Affaire 8-4

par BaraNoYami

Mila : J'ai une dernière question, elle peut te paraître un peu blessante mais je dois te la poser.

Mirana : Allez y...

Mila : Certaines personne du village dit que tu es une adepte de Satan est ce que c'est vrai ?

Mirana : Bien sûr que non ! Ma famille est catholique pratiquante ! C'est vrai que j'ai un style particulier mais de là à dire que je suis une servante de l'incarnation du mal suprême !

Mila : Je te crois mais je devais te la poser.


On fini notre discussion avec Mirana. Puis décidions de partir, je pris les devant pour me diriger vers la camionnette.


Raven : Qu'est ce que tu penses de cette fille ?

Mila : Elle a l'air bouleversé.

Raven : Je ne te parle pas de ça, et si elle avait mentit et si elle était vraiment une adepte de Satan ? On aurait notre coupable rapidement.

Mila : Comment tu peux dire des choses horrible aussi facilement !

Raven : Et toi comment peux-tu être aussi naïve ?

Mila : Je ne suis pas naïve je lui laisse juste le bénéfice du doute contrairement à toi !

Raven : Je ne me rappel pas que tu m'es donné le bénéfice du doute !

Mila : Je n'en est pas eu besoin pour découvrir ton vrai visage !

Raven m'attrapait les épaules violemment, me surprenant. Il avait un regard froid et effrayant. J'essayais de me dégager en donnant un coup de bras mais il me l'attrapait par le poignet serrant fermement. Je fermais les yeux par réflexe et donnais de grand coup de bras pour le faire lâcher prise.


Raven : Qu'est ce que c'est que ça ?


J'ouvris les yeux curieuse de savoir de quoi il parlait. Il regardait mon poignet qu'il tenait avec force. Je me rappelais rapidement de la tâche se trouvant dessus, je profitais de sa déconcentration pour extraire mon bras de son étreinte. Il me regardait, il n'y avait plus de colère dans son regard mais bien au contraire de la tristesse. Je ne comprenais pas ce changement de comportement.


Raven : Répond moi !


Il me repris les épaules fermement et me secouait violemment.


Mila : J-je n'en sais rien !

Raven : Comment ça tu n'en sais rien ! Une tâche apparaît et tu ne sais pas ce que c'est ?

Mila : C'est tout à fait ça ! Elle est apparue et je ne sais pas d'où elle vient !

Raven : Tu ne comprend donc rien !

Mila : Non je ne comprend pas, comment veux-tu que je comprenne tout arrive d'un coup ! Je n'ai rien demandé rien du tout. On ne me dit rien, on me cache des trucs ! Comment veux-tu que je sache !


Raven me regardait encore l'air surprit. Il lâchait la pression émis sur mes épaules. Je retenais mes larmes, je ne voulais pas lui donner satisfaction.


Raven : Je suis désolé, je me suis emporté...


Encore une fois je fus surprise du comportement de Raven, lui qui paraissait si fière venait pour la deuxième de me présenter des excuses et surtout dans la même journée. On reprit la route vers la maison des Will, durant tout le voyage nous n'avons pas dit un mot.


En rentrant on fut surpris de voir une autre voiture dans l'allée, c'était la première fois qu'on la voyait. On entendit deux personnes parler plutôt fort vers le salon. Lily et les autres se trouvaient devant ce dit salon, écoutant aux portes.


Mila : Qu'est ce qui se passe ?

Lily : On sait pas vraiment, un type est venu pour parler à Emma. Ils ont l'air de se disputer au sujet de Suzie... On en sait pas plus.

Mila : C'est pas plutôt mal polie d'écouter aux portes ?

Lily : On écoute pas aux portes ! On passait là par un pure hasard !

Raven : Plutôt malin...

? : Réveil toi un peu ! Regarde dans quel état elle est ! Tu n'as pas d'autre choix !

Emma : Hors de question de l'emmener dans ce genre d'endroit !

? : Tu vas finir par le regretter ! Cette situation te pourrie la vie !

Emma : Je ne veux pas l'abandonner, c'est ma fille ! Je ne veux pas la perdre elle aussi !

? : Tu es déjà en train de la perdre !

Emma : Ce n'est pas ton problème ! Tu n'as pas à te mêler de ça !
 ? : Je suis là en tant qu'ami ! C'est pour ton bien que je te dis ça !

Emma : Je n'ai pas besoin de ton aide !

? : Mais-

Emma : Va-t-en !

? : Emma !

Emma : J'ai dit va-t-en !


L'homme se ruait vers la sortie, le visage remplis de colère. C'était un homme aillant la quarantaine. Le crâne un peu dégarnie et un petit bide rondouillard. Emma quand a elle, avait l'air complètement perturbé. Taru prit les devant et emmenait Emma sur le canapé pour l'aider à se calmer.


Emma : Il veut que je place ma fille en hôpital psychiatrique... Mais je sais qu'elle n'est pas folle ! Elle est possédé ! Les médecins ne peuvent rien faire pour elle !

Emma se mit à pleurer, sûrement avait-elle besoin de relâcher la pression de ces derniers temps.


Lily : C'est vrai que son état se dégrade...

Anna : Lily !

Lily : Mais ! Je ne pense pas que la placer la guérira... Tant qu'il y aura de l'espoir il faut continuer à y croire.

Anna : Bien dit !

Emma : Merci... Vous faites tellement pour nous aider, moi qui est oser vous dire que je ne portais aucun espoir en vos résultats.
Lily : Ne vous inquiétez pas on comprend très bien votre situation. Et on va continuer à chercher des pistes, tant qu'il y en aura il y aura des chances de la sauver.


Emma regagnait le sourire, en tout cas pour le moment. On retournait au QG faire le point, notre interrogatoire avec Mirana ne nous permettait pas tant que ça d'avancer mais il nous permettait d'en savoir plus sur le changement de comportement de Suzie. Quand à en apprendre plus sur le mari de Emma, ça n'avait pas donner grand chose. Sa mort était encore fraîche dans l'esprit de Emma et son deuil n'était pas totalement fini. On commençait à être fatiguer à force de faire des recherches et de chercher des pistes. On se couchait assez tôt.


01 Décembre maison des Will 03h15


Je me réveillais dans la nuit, une envie pressente. Je me levais de mon matelas et accouru vers les toilettes. Enfin mon affaire fini je me dirigeais de nouveau vers le QG quand je vis une ombre. Je reconnu Raven au loin, et me dirigeais vers lui avec méfiance.


Mila : Raven ?


Il se retournait surpris sûrement de me trouver là.


Raven : Mila ? Qu'est ce que tu fais ici ?

Mila : Je devrais te poser la même question...

Raven : Je n'arrivais pas à dormir... j'avais besoin de me dégourdir un peu les jambes. Et toi ?

Mila : J'avais une envie pressente...


Il y eu comme un blanc avant qu'il finit par rigoler.


Mila : Te moque pas de moi !

Raven : Pardon ! Mais c'était trop tentant.

Mila : On devrait retourner dormir, on a du travail demain.

Raven : Tu as raison...


On se dirigeait vers le QG quand on entendit des pas derrière nous.


Mila : Suzie ? Qu'est ce que tu fais ici ?


Suzie était derrière nous, elle marchait difficilement et surtout pied nues. Elle ne devrait pas se lever dans son état et je me dépêchais de la rejoindre pour l'aider à retourner dans sa chambre.


Raven : ATTENTION !


Je fus surprise d'entendre Raven crier, et sentit quelqu'un me tirer si violemment que je fermais les yeux par réflexe. Je sentis mon corps tomber et une douleur au niveau des fesses et du dos. Je me relevais difficilement restant sur mes genoux et levais les yeux.


Mila : Raven !

Raven était à terre, du sang coulait de son flanc. En face de lui se trouvait encore Suzie debout devant elle. Je remarquais seulement maintenant la lame qu'elle tenait dans les mains. Du sang coulait de cette lame, le sang de Raven. Il s'était interposé entre elle et moi...