Scarlet knight

par Mecanic heart





Un ruban rouge flottant dans la douce après-midi dorée. Une clochette brillante renfermant le plus affreux de tous ses souvenirs. Le chevalier s'avance sans bruit au travers des jardins de roses, baignés de soleil. Il est seul. Désespérément seul. Celle qu'il aimait n'est plus là. Elle n'est plus tout court d'ailleurs, ou sinon elle l'a oublié.
Le triste chevalier noir, à l’œil trempé de sang, reste à son poste. Il est le gardien du secret. Avant que tout n'arrive, quand le monde s'est effondré, elle lui a confié une dernière mission. La plus ardue pour le guerrier esseulé. Mais quoi qu'il arrive, il protégera toujours son serment sacré. Il ne faut pas qu'ils sachent. Pas qu'ils sachent que c'est lui qui conserve toute la vérité qu'ils recherchent depuis si longtemps. Mais ils ne doivent pas apprendre. Ils sombreraient dans la folie, tant l'horreur de cette tragédie sanglante leur prouverait à quel point ils se sont toujours fourvoyés.
Le chevalier servant retourne dans le manoir, passant à travers un miroir qui se trouvait là. Il n'a plus le choix désormais. Il doit accomplir son destin. Destin qui arrive droit sur lui, un air farouche sur le visage. Destin qu'il s'apprête à tuer. Il le lui doit après tout. Il lui avait promis. C'était son choix. C'est elle qui a souhaité tout oublier.
La silhouette sombre approche à pas de velours du corbeau et du lapin. Ils n'ont pas encore senti sa présence. Le chapelier et la fillette égarée, au moins savaient plus ou moins ce qu'ils risquaient en entrant sur son territoire. Mais ceux-là sont aux prises avec leurs souvenirs, qui pourraient bien les tuer avant lui.
Ses invités indésirables se rapprochent de la vérité qu'il doit tant protéger. Ils les en empêchera. Au prix de sa vie s'il le faut. Le chevalier se prépare à bondir sur ses proies. Il inspire une bouffée d'un air empli de nostalgie. Prend son élan et saute, atterrissant juste devant les intrus. Ils le regardent tétanisés. Le monstre les a trouvé.


-Cheshire. Cheshire, tu es enfin là.
Une voix douce retentit dans les ténèbres abyssaux. Puis soudain, la lumière revient. Elle est là. Elle est de retour. Sa blancheur éclatante lui a tant manqué. Son cœur bat tellement réellement. Le thé est servi, tous se tiennent là. Vivants. Lui aussi est vivant, c'est étrange.
-Tu m'as tant manqué.
La jeune fille se précipite sur lui, enfouissant sa tête dans sa robe à volant.
Le petit chat noir miaule doucement, il est si heureux. Il vient de retrouver sa maîtresse tant aimée. Rien d'autre ne compte pour le Chat du Cheshire qui rêvait si fort de la protéger. Pour toujours.