rentrée

par kakashi.gk

_Tu es sûre de vouloir faire ça Hermione?
_Oui Hary, c'est certain. Je retourne à Poudlard et je passe mes ASPIC avant d'aller plus loin. Et puis ce n'est pas comme si je partais pour l'abattoir, c'est Poudlard après tout.
_ C'est vrai, tu as raison...C'est juste que c'est étrange, ça fait 7ans qu'on est ensemble et cette fois ci, c'est chacun de son côté...Enfin, pour toi, puisque Ron et moi prenons le même chemin...c'est dommage, si tu étais venu avec nous on aurait formé le plus puissant trio d'aurors.
_ Peut-être bien....mais je préfère faire bien au quotidien en soignant les sorciers en détresse plutôt que d'attendre dans mon coin qu'un fou soit trop bruyant pour enfin pouvoir agir.
_ Chacun ses propres convictions
_ Disons surtout que ça aurait bien arrangé Ron d'avoir son aide aux devoirs habituelle, plaisanta Hermione
_ A ce que je vois, tu as toujours une bien piètre opinion de moi! poursuivit l'intéressé qui sortait du Terrier, la tête encore enfarinée de sommeil.
_ Tiens, la belle au bois dormant se réveille! lança Harry
_Qui? Demanda Ron
_ Rien, rien, laisse tomber. Conte moldu.
_ Ah...Dis Hermione, pourquoi es-tu déjà prête, il est encore tôt? Le train ne part que cet après-midi et en plus tu peux transplaner directement devant les grilles.
_ Sachez, monsieur l'inspecteur Ron, que j'ai quelques achats à faire sur le chemin de traverse avant de retrouver le château.
Hary pouffait de rire, Ron lui n'avait rien comprit.
_ Harry, c'est quoi inspecteur? chuchota-t-il à l'oreille de son ami, soucieux de ne pas paraître trop ignare devant Hermione.
_ Termes moldus, je t'expliquerai tout à l'heure.
Ils avaient beau tout faire pour détendre l'atmosphère, c'était toujours étrange de penser qu'ils seraient séparés cette année. Ça devait bien arriver un jour, mais après tout ce qu'ils avaient vécu ensemble, en particulier l'an dernier, ils se sentaient un peu perdu.
_ Tu ne vas tout de même pas partir le ventre vide. Viens prendre le petit déjeuner avec nous Hermione, l'appela Giny de la fenêtre de la cuisine.
_ Bon d'accord.
Ceci dit Harry, Ron et Hermione partirent rejoindre les occupants du Terrier. A l'ntérieur flottait une bonne odeur de cuisine. Pendant que Mrs Weasley s'affairait avec ses casseroles, Georges et Giny discutaient dans leur coin de farces et attrapes. A l'autre bout de la table M Weasley et Percy étudiaient une nouvelle circulaire du Ministère.
_ C'est prêt, tout le monde à table, appela Molly Weasley.
Tous s'attablèrent donc autour de bons œufs brouillés, bacon frit et toasts beurrés.
_ Mrs Weasley, c'est excellent, félicita Harry
_ Je confirme chéri, approuva M Weasley
_ Merci, bande de vils flatteurs, répliqua Mrs Weasley
C'est à ce moment que retentirent de petits pleurs, partant d'une des chambres.
_ Ah Teddy s'est réveillé, laisse maman, je vais le chercher, dit Giny
_ En parlant de Teddy, Harry, tu as trouvé une solution pour lui? Demanda Hermione
_ Oui, ça y est, c'est réglé. Mrs Tonks s'en occupera quand je ne serais pas là. Ensuite j'envisage d'emménager au 12 square Grimaud, en attendant de trouver mieux. Là bas je m'en occuperai avec l'aide de Kreattur.
_ Pauvre Kreattur, ça va lui faire un choc de te revoir. Mais je ne sais pas si c'est l'endroit idéal pour un bébé, entre le portrait de Mrs Black et tous ce que cette maison peut renfermer comme magie noire.
_ Je sais mais c'est pour l'instant ma seule alternative. Je ne peux pas retourner à Godric's Hollow, tu as bien vu l'état de la maison Hermione. Et en plus, c'est devenu un lieu symbolique pour les sorciers.
J'ai un peu pieds et mains liés.
_ Ne t'en fais surtout pas pour Teddy, Harry, déclara Arthur Weasley. Il sera toujours le bienvenue ici. Avec Molly nous nous occuperons du fils de Rémus et Tonks. C'est un plaisir. Il y a bien assez de place et d'amour à partager dans cette maison. Le pauvre a déjà une destinée bien triste. Et puis n'oublie pas qu'il y a aussi Andromeda, la mère de Tonks, je ne pense pas qu'elle laisse sa dernière famille dans des situations critiques.
_ Vous avez sans doute raison. J'étais très heureux quand Lupin m'avait annoncé que j'étais le parrain de son fils. Mais maintenant je ne sais pas si je suis vraiment à la hauteur.
_ Ne t'en fais donc pas Harry, tout se passera bien, le rassura Giny
_ Je l'espère... Et comment se porte farce pour sorcier facétieux?
_ Et bien, pour l'instant les affaires marchent plutôt bien, les gens ont besoin de se détendre et de rire, après avoir tant pleuré leurs morts. Au départ je pensais pouvoir reprendre l'affaire tout seul, mais ça représente trop de travail. C'est pourquoi je suis en train de former Giny. Ce sera le nouveau duo Weasley. Et puis une fille, c'est bon pour les affaires, ça attire toujours les foules, n'est ce pas Harry? Déclara Georges avec un petit sourire en coin pas si innocent que ça.
_ Assurément, répondit Harry qui eut du mal à retenir son fou rire devant la réaction de Giny. Elle avait a priori bien envie de faire subir milles châtiments à son frère, mais, le reste de la famille n'ayant pas compris les lourds sous entendus de cette question, elle se serait alors bêtement dénoncé. Or elle ne souhaitait pas encore avouer à ses parents qu'elle fricotait avec Harry Potter.
_ Bien, je vous remercie Mrs Weasley et M Weasley pour votre accueil chaleureux. Je dois absolument partir cette fois ci, dit Hermione. Elle fit un tour de table pour dire au revoir à tous ses amis.
Giny ne te laisse surtout pas faire par ces mufles, lui chuchota-t-elle à l'oreille.
Arrivée à Ron et Harry, elle les prit dans ses bras, triste de devoir se séparer de ses meilleurs amis. Et oui amis, car si elle avait commencé une histoire avec Ron, elle s'était vite aperçut que ce n'était pas son truc. C'était une fille, enfin maintenant jeune femme, libre et indépendante. Elle ne supportait pas, du moins pas encore, d'être enchainée à un cœur qui bride ses mouvements. Ron pour une fois avait pris ça en philosophe, ce qui est plutôt rare chez lui. Il faut dire que l'emménagement dans le quartier d'une blondinette de Beauxbaton, l'y avait grandement aidé. Ron n'étant pas indifférent aux charmes français de sa nouvelle voisine.

Hermione sortit alors du Terrier, fit un dernier signe de la main et transplana, direction le Chemin de Traverse. Arrivée à destination, elle alla à Gringotts chercher un peu de monnaie. C'était étrange de penser que la dernière fois qu'elle y avait mis les pieds, c'était pour voler un des coffres. Une fois sa bourse bien remplie, elle partit renouveler son stock d'ingrédients pour potion. Puis elle racheta plumes et encre, pour finalement s'arrêter chez Fleury et Bott. Elle y acheta deux livres en rapport avec ses ambitions de médicomagie.
Une fois ses emplettes terminées, elle transplana de nouveau, cette fois ci devant les grilles de Poudlard.

Pendant ce temps dans le château, le professeur Rogue préparait son année de potions. Il passa ses commandes par hiboux, établit une liste de potions susceptibles d'être enseignées à ses demeurés d'élèves et prépara le minimum nécessaire à l'infirmerie de l'école. Alors qu'il finissait de préparer du poussos, pour les quelques rares imbéciles qui auraient l'idée de se casser quelque chose, il ressentit une violente douleur au bras droit
_ Saleté de serpent! Maugréa-t-il. En effet, il s'agissait de résidus de réaction secondaire, dus au venin de l'animal de compagnie de Voldemort. Sachant, pour l'avoir déjà vécu, que ses mouvements seraient malaisé pour quelques heures, Rogue rédigea une lettre à la directrice, pour excuser son absence au banquet du soir. Après ça il se rendit dans ses appartements pour trouver le repos nécessaire à son rétablissement.

Hermione discutait maintenant avec Neville à la table des Griffondor, en attendant la répartition. Ils étaient les seuls 7ème année à leur table.
_ Alors Neville, quelles matières vas-tu choisir?
_ Eh bien j'ai déjà préparé ma demande pour la botanique, le soin aux créatures magiques et la métamorphose, mais je ne sais pas quoi prendre pour la dernière matière. Et toi?
_ Potions, botanique, sortilèges et étude des runes.
_Génial, au moins on aura un cour commun. Je me demande qui va enseigner les potions?
_ Oui, moi aussi... j'espère qu'il sera compétent.
_ C'est sur... Mine de rien même si Rogue était un sale type, c'était un expert pour les potions.
_ Tu as raison, dit Hermione avant de se perdre dans ses pensées. Elle avait du mal, depuis quelle connaissait le contenu des souvenirs qu'il avait légué à Harry,à critiquer Rogue. C'est vrai qu'avec eux c'était un sale type, mais avec tout ce qu'il avait fait dans l'ombre pour le monde des sorciers, pouvait-on encore le dénigrer. Ce fut Neville qui la ramena à la réalité.
_ Tout va bien Hermione?
_ Hein?...Oui, oui, ne t'inquiète pas.
_ On dirait que tu vas rester sur ta faim. Mac Gonagal n'a pas présenté le nouveau professeur de potions, et en plus il n'est même pas présent. C'est bizarre, non?
_ Oui, très..., répondit Hermione qui n'avait pas fait attention à la table des professeurs, où il manquait effectivement un occupant