Bloody

par Pop's

I Love You My Bloody Boyfriend



- Avait-on réellement besoin de me changer de lycée ?

- tu sais bien que ton père a été muté. Et puis je ne voulais pas te mettre en internat...

- Mais quand même, Maman.... Me changer en cours d'année comme ça...

Ta mère t'intime de te taire et tu te tournes vers la vitre en soupirant. Devant toi, ton nouveau lycée : Vulture High.

- Quel nom singulier, penses-tu.

Ce lycée semblait terriblement sombre et inquiétant avec ses nombreuses tours et sa façade en pierres grises.

Ta mère te tire de tes pensées et te presse de rentrer dans l'enceinte de l'école.

Tu passes le portail de fer forgé d'une hauteur indescriptible, puis t'arrête de nouveau au milieu de la cour pour regarder ta mère qui s'empresse de remonter dans sa voiture en te criant 'bonne chance'.

Pas rassurée, tu te demandes si tu ne ferais pas mieux de sécher ce premier cours. De toute façon personne ne te remarquera ici...

Rien à gauche.

Rien à droite.

Finalement tu fais volteface et commence à courir, dos au lycée mais en plein milieu de ta course tu te cogne sur quelque chose de dur.

- Aiiieuhhh

Tu poses ta main sur ton front et commence à masser la bosse qui se forme sur le sommet de ta tête.

- KyyyAAA !! Ce n’est pas vrai !! Une bosse en plein milieu de mon visage parfait !!

Tu relèves la tête, prête à insulter le mur qui est resté sur ton chemin, mais te trouve nez à nez avec une paire d'abdo juste 'Perfect'.

Bouche bée tu lèves les yeux plus haut et croise le regard d'un jeune homme très mignon. Il te dévisage comme une bête de foire avant de te tendre la main. Tu la saisis avec plaisir et il t'aide à te relever.

- M-M-Merci ...

Il ne dit toujours rien et se contente de te reluquer les yeux pétillant.

- Et Yahh!!! Arrête ça !

Tu te caches derrière ton sac mais d'un geste vif, il t'attrape le poignet et t'attire à lui. Tu as maintenant le nez entre ses pecs, à la limite de la rupture d'anévrisme et le beau mec te tient toujours le poignet en l'air, t'empêchant de reculer.

- KyyyAAA Au Viooooool.

Tu commences à crier espérant qu'une âme charitable te vienne en aide mais il te fait taire en posant un doigt sur ta bouche en cœur.

-Mgngn

- Tiens tu saignes...

Tu suis son regard sur la paume de ta main égratignée.

- Hannn non ma main !!! Tu l'as défigurée !!

- Tu es tombée toute seule.

- Mais tu étais sur mon chemin.

Il grogne en levant les yeux au ciel.

- Tu devrais faire attention de ne pas te faire mal ici. Beaucoup aiment le sang frais et ne savent pas encore se contrôler.

- Mais qu'est-ce que tu racontes?? Et puis lâche-moi !

Tu arraches ton poignet de sa main et continue ton chemin vers la sortie.

- Le lycée c'est par là.

Tu te retournes et le fusille du regard.

- Je sais.

- Alors tu es dans le mauvais sens.

- T'ai-je demandé quelque chose?

Il s'avance vers toi, t'attrape par la lanière de ton sac et commence à te tirer vers l'arrière.

- Awww Arrête tu vas casser mon sac tout neuf!!!

Sourd à tes protestations, il te traine toujours et tu entends une sonnerie retentir.

- Merci à cause de toi je suis en retard, siffle-t-il.

- Je t'ai rien demandé...

Il te lâche soudain et tu vérifies que ton sac-panda-à-oreille-super-kawaii n'a aucune égratignure.

-Regarde.

Tu regardes la direction qu'il te montre et vois le portail se refermer automatiquement dans un bruit sourd.

- Pourquoi as-tu fait ça????

- C’est dangereux pour quelqun d'aussi naïve que toi de rester seule dehors.

- D'aussi naïve? Yahhh mais je ...

Il pose une fois de plus son doigt sur ta bouche.

- Maintenant va à l'infirmerie et soigne ta main. Tu ne peux pas rester ainsi ici.

- Hein pourquoi?

Il te tourne le dos et repart de son côté.

- Ahhh au fait tu ne m'as pas dit ton nom.

Il s'arrête, hésite et finalement murmure :

- Je m'appelle Woo Young

- Enchantééé moi c'est >ton prénom<.

Tu prends un air super mignon et encadre ton visage de tes mains. Mais il ne relève pas et repart de son coté en t'ignorant complètement.

Tu décides finalement d'écouter ses conseils et commence à chercher l'infirmerie. Au moins tu auras une bonne occasion de louper les cours. Tu trouves sans trop de mal et rentre sans frapper. Une femme magnifique derrière son bureau blanc, lève la tête et te souris.

- Enchanté je m'appelle Narya, je suis l'infirmière du lycée. Assied toi

Tu souris face à sa gentillesse et lui tend la main.

- Je suis tombée. Et on m'a dit de venir ici.

- Tu dois savoir qu'il y a trois grandes règles ici.

Tout d'abord, si certaines choses te paraissent suspectes, tu ne dois poser de questions qu'au directeur et uniquement te référer à lui.

Ensuite si jamais il t'arrive de te blesser, tu dois te faire soigner au plus vite. Tu ne dois jamais te promener ou rester ainsi, tes plaies ouvertes.

Et la dernière, les sentiments entres deux élèves, qu'ils soient d'amitié ou d'amour, sont sanctionnés.

- Hein mais pourquoi? En gros, vous me dites que je ne peux pas avoir d'amis ici ?

- Ca semble cruel mais c'est pour votre sécurité.

Décidément tu ne comprends plus rien à cette école loufoque, mais tu te contentes d'hocher la tête et de te laisser soigner.

Finalement après avoir traîné dans le but d'éviter les cours, un surveillant te repère et te tire de force dans ta salle de classe. Tout le monde te dévisage et tu te présentes en 2 secondes chrono avant de courir vers le fond et t'asseoir à une place libre. Tu tournes la tête pour saluer ton binôme et constates avec surprise que ce n'est autre que Woo Young.

Il te regarde avec un air neutre, te lance un 'Yo' nonchalant et retourne dans son livre. Tu en profites pour le détailler. Il porte un simple T-Shirt à manches longues mais assez moulant pour que tu puisses deviner qu'il a un corps de rêve. D'ailleurs tu dois avouer que cette école est génial dû à son absence de règles sur un quelconque uniforme. Mais là n'est pas la question. Un petit quelque chose à l'air différent chez lui mais tu n'arrives pas à mettre le doigt dessus. Il s'aperçoit de ton soudain intérêt pour lui et tourne la tête pour planter ces yeux dans les tiens.

- T'as pas fini de me mater sale perverse?

C'EST CA !! Ces yeux ! Ses yeux sont différents. Ils ont une couleur étonnante d'un pourpre intense.

- Heu... tes yeux sont rouges?

- C'est des lentilles de contacts.

- Hum... mais pourtant c'est singulier ... ils ont l'air vrai et...

Il soupire bruyamment et se tourne dos à toi. Tu continues à l'apprendre sous toutes les coutures et remarque un tatouage dans son cou. Comme des inscriptions. Tu te rapproches pour mieux les regarder mais attiré par ton souffle dans son cou, il se retourne brusquement.

A cette instant, une chose incroyable se passe : N'ayant pas eu le temps de reculer, sa tête se retrouve face à la tienne, ces yeux pourpres plantés dans les tiens et ses lèvres scellées aux tiennes. Par mégarde et pur hasard (ou peut-être pas...) il te donne un chaste baiser. Trop surpris pour arrêter vos affaires, vous restez ainsi figés jusqu'à ce que le prof se rende compte de la situation et vous hurle dessus .

Tu te souviens de la règle sur les relations entre élèves et tente de te justifier en collant ta main dans la face de ton binôme sans ménagement.

Peine perdue, le professeur semble dans tous ses états et insiste pour que vous sortiez.

Tu obtempères, et suit Woo Young dans le bureau du principale.

Un homme magnifique vous ouvre et te regarde froidement.

- Woohyun ... rentre. Et toi, va en salle de correction. Tu me feras des exercices supplémentaires...

- Hein il est déjà au courant ? Penses-tu.

Sourde à sa demande car ça ne t'enchante pas de passer plus d'heures à travailler, tu attends qu'il ait fermé la porte et colle ton oreille contre.

- A quoi penses-tu??

- Papa, je viens de te dire que c'est un accident...

Papa? Alors Ton binôme est le fils du principal ?

- Peu importe tu sais ce que ça signifie ??

- Je ... ne peux-t-on pas l'éviter ?

- Malheureusement tu lui as donné ce baiser. Dans 3 jours elle en sera... sinon tu Sais ce que tu dois faire...

- Je sais... Je vais y réfléchir. Entre la tuer ou en faire ma f....

- Chut !!!!

Tu entends le directeur intimer à son fils de se taire puis plus rien. Tu te colles davantage contre la porte mais c'est le silence le plus total.

De quoi parlent-ils ? Sont-ils fout ? Dans ta tête tu ne sais pas si tu dois les prendre pour des attardés, des psychopathes ou si tu as simplement mal compris leurs mots.

Soudain, la porte s'ouvre à la volée et tu te retrouves devant la mine sévère du proviseur.

- Depuis combien de temps écoutes-tu ?

- Hum je n'écoutais pas, monsieur.

- Que faisais tu collée à la porte dans ce cas?

- Je euh... je cherche ma barrette. Je l'ai perdue et....

Tu n'as vraiment pas l'impression qu'il croit en ton mensonge et finalement tu tournes les talons à toute vitesse, des questions plein la tète

Le jour suivant ton binôme était absent.

Tu ne sais pas pourquoi mais ses paroles de la veille te tracassent. En fait TOUT te tracasse : Les règles du lycée, le comportement de certains élèves, le bâtiment en lui-même semble aussi venir d'un autre monde.

Tu regardes soudain autour de toi et t'aperçois que tu as marchée sans une destination précise.

Tu ne connais pas encore le lycée et tu te retrouves dans un couloir inconnu. Perdue, tu empruntes un escalier qui te mène devant une porte avec une plaque :

Salle de musique.

Attirée par le son d'un piano tu ouvres la porte et passe la tête à l'intérieur. Un garçon et une fille, assis sur le banc de piano font courir leurs doigts sur les touches.

Emportée par la musique tu appuis ta tête contre l'encadrement de porte et ferme les yeux. Petit à petit tu sembles avoir mal à la tête et tu es prise de vertiges. Tu as l'impression que ton âme essai de se détacher de ton corps et les maux de tête s'intensifie. Le couple ne semble pas t'avoir remarqué mais en cet instant tu te sens tellement mal que tu manques de tomber et tu te retiens à la poignée. Le bruit les interpelle et la mélodie reposante s'interrompt. Les deux élèves te fixent maintenant étrangement et tu essais de parler mais la douleur est si intense que les mots restent bloqués dans ta gorge. Tu t'accroupis dans un état second. Des petites gouttes rouges tombent à tes pieds. Du sang? Tu portes tes doigts à ton nez essayant d'arrêter l'hémorragie. Tu relèves enfin la tête et à ce moment tout se passe très vite. Ton regard croise celui de la fille. Son visage est terrifiant et ses yeux exorbités. Elle se lève brusquement et se rue vers toi en poussant un hurlement qui te glace le sang.

- SITRAH NON !!!!

Le garçon se jette sur elle et la pousse tellement fort qu’elle percute le mur 5m plus loin, défonçant le plâtre à son contact. Elle se relève indemne et tourne la tête vers toi.

- T..o...n .......... ....S....a...n....g .....

Elle semble souffrir et tord sa bouche dans une grimace de douleur. Tu vois sa lèvre supérieure se retrousser en découvrant ses dents. Choqué tes yeux sont fixés sur ses canines anormalement longue comme.....

- Un vampire?

A peine ses mots prononcés la jeune fille nommée Sitrah te saute dessus.

Ta tête cogne le carrelage et terrorisée tu pousse un hurlement. En l'espace d'une seconde tu aperçois une ombre et le corps au-dessus de toi disparait.

- Casse-toi vite !!!!

Cette voix.

Tu poses ton regard sur Woo Young qui enserre la gorge de Sitrah d'une main.

Tu ne te fais pas prier et commence à courir très vite en direction de l'infirmerie. Tu vois la porte blanche s'ouvrir sur Narya et continue ta course avant de t'effondrer dans ses bras, inerte....

...

...

...

Une douce chaleur règne autour de toi. Tu entends des gens parler à coté de toi et ouvre tes yeux calmement. Tu n'as plus mal à la tête et ton corps semble mieux se porter.

- Valentine ?

Tu tournes la tête vers l'infirmière inquiète. Tu aperçois Woo Young en retrait qui te fixe avec son air impassible.

Narya te relève doucement et te fais des examens.

- Dieu merci tout va bien. Mis à part le fait que...

Elle se tourne vers ton binôme et soupire.

- Il est temps.

Tu le vois s'approcher de toi et soupirer.

- A partir de maintenant écoute moi bien et oublie toute ta logique ...

- Depuis que je suis arrivée ici, rien n'est normal de toute manière.

- Bon voilà : Cette école a été construite en 1845. A l'origine elle avait un but bien particulier, instruire les Éveillés. Ce que tu appelles communément Vampire. Mais le président de l'école à vite constaté que mis à part le fait qu'un Eveillé se nourrisse de sang humain, il devait rester en contact avec, pour pouvoir continuer à nourrir son esprit, sa sociabilité et surtout pour l'aider à pouvoir se contrôler pour ne pas les massacrer comme un animal. Les Eveillés se doivent d'être des êtres civilisés. Oublie donc tous les contes comme Dracula ou Twilight qui parlent sans connaitre. Nous savons cohabiter avec des humains ou Endormis sans pour autant leur causer de tort.

- Nous...?

- Ici tu ne peux pas rester ainsi blessée car certains sont encore en apprentissage et ont du mal à se tenir tranquille. Continua-t-il en t'ignorant. De même, les relations sont interdites car chez les Eveillés comme les Endormis, il y en a toujours des vicieux qui chercheront à assouvir leur soif en te mettant en confiance. ... Et puis il y a plus grave encore. Quand les lèvres de l'un d'entre nous touchent celles de l'un d'entre vous, nous sommes liés. Nous concluons une alliance et les deux parties doivent appartenir l'un à l'autre.

- Attend, attend.... tu veux dire que....

- La dernière fois en cours..... Nous.... enfin bref, même si c'était involontaire nous venons de conclure une alliance.

- Euh tout va un peu trop vite là...

- En bref, tu es devenue ma femme.

Un...

Deux...

Trois....

Tu respires un grand coup... tu as du mal à saisir .... Vous quoi?

Toi et ce beau gosse sans expression vous êtes mariés .... et les vampires existent..... et .....

Sans pression, nickel, la vie est belle. Tu t’attends presque à voir un elfe sur une licorne....

- Bon ok. Lâches-tu très normalement.

Woo Young et Narya te regardent comme si tu étais attardée et finalement ton binôme hausse les épaules visiblement rassuré que tu n'en fasses pas une montagne.

Bah quoi tout est normal quoi..... Des vampires, un mariage à la Twilight avec Monsieur Abs .... Bref.

- Et c'est quoi la suite ? Les loups garous sont vos plus grands ennemis ?

- Non ce sont nos alliés.

Ah oui donc ok les loups garous existent aussi.... Tu espères seulement que l'un d'entre eux ne tombera pas amoureux de toi engageant le triangle amoureux le plus improbable du monde....

- Bref continu Narya si tu te marie avec lui tu ne mourras pas.

- Allons bon... Comme si j'allais répondre : plutôt mourir que de me marier avec lui...... Et pourquoi?

- Lors d'un échange de baiser, il t’a transmis son venin. Dans 2 jours tu seras un vampire si notre guérisseur n'arrête pas la progression. Hors seulement les Elus peuvent être transformés en Vampire sinon ce serait le chaos sur terre car un Endormis qui deviens Eveillé est très dur à dompter.

Dans ce cas nous ne pouvons pas laisser ceux aux courants révéler notre existence, la face du monde changerait à jamais. Donc Nos rois ont mis en place une loi sur le mariage. Ainsi en devenant sa femme, un rite est prononcée est tu ne deviendras qu'une semi-Eveillée. C'est à dire un Vampire sans pouvoir et sans régime exclusivement sanguin.

- Si je résume je vais épouser Woo Young, et devenir un vampire qui pourras manger normalement quoi?

Woohyun hoche faiblement la tête et décide de partir et tu restes avec Narya

- Nous avons certains pouvoirs. Tu auras bientôt la même marque que lui dans le cou. Autre inconvénient pour toi. Tu devras absolument garder tout secret et jusqu'au rite. Quand tu seras à moitié Eveillé, le sort de l'enchantement empêchera ta bouche de dire ces choses interdites.

- Et mes parents ?

- Interdiction totale d'en parler. Ok?

- Comment voulez-vous que je cache un mariage?

- Un mariage ne signifie pas vivre ensemble. Tu iras avec ton mari lorsque vous vous sentirez prêt.

Tu te lèves un peu étourdit et finalement âpres toutes ses révélations tu décides de rentrer chez toi afin de reposer ton esprit.

....

Aujourd'hui c'est samedi et tu n'as pas cours. Tu descends prendre ton petit déjeuner lorsque tes maux de tête reprennent. La veille Narya t'a expliqué que ton corps commence à se transformer et que la seule chose qui puisse arrêter la douleur c'est de te concentrer sur elle. Tu prends une grande inspiration et pose ton Attention sur les tiraillements aigues. Magique.... Petit à petit la douleur diminue comme surprise d'avoir été découverte.

Ta mère est dans la cuisine et t'appelle

- Devine qui passe aujourd'hui te rendre visite ? Jarden!

- Maman !!!!! Combien de fois je t'ai dit d'arrêter de te focaliser sur lui !! Ce ne sera jamais ton gendre....

Jarden est ton ex, avec qui tu as eu une idylle digne d'un drama et ta mère le considère comme le beau-fils parfait. Elle essai depuis longtemps de vous remettre ensemble. Si elle savait ...

Au même moment quelqun frappe à la porte, et tu te trouves nez à nez avec ton ex. Apres quelques paroles échangées tu sors te promener en sa compagnie. Mêmes si votre histoire d'amour fut un échec total, tu te sens toujours proche de lui comme un ami. Seulement il n'a pas oublié ses sentiments pour toi et ne rate pas une occasion de te prouver la direction de son cœur

Cette fois il attend une seconde d'inattention de ta part et t'enlace par derrière. Tu essais de te dégager en protestant mais il ne te laisse par de répit et t'accule contre le mur. Tu le vois approcher ton visage du tien et au moment où ses lèvres s'apprêtent à toucher les tiennes un cri se fait entendre :

- QUE FAIS TU À MA PETITE AMIE?

Jarden se retourne brusquement et tu aperçois  Woo Young avec un air furieux sur son beau visage. Il se dirige vers vous et envois valser ton ex contre une poubelle. Il passe sa main dans tes cheveux, rapproche vos têtes et prend violement possession de ta bouche pour t'offrir un baiser langoureux. Il te tient toujours fermement et ouvre ses beaux yeux pourpres pour les plonger dans le bleu des tiens. Ton cœur fond et tu souris contre ses lèvres. Il t'imite et tourne la tête vers Jarden:

- Je ne pardonne pas à ceux qui touchent à ma future femme. Elle est à moi à présent.

Il te tire par le bras et vous vous mettez à courir. Sans but, sans raisons vous courrez. Tu le fixe, il est si beau. Bientôt il sera à toi cet homme....

Woo Young s'arrête et finalement se met face à toi.

- Je ne savais pas quoi faire. J'ai écouté mon cœur. Et tu sais ce qu'il m'a dit ?

- Non? Quoi ? Dis-moi....

- Que tu seras une femme parfaite et que je ne risque pas de m'ennuyer avec toi. Tu seras un baume pour mon cœur et finalement, je suppose que je commence déjà à t'aimer. Peut-être même que tu avais capturé mon cœur dès le moment où je t'ai vu.

- Owww

Tu rougis intensément et tu tords tes doigts. Il passe à nouveau Sa main dans tes cheveux et t'embrasse plus tendrement.

Les mains contre sa poitrine, tu jurerais sentir un cœur battre. Demain tu vas te marier avec lui et tu seras une moitié de vampire. Est-ce que tu as peur ? Non tu souris tendrement à Woo Young et glisse tes bras autour de son cou.

Tandis qu'il t'enserre par la taille il chuchote dans un souffle :

- Avec Toi Pour L'éternité.....



https://www.facebook.com/pages/Quand-les-fictions-nous-font-r%C3%AAver/1510764812499133?fref=photo