Chapitre 5

par plume-de-chine

Chapitre 5



Déjà un an qu'il faisait ce métier, le temps passait vite. TaeHyung avait l'impression que c'était le mois dernier qu'il travaillait dans le restaurant de son oncle. Il se demandait parfois s'il était destiné à devenir manageur, y avait-il même un destin ? Est-ce que tout ceci avait un sens ? S'il n'était pas devenu manageur, il ne l'aurait jamais rencontré, est-ce que c'était le destin ? TaeHyung n'avait pas encore décidé s'il devait y croire ou non, il n'avait pas le temps pour ça.


Il avait tout appris sur le tas comme on dit, Jimin l'avait beaucoup aidé et pendant un temps, TaeHyung avait eu l'impression que c'était le chanteur qui menait la barque. Et puis petit à petit TaeHyung avait compris le système, les codes, il avait pris des initiatives et trouvé sa place. Il avait moins de temps libre mais il adorait son travail. Il aimait avoir l'impression d'être un maillon au bon fonctionnement de l'agence.


Au moins Jimin était content, ils étaient rapidement devenus amis, c'était facile avec lui. Pour Jungkook les choses avaient été plus compliquées... TaeHyung avait toujours été fan du jeune idole, il le trouvait excellent chanteur et danseur. Il avait ce petit quelque chose en plus qui le rendait charismatique mais aussi intimidant. Il était difficile de créer du lien avec lui, Jungkook était gentil et poli mais ne cherchait pas particulièrement à sympathiser avec les autres chanteurs ou le personnel. Lorsqu'ils avaient commencé à travailler ensemble, Jungkook avait eu du mal à se détendre en sa présence. TaeHyung était persuadé que l'idole ne lui faisait pas confiance en raison de son âge. Il avait continué à proposer son aide, jour après jour, et Jungkook avait fini par lui demander de préparer des cadeaux pour ses fans.


Plus le temps passait et plus Jungkook l'intriguait. Qu'est ce qui poussait le garçon à être autant dans la retenue ? La première fois qu'il l'avait entendu rire, c'était dans le restaurant de barbecue où ils s'étaient rendus tous les trois avec Jimin. TaeHyung avait trouvé son rire magnifique. C'était comme s'il ne le réservait qu'à des occasions spéciales pour qu'il garde toute sa valeur.


Une poignée d'heures plus tard, dans son appartement, Jungkook était dans un état bien différent. TaeHyung n'avait pas sut comment réagir et s'était laissé guider. Une bouffée de tendresse l'avait envahi en voyant Jungkook s'endormir sous ses caresses. Dans la nuit, Jungkook lui avait fait confiance et s'était livré. TaeHyung avait dû se retenir pour ne pas l'envelopper dans ses bras. A la place, il avait fait tout son possible auprès de l'agence pour permettre à l'idole de passer du temps avec sa famille.


Ce fut au retour de Jungkook à Séoul que quelque chose avait résonné en TaeHyung. Le garçon l'avait longuement enlacé avant de glisser un « merci » au creux de son oreille. Et toute la soirée, toute la nuit, TaeHyung avait repensé à cette étreinte. Il avait serré un coussin contre sa poitrine et n'avait pas trouvé le sommeil. Il avait l'impression que quelque chose manquait, quelque chose de magnifique qui le rendait insomniaque.




-Tae ?... Tae tu m'écoutes ?!


Le dit TaeHyung perdu dans ses pensées n'écoutait pas Jimin. Ce dernier l'avait invité à manger chez lui un soir. Pendant qu'ils attendaient Suga pour commencer le repas, TaeHyung s'était allongé sur le canapé pour se détendre. Il avait beau se repasser les scènes mille fois dans sa tête, rationaliser, tenter de tromper son esprit, il n'y arrivait pas...


-J'abandonne, marmonna Jimin en soupirant.


Jeon Jungkook... TaeHyung devait admettre qu'il l'aimait beaucoup, vraiment beaucoup...



--*--*--*--*--



Les deux chansons de Jimin et Jungkook étaient sorties. Il y avait eu des moments de doutes, des moments où ils n'y arrivaient plus, tournaient en rond et recommençaient encore et encore. Il y avait aussi eu ces fous rires, ces moments où ils sentaient qu'ils avaient trouvé le mot, la note parfaite. Une complicité était née entre les chanteurs, Jungkook ne le voyait plus du tout comme un rival mais comme un ami.

Puis il y avait eu les tournages des clips et ils s'étaient beaucoup amusés. Depuis leur reprise de Shawn Mendes et les indices laissés par les deux idoles sur les réseaux sociaux, les fans étaient complètement émoustillés et attendaient les chansons avec grande impatience.


La promotion s'était enchaînée très vite. Pendant quelques semaines, ils avaient fait beaucoup d'émissions et d'interviews, tout était plus facile à deux, chacun pouvait s'appuyer sur l'autre en cas de fatigue. Ils n'oubliaient pas TaeHyung qui redoublait d'énergie pour que tout soit parfait.

Les chansons avaient été très bien reçues. En parallèle s'organisaient une promotion au japon de deux semaines. Les garçons étaient excités, ils n'avaient jamais quitté la Corée. Ils n'avaient pas peur, ils étaient ensemble. Avant de partir au pays du soleil levant, Jungkook et Jimin eurent quelques jours de repos qu'ils s’empressèrent de passer avec leurs familles à Busan. Ils passèrent même un après-midi ensemble où ils se montrèrent leurs endroits préférés, leurs écoles et leurs souvenirs. Des fans les reconnurent et prirent des photos. Les chanteurs jouèrent le jeu et signèrent des autographes.




-Tiens regarde, on nous appelle le jikook maintenant.


A l'aéroport, Jimin montra l'écran de son téléphone à Jungkook tandis que TaeHyung s'occupait de l'enregistrement des bagages un peu plus loin. Le plus jeune regarda les pages internet où les photos d'eux ensemble apparaissaient avec leur nouveau surnom.


-C'est marrant.


-C'est quoi ? Demanda TaeHyung en revenant vers eux.


-On est le jikook ! Annonça Jimin. Attend nous deux on serait le... TaeMin ! Et vous deux... TaeKook !


-Ah c'est mignon ! Reconnut Jungkook.


TaeHyung ne dit rien, il commença à marcher pour cacher son rougissement.




A leur arrivé à Tokyo, Shota les attendait. C'était un traducteur avec qui la Jelly entertainment travaillait lors de la promotion des chanteurs de l'agence. C'était lui qui gérait tous les détails en amont et assurait la traduction sur les émissions. Il les amena à leur hôtel et discuta avec TaeHyung de l'organisation des premières émissions. La promotion ne commençait pas avant le lendemain matin, shota leur donna un plan de la ville ainsi que des cartes de transport en commun. Il leur indiqua les endroits les plus touristiques et donna son numéro à TaeHyung.


-Bon je vous préviens je parle pas trop anglais ! Informa ce dernier alors qu'ils suivaient les instructions de Shota pour se rendre au temple Senso-ji dans le quartier de Asakusa.


-Ca va je me débrouille, dit Jungkook.


Et effectivement le jeune homme se débrouillait plutôt bien. Il put demander leur chemin dans le métro et se chargea d'acheter des brochettes de viande. On sentait que son ton était hésitant, il n'avait visiblement pas l'habitude de pratiquer à l'oral mais il avait du vocabulaire.


Les garçons étaient ravis de leur après-midi, tout était nouveau et excitant. Ils prenaient beaucoup de photos et voulaient tout acheter. Et surtout, ici ils n'étaient pas connus et pouvaient être de simples touristes. Le soir ils mangèrent dans un restaurant de sushis avant de retourner à l’hôtel.


Jimin et TaeHyung se partageait une chambre et Jungkook restait seul. Ça s'était décidé comme ça, Jimin et TaeHyung se connaissaient depuis plus longtemps mais le manageur n'arrêtait pas de se dire qu'il aimerait dormir avec Jungkook. C'était fou, il avait juste envie d'être près de lui. Il n'avait pas ressenti cette attirance pour quelqu'un depuis si longtemps qu'il en avait oublié les sensations. C'était bon de se sentir sur un petit nuage, déconnecté de la réalité, rempli d'émotions. C'était effrayant aussi, il restait son manageur...


-Ca va ? Demanda Jimin en sortant de la salle de bain,


TaeHyung, assis en tailleur sur un des lit acquiesça par réflexe.


-Ok. Je vais appeler Yoongi.


-Je vais faire un tour, dit lui bonjour de ma part.


-Eh je te vire pas de la chambre.


-Je sais t'inquiète, je vais quand même y aller.


-Merci.



TaeHyung marcha un peu dans le couloir et se rendit naturellement devant la chambre de Jungkook. Il refusa cependant de frapper à la porte. Pendant plusieurs minutes il arpenta l’hôtel et observa la ville par une grande baie vitrée au quatrième étage. Ses pas le ramenèrent devant la chambre du chanteur. Il n'avait qu'à lui dire qu'il venait vérifier s'il avait bien compris l'emploi du temps du lendemain ou s'il avait besoin de quelque chose... Oui, il allait faire ça.


-Ah c'est toi, l'accueillit Jungkook avec un sourire.


-Euh je... Jimin téléphone et je savais pas quoi faire.


-Rentre !


TaeHyung découvrit la chambre du garçon. Sa valise était posée par terre au fond de la pièce, il était en pyjama et ses vêtements de la journée étaient posés sur une chaise. A l'inverse de sa chambre avec ses deux lits simple, celle-ci en avait un grand.


-Assis-toi, proposa le plus jeune en se repositionnant en tailleur sur le lit, son ordinateur portable devant lui. Je regardais mes notifications sur twitter.


TaeHyung s'assit à bonne distance et observa l’écran. Jungkook regardait chaque notification une à une et il semblait y en avoir beaucoup.


-Tu réponds à tout le monde ?


-Non, mais je vérifie.


-Tu vérifies quoi ?


Jungkook se mordit la lèvre inférieure comme s'il en avait trop dit.


-Tu sais je regarde au cas où... Enfin si y a un truc intéressant j'veux dire.


TaeHyung n'insista pas mais l'attitude du jeune homme l'intriguait. Il avait toujours l'impression que Jungkook cachait des choses. Comme la nuit où il lui avait avoué que ses parents lui manquaient mais que ce n'était pas la seule raison de sa tristesse. Certes il était beaucoup plus à l'aise avec Jimin et lui mais il restait tout de même sur ses gardes et observait tout ce qui se passait avec attention. Peut-être ne s'en rendait-il même pas compte.


-Au fait, dit TaeHyung pour balayer la gêne du garçon. Ton niveau d'anglais m'impressionne !


-Ah merci. C'est... J'aime juste ça.


C'était un mensonge, Jungkook n'avait jamais eu envie d'apprendre une langue étrangère. Il se forçait à pratiquer dès qu'il avait un peu de temps libre, l'agence lui payait même des cours avec un professeur quelques heures par mois, approuvant l'idée d'avoir un idole bilingue.

Ca lui faisait toujours bizarre de mentir à TaeHyung, il appréciait beaucoup le garçon depuis quelques temps. Jungkook s'était habitué à mentir régulièrement où orienter les conversations sur un autre sujet pour ne pas avoir à trop en dire. C'était juste plus difficile de devoir le faire avec Taehyung, Jimin ou SungHee.


Ils finirent par regarder des vidéos de chats et de chiens sur youtube avant que TaeHyung ne se décide à retourner dans sa chambre. Jimin dormait déjà, TaeHyung se glissa en silence dans son lit. Il se sentait bien, comme à chaque fois qu'il passait du temps avec Jungkook. Et comme à chaque fois, il allait se repasser les moments passés ensemble et s'endormir tard.