La revanche du passé

par Noah-Visual

Leur nombre avait considérablement été réduit depuis le début de l’aventure. Au départ vingt-et-un, ils n’étaient à présent plus que dix. Et les survivants du Top 10 dévoilaient une joie non dissimulée. Certains comme Chalverouge ne pensait absolument pas atteindre ce stade, alors que d’autres, comme Mystir, était confiant et savait parfaitement qu’il arriverait jusqu’ici. Les rires se dispersaient dans le véhicule, comme si toute animosité entre les candidats s’était dissipée suite à leur qualification. Yumi et Miwako se tenaient par les épaules tout en chantant la célèbre chanson « We are a champion », titre clamé haut et fort dans les stades lors des matchs de football. La majorité des candidats les accompagnaient, pressés de fêter ça à leur arrivée à la résidence. Ils se prépareraient un diner digne des plus grands avant de demander une musique festive pour se défouler et se déchainer.

La voiture s’arrêta cette fois ci tout en douceur, contrairement au déplacement précédent où les participants s’étaient envolés à l’avant. En sortant, Merry fronça les sourcils. Ils ne se trouvaient pas à l’entrée de la résidence mais à un mystérieux endroit inconnu. Inconnu croisa les bras, également sceptique. L’animateur leur avait-il menti ? C’était très clairement son genre, mais il s’en fichait. L’aventure l’appelait.

« Que devons-nous faire ? questionna Chalverouge en regardant le chauffeur qui était sorti de son véhicule.

-Au fait, vous avez un prénom ? demanda Miwako, curieuse. J’ai pas souvenir qu’on le connaisse. »

Mais l’employé garda le silence, indiquant seulement de l’index le chemin que devait entreprendre les dix participants. Il désignait une bande de terre entouré d’arbres, dévorés par l’obscurité. Inconnu, en tant qu’homme, prit la tête du groupe qui s’aventura dans cette fameuse direction, au grand dam des plus froussards.

La route était heureusement plate s’ils omettaient les légères pierres qui roulaient dès le moindre contact de la surface de la semelle de leur chaussure. Le froid s’engouffrait dans leurs vêtements ce qui rendait la marche désagréable. Ikran serrait fortement son carnet à dessin qu’elle emmenait partout sauf sur les épreuves alors que Miwako avait enfilé le chapeau que Lfdc portait lors des interviews et qu’elle avait récupéré suite à la donation d’Ezealy. Sassou tremblait et s’était rapproché de Kurai, se sentant en sécurité avec lui. Il l’avait tout de même sauvé dans le labyrinthe et lui avait permis de se qualifier. Le jeune homme aperçut un corbeau sur une branche et se mit à ricaner en trouvant des similitudes entre l’animal et une marionnette qu’il avait chez lui.

« J’ai entendu des rires, alerta Sassou en regardant autour d’elle.

-C’était moi, désolé, s’excusa Kurai.

-Laul, lâcha soudainement Fenrill. On dirait un vrai petit couple. »

La concernée rougissait fortement alors que le garçon fronçait les sourcils. Il n’avait pas oublié les paroles de Némésis et ne lui faisait plus confiance. Mais il fallait se le garder dans la poche, au cas où il aurait besoin de lui, quitte à le sacrifier.

Finalement, au loin, un endroit plat éclairé par la lune se dessina pour le plus grand soulagement des participants. Ce lieu semblait totalement enchanteur, se disait Mystir. Un bel endroit au clair de lune pour mieux apercevoir les visages de ses adversaires, dans le froid et la peur, tremblant à l’idée de se mesurer à son charisme incroyable. Il avança d’un pas rapide, dépassant la masse informe du groupe avant de se figer, écarquillant les yeux, bientôt rejoint par ses camarades d’infortune.

« C’est…un cimetière ?! s’étonna Chalverouge en reculant d’un pas.

-Non ça peut pas être ça ! C’est impossible ! s’emporta Miwako.

-Pourtant c’est bien le genre de Noah, croyez-moi, intervint Merry en repoussant ses cheveux roux en arrière.

-Trop cool, j’adore ! s’extasia Yumi. »

Sans aucune crainte, elle s’avança vers ce macabre lieu en compagnie de ses compagnons dépités. Ils savaient très bien qu’en participant à cette aventure, ils se passeraient des choses de ce genre, mais tout cela en si peu de temps faisait beaucoup pour certains qui n’avaient pas l’habitude. Sassou, Chalverouge, Kurai et Fenrill firent disparaitre la distance entre eux et les autres, se collant limite. Mais il fallait être courageux, aucun des quatre ne voulaient passer pour une chiffe molle.

Après quelques longues minutes dans ce paysage angoissant, une silhouette apparut au loin, entourée par des tentes disséminées sur une surface lisse. Soulagés d’apercevoir Noah, ils se dépêchèrent de le rejoindre afin de connaitre tous les détails sur leur venue dans ce lieu décourageant.

« Bienvenue à vous cher Top 10, j’espère que vous n’êtes pas trop effrayés par cet endroit, car ce qui vous attend ensuite ne vous réjouira pas. Car en effet, vous allez passer la nuit ici, telle une bande d’amis en sortie camping, sauf que le secteur choisi est quelque peu incongrue. »

Une multitude de réactions différentes se fit remarquer parmi les dix spécimens présents. Alors qu’Inconnu et Yumi étaient terriblement excités à l’idée de dormir à la belle étoile, Mystir, Merry, Ikran, et Kurai arrivaient à garder leur calme suite à cette annonce. Quant à Miwako, Fenrill, Chalverouge et Sassou, l’animateur pouvait voir qu’ils ne voulaient pas être le premier à tomber dans les pommes.

« Vos tentes sont déjà préparés, vous n’avez plus qu’à allumer un feu pour vous réchauffer, et discutez sous les yeux des caméras installés. Puis faites attention, une surprise de taille vous attend, tapis dans les buissons, surgissant quand vous y attendrez le moins. »

A ces mots, l’animateur s’éloigna en laissant échapper un léger rire sadique sous le regard de Merry. Sa camarade avait l’habitude de ses satanés tours, et essayait de comprendre ce qu’il avait pu bien prévoir. Elle s’approcha des végétaux dont il avait parlé, se demandant si quelque chose d’utile était caché en son sein, mais elle fut interpellée par Kurai qui lui conseilla de ne pas s’éloigner. Tout en soupirant, elle fit demi-tour, le prévenant que s’ils se faisaient surprendre dans la nuit, ça serait de sa faute, laissant le jeune homme songeur.

« Il n’a pas parlé de nourriture, est ce qu’il y’en a dans les tentes ? demanda Miwako en passant sa tête à l’intérieure d’une. Peut-être sous les couvertures…

-On bouffera les enfants, lança Fenrill en regardant Mystir. »

Mais le dictateur ne partagea pas ce contact visuel et détourna la tête. Parmi les neufs personnes encore avec lui, il devait absolument trouver un allié de taille. Il pouvait se rapprocher d’Ikran, mais vu la façon dont laquelle il l’avait abandonné lors de l’épreuve de tourniquet, ça l’étonnerait qu’elle veuille encore créer une alliance. Son attention se porta sur Yumi qui commençait à se tortiller au sol en poussant ses gémissements. Elle était en train de retirer son pantalon, dévoilant ses cuisses musclées.

« Salopri j’ai des bleus, j’ai mal ! Inconnu, viens me masser ! 

-On doit déjà faire en sorte de faire un feu, je pourrais mieux te les malaxer à la lueur flamboyante d’une flamme ! »

Kurai et Chalverouge se tenaient l’un à côté de l’autre, discutant sur les autres participants. Mystir, Ikran et Fenrill n’étaient absolument pas dignes de confiance, et le jeune homme doutait également de Sassou. Sa petite protégée du début avait tout de même plusieurs fois abandonné sa meilleure amie Dodie à son sort. Quant à Merry, elle était parmi les Quatre Maléfiques, et préférait lorgner sur la trahison et la vengeance. Yumi, Miwako et Inconnu leur paraissaient plus solidaires et agréables.

« Leurs attitudes à certains me déplait fortement ! Si je m’écoutais, j’irais leur croquer les yeux !

-Donne leur des coups de règles sur le cul, plaisanta Kurai à sa camarade. Je suis sûr que la moitié d’entre eux aiment les fessés.

-Ils ne sont pas censés appréciés la punition que je souhaite leur infliger tu sais. Puis tu es agaçant, tu me donnes envie de faire un strip poker en dégustant une bonne chope de bière ! »

Kurai se leva soudainement, ne répondant pas, et se dirigea d’un pas motivé vers Inconnu. Le playboy tourna la tête, surpris, se demandant ce qu’il pouvait bien lui vouloir. Le membre de la Troupe de Fanfic prétexta une discussion entre hommes afin de s’entretenir en tête à tête avec lui. Yumi ne semblait pas satisfaite de se faire retirer son amant de cette manière, mais partit embêter Chalverouge qui était maintenant toute seule.

« Comment tu fais pour avoir une telle orgie autour de toi ? Je t’envie tellement !

-Faut être viril, musclé, et beau gosse, et tu auras toutes les nanas et tous les mecs que tu veux, sourit Inconnu, content de pouvoir aider.

-Je prends que les filles et…attends, tu dis que je ne suis aucun des trois ? Pour ça qu’aucune demoiselle n’est venu me draguer ?!

-Fous toi à poil, dévoile ton corps, j’en sais rien ! se défendit le playboy. De toute manière je ne cherche pas à plaire moi, j’ai Yumi, et elle me suffit ! »

Les deux garçons retournèrent auprès des filles qu’ils avaient abandonnées pour discuter ensemble. Chalverouge faisait un regard suppliant, leur demandant de venir récupérer cette pile électrique qui monopolisait la conversation. Elle appréciait la jeune fille, mais cette dernière sautillait, hilare à chaque fois que la plus âgée lâchait une phrase.

« J’avais pas fait attention, mais ton accent est trop drôle ! Essaie de dire I’m sexy boy you are sexy woman !

-Euh…à l’aide? Je crois que j’ai besoin qu’on vienne me sauver… »

Miwako s’approcha de Merry, n’ayant pas souvenir d’avoir eu une discussion avec elle depuis le début de l’aventure. Puis rester seule dans son coin l’effrayait totalement, qui sait si elle se faisait attraper par un animal nocturne. La rousse la fixa de ses yeux clairs avant de recommencer à ramasser des branches pour finalement faire un feu. Personne ne s’étant porté volontaire pour le faire, elle s’était désignée. Elle en avait assez d’avoir froid.

« Tu penses à Pierrot ? Il avait l’air sympathique, j’aurais mieux aimé le connaitre dans l’aventure.

-C’est quelqu’un d’adorable, mais je ne sais pas s’il aurait pu supporter tout ça. Il n’a pas l’habitude des aventures de ce genre, c’est plus mon univers. Je suis une traitresse maléfique, n’oublions pas. »

Des craquements se firent entendre tout autour du campement, mettant en alerte les membres du Top 10. Ils décidèrent de tous se rapprocher en formant un cercle, chacun gardant un œil dans une direction. Sassou avait les jambes flageolantes sur le point de la lâcher au moindre choc émotionnel. Ikran elle serrait les coins de son porte-vue, prête à assommer quiconque essaiera de s’en prendre à elle. Mystir se lamentait en silence sur l’absence de son fouet. Il aurait pu soumettre les assaillants qui se camouflaient entre les feuilles mais sans armes, il ne pouvait qu’envoyer en pâture ses camarades avant de prendre la fuite.

L’obscurité ne les aidait pas à distinguer ce qui les menaçait. Des animaux nocturnes ? Inoffensifs ou carnivores ? Une dizaine de silhouettes se dessinèrent grâce à la légère lumière de l’astre lunaire. Les candidats en course étaient encerclés alors que leurs adversaires s’approchaient, pas après pas. Ils étaient emmitouflés par de longues capes, et portaient des masques sur leur visage. Chalverouge en compta onze, soit un de plus que leur nombre. Mais elle savait que certains d’entre eux savait parfaitement se battre. De plus en plus, la distance les séparant des individus inconnus disparaissaient à vue d’œil. Ils tendirent leurs bras, voulant les attraper quant soudainement, une voix brisa le silence.

« On est heureux de pouvoir vous retrouver dans ces circonstances… »

Les visages des éliminés de la compétition se dévoilèrent quand les masques chutèrent au sol. Maël, Hermione, Pierrot, Lfdc, Piou, Craponne, Misa, Folixion, Némésis, Ezealy et Dodie se tenaient devant eux, sous l’éclat de la lune, tels des revenants ayant pour sombre dessein de venir les hanter. Enveloppés de longues capes sombres, ils continuaient de fixer les adversaires qui avaient pris leur place dans la compétition. Merry ne put s’en empêcher et courra dans les bras de son petit ami avant de l’embrasser passionnément. Elle était tellement heureuse de le voir, inquiète de ce qu’il était devenu dans le labyrinthe.

« On a des choses à se dire, déclara Folixion en remontant ses lunettes. On est tous là pour une bonne raison. »

De nouveau en totalité depuis le grand départ de l’aventure, les vingt-et-un concurrents s’assirent sur le sol, prêts à discuter. Il n’y avait toujours pas de feu, chose qui en dérangeait certains, mais apparemment, ce n’était pas le moment. Alors que certains éliminés n’étaient pas rancuniers et acceptaient parfaitement leur élimination, d’autres avaient des comptes à régler. En particulier Maël qui, n’y tenant plus, se leva avant de s’approcher de Mystir d’un air jamais vu sur son visage.

« Espèce de petit enfoiré de merde, je vais t’exploser la gueule ! hurla-t-il en tentant de se jeter sur lui, heureusement rattrapé par les bras par Inconnu et Kurai qui se trouvaient à ses côtés. Tu n’imagines pas comment j’ai rêvé de ce moment, j’ai tellement envie de te buter, alors viens ! »

Il se débattait rageusement sous le regard de celui qu’il voulait défigurer par ses poings. Mystir croisa lentement les jambes en prenant un air supérieur, déclarant qu’il ne savait absolument pas de quoi il pouvait bien parler. Ces paroles mirent le feu au poudre, et le jeune blond essaya de lui donner des coups de pieds tout en l’insultant de moult mots bien gras.

Craponne, Piou et Lfdc parlaient avec joie avec Miwako et Yumi. Elles étaient tellement fières de voir que deux Noahnettes étaient encore en course, et qu’elles devaient tout donner pour conserver leur place. L’asiatique voulut rendre son chapeau à son amie, mais Lfdc posa sa main sur la sienne en rapprochant le couvre-chef d’elle.

« Garde le, et emmène le dans le Carré Final, répondit tendrement Lfdc en affichant un doux sourire, difficilement visible dans la nuit. »

Les cinq filles se prirent dans les bras afin de donner de la force aux dernières représentantes de leur unité. Miwako et Yumi étaient de dangereuses concurrentes, et elles savaient parfaitement qu’au moins l’une d’entre elles réussiraient à aller jusqu’au bout. C’était évident, elles ne croyaient pas en une autre combinaison possible pour la Grande Finale.

Némésis tenait la main de Misa, et les demoiselles rejoignirent les autres membres de la Troupe de Fanfic qui parlaient avidement. Fenrill racontait aux éliminés tout ce qu’ils avaient vécus depuis le début de la compétition, observé par Kurai qui se sentait légèrement mal à l’aise, mais ne souhaitait pas le montrer à ses camarades, heureux de les retrouver.

« On a visionné la totalité du jeu, coupa Hermione en essuyant ses lunettes. Et on a pu voir comment tu as agressé Lfdc et Inconnu dans le labyrinthe, ainsi que Mystir lors du jeu des tourniquets.

-C’était pour notre bien, il le fallait ! On aurait été avantagés !

-Je ne partage pas cet avis, déclara Ezealy timidement en regardant le sol. Personnellement, je préfère vivre une élimination dignement plutôt que de passer pour une garce qui agresse ses adversaires. »

Le garçon écarquilla les yeux, ne supportant pas d’être seul contre ses cinq alliés. Il s’éloigna, en colère, sous le regard de Chalverouge qui était pensive. Elle venait soudainement de se souvenir de son lien avec Inconnu lors dans le labyrinthe, ainsi que dans la course où il avait ralenti sa cadence afin de la sauver du filet où elle était piégée depuis de longues minutes. La sage des participants savait qu’elle pouvait lui faire confiance, et ferait en sorte de ne jamais le blesser, et de le protéger dans l’ombre.

« Sinon vous, comment ça va ? questionna Kurai en regardant lubriquement Misa et Némésis.

-Depuis notre élimination, ça va, on passe notre temps ensemble, et tout va pour le mieux, n’est-ce pas Misa chérie ?

-Oui, mais on attend encore, ça fait à peine vingt-quatre heures qu’on a quitté l’aventure je crois, murmura-t-elle avant que sa petite amie ne l’embrasse devant tout le monde. »

Merry ne pouvait s’empêcher de faire de même avec Pierrot. Sa venue était inespérée et était tout ce qui lui fallait afin de la requinquer pour la suite de la compétition. Elle se lova dans ses bras et l’embrassa langoureusement, s’allongeant au sol pour commencer à se caresser. Alors que d’habitude, cette scène aurait troublé Folixion au plus grand point, il ne quitta pas des yeux Ikran, et commença à lui exprimer clairement ses pensées.

« Je vais parler, et tu as intérêt à ne pas me couper. Je suis déçu, tu ne peux pas savoir à quel point. On était amis, des vrais alliés tous ensemble, je t’aurais sauvé sans aucune hésitation, et j’étais certain que tu ferais la même chose que moi. Et finalement non, tu as préféré Mystir. Il est beau certes, mais je ne comprends pas ce que tu y as gagné. Il ne t’a même pas secouru dans l’épreuve du tourniquet, alors que moi j’aurais pu. Ah ça m’énerve, je fais un monologue, mais je rage, je ne supporte plus cette situation ! »

Il tourna le dos à la fille et se retenait d’hurler sa colère. Ce n’était qu’un jeu, mais une amitié avait volé en morceaux. Mais ses auditeurs devaient le regarder, il devait montrer le bon exemple. Il respira doucement, reprenant son calme, et s’éloigna pour pouvoir discuter avec d’autres gens.

Dodie et Sassou étaient face à face. L’éliminée la plus récente de la compétition n’avait toujours pas pardonné son amie des choix qu'elle avait fait au cours de l’aventure. Cette dernière s’en rendait compte petit à petit, et les larmes lui montèrent aux yeux.

« Oh ma Dodie, je suis désolée ! Je voulais tellement gagner que j’ai été égoïste, je n’ai pensé qu’à moi alors qu’on était deux, excuse moi je t’en prie !

-Je suis déçue et rancunière, mais je pense qu’on peut passer au-dessus. Ton amitié est importante, je ne veux absolument pas perdre ça, alors promets-moi de gagner, et de faire en sorte d’aller le plus loin possible ! »

Elles scellèrent leur promesse en croisant leur auriculaire tout en secouant légèrement la main. Après ça, elles se tombèrent dans les bras, heureuses se de retrouver comme au premier jour. Cette aventure devait être une expérience inoubliable, et elles avaient transformés ça en rivalité, chose qui n’arriverait plus jamais.

Toutes ses discussions furent interrompues par l’arrivée de Noah, surprenant les candidats qui ne s’attendait pas à le voir après le retour des éliminés. D’ailleurs il affichait un énigmatique sourire, intriguant les participants qui l’entourèrent, prêts à écouter ce qu’il avait à dire.

« Je suis tellement content de vous voir tous, j’ai l’impression d’être de retour au départ de cette folle aventure ! Mais je ne suis pas là simplement pour vous dire ça, car je vous invite à me suivre pour une nouvelle épreuve ! »

Les éliminés semblaient tout aussi surpris que ceux encore en course. Apparemment, ils n’avaient pas été mis au courant qu’il y’aurait une activité ce soir. Ils pensaient que seul leur retour serait la festivité de la soirée, mais ils avaient torts. La vingtaine de candidats suivirent l’animateur qui les emmena dans une autre partie du cimetière, aménagée spécialement pour l’émission. Dix croix tenaient en équilibre sur un léger réceptacle, provoquant l’incompréhension. Que faisaient-elles dans une posture pareille ? Ils se regardèrent entre eux, comme si ils attendaient que l’un d’eux ait une explication compréhensible à cette scène. Heureusement, la présence de l’animateur éclairé leurs esprits embrumés.

«Dans cette épreuve, les éliminés vont affronter les qualifiés. Le but est de faire gonfler la cagnotte finale qui sera reversé au vainqueur de l’aventure. A chaque fois qu’un qualifié remporte la manche, dix mille euros seront ajoutés. A contrario, si un éliminé gagne, l’argent est perdu. Le montant maximal est de cent mille euros, mais arriveraient-vous à tout empocher ? »

En tant que dernière éliminée, Dodie fut exemptée d’épreuve et jouera l’arbitre. Le but des candidats étaient de lancer des sphères d’un matériau inconnu afin de faire chuter la croix mortuaire qui jouait l’équilibriste sur le grand réceptacle en pierre. Si le symbole représentant les morts tombaient dans la partie des qualifiés, c’était perdu pour eux, alors que le contraire leur ferait gagner dix mille euros pour le vainqueur.

Les dix éliminés qui allaient participer se tenaient par les épaules avant d’avoir une réunion de guerre. Ils avaient conclus ensemble que pour avoir été éjectés de la compétition, ils feraient tous en sorte de remporter leur duel afin de montrer qu’ils mériteraient plus que les qualifiés d’être encore en course.

« Le hasard a formé dix duos qui s’affronteront. J’appelle Chalverouge qui affrontera Folixion! »

La plus âgée s’approcha, jaugeant son adversaire du regard. Il semblait plutôt adroit, mais elle espérait que le stress le fera rater. Elle devait prouver qu’elle méritait sa place, et quoi de mieux que de faire gonfler la cagnotte finale ? Folixion lui aurait nettement préféré combattre Ikran, n’ayant rien contre Chalverouge, mais il donnerait tout pour gagner.

« Deuxième affrontement, j’appelle Fenrill et Némésis ! »

Ils se mirent l’un en face de l’autre dans les zones fait à cet effet. Alliés dans le labyrinthe, ils allaient maintenant s’affronter, chacun pour un clan qui voulait à tout prix montrer sa supériorité. Mais seul l’un d’entre eux prendra le dessus sur l’autre. Fenrill la peste noire de la Troupe de Fanfic, ou Némésis la fofolle romantique ?

« Pour le troisième face à face, je demande à Ikran et Misa de se mettre en position. »

Les deux filles soupirèrent d’aise de se retrouver dans un match sans aucune animosité. Aucune d’entre elles n’avaient de ressentis négatifs, ni de vengeance à faire sortir. Elles feraient simplement tout pour remporter la victoire, comme chaque duel qui allait se dérouler sous ce clair de lune.

« Quatrième combat, Inconnu et Ezealy dans l’arène ! »

La jeune femme rougissait soudainement en entendant son adversaire. Elle était tremblante, et tenait ses lunettes afin de leur éviter la chute. Le bon moment qu’ils avaient passés dans la résidence semblait lointain à présent qu’elle devait le vaincre en face à face. Le garçon, voyant l’effet qu’il faisait à son adversaire, n’hésita pas à afficher un large sourire séducteur avant de triturer les boutons de sa chemise, prêt à les retirer à la moindre demande d’Ezealy.

« A présent, pour le cinquième tête à tête, j’appelle Kurai et Hermione ! »

Un second affrontement inter-alliance, et de nouveau avec des membres de la Troupe de Fanfic. La sympathie régnait entre les deux adversaires, mais aucun d’entre eux n’était prêt à laisser la victoire à l’autre. Il fallait bien prouver qu’ils étaient les meilleurs, et quoi de mieux que de se livrer un combat mémorable ?

« La moitié des duels ont été annoncés. Pour le sixième, Merry et Maël sont priés de se rendre dans la zone indiquée par mon index ! »

Le garçon lâcha une insulte en voyant qu’il n’affrontait pas Mystir. Il n’avait rien de particulier contre Merry, mais il n’avait pas la rage de vaincre face à elle. Quant à la jeune rousse, elle était déçue de ne pas combattre son petit ami, mais ferait tout pour gagner de l’argent, but important dans une compétition.

« Septième match pour Miwako et Craponne ! »

Encore un affrontement comportant deux membres d’un même groupe. Une Noahnette gagnera forcément ce match, mais laquelle des deux sera assez adroite pour faire basculer la croix dans le camp de l’autre ? Miwako se sentait prête à remporter avec brio cette épreuve, alors que Craponne se concentrait, réfléchissant à la meilleure technique à adopter.

« Huitième face à face qui opposera Mystir à Piou ! »

Piou trembla à l’annonce de son combat. Elle affrontait LE psychopathe de l’aventure, ce qu’elle redoutait particulièrement. La peur la paralysait, elle avait du mal à se placer dans sa zone alors que le dictateur souriait, dévoilant un rictus sadique. Il maniait le fouet à la perfection et pouvait atteindre la moindre parcelle d’un objet. Ça en devrait pas être difficile d’envoyer cette sphère pile dans la cible voulue.

« Pour le neuvième et avant dernier, Sassou et Pierrot ! »

L’adolescente était soulagée d’affronter un candidat qui n’était pas sanguinaire avec une rage de vaincre féroce. Malgré tout, elle ne baissa pas sa garde, ne sachant pas de quoi son adversaire était capable. Pierrot lui était détendu. Il avait promis de tout faire pour gagner, mais il se disait que c’était quand même mieux de laisser remporter à Sassou la somme afin d’assurer à Merry un maximum d’argent lors de sa victoire.

« Comme elles l’ont compris, Yumi et Lfdc seront le dernier face à face ! »

Yumi sautilla et fit la roue avant de rejoindre sa zone. Elle faisait la danse du courage et de la force afin de remporter l’argent pour pouvoir s’offrir une multitude d’objet qui lui ferait plaisir. Il fallait qu’elle gagne ce jeu, ainsi que l’aventure, et être l’ultime survivante ! Lfdc avança d’un pas léger, pas stressée pour un sou, prête à donner le meilleur d’elle-même pour assurer la victoire à son clan de la nuit.

« Que les dix faces à faces commencent ! hurla l’animateur en abaissant le bras.

-On va vous graille ! s’écria Dodie pour motiver les éliminés à remporter les matchs. »

La rivalité entre les deux clans était maintenant officiellement lancée. La balle revenait aux participants encore en course, ayant donc l’avantage du premier jet. Ils prirent leur temps, analysant le poids de la sphère, la distance entre eux et la croix toujours en équilibre. Mystir fut le premier à lancer et manqua sa cible de peu, suivi par la totalité des membres qualifiés. Une défaite totale saluée par un ricanement des éliminés qui se préparèrent pour leur tour. Concentrés, ils tentèrent un jet, pris d’une impulsion de vengeance malgré tout. Malheureusement, aucun n’atteignit le fameux sésame à faire chuter, et au bout d’un tour, les vingt concurrents étaient toujours en jeu. Hermione remonta ses lunettes afin de mieux voir, l’obscurité ne l’aidant pas à discerner correctement le dit objet.

Comme si Noah avait lu dans ses pensées, il claqua des doigts, et une multitude de torches s’allumèrent, encerclant la zone de combat, dévoilant au grand jour le terrain pour une meilleure visibilité. Et cette nouvelle optique réussit à quelques candidats, car Mystir et Inconnu réussirent à éliminer Piou et Ezealy, faisant monter la cagnotte totale à vingt mille euros. Malheureusement, s’en suit les étonnantes défaites de Fenrill et Miwako face à Némésis et Craponne.

« Concentrez-vous, on doit gagner le fric ! hurla Mystir, énervé de voir des qualifiés perdre. N’échouez pas contre des bouseux, quoi merde ! »

Six combats étaient encore en course. La concentration était au maximum, et c’était une nouvelle fois le tour des participants du Top 10. Yumi venait de réussir à faire chuter la croix dans la partie de Lfdc, lui assurant dix mille euros de plus. S’en suivit également la victoire de Kurai sur Hermione qui semblait déçue de ne pas avoir pu avoir la moindre réussite dans l’aventure. Mais les éliminés n’avaient pas dit leur dernier mot, car Misa et Maël éliminèrent Ikran et Merry. Les deux maléfiques grognèrent alors que Mystir continuait de s’agiter tout en vociférant des insultes et en secouant les bras comme un forcené.

« Plus que deux faces à faces ! indiqua l’animateur.

-En fait je sers à rien non ? lança soudainement Dodie. »

Chalverouge et Sassou devaient absolument s’assurer la victoire afin de faire gonfler encore plus les gains finaux. Elles lancèrent ensemble la sphère, mais aucune des deux n’avait atteint la cible, ce qui les chagrinait, n’osant pas regarder Mystir qui tentait de ronger le bras de Yumi qui rigolait au contact des dents du dictateur. Arriva le tour de Folixion et Pierrot, encouragé par leurs partenaires. Et dès l’envol de la balle, la victoire du chanteur maléfique était visible. Il fit tomber la croix dans le camp de Chalverouge, l’éliminant de cette épreuve. Le petit ami de la rousse nationale lui rata de peu, donnant une nouvelle chance à Sassou de montrer qu’elle avait sa place dans le Top 10. Elle récupéra le globe et prit du temps pour viser. Il fallait un bon cadrage, et ne pas mettre trop de force. Finalement elle le jeta, et croisa les doigts, espérant de tout son être y arrivait. La boule frôla la croix, la faisant chanceler. Personne ne bougeait, chacun espérait voir la situation qui arrangerait leur équipe. De longues secondes passèrent jusqu’au moment où la croix tomba dans le camp de Pierrot. Sassou soupira de soulagement, si elle avait chuté de son côté, elle se serait éliminée toute seule, mais la chance avait été avec elle.

« Les qualifiés ont remportés cinq matchs, la cagnotte finale s’élève donc à cinquante mille euros. »

Sans crier gare, un étrange gaz fit son apparition, encerclant les candidats. Ils virent l’animateur s’éloigner avec un large sourire effrayant, mais ne purent partir à sa poursuite. Les chutes se multipliaient, plongeant les concurrents dans l’inconscience, dévoilant que le futur était toujours incertain dans cette compétition. Qui allait réussir à ne pas succomber aux pièges qui surgiraient devant eux ? Seul l’un d’entre eux remportera l’aventure, mais la lutte était loin d’être finie…

-----

Candidats :

Chalverouge

Craponne

Dodie

Ezealy

Fenrill

Folixion

Hermione

Ikran

Inconnu

Kurai

Lfdc

Maël

Merry

Misa

Miwako

Mystir

Némésis

Pierrot

Piou

Sassou

Yumi