Chapitre 3 : Printemps révélateur

par Princesse Park


*Point de vue Kyungsoo*



6h30. Je me levais toujours aussi tôt, c'était une habitude depuis tout petit. En mettant le premier pied dehors, je vis que le facteur était passé. C'était vraiment étonnant que je reçoive du courrier, je n'en avais jamais car ce n'est pas ce que j'aime le plus même si l'écriture manuscrite me passionne. En prenant la lettre, je me dirigeais vers la cuisine tout en l'ouvrant quand j'aperçue qu'elle était de Chanyeol. Il était aussi sociable que ça ? Ou alors il attendait quelque chose ? De toute façon, j'allais le savoir. En la lisant lignes par lignes, une phrase m'avait mis dans tout mes états « Je vais aussi être franc avec toi, au début tu me faisais flipper un truc de dingue ! ». En à peine une seconde, j'étais passé de la colère à la tristesse en passant par la joie et … l'amour. D’instinct je sortis cette fameuse lettre que je gardais en souvenir, dans celle-ci, il y avait marqué « En te voyant tu me faisais peur mais en fait t'es quelqu'un d'adorable ». Ces deux-là étaient donc les mêmes. J'avais raison de faire ce que je fais avec Chanyeol.


*Fin du point de vue*



Ce matin en allant chez Siwon, je m'étais dit de vive voix « Aujourd'hui Yeol, tu vas tout donner, la dernière fois on t'a aidé alors soit un homme ! ». J'étais au taquet mais en arrivant devant le magasin, Siwon m'y attendait.

« -Ah Chanyeol, t'as voilà enfin !

-Qu'est-ce qu'il se passe ? J'ai le droit à un jour congés ?

-Mieux ! Tu as fini ton travail. À toi de mener la vie que tu souhaites, tu es libre.

-Merci Siwon ! Dis-je en lui sautant au cou.

-Oui oui on a compris ! Avant de te laisser, je te tiens à t’offrir quelque chose.

-Oh ? Quoi donc ? Un meuble ? Une autre maison ?!

-Abuse pas non plus ! C'est tout simplement aller boire un café avec moi. Génial non ? »


Il se foutait de moi j'espère.

« -Ah … d'accord. Mais je savais pas qu'il y avait un café.

-Ce cadeau ne te sera donc pas inutile ! »


Nous étions en route … vers le musée. Je n'y avais jamais mis les pieds. Nous étions rentrés dans l'établissement puis nous avions empreinté un petit escalier plus loin pour arrivé dans un petit salle avec un bar/bistro/café (je ne savais pas trop) très calme. Il n'y avait personne à part l'employé.

« -Salut Leeteuk, ça sera comme d'habitude.

-D'acc, et pour le jeune homme ?

-Euh, un chocolat chaud s'il vous plaît.

-De suite, et tu peux aussi me tutoyer.

-D-D'accord.

-Donc mon cher Yeol, reprit Siwon. Tout se passe bien dans cette nouvelle vie pour toi ?

-Oui, j'ai déjà quelques amis, j'ai Baekhyun et Kyungsoo.

-Kyungsoo ? Sûr ? Tu ne te trompes pas ?

-Non non, enfin je pense pas. C'est bien celui avec les gros yeux et le lèvres en forme de cœur ?

-Étonnamment oui …

-Pourquoi ça ?

-Avec ce qui lui est arrivé il n'adresse plus que la parole aux commerçants comme moi et les sœurs Jung mais aussi à Baekhyun et Jongdae seulement. Les autres n'existent pas.

-Il s'est passé quoi ?!

-Ça c'est pas à moi de te le dire. Bref, j'ai du boulot. À bientôt moustique. »


C'était bien trop étrange tout ça. Je devais peut-être m'estimer heureux alors. Par la suite, je sortis du café puis me mis à regarder les alentours. Il y avait d'énormes squelettes de dinosaures mais ce n'était pas vraiment un endroit pour moi mais plus pour Kyungsoo en reparlant de lui. Tout à coup, mon esprit voulut penser à Baekhyun et m'avait tout à coup donné l'envie d'aller à la Boutique des Sœurs Jung.

En y arrivant, je tirai la porte pour la deuxième fois depuis le début, la première étant une livraison, mais cette fois-ci c'était pour moi, pour mon plaisir personnel. Jessica et Krystal étaient toujours aussi accueillantes et leurs vêtements si magnifiques. Un t-shirt m'avait énormément plus.

« -Dis-moi Jessica, il est à combien ce t-shirt ?

-300 clochettes. »


Et à ce moment, comme si un retour en arrière avait été provoqué, Baekhyun sortit de la cabine d’essayage.

« -Yeoool ! Tiens donc, on se retrouve encore.

-C'est bizarre mais je m'attendais un peu à ton apparition aha.

-À force tu me connais. Tu as craqué sur ce t-shirt ? Avec une capuche en plus ! Pas mal. Va l'essayer ! »


Baekhyun prit le vêtements, m'emmena dans la cabine puis ferma le rideau. Je me sentais enfin comme un habitant normal faisant un tour avec son ami. J'enlevai mon haut quand tout à coup Baekhyun ouvrit la cabine. Bien trop gêné que les sœurs puissent me voir torse-nu, j'avais fermé le rideau en tirant Baekhyun à l’intérieur. Jamais je n'avais remarqué que la cabine d'essayage était aussi étroite à tel point que mon ami était collé à moi les mains sur mon torse.

« -Pourquoi t'as ouvert ? Demandais-je en chuchotant.

-J-Je voulais voir. »


Il tournait du regard et moi aussi au passage. Aucun de nous deux n'osait se regarder dans les yeux. C'était horriblement gênant. Cette situation était atrocement gênante. Par le suite le silence fut brisé.

« -Ah aussi … m-merci pour ta lettre, ça fait chaud au cœur.

-D-De rien.

-Bref, et si tu enfilais ce t-shirt ? »


Baekhyun sortit de la cabine quand une voix familière dit d'un ton effaré et sec « Q-Qu'est-ce que vous faisiez tout les deux dans la cabine ?! ». Je l'avais reconnu. J'avais enfilé mon haut aussi vite que j'ai pu puis sortit quand je remarquai que je ne m'étais pas trompé. Il s'agissait bel et bien de Kyungsoo.

« -Yeol essayait un t-shirt et il avait besoin de mon avis.

-Et tu pouvais pas le donner en dehors de la cabine ?

-Mais de quoi je me mêle ? Et qu'est-ce que t'as à être désagréable comme ça ? Depuis hier tu es insupportable !

-Moi ? Insupportable ? C'est moi qui suis ce pauvre Chanyeol partout peut-être ?

-Quoi ?! Attends je rêve ?! Déjà je ne le suis pas et puis qu'est-ce qu'il a à voir dans tout ça ? Sauf si en fait tu es jaloux ?

-Oh non, loin de là. »


Ça fait toujours plaisir à entendre …

« Depuis tu-sais-quoi, tu méprises presque tout le monde sauf Jongdae et moi, mais maintenant sache qu'il ne te reste que Jongdae et encore j'en doute. »


Tout à coup Kyungsoo eut un regard noir, un regard d'assassin. Je vis jeter un coup d’œil sur Baekhyun furtivement mais il n'avait pas l'air d'avoir peur.

« Ne … me parle … plus jamais de ça !!! »


Ce ton était si violent qu'il plongea la boutique dans une atmosphère lugubre. Il fallait que j'intervienne.

« Wowowo ! Les gars on arrête ! Viens Baek on y va. Jessica, Krystal, désolé pour l'incident et j'ai laissé l'argent dans la cabine, merci et au revoir. »


Je devais absolument sortir l'un des deux de la boutique sous peine que cela parte trop loin. Mais qu'est-ce qui leur avait pris ? Baekhyun me devait des explications.

« -Il se passe quoi à la fin ? Et il est arrivé quoi à Kyungsoo ?!

-Rien. J'ai rien à dire à part que lui et moi on va avoir une sérieuse discussion.

-J'ai pas le droit savoir ou quoi ?

-C'est pas ça mais c'est pas à moi de te le dire. C'est à personne de te le dire sauf Kyungsoo mais en le connaissant il ne te le dira pas.

-Je verrai bien.

-Et je suis désolé … je voulais pas gâcher ta journée …

-T'inquiète pas aha. »


Il me regardais avec sa petite tête de chiot abattu. J'étais hypnotisé, sous le charme que même instinctivement j'ouvre mes bras dit : « Aller, viens me faire un câlin ! » puis il se blottit contre moi la tête enfuit sur torse.

« -Oh ? Je vois que tu as acheté le haut, tu le portes même.

-Oui, je l'aime beaucoup ! Merci de m'avoir donné ton avis.

-Mais j'ai r- … ah oui je vois … commence pas à m'énerver ! T'as déjà eu un avant-goût non ? Ça te suffit pas Yeol ?

-T'es mignon quand tu t'énerves, riais-je. »


Et mon Dieu qu'il était à croquer.


La mâtiné passa assez vite. Baekhyun était chez moi afin de m'aider à faire de l'arrangement dans ma maison.

« -T'as vraiment une maison super bien placée ! T'as la plage et l'océan à même pas 10 mètres !

-Toi aussi tu vois l'océan ne l'oublie pas, et en plus de ça t'es en hauteur tu le vois encore mieux.

-Mais je dois tout redescendre pour pouvoir y aller, ne l'oublie pas gros nigot. »


Il voulait jouer ? Alors on allait jouer. Je pris une des bouteilles d'eau posée sur la table basse puis lui en lança un peu dans le dos.

« Yeol t'es un homme mort ! »

Il répliqua aussi vite. Une bataille d'eau avait commencé mais … à l’intérieur de chez moi. Peu à peu, nous avions fini par nous dirigez vers la plage ce qui tombait à pic vu que nos bouteilles étaient vides alors quoi de mieux que l'océan ? Au bout d'un moment nous avions atterris dans l'eau, de la tête au pied.

« -Bon, on s'arrête là Baek ?

-Ouais aha. Je vais rentrer chez moi me sécher, en tout cas c'était super marrant, à refaire moi je dis !

-Ah ça oui ! »


Puis il était parti. Bien sûr, en rentrant chez moi, cela faisait vide. Il me manquait déjà à vrai dire. C'est fou d'autant s'attacher à quelqu'un.

En rangeant un peu le reste, j'avais décidé de prendre une douche assez rapidement. En sortant, les cheveux encore mouillés, la sonnette retentit. J'ouvris la porte puis je vis, habillé d'un petit short bleu pastel, d'une chemise rentrée dedans puis portant des chaussures en toile, le petit …

« -Kyungsoo ?

-S-Salut, je peux entrer ?

-Oui bien sûr ! Mets-toi assis sur le canapé je t'en pris. Tu veux boire quelque chose ?

-Non ça ira merci bien. »


Il était bizarre. Non pas la façon dont il était habillé, loin de là car il était si mignon que l'on avait qu'une envie c'était le protéger aussi longtemps qu'on pouvait, mais plutôt par son comportement. Il n'était pas froid, pas distant ni même plus au moins content. Il était très réservé.

« -J-J'ai apporté un petit gâteau, j'espère que t'aimes les fraises.

-C'est gentil et oui j'aime bien.

-Tant mieux alors. Et c'est joli chez toi.

-Merci, c'est Baekhyun qui m'a aidé.

-Justement je suis venu pour ça … pour m'excuser de mon comportement de ce matin.

-Tu sais, ce n'est pas à moi qu'il faut s'excuser, mais à Baekhyun. Je ne connais pas ton histoire par rapport à ce mystérieux éventement alors que Baek oui et puis vous êtes proches. Si tu ne veux pas me le raconter c'est pas grave, prends ton temps mais avant tout sauve ton amitié avec Baekhyun, d'accord ?

-O-Oui ! Tu as raison, merci infiniment. »


Kyungsoo se leva, tout comme moi puis nous nous étions dirigés vers la porte d'entrée. Avant de sortir, Kyungsoo se retourna et vint me serrer en disant doucement « Je suis encore désolé. Un jour tu comprendras. », par la suite il partit. Son geste d'affection ne me laissait pas indifférent, mais je préférais de loin celui de Baekhyun.


*Point de vue Baekhyun*


Cette mâtiné était incroyable. Je me rapprochais de plus en plus de Chanyeol à mon plus grand plaisir mais il y avait toujours Kyungsoo dans les parages. J'avais l'impression de disputer une compétition mais je savais pertinemment que il ne faisait pas ça pour être proche de Chanyeol.

En regardant par la fenêtre, je vis justement Kyungsoo. Il était venu pour moi. Lui et moi allions enfin avoir une discussion. Sans même qu'il eut le temps de sonner, j'ouvris la porte.

« Je t'ai vu arriver, mais viens on va ailleurs, on va marcher. »

Nous avions commencé à sillonner les chemins avec le plus d'arbres possibles de façon à être isolés.

« -Bon, qu'as-tu à dire ?

-Que je suis désolé de mon comportement …

-Je veux bien t'excuser mais … pourquoi tu agissais comme ça ?

-Je voulais simplement te protéger. Je ne voulais pas qu'il t’arrive la même chose que moi. J'ai bien vu comment tu étais avec lui. J'ai bien vu que tu l'aimais beaucoup car j'ai vécu la même chose, cependant, Chanyeol agit comme lui et j'ai peur qu'il agisse comme lui jusqu'au bout.

-Comme lui ? Tu veux dire …

-Oui, lui. Jongin.

-Donc soudainement tu as décidé de coller une étiquette sur Chanyeol ? Puis après de m'éloigner de lui car tu pensais qu'il allait faire comme Jongin ? Il s'est passé quoi exactement pour que tu puisses penser une chose pareille ?

-Écoute Baek, je me suis fait larguer sans même qu'il dise quelque chose. Il est partit sans même me prévenir. Il a fait ça en fourbe et Dieu sait combien ça fait mal, dit-il les larmes aux yeux.

-J'en étais sûr ! Quand tu me disais que tu l'avais oublié c'était faux !

- …

-Kyungsoo ? L'as-tu réellement oublié ?

-J-Je sais pas …

-Regarde bien mes lèvres et réponds simplement par oui ou par non. As-tu oublié Kim Jongin ?

-Non … non, j'y pense tout les jours, ajouta-t-il les larmes lâchant enfin prise. Je lis ses lettres tout les jours en allant sur l'emplacement de sa maison. Cette ville me fait penser à lui. Mes meubles me font penser à lui et même mon reflet dans le miroir me rappelle chaque moments passés ensemble. J'ai l'air minable. Je suis un con qui pense encore à l'homme qui l'aime et qu'il l'aimera peut-être toujours alors que lui est partit.

-Ne dis pas ça … je m'en doutais et puis c'est normal. Vous étions la perfection et puis … enfin bref. Au moins tu le reconnais mais maintenant tu pourras agir en tant qu'ami avec Yeol sans essayer de la séduire ou je-ne-sais-quoi encore, d'accord ?

-Oui … j'ai été jaloux … jaloux de votre relation.

-On est très proche oui.

-Plus que proche. Baek, je t'ai dit que je n'avais pas oublié Jongin, mais toi tu as quelque chose à me dire aussi.

-J-Je suis pas sûr de comprendre.

-Tu ne le sais peut-être pas encore alors.

-Mais de quoi ?

-T'as façon de le regarder. T'as façon d'être avec lui. Toi tout simplement. Réfléchis bien. Dis son nom à haute voix dans tête et essaye de ressentir ce que ton corps fait vibrer en toi. »


Je savais très bien de quoi il parlait. De cette sensation dans le ventre, de ce sourire niais dès qu'il dit quelque chose de débile qui ne fait rire personne mais également de cette jalousie et du besoin d'être lui. Il était en omniprésence dans mon esprit.

« -Tu vois ce que je veux dire ?

-Plus que ce que tu ne penses. Je dois arrêter de me voiler la face. Je suis amoureux de Chanyeol, je suis amoureux de lui et cela dès le premier regard. Quand je me suis heurté à lui puis qu'il m'a aidé à me relever, j'avais de suite compris que ce n'était pas de l'amitié que j'allais ressentir.

-Pourquoi tu me dis tout ça à moi ? C'est lui qu'il faut le dire tu sais.

-Je peux pas …

-Je m'en doutais. Ne t'inquiète, je vais t'aider pour me rattraper !

-Merci Kyungsoo.

-C'est moi qui te remercie. »



*Point de vue Kyungsoo*


Je devais mettre mes problèmes de côté et me concentrer sur Baekhyun. Il avait besoin de moi comme moi j'avais besoin de lui suite au départ de Jongin.


19h30, j'avais passé l'après-midi à faire des commandes de vêtements chez les sœurs Jung afin de les retoucher du à ma petite taille et ma corpulence assez fluette.

En rentrant chez moi, je devais faire une chose que Baekhyun m'avait proposé : écrire une lettre à Chanyeol lui expliquant mon comportement et c'est ce que je comptais bien faire.


« Cher Chanyeol,


Cette lettre sera un peu longue mais j'espère que

tu la liras jusqu'au bout car elle est importante

pour moi puis pour nous par la suite.

Avant que tu emménages ici, j'étais en couple avec

un garçon du village, il s'appelait Jongin, c'est lui

qui m'avait acheté tout mes meubles mais un jour il

a déménagé sans même me prévenir et je pense que

tu vois un peu dans quel état je devais être. Je te

raconte tout cela pour que tu puisses en savoir plus sur

moi mais aussi pour t'expliquer mon comportement

avec toi. Je voulais protéger Baekhyun de toi pour qu'il

ne subisse pas la même chose que moi. Je t'ai trop

vite jugé et je m'en excuse. Je suis sincèrement

désolé. Tu dois peut-être me détester mais je veux

à présent que toi et moi soyons amis car tu es

quelqu'un de spécial que j'aime beaucoup malgré ce

que je t'ai dit précédemment. J'espère que tu ne m'en

voudra pas Yeol (si j'ai le droit de t'appeler comme ça).


À bientôt, Kyungsoo. »


Suite à cela, je pris la direction de la poste. Sur le chemin, le vent printanier soufflait à la nuit tombée faisant danser les arbres roses. Un sourire s'afficha sur mon visage. Cette lettre allait s'envolait pour apaiser mes peines du passé.


*Fin du point de vue*