Chapitre 4

par Nanadu33890

Chapitre 4 :

Départ et explications.


Les habitants de la zone 4D étaient endormis depuis quelques heures quand un groupe de personne sonna à la porte de la petite fratrie. MinHyeok fut réveillé immédiatement, car il ne dormait pas vraiment. Il se leva, prit le pull qui traînait dans un coin de sa chambre et alla ouvrir la porte vêtu d’un jogging et d’un pull, ses yeux s’écarquillèrent en reconnaissant les personnes qui étaient devant lui. Il y avait trois hommes, trois Alpha, le chef du département de création et vérification de la liste Seo EunKwang, le médecin qui s’était occupé d’IlHoon, Lim HyunSik, et le dernier était l’homme qui avait provoqué son plus jeune frère quand ils étaient sortis du tribunal, et dont il ne connaissait pas le nom.


MinHyeok se dit que ce groupe était beaucoup trop officiel pour que rien de grave ne se passe. Dès que cette idée eut franchie les portes de son esprit, il se retourna d’un coup vers l’intérieur de l’appartement et hurla.


« JUNG ILHOON ! QUELLE CATASTROPHE AS-TU ENCORE CRÉÉE ?! »


Les quatre personnes entendirent un bruit de chute suivi d’un gémissement de douleur, puis une autre voix retentit.


« La gamelle que tu t’es pris Subbie Hyung ! »


Cette phrase fut suivie par un rire alors que le surnommé dit entre deux respirations.


« Je crois que je me suis cassé le coccyx... »


MinHyeok s’inquiéta de ce dialogue et courut vers les lieux de « l’accident », en laissant la porte ouverte. Les trois Alphas se regardèrent et entrèrent dans l’appartement. Ils virent au pied des escaliers les trois Omégas, dont un était couché sur le sol alors que les deux autres discutaient vivement à voix basse. EunKwang ferma la porte et jeta un coup d’œil à HyunSik pour qu’il aille voir comment allait le blessé, qui se relevait doucement avec l’aide de ses frères. Le médecin alla les aider et remarqua en s’approchant que les trois Omégas ne semblaient pas en confiance, il s’éloigna quand il vit que le plus jeune était prêt à protéger son frère blessé de lui, même s’il était docteur et qu’il pouvait les aider. Ce fut EunKwang qui apaisa les tensions.


« Nous ne sommes pas venus à trois heures du matin pour vous faire du mal, mais pour vous révéler certaines choses.


-Laissez nous juste aller voir si ChangSub n’a vraiment rien de casser, s’il vous plaît. Demanda gentiment MinHyeok.


-Bien, mais HyunSik vous aidera. Il est médecin et sera quoi faire si votre frère perd connaissance. Expliqua en douceur le président du jury.


-D’accord. Acceptèrent les trois frères. »


Le Docteur Lim les suivit jusqu’à la salle de bain, qu’IlHoon quitta pour laisser de l’intimité à son grand frère. MinHyeok remonta le tee-shit de ChangSub d’une main et de l’autre il baissa légèrement le boxer de son cadet. Il laissa le médecin s’approcher et appuyer sur le bas du dos du jeune Oméga blessé. HyunSik se concentra appuyant sur différentes zones pour voir où ChangSub avait le plus mal. Il eut un discret soupir de soulagement et s’écarta de l’Oméga.


« Ce n’est rien, ne vous inquiétez pas. Il va sûrement avoir un bleu et du mal à bien s’asseoir pendant deux ou trois jours.


-Dieu merci tu n’as rien de cassé Subbie. Souffla MinHyeok en rhabillant son cadet, qui était rouge de gêne. Merci Docteur Lim, allez dans le salon le temps que je donne un anti-douleur à mon frère. »


Le médecin acquiesça et quitta la pièce. Quelques minutes plus tard, les deux Omégas arrivèrent dans le salon et virent que leur petit frère était sur une chaise et regardait méchamment les trois Alphas, qui étaient posés sur le canapé. IlHoon se leva pour laisser la place à son grand frère et alla chercher une chaise pour son aîné et lui. Quand les trois Omégas furent assis, EunKwang décida de révéler la raison de sa visite nocturne.


« Nous sommes ici, car nous avons eu le droit de vous prendre comme Oméga après le résultat de vos examens.


-Excusez moi, mais nous n’avons eu les résultats que ce matin. Comment avez-vous fait pour nous proclamer comme vos Omégas aussi vite ? Demanda IlHoon, qui savait qu’une procédure comme celle là ne pouvait être faite qu’après l’affichage de la liste.


-Je suis le président du secteur de création et de vérification de la liste, je connais donc les résultats avant tout le monde et vu que je peux savoir qui sera sur la liste, j’ai le droit de décider de prendre n’importe quel Oméga avant tout le monde. Expliqua honnêtement l’Alpha, qui était assis au centre. HyunSik, lui, a eu ce droit en acceptant de faire repasser aux Omégas de votre zone les examens. Je laisse SungJae vous expliquer pourquoi il a eu aussi l’autorisation. Dit EunKwang.


-Tout d’abord je vais me présenter. Je m’appelle Yook SungJae, et je suis le fils de l’Alpha qui est à la tête de l’organisation qui s’occupe de la liste. Depuis quelques temps je souhaite avoir un Oméga, mais disons que mes parents ne savaient pas qui me choisir, ils ont appelé EunKwang qui venait arriver dans cette zone suspecte et Hyung leur a dit de m’envoyer ici pour que je fasse mon choix parmi les dossiers qu’il allait traiter. Et j’ai choisi l’un de vous pour devenir mon époux. Avoua l’Alpha le plus jeune sans aucune gêne.


-D’accord… MinHyeok fit une petite pause, digérant encore les informations que son cerveau venait de traiter. Je peux vous demander quel est l’Oméga que vous avez choisi ?


-Vous demandez à qui ? Interrogea HyunSik, qui ne savait pas qui devait répondre.


-Il pose la question à vous tous, bande de cré- ! IlHoon se fit coupé par la main de ChangSub sur sa bouche.


-Eh bien… J’ai personnellement choisi Lee MinHyeok. Répondit EunKwang, en souriant doucement au concerné, qui fit l’erreur de rougir comme une tomate, cela lui valu les légers rire de ses petits frères.


-Je voulais un Oméga avec du caractère et qui ne se laissera pas faire facilement, j’ai donc pris Jung IlHoon. Fit SungJae avec un sourire suffisant et fier, ChangSub du retenir son cadet de toutes ses maigres forces.


-Donc si je comprends bien, le Docteur Lim a choisi Subbie comme Oméga. Je dois vous dire que mon petit frère a une santé fragile comme vous avez pu le voir, il se fait mal facilement et est tr- AÏE ! ChangSub ! Pourquoi tu m’as frappé ?! S’exclama MinHyeok, qui avait commencé à faire sa mère poule en voulant mettre au courant HyunSik des petites habitudes de son petit frère.


-Parce que tu es entrain de dire devant des inconnus ma vie privée, si j’ai envie qu’ils le sachent je leur dirai moi-même, pour l’instant je veux juste me coucher. Affirma ChangSub, puis il se retourna vers les trois Alpha et continua. J’aimerai que vous sortiez d’ici et que vous attendiez l’arrivée du bus en ville demain pour nous prendre comme Oméga. Ce que je souhaite maintenant c’est dormir pour me faire à l’idée qu’on m’a prit ma liberté sans me demander mon avis. »


La dernière phrase avait été dite plus sombrement, certes le beau médecin était le genre d’homme qui plaisait physiquement à ChangSub, mais le jeune Oméga voulait aussi que l’attirance ne soit pas que sexuel, mais qu’il y ait des sentiments et une certaine compatibilité au niveau des caractères. Cette dernière réplique jeta un léger froid dans la pièce. IlHoon voulait hurler sa rage au visage de son futur mari, MinHyeok se sentait mal par rapport à ce qui allait se passer dans les prochaines heures, ChangSub était épuisé psychologiquement entre sa chute et la nouvelle qu’il venait apprendre et les trois Alphas ne savaient pas trop comment réagir à la tirade du cadet de la fratrie. Ce fut EunKwang, qui décida de donner la dernière information.


« Nous allons partir avec vous pour le centre-ville dans dix minutes. Le bus qui va amener les Omégas va être très attendus par beaucoup d’Alphas et de Bêtas du centre-ville, nous ne voulons pas prendre le risque de vous perdre. »


Les trois Alphas se levèrent à la fin de cette phrase et les Omégas en firent de même, quoique ChangSub eut une grimace de douleur en se levant trop brutalement. EunKwang alla vers MinHyeok et lui demanda s’il pouvait venir avec lui, afin de l’aider à préparer ses affaires, l’Oméga accepta même s’il ne voulait pas trop partir maintenant. HyunSik suivit ChangSub, qui était parti vers sa chambre en montrant clairement qu’il n’était pas du tout d’accord avec la tournure des événements. Quand il ne resta plus qu’IlHoon et SungJae dans le salon, les hostilités commencèrent.


« Vas prendre tes affaires. Je t’attends ici.


-Crevez ! Jamais je n’obéirai à un homme de votre espèce ! Je préfère aller en prison ou mourir, plutôt que d’être l’esclave d’un Alpha !


-Tu ne devrais pas jouer avec moi. Avertit SungJae. Ma patience a des limites facilement dépassables, donc ne joue pas avec elles.


-Je vais me gêner ! D’où vous permettez-vous de me tutoyer alors que je ne vous connais pas et que j’ai juste envie d’enfoncer votre tête dans le mur le plus proche ! S’exclama IlHoon, qui refusait de vivre avec un homme aussi suffisant et imbu de sa personne. »


Ses mots furent de trop pour l’Alpha qui attrapa violemment le bras de l’Oméga, pour le plaquer contre le mur à côté d’eux. Ils se retrouvèrent à quelques centimètres l’un de l’autre et SungJae vit la panique grandir dans les yeux bruns du blond. Le jeune Alpha remarqua qu’il dépassait l’Oméga d’une bonne tête et que les traits d’IlHoon était assez fin, ce qui lui donnait un certain charme, mais il voyait dans ses yeux sa combativité et sa peur se battre pour savoir laquelle se verrait.


Le plus petit se débattit, son Haptophobie revenant à la charge. Il ne supportait plus que quelqu’un le touche, il était dégoûté de sentir les grandes mains de SungJae retenir ses poignets et eut envie de vomir en se rendant compte que leurs visages se touchaient presque. La rage, la haine et la peur furent un mélange assez fort pour lui permettrait de repousser l’Alpha et courir vers sa chambre pour s’y enfermer. Cependant la porte ne fut pas assez solide pour laisser le temps à IlHoon de quitter les lieux par la fenêtre.


L’Oméga, qui était sur le point de sauter par la fenêtre avec juste un sac à dos sur les épaules et son pyjama bleu comme seul vêtement, fut attrapé par une paire de bras qui le ramena dans sa chambre. Le jeune homme se débattit pendant quelques minutes avant de comprendre qu’il n’avait plus d’autre choix que celui d’accepter son sort. Quand SungJae ne sentit plus de coup, il relâcha IlHoon et l’aida en silence à récupérer sa valise.


Du côté de MinHyeok, un silence pesant régnait dans la chambre. L’aîné réunissait sa valise, son sac et ses affaires de toilette, pendant qu’EunKwang essayait de trouver une approche pour briser ce lourd mutisme. Finalement l’Alpha décida de partir sur les conventions de base.


« J’ai vingt-six ans. Je suis né un vingt-deux Novembre. Je fais un mètre soixante treize et je suis du groupe sanguin A. Je ne peux pas prétendre savoir ce qu’il se passe dans votre tête, mais j’aimerais réellement que nous fassions connaissance et que nous essayons de nous entendre malgré le fait que pour vous je suis la personne qui a détruit votre vie.


-Ne dites pas cela. Je trouve que c’est une bonne idée que nous fassions un minimum connaissance. Je m’appelle Lee MinHyeok, j’ai vingt-six ans, je suis né un vingt-neuf Novembre. Je fais aussi un mètre soixante treize et je suis du groupe sanguin A, tout comme vous. Dit l’Oméga avec un doux sourire et en tendant sa main à l’Alpha, qui la serra en lui rendant son sourire.


-Que direz-vous qu’on commence par arrêter les vouvoiements et que nous nous tutoyons ? Proposa EunKwang.


-Si vo-… Si tu veux EunKwang. Accepta le plus jeune en rougissant légèrement.


-Je vais mettre ta valise et ton vanity dans la voiture. Je te laisse me rejoindre quand tu auras dit au revoir à tes frères. »


Sur ces paroles, l’Alpha prit les bagages et quitta la chambre. MinHyeok regarda une dernière fois la pièce dans la quelque il avait grandit, puis en sortit. Il rejoignit le salon et s’assit sur le canapé pour attendre l’arrivée de ses deux petits frères.


ChangSub avait fermé sa porte avant qu’HyunSik ne puisse rentrer, le jeune Oméga n’était vraiment pas du matin, de plus il n’avait pas eu son cota d’heure de sommeil et cela le rendait encore plus irritable. Le brun se retourna brusquement en entendant la porte de sa chambre s’ouvrir, il lança un regard noir au médecin avant de l’ignorer et de lui passer devant avec son sac sur le dos, sa valise dans sa main droite et un sac en plastique dans l’autre main. L’Alpha soupira avant de suivre le jeune homme jusqu’au salon, il surprit alors les deux plus vieux de la fratrie entrain de se faire leur adieu.


« Je ne veux pas y aller Hyung…


-Je sais Subbie, mais nous n’avons pas le choix. Puis je suis sûr que le Docteur Lim sera prendre soin de toi. N’oublies pas de faire attention à ta santé, prends bien tes médicaments contre tes maux de tête et assure-toi d’être loin de toute zone de stress. Conseilla l’aîné.


-Fais aussi attention Hyung. Je ne veux pas que tu sois malheureux. Fit tristement le plus jeune.


-Ne t’inquiète pas EunKwang semble être quelqu’un de confiance, puis nous allons essayer d’être ami avant de devoir faire ce pourquoi il m’a pris. Dit avec un sourire rassurant MinHyeok, en serrant un peu plus son petit frère dans ses bras.


-Mais vous allez être obligé de faire vite à cause de ton âge… Ne put s’empêcher d’ajouté ChangSub, en se calant un peu mieux contre l’épaule de son aîné.


-Je sais, mais je veux croire qu’EunKwang prendra comme même en compte mes envies. »


Sur cette dernière phrase, MinHyeok cassa le câlin d’adieu et vit par dessus l’épaule de son cadet HyunSik, qui les écoutait et semblait prendre en compte de ce qu’ils s’étaient dit. L’Alpha fit un signe de tête à l’Oméga et sortit de sa cachette pour accompagner ChangSub jusqu’à sa voiture.


Quelques minutes plus tard IlHoon arriva en étant derrière SungJae, le benjamin se jeta dans les bras de son aîné quand il le remarqua et pleura discrètement. Il ne voulait pas être séparé de ses frères, il ne souhaitait pas être l’Oméga d’un Alpha aussi arrogant, mais il savait qu’il ne pouvait rien y faire et qu’il allait devoir s’adapter. Quand ses pleurent s’arrêtèrent, MinHyeok décida de légèrement relâcher l’étreinte qu’il avait sur son frère, et il lui dit à l’oreille.


« Reste fort Hoonie. Tu dois apprendre à connaître cet Alpha avant de le juger. Je suis sûr qu’au fond il n’est pas ce qu’il prétend être. Garde espoir. Je t’aime petit frère. »


Ces quelques mots réussirent à refaire pleurer IlHoon, qui arrivait à son seuil de tolérance. Il ne comprenait pas quel était le plaisir qu’avait les Alphas à détruire des familles. Soudain il se retrouva hors des bras de son aîné et se vit transporté à l’extérieur.


MinHyeok resta quelques secondes de plus dans le salon, avant de le quitter et de fermer l’appartement. Il mit les clés dans la boîte aux lettres et alla à l’extérieur. Quand il arriva sur le parking, il faisait encore nuit et que seulement trois lampadaires étaient allumés. L’aîné vit qu’EunKwang l’attendait devant une voiture de luxe, alors que la voiture garée à côté quittait les lieux. L’Oméga s’avança timidement vers l’Alpha, qui lui ouvrit la porte et l’incita à entrer. La portière se referma une fois qu’il fut assis et il vit EunKwang se plaçait du côté conducteur, il en profita pour le détailler réellement.


L’Alpha avait les cheveux blonds assez court, dans un style coiffé-décoiffé, qui lui allait très bien. Les traits de son visage était assez sec ce qui lui donnait un air assez atypique. Son nez était plutôt large, ses lèvres fines et ses yeux en amande étaient de taille moyenne. MinHyeok le trouvait beau et il voyait en lui un charme, qui s’opérait quand il souriait ou commençait à parler d’une voix au timbre normal pour un homme, avec quelque touche légèrement aiguë, qui rendait le tout unique et agréable. L’Oméga fut sorti de ses songes par cette belle voix.


« J’aimerai que l’on se mette d’accord pour le contrat de mariage, je ne veux pas te priver de tous tes droits mais je veux comme même pouvoir te contacter n’importe quand. Commença EunKwang. Je n’exclus pas le fait que tu ais un travail, mais tu ne pourras plus faire celui que tu avais en habitant ici. Je refuse aussi que tu sois dans le mannequinat, car je souhaite te garder jalousement. Continua l’Alpha. Et comme je veux t’accorder ma confiance, je n’irai pas jusqu’au fait que tu travailles avec moi.


-Je ne pourrais pas, même si tu le voulais car je te rappelle que je suis un Oméga. Souligna MinHyeok.


-Tu aurais pu être mon secrétaire sexy, comme dans les films. Fit en blaguant le plus vieux, ce qui fait légèrement rire l’Oméga. Plus sérieusement j’aimerais que nous fassions ensemble ta recherche d’emploi, car je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose. Le centre-ville est un milieu hostile quand on ne le connaît pas et où le danger est présent à chaque coin de rue. Avertit EunKwang.


-J’ai une question.


-Pose la, je t’écoute.


-Pourquoi autant de mise en garde et de considération à mon égard ? Je ne suis qu’un Oméga parmi tant d’autres. Affirma MinHyeok.


-J’ai eu un Oméga, il y a huit ans. J’ai décidé de lui accorder ma confiance et de lui offrir mon amitié avant de tenter quoique ce soit avec lui, cependant quelques jours avant notre mariage… Il… Il s’est suicidé car il était devenu fou d’être enfermé et de n’avoir aucun contact avec le monde extérieur. Je lui avais interdit de sortir et d’avoir un travail, car je trouvais le centre-ville trop dangereux pour lui. Expliqua sérieusement EunKwang. Ne vas pas te mettre en tête que je t’ai choisi pour une quelconque ressemblant physique ou autre, vous êtes très différents. Et les sentiments que je commence à avoir pour toi ne sont pas les mêmes que ce que j’avais pour lui. Tu es unique, MinHyeok. Pour moi tu es l’être le plus lumineux sur Terre. J’espère qu’un jour nous aurons une relation amoureuse, malgré ce mariage forcé et que nous serons heureux et parents. »


Les mots de l’Alpha touchèrent MinHyeok, qui se sentit quand même mal-à-l’aise de la facilité qu’avait eu EunKwang en disant ses sentiments et l’avenir qu’il espérait à ses côtés. Le cœur tapant fortement contre ses côtes et le rouge aux joues, l’Oméga osa parler.


« Je ne sais pas quoi dire… Je… Tu es d’une extrême gentillesse, en voulant que l’on se lie d’amitié en premier lieu avant d’entamer quelque chose de plus profond. Cependant tu oublies que nous avons vingt-six ans et que dans sept mois nous avons vingt-sept ans, ce qui veut dire que pour l’état je ne serais plus aussi performant que maintenant pour te donner un enfant en bonne santé.


-En réalité, vous n’êtes plus performants à partir de vos trente-cinq ans. Pour vous, porter un bébé après cet âge est trop dangereux pour votre santé. Donc ne t’inquiète pas, je ne vais pas te demander de coucher avec moi juste après le mariage. Affirma l’Alpha.


-Donc, nous avons presque dix ans pour construire une relation de confiance et stable ? Demanda MinHyeok.


-Tout à fait. Répondit l’Alpha. »


La conversation, sur ce sujet important, se clôtura sur une note positive. Le reste du trajet, les deux hommes firent connaissance et se trouvèrent certains points en commun.


Dans une autre voiture le silence était roi. Aucun des deux hommes ne parlaient. Ce fut, finalement celui qui conduisait, qui brisa la glace.


« Écoutez ChangSub, vous ne pouvez pas passer tout le trajet à m’ignorer, surtout que je vais vous expliquer certaines conditions du contrat de mariage. Commença HyunSik. Premièrement, je souhaite que vous ne travaillez plus, c’est beaucoup trop dangereux pour vous. Ensuite vous allez être mon second Oméga. Le premier est mort en couche avec le bébé. Éclaira le médecin. Donc je ne suis pas vierge, mais je n’ai pas eu de rapport sexuel depuis trois ans. Je souhaite aussi que nous apprenons à nous connaître, donc je vais vous dire les principales choses que vous devez retenir sur moi. »


Le Docteur Lim laissa un petit silence s’installer et jeta un coup d’œil rapidement vers ChangSub pour voir s’il l’écoutait. Il vit alors que l’Oméga avait tourné son visage vers lui et semblait prêt à entendre la suite.


« Je m’appelle Lim HyunSik, j’ai vingt quatre ans et je suis né un sept mars. Je suis médecin dans le plus grand hôpital du centre-ville. Je suis sur le point de succéder à mon père, qui est le chef de cet hôpital, ce qui va alléger mon emploi du temps et me permettre de prendre soin de vous. Je mesure un mètre soixante-dix sept et je suis du groupe sanguin A. Voilà je crois qu’avec ça, vous avez une bonne base. J’aimerais aussi que l’on ne se vouvoie plus. Cela ne te dérange pas ? Demanda l’Alpha.


-Non, ça me va. Répondit simplement l’Oméga en retournant sa tête vers le paysage.


-Parle moi de toi.


-Que veux-tu savoir ? Tu n’as pas lu mon dossier ? Il n’y a rien de plus à rajouter. Fit amèrement ChangSub.


-Je veux que tu te présentes comme je l’ai fait. Cela nous ferait partir sur de bonne base. Et non je n’ai pas lu ton dossier, car le docteur qui s’est occupé de toi, doit garder le secret professionnel. Affirma HyunSik.


-Bien… Je m’appelle Lee ChangSub, j’ai vingt-quatre ans et je suis né un vingt-six février. Je n’ai plus de travail depuis une semaine. Je fais comme toi un mètre soixante-dix sept, mais je suis du groupe sanguin O. Finit l’Oméga.


-Tu sais, je ne veux pas te voir travailler car tu es trop naïf pour pouvoir survivre sans surveillance dans le centre ville. Ne me regarde pas avec ce regard noir, le centre-ville est bien différent de la zone dans laquelle tu as vécu toute ta vie. Un Oméga peut se faire piéger même s’il est marié. Je souhaite pouvoir partir l’esprit tranquille et revenir chez moi en te voyant m’attendre avec le repas de prêt, pour que nous puisions nous raconter nos journées. Expliqua le Docteur Lim.


-Mais je ne veux pas rester comme un c*n tout seul et m’ennuyer comme un rat mort ! S’exclama le plus vieux. Je ne suis pas quelqu’un qu’on enferme ! Je vais devenir fou !


-Calme-toi, tu sortiras en ville avec moi quand je rentrais du travail et après qu’on ait mangé. Sourit le plus jeune. »


Ce sourire mit à mal l’élan de rébellion qu’avait ChangSub, s’il y avait bien une chose qui avait charmé l’Oméga chez HyunSik, c’était son sourire. Le pauvre jeune homme dût se ressaisir pour continuer le débat.


Dans la dernière voiture, l’ambiance était glaciale. SungJae venait d’expliquer à IlHoon qu’il ne pourrait pas travailler et que s’il voulait sortir ou voir ses frères, il devrait avoir son autorisation. L’Oméga perdait espoir, et se dit que son frère aîné était trop utopiste pour voir que l’Alpha, assis à côté de lui, était juste un crétin arrogeant et rempli de fierté. Le jeune homme n’essaya même pas de se révolter, car pour lui ce serait donner raison à SungJae et il en était hors de question.


À suivre...