Retour.

par chibi_chan

Me voilà de retour ! Désolée pour le retard très, très en retard xD (et veuillez m’en excuser s’il-vous-plait), je poste enfin ce nouveau chapitre (il était temps) ! Je pars en vacance demain pour un temps encore non-déterminé, je ne pense pas avoir beaucoup d’opportunité d’écrire pendant ce temps là donc il faudra encore patienter un peu pour la suite ^^’’ ! Sur ce, bonne lecture !

 

 

 

Chapitre 10 : Retour.

 

 

 

 

 

Ràna terminait de préparer ses affaires, elle repartait, comme tous les autres élèves, à Poudlard dans la journée. En celant son sac elle confia à Mirri le soin de donner de nouvelles directives à Eixia si celle-ci était d’accord pour les recevoir et quitta le domaine familial sans regret.  

Elle arriva à la gare King Cross et grimpa dans le long train rouge, elle cala son sac à côté d’elle et sortit un livre qui n’était pas avec elle au cours de son premier voyage, un livre qui n’avais jamais franchi le portail de l’école de magie...

Ràna ne comptait pas arrêter ses recherches sur la magie noire pendant la période scolaire mais elle ne pouvait pas non plus prendre le risque de se faire attraper. C’est alors que, naturellement, une idée lui était venue à l’esprit. Pourquoi ne pas faire passer les livres traitant de la magie noire pour de simples manuels ?

Ainsi elle avait ensorcelé ces livres de manière à ce qu’ils paraissent totalement innocents.

« Tu joues à un jeu dangereux fais attention à ne pas t’y perdre... » C’était ce que lui avait dit Eixia mais Ràna ne comptait pas atteindre le point de non-retour.

 

La porte du compartiment s’ouvrit sur Drago qui sourit à la reconnaissant. Elle lui retourna son sourire et ferma son livre.

Le Noël auquel les Malfoy l’avaient conviée s’était bien dérouler sans accros même si par précaution Ràna avait pris sa baguette avec elle en la dissimulant sous sa robe. Elle avait fait la connaissance de la mère de Drago qui lui avait adressait un grand sourire hypocrite mais le père de celui-ci était arrivé en retard, « retenu au Ministère » selon ses propres propos. Drago lui avait fait visité le manoir et ses parents avaient longuement questionné la jeune fille pendant le repas, Ràna s’était contenté d’esquiver habilement les questions sensibles en répondant au tac-au-tac.

 

« _Que comptes-tu faire plus tard, après l’école ?

_Hum... J’avais pensé à devenir Auror c’est plutôt intéressant comme métier.

_Vraiment ? Mais il faut en connaître un rayon sur les forces obscures...

_Oui en effet mais je ne peux pas dire que je n’ai pas d’antécédents dans la famille.

Lucius Malfoy resta un instant interdit avant de poursuivre :

_Oui en effet on ne peut pas dire que tes parents étaient du bon côté. »

 

_Ràna ? Eh Emian je te parle !

Ràna fut tirée de ses souvenirs et revint dans la réalité.

_... désolée je réfléchissais. Répondit-elle.

_ J’avais remarqué ! répliqua Drago. Donc je voulais savoir si tu savais quand était le prochain entraînement de Quidditch avec l’équipe ?

_Ce soir je crois, mais comme le prochain match contre Serdaigle est dans une semaine donc je pense que l’on va avoir droit à une séance tous les soirs ou presque.

La discussion dériva ensuite sur le Quidditch les dernières nouveautés en termes d’équipement et les balais en projet de création. La journée défila en même temps que le paysage et alors que le soleil descendait vers l’horizon et que le ciel se teintait de rouge, le train s’arrêta enfin à destination et les élèves descendirent.

Ràna fila directement dans la salle commune au fond des cachots. Elle lança son sac sur son lit et prit sa tenue de Quidditch avant de glisser sa valise en dessous. Elle remonter ensuite vers le Hall le balai à la main.

Elle sortit dans le par cet s’envola vers le terrain. Elle se posa au milieu des autres et ils rentrèrent dans les vestiaires.

 

 

L’entraînement se termina et après s’être changé Ràna sortit la dernière des vestiaires, elle remontait la pente douce qui menait au château, à sa droite la forêt interdite semblait plus sombre que jamais.

A mi-chemin il lui sembla qu’elle entendait un léger sifflement, elle s’arrêta et se retourna vers la forêt. Le sifflement s’intensifia, elle avait du mal à savoir si c’était celui d’Eixia ou non. Elle redescendit la pente et avança sous l’épais feuillage des arbres.

Elle s’enfonçait dans la forêt interdite, pourquoi Eixia aurait-elle pris le risque de se faire voir en venant ici ?

Ràna réfléchit et comprit brusquement, cela ne pouvait pas être Eixia elle était encore en mission le matin même. Quelqu’un voulait l’éloigner du château ! Et elle avait une idée de qui pourrait bien en tirer profil...

Elle fit demi-tour et partit en courant vers la lisière de la forêt, elle entendait les feuilles craquer derrière elle. Elle ne s’était pas trompée, ils étaient venus pour elle. La jeune sorcière accéléra encore, elle avait presque atteint les limites de l’école... un rayon de lumière rouge passa à sa droite, elle slaloma entre les arbres. Son poursuivant ne voulait pas la tuer visiblement, mais elle ne tenait pas non plus à se faire prendre ! Elle n’avait pas sa baguette magique avec elle !

Elle buta sur une racine et tomba sur le dos, à travers les arbres un homme masqué lui fonçait dessus baguette brandie, elle se releva, mais c’était trop tard, il n’était qu’à trois mètres d’elle et levait déjà sa baguette. Ràna ferma les yeux, leva les mains les paumes tournées vers son assaillant et relâcha la magie. L’homme masqué se heurta à un mur invisible et fut repoussé en arrière. Ràna saisit l’occasion et reprit ça course effrénée. Les arbres étaient moins proches les uns des autres à présent, elle enfourcha son balai et fonça entre les branches.

Elle émergea enfin du couvert des arbres les sortilèges protecteurs du château prenaient la relève. Elle se retourna un instant vers la forêt, dans l’ombre l’homme masqué la fixait.

« Ce n’est que partie remise Ràna Emian, nous nous reverrons » murmura-t-il avant de disparaître.

 

Ràna se posa à côte de la lourde porte du château, elle était maintenant couverte de terre et exténué, pratiqué la magie sans outil était extrêmement fatiguant. Elle descendit pour la deuxième fois de la journée vers les cachots et entra dans la salle commune sous les regards surpris de ses condisciples, elle les défia du regard de lui poser une seule question. Aucun d’entre eux ne s’y risqua et elle partit dans son dortoir vide pour une fois. Elle s’enferma dans la salle de bain avec sa baguette, désormais elle dormirait aussi avec et ne la quitterait plus, après tout elle était dans un nid de descendant de mangemort, pas question de se faire surprendre par des « amis ».

Elle ressortit une demi-heure plus tard, avec sa serviette pour seul vêtement, et commença à s’habiller. Au même moment quelqu’un frappa à la porte du dortoir et entra sans attendre d’y avoir était invité. Ràna tourna la tête vers l’intrus, elle n’avait eu le temps de mettre que son pantalon et se tenait le dos vers la porte.

Quelle fut sa surprise en réalisant qu’il s’agissait du directeur Albus Dumbledore lui-même !

_Professeur ! S’exclama-t-elle en finissant d’enfiler son T-shirt aux couleurs de Serpentard.

Elle rabattit son T-shirt sur son dos trop tard, il l’avait vu elle en était sûre. Elle se maudit intérieurement, elle ne l’avait pas encore dissimulé sous ses bandages quand il était rentré.

_Excuse moi d’être rentré sans prévenir mais j’ai pu remarquer que tu n’étais pas rentrée avec tes camarades après votre entraînement de Quidditch.

_Je suis allée faire un tour... Réplica Ràna en le regardant dans les yeux.

_Et tu es rentrée un peu précipitamment me semble-t-il. Compléta le vieux sorcier en la dévisageant à son tour.

_C’est vrai.

_Puis-je savoir pourquoi ? demanda Dumbledore en s’asseyant sur le lit en face de Ràna.

_J’ai cru entendre Eixia dans la forêt interdite mais visiblement c’était un piège des Mangemorts. Avoua Ràna.

_Il y a des Mangemorts autour de l’école... Je m’en doutais depuis un moment déjà, essaye de rester à l’abri pendant les sorties à Pré-au-Lard.

Dumbledore se leva et se dirigea vers la porte. Avant de la franchir il se retourna vers la jeune sorcière :

_Pour ta vielle blessure il existe un endroit « ancestral » à Poudlard où tu pourras trouver des réponses... Harry Potter a été le dernier à y mettre les pieds me semble-t-il. Tu pourrais lui poser quelques questions...

Et il ferma la porte derrière lui.

Ràna ne bougea pas, réfléchissant aux dernières paroles du vieux sorcier. Elle releva la tête et fixa la porte d’un air vague.

« Es-ce qu’il saurait plus de choses que moi là-dessus ? »

 

 

 

Voilà c’est court et je m’en excuse encore ^^’’... J’espère pouvoir mettre la suite avant septembre (peut-être avant le mois d’Août su j’ai beaucoup de chance mais je préfère ne pas trop m’avancer pour le moment) !! Donc à la prochaine et bonne vacance à tous^^ !