Ce qui a fait basculer mon destin

par laTichiforever

Titre : Ce qui a fait basculer mon destin

Auteur : LaTichiForever

Disclamers : Rien ne m’appartient, aucun profit, juste par pur plaisir 

Genre : Romance

Couple : Angel / Cordélia

Résumer : Cordélia voit son destin basculer après sa transformation en vampire, elle le raconte !

Note de l’auteur : J’ai découvert la série il y a quelques jours seulement. C’est ma toute première fanfic de cette série .Veuillez ne pas m’en vouloir si il y a des incohérences. De plus je me suis inspirée de pas mal de séries, mangas, films parlant de vampires. Sinon, bonne lecture !

 

 

 

 

Ce qui a fait basculer mon destin

 

 

 Quelques années sont passées, je me souviendrais toujours de cette douloureuse transformation. Je m’appelle Cordélia Chase, j’ai vingt et un ans depuis maintenant une bonne centaine d’années. Et je suis un vampire. Je me souviendrais toujours de cette nuit là, mes souvenirs de quand j’étais humaine sont un peu flou mais d’après Angel, la transformation en vampire reste toujours gravé  en nous pour l’éternité.

 

Je travaillais à l’époque a Angel investigation avec mes amis Angel, Gunn et Wesley qui étaient si l’ont peut dire mes coéquipiers. Nous étions à la recherche d’un vampire au sang pur nommée Keiko Shibiki.

 

Cette demoiselle de quatre cent cinquante ans s’amusait en ville, elle tuait des innocents mais pas que, ceux qu’elle ne tuaient pas, elle les transformait en vampire pour pouvoir créer sa propre armée dans le but de régnée sur le monde. Les nouveaux vampires ont une force hors du commun et tuent pour assouvir leur soif.

 

Ce soir là, nous étions tous d’attaque pour aller combattre, la tâche n’allait pas être facile, mais avec un peu d’entraînement nous pouvions les battre. D’après nos sources, ils étaient au moins cinq nouveaux vampires des « nouveaux-nés » comme on les surnommaient.

Nous quittions l’hôtel avec espoir, je montais dans la décapotable d’Angel quand celui-ci me pris par le bras et me dit avec son visage aux traits parfaits :

 

-« Est-ce que ça va Cordélia ? M’interrogea t il avec un petit sourire.

 

Je baissais doucement la tête et lui avouait d’un souffle

 

-         j’ai un mauvais pressentiment Angel…

-         Ne t’inquiètes pas Cordy, je suis sur que tout ce passera bien. » Me sourit il tendrement.

 

Rien qu’un sourire et mon cœur chavirait, un sourire et je me retrouvais aux anges… Je pouvais plus me voiler la face, j’étais tombée amoureuse de mon meilleur ami depuis quelques temps déjà… Quelle étrange sensation cela fait d’aimer un vampire qui ne vous touchera jamais, qui ne vous aimera jamais parce que vous êtes une misérable et simple humaine…

 

Sur ces brèves paroles nous montions tous dans la décapotable de mon patron et partions en direction de notre champ de bataille.

La pleine lune avait fait son apparition mais la nuit était glacée.

Notre arrivée n’avait pas été très discrète, c’était presque comme si on nous attendait, l’odeur des humains les avait enragés et malgré la présence d’Angel le combat avait été difficile, nous n’avions pas put les prendre par surprise. La bataille faisait rage, il ne restait plus qu’un nouveau né et sa maîtresse. Angel était en pleine confrontation avec Keiko, Wesley était blessé mais combattait à l’aide de Gunn. Soudain je sentis une présence glacée derrière moi, tout ce passa très vite, une horrible douleur s’éveilla dans mon coup, je pouvais entendre mon sang, oui mon propre sang couler dans la gorge de mon agresseur, je ne pouvais plus rien faire j’étais totalement paralysée mis un peu avant de tombé dans l’inconscience j’entendis la voix d’Angel, qui me mis du baume au cœur malgré la situation.

 

-«  NOOOONNNNNNNNNNNN ! » Cria l’homme de deux cent cinquante ans. 

 

Je sentais mon corps me brûler comme si les flammes de l’Enfer étaient toutes sur moi, les minutes paraissaient être des heures… Je souffrais et j’essayais d’hurler mais les hurlements restaient au fin fond de ma gorge. Pourquoi tant de douleur ? Trois heures étaient passées, et j’avais cru que c’était l’éternité. La douleur corporelle  étaient elle terminée. Je m’éveillais lentement avec beaucoup d’odeurs succulentes qui envahissaient mon nez, j’étais dans un lit, Angel à côté de moi totalement désespérer. Il me regardait avec des yeux de chien battus. Un silence de mort avait complètement gagné la pièce et je ne me sentais pas très à l’aise. Il brisa le silence.

 

-« Bonjours ma petite princesse. Dit il doucement

 

Euh, minute là !?! Depuis quand j’étais sa petite princesse ? Quelqu’un m’explique parce que sinon j’vais pas tardé a lui sauté dessus pour prendre ses lèvres d’assaut !

 

-         bonjour, répondis je d’une voix fluette que j’avais du mal a reconnaître moi-même.

-         Je… Je ne sais pas par quoi commencer, avoua t’il, mais je pense que je dois te dire que Keiko t’a transformée en vampire. Bien sur, juste après j’l’ai tuer et… il baisse la tête et me murmure d’un souffle, je n’ai pas put te sauvé, mais tu n’es plus esclave de Keiko.

-         Oh… fut tout ce que je trouvais a dire, un ange passa et mes yeux se retrouvaient plongé dans les siens, je pouvais y lire de la souffrance et de l’inquiétude. Pour ma part, je n’en revenais pas de cette nouvelle. J’étais un vampire ce qui voulait  dire l’éternité devant moi et Angel ? Peut être que j’aurais ma chance avec lui… Mais bon, le temps n’est pas à ses pensées. Je me repris et dis : Je vais donc commettre moi aussi  des meurtres sur de pauvres innocents ?

-         Je t’aiderais pendant ton temps d’adaptation, ne t’inquiètes pas, j’ai un frigo remplis de sang,  je peux bien partager non ? me sourit il.

Je ne dis rien, et souris à mon tour. Les yeux d’Angel montraient que ce dernier était moins inquiet, toute fois quelque chose d’autre le chiffonnais.

 

-         Par contre princesse, tu ne pourras pas approcher Wesley et Gunn pour un petit moment, tu risquerais de leur sauté dessus pour les attaqués. Oh, j’oubliais, tu n’as pas soif ? Je suis persuadé que tu te retiens ! Ne bouge surtout pas, j’arrive tout de suite. »

Et il sortis de la pièce.

 

Je me remémorais notre petite conversation, hum il m’avait appelé deux fois princesse. Arg, faut que mes hormones arrêtent de travailler ! J’eu vraiment honte de penser ces choses là alors que mon ami ce faisait un sang d’encre pour moi c’est vraiment pas cool. Il revient vite dans la chambre où j’étais avec un bol remplis d’une substance rougeâtre, l’odeur me fit sortir de ma rêverie et je me rendis compte que j’avais failli l’attaquer pour qu’il me donne ce précieux bol.

 

Depuis ce jour, quatre mois étaient passé j’avais commencé a m’habituer a la présence des humains et me rapprochait un peu plus d’Angel. De plus en plus, j’avais droit à des petits surnoms assez mignon, je dois le reconnaître, qui m’intriguaient a chaque fois. Ce soir là, après notre nouvelle mission d’accomplie Wesley et Gunn étaient rentrés chez eux, je me retrouvais donc seule avec Angel.

C’est ce soir là ou ma ‘vie’ bascula, ou nous avions laisser libre court à nos envies les plus profondes. Comme chaque fois après chaque mission, il me faisait m’asseoir sur le sofa, et m’offrais un verre du précieux breuvage rouge et après il faisait de même, mais ce soir là, il me fit se rapprocher de lui et murmura doucement :

-« Cordy, je dois te parler de quelque chose qui… qui me tiens a cœur. Je…. Hem… je ne sais pas comment te le dire Cordy, mais depuis ta transformation, même avant, je… je suis tombé amoureux de toi… et je suis content que le destin t’es transformer en vampire, tu pourras toujours être avec moi…

 

Alors ça c’était la meilleure ! Lui le grand Angel, amoureux de moi avant même ma transformation, quand j’étais une pitoyable humaine faiblarde ?! Certes après ma transformation en vampire mon corps à vraiment changer, il était devenu très gracieux, mon visage était sans aucune  imperfections, doux et lisse, ma peau était aussi glacée qu’un Iceberg et mes yeux étaient digne de la noirceur des ténèbres. Certes je ne pouvais pas voir mon reflet, mais d’après mes amis j’étais d’une beauté sans pareil. Bref revenons à nos moutons.

J’étais complètement abasourdie mais puisque on était aux révélations autant tout dire !

 

-         Angel, je… je voulais te dire que je… je t’aime depuis assez longtemps… je voudrais faire ma vie auprès de toi… Je…

Et là, des lèvres s’écrasèrent sur les miennes et nous passèrent le reste de la nuit ensemble, comme le reste de notre vie. Nous nous « marièrent » avec Wesley comme maître de cérémonie. Quelques vingtaines d’années plus tard nous assistions à la cérémonie d’enterrement de Gunn, suivit de Wesley cinq années après.

 

Angel et moi avions, et avons toujours toute la vie devant nous, même si tous les quinze ans nous changeons de villes.

 

Fin