XVIII. La société des vampires

par Olympie

Chapitre 18

Stella sourit.

- Le manoir Junin… C’est un lieu de passage important pour les vampires, annonça-t-elle sans un regard pour Matthew qui venait de recracher son coca dans son verre. Nous y passons beaucoup de temps, puisque c’est aussi un lieu de rendez-vous. Mais c’est aussi la base d’un clan très puissants, voir même le clan le plus puissant de notre société. Peu de nouveaux sont acceptés, seuls quelques sangs-purs ont cette chance, et encore nous en sommes rendus à un au pire deux par décennies. Le clan se suffit à lui-même. Les enfants des membres prennent la relève, et peu sont ceux qui comme Marcus ose en partir sans avoir peur des conséquences.

Rose prit le temps d’accepter toutes ses informations, puis une nouvelle question vint à son esprit.

- Qui est Jana ?

Stella sourit à nouveau. Cette jeune sorcière savait poser les bonnes questions.

- Une sale peste. C’est la fille du chef de clan Junin, donc elle se croit tout permis. Elle est plus jeune que moi, et moins puissante, mais elle se permet de me donner des ordres. Cette fille est tordue, dès la première guerre, alors que son père avait refusé de prendre part au conflit, avançant comme argument que les sorciers nous avaient éloigné de leur société, donc que leur guerre ne nous regardait pas, elle, Jana, a pris part au conflit, en s’alliant avec Voldemort. Elle a un penchant bien trop sévère à mon goût pour la magie noir, et tellement peu de don pour Notre magie. Je n’ai absolument aucun respect pour elle.

- Elle n’est qu’arrogance et luxure, ajouta Kyle derrière elle, qui était pourtant resté silencieux jusque-là. Elle m’a proposé plusieurs fois de venir « discuter » avec elle.

Rose prit à nouveau un temps de silence avant de poser sa nouvelle question.

- Quel sont les liens qui existent entre Marcus, Illéa, Ash, Kyle et toi, Stella ?

- Je suis la sœur ainée de Marcus, Ash et Illéa, nous avons tous la même mère. Et Kyle est le protégé de Marcus, expliqua-t-elle.

- Ce qui veut dire ? Demanda Matthew.

- Que c’est lui qui m’a mordu, éclairci Kyle.                                                                                         

- Tu étais un sorcier avant ? S’étonna Rose.

- J’ai fait ma scolarité à Poudlard peu de temps avant vos parents, dit-il en souriant.

Pendant quelques minutes plus personnes ne dit rien jusqu’à ce qu’une nouvelle question frappe Rose.

- Qui est T.J. ?

Stella eut un nouveau sourire.

- Un cinglé. Il maintient que la justice magique n’a pas fait tout ce qu’elle aurait pu en ce qui concerne les mangemorts, et qu’ils auraient dû être tous en prison. Ce qui est assez étrange, c’est que bon nombre de ses disciples sont d’anciens sympathisants de Voldemort. Son groupe se fait appeler la Justice Blanche, et eux sont « Les Justiciers ». D’une originalité sans faille, termina-t-elle.

- Au moins, Voldemort avait fait preuve d’originalité pour ses mangemorts, intervint Kyle avec un sourire.

La porte claqua bruyamment dans le dos de Rose qui sursauta. Marcus venait d’entrer dans la pièce et visiblement il était de mauvaise humeur.

- Est-ce que j’ai dit que vous pouviez lui raconter ? Gronda-t-il.

- Marcus, tu nous pompes l’air, coupa Stella. Elle est bien assez grande, et puis, ils sont là maintenant on a plus qu’à faire avec.

- Je l’avais bien dis, dit Ash derrière Marcus. Mais personne ne m’écoute jamais.

Marcus respira un bon coup après avoir adressé un regard noir à son frère. Il se dirigea vers le frigo et attrapa une petite bouteille qu’il jaugea.

- C’est quoi ?

- Aucune idée, répondit Stella en haussant les épaules. J’ai payé ça une misère, je pense que c’est un mélange.

Marcus haussa les épaules, et ouvrit la bouteille.

- C’est… C’est du sang ? Balbutia Matthew.

Marcus adressa un sourire carnassier à Matthew, et le garçon blêmit. Ash s’assit à la table en face de Rose.

- Bon, on pense savoir où est Illéa, annonça-t-il.

- Où ? Demanda simplement Rose.

- Au Q.G de T.J., répondit Marcus.

- Parce qu’on sait où il est ? Intervint Stella en haussant les sourcils.

- Non, c’est ça le problème, dit Marcus.

- J’ai une idée, déclara Ash.

Marcus fit un signe de tête à Ash pour lui intimer de continuer.

- T.J. cherche Rose non ? Commença-t-il. On a cas lui faire croire que nous la lui livrons, une fois là-bas, on récupère notre sœur et on se taille.

- Hors de question, répliqua Matthew. Vous ne voulez pas non plus la tuer pour retrouver votre sœur ?

- Matthew, ils savent ce qu’ils font, dit Rose.

- Non, je suis d’accord avec Matthew, intervint Marcus. C’est trop dangereux.

- Moi, je suis d’accord avec Ash, qu’est-ce…

- Oui, mais on ne t’a pas demandé ton avis Kyle, coupa Marcus. N’oublie pas ta place.

Stella sourit en se calant un peu plus au dossier de sa chaise. Elle fit glisser son regard sur toutes les personnes présentes dans la pièce.

- Comme d’habitude c’est à moi de trancher, évidemment, finit-elle par dire. Donc, résumons, Ash et Rose sont pour, et Marcus et Matthew totalement opposé à l’idée. Dilemme.

- Stella ai pitié, intervint Kyle. Donne-nous ton avis.

- Patience petit apprenti, sourit Stella.

- Bref, accouche Stella, s’impatienta Marcus.

- Je pense que, pour une fois, Ash a eu une bonne idée. Je suis pour, déclara-t-elle.

Ash adressa à Marcus un sourire éclatant.

- Et voilà, mon génie est enfin reconnu !

 

****

***

 

- Il faut que j’appelle mes parents, annonça Matthew. Je pense que je pourrais rester, mais il faut que je les prévienne.

- Il y a une cheminée dans le salon, dit Stella, ou si tu veux, j’ai un téléphone.

- Non, je vais prendre la cheminée, merci.

Matthew sorti de la cuisine. Il ne restait plus que Rose et Stella. Marcus était parti furibond après l’annonce de Stella, et Kyle l’avait suivi pour essayer de la calmer. Ash était parti prendre une douche et Matthew venait de partir.

- Matthew à l’air de beaucoup t’apprécier, dit simplement Stella. Il lâche tout pour venir avec nous.

- Nous sommes amis depuis la première année, expliqua Rose en se levant pour déposer les verres dans l’évier. On est très proches.

Stella hocha la tête en souriant. 

- Allez, viens, je vais te montrer ta chambre, s’exclama Stella d’un ton joyeux en attrapant Rose par le bras. Je te donne la plus belle !

- Cool, j’ai hâte de voir ça !

Rose passa la meilleure journée de sa vie avec Stella. Matthew était rentré chez lui chercher des affaires, et les autres ne s’étaient pas manifestés. Stella et Rose avaient discuté, de tout et de rien, Rose avait raconté son enfance à Stella qui avait été très intéressée par ce que pouvait être la vie dans le monde des sorciers, et Stella lui avait rendu la pareille en lui racontant des bribes de son enfance dans le monde des vampires. Ensuite, Stella avait proposé à Rose un film, qu’elles avaient regardé un saut de pop-corn sur les genoux, en rigolant comme deux gamines. Rose sursauta quand Marcus se laissa tomber à côté d’elle en attrapant un peu de pop-corn.

- Enfin calmé ? Demanda Stella.

Marcus répondit par un petit grognement.

- Vous regardez quoi ? Questionna Ash en entrant à son tour dans le salon.

Stella adressa un regard désolé à Rose.

- Notre petit moment de répit est terminé, ils sont revenus, déclara-t-elle en poussant un soupir théâtral qui lui attira un regard dépité de ses deux frères.

Ash attrapa la télécommande et mit le film sur pause.

- Bah vas-y je t’en prie, grommela Stella.

- J’ai fini de mettre en place notre plan, parce que pendant que vous discutez, rigolez ou frappez dans les murs –il adressa un regard plein de sous-entendus à Marcus- notre sœur est coincée avec l’autre frapadingue et il faut aller la chercher.

- Abrège, coupa Marcus.

- Donc, il faut que tu répondes à T.J. une lettre ce soir, lui disant que tu lui livres Rose, tu lui demandes où et quand, en sachant qu’on veut de préférence là où se trouve notre sœur. Propose-lui un échange.

- C’est déjà ce qu’il veut, déclara Marcus. Donc je n’ai pas besoin de lui en proposer un. Maintenant viens en au fait, on fait comment une fois qu’il nous a rendu notre sœur mais qu’il a pris Rose.

- Il ne prendra pas Rose, parce que tu exigeras à voir Illéa avant, ensuite je transplanerais derrière lui, je le stupéfixes, et Stella récupère notre chère sœur et Rose, et revient ici. Toi, Kyle, moi et notre cher ami Matthew, on s’occupe des plus que possibles autres personnes qu’il emmènera avec lui.

- Pourquoi moi je ne peux pas participer à la bataille ? S’opposa Stella.

- Et bien on a cas dire Kyle récupère les filles, et toi tu te bats avec nous, concéda Ash. De toute façon, Kyle n’a pas son mot à dire.

Un grognement dans le fond de la salle apprit à Rose que Kyle était présent. Rose fronça les sourcils.

- Pourquoi Kyle n’a-t-il pas son mot à dire ? Demanda-t-elle.

- Parce que c’est un nouveau, expliqua Stella.

- Depuis plus de vingt ans ?

- On reste nouveau pendant au moins cinquante ans, dit Ash en haussant les épaules. Il savait ce qui l’attendait en demandant à Marcus de le mordre.

- Je ne me plains absolument pas, intervint Kyle. J’ai une famille maintenant.

Rose détailla Kyle. Il n’était pas très beau, mais pas très moche non plus. Juste dans la moyenne. Il devait mesurer un peu plus d’un mètre soixante-dix, et sa musculature avait l’air de celle d’un adolescent moyen. Ses cheveux châtains étaient coupés très court, mettant en évidence son front un peu trop large.

- Bref, Marcus, si on veut agir demain, il faut envoyer la lettre ce soir, annonça Ash coupant ainsi les pensées de Rose.

- Et je dois dire quoi dans cette lettre ?

- Que tu veux revoir ta sœur, et que c’est la seule condition pour que tu lui livres Rose, indiqua Stella. Un truc du genre.

Marcus se leva, sortit de la pièce. Pendant les quelques minutes de son absence, un silence total régna. Ash semblait pensif, Kyle regardait pas la fenêtre et Stella avait fermé les yeux. Marcus revint dans la pièce avec un parchemin, une plume et un encrier. Il tendit le tout à Ash.

- Tiens, fait le toi, je n’ai absolument aucune idée de comment tourner une lettre pour un cinglé, grinça-t-il.

- Bon, on vous laisse faire ça, annonça Stella. Nous on va manger une glace avec Rose.

- Stella, s’interposa Marcus, tu sais très bien que Rose ne peut pas sortir.

- J’ai ce qu’il faut au frigo, Marcus.

 

****

***

 

- Prête ? Chuchota Matthew.

- Autant qu’on peut l’être, répondit Rose avec un sourire qu’elle voulut confiant.

Ash avait envoyé la lettre la veille au soir, et la réponse n’avait pas tardé, leur donnant rendez-vous ce jour-là, dans un parc miteux dans un quartier peu fréquentable de Londres. Rose et Matthew attendaient dans le salon que les autres viennent les rejoindre. L’heure approchait. Stella entra en trombe dans le salon.

- Qu’est-ce que tu fais ? Demanda Matthew en voyant Stella glissait un poignard dans sa ceinture.

- On va se battre oui ou non ? Rétorqua-t-elle en en glissant un autre dans sa botte.

- On est des sorciers, fit remarquer Rose.

- Oui mais si tu te retrouves désarmée, un petit poignard, c’est fou ce que c’est utile, s’exclama Ash en entrant dans le salon.

- Je trouve que ça manque à Poudlard, intervint Kyle en entrant à son tour, des cours de corps à corps, d’escrime et autre.

- Poudlard est une école de sorcellerie, pas de combat, dit Marcus en levant les yeux au ciel. On est tous là ?

Rose hocha la tête.

- On y va alors.

Marcus s’approcha de Rose.

- Donc, je répète le plan, on arrive avec Rose, je fais venir Illéa de notre côté. Dès qu’il a lâché Illéa, Kyle tu récupères les filles vite, et Ash, Stella, Matthew et moi on se bat.

Tout le monde hocha la tête pour indiquait qu’ils avaient bien compris les ordres.

- Alors on y va, transplanez vers l’entrer, et rapprochez-vous à pied.

Marcus attrapa le bras de Rose, et tourna sur lui-même. Ils arrivèrent dans une espèce de terrain vague. L’herbe était rase ou très haute selon les endroits. Une balançoire rouillée grinçait sombrement au fond derrière Rose. Un « plop » retentit et Illéa fut pousser à terre par un grand homme aux cheveux noirs. Elle avait l’air dans un sale état. Ses cheveux avaient été rasés, et un vieux chiffon avait été enfoncé dans sa bouche. Un nouveau « plop » retentit et une jeune femme apparut près de l’homme précédemment arrivé. Rose sentit Marcus se raidirent à côté d’elle.

- Jana, grommela-t-il.

- Salut Marcus, dit la vampire d’un ton langoureux. Je suis désolée de ne pas t’avoir où était ta jeune idiote de sœur, j’avais promis à Todd de ne rien dire.

- Economise ta salive Jana, siffla Marcus. On fait l’échange et c’est tout, pas besoin de parler.

- La fille d’abord, intervint l’homme qui était venu en premier.

Marcus sourit.

- Hors de question, dans ma lettre il était clairement indiqué que je ne livrerai pas la sorcière avant de mettre assuré que ma sœur allait bien.

Jana sourit à son tour.

- Et nous, nous avons des ordres clairs, la fille et on te rend ta sœur.

- Hors de question, protesta Marcus. Je veux voir ma sœur.

L’homme attrapa Illéa par l’épaule et la fit se lever. Il lui retira le chiffon qu’elle avait dans la bouche.

- Dis-lui que tu vas bien, tonna-t-il.

- Marcus, ne livre pas Rose, v…

L’homme lui donna une gifle magistrale qui l’envoya à terre. Marcus fit un pas vers eux mais Jana leva sa baguette dans sa direction.

- Reste à ta place Marcus, ordonna-t-elle.

L’homme renfonça le chiffon dans la bouche d’Illéa d’un geste brusque. Marcus poussa violement Rose vers Illéa. Elle tomba à terre.

- Prenez là.

Rose rampa discrètement vers Illéa. Un « plop » que Rose aurait voulu plus discret retentit derrière elle.

- Embuscade, cria le coéquipier de Jana.

Des bruits retentirent. Rose compta environ cinq transplanage. Evidemment, ils n’étaient pas les seuls à avoir pensé à emmener des renforts. Des sorts fusèrent. Rose en vit un frappait Kyle, et une main se posa sur son épaule.