La huitième émeraude

par Algalax2

En ayant des remords, le Dr. Eggman rentre avec ses deux acolytes dans le pont de l’Egg Carrier et se prépare pour montrer sa propre création.


Eggman : Ceci va être un de mes ultimes chef-d’œuvres! Maintenant que deux des amis les plus proches de Sonic sont éliminés, Sonic lui-même ne pourra rien faire contre eux! Messieurs, voici mes nouvelles créations!


Eggman montre à ses robots des mutants dans des capsules ( Un singe combiné avec un lapin, un coq fusionné avec un oisillon, un ours combiné avec une tortue, un phoque combiné avec un pingouin et un pigeon combiné avec un écureuil).


Eggman : Le premier ici va se nommer : Pocky Wocky!


Orbot et Cubot crèvent de rire.


Eggman frustré les répond.


Eggman : Quoi?! Ça vous fait rire?


Orbot : C’est un peu mignon comme nom. Ha! Ha! Ha! Désolé, patron!


Eggman : Bon, j’ai pas de temps à perdre avec des immatures comme vous! J’abrège! L’autre va s’appeler Flicky Cucky, suivi de Becky Tocky, Pecky Rocky et Ricky Locky!


Orbot : Impressionnant! Docteur!


Cubot : Ouais! Vous venez de combiner 10 mutants en 5 mutants!


Orbot : Mais comment avez-vous combiné les gènes?


Dr. Eggman : Ho! Ho! Ho! Mais c’est tellement simple! J’ai pris de l’ADN de certains animaux en le donnant à certains animaux avant la mutation.


Cubot : Vous n’avez pas utilisé de seringue j’espère!?


Dr. Eggman : Est-ce que j’ai eu le choix? J’ai du faire des prises pour mettre le sang de différents animaux dans d’autres!


Orbot : Vous auriez dû prendre de la salive de certains animaux.


Eggman : Et le mettre où?


Orbot : Bon point.


Eggman : Mais venez plutôt voir ça les enfants!


Les robots intrigués suivent le Dr. Eggman qui est impatient de leur montrer son plus grand ultime chef-d’œuvre.


(Mettez une musique dramatique ou le thème d’Eggman dans Sonic 2006)


Une trappe s’ouvre avec de la fumée qui sort et un monstre géant qui a un corps d’ours, une carapace de tortue, des ailes d’oiseaux, un bec de coq, une queue de singe, un ventre de pingouin et des oreilles de lapin équipé d’un noyau, de lance-missiles sur le dos, d’une carapace en acier, et des sabots d’aciers.


Orbot : Oh! Mon Robotnik! (Ben oui, c’est leur créateur.)


Cubot : Sympa avec l’effet dramatique!


Eggman : Attendez de voir avec quoi je vais l’équiper…


Eggman sort une émeraude mauve foncée avec une aura mauve sombre et la montre à ses assistants.


Orbot : Vous avez trouvé une Chaos Emerald?


Eggman : Pas n’importe lequel, c’est la Huitième émeraude du Chaos!


Orbot et Cubot qui sont étonnés répondent : Il y’en a une huitième?


Eggman : Oui! C’est fou! Hein? Au début je pensais qu’il y’en avait 6, mais plus tard, j’ai découvert qu’il y’en a 7 et aujourd’hui, j’ai trouvé la huitième qui était perdue.

La huitième Chaos Emerald est unique comparé à ses 7 autres sœurs. Elle contrôle les dimensions et les émotions, et a une puissance suprême qui peut même surpasser la Master Emerald et les 7 émeraudes réunis!


Orbot et Cubot : WOOOOOOOOOAH!


Eggman : Maintenant, voyons ce que ce bijou peut faire! Hé! Hé!


Le Docteur Eggman curieux de voir la puissance de ce mutant plus tard met la Chaos Emerald dans le noyau. Soudainement après l’avoir inséré, l’émeraude produit de l’électricité et détache les équipements de combats.


Eggman : Mais… mais qu’est-ce qui se passe? Ça ne peut pas se passer comme ça!


Les pattes de l’ours qui sont devenus larges deviennent digitigrades avec des gros ongles pointus. Sans compter deux jambes.


Eggman : Orbot! Analyse du mutant! Vite!


Orbot : Oui patron!


Orbot se déplace vers l’ordi et fait l’étonné.


Orbot : Incroyable!


Eggman : Quoi, Orbot!


Orbot : L’émeraude du Chaos modifie les gènes du mutant!


Eggman : HEIN!? Mais c’est impossible! Laisse-moi voir!


Eggman pousse Orbot précipite pour voir l’ordinateur.


L’ours commence à avoir une queue longue et la carapace se détruit pour avoir des ailes plus grandes.


Eggman : Seigneur… mais qu’est-ce que j’ai fait?


La tête se déforme en tête de dragon et la peau devient rugueuse et noire avec une lueur mauve.


Eggman : Oh! Mon dieu!


Le dragon pousse ainsi un rugissement légendaire!


À suivre…