme je devais commander, je suis aussi partie à leur recherche et j’ai entendu une partie de leur conversation… Et je n’ai pas vraiment su comment l’interpréter.

- T’as entendu quoi ? Demandai-je curieuse.

- Déjà, apparemment mon père lui aurait demandé de « veiller » sur moi à sa place, étant donné que de Busan ce n’est pas franchement évident.

-Ah ! C’est pour ça qu’il était resté dans le bureau plus longtemps que les autres, tout s’éclaire !

- Et deuxièmement, ils se sont pris la tête par rapport à moi et de ma relation avec lui et du coup il a pris la mouche et il lui a bien fait comprendre que lui et moi ce n’était tout bonnement pas possible et ce de façon assez blessante.

- Mais quel connard ! Et il sait au moins que t’as entendu ?

- Oui quand il a ouvert la porte Je n’avais pas bougé, j’étais trop sonnée.

- Ca a dû lui faire tout drôle.

- Maintenant tu comprends pourquoi j’ai envie de passer à autre chose ? Au bout d’un an et demi, ça devient saoulant de courir après une chose que l’on sait que l’on n’aura pas.

- Je te comprends, répondis-je soucieuse.

- Et sinon toi les amours ça avance ? Demanda-t-elle.

- Non, pas vraiment… Répondis-je quelque peu rougissante.

- Mouais, sinon, MinHyuk, HyunSik, aucun des deux ne te tente ?

- Pourquoi tu dis ça ? M’alarmais-je.

- Bah parce que ça crève les yeux qu’ils sont tous les deux à fond sur toi ! Tu n’as pas remarqué les tensions qu’il y avait entre eux deux ?

- Bah non… Tu sais en ce moment je suis plus souvent dans mes bouquins qu’autre chose…

-Oui c’est vrai, j’oubliais à qui je parlais, me dit-elle en me tirant la langue. Non mais en vrai, des deux, y’en a pas un qui t’intéresse ?

- Bah… Hmm, je ne sais pas ! Ils sont tous les deux gentils, attentionnés, beaux et musclés…

-Attention tu baves ! Me prévint-elle.

-Mais non ! M’écriai-je en passant ma main sur ma bouche au cas où.

- Bon tu sais ce qu’on va faire ? Tu vas tout faire pour les rendre jaloux, en plus y a l’autre lycée qui arrive demain, tu fais genre tu dragues des mecs de là-bas et bim tu regardes leur réaction, et puis t’as un mois et demi avec eux, à la fin, tu finiras bien par savoir lequel te plait le plus !

- Tu sais que ce n’est pas si bête que ça ton idée ! Dis-je en souriant.

- Oui je sais, j’ai toujours de très bonnes idées !

- Oui, et tu vas aussi l’appliquer ! Ajoutai-je avec un sourire mauvais.

- Hein ? Comment ça, mais non ! Répliqua-t-elle.

- Ah que si ! On va enfin savoir si môssieur sans cœur éprouve ou non un semblant de quelque chose pour toi ! Et promets-moi que s’il se manifeste un peu tu ne tourneras pas la page et attendras encore un peu !

- OK, je vais faire ça, mais je te préviens, il n’y a pas beaucoup de chance pour que ton plan fonctionne, alors que le mien, c’est sûr cent pourcent ! DaNa, ma chère, avant la fin de l’été tu es casée !

- Bah bien sûr ! Bon sinon, on y va dans l’eau ou on grille au soleil comme deux saucisses ?

- Personnellement je préfère l’eau !

- De même ! »


Et sur ce, on s’élança vers la mer, pour rejoindre nos amis en qui s’amusaient avec un ballon, l’eau leur arrivant au niveau du buste, ni une, ni deux, on s’empressa de se joindre au jeu.







Point de vue de MinHyuk :

 

J’avais passé l’après-midi avec WonYi sur le bord de la plage, je savais très bien qu’elle n’aimait pas se baigner à cause d’une farce qu’une bande de débile lui avaient faite au collège ; nous avions donc arpenté de long en large et en travers le banc de sable, où nous avions parlé de tout et de rien, du dernier jeu vidéo sorti, de nos notes en cours à nos amours. Je dois bien avouer que ça fait longtemps que l’on n’avait pas parlé comme ça tous les deux, bien que l’on se dise absolument tout depuis qu’on est au jardin d’enfant, depuis que l’on est au lycée ce n’est plus exactement pareil.

 

Nous sommes plus réservés qu’avant, sûrement le fait que nous avons grandi et que l’on soit gêné que l’autre soit du sexe opposé. Quoique, ceci n’excuse rien, IlHoon et JiHye ont une relation fusionnelle et se disent absolument tout, en même temps JiHye tire plus sur le garçon que sur la féminité ; bien que ça ne l’empêche pas de pouvoir être très belle quand elle prend soin d’elle.  Après une longue séance de tirage de vers du nez, WonYi était parvenue à tout savoir pour mes sentiments envers DaNa. Elle n’avait pas paru choquée et m’avait dit qu’elle m’aiderait à m’en rapprocher. A ce jour il n’y avait que EunKwang, HyunSik, et elle qui étaient au courant. Même si je soupçonnais JiHye, IlHoon et ChangSeob d’être un peu trop renseignés sur la chose.

 

Quant à elle, elle m’avait avoué être attirée par un garçon, mais qu’elle ne savait pas si c’était juste une attirance physique ou bien s’il y avait plus derrière. La connaissant assez bien pour cela, je n’essayais pas de lui soutirer des informations sur le jeune homme en question, elle m’en parlera quand elle saura, je lui fais confiance pour ça. Même si je pense que notre heureux élu est notre petit IlHoon, d’ailleurs je vais mener ma petite enquête pour savoir s’il aurait des sentiments pour ma meilleure amie. Non, mais avouez que tous ses faits et gestes envers elles sont suspect, y a mammouth sous le caillou, c’est moi qui vous le dis !

 

Pendant notre petite balade amicale, nous avions tout deux remarqué que DaNa et JiHye étaient restées sur la plage, et à la vue de leurs visages la conversation semblait plus ou moins sérieuse. J’avais bien remarqué que JiHye semblait soucieuse et même gênée, comme la fois où je les avais retrouvées dans les toilettes… Enfin un peu moins que cette fois-là, elle semblait bouleversée quand elle m’avais vu rentrer dans les toilettes, là elle semblait plutôt résignée… Je pense qu’il va aussi falloir que j’aille me renseigner là-dessus, IlHoon doit sûrement être au courant, au pire je demanderais à MiRan, elles sont proches toutes les deux. Et MinJi… Non je l’ai entendu dire à DaNa qu’il ne fallait pas qu’elle soit au courant, et EunKwang non plus.

 

Je les vis ensuite parler avec un peu plus d’engouement, puis se ruer vers la mer pour rejoindre les autres qui étaient en train de s’amuser à se faire couler ; tandis que WonYi et moi nous retournions aux serviettes pour nous poser et observer nos dix idiots d’amis. Ce ne fut qu’au bout d’une dizaine de minutes à les observer qu’elle brisa le silence qui s’était imposé entre nous, pas un silence lourd, non le genre de silence que l’on apprécie à deux.

 

« Si tu veux main mise sur DaNa, va falloir que tu te bouges, me prévint-elle en sirotant une brique de jus d’orange qu’elle avait sortie de son sac.

- Comment ça ? Répondis-je à l’ouest.

- Déjà regarde sur les épaules de qui elle est perchée… »

 

Ce que je fis, et découvris sans vraiment beaucoup de surprise que les épaules sur qui elle était juchée appartenaient à HyunSik.

 

« Oui bon elle fait une bataille avec MinJi qui est elle aussi perchée sur celle de ChangSeob, dis-je.

- Oui mais tu ne comprends pas que là elle se rapproche de lui… Si à chaque fois tu les laisses se rapprocher l’un de l’autre tu n’auras plus aucune chance…

-Et puis quoi… Je ne vais quand même pas lui interdire de s’amuser avec lui…

- Mais je ne te demande pas d’être aussi extrémiste du con ! Je te parle de t’immiscer entre les deux de manière plus subtile, de passer du temps avec elle ! Ce n’est pas en restant comme un con sur ta serviette que tu vas la faire tomber dans tes bras !

- Oui bah t’es mignonne mais elle me bloque, quand je la vois je veux lui parler, mais je n’y arrive pas ! Et le pire c’est quand HyunSik est dans les parages, je me sens honteux d’essayer de la draguer alors qu’il est à côté… Tu comprends ça ne nous est jamais arrivé de nous battre pour une fille, d’habitude on en trouve une et c’est chasse gardée… Quoi me regarde pas avec ces yeux-là, tu sais très bien qu’on ne joue pas avec comme le faisait EunKwang.

- Faisait, c’est vite dit, c’est parce que JiHye lui tient la bride qu’il ne saute pas sur tout ce qui bouge, ça tu peux me croire, rien qu’à sa réaction de tout à l’heure ça prouve qu’au fond il n’a pas tant changé que ça.

- Mais que t’es pessimiste ! Râlai-je.

- Non je suis réaliste ! Bon aller file dans l’eau avant que tu ne te fasses pécher sous le nez ton poisson.

- J’aime tellement tes métaphores lui dis-je en souriant. Oh, tu ne vas pas être longtemps seule, voilà, MiRan, SungJae et Peniel qui reviennent.

- Aller va gros tas de muscle ! Me dit-elle en me souriant ».

 

Je lui adressais un dernier sourire avant de me lancer à mon tour dans la mer qui pour une fois n’était pas trop froide. Je mis cependant deux minutes à rejoindre mes amis, m’habituant à la fraîcheur de l’eau. A peine arrivé, JiHye me demanda si elle pouvait monter sur mes épaules pour participer au combat que se livraient DaNa et MinJi, elle m’expliqua que les autres étaient trop fragiles pour la tenir en équilibre et qu’elle avait peur de les casser… Je ne sais pas comment doivent le prendre IlHoon et EunKwang… Mal je suppose. J’acceptai avec joie et je pus voir au loin WonYi se taper le front avec sa main, oui bon je ne vais pas non plus pousser DaNa dans l’eau et lui dire de monter sur mes épaules sous prétexte que je l’aime.

 

«  Faudra que t’arrête les chips JiHye ça commence à se sentir, lui dis-je pour la taquiner une fois qu’elle fut grimpée sur moi.

- Hey ! Ma taille est parfaite espèce de babouin brailleur ! Me dit-elle en me frappant le crâne avec son poing.

- Mais je rigole espèce de folle ! Attention les filles, le duo de choc ‘JiHyuk’ rentre en action m’exclamai-je en fonçant dans le tas »

 

Le reste de l’après-midi se passa de la même façon, nous nous amusions comme des fous et c’est complètement lessivé que nous rentrâmes dans nos bungalows pour nous laver et nous rhabiller avant d’aller manger le repas du soir. Nous avions du nous dépêcher pour être à l’heure, c’est sûrement la douche la plus courte que j’ai pris de mon existence. En nous voyant arriver essoufflés, les surveillants nous avaient souris et laissés passer pour que nous puissions prendre notre repas, avant de fermer la porte, on l’avait échappé belle, encore une minute et on ne mangeait pas ! Finalement, ChangSeob n’a peut-être pas été si bête que ça d’emmener ses réserves ! La soirée ne fut pas longue, on avait un peu discuté tous les douze, enfin dix, puisque JiHye et DaNa persistaient à parler toutes les deux et se taisaient quand l’un de nous essayer d’entrer dans leur conversation… Quand je dis que leurs agissements sont louches. Puis nous rejoignîmes nos lits respectifs pour aller profiter d’une de sommeil bien méritée avec la journée que l’on venait de passer.

 

Le lendemain matin, j’eus du mal à ouvrir l’œil et ChangSeob et DaNa eurent un mal fou à me faire ouvrir les yeux et à me faire sortir de mes draps. Cette dernière à bout me les avaient arrachés et lancés à l’autre bout de la pièce atterrissant sur HyunSik qui venait lui aussi de se réveiller et qui ne comprit pas grand-chose à ce qu’il se passait. Sauf que voilà, moi je dors en boxer, et DaNa ne le savait apparemment pas… Bon bien sûr tout le monde sait pour son attirance pour les torses et ça ne me choqua pas plus que ça qu’elle me matte sans aucune gêne, et puis bon je ne vais pas m’en plaindre. Jusqu’à ce que ChangSeob la prenne par les épaules l’emmène jusqu’à la salle de bain et lui dise de se doucher, et qu’il s’occupait du reste. Il me dit de me lever et m’ordonna d’aller enfiler un tee-shirt avant d’éborgner quelqu’un, tandis que HyunSik me regardait amusé par la situation.

 

Pendant le petit déjeuner et les deux heures de sport qui suivirent, DaNa fut plus ou moins gênée lorsqu’elle se retrouvait en ma présence et cela ne passa pas inaperçu aux yeux de WonYi et JiHye qui me lancèrent des regards suspicieux. D’ailleurs tiens JiHye, j’ai mon enquête sur ton compte à faire… Surtout que bon avec tous les éléments que j’ai sur toi, je ne devrais pas mettre longtemps à trouver… Et si je me souviens bien, vendredi soir quand nous étions à la maison, et que MiRan lui a posé la question du pourquoi du comment de son célibat, elle s’est mise à rougir comme une pivoine… Donc, si l’on suit ce raisonnement, et que l’on part sur le fait qu’elle pourrait être amoureuse, alors DaNa est au courant ! Et ce depuis ce fameux jour aux toilettes…

 

Qu’est-ce qu’il a bien pu se passer ce jour-là ? Ça remonte au mois dernier au moins, j’ai dormi depuis ! En attendant je finirais par connaître les dessous de l’affaire et puis si j’ai un moyen de pression pour arriver à mes fins avec DaNa je ne dis pas non. Oui parce que cette nuit j’ai eu une idée pour attirer DaNa dans mes filets, enfin au moins pour vérifier si elle tient à moi ou non. Je vais tenter de la rendre jalouse en jouant aux couples avec JiHye. Oui parce que MinJi est prise, donc là c’est mort, en plus Peniel me tuerais sur place. WonYi, bon on se fait cramer en deux secondes, et puis niveau crédibilité on peut trouver mieux, surtout qu’elle n’accepterait jamais de faire du mal à DaNa et MiRan a bien trop de scrupule pour ça… Donc il ne me reste plus que JiHye, surtout qu’en ce moment elle est assez proche de DaNa et si j’arrive à trouver son secret, elle m’aidera avec la fierté qu’elle a, elle ne pourra pas faire autrement.

 

Bon aller MinHyuk réfléchit un peu, ce matin-là tu marchais pour aller au lycée, et pi EunKwang t’as sauté dessus en mode kamikaze et t’as supplié de l’aider à se cacher des groupies, pour ne pas qu’elles voient sa nouvelle coupe… Et on a rejoint les autres, il a enlevé son bonnet et les groupies ont commencé à piailler et puis JiHye a … Oh merde ! Non ce n’est pas possible ! J’en tombais de ma chaise tellement j’étais choqué par ce que je venais de découvrir. Le prof de mathématiques me regarda inquiet et me demanda si j’allais bien, pendant que je fixais JiHye ahuri ; je finis par lui répondre par l’affirmatif, et lui demanda si je pouvais aller aux toilettes me rafraîchir, il accepta et me dit de manger quelque chose car j’étais blanc comme un linge ; j’acquiesçais et pris la direction des toilettes, encore sous le choc.

 

Arrivé aux toilettes, je me rafraîchissais le visage de manière à me calmer et avoir les idées plus claires ; non mais non, ce n’est pas possible ! Ca ne peut pas être vrai ! Mais ça expliquerait énormément de choses, ça c’est sûr ! Ainsi que le comportement surprotecteur qu’à IlHoon avec elle, surtout quand EunKwang lui-même en fout plein la gueule à sa meilleure amie. Il faut absolument que je réussisse à avoir une conversation privée avec elle, que je sois certain de ce que j’avance… A la fin du cours on est censé aller manger, je n’aurais qu’à l’entraîner dans un endroit au calme. Je passais une dernière fois de l’eau sur mon visage, bu un peu, et retournais en classe.

 

Lorsque je rentrais tout le monde me regarda pour voir mon état, je fis signe que je n’avais rien, et allais m’asseoir à ma place et plongeais dans mes pensées, oui je n’avais plus vraiment la foi de suivre le cours et puis mon esprit était trop embrouillé pour que je puisse comprendre quoique ce soit aux fonctions exponentielles ! Bref je ruminais pendant la demie heure qui me restait et réfléchissait à la manière d’annoncer à JiHye que je l’avais percé à jour… Enfin en attendant je n’aurais jamais vu la scène des toilettes, je n’aurais jamais pu connaître son secret, elle s’est vraiment bien caché ! Vu qu’apparemment ça fait un an et demi que ça dure d’après ce que nous a dit IlHoon.

 

Quand la sonnerie retentit et nous informa qu’il était l’heure de manger, je me dépêchais de ranger toutes mes affaires et sortie de la salle de classe, pour attendre que JiHye sorte, ainsi je l’emmènerai dans un coin calme et on pourra parler. Alors que SungJae, HyunSik et ChangSeob sortaient et venaient vers moi, surement pour me demander ce qu’il m’avait pris pendant le cours, je vis ma cible sortir et parler avec MinJi et WonYi de… Je ne sais quoi. Je foutais un vent magistral à mes amis, fonçait sur JiHye ; je la pris par le bras, l’emmenait avec moi et criait aux autres de ne pas nous attendre parce que je devais lui parler, nous croisâmes d’ailleurs EunKwang qui nous regarda avec effarement et qui nous demanda ce que l’on foutait. Une fois que la surprise fut passée, elle tenta de se débattre, ça j’aurais dû y penser au lieu de foncer tête baissée ! Surtout que bon JiHye ce n’est pas DaNa, elle a de la force et j’ai vraiment du mal à la tirer.

 

«  Putain MinHyuk tu vas m’expliquer ce qu’il se passe dans ton cerveau d’écureuil au lieu de me kidnapper comme un malpropre ! S’écria-t-elle en réussissant enfin à se dégager de mon emprise. En plus tu m’as fait mal imbécile ! Ajouta-t-elle en se massant le poignet.

- Désolé… Dis-je confus.

- Ce n’est pas grave, mais la prochaine fois, au lieu de m’embarquer comme ça sans prévenir, demande-moi, je te suivrais sans que t’ai besoin de te faire passer pour un psychopathe !

- Eh, eh, je n’ai pas vraiment réfléchis en fait…

-Oui bah ça j’ai vu ! Bon tu me voulais quoi ? Non parce que c’est l’heure de manger, et … Bah j’ai faim quoi !

- Suis-moi, c’est important et je n’ai pas envie que des oreilles indiscrètes entendent notre conversation.

-OK bon bah on a qu’à aller dans ta chambre alors, comme on sera sûr que personne ne nous dérange, dit-elle.

- D’accord »

 

On se dépêcha de rejoindre les bungalows, je déverrouillais celui que je partageais avec ChangSeob, HyunSik et DaNa, puis invitais JiHye à entrer. Elle s’assit sur le lit qui appartenait à DaNa et moi je m’installais sur le mien en face d’elle.

 

« Bon maintenant qu’on est seul tu vas me dire ce qu’il se passe dans ta petite tête ou pas ? Me dit-elle en affichant un petit sourire moqueur.

- C’est assez délicat en fait…

-Bon MinHyuk, je ne suis pas en sucre non plus, tu peux tout me dire…

- OK, tu te souviens le mois dernier de notre entrevue dans les toilettes ? Demandai-je sans pour autant être plus rassuré par rapport à sa réaction.

- Oui et ? Demanda-t-elle tendue.

- Et je t’ai demandé ce qu’il t’arrivait…

- Et je t’avais dit qu’il n’y avait rien !

- Oui ça c’est ce que tu as voulu faire croire ! JiHye je ne te connais peut-être pas aussi bien qu’IlHoon ou bien que les filles, mais j’ai passé suffisamment de temps avec toi pour comprendre que ce n’est pas à cause de quelque chose sans importance que tu vas perdre ton sang-froid et péter un câble toute seule ! Alors oui j’ai mené mon enquête tout seul pour savoir ton secret ! Et comme IlHoon nous avais dit une fois que tu aimais quelqu’un je me suis penché sur cette piste là et en remettant toutes les pièces du puzzle bout à bout, j’en ai déduit ceci : tu aimes EunKwang, lui dis-je en la fixant »

 

Je la vis se tendre, puis devenir blanche et enfin s’affaisser sur elle-même. Bon OK j’avoue je n’y suis pas allé avec des pincettes, mais c’est sa faute aussi. Je la vis serrer ses poings, et tenter de se calmer comme elle le pouvait, avec de la chance je m’en sortirais avec un cocard.

 

« JiHye, je… Si je te dis tout ça ce n’est pas pour me foutre de ta gueule ou quoique ce soit, mais…

- Et si ce n’est pas pour ça c’est pour quoi hein !? Répliqua-t-elle en se levant sous la colère, ses yeux menaçant de pleurer.

- Je… Je veux t’aider… Et j’aimerais qu’en retour tu m’aides aussi…

- Qu…Quoi ? Dit-elle.

- Tu ne dois pas être sans savoir que je ne suis pas indifférent à DaNa… Et je voudrais savoir si c’est pareil pour elle… Et j’aimerais que tu m’aides à le savoir, en tentant de la rendre jalouse par exemple… Dis-je beaucoup moins sûr tout à coup de mon idée.

- Mouais… Et si je fais ça, ça m’apporte quoi moi ?

- Bien je pourrais t’aider par rapport à EunKwang…

- MinHyuk, ce n’est pas parce que j’ai des sentiments pour lui qu’obligatoirement je veux sortir avec lui ! De toute façon ça fait bien longtemps que je me suis rendue compte que ce n’était pas possible ! Pourquoi quand j’essaie de l’oublier tout le monde fait tout le contraire ! Après IlHoon et DaNa il faut que toi aussi tu t’y mettes ! Explosa-t-elle en pleurant vraiment cette fois-ci.

- Je suis désolé JiHye… Dis-je en la prenant dans mes bras. Vraiment… Je ne pensais pas que tu souffrais autant de la situation… Pardonne-moi..

- Ne t’inquiète pas, tu ne pouvais pas savoir… Ce n’est pas comme si je laissais voir mes sentiments… Sinon pour DaNa tu comptes faire quoi ? Me demanda-t-elle sérieusement.

-Qu… Quoi ? Tu acceptes de m’aider ?!

-Oui, parce que je pense que DaNa irai beaucoup avec toi qu’avec HyunSik… Bah quoi ! Je remarque facilement les garçons qui tournent autour de mes amies !

- Mouais, mais autour de toi c’est une autre histoire, murmurai-je, dis-je en repensant au regard outré que m’avait lancé EunKwang quand je l’avais embarqué avec moi.

- T’as dit quoi ?

- Non rien…

- Bon et sinon DaNa ? Demanda-t-elle.

- Oui donc je t’explique…

 

*

 

*                     *

 

La fête battait son plein, elle avait lieu sur la plage où l’on avait dressé plusieurs table pour y installer le buffet et deux autres qui servaient à la sono qu’un pion dirigeait avec style je l’avoue. Les lycéens d’Incheon étaient arrivés vers 17h00 et le temps qu’ils posent leurs affaires, que l’on ait la réunion avec les deux chefs d’établissement et que tout le monde se prépare, et bien il était déjà l’heure de faire la fête ! On avait très vite étaient plongés dans l’ambiance, fait ami-ami avec les gens de l’autre lycée qui étaient tout aussi nombreux que nous, avec une trentaine de filles pour une vingtaine de garçons, ce qui était tout à fait acceptable. Maintenant que la fête était plutôt avancée, il était temps de mettre en place le plan que nous avions monté avec JiHye ; je devais l’inviter à danser sous les yeux de DaNa pour un slow, puis nous nous rapprocherons de plus en plus et on avait convenu que nous n’irions jusqu’au baiser que si c’était vraiment nécessaire. Je sais qu’elle n’embrasse pas le premier venu, et qu’elle est très pudique là-dessus, donc je respecte son choix, moi-même je ne suis pas pour que l’on aille jusque-là. 

 

Nous étions tous les deux en train de parler avec DaNa, EunKwang et ChangSeob et nous nous faisions une joie de critiquer tous ceux qui passaient à côté de nous et que nous ne trouvions pas assez bien, oui nous étions tous les cinq en mode « bitch activé », ce que nous reprocha MinJi, parce qu’on ne l’avait pas attendu et nous rejoignis dans notre activité ; il y a des choses qui ne changeront pas… Mais d’autres sûrement ! Du coin de l’œil, je pouvais voir EunKwang et JiHye rire ensemble à leur connerie, ils étaient soudainement devenus complices et ça faisait plaisir à voir, même MinJi ne tiqua pas, sûrement trop contente d’avoir enfin la paix entre ces deux animaux-là, même si elle gardait l’œil sur les agissements de son frère, si tu veux mon avis, c’est plutôt sur JiHye qu’il faudrait gardait un œil, quand on voit comment qu’elle le regarde, on dirait qu’elle va le bouffer, en fait elle n’est pas du tout discrète ! Comment on a fait pour rien remarquer ! C’est sûrement parce que je suis au courant que je remarque tout ça… Peut-être, ou peut-être pas.

 

On se décida ensuite d’aller danser et HyunSik et SungJae nous rejoignirent avec joie ; ils prenaient le quart de la piste de danse à eux tout seul en se faisant une battle à deux, ce qui nous amusa beaucoup. Très vite, un beau jeune homme invita DaNa à danser et elle, elle accepta, un grand sourire aux lèvres, non mais, mais non ! Mais pourquoi ?! Mais c’est moi qui devait la rendre jalouse pas l’inverse ! La voir aussi proche de ce gredin me rendait fou, limite j’aurais préféré qu’elle embrasse HyunSik, plutôt qu’elle passe du temps avec ce grand dadet aux airs de macho. Bah oui, parce que tant qu’à faire si ce n’est pas avec moi qu’elle termine, je préfèrerais cent fois qu’elle se mette avec HyunSik, au moins je sais qu’il ne sera pas un connard avec elle ! Désespéré, je cherchais ma partenaire, que je vis en compagnie d’IlHoon, MinJi, WonYi, EunKwang et Peniel – MiRan et ChangSeob étant occupés à essayer de contenir SungJae et HyunSik dans leur délire. Bon bah comme ça on fera une pierre deux coups hein, j’embarque JiHye avec moi, DaNa et jalouse, et pi EunKwang aussi voilà ! Je me frayais un chemin entre les gens avec assez de mal, je l’avoue et rejoignis mon groupe d’amis que j’avais perdu dans le flot de la foule pendant ma réflexion.

 

Et grâce au ciel, quelques secondes après que je les ai rejoints, les premières notes d’un slow retentirent. Peniel entraîna MinJi avec lui, pour un petit moment entre amoureux, IlHoon gêné proposa à WonYi qui accepta tout aussi confuse, ouais bon si elle est intimidé pour ça, il n’y a pas photo il y a quelque chose. Au final il ne restait plus qu’EunKwang JiHye et moi, alors que mon ami allait le proposer à JiHye, je pris le poignet de cette dernière et dit à EunKwang.

 

« Désolé mon vieux, elle m’en avait promis un tout à l’heure, tu passes ton tour ! »

 

J’entraînais JiHye un peu plus loin, elle se rapprocha de moi, et accrocha ses avant-bras à mon cou, tandis que je posais mes mains sur sa taille. Je l’entendis pouffer de rire dans mon cou, apparemment la situation l’amusait, je ne vais pas cacher que moi aussi, on est pire que des gosses à agir comme ça, mais en même temps c’est assez drôle.

 

« Tu verrais la tronche que tire EunKwang, je l’ai jamais vu comme ça ! Dis-je en jetant un regard à mon ami qui nous fixait ébahi et en même temps furieux.

- Pourquoi il tire quoi comme tronche ? Demanda-t-elle surprise.

- Euh on dirait un faon effarouché, avec un regard de tueur, tu sais je pense que tu as une touche avec lui !

- MinHyuk, tu me rappelle de qui on parle, ce ne serait pas lui je te croirais, mais là ce n’est pas possible ! Bon et sinon DaNa nous a vu ou pas ?

- Je ne crois pas, elle est toujours pendu au cou de ce foutu bouffon qui l’a invité, murmurai-je sèchement.

- Tu sais que t’es trop chou quand tu t’énerves ! Me dit-elle en m’embrassant sur la joue. Détend-toi, elle ne va pas tomber dans ses bras le temps d’une soirée, elle n’est pas comme ça, tu le sais bien.

- Oui mais c’est plus fort que moi ! Comment tu fais toi, quand tu le vois avec toutes ces filles ?

- Et bien… J’ai une poupée vaudou à son effigie et je plante plein d’aiguille dedans, me répondit-elle.

-Quoi ? Dis6je horrifié.

-Mais non je rigole, je fais juste abstraction, parce que je sais qu’au final il ne restera pas avec…

- Oh je vois…

- Ah ! La cible nous a repérés ! Ouah, elle n’a pas l’air contente ! Me dit-elle en se  cachant une fois de plus dans mon cou.

-JiHye, tu me chatouilles avec tes cheveux, lui dis-je.

- Eh, eh, désolée… Euh MinHyuk, maiyé, maydé ! la cible se rapproche, pas contente du tout ! Ajouta-t-elle en s’arrêtant de rire »

 

Hein ?! Je me retournais et vis que DaNa avait lâché son partenaire, elle passa en coup de vent à côté de nous et alla rejoindre SungJae, HyunSik, MiRan, EunKwang et ChangSeob qui attendaient que nous ayons fini de danser pour que l’on continue la fête tous ensemble, je ne sais pas pourquoi mais je sens que tout ça va mal finir ! Une vingtaine de secondes plus tard, le slow prit fin, on se regarda pas vraiment rassuré de la tournure qu’avait prise la situation, puis on rejoignit les autres.

 

« JiHye, tu m’explique, j’ai peur de ne pas bien comprendre là, lui dit DaNa d’une voix sèche que je ne lui connaissais pas.

- Au final j’avais raison, tu voulais te la faire ! Ajouta EunKwang sans plus de sympathie dans la voix.

- DaNa, ce n’est pas ce que tu crois… Commença JiHye.

-Ah ouais et à ton avis je crois quoi, hein ? Putain je t’ai fait confiance, t’es la seule à qui je me suis confiée et toi tu fais quoi, tu me fous un pieux dans le dos ! Je dois le prendre comment ?

- Mais non, mais DaNa ! Mais moi dans l’histoire je devais juste aider MinHyuk !

- MinHyuk, c’est quoi encore cette histoire ?! Me demanda WonYi durement.

- Bah j’ai demandé à JiHye de m’aider… En échange d’un autre service…

- Ah oui, et c’était quoi ton plan foireux ? Surtout qu’avec JiHye dedans tu pouvais être sûr qu’il n’allait pas marcher, railla MinJi.

- Mais vous avez finit de toujours vous mêler de truc qui ne vous regarde pas ? S’écria JiHye. L’histoire c’est entre MinHyuk, DaNa et moi à ce que sache ! Alors pourquoi vous vous en mêlez. J’en ai marre qu’à chaque fois que je fasse quelque chose il y est toujours quelqu’un pour m’en foutre plein la gueule ! J’en ai marre d’aider les gens et qu’au final ça me retombe dessus ! Alors maintenant c’est terminé ! J’en ai ma claque ! Vous me saoulez tous autant que vous êtes à ne pas voir vos sentiments les uns pour les autres ! On est quoi dans un drama ? Franchement MinHyuk je suis désolée, mais là ce n’est plus possible ! Maintenant si vous voulez bien je vais me coucher ! Et je ne veux que personne vienne me faire chier ! C’est compris !? »

 

Et elle s’en alla énervée comme jamais… OK, bon bah là au moins c’est clair, elle veut plus nous voir jusqu’à demain au moins ! Je regardais les autres tout aussi choqué qu’ils ne l’étaient. A bout je soupirais et tapais mon poing sur la table pour faire sortir ma frustration.

 

«  OK, cool, et on fait quoi maintenant ? Demanda ChangSeob »

 

Tout le monde se tourna vers IlHoon.

 

« Ah non hein ! OK je suis son meilleur ami, mais j’ai pas envie de me faire passer un savon alors que je n’y suis pour rien dans l’histoire ! En plus pourquoi forcément moi hein ? Peniel c’est son cousin à ce que je sache !

- Eh ne me mêle pas à ça ! S’écria-t-il en voyant une dizaine de regards posés sur lui. Moi non plus je n’y suis pour rien ! Prenez vos responsabilité merde ! Donc DaNa, MinHyuk, WonYi, MinJi et EunKwang, vous irez vous excuser ! La connaissant à avant la fin de la semaine elle nous fera les siennes pour s’être emporter !

- Quoi ? Mais on a  rien fait ! S’écria à son tour EunKwang.

-M’en fous, t’as parlé, tu vas t’excuser point ! 

- Ça se voit que ce n’est pas lui qui va se faire bouffer… Minauda MinJi.

- Qu’est-ce que tu as dit mon cœur ?

-Ah non rien, j’ai dit : « fais pas ça ! », répondit-elle au ton doucereux de son cher et tendre, ouah ça doit être explosif entre eux au lit, ok ma gueule, avant que j’aille m’imaginer des trucs bizarres… »

 

En attendant, on n’est pas dans la merde pour rabibocher tout le monde ensemble… Mais au moins j’ai la certitude d’une chose, DaNa était jalouse, et ça, ça vaut bien toutes les disputes du monde ! Pour me pardonner, j’arrangerais une situation à JiHye pour qu’elle se retrouve en tête à tête avec son beau blond !