Affaire 9-2

par BaraNoYami

Leslie : La tienne aussi est sombre...

Mila : Qu'est ce que tu veux dire ?

Leslie : Lily m'a parlé de ton gardien, avant que tu n'es pactisé ton aura était très clair presque blanche. Maintenant elle est plus sombre.

Mila : Est ce que ça veut dire que tu ne me fais plus confiance ?


Leslie fit une tête surprise les yeux grands ouvert en ma direction.


Leslie : Bien sûr que non ! Je te fais confiance, je voulais juste te prévenir... Fait attention à toi, cette chose peut te dévorer...


Je me mis à rire, je ne devrais pas la pauvre paraissait si gêné.


Mila : Et de quel couleur est -elle ?

Leslie : Quoi donc ?

Mila : Mon aura.

Leslie : Elle vire au rouge.


Au rouge ? Pourquoi au rouge ? Si celle de Raven devenait noir pourquoi pas la mienne après tout j'avais moi aussi un gardien de niveau six... Alors pourquoi du rouge ?


« Zyra : T'as vie ne m'appartiens pas ni même ton âme, elle n'acceptera pas que je te la prenne. »


Je me rappelais de ce qu'avait dit Zyra, alors cette aura se rapprocherait bien plus du fait de la présence de la femme en rouge ? Aurait-elle commencé à agir ? Je dois rester sur mes gardes avant qu'il ne soit trop tard...


On passait la journée à tout installer, le matériel comme nos affaires. Il ne nous restait presque plus de place pour s'installer et pour dormir... C'était une petite maisonnette et un seul homme vivait dedans, contrairement à nous qui étions bien trop nombreux pour un si petit endroit... Nous étions tous assis par terre pour manger des boîtes de conserve qu'avait ramené Lily. C'était froid et peu appétissant mais nous n'avions que ça...


Lily : Bien ! Nous commencerons l'enquête demain.

Max : Et elle consiste à quoi ?

Lily : On va découvrir si les rumeurs sont exacte ou pas. On raconte que l'âme d'une petite fille hante cette endroit. Mais aussi que des fantômes auraient été attiré par les poupées de l'île. L'île est plutôt grande et il se pourrait qu'elle soit aussi dangereuse.

Leslie : Qu'est ce que tu veux dire ?

Lily : C'est une île inhabité, elle est sûrement remplis de bêtes sauvages et de pièges naturel. Nous devrons être prudent. Donc comme d'habitude vous aurez du matériel sur vous et interdiction de s'en séparer ! En priorité les talki walki, comme vous avez pu constater, il y a beaucoup d'ondes ici empêchant l'utilité de nos téléphones portables. Mais aussi, la porté du signal de nos talki walki est aussi diminué. Alors ne vous éloignez pas trop. Ensuite vous aurez des lampes de poches, bien sûr nous arrêterons les recherches avant la tombé de la nuit, comme je l'ai dis tout à l'heure cette île est dangereuse. Nous ne connaissons pas les dangers à laquelle nous devons faire face. Vous aurez comme d'habitude des caméras pour filmer ce qui vous entour, ainsi que les PVE habituels. Je vous ai rajouté des pistolets fumigènes ainsi que des recharges. En cas d’extrême urgence lancé un des fumigènes même si j'espère que vous n'en aurez pas l'utilité...


Jeff sortit l'un de ces pistolets et jouait avec. Max le lui arrachait des mains.


Max : Ce n'est pas un jouet !


Jeff se mit à bouder comme un enfant dont on avait confisqué le jouet... Lily soufflait avant de continuer.


Lily : Nous ferons des équipes de trois cette fois, c'est plus sûr. Max, Jeff et moi feront la première équipe. Raven, Leslie et Mila feront la deuxième équipe.

Max : Quoi ?! Pourquoi je dois faire encore équipe avec ce type !

Jeff : Je ne veux pas !!!! Je veux être avec Mila ! Pas avec lui !

Max : C'est plutôt à moi de dire ça, et je ne te laisserais pas faire équipe avec Mila !


Jeff et Max se prenaient encore la tête, c'était une habitude maintenant...


Raven : Et bien, tu en as du succès à ce que je vois !


En tout cas ça avait l'air de faire beaucoup rire Raven... Quand à Leslie, je pouvais voir dans son regard qu'elle n'était pas très à l'aise. Elle venait de me dire quelques heures plus tôt qu'elle n'avait pas confiance en Raven. Et la voilà maintenant dans la même équipe que lui...


On a commencé à installer nous « lits » ce n'était que des sacs de couchages à même le sol... Pourquoi se plaindre on avait quand même quelque chose...On était serrer, je pouvais sentir la chaleur d'une autre personne à côté de moi, de l'autre côté se trouvait le mur. J'étais pris en sandwich sans avoir la liberté de bouger pleinement. Je m'étais couché regard vers le mur pour me faire oublier pendant quelques instants cette endroit lugubre et sale... Lily éteignit la petite lumière qui éclairait la pièce nous mettant dans le noir total.


Je fus réveillé pendant la nuit par un bruit, c'était presque inaudible mais assez pour me déranger pendant mon sommeil. Je relevais un peu la tête, juste au dessus de moi se trouvait Jeff endormit, il n'y avait que quelques centimètre entre nos deux têtes avant de se cogner. Il dormait à point fermé, à moitié affalé sur Max qui le pauvre dormait les sourcils froncés. Il devait avoir mal de se prendre un point pendant la nuit. Je me retenais de rire, je ne voulais pas les réveiller. Je me mis assise dans mon « lit » à mes pieds se trouvait Leslie perpendiculaire à moi. Elle aussi dormait plutôt paisiblement, elle serrait dans ses bras un bout de son sac de couchage. Quant à Lily, elle se trouvait juste à côté de Leslie, je pouvais l'entendre ruminer dans son sommeil. Je ne sais pas de quoi elle rêve mais je préfère ne pas savoir...

Et puis à côté de moi se trouvait Raven, installé dos à moi, je ne pouvais pas voir son visage mais je supposais qu'il dormait aussi. Je me levais doucement essayant de ne pas faire de bruit. C'était difficile étant donné le peu d'espace entre nous et les meubles... Il me fallut au moins dix bonne minutes avant d'arriver à atteindre la porte. L'air était frais, je m'en voulais de ne pas avoir pensé à prendre une veste. L'atmosphère était pesant et surtout bien plus lugubre que pendant la journée. Je pouvais voir au loin des ombres, sûrement celles des poupées, qui plus est avec le vent ses ombres bougeaient. Le bruit des courants d'air sur les feuilles des arbres étaient tout aussi pesant. Une partie de moi voulait rentrer mais étrangement, une autre me demandait de rester dehors.


Je me rapprochais du lac doucement pour éviter de tomber. Il faisait sombre et je n'avais pas pris de lumière. La lune se reflétait sur le lac, c'était magnifique. J'entendis un sifflement dans mes oreilles, je regardais partout autour de moi pour en connaître la cause. Mais je ne voyais que ces ombres bougeant dans la nuit.


? : Tu cherches quelque chose ?


Je sursautais de surprise et par mégarde je glissais sur le sol me rapprochant dangereusement du lac. Une main me rattrapait de justesse avant de tomber dans l'eau. Et me redressait.


Mila : Raven !


Il se mit à rire, je n'étais pas stupide il se moquait de moi. Je lui donnais un coup dans l'épaule mais il ne bronchait pas pour autant...


Raven : Qu'est ce qu'une jeune fille fait-elle seule dans la nuit ? Lily n'a-t-elle pas dit de ne pas rester seule ?

Mila : Et toi pourquoi tu es dehors ? Toi aussi tu es partis seul...

Raven : En me réveillant je ne te voyais pu alors je t'ai cherché. Heureusement que j'étais là encore un peu et tu étais dans l'eau.

Mila : A qui la faute...

Il me sourit avant d'enlever sa veste et de me la mettre sur les épaules. J'étais surprise de son geste, pourquoi était-il aussi gentil ?


Raven : Et donc ? Pourquoi tu es dehors ? Je présume que ce n'est pas pour admirer ce magnifique paysage...

Mila : J'ai entendu du bruit.

Raven : Un bruit ?

Mila : Oui une sorte de sifflement...

Raven : Peut être le bruit des arbres...

Mila : Je ne suis pas stupide, j'aurais-


Je fus coupé par un autre bruit, cette fois c'était des bruits de pas. Ou plutôt quelqu'un qui courait près de nous. Cette fois si je n'étais pas folle et Raven pouvait en être témoin. Je me rapprochais de Raven, un geste de survis au cas où on essayerait de nous séparer. Raven mit sa main sur mon épaule, il avait sûrement pensé à la même chose que moi.


Les bruits de pas revenaient par intervalle comme pour se moquer de nous. S'arrêtant pendant quelques secondes, nous empêchant de découvrir l'endroit d'où venait le bruit.