~ The music writing down my life ~ - ~ La musique compose ma vie ~

par laTichiforever

Titre :    ~ The music  writing down my life ~ -  ~ La musique compose ma vie ~

Auteur : LaTichiforever

Genre: Drama

Type : One Shot / Song Fic

Résumer : Edward apprend que Bella à sauté de la falaise, et il pense qu’elle est morte. Il va donc en Italie pour son suicide.

Disclamer : Les personnages et la chanson de m’appartienne en rien. Les personnages sont a la fascinante Stephenie Meyer, et la chanson «  Dead Boy’s Poem » appartiens a Nightwish.

Commentaires : Petite fic, pour faire patienter  avant la publication «  d’amour est de jalousie » fanfic très courte sur Edward.

 

Lien de la chanson : http://www.youtube.com/watch?v=9e-AeRiDEBw

 

~ The music  writing down my life ~

~ La musique compose ma vie ~

 

"I live no more to shame nor me nor you… I’m sorry…"

«  Je suis là, aux portes de Volterra, prêt à mourir, prêt à te retrouver… Je t’ais quitté, or je ne l’ai jamais voulu… Je t’ais aimé, je t’aime et je t’aimerais toujours, je tiens à te rejoindre là bas mon aimée…

Mon cœur ne pourra pas survivre sans toi, il est déjà mort une première fois, tu l’as fait revivre et maintenant que tu n’es plus, il t’a suivit dans la mort…

« Je meurs pour ne pas avoir honte, ni de moi, ni de toi… Je suis désolé »

“Born from silence, silence full of it
A perfect concert my best friend”

«Né du silence, il en est rempli
Un concert parfait, mon meilleur ami »



Cette petite chose dans ma poitrine que l’on appelle «  cœur » s’est mis à renaitre en silence, il s’est remplis d’amour pour toi ma Bella, je ne m’en suis pas rendu compte tout de suite. C’est ma famille,  ses êtres qui me sont si cher, qui me l’ont fait remarquer. Je me suis replonger dans la musique, et c’est toi qui m’inspirais ma muse.

“So much to live for” 

« Il y a tant de choses qui valent la peine de vivre »

Je pouvais jouer des heures sans m’arrêter, je jouais avec le cœur, la maison reprenait vie, ma vie s’éclairait, un ange avait pris possession de mon être. C’est la ou je me suis rendu compte qu’il y a tant de choses qui valent la peine de vivre, tant de choses qui méritent d’être vécues. Mais je t’ai perdu, et mon cœur en est meurtris, c’est la que je me suis rendu compte que je n’étais plus qu’un monstre, je t’ai quitté sans songer aux conséquences.

Je veux retrouver cette joie de t’avoir de nouveau, cette joie que je ne peux acquérir que dans l’au-delà.

“So much to die for
If only my heart had a home”


« Tant de choses qui valent la peine de mourir
Si seulement mon cœur avait une demeure »

Sing what you can`t say
Forget what you can`t play


« Chante ce que tu ne peux pas dire
Oublie ce avec quoi tu ne peux pas jouer »

Il y a bien longtemps, dans les moments ou je te cherchais, dans les moments ou je ne savais pas ou tu étais et même que tu existais, je chantais toute la peine que je ne pouvais dire, j’oubliais tout ce que je pouvais, je faisais cette musique si triste, si touchante, si déprimante mais au fond si belle.

 “Hasten to drown into beautiful eyes
Walk within my poetry, this dying music”

« Empresse-toi de plonger dans de beaux yeux
Entre dans ma poésie, cette musique agonisante »

J’essayais de chanter l’amour, mais ne l’ayant jamais vécu, je ne pouvais l’adresser à personne, jusqu'à ta si belle apparition…

“My loveletter to nobody”

« Ma lettre d’amour adressée à personne »

 

“Never sigh for better world
It`s already composed, played and told”

«Ne soupire jamais pour un monde meilleur
Tout est déjà composé, joué et dit »

Le destin est tout tracé. Il ne faut jamais demander un monde meilleur, car la vie peut parfois être chienne et rentre tout ce que vous avez construit comme la pire des souffrances, comme une prison dont personne n’a la clé, tout est prédit, tout est écrit.

“Every thought the music I write
Everything a wish for the night”

« Chaque pensée se trouve dans la musique que j’écris
Tout est un souhait pour la nuit »

On peut trouver la délivrance, une délivrance qui peut durée une seule et belle nuit. La clé de la liberté, la clé de la vie… La musique.

J’avance désormais vers ma mort, chaque minutes qui passent me rapproche un peu plus de toi, chaque secondes de vie réduis cette abysse qui nous sépare, ce gouffre dans lequel mon cœur ne peut sortir, les ténèbres se sont emparées de moi. J’arrive enfin devant Aro, Marcus  et Caïus Votluri.

Ils ont acceptés ma demande de quitter cette terre, je ferme mes yeux instinctivement, et j’attends que le coup de grâce soit porté.

La mort et les ténèbres m’emportèrent rapidement, comme la mort est si paisible… Comme la souffrance de mon cœur commence à s’apaiser, comme la mort est plus belle que la vie… Mais je ne te trouve pas mon ange, ou peux tu donc être ?

 

“Wrote for the eclipse, wrote for the virgin
Died for the beauty the one in the garden”

« J’ai écrit sur l’éclipse, j’ai écrit sur la vierge.
Je suis mort pour la beauté, celle qui se trouve dans le jardin »

Mon statut de vampire me condamne t’il aux enfers pour l’éternité ? La vie était déjà mon enfer sans toi, pourquoi cela continue t’il après la mort ? Je ne comprends pas…


“Created a kingdom, reached for the wisdom
Failed in becoming a god”


« J’ai créé un royaume, j’ai atteint la sagesse
Mais je ne suis pas parvenu à devenir un dieu »

“Never sigh for better world
It`s already composed, played and told”

« Ne soupire jamais pour un monde meilleur
Tout est déjà composé, joué et dit »

J’ai dû abandonner mes rêves que je voulais réaliser avec toi, mes désirs, mes folies mais je n’ai pas abandonné mon amour pour toi, c’est la seule chose dont j’ai t’es toujours prouvé.

“Every thought the music I write
Everything a wish for the night”


« Chaque pensée se trouve dans la musique que j’écris
Tout est un souhait pour la nuit »

J’ai quitté la musique, mais en fin de compte mes pensées les plus profondes se trouvent dans ce que j’avais écrit, mais je ne pourrais plus jouer ses airs qui sont de nouveau tristes mais si beaux. Je n’espère plus de monde meilleur, je veux juste être avec toi, mais je ne te trouve pas. Pourquoi ? es tu ?

 Je me souviens soudain que le don d’Alice n’était pas si fiable… Pourquoi ne suis-je pas aller voir si tu étais encore en vie ? Je t’ais cru morte, et je me suis suicider pour toi…

Ce qui me rassure c’est que tu es encore en vie, tu vas pouvoir vivre, vieillir chose qui te faisait si peur, je ne peux que veiller sur toi.

Je me souviens alors de ses quelques vers qui se trouvaient sur mon cahier ou j’écrivais mes songes a travers la musique, je suis sur qu’il est toujours ouvert sur la même page et que ce sera Alice qui le découvrira, elle doit l’avoir déjà vu dans une de ses visions.

 

"If you read this line
Remember not the hand that wrote it
Remember only the verse, songmaker`s cry,
The one without tears
For I`ve given this its strength
And it has become my only strength.
Comforting home, mother`s lap
Chance for immortality
Where being wanted became a thrill
I never knew
The sweet piano writing down my life"

 

« Si vous lisez ces lignes,
ne vous rappelez pas de la main qui les a écrites
Mais seulement des vers, des pleurs du compositeur
Celui sans larmes
Car je lui ai donné sa force
Et c’est devenu ma seule force
Une demeure rassurante, les genoux d’une mère
La chance d’une immortalité
Où être désiré est devenu le frisson
Que je n’avais jamais ressenti auparavant
Le doux piano compose ma vie. »

"Teach me passion for I fear it`s gone
Show me love, hold the lorn
So much more I wanted to give to the ones who love me
I`m sorry
Time will tell (this bitter farewell)
I live no more to shame nor me nor you”

 « Apprends-moi la passion, car je crains l’avoir perdue
Montre-moi l’amour, garde pour toi la solitude
Je voulais donner tellement plus aux gens qui m’aimaient
Je suis désolé
L’avenir nous en dira plus. (Quel adieu amer !)
Je meurs pour ne pas avoir honte, ni de moi, ni de toi »

J’ai perdu  la passion, j’ai perdu la vie, je t’ai fais du mal en disparaissant, j’ai fais du mal a ma famille qui doit être en deuil a cette heure-ci, je suis tellement désolé, mais je ne peux revenir en arrière… Tu vas m’oublier, mais je ne t’oublierais jamais, ma douce Bella, ma muse, mon ange, ma vie…L’avenir nous réunira tôt ou tard, je t’attendrais…

Mon cœur souffre de nouveau, même dans les ténèbres, il souffre…

« Et toi…. Si seulement je n’avais plus de sentiment pour toi… »

“And you... I wish I didn`t feel for you anymore..."

Je ne suis plus qu’une âme solitaire, une âme perdu dans ce vaste monde, dans cet océan d’âme en peine…

“A lonely soul... An ocean soul...
A lonely soul... An ocean soul...”

 

« Une âme solitaire..... Une âme d’océan....
Une âme solitaire..... Une âme d’océan.... »

"So much more I wanted to give to the ones who love me..."

« Je voulais donner tellement plus aux gens qui m'aimaient... »

"Time will tell..."

"L'avenir nous en dira plus..."

“A lonely soul... An ocean soul...
A lonely soul...
An ocean soul...”

« Une âme solitaire..... Une âme d’océan....
Une âme solitaire..... Une âme d’océan.... »

 

 

Dead Boy’s PoemNightwish

 

Fin.