Chapitre 12 : des auditions pour tout le monde.

par Sarahansug


Taemin est quoi ? Je déteste ces gens qui ne peuvent pas s'empêcher de laisser du suspense comme ça.


- Il est quoi bordel ?!

- Il est réveillé.


Mon cœur rata un battement. Mon dieu, il était en vie, il s'était réveillé.



J'avais couru jusqu'à la chambre et avait enfilé les premiers vêtements que j'avais vu. Résultat, j'avais mon pantalon, le haut de Yungi, un pull et des chaussettes dépareillées. J'avais couru à nouveau, jusqu'à la cuisine.


- Files-moi tes clés Yungi !

- Quoi ? Pourquoi ?

- Taemin est réveillé, j'irai plus vite en voiture qu'en taxi.

- Taemin ?! Lee Tae Min ?

- Ne pose pas de questions, donne-moi les clés !

- Je viens avec toi.


Je ne m'étais pas opposer à cela, je voulais juste voir Taemin, voir qu'il était bien réveillé. Nous avions donc foncé à l'hôpital. Arrivé là-bas, j'avais pris la main de Yungi afin de l'emmener au plus vite vers la chambre de Taemin, je connaissais si bien le chemin. Nous étions arrivés devant la porte, il y avait un garçon assis.


- Bonjour, avais-je tenté.

- Bonjour.

- Excusez-moi, mais qui êtes-vous ?

- Je suis un ami de Kai et Taemin, je m'appelle Oh Sehun.

- Ah oui je vois, tu fais parti des Exo. Si tu es là, c'est que Jong In est déjà à l'intérieur ?

- Oui, mais tu peux y aller quand même.

- Non non je vais attendre, je vais ne pas brusquer Taemin comme ça. Puis ça a été plus dur pour Jong In que moi.

- C'est comme tu veux.


Nous nous étions donc assis à côté de Sehun et avions attendu. Sans savoir pourquoi, les paroles de Yungi m'étaient revenues en tête. «Lee Tae Min ?». Je savais que Taemin connaissait Yungi mais pas l'inverse.


- Dis Yungi, tu connais Taemin ?

- Je ne peux pas vraiment dire que je le connais vraiment, enfin nous n'avons jamais était ami, mais je sais que je lui ai fait du mal.

- Comment ça ?!


J'avais pris un ton plus sévère, je déteste qu'on s'en prenne à mes amis.


- Quand on était au lycée, j'avais souvent une fille dans mon lit, sans avoir de sentiments ou quoi que ce soit. Un jour, une fille est venue me voir en m'avouant ces sentiments. Je me suis amusé avec elle, j'ai jouais de ses sentiments. Plus tard, un garçon est venu, il m’a dit que j'étais un enfoiré, que j'avais détruit sa petite amie. Au final, la fille qui était venue m'avouez ses sentiments avait un petit copain, elle voulait sortir avec moi et plaquer son petit ami mais comme j'ai juste joué avec elle, elle est restais avec son copain et lui a dit que je l'avais violé et tout.

- Il ne fallait pas jouer avec les filles aussi pauvre con. C'est bien fait pour toi.

- Sauf que le gars, c'était Taemin, donc ton pote s'est bien fait avoir. Si je suis venu là, c'est pour lui avouer ce que sa copine faisait.

- Tu ne penses pas que cela ne sert à rien maintenant que ça fait quelques années que c'est passé ?

- Si je tiens à dire la vérité c'est qu'il y a une raison.

- Laquelle ?

- T'es trop curieuse.


Je n'avais pas eût le temps de répliquer, Jong In venait de sortir de la chambre. Il vint alors vers moi.


- San, tu peux y aller. Ne t'en fais pas, il va bien.

- D'accord, merci. Toi tu restes là en attendant, avais-je dis à Yungi.


J'étais donc rentrée dans la chambre, lentement, même si j'avais qu'une envie, c'était de lui sauter dessus. Je m'étais avancé jusqu'au lit, il m'avait fait un grand sourire. Il était assis et m'avait tendu les bras. Je l'avais enlacé délicatement pendant quelques minutes. J'avais besoin de sentir qu'il était là, qu'il était vivant.


- Minnie…

- Shin, désolé de t'avoir inquiétée...

- Idiot, t'excuses pas, ce n'est pas de ta faute. Maintenant, tu es réveillé donc tout va bien.

- Oui, tu as raison.

- Tu sais qu'en est-ce que tu sors ?

- Non je n’en sais strictement rien.

- Je vois, bon je vais te laisser, il y a quelqu'un qui veut te parler.

- Ah oui ?


J'étais sortie de la chambre pour appeler Yungi.


- Yungi, viens.

- Hum.

- Je reste là, je t’attends.

- Ça marche.


J'étais donc sortie de la chambre et avais attendue Yungi sur le banc.


Pendant ce temps-là (POV Yungi)


Je m'étais avancé jusqu'à lui, je n'avais pas voulu m'asseoir. J'avais ensuite pris la parole.


- Je pense que te demander si tu vas bien ne sert à rien.

- En effet.

- Tu te souviens de moi au moins ?

- Min Yun Gi, comment oublié un enfoiré comme toi ?

- Merci, ça me touche.

- Tu espères quoi ? Que je vais venir chez toi tous les jours jouer à la Ps3 comme de bon vieux amis ? Tu as fait du mal à ma petite amie.

- J'aime bien ton caractère, tu ne cherches pas à savoir la vérité. Toutes les filles que j'ai mises dans mon lit étaient célibataires.

- La preuve que non. T'es qu'un connard.

- Je sais, je n'ai pas besoin de toi pour le savoir. Mais tu n'es pas mieux.

- Ah oui ?

- Ouais, c'est qui déjà qui m'as coincé dans un parc avec une dizaine d'autre gars pour me casser la gueule ?


Je ne devais pas m'énerver, il n'était pas en état et San serait capable de m'en foutre une. C'est dur de ne pas s'énerver par rapport à ça. En effet, Taemin avait fait en sorte que plusieurs de ses potes viennent me défigurer lors de la sortie du lycée. J'avais couché avec sa petite amie, ça ne lui avait pas plu.


- Ouais c'est moi, mais c'est rien comparé au viol que tu as infligé à ma petite amie.

- Au viol ? Mais tu es vraiment un ignorant mon pauvre gars. Ta «petite amie» est venu me voir et m'as avoué ses sentiments et nous avons couché ensemble. Un jour, elle m’a demandé si nous étions ensemble, je lui ai répondus que non vu que je ne voulais pas m'engager dans quelque chose à l'époque. A partir de là, elle a dû de sortir une grosse connerie.

- Je te crois pas, t'es qu'un gros pervers.

- T'es sur ? Tu as encore son numéro ?

- Ouais.

- Donne-le moi, je vais te prouver que je suis sincère.


Il m'avait donc filé son numéro et je l'avais appelé en inconnu afin qu'elle n'ait pas mon numéro par la suite. J'avais mis le haut-parleur afin que Taemin entende. Elle avait mis très peu de temps avant de décrocher.


- C'est qui ?

- SeRan ? C'est Yungi, tu te souviens de moi ?

- Oh, Yungi-ah ! Tu vas bien ?

- Oui merci, tu es encore avec Taemin ?

- Non j'ai lâché ce bouffon il y a un moment chéri.

- Oh je vois, on peut peut être se revoir ?

- Pour quoi faire ? Sa voix était devenue plus sensuel.

- On pourrait reprendre nos activités qu'on faisait au lycée.

- Avec plaisir mon chou.


J'avais regardé la réaction de Taemin, il était choqué. Je n'étais pas satisfait, je voulais réellement qu'il se rende compte de ça.


- Non je déconne pauvre idiote. Et sinon, ça va, c'était bien de couché avec moi alors que tu étais en couple ?

- Que.. Quoi ?

- Ne fais pas l'ignorante. J'ai appris plus tard que tu étais avec quelqu'un lorsque tu m'as avoué tes soi-disant sentiments. Tu aurais fait comment si j'étais tombé amoureux de toi ?

- Je l'aurai plaqué tiens, tu comptais bien plus que lui pour moi.

- Je vois, t'es vraiment qu'une salope en faîte.


J'avais mis fin à l'appel. J'allais l'insulter de tous les noms si je continuais.


- Je vois. J'ai était bien con.

- Assez oui. Je veux bien avouer être un salop et avoir fait souffert un bon nombre de filles mais elles savaient à quoi s'en tenir, elles savaient toutes que je n'aurais pas de sentiments.

- Oui.. Je pense te devoir des excuses.

- Hum.

- Min Yun Gi, je m'excuse pour le mal que je t'ai fait et de ne pas m'être rendu compte plus tôt que j'avais était manipuler.

- Ah voilà qui est mieux. Je t'en veux pas, enfin plus.

- Hum.


Nous avions parlé cinq minutes de ça et j'avais décidé de m'en aller pour qu'il se repose et rejoindre San. Avant de sortir, Taemin avait repris la parole.


- Dis Yungi, que-ce que tu ressens pour San ?

- Ce que je ressens ? Je t'avoue que je n’en sais rien. C'est assez compliqué, je me sens bien avec elle, j'aime l'avoir à mes côtés, la sentir près de moi. Je ne sais pas si on peut appeler ça de l'amour ou juste de l'attirance. Je lui en ai parlé, je lui ai dit que j'y réfléchirais.

- Je vois, prends soin d'elle s'il te plaît, je n'ai pas pu le faire quand j'en avais la chance.

- Comment ça ?

- San et moi, on est sortis ensemble pendant un an. C'était il y a trois ans quand notre relation à débutais. Tout ce passé bien jusqu'à ce que je devienne jaloux de tous les hommes qui la regardaient. Elle n'a pas supporté ça bien longtemps et elle m'a quitté. Depuis elle comme moi, nous n'avons plus eût de relation avec quelqu'un. Sans vraiment savoir pourquoi, on est resté très proche mais aucun de nous n'a de sentiments pour l'autre. Je te dis ça juste pour pas que tu t'inquiètes de sa relation avec moi, je vois bien qu'elle te plaît énormément. Mais avant tout, réfléchis à tes actes. San a un fort caractère mais elle a eût du mal quand elle s'est fait viré de chez Hoseok par ta faute.

- Je sais bien.

-Allez, va.


J'avais donc quitté la chambre de Taemin et avait rejoint San qui commençait à s'endormir sur le banc. Je l'avais donc porté sur mon dos jusqu'à la voiture.


Ellipse d'un mois.


(POV San)


Cela faisait un mois que Taemin s'était réveillé. Il était sorti deux semaines après son réveil. Les fêtes de noël était donc passé mais nous n'avions rien fait de particulier. Après le nouvel an, j'avais repris le travail, les travaux étant terminés. Taemin était retourné à l'agence, il avait repris Adam et Eve. Je n'avais pas revu Jong In et Sehun depuis, ce qui se comprend vu leur emploi du temps. J'étais toujours chez Yungi, enfin j'habitais toujours avec lui. Il s'entraînait souvent à la salle de danse avec Jungkook pour perfectionner son rap. En parlant de Jungkook, il avait osé me prendre Jae. Quand je dis qu'il me l'a prise, c'est que vu qu'ils sortent désormais ensemble, Jae est toujours dans la lune à rêvait de son futur avec Jungkook. Quant à Hoseok, il venait très souvent à l'appartement, et je passais la plupart de mon avec lui à la salle de danse. De temps à autre, Taemin, Hoseok, Yungi et moi allions tous les quatre là-bas. Je dansais avec Taemin tandis que les deux autres rapper.


Aujourd'hui, j'avais passé ma journée avec Hoseok et Yungi. Nous avions marchait dans la ville, étions rentrais dans une dizaine de magasin en tout genre. J'avais passé une très bonne journée. Cependant, j'avais réservé une surprise à ces deux-là. Il y avait une audition pour rentrer à la Big Hit. C'est d'ailleurs là que Jimin avait passé ses auditions, il n'avait toujours pas de nouvelle. Bref, je voulais faire passer les auditions à Yungi et Hoseok. Je sais qu'Hoseok ne veut pas se faire connaître mais il doit réellement tenter ça. Nous étions rentrés dans l'agence et nous étions dirigés vers la salle où se déroulaient les auditions.


- Dis-moi San, pourquoi on est là ? Avait demandé Yungi.

- Vous vous souvenez, lorsqu'on allait à la salle de danse, je vous avais demandé de vous entraîner sur une chanson particulière. Et bien, aujourd'hui vous allez pouvoir montrer aux juges que vous êtes doué.

- Attend ? Tu veux nous faire passer les auditions ?

- C'est mort San, tu sais que je ne veux pas me faire connaître.

- Hoppie, je sais bien mais tu es vraiment doué, tu as une belle voix alors tente ta chance.

- Non non.

- Tais-toi et viens.


Yungi l'avait entraîné avec lui. Je savais bien que Yungi avait qu'une hâte, c'était de montrer son talent. Pour Hoseok j'espère qu'il ne m'en voudra pas trop. J'étais reparti à l'appartement, les auditions aller durer trop longtemps pour que je reste la bas. En attendant, j'avais fait le ménage comme à mon habitude. D'un coup mon téléphone sonna.


- ANNI !

- Jiminie, cris encore une fois comme ça et je te tue.

- J'ai réussi les auditions Anni ! Ils m'ont accepté !

- Sérieusement ?! Mais c'est génial !

- Oui ! Je suis tellement content !

- Tu m'étonnes, je te comprends. Pour la peine, viens manger à la maison avec les garçons, Taehyung, Jin et Nam.

- D'accord !


Il avait raccroché afin de prévenir les autres qu'ils mangeaient chez nous ce soir.


En y repensant, tout le monde réussissait les auditions. Je ne suis pas défaitiste, je constate juste. J'ai passé un bon nombre d'auditions et je n'ai jamais réussi. Taemin passe sa première audition, il réussit. Jimin passe une audition en chant alors qu'il excelle en danse, il réussit. Je suis un peu déçue mais pas découragée.


J'étais ensuite partie faire quelques courses pour le repas de ce soir vu que nous étions nombreux. Jimin m'avait prévenue qu'il y aurait Jae avec eux, j'avais décidé au final d'inviter tout le monde. Enfin Taemin et Hoseok quoi, oui c'est tout le monde pour moi. Je ne savais pas trop quoi cuisiner alors j'ai pris ce qui me tombé sous la main. Je ferais un mélange de cuisine Coréenne et Française, on verra bien.


En rentrant, Hoseok et Yungi étaient rentrés.


- Alors, ces auditions ?

- Franchement, je suis super content de les avoir passé. Je ne dirais rien sur ma prestation vu que je ne suis pas sûr de moi mais j'ai hâte d'avoir les résultats.

- Je suis contente pour toi Yungi. Et toi Hoseok ?


Il ne m'avait pas répondu et c'était isolé sur le balcon.


Je me sens mal, vraiment très mal. Je n'aime pas du tout quand il ne me répond pas, ça me blesse. Je suis blessé mais lui doit être extrêmement en colère contre moi. Je savais qu'il ne voulait pas passer d'auditions vu son envie de rester «dans l'inconnu» mais je pense réellement qu'il a du talent.


Je n'étais pas partie le voir, aucun mots n'auraient excusé mon acte, j'ai juste à regretter et à attendre qu'il me pardonne, si il le fait. Yungi avait bien vu que ça n'allait pas.


- San.. Il t'en veux pas tu sais..

- Il ne m’en veut pas ? C'est pour ça qu'il me snobe depuis qu'il est rentré ?

- Si tu veux mon avis, il a juste du mal à croire en lui et sa voix, c'est pour ça qu'il ne voulait pas faire les auditions. Il avait peut-être peur qu'on lui confirme ses craintes.

- Tu as peut être raison au final.

- Va le voir et discutez de ça, ça vous va pas de vous faire la gueule.


Je lui avais souris en guise de remerciement pour ses paroles et avait rejoint Hoseok sur le balcon.


- Hoppie, tu vas attraper froid si tu restes trop longtemps dehors.

- C’n’est pas bien grave.

- Hoseok.

- Je ne t’en veux pas pour l'audition. Je vous ai entendus Yungi et toi, il a raison. Je n'ai pas confiance en moi et j'ai peur qu'on me dise que je ne sais pas rapper alors que ces derniers temps je me suis beaucoup entraîné.

- Tu sais Hoppie, depuis que je t'ai entendue rapper pour la première fois, j'ai toujours trouvé que tu avais une belle voix. Puis tu te débrouilles vraiment bien, je laisserais personne dire le contraire.

- T'es adorable San, vraiment. Tu en as tellement fais pour moi, et en retour je ne fais rien, sauf faire la gueule. Je suis vraiment désolé.

- Idiot.


Je lui avais tapé sur la tête. Quand j'y réfléchis, nos querelles ne durent jamais très longtemps. On le savait mais ça nous faisait toujours du mal quand on se prenait la tête.


- Tu viens m'aider à faire à manger ?

- On a des invités ?

- Jimin à réussi les auditions de la Big Hit, je veux fêter ça !

- Oh je vois, il y aura qui ?

- Taemin, Jimin, Jin, NamJun, Jungkook, Jae et nous trois.

- Owh il y a du monde. Au boulot alors.


Nous nous étions donc attelés à la tâche. Hoseok préparé des plats Coréen tandis que je m'occupais des plats Français. Yungi avait aidé Hoseok vu qu'il ne connaissait rien à la cuisine française. Il avait ensuite dressé la table. Il était 19h16, Hoseok et moi étions partis nous changer. J'avais mis une robe ce coup-ci, elle m'arrivait un peu avant les genoux. C’était une robe verte sombre qui épousait parfaitement mes courbes, à manches longues et un bon décolleté mais ce n’était pas vulgaire. J'avais juste mis du crayon et du mascara. J'avais également bouclé mes cheveux, m'arrivant désormais aux épaules.

En sortant de la chambre, je vis Hoseok qui avait pris des vêtements à Yungi. Ils ne faisaient pourtant pas la même taille.


Hoseok était vêtu de d'un jean bleu clair déchiré sur les genoux. Une chemise blanche venait cacher le haut du jean. La chemise n'avait aucun motif, elle avait seulement un col qu'il avait plié comme un gamin de 6 ans. Une chaîne en imitation or venait donner de la couleur à la chemise. Il avait mis ses cheveux en bataille.


Je m'étais rapproché de lui afin de remettre son col comme il faut.


- Voilà, tu es parfait maintenant.

- Merci. Tu es vraiment très belle tu sais ?

- Oui je sais on me le dit souvent.


Nous avions émis un petit rire face à ma phrase. Nous nous étions ensuite rendus dans le salon et j'avais sauté dans les bras de Jimin.


- Encore félicitations Jiminie !

- Merci Anni. Tu pourrais arrêter de m'étrangler afin que je reste en vie pour t'admirer dans ta robe ?

- Oui oui.


Je m'étais donc détachée de lui et m'étais mise en face de lui.


- Tu es vraiment très jolie.

- Jimin a raison, tu devrais mettre plus de robe Unnie !


Jae et Jungkook venait d'arriver. Je l'avais remercié et tout le monde m'avait fait la réflexion.


Nous nous étions ensuite tous mis à table, Jae à côté de Jungkook qui était lui-même à côté de Jimin et Taehyung. Taemin était à ma droite, Hoseok à ma gauche. Yungi s'était mis à côté de Taemin. Jin et NamJun étaient tous les deux aux extrémités de la table. Ces deux-là s'étaient d'ailleurs rapprochés. En arrivant, ils se tenaient la main, je pense donc qu'ils sont enfin ensemble. «Je ne pense pas que NamJun soit gay», je vois ça oui.



J'avais débarrassée les assiettes pour pouvoir passé au dessert. Yungi m'avait aidé. Nous étions dans la cuisine, je m'apprêtais à retourner dans le salon quand il se mit dans mon dos et chuchota un «Je vais changer les choses San.»


Changer les choses ? Que-ce qu'il compte faire ? Mon dieu Yungi, ne fait pas de connerie s'il te plaît.


Je n'avais pas eût le temps du lui répondre qu'il était déjà parti dans le salon.



Tout le monde regardait Yungi, attendant ses prochaines paroles, je l'avais regardé d'un air paniqué.



Ils se regardaient désormais tous entre eux maintenant, se demandant que-ce que Yungi pouvait avoir à avouer. J'étais resté dans l'embrasure de la cuisine, attendant moi aussi la suite. Une boule dans mon ventre se formait, j'avais réellement peur de ce qu'il allait dire.


-Cela fait maintenant deux mois que moi et San habitons ensemble. Ce que vous ne savez pas c'est que nous ne sommes pas ensemble. Je vais vous expliquer. La première fois que j'ai croisé San c'était dans la rue, nous nous étions rentré dedans. Par la suite, nous nous sommes revus le soir même car Hoseok m'avait invité à manger. J'ai ensuite habitais chez eux quelques jours. San à commençait à me plaire et j'ai voulu jouer avec elle comme je le faisais au lycée. Je m'étais une à une les filles dans mon lit. Cependant, San s'est aussi mise à jouer, ne voulant pas finir comme les autres. Nous avons passé une soirée ensemble, nous avons juste échangé des baisers et des caresses. Nous avons ensuite continuais à nous attirer. Seulement un jour elle m'a dit qu'elle allait tout avouer à Hoseok car elle en avait marre. J'ai paris les dessus mais j'ai menti à Hoseok. Elle s'est fait viré et c'est à partir de là que j'ai pris conscience que j'avais merdé. Nous avons ensuite passé un marché : elle emménageait avec moi et continuais ce petit jeu et alors je disais la vérité à Hoseok. Elle a acceptait et nous voilà ici. Je suis bien conscient de passé pour un bâtard à avoir fait ça.


Tout le monde était sur le cul, moi également. Je ne pensais pas que ce serait lui qui avouerai tout.


- Taemin et moi savions déjà tout cela, dit Hoseok.

- Moi je n’en reviens pas. Dit Jiminie

- Je pense qu'on est tous comme toi Jimin. Lança Taehyung


Yungi avait repris la parole.