Prologue.

par Mad-World

Disturbia :

Le givre de la nuit précédente continuait de glacer les plantes.
Gil observait une rosalys avant de la toucher. Les pétales, d'une étrange couleur qui tirait entre le violet et le rouge, étaient devenue rêche, au lieu du velours habituel.
Ce soir, il y aurait la soirée d'Investiture des nouveaux tueurs à gages, ainsi que la retraite des Anciens ; un cycle qui continuait inlassablement.
Soudain, une main se posa sur son épaule.
Le jeune homme se retourna vivement, un peu énervé que ses pensées soient interrompus, puis remarqua son frère, Vincent.
Le sourire de celui-ci le laissa de marbre.

-Qu'est-ce que tu me veux ? Grogna Gil.
-Ce n'est pas moi qui ai voulut te déranger, grand frère, répondit, mielleux à souhait Vincent, mais Break, tu sais comment il est n'est-ce pas ? Toujours à disposé des autres à son bon vouloir !
Oui. Je ne le sais que trop bien.
-Et donc ?
-Il t'a demandé, à son bureau.

Le brun soupira, lui qui espérait passer une journée à ne rien faire !
En remerciant son cadet, il partit du jardin pour monter les escaliers du bâtiment scolaire.
L'école apprenait à devenir assassin, mais possédait des exigence très haute, et peu de personne arriver au stade de l'Investiture.
Gil et Vincent venait de la famille Nightray, l'une des plus puissantes, et surtout celle qui versait le plus dans les arts de l'ombre. Au début, les deux frères avaient été un peu traités de « fils de … », mais réussir haut la main les cinq épreuves des cinq années n'était pas que du à la présence de la famille, non, et bientôt, les critiques cessèrent pour laisser place à de l'admiration mêlée à de la crainte.
Cela plaisait à Vincent, qui adorait qu'on le regarde avec des yeux éperdus d'amour, mais Gilbert aura bien volontiers laissait sa place au premiers venus.
Ce ne fut qu'après qu'il eut faillis abattre une autre élève que les autres arrêtèrent de le harceler, ce contentant de l'observer de loin.
Un rire féminin lui fit relever les yeux.
Deux filles de la Première année descendait en pouffant, rougissant et chuchotant sur lui.
Son regard dorée passa sur elles en une fraction de seconde.
Associable, certes, mais idiot.
L'une d'elle s'arrêta devant lui, bouche bée par cet échange de regard.
En la dépensant, il eut un petit sourire qui ne s'adressait qu'à lui-même.
Qu'elles étaient idiotes !
La porte de Xerxes Break apparut. Le jeune homme ouvrit, ce qui eut pour effet de faire grincer sauvagement la porte.

-Eh bien, te voilà enfin, j'ai eu peur que cet abru … ahem ahem, que Vincent donc ne fasse que t'observer de loin, surement en train de s'imaginer des tas de choses au sujets de son cher frère chéri.

Gil préféra ignora l'attaque contre Vincent, de tout façon, ces deux-là ne s'arrêtait jamais. Break, debout, suçait une sucette rose bonbon. Ses cheveux gris étaient court, mais une partie cachait son œil droit, ou du moins, ce qu'il l'en restait, on disait que c'était le membre de l'organisation Pandora qui lui avait subir ça, alors que Break s'était fait emprisonné et qu'il refusait de coopérer.
Pandora et l'école Heart se faisait une guerre silencieuse, mais très violente.

-Et que vous me voulez-vous ?
-Mmh … J'ai une mission spéciale pour toi.
-Mais … J'ai … Enfin, je ne suis pas encore un tueur à gages.
-Voyons, voyons- Break s'assit, et ouvrit une boîte qui contenait des bonbons- nous savons tout deux qu'un simple bout de papiers ne fait pas de quelqu'un quelque chose, une sucrerie ?
-Non merci, et donc ?
-Eh bien, tu vas partir pour une mission ! J'ai demandé la permission pour toi de partir ce soir, à moins que tu n'ai envie de partager ta soirée avec ces hypocrite d'aristocrate ?
Il avait ajouté ça d'un air menaçant. Les yeux doré de Gil sondèrent ceux … Pardon, celui, rouge sombre de Xerxes.
-Quel est la mission ?

L'autre eut un sourire en V, il tendit un dossier.

-Tiens, il y a tout ce dont tu dois savoir.

Gil le feuilleta rapidement. Aparrement, il devait abattre un certain Oz Vessalius. Vessalius ? N'étais-ce pas la grande maison ? Étrange. Le jeune bond avait été jugé danger public et traitre, pourquoi ?
La famille Vessalius, avec celle des Nightray avait pris parti de l'école Heart, et le descendant de la première famille s'était retrouvée avec un agent de Pandora.
Mmh … L'agent en question se prénommait Alice.
Une chain. Gil se crispa. Les chains résidaient généralement dans l'Abyss, à part quand leurs utilisateurs les appelaient.

-Alors ? T'as réponse ?

Gil hésita un moment qui ne dura que quelque seconde. Ce n'était pas tout les jours qu'une mission arrivait, et certainement pas pour un nouveaux.
Le jeune homme leva le regard.

-J'accepte.
-Parfait ! Part des que la cérémonie commence, et tâche de ne pas te faire voir, cela serait dommage !

Gil ne comprit pas pourquoi.



Rectification. Il ne comprit pas à ce moment.