Chapitre 9

par nana22

Chapitre 9





Une semaine est passé depuis l’annonce de l’emménagement d’Himchan à la maison et l’ambiance est légèrement tendue. Du moins seulement de mon côté. Ma mère est tellement heureuse qu’il vive enfin avec nous qu’elle ne remarque même pas que je ne lui adresse pas la parole. Sauf une fois où l’on a réussi a échangé un semblant de discussion, même si c’était seulement pour ce prendre la tête. Ma bonne humeur c’est envolé en même temps que Daehyun est retourné à Séoul. Cette semaine a été vraiment dur sans lui, j’aurais aimé qu’il reste ici plus longtemps. Mais je sais pertinemment que ses parent lui aurais interdit. Il m’a néanmoins téléphoné tous les soirs pour ne pas me laisser seul comme il me l’a si souvent répéter, mais j’aimerais tellement qu’il revienne ici. Certes je lui en suis extrêmement reconnaissant qu’il s’inquiète pour moi au point de me téléphoner tous les soirs pendant des heures, mais actuellement j’ai juste besoin de sa présence. Ma mère ne fais pas attention à la peine qui s’échappe de moi, bien trop occupé avec son travail ainsi que de profité du temps perdu avec Himchan. Young Jae ne m’a pas adresser la parole depuis la semaine dernière hormis pour me dire bonjour et au revoir, ce qui me blesse énormément. Jong Up lui, reste près de Young Jae sans pour autant m’oublier, au contraire, il me parle dès qu’il le peut et me change un peu les idées, le soir nous rentrons toujours ensemble parlant de tout et rien comme nous le faisions au début et je dois avouer que ça me rassure. Ça me rassure qu’il ne me tourne pas le dos malgré mon mensonge et la réaction de Young Jae de qui je sais qu’il est très proche.

Je soupire en pensant à la dernière fois que j’ai vu Bang, il n’est pas réapparut devant moi depuis la dernière fois et je me dis souvent qu’il c’est juste moqué de moi, qu’il n’était pas sérieux et bizarrement à cette pensée un petit pincement au cœur me prend. Pourquoi je réagis comme ça ? Je ne le connais presque pas, voir même pas du tout et pourtant quand je pense à lui j’ai comme un essoufflement au cœur qui réchauffe mon corps. Je secoue la tête pour me sortir ces idées de la tête et tente de me reconcentré dans le cours qui a commencé depuis une bonne vingtaine de minute. Heureusement pour moi c’est le dernier de la journée et je serais enfin en week-end. Un petit sourire apparait sur mon visage avant de disparaitre d’un seul coup. Comment ai-je pu oublier, qu’il serait là, tout le week-end ? J’enfonce ma tête au creux de mes bras croisés sur ma table et soupire un peu plus profondément que plus tôt. Je reste dans cette position sans vraiment m’en rendre compte jusqu’à la fin du cours. Je range mes affaires dans mon sac avant de le refermer et le balancer nonchalamment sur mon dos. Young Jae passe à côté de moi sans me regarder et s’en va rapidement. Je baisse la tête regardant mes pieds essayant de masquer le voile de tristesse qui vient d’apparaitre sur mon visage. Je sors d’une lenteur démesurée de ma salle de classe et rejoins Jong Up qui m’attend comme d’habitude près de la porte. Je n’ouvre pas la bouche, muré dans mon silence et avançant aux côté de mon ami, qui n’a lui non plus, ouvert la bouche depuis que nous avons quitté le lycée. Je fixe toujours mes pieds, n’osant pas relevé la tête et affronté Jong Up, pourtant je sais qu’il va ce comporté comme il a l’habitude de le faire, mais aujourd’hui je ne sais pas, je n’ose pas lui parler comme je l’ai fait toute la semaine. J’ai comme cette impression que si j’ose ouvrir la bouche pour dire quoi que ce soit, il va me mitrailler de questions aux quels je n’ai pas envie de répondre. Je relève cependant la tête à l’entente de mon prénom et tourne la tête du côté d’où provient la voix qui vient de m’appeler. Je tombe sur le regard de Bang, et mon corps se fige, la bouche légèrement entre ouverte. Que fait-il ici ? Pourquoi est-ce qu’il apparait maintenant ? Je me tourne lentement vers mon ami qui dévisage Bang avant de reporter son regard sur moi. Je vois dans ses yeux un peu d’incompréhension mais aucune question ne sort d’entre ses lèvres. Je lui lance un regard désolé avant de retourner mon attention sur Bang qui se rapproche de plus en plus de nous. Il passe devant Jong Up sans lui apporté aucune attention et ce place devant moi avant de porter une main à mes cheveux et de les ébouriffer gentiment.

Je ne réponds rien, trop subjugué par son sourire. Je jette tout de même un regard du coin de l’œil sur Jong Up pour m’assurer qu’il est toujours là. Je remarque néanmoins que son regard c’est fait légèrement plus dur et surpris à la fois. Je replonge mon regard dans celui de Bang avant d’essayer de lui répondre.

Un rire franc s’échappe de sa gorge et je me surprends à aimer ce son. Je reste pendant quelques secondes interdit avant de reprendre mes esprits et me rapprocher de Jong Up pour lui montrer que je ne suis pas seul. Mais aucune réaction n’apparait sur le visage de Bang. Il se rapproche encore un peu plus de moi et pose simplement son bras droit autour de mes épaules avant de me regarder en souriant.

Il remonte alors son regard sur Jong Up avant de le regarder de haut en bas avant de retourner son attention sur moi.

Je ne réponds rien regardant seulement Jong Up lui lançant un regard qui se veut le plus désolé possible, il me répond par un hochement de tête négatif pour me montrer qu’il ne m’en veut pas et reprend alors doucement la marche. J’essaie de me défaire de la prise de Bang pour suivre mon ami mais il ne me laisse pas enlever son bras et ce met à suivre lui aussi Jong Up veillant à ce que je ne me défasse pas de son emprise. Le chemin ce fait en silence, bien plus pesant que celui que j’avais imposé un peu plus tôt. Je n’ose pas regarder Jong Up de tout le chemin jusqu’à ce qu’il ne doive tourner dans sa rue. Il me salut d’un signe de main et d’un petit sourire avant de s’éloigné. Je le regarde partir et me détache cette fois-ci un peu plus fortement de l’emprise de Bang avant de me retourner vers lui.

Je ne réponds rien, déstabilisé par le ton qu’il a employé. Je reprends rapidement ma marche, essayant de ne pas lui montré qu’il m’a déstabilisé et laisse un soupir s’échapper d’entre mes lèvres. Je remonte légèrement mon sac sur mon dos avant d’enfoncer mes mains dans les poches de mon jeans. Je le sens me rattraper et marche à côté de moi. Un petit silence c’est installé entre nous et je me surprends a profité de sa présence près de la mienne. Un nouveau soupire s’échappe sans que je ne m’en aperçoive.

Je ne réponds rien, baissant simplement la tête lui faisant comprendre qu’il a vu juste, je détourne légèrement ma tête baissé du côté opposer au sien et me mords doucement la lèvre. Je pense qu’il a compris que je ne lui répondrais pas, car il se remet à regarder en face de lui en marchant silencieusement dans ma rue. On arrive devant chez moi et je le vois ce retourner soudainement face à moi un petit sourire amusé aux lèvres.

Je lui réponds seulement d’un hochement de tête positif avant de le voir ce rapproché de moi et de poser sa main sur ma hanche. Un long frisson parcourt tout mon corps et mes yeux ne lâchent plus son regard ténébreux et pétillant. Il me sourit une dernière fois avant de ce penché vers mon oreille et me murmuré « Au revoir Jun » avant de ce reculer doucement et me tourné le dos pour s’approcher de la porte d’entrée. Je ne bouge plus, comme paralysé par les sensations que sa voix et sa main viennent de me procuré. Je ferme doucement les yeux comme pour me souvenir de cette sensation qui a parcouru tout mon corps avant de me rappeler qu’il attend que j’ouvre la porte pour entrer dans ma maison. J’ouvre alors tout aussi doucement mes yeux et tombe sur ses deux prunelles noirs ou je peux y apercevoir une petite pointe de malice et d’amusement. Je secoue la tête avant de reprendre entièrement mes esprits et sortir mes clefs de mon sac et les enfoncer dans la serrure. Mais le souffle de Bang sur ma nuque me fait légèrement perdre mes sens, tellement que j’en lâche mes clefs. Je sursaute en m’en apercevant et me dépêche de les ramasser.

Je le fixe quelques seconde avant d’ouvrir la porte et m’engouffrer dans ma maison. J’enlève rapidement mes chaussures et me dirige directement vers la cuisine sachant que je pourrais y trouver ma mère. J’ouvre rapidement la porte ne voulant pas rester trop longtemps dans la même pièce que Bang et aperçoit ma mère dans un coin de la cuisine en train de lire un magazine. Je m’approche doucement d’elle et lui vole un petit baisais sur la joue. Elle détourne son intention de son magasine pour ce focaliser sur moi et me sourit gentiment avant de m’attraper le bras et m’enlacer contre elle. Je souris heureux qu’elle me prenne dans ses bras, j’ai l’impression que ça faisait une éternité qu’elle ne l’avait pas fait. Elle se détache doucement de moi et m’embrasse la joue comme je l’ai fait quelques minutes plus tôt. Je me défais de ses bras et vais ouvrir le placard pour attraper un paquet de gâteaux ainsi qu’un jus de fruit avant de m’installer sur une chaise face à ma mère.

Je m’étouffe en avalant de travers et regarde ma mère les yeux ronds.

Elle me rend mon sourire et je termine mes biscuits avant de monté me caché dans ma chambre. Je soupir de soulagement une fois arrivé dans cette dernière sans avoir eu a croisé Bang et Himchan. Je reste planté contre ma porte quelque minutes avant de m’en décollé doucement et de balancer mes affaires aux pieds de mon lit. Je me jette sur mon lit et plonge ma tête dans mon oreiller avant de pousser un énorme soupir de frustration. Je relève rapidement ma tête de mon oreiller et regarde l’heure qui est indiqué sur mon réveil. 17h26. J’ai le temps de sortir prendre l’air ! Je me relève avec une rapidité que je ne me connaissais pas et attrape mon IPod et mes clefs avant de dévalé les escaliers et crier un « je sors » à destination de ma mère puis attraper mon skate et claqué la porte. Je ferme les yeux en sentant l’air frais qui ce faufile dans mes cheveux et grimpe sur mon skate, ne sachant même pas quelle destination prendre. Je veux juste profité un peu de cette sensation qui m’avait tant manqué. Depuis combien de temps n’avais-je pas fait de skate ? J’ai l’impression que sa fait une éternité ! Un petit sourire apparait sur mes lèvres, bien trop heureux de sortir le vent entré en contact avec ma peau. Et j’arrive enfin depuis une semaine à vider mon esprit. Je me laisse simplement guider par mon skate longeant le muret de la plage. Je m’arrête cependant quelques secondes et m’assoit sur le muret voulant observer l’horizon. Le ciel est encore clair, ne laissant apparaitre que quelque nuage tout aussi clair, laissant ce mélanger les deux bleu différent du ciel et de la mer. Le bruit des vagues m’emporte loin, et me laisse vagabonder malgré moi dans mes pensées. La semaine que je viens de passer fut ennuyante et désagréable. J’aurais aimé que Young Jae m’adresse la parole, que même si il ne souhaite plus être mon ami, qu’il me l’explique et qu’il me dise ce qu’il ressent depuis le week-end dernier. Je sais que je n’aurais jamais dû leur cacher ça mais la réaction de Young Jae me fait beaucoup de peine, bien plus que je ne l’aurais imaginé. J’ai eu énormément de chance de pouvoir compté sur Jong Up malgré le fait qu’il soit resté le plus souvent avec Young Jae, je ne lui en serais toujours reconnaissant de ne pas m’avoir ignoré et au contraire soutenu ! Mais maintenant j’appréhende sa réaction à lui aussi. Après tout il m’a vu avec Bang ! Comment est-ce qu’il va le prendre ? Est-ce qu’il va lui aussi m’ignoré et ne plus me parler ? A cette pensée, mes larmes menacent de coulées. Je ne veux pas perdre un autre ami à cause de tout ça ! Pas à cause de mon frère, ni de Bang ! Pourquoi est-ce que c’est si compliqué ? Je me mords légèrement la lèvre essayant de ne pas laisser mes larmes coulées mais en vain. Elles finissent par coulées les unes après les autres. Le pire dans cette histoire c’est que j’ai apprécié de me retrouver aux côtés de Bang, j’ai apprécié de l’avoir senti contré moi, j’ai aimé son contact sur moi, de sa main posée sur ma hanche et de son souffle tapant contre mon coup me donnant des milliers de frissons. Pourquoi est-ce que je dois ressentir tout ça pour le meilleur ami de mon frère ? Pour la seule personne qui m’est impossible d’atteindre ? Mes larmes ne cessent de couler maintenant et je baisse le regard ne voulant pas apercevoir ce magnifique paysage troublé par mes larmes. J’essaie de me calmer tant bien que mal, séchant rageusement mes larmes à l’aide de mon bras. Je descends du muret sur lequel j’étais installé et remonte sur mon skate et reprend le chemin que j’avais emprunté un peu plus tôt. Le vent contre ma peau fini de sécher les dernières larmes qui se sont échappais et je profite de cette agréable sensation pendant encore une bonne heure avant de décidé de rentré chez moi.

***

Le repas de ce soir était assez bizarre, l’ambiance n’était pas tendu, mais elle n’était pas pour autant très joyeuse non plus. Bang m’a ignoré tout le long du repas a part pour me demander le sel ou de l’eau ce qui enchanté Himchan qui me faisait lui de grand sourire. Ma mère à poser quelques questions a Bang durant le repas, et je me suis surpris à ne même pas écouter la conversation. J’ai gardé la tête baissé vers mon assiette tout le long du repas, j’en ai même d’ailleurs mal à la nuque maintenant.

Je me laisse tombé sur mon lit en arrière tout en poussant un nouveau soupir et ferme les yeux, essayant de profité du calme qui entoure ma chambre. Je reste dans cette position un long moment avant de me relever doucement et prendre des vêtements pour la nuit avant de me diriger pour prendre une petite douche.

Je laisse l’eau couler le long de mon corps, me faisant un bien fou, je sens tous mes muscles ce détendre et mon esprit commence à ce vidé comme nettoyer par chaque goutte d’eau qui me tombe dessus. Je pousse un soupir de bien être tout en augmentant la pression de l’eau. J’aime cette sensation d’être poignarder par des milliers de gouttes d’eau qui purifie mon corps entier. Je décide néanmoins à me laver et sort de ma petite cabine. Je me sèche rapidement avant de m’habiller d’un jogging gris et d’un t-shirt long noir. Je me sèche les cheveux tout aussi rapidement à l’aide de ma serviette et sort de la salle de bain où je commence légèrement à suffoqué avec la buait qui s’est installé. L’air plus frais de ma chambre me fait du bien et je soupir une dernière fois de bien être avant de me diriger les yeux à demi clos jusqu’à mon lit. Je m’affale dessus comme une loque et ferme les yeux de satisfaction. Un petit sourire en coin apparait sur mes lèvres quand je repense à Daehyun qui dormait à point fermé dans ce même lit et qui me poussait pour prendre toute la place. Au moins maintenant il n’y aura personne pour me pousser ! Un petit rire clair sort d’entre mes lèvres et j’imagine la bouille vexé de mon ami ce dessiner devant moi faisant agrandir mon sourire.

Je sursaute sur mon lit et ouvre brusquement les yeux, regardant partout dans ma chambre jusqu’à tomber sur le regard pétillant de malice de Bang.

Je cligne des yeux face à sa remarque mais ne réagis pas de suite. Pour l’instant la seule question qui trotte dans ma tête est que fait-il dans ma chambre ? Je le fixe encore quelques instants avant de pouvoir ouvrir la bouche.

Je ne lui réponds pas, bien trop choqué par ce changement d’attitude. Pourquoi fait-il ça ? Pourquoi est-ce qu’il vient dans ma chambre alors que Himchan peut débarquer à tout moment ? D’ailleurs où est-il ? Pourquoi n’est-il pas avec lui ?

Je lui réponds simplement d’un hochement de tête avant de me repositionné correctement en tailleur sur mon lit avant d’attraper un oreiller et le coller contre mon torse.

Mes yeux s’écarquillent d’eux même avant de cligner à répétitions. Ma bouche reste légèrement ouverte dû à la surprise. Seul mes yeux ont encore le courage de cligné des yeux rapidement tandis que le reste de mon corps reste figé par la surprise. Ca va maintenant faire une semaine que je vis avec mon frère et je ne l’ai jamais vu avec une cigarette à la main.

Il rigole légèrement avant de bouger et s’installer près de moi faisant frôler nos deux bras. A ce simple contact mon corps est parcouru de centaines de frissons.

Je ne lui réponds rien, après tout Himchan doit surement lui parler de notre relation, enfin si on peut appeler ça une relation. Je tourne la tête vers Bang et plonge dans son regard qui me scrute déjà. Je n’arrive pas à décrocher mon regard du sien, comme hypnotisé. Je suis incapable de lui répondre quoi que ce soit. Je veux simplement rester dans cette position et ne plus bougé. Son regard ne quitte pas le mien et son visage ce rapproche dangereusement du mien mais d’une lenteur qui me frustre à un point inimaginable. Je sens son souffle s’échouer contre ma peau et son odeur sucrée m’enivre complétement. Je ne bouge plus, ma respiration ce faisant un peu plus difficile. Un petit sourire apparait aux coins de ses lèvres et je me surprends à vouloir les goûtés. Son visage n’est plus qu’à quelques centimètre du miens, et je commence petit à petit à fermer les yeux, comme pour profiter de cet instant. Je sens son souffle chaud dérivé vers ma joue droite et ce dirigé ensuite tout doucement vers mon oreille, me faisait frissonner de la tête aux pieds.

Il se recule tout aussi lentement et dépose un léger bisou sur ma joue avant de ce retiré complétement et ce relevé. J’ouvre mes yeux à ce moment-là et le regarde sortir de ma chambre. Je ne bouge plus, complétement paralysée par les sensations qui ont immergée en moi. Je sens mon ventre ce compresser et mon regard reste fixé sur la porte de ma chambre avant de se refermer doucement et revivre la scène qui vient tout juste de se terminer. Un sentiment de bien-être m’enveloppe entièrement et c’est la première fois depuis que j’ai emménagé ici que je me sens aussi bien. Un petit sourire apparait alors sur mon visage et je me laisse retomber sur mon lit. Mes yeux fixe le plafond et mon dieu qu’est-ce que je me sens bien ! Je donnerais n’importe quoi pour revivre ça ! Je finis par m’endormir toujours le sourire aux lèvres sans même éteindre ma lumière, revoyant simplement les images en bouclent dans ma tête.