The Twee Dle

par Mecanic heart





Un écho. La jeune fille n'est rien d'autre qu'une simple résonance, tirée de l'esprit malade de sa contractante. Son but était de la protéger de sa propre folie, mais tout cela a été oublié il y a cent ans. Elle se voit encore, dans les ténèbres de son esprit tourmenté, discutant avec Dledee de quelle façon elles pourraient l'aider. Car à présent il n'y a plus rien. Le temps s'est écoulé, ravageur, et l’œuvre de la chain tombe doucement en poussière.
Elle s’apprête à disparaître, elle n'aurait jamais dû exister. Ses bras, ses jambes, sa voix, tout s'envole en cendres claires. Seul son cœur demeure à peu prés, plus brisé que l'Abysse. Il est rempli d'un sentiment dont elle ignorait jusque là la présence.
Une émotion ? Mais qu'est-ce donc que cela ? Pourquoi a-t-elle cette sensation d'être remplie de lumière ? De lumières dorées à l'instar de cet après-midi victorien.
Un écho ne peut qu'être vide, sans consistance, un simple son se répercutant contre les parois d'une âme écorchée, morcelée et perdue. Et un écho finit toujours par s'éteindre. C'est ainsi qu'elle le lui a dit. Il n'y a pas de raison à cela. Juste des paroles résonnant à l'intérieur. Si seulement ils avaient su... Tout aurait pu être différent. Peut-être. Surement. Mais son esprit refuse de l'admettre. Elle n'en a pas le droit. Se battre jusqu'au bout, c'était ce qu'elle avait juré. Prendre la place de Noise pour veiller sur elle à distance. La protéger de tous les malheurs qu'elle cause. De sa propre chain aussi.
Mais au final, qui est-elle réellement ? Elle l'ignore encore. Qui est la vraie Noise ? Qui est Echo ainsi que Dledee et Dledum ? Il lui semble parfois qu'à elles toutes, elles ne forment qu'une seule entité. Un être complexe, aux personnalités plus différentes que le jour l'est de la nuit. Seul le crépuscule les réunira. Le leur arrive d'ailleurs.
Echo est allongée dans les bras de Noise, à moins que ce ne soit l'inverse. Elle a enfin identifié quel est le sentiment inconnu qui lui écrase le cœur. L'amour ? Mais pour qui ? Ce n'est pas le garçon blond qui pleure à ses genoux, ou Vincent qu'elle a toujours suivi. Non, c'est plus compliqué. Sa contractante. Ce doit être cela lui semble-t-il. Il n'y a plus qu'elle de toute façon. Depuis le début, jusqu'à la fin, elles seront ensembles.
La jeune fille ferma les yeux, enfin heureuse d'avoir retrouvé ce qui lui était si cher. Une dernière larme roula sur sa joue effacée, et elle quitta la vie qui venait de prendre tout son sens.

-Echo !
Oz a beau l'appeler, il n'y a plus qu'une poussière qui se disperse dans la salle dorée. Le garçon songe à la jeune fille qui vient de se sacrifier pour empêcher Noise de tuer le rat d'égout. Car si Echo était aussi froide que le glacier dans ses yeux, Noise elle, aimait le loir à la folie. Au point même de le tuer pour qu'il lui appartienne pour toujours. Echo était restée fidèle à sa contractante, ne cédant pas aux méandres de sa folie. Elle avait préféré mettre fin à sa vie et à la sienne par la même occasion, pour que l'autre partie de son âme n'aie pas à souffrir de cette fatalité.
Le garçon envoya un baiser dans le vide, et sécha ses larmes. Elle avait était si forte. Il ne l'oublierait jamais. Car après tout, n'était-ce pas ce qu'elle avait tant redouté ?
S'effacer. Comme un écho cesse un jour de résonner...