Chapitre 13

par plume-de-chine

-Alors comme ça tu me trompes ?


Yoongi se retourna brusquement vers la porte de son studio où Jimin venait de rentrer.


-Quoi ?!


-Oui, j'ai appris que tu me trompais, avec moi, je suis très déçu !


Yoongi ne comprenait rien du tout mais en voyant le sourire malicieux de Jimin, il réalisa qu'il le faisait marcher.


-Tu m'as fait peur !


-Pardon !


Jimin le rejoignit et l'embrassa pour se faire pardonner.


-NamJoon vient de me parler... Apparemment il nous a vus faire quelque chose parce qu'il m'a dit de faire attention, expliqua Jimin en prenant place sur le fauteuil à côté de son petit ami.


-Quoi ? Attention à quoi ? Je comprends rien !


-En gros il m'a dit que tu sortais avec quelqu'un et il m'a conseillé de ne pas trop m'attacher à toi alors... Je lui ai pas demandé mais je suppose qu'il nous a vu flirter ou quelque chose comme ça, il m'aurait pas dit ça comme ça. Mais... j'ai trouvé ça gentil la façon dont il me l'a dit, on aurait dit qu'il voulait juste me protéger, j'ai pas senti qu'il me jugeait. Du coup j'ai juste dit merci et j'ai abrégé, je savais vraiment pas quoi dire !


-Je vois... Je crois qu'il est temps que je lui parle...


-Surtout qu'il croit que tu dragues tout ce qui bouges maintenant ! Taquina Jimin.


-Oh ben oui c'est tout moi ! … Je vais lui parler... Tu viens avec moi ?


Jimin hésita.


-Je pense qu'il faut mieux que tu y ailles seul.


Yoongi attendit un moment. Ce n'était pas une décision facile mais il ne voulait surtout pas de ce genre de situation, Jimin valait mieux que d'être pris pour son vulgaire amant. Il finit par quitter la pièce pour rejoindre le studio de NamJoon après un « fighting! » de la part de Jimin.


-Entrez, entendit-il à travers la porte.


Yoongi rentra presque sur la pointe des pieds dans l'antre de NamJoon. il était très nerveux, c'était la première fois qu'il allait s'exposer directement à la critique concernant sa vie privé.


-Salut...


-Oh c'est toi, salut...


Namjoon travaillait sur son ordinateur, il se retourna un peu sans vraiment le regarder. Il était mal à l'aise, il ne savait pas faire semblant.


-Ca va ? Tu veux quelque chose ?


-Te parler, annonça Yoongi.


-Ah... Ben Assis toi.


Le rappeur s'assit lentement pour gagner un peu de temps. Par quoi commencer ? Yoongi se sentait au pied du mur et pas du tout préparé pour ce moment.


-Jimin m'a dit que tu lui avait parlé, que tu lui as dit de faire attention à moi, bafouilla-t-il.


-Oh... Je pensais pas qu'il t'en parlerai.


-Pourquoi tu lui as dit ça ?


-Eh ben... Je vous ai vu vous embrasser y a deux jours. Il était tard, j'étais venu rechercher un truc et la porte de ton studio était pas fermée quand je suis passé devant. Alors je voulais juste le prévenir que tu sortais déjà avec quelqu'un, tu fais ce que tu veux j'ai pas à te juger mais... Je trouve que c'est un chouette gamin et j'aimerai pas qu'il souffre.


Yoongi se détendit, ce n'était que ça, ce n'était que NamJoon, cet être humain incroyablement gentil et prévenant. Il sourit, tout allait bien.


-Merci de prendre soin de lui, mais ne t'inquiète pas il va bien.


NamJoon soupira. Jimin était au courant, il ne pouvait rien faire de plus et tant pis si Yoongi lui en voulait.


-Tu ne me crois pas ?


-Ca m'regarde pas, fais c'que tu veux.


NamJoon se concentra de nouveau sur son travail, il n'avait plus vraiment envie de parler. Yoongi fit tourner le fauteuil de bureau et réfléchit à la façon dont il allait lui dire la vérité. De toute façon il ne pouvait plus faire demi tour.


-Je sors avec lui, finit-il par lâcher. Ca fait plus de deux ans.


NamJoon le regarda avec des yeux ronds.


-Quoi ?!


-... C'est la personne avec qui je suis en couple.


-... Tu me fais une blague ?! Parce que si c'est une blague c'est vraiment pas drôle !


-C'est pas une blague, c'est la vérité... Ca te dégoûtes tant que ça ?


-Non, bien sûr que non ! Mais je m'attendais pas du tout à ça !


Il comprenait mieux pourquoi Yoongi était si secret concernant sa vie privé. NamJoon était à mille lieux d'imaginer que pendant tout ce temps son ami était en couple avec un homme. Ce n'était pas une information qui le choquait en soi mais c'était tout de même très inattendu.


-Tu devrais venir à l'appart un jour, proposa Yoongi.


-Vous vivez ensemble ?!


-Disons que je squatte son appart donc... En quelque sorte oui. Juste pas officiellement, j'ai toujours mon appart.


Yoongi lui raconta leur rencontre avec pudeur, c'était nouveau pour lui de parler de son couple. Bien sûr il pouvait en parler librement devant TaeHyung et Jungkook mais ce n'était pas pareil, même s'il les aimait bien il les considérait comme des copains, pas des amis, ce n'était pas Namjoon avec qui il avait tant en commun. Ce dernier ne savait pas trop quoi dire, il restait très surpris.


-Je crois qu'il va me falloir un peu de temps... Juste pour assimiler tout ça.


-Ok.


-Il faudrait peut être que je m'excuse auprès de Jimin...


-Non t'inquiète, ça l'a fait rire !... Bon je te laisse, Jimin m'attend...


Yoongi hésitait à partir, il voulait s'assurer qu'il n'y avait pas de problème entre eux.


-Je ne dirais rien, tu peux partir tranquille, le devança son ami avec un sourire.


Yoongi choisit de lui faire confiance, après tout c'était NamJoon, tout se passerait bien.



--*--*--*--*--*--



-Tu veux t'expliquer ? je t'écoute.


Il ne s'était passé que quelques jours depuis que Jimin avait donné son cadeau au manageur. C'était ce qu'il attendait pourtant, que TaeHyung lui laisse une chance, Jungkook attendait ce moment mais il se rendait bien compte qu'il n'était pas vraiment préparé pour ça. Et s'il gâchait tout encore une fois ?

Ils avaient trouvé une salle de réunion vide dans l'agence. TaeHyung avait fermé la porte et attendu que Jungkook parle. Ce dernier l'avait regardé avec de grands yeux ronds, il était nerveux et intimidé.


-Alors ? Insista TaeHyung.


C'était lui qui maîtrisait, tout son attitude semblait dire que cette fois ci, il ne se laisserait pas prendre pour un idiot.


-Je suis désolé...


-Tu l'as déjà dit, répliqua le manageur.


-... Je sais pas quoi dire...


-... Quoi ? Tu t'fous de moi ?


-Non ! Pas du tout ! J'ai juste... Je sais pas comment dire c'que j'ressens... Je sais juste que j'ai jamais voulu te faire du mal, c'est vraiment la dernière chose que j'veux faire parce que tu me manques c'est un truc de fou. J'te jure ne plus te parler c'est horrible, j'me sens trop mal...


Jungkook avait envie de s'engouffrer dans ses bras, se perdre tout contre lui et oublier. Le manageur se radoucit un peu, le chanteur semblait vraiment sincère. Il repensa à son cadeau et à quel point il avait été touché par ce geste.


-Le livre, comment tu l'as trouvé ?


-J'ai posté un message sur twitter, et on me l'a trouvé. J'ai promis un CD dédicacé au premier qui le trouverait.


-Tu t'en étais souvenu...


-Bien sûr, je me souviens de tout ce que tu m'as dit.


-Ah ouais ?


-Oui... Ta couleur préférée c'est le vert. Tu as une grande sœur, elle a six ans de plus que toi, elle s’appelle SooHae, elle travaille dans une banque. Tes parents ont un chien blanc, il s’appelle Croc blanc. Il adore mordre les chaussons. Tu crois aux fantômes et aux extraterrestre. Quand tu étais petit tu as demandé au père noël de t'offrir une cape d'invisibilité. A l'école tu avais un cartable pikachu, un jour des grands on dit que c'était un cartable de bébé et tu l'as caché au fond du jardin pour plus le porter...


Jungkook ne semblait plus pouvoir s'arrêter et TaeHyung ne comprenait pas comment quelqu'un avait put se souvenir de détails si insignifiants le concernant.


-Comment s'appelle le frère de Jimin ?


-... Quoi ?... Je sais plus.


-Il en parle souvent pourtant.


-... Je me souviens pas.


Taehyung ne ressentait plus autant de colère. Parler à Jungkook, aussi étrange fut leur conversation, le calmait. Il ne comprenait pas grand chose pourtant, le chanteur était toujours aussi déroutant.


-Qu'est ce qu'on fait maintenant ? Demanda-t-il en soupirant.


-... On se reparle comme avant ? Espéra Jungkook.


TaeHyung prit un moment pour réfléchir, il ne voulait plus rester bloqué dans ce genre de situation. Une partie de lui avait envie de se laisser aller, laisser Jungkook l’envoûter à nouveau mais les derniers mois le ramenait à la réalité ; Il méritait mieux.


-J'imagine que tu as compris que tu me plais... Et je veux pas être juste un ami pour toi. Si tu ne veux sortir avec personne, ou juste moi, ou juste un garçon, c'est toi qui voit, mais moi j'ai pas envie d'attendre quelque chose que je pourrais jamais avoir. Alors se reparler, j'en vois pas l’intérêt...


-Moi j'en vois l’intérêt. J'veux qu'on se voit et qu'on se parle. Je veux que ça soit comme avant...


Jungkook ne savait plus ce qu'il disait, TaeHyung allait partir, tout serait fini et ça ne pouvait pas arriver.


-Laisse tomber...


Le manageur se leva pour partir. Il perdait son temps, Jungkook ne comprenait rien.


-Non ! Tu m'as déjà dit ça, je veux pas, je laisse pas tomber !


Jungkook se leva à son tour et lui attrapa le poignet pour l'obliger à lui faire face. TaeHyung se dégagea brutalement.


-Mais tu veux quoi ?! Putain j'ai l'impression de parler à un mur, tu comprends rien !


-Je sais pas ce que je veux !... Je sais pas. Mais j'ai envie de savoir... J'ai envie de comprendre pourquoi tu me manque autant, je pense tout le temps à toi... Je sais pas ce que je veux... T'as raison je comprends rien.


C'était une réplique digne d'un soap opéra mais Jungkook était sincère. Dans ses perpétuels doutes, ses peurs, ses angoisses, TaeHyung était la personne qu'il voulait avoir à ses côtés. Une nouvelle fois il l'avait blessé, son regard était triste et Jungkook se détestait de lui faire ça. Le plus jeune fit un timide pas, puis un autre, encore un autre jusqu'à doucement enlacer le garçon. Une vague de soulagement secoua son corps en sentant les bras de TaeHyung se refermer timidement sur sa taille.


-S'il te plaît laisse moi une chance, murmura Jungkook. Ca me tuerai si on s'éloigne encore.


-Tu dis n'importe quoi, répliqua mollement le manageur.


-Laisse moi faire, s'il te plaît...


TaeHyung abandonna. Il n'arrivait plus à se montrer fort et déterminé, Jungkook lui manquait affreusement. Il allait sans doute encore souffrir mais pour aujourd'hui il laissait tomber.