Chapitre 10.

par JangMiRan

-          Oh Hyung ! Tu voulais quelque chose ?

-          Beh… Euh… J’suis dans ta chambre pour la semaine TaeHyung.

-          Oh ? Vraiment ? C’est cool ! Entre, je t’en prie !

Il était donc dans la chambre de l'un de ses plus proches nouveaux amis ? Mais c'était une excellente nouvelle cela. Il n'allait pas devoir recommencer ses explications et son travail pour s'intégrer à nouveau. Il lui faudrait juste continuer le projet "Sauvons YunGi !". Quelle était la prochaine étape de cette opération ? Allait-il encore devoir endurer des contacts ? Même s'il devait avouer qu'il était plus que fier d'avoir réussi à supporter le câlin de TaeHyung. Il était même pratiquement sûr d'être capable de pouvoir lui faire un autre câlin dans d'autres circonstances. Il lui aurait presque sauté au cou tellement il était heureux de le voir en cet instant.

-          Donc on va partager la chambre ?

-          Ouaip ! Tu auras toute une partie pour toi et je pourrais être avec toi tout le temps !

-          Ça a l'air de te rendre heureux.

-          Bien sûr ! T'es comme mon meilleur ami YunGi ! 

Meilleur ami ? Il était le meilleur ami de quelqu'un ? C'était assez incroyable pour lui d'apprendre qu'il représentait à nouveau beaucoup pour quelqu'un. Il se sentait d'autant plus à l'aise avec TaeHyung que ce dernier pouvait parvenir à l'enlacer pour le calmer. Il avait donc trouvé un second moyen de se calmer en cas de crise en plus de son iPod. Et cela l'arrangeait plutôt pas mal. C’est vrai que c’était une excellente solution de l’avoir pour une semaine à ses côtés. Peut-être qu’il pourrait faire d’énormes progrès durant cette période afin qu’il craigne un peu moins la rencontre d’un inconnu ou le moindre contact. Après tout, il voulait faire des efforts. Il voulait être un peu plus normal. Pas devoir subir une crise d’angoisse à chaque fois que quelqu’un poserait la main sur lui ou même l’effleurerait.

-          J’suis vraiment content de te voir TaeHyung.

Un sourire en réponse. Un immense sourire dont seulement son ami avait le secret. Un grand sourire qui mettait de bonne humeur. Et ce dernier mettait automatiquement un sourire sur son propre visage.

-          Je dois aller voir JungKook. Tu peux t’installer comme tu veux comme ça.

-          D’accord. A plus tard !

TaeHyung quitta la pièce alors que YunGi y entra avec sa valise avant de poser son sac de cours sur le lit. Puis de s’étaler de tout son long à côté. TaeHyung. Il partageait sa chambre avec TaeHyung. C’était une excellente nouvelle et, il se serait presque roulé sur le lit de joie. Il ne put réprimer un sourire débile de s’accrocher à ses lèvres alors qu’il fixait le plafond. Il était tellement heureux de cette nouvelle. Bien sûr, la semaine suivante il devrait à nouveau changer mais il était tout de même rassuré en pensant qu’il avait une semaine de plus pour faire des progrès et mieux s’adapter.

Vingt heures. Il était assis autour de cette grande table qu’il partageait avec ses amis dans le réfectoire de l’école. Sauf que ce coup-ci, il était coincé entre un HoSeok qui faisait l’idiot et un NamJun qui le fixait, semblant vouloir lire en lui. Et YunGi sentait que ce dernier n’allait pas tarder à découvrir son secret, à découvrir la vérité. Et ça lui faisait peur. Tellement peur. Il s’était véritablement attaché à ses amies, il tenait à eux et ne voulait définitivement pas les perdre. Il ne voulait pas qu’ils se retournent contre lui à cause de son secret, à cause de son homosexualité.

-          YunGi !

Il sursaute quand TaeHyung l’appela.

-          Hein ? Euh… Oui ?

-          T’étais dans la lune ? Tu pensais à une jolie fille ?

-          Pas du tout !

Et il ne put empêcher ses jours de rougir. Ce qui ne sembla pas échapper à ses amis qui commencèrent à le charrier.

-          Tu voulais quoi, sinon ?

-          Ce week-end, je retourne à Daegu. Tu veux venir avec moi pour revoir tes parents ?

Mental Breakdown. Retourner à Daegu ? Risquer de les croiser ? Mais revoir également ses parents ?

-          Je ne serai pas contre.

-          Alors ça marche ! Mes parents viennent me chercher Vendredi soir mais, comme on sera à la maison super tard, tu pourras dormir à la maison et faire la surprise à tes parents le Samedi.

-          Ça ne dérangera pas tes parents ?

-          Du tout ! Je leur en ai déjà parlé et ils sont d’accord !

-          Alors je le suis aussi. Merci TaeHyung !

Et sans qu’il ne s’en rende réellement compte, il enlaça son ami roux qui était venu à ses côtés pour lui parler, faisant applaudir JungKook qui était fier de son aîné. TaeHyung rigola et YunGi souri. Il était bien. Juste bien. Il se sentait à sa place au milieu de ses amis. Même NamJun s’était détendu, reportant son attention sur SeokJin à sa droite. Ils étaient mignons tous les deux. YunGi aurait même pu croire qu’ils étaient en couple s’il n’était pas si obsédé par son secret. Il regarda ensuite autour de lui alors que TaeHyung retournait embêter JiMin et JungKook.

-          Et moi, j’ai le droit à un câlin ou c’est une exclusivité de l’alien ?

C’était dit sur le ton de la plaisanterie mais il y avait quelque chose de faux dans le sourire de HoSeok. YunGi le détailla alors. Son sourire était différent du sourire habituel de l’espoir du groupe. C’était différent de son sourire de bonne humeur habituel. C’était différent et YunGi n’aimait pas ce changement. Il n’était pas très proche de lui. Pouvait-il se le permettre ? Pourrait-il y parvenir ? Il voulait y croire. Il voulait y arriver. Parce que cette école symbolisait son espoir. Parce que ses amis étaient les protecteurs de cette flamme. Il allait y arriver. Il croyait en lui-même. JungKook croyait en lui. TaeHyung croyait en lui. Il voulait être à la hauteur de leur attente. Il voulait les rendre fier de lui. Et il s’approcha du jeune homme.