Renfort (par Maka)

par Saiku-chan


- Refaire deux fois le même coup, c’est un peu facile, non, Médusa ?
- Mais c’est tellement marrant.
- Nous n’avons pas la même définition de ce mot, je crois.

Sou… Médusa était devant moi, à rire bêtement de son plan machiavélique qu’elle était en train de mettre à l’action. Prendre ainsi possession de mon arme, pour la deuxième fois, et ce pour me tuer alors que j‘étais sans défense… quelle preuve de lâcheté ! J’avais tellement envie de la mettre en pièces, de lui faire bouffer ses tripes après l’avoir étranglée avec, mais dans le corps de Soul, elle pouvait être certaine d’être en sécurité. Jamais je n’oserai l’attaquer.
Il… Elle se rapprocha de moi, une expression de sadisme collée au visage. Je n’arrivais pas à me faire à l’idée que ce n’était pas Soul dans ce corps.

- Tu n’es qu’une… soufflai-je.

Sans Soul, je n’étais rien. Comme lui n’était rien sans moi. Je ne pouvais pas me battre… Je ne pouvais rien faire. Les étudiants de Shibusen étaient de moins en moins nombreux aux côtés de Maître Shinigami, au combat. Personne ne pouvait venir m’aider. Personne.

- Alors, tu ne fuis pas ?
- …
- Il me semble que tu avais promis. Que tu fuirais, si ça se passait mal.
- Tais-toi. Je n’abandonnerai jamais Soul.
- Pff. Tu n’es vraiment pas marrante. J’aurais aimé te traquer. Tant pis. Tu mourras plus tôt que prévu.
- Je ne mourrai pas…

Pendant ce profond dialogue, je balayai le décor des yeux, histoire de trouver quelque chose, n’importe quoi, ne serait-ce un bâton pour me servir d’arme, le combat à mains nues n’étant pas ma spécialité, d’autant plus que j’avais affaire là à une sorcière. Ce fut là que je remarquai que nous nous étions bien éloignés du grand dévoreur. Médusa avait vraiment tout prévu. Mon regard s’arrêta sur un bout de bois qui paraissait assez solide pour me défendre en cas d’attaque. Surveillant mon adversaire du regard, je me dirigeai lentement vers ce qui allait me servir d’arme pour les prochaines minutes à venir. C’était bête. Je savais pourtant que ce n’allait pas être un vulgaire morceau de bois qui allait me protéger d’une sorcière telle que Médusa. Mais celle-ci était dans le corps de Soul… Par conséquent, il était probable qu’elle se retrouve privée d’une partie de ses pouvoir. Ce n’était pas son âme qui se trouvait là. C’était le sang noir. Rien d’autre. Médusa se trouvait ailleurs et le manipulait grâce à son esprit.

- Maka ! hurla une voix familière qui se rapprochait.
- Tsubaki ! Black*Star ! répondis-je, heureuse de les voir sains et saufs.

Médusa, dans le corps de Soul, se tourna aussi vers eux dés qu’elle entendit leur voix. Néanmoins, un petit rire émana d’elle au moment où ils se rapprochaient, un petit rire témoin d’un sale coup qu’elle préparait.

- Shinigami-sama nous a ordonné de venir t’aider… paraît-il que Soul a des ennuis, fit le bleu en dévisageant son meilleur ami de la tête aux pieds.

On pouvait dire qu’ils tombaient à pic. N’étant plus seule, Médusa ne pouvait plus me tuer comme elle l’avait prévu.

- Médusa, tu as tellement peur de nous que tu refuses de nous affronter directement ? lança alors Black*Star.
- Oh non, bien au contraire… J’ai juste envie de m’amuser un petit peu.
- Maka, me chuchota-t-il, ne t’inquiète pas.
- Hein ?

Il disparut soudainement pour se retrouver derrière mon arme qui ne mit pas une seconde pour le remarquer et pour reculer, tout en transformant son bras en faux, prêt à attaquer. Black*Star n’hésitait pas, et se mit à se battre avec Médusa, sans la blesser. Etrangement, elle réussissait à braver tous les coups du bleu, alors qu’elle n’avait, à ma connaissance, jamais combattu en corps à corps, et encore moins avec comme arme son bras transformé en morceau de faux. Le corps, l’esprit et l’âme se distinguaient. Se fondait-elle dans le corps de mon partenaire, de telle façon à ce qu’elle acquière l’habileté et les capacités qu’il avait à se battre en solo ? Embrouillée par toutes ces pensées, je ne savais que faire. Soul avait-il une âme aussi peu forte pour se faire aussi facilement manipuler ? Je ne pouvais y croire. Il devait avoir un plan… Certes, le sang noir avait une puissance hors du commun, telle que l’on n’en connaissait pas encore toutes les fonctionnalités, contrairement à Médusa, mais je ne pouvais me résoudre à penser que Soul était incapable de le combattre de l’intérieur. Certainement était-il en plein combat, à l’instant même. Je devais l’aider. Le faire revenir à la raison. L’autre fois, c’était ma blessure qui l’avait fait revenir à lui. Mais refaire la même chose aujourd’hui reviendrait à ma mort sûre. J’écartais de suite cette option. Si je mourrais avant lui, il me tuerait…

- Ohé, Maka ! Tu rêves ou quoi ? C’est pas pour rien ce que je fais là ! résonna la voix de Black*Star dans mon esprit.

Résonance de groupe. Je n’avais même pas remarqué qu’il s’était adapté à ma longueur d’âme.

- Il serait temps de tenter quelque chose pour le faire revenir, non ? Maka réveille-toi ! Parle-lui !
- Lui parler ? Mais qu’est-ce que tu veux que je dise, abruti ! Tu c…
- Tu dois rendre son esprit plus fort pour lui permettre de gagner et de reprendre le dessus ! Si possible, fais vite ! J’aime pas ce combat.

Rendre son esprit plus fort…

- Dis-lui ce que Kid t’a dit l’autre soir…
- Ce que… Je doute que ça le rende plus fort, au contraire ! Eh mais… comment es-tu au courant, d’abord ?!
- T’occupes ! Magne toi !
- …