le trouble venu du pasé oublié

par tatiko

Le destin ou le hasard . Quelque soit son nom il semble parfois exister une déesse qui guide nos pas , influence notre vie . Elle peut parfois se montrer cruelle et nous ôter tout espoir , comme pour s'amuser et montrer que nous ne contrôlons rien du tout aussi vaniteux que nous puissions être . Mais il peut aussi lui arriver de s'attendrir devant les pauvres petites créatures que nous sommes , éphémères et faillibles , et nous mener vers un bonheur nouveau afin de donner à notre insignifiante existence aux yeux de l'univers une saveur plus douce ...

 

powky voletait doucement dans l'air encore imprégnée des senteurs d'hiver depuis déjà une bonne heure . Il traversait les rues , zigzagant doucement dans la foule qui animait maintenant la ville . Mistishi , qui tenait toujours Opacho par la main , suivait consciencieusement la magnifique papillon bleuté , poussée par une envie , un besoin irrépressible de rencontrer cet 'Hao' dont le simple nom la troublait tant . Namitsu marchait à coté de la jeune fille aux cheveux mordorés , observant attentivement chaque personne qui portait une cloche de l'oracle . Un peu plus loin derrière eux , Ayada et Tatsuki les suivaient en traînant un peu et en maugréant . Mais qu'importe . Mistishi observait elle aussi chaque personne que Powky frôlait dans l'espoir de reconnaître quelqu'un . Et plus le temps passait plus son coeur s'emballait à la simple idée de le voir , ce garçon dont elle ne se souvenait pas avoir déjà rencontrer et qui pourtant éveillait en elle quelque chose au fond de son être . Ce même sentiment qu'elle avait ressentis la veille dans la nuit alors qu'elle revenait au village . Elle avait aperçut , l'espace d'un instant , un beau jeune homme baigné dans la lumière lunaire à la fenêtre d'une auberge , au bord du chemin qu'elle avait emprunté avec ses amies . Elle ne l'avait pas bien vu mais il émanait de lui une sorte d'aura qui lui avait donné l'impression de l'avoir déjà ressentis auparavant . La jeune fille regarda Opacho qui chantonnait et marchait d'un bon pas à ses cotés . Elle avait besoin d'avoir la certitude d'une chose .

 

M "Opacho ... où loges tu ?"

 

Le petit garçon détourna ses grands yeux noirs du papillon pour la première fois depuis qu'ils avaient commencé à marcher . Il regarda la jeune fille qui lui tenait la main et lui souris.

 

O "A une auberge traditionnelle ! Il y a même une source d'eau chaude !"

 

M "Elle est dans la foret qui borde la ville ?"

 

O "Oui ! C'est la dernière avant les sanctuaires . Il faut prendre le chemin centrale pour y aller ."

 

Le coeur de mistishi battait de plus en plus vite au fur et à mesure que l'enfant aux cheveux frisés parlait . Elle se mit à faire tourner nerveusement le bracelet en cuir noir couvert d'inscriptions brillantes qu'elle avait autour de son poignet .

 

M "Et ... et Hao y est avec toi ?"

 

O "Oui ! Opacho et le seigneur Hao sont presque toujours ensemble !"

 

M "Où se trouve votre chambre dans l'auberge ?"

 

O "C'est celle qui fait face à la route centrale . Pourquoi , Mistishi-san ?"

 

M "Simple ... curiosité ..."

 

Mistishi baissa la tête , fixant son regard sur le sol et ne faisant plus attention à ce qui l'entourait . Ce fameux Hao et le jeune homme qu'elle avait aperçut la nuit dernière étaient donc la même personne . Ce qui signifiait que sa simple vue , le simple fait de ressentir son aura ou d'entendre son nom provoquait chez elle un trouble réel . Elle essaya de se remémorer son visage afin d'être sure qu'elle ne l'avait vraiment jamais rencontré mais plus elle pensait à lui et plus son coeur s'emballait . il devait pourtant y avoir une explication logique à cette situation , cela ne pouvait être autrement ...

 

N "mistishi ! Attention !"

 

La jeune fille releva la tête , s'extirpant violemment de ses pensées . Elle ne s'était pas aperçut que le papillon bleu avait arrêté d'avancer et dessinait maintenant de cercles dans l'aire , laissant tomber , à chaque battement d'ailes des paillettes argentées sur un garçon qui le regardait étonné . La jeune fille s'arrêta net alors qu'Opacho sauta littéralement sur le jeune homme , tirant un grand coup sur son pantalon baggi pour qu'il s'aperçoive de sa présence . Il se retourna alors , détournant son attention de Powky qui voletait toujours autour de lui .

 

H "Opacho ?"

 

O "Seigneur Hao !!

 

L'enfant serra aussi forts qu'il pouvait ses bras autour des jambes d'Hao . Son visage rayonnait . Hao caressa doucement la tête du petit garçon .

 

O "Opacho a eut tellement peur ! Je vous avez perdu , seigneur Hao ! Je ne savais pas où vous étiez !!"

 

H "Et c'est grâce à 'ça' que tu m'as retrouvé ?"

 

Il tendis doucement sa main vers le papillon qui se posa avec délicatesse sur ses doigts . Il battait doucement des ailes mais ne s'envolait pas . Hao amena précautionneusement le papillon près de son visage , l'observant avec attention . Les filles observaient la scène qui semblait hors du temps , hors de la réalité qui les entourait . Le jeune homme avait un visage fin aux traits doux , des yeux marrons profonds qui reflétaient cependant une certaine mélancolie , presque de la tristesse . Un faible sourire se dessinait sur ses lèvres délicatement tracées par la nature . Ses longs cheveux noirs aux reflets marrons tombait jusqu'en bas e son dos , contrastant avec la pâleur de sa peau . Il portait une sorte de cape qui l'enveloppait et dont il émanait une grande force , un baggi aux multiples sangles ornées d'étoiles , de grosses bottes noirs , de larges gants qui lui arrivaient jusqu'au milieu des avant bras , lui laissant les doigts libres , et des boucles d'oreilles rondes qui symbolisaient également une étoiles . Ses vêtements très larges ne faisaient que souligner la finesse et la musculature de son corps ...

Mistishi semblait figée , comme si elle avait vu un revenant . Son coeur battait la charade , son souffle était court et le sang lui cognait aux tempes . Pourquoi ce garçon faisait il naître une telle réaction dans tout son être ? Sa tête lui tournait , assaillis par une multitudes de sensations comme ressurgies du néant , de souvenirs sans formes dont elle ne saurait dire si ils étaient le fruit d'une illusion ou de la réalité . Pendant ce temps Opacho avait expliquait à son cher seigneur enfin retrouvé que les filles qui se trouvaient près d'eux l'avaient aidé à le rechercher . Et en particulier Mistishi .

 

H " Mi... Mistishi , tu dis"

 

La jeune file porta une main à son front qui lui semblait bouillant , titubant légèrement . Et , alors que le jeune portait pour la première fois un regard plein d'espoir sur un être humain , elle perdis l'équilibre et tomba en avant , son corps ne la soutenant plus .

 

H "Mistishi !"

 

Hao l'attrapa immédiatement , bousculant Opacho sans même s'en apercevoir . Il la fit s'allonger sur le sol , la soutenant toujours . Il ne cessait de prononcer doucement son nom , passant une main dans ses cheveux mordorés , la regardant entre l'inquiétude et le trouble . La jeune fille n'entendait plus rien , perdant peu à peu connaissance . Elle observait le magnifique visage du jeune homme qui semblait la connaître . Elle passa avec douceur sa main sur sa joue , puis murmura du bout des lèvres le nom qu lui venait à l'esprit comme une évidence : "Mappa ... Douji ..."  . Il pris sa main dans la sienne alors qu'elle fermait lentement les yeux , se perdant dans les méandres de l'inconscient et du passé ...