Chapitre 1 : Souvenir heureux, souvenir lointain. L’Empereur Pirate bouge !

par Tenny-kun

Chapitre 1 : Souvenir heureux, souvenir lointain. L’Empereur Pirate bouge !

Il y a plus de vingt ans un homme se prénommant Gold Roger amassa dans le monde, fortune, gloire, pouvoir et toutes les richesses du monde ! Malgré ça, à la fin de sa vie, celui-ci incita tous les hommes de toute la planète à s’aventurer en mer. Toutefois, des années plus tard des cendres de l’exécution du Roi des Pirates, une énorme vague de Piraterie fit son apparition ! Est-ce que la véritable Histoire sera dévoilée? Luffy deviendra-t-il le roi des Pirates?

 

La suite dans One Piece, The Hero Within You

 

LET THE SEA TAKE YOU AT YOUR DREAMS

Que la mer vous emporte au bout de vos rêves

 

« Si le Vent pouvait parler que demanderait-il? Ses couleurs et ses odeurs, contaminées au point d’être méconnaissable...

Les dieux de la Chance se rient de notre orgueil démesuré. »

Mad World  - Hamasaki Ayumi, M(A)DE IN JAPAN

 

D

eux ans après la bataille qui avait fait rage à Marineford, un groupe avançait en direction de l’arbre Baleine. Le groupe lui se composait de deux femmes et de deux hommes, la première des deux femmes avait les cheveux d’un tel noir qu’on aurait pu croire qu’ils étaient l’équivalent de la nuit. Ces cheveux étaient si soyeux, bouclés et longs qu’elle les avait attachés une première fois avant de les laisser tomber. Il fallait savoir que ces cheveux lui arrivaient jusqu’à la hanche. La femme en question avait d’assez grands yeux noirs, et un rouge à lèvres rose assez prononcé. Il faut savoir qu’elle possède une très longue chemise ayant un col à froufrou rose montant ; comme toutes les femmes provenant de cet univers soient ; une poitrine très avantageuse. Elle portait toutefois, une sorte de jean assez court noir. On remarque que la partie gauche de son pantalon et déchirée montrant son tatouage d’araignée noire sur sa cuisse gauche. Pour finir cette description, la femme semble porter la cape des Marines, mais la couleur était d’un noir et une partie de la manche était rose, pour terminer il n’y avait aucun motif derrière. Celle-ci se nommait Himawari ou de nom complet « Farron D. Himawari » ou surnommé affectueusement « Gion »

 

« - Tu es là ? Voilà quatre ans que nous avons disparu de la surface de la Terre à cause d’un certain évènement. Penses-tu qu’il s’agit d’une bonne idée Ami-… » Commença la femme qui elle regardait les deux hommes en train de se faire face, il fallait sans dire qu’il y avait un homme attaché et un autre qui semblait être assis tout en pensant, toutefois la femme se reprit. « - Désolé, Capitaine… On perd difficilement les habitudes qui ont été les nôtres pendant plus de dix ans. »

 

« - Himawari, tu devrais prendre l’habitude de l’appeler Capitaine. Tu es notre seconde, aurais-tu oublié ? » Répondit l’autre femme, qui elle semblait être de très mauvaise humeur étant donné que la fameuse Himawari semblait être d’humeur plutôt taquine et surtout, elle savait que leur capitaine était d’une humeur assez massacrante depuis un certain temps.

 

Il fallait savoir que si la première femme était une brune, l’autre avait les cheveux blond platine virant vers l’argenté. Ces cheveux à l’instar d’Himawari, étaient très longs et soyeux si les cheveux de la première femme représentaient la nuit, celle de la personne qui venait de parler à l’instant représentait le jour via sa chevelure. La femme en question avait des très grands yeux bleus, un rouge à lèvres assez marqué et un autre signe distinctif, elle avait un grain de beauté juste en bas de sa bouche et celui-ci était du côté gauche. Il fallait savoir que ces cheveux lui arrivaient jusqu’à la hanche. Contrairement à Himawari, elle portait une combinaison assez haute étant principalement bicolore noir et blanche étant donné que sa jambe gauche était blanche et celle de droite était noire. Tout comme l’autre femme, la femme semble porter la cape des Marines, mais la couleur était d’un noir et une partie de la manche était grise, pour terminer il n’y avait aucun motif derrière. Elle se nommait pour sa part, Reiri ou de son nom complet « Kozuki Reiri »

 

« - Reiri, ce n’est pas le moment et puis si nous sommes ici, c’est pour retrouver une certaine personne que tu cherches. Et puis, pas besoin de rappeler mon rang, je le sais… » Trancha d’une manière assez désespérée la fameuse Himawari qui répondit à la femme en lui reprochant son comportement en même temps, elle était épuisée.

 

« - Reiri-sama, pardonnez-nous… Nous n’avons pas été capables de défendre Momonosuke-sama comme prévu ! Sachez que Kinemon et Kanjuro sont partis à sa recherche ! J’ai failli envers votre famille, pardonnez-moi !!! » S’exclama un homme qui semblait être enchainé sur une pierre totalement rouge et qui elle semblait être rempli d’inscription écrite dans une langue que la personne qui était en face de lui semblait déchiffrer.

 

L’homme en question ne correspondait absolument pas à l’image d’un ninja dont on peut se faire l’idée ou même ressemblant à ceux du célèbre manga Naruto. L’homme enchainé était de grande taille, mais trapu. Ses membres sont minuscules contrairement à son buste et à sa tête qui sont copulant. On constate que celui-ci a une tête plutôt allongée et un menton large. Ses dents sont arrondies et ses arcades sourcilières prononcées, lui donnant un regard sévère. Il a des sourcils qui sont en forme d’éclair et il possède une cicatrice en forme de croissant de lune sur le front. Sa coupe de cheveux est également improbable. Elle se compose de six mèches dressées sur sa tête se terminant en pointe, à la manière d’une châtaigne. Il possède également des rouflaquettes tel Reborn.

 

« - Ce n’est nullement de ta faute, Raizou-san, et puis ce sont des choses qui arrivent. N’oublions pas que Reiri-chan n’est pas si innocente que ça, donc tout risque de bien se passer ! » S’exclama un homme poisson qui avait fière allure, mais qui lui semblait être assez épuisé qu’il s’était mis à l’ombre de sorte à prononcer ce qu’il avait à dire, il fallait sans dire qu’il n’était pas forcément bien à la surface.

 

La personne qui vient de parler se nomme : Élan, il s’agit d’un homme-poisson de la race des requins-taupes. Il ne possède aucune corne et il a une allure assez normale ressemblant plus à celle de Shirley qu’autre chose, il s’agit d’un très grand homme poisson ayant une force des plus destructrices ! Il a des dents aiguisées et des yeux similaires à des yeux de requins. On constate qu’il avait des marques sous les yeux, des taches noires sur son cou près de ses branchies, et une barbe bleu. Il a un corps très proportionné à sa taille et il est musclé, on voit qu’il porte un juste-corps bleu foncé faisant office de débardeur, un pantalon blanc qui était tenu par un turban bleu clair qui lui servait de ceinture et des bottes marron. Il a aussi un tatouage sur chaque épaule, qui ressemble énormément à celui du Roi Neptune.

 

« - Élan a raison, et puis d’après certaine source, il aurait vu Momonosuke-san en compagnie d’un groupe de pirate assez fiable qui ont fait pour le moment escale en compagnie de la personne qui la enlevé, sur le Pays de L’Amour, de La Passion et des Jouets : Dressrosa ! » Arqua un autre personne qui elle semblait être en face de Raizou, mais aussi de son capitaine qui lui semblait être dans les airs jusqu’au moment où il annonça le nom de l’île où il venait d’arriver, il fallait sans savoir que cela l’avait tiré de sa rêverie.

 

L’avant-dernier homme qui avait parlé, lui, était un jeune homme assez beau et très populaire. Bien qu’étant humain à cent pour cent, celui-ci semblait croire qu’il faisait partie des îles Célestes au vu de son don pour la Musique. Le jeune homme ayant pour nom : Mark semblait être un joyeux luron ! Il aimait vivre, il s’agissait d’un blond ayant les cheveux assez courts, les yeux d’un azur assez complexe. Il portait seulement une chemise blanche qui semblait, elle être repassé correctement ! Il portait un jean bleu et une cape noire qui elle était en fait son manteau. On remarquait seulement que l’homme qui laissait paraître une partit de son torse, qu’il avait un tatouage sur la partie droite qui semblait être des tatouages assez complexes.

 

« - Un équipage ? Tu dis ? » Débuta la personne qui était la plus silencieuse, il fallait sans dire qu’il portait une capuche dans un endroit qui était assez reculé de la société de zou, mais ce n’était pas la seule chose, il cachait son visage pour des raisons presque obscures. Avant qu’il ne reparte sur des questions assez pertinentes. « - Quel est cet équipage ? D’ailleurs a-t-on des nouvelles de Marco, Cavendish, Reiju, Smoothie ou même de Jewelry ? »

 

L’homme qui s’était levé était un homme assez grand qui lui semblait être assez autoritaire pour que les membres qui étaient présent se reculèrent de sorte à le voir se lever. Il s’agissait d’un homme assez beau qui était surtout très attirant lorsqu’on le regardait de très près ou voir de loin, il semblait avoir une beauté qui ne semblait pas provenir d’ici, celle-ci semblait être guerrière et sauvage. Toutefois, on remarquait que ces cheveux lui donnaient un air de crinière de Lion et il avait une couleur argentée et ces pointes viraient au rose. L’homme en question avait des grands yeux bleus. Il fallait savoir que ces cheveux lui arrivaient jusqu’au bas du cou. L’homme en question portait un haut blanc les bordures bleues et un pantalon noir, et il portait une cape très semblable à celle des Marines, sauf que celle-ci semblait être de couleur noire et avait des bordures et épaulettes dorées. Sur son côté gauche, il semblait avoir une épée qui était rangée dans son fourreau. Celui-ci se nommait : Tenma ou de nom complet « Fleuret D. Tenma ».

 

« - Pour Marco, on n’a reçu aucune nouvelle depuis son affrontement avec Barbe Noir, je suppose qu’il doit récupérer au vu du grabuge que cela a créé. » Commença la fameuse Himawari qui elle, lui annonçait les nouvelles telles qu’elles étaient arrivées, il fallait sans dire qu’il avait choisi le mauvais moment pour réapparaître, qu’il était actuellement traqué pour des évènements qui date et surtout pour leur danger pour la société, bien qu’elle avait pris un temps d’arrêt, elle continua son flux de nouvelle « - Pour Reiju et Smoothie, ils ont retrouvé le gamin et ils tentent de le marier à l’une des sœurs de Smoothie. Et concernant,  Cavendish et Jewelry, ils sont arrivés à Dressrosa depuis deux jours. Ils évitent tout contact avec la Marine qui risque d’arriver de sorte à « le » récupérer, eh oui… »

 

« - Tenma, tu m’as l’air ailleurs ? Qu’est-ce qui t’inquiète ? » Demanda le musicien qui savait que son capitaine ne faisait que très rarement cette tête, et beaucoup savait qu’il pensait énormément de sorte à ne pas faire d’erreur.

 

« - Tu penses encore à ce que t’a dit ce fameux blond de l’Armée révolutionnaire… » Trancha la fameuse Reiri, qui elle avait mis dans le mille en voyant qu’il n’avait pas digéré ce flux d’information, on lui avait tout dit durant les quatre ans où il avait été coupé du monde, il s’en voulait… « - Penses-tu que cela aurait changé son destin si tu étais présent ? »

 

L’homme qui faisait face à Raizou soupira, il n’avait pas la réponse à cette question. Est-ce que tout ça aurait changé une chose ? Non, il ne savait pas.

 

***

 

Il y a quatre ans, sur Grand Line, sur l’île menant à l’île de l’archipel de Sabaody… Un jeune homme semblait être à la poupe de son bateau. Bien qu’il dormait, il entendait que son équipage semblait être complètement affolé pour cause, il avait entendu qu’un pirate au pouvoir de feu avait réussi à couler deux navires de guerre via son pouvoir. Cela avait alerté l’homme qui venait de se faire rejoindre par les deux femmes qui semblait être de bonne humeur pour lui faire faire ces corvées dignes de son rang qu’il semblait ignorer.

 

« - Amiral Nijishi, Vice-amiral Momousagi, Vice-Amiral Kuroneko !!! » S’exclama un soldat lambda qui venait d’arriver à l’endroit ou se trouvait le jeune homme qui semblait être assez épuisé au vu des efforts qu’il avait fournis lorsqu’il avait quitté Calm Belt quand ils eurent fini d’accompagner une certaine Impératrice. Il savait que son chef était un flemmard, mais cela méritait une urgence. « - Un pirate aux flammes attaque nos navires, il faut agir !!! »

 

« - Envoyez le Commodore Jones, il réglera le problème à lui seul en plus, il s’agit de simple pirate. Vous n’avez pas besoin de mon aide. D’autant plus que les Vice-amiraux que sont : Kuroneko et Momousagi vont se faire un plaisir d’aller aider le Commodore » Expliqua l’Amiral présent qui lui bailla assez fortement de sorte à lui expliquer assez clairement qu’il était épuisé et qu’il ne voulait pas perdre son temps en futilité, il voulait dormir, mais réellement.

 

« - Ten Euh, non Nijishi-sama ! D’accord, soit, on va aller l’aider ! » Trancha la fameuse Momousagi ou de vrais noms : Himawari qui elle tira une Kuroneko qui elle se plaignait de voir que son supérieur hiérarchique ne voulait faire aucun effort vis-à-vis des Pirates.

 

« - TENMA !! » S’exclama la jeune femme qu’était Kuroneko, mais de vrai prénom : Reiri qui elle se plaignait et s’excitait, car elle en avait marre de faire tout le travail alors qu’il ne faisait rien et s’en attribuait le mérite où presque.

 

Bien que Reiri et Himawari allèrent aider leur recrue, le jeune homme dormait jusqu’au moment où il entendit le nom de « Hiken no Ace ». Il ouvrit les yeux avant qu’il n’aille en direction du fameux adversaire qui malmenait son équipage, bien qu’il venait d’arrêter l’arcane de son adversaire en tranchant la colonne de flamme via une onde de choc créé par son épée, il regardait son adversaire et il avait un sourire, il n’y croyait pas, il était devenu un pirate. Pour le coup, il avait envie de l’affronter vraiment ! Il regarda ces compagnons qui étaient contents de le voir même Reiri qui usait de son fruit de démon tout comme Himawari. Malgré ça Jones soupira, il avait réussi à le contenir, mais voilà qu’arrive ce crétin…

 

« - Je reconnais bien là, l’un des Commandants de Barbe Blanche Je ne savais pas que j’allais en rencontrer un et qui plus est : Portgas D. Ace, le second commandant. » Sourit le jeune homme qui était au côté des Marines d’autant plus qu’il avait dégainé son sabre qui était rempli de flamme qui semblait être plus puissante par rapport à celle de son adversaire.

 

« - Moi aussi, j’en suis honoré d’avoir à faire à toi, Fleuret D. Tenma, toi l’un des trois Amiraux de la Marine ! » Trancha Ace avec un sourire, il avait hâte de l’affronter plus qu’autre chose pour cause, il savait qu’il était très puissant, ils se sont regardés deux secondes.

 

Une fois que ces deux secondes passèrent, un combat au corps à corps débuta entre les deux membres qui savaient qu’il utilisait leur fruit du démon pour rester dans les airs bien que les deux combattaient à un autre registre, on voyait qu’il avait la même position pour combattre et donner des coups les uns après l’autre. Avant que Tenma n’attrape le poing d’Ace et ne sourie, il l’avait prit le dessus sur le Commandant de Barbe blanche qui lui tentait de s’échapper face à son adversaire.

 

« - Qu’il y a-t-il ? Penses-tu que tu peux me vaincre avec des flammes aussi pathétiques» S’exclama le jeune amiral qui lui avait levé sa main vers le ciel avant de faire tomber sur leur lieu de combat une pluie de flammes qu’Ace évitait tant bien que mal alors que Tenma lui tenta de l’abattre via les flammes de ces mains.

 

« - Tu es devenu bien puissant Tenma » Arqua-t-il d’une voix que seul Tenma pouvait entendre, Ace l’avait reconnu malgré les années où il ne s’était pas vu, que cela soit Tenma ou même Ace, ils s’étaient reconnus et ils s’affrontaient de sorte à ce prouver à eux même qu’il méritait d’être au sommet de leur milieu ! « - Toutefois, je reste un commandant de la Seconde Flotte de Barbe blanche donc ta puissance, je la contrerais ! »

 

Le jeune Ace était une personne qui ne mentait pas, il se délivra de l’assaut de son frère avant de frapper son adversaire directement via ces poings qui étaient remplis d’une substance noire et de frapper son adversaire qui avait lui un sourire, Tenma avait protégé sa tête de cette assaut en faisant la même chose que son adversaire seulement il avait protégé sa joue. Il attrapa le jeune Poing ardent avant qu’il ne mette de l’écart entre les deux. Tenma voulait le tester et il savait qu’il était fort et il était aussi… Ils ne le faisaient pas pour eux, non, ils le faisaient pour leur jeune frère : Monkey D. Luffy de sorte à le défendre de ce monde !

 

« - Il est temps d’en finir !!! ACE/TENMA !!!!! » S’exclamèrent-ils en même temps alors que les dégâts qu’il avait reçus étaient supérieurs à un combat normal, ils le savaient tous, il n’agissait pas d’un combat de mise à mort, non, il s’agissait d’un combat qui servait d’évaluation pour les deux !

 

« Sousei no Hinowa : Kisara - Chant du Soleil : Lumière astrale » // « Dai Enkai : Shiranuiko - Grand Commandement de Feu : Lance de Flammes impériale »

 

La bataille entre les deux combattants prit fin lorsque les cieux firent tomber du ciel des retombés de flammes dues à cette bataille. Bien que Tenma et Ace redescendirent sur le bateau de la Marine de Tenma les deux hommes rigolèrent en même temps avant qu’Ace ne le mette au jus sur certains évènements qu’ils s’étaient passé. Il lui avait conté la mort de Sabo qui avait été prémédité par les Nobles et le Gouvernement mondial, il lui avait raconté toutes les bêtises qu’il avait faites avec Luffy avant de voir que le jeune Amiral était pensif.

 

« - Tu penses encore à Sabo Ca fait longtemps maintenant, mais à l’époque, je ne pouvais rien faire maintenant j’ai Luffy a protégé tout comme toi. » Rigola le commandant qui lui semblait être au bout de sa vie en rigolant autant et au vu de la tête que faisait son frère de cœur, il comprit immédiatement que cela pouvait de nouveau dégénérer, mais l’heure du départ sonnait pour Ace.

 

« - Pars, je ferais comme si je ne t’avais pas vu. » Annonça l’Amiral alors que toute sa flotte ne comprenait pas ce qu’il se passait pourquoi celui-ci le laissait partir, il ne devait pas, c’était un Pirate de Barbe Blanche qui plus est sont second Commandant.

 

« - Amiral NijishiTenma, ne le laisse pas partir, t’es complètement à l’ouest ou quoi ! Tu imagines la réaction de Sengoku ou même de Kong s’ils apprennent ça» S’exclama le jeune Jones qui lui secoua son Amiral de tous les sens de sorte qu’il reprenne la raison. Il en avait presque marre de son comportement d’irresponsable, il plaignait Gion et Reiri qui étaient ces subordonnés directs et qui faisaient très souvent remonter par Sengoku, car Tenma était le pire rédacteur au monde. « - Tu vas beaucoup trop loin là…je ne peux pas laisser passer ça. Dans ce cas-là, j’essayerai d’arrêter Ace. »

 

« - File, Ace On se retrouve dans le Nouveau Monde ! » Débuta Tenma qui laissa s’enfuir le Poing ardent alors que Reiri et Gion soupiraient de rage, elles voulaient l’étrangler et vu que Jones le faisait à sa place, elles le rejoignirent avant de s’exciter sur lui avant qu’il ne dise. « - Il s’agit de mon frère, c’est mon rôle de veiller à ce qu’il aille bien»

 

Le Commodore Ezekiel Jones, n’y croyait pas… Quelle était cette fratrie démoniaque. L’un était le second commandant de la flotte de barbe blanche et l’autre était l’un des trois Amiraux de la Marine capable de déclencher un Buster Call. Autant dire qu’ils étaient fous. Mais, le jeune Ezekiel n’avait pas conscience que le Commandant de Barbe Blanche venait de germer dans la tête de Tenma l’idée de Justice. Comment se faisait-il que Sabo était mort, pourquoi le monde fonctionnait ainsi, et pourtant lorsqu’il avait combattu contre Kaidou, on lui avait qu’il était très loin de savoir les vrais motifs de la Marine… Peu de personnes étaient au courant de ce qui allait être la plus grosse tragédie de la Marine, mais aussi de la fuite de l’un des Amiraux les plus dangereux !

 

***

 

Reiri attendait la réponse, elle savait que Tenma s’en voulait d’avoir laissé Ace mourir sans pouvoir faire le moindre geste. On ne lui avait rien dit, il s’était coupé du monde volontairement, il voulait qu’on l’oublie Sakazuki, Kuzan, Garp, Sengoku, Kong, Jones ou Borsalino. Il ne voulait pas qu’on l’importune, bien qu’il était passé d’Amiral à forban, sa prime était équivalente à son rang, bien qu’il n’en parlait jamais, cela l’arrangeait et malgré le fait qu’il ait eu certaines escarmouches contre certains pirates. Toutefois, il regarda Reiri avant de sourire, elle n’avait pas tort… Même si, il aurait été là, cela n’aurait rien changé, il aurait tué Ace, et il se serait montré trop tôt. Mais il lui restait Luffy et le blond qui lui avait annoncé la mort de son frère Ace.

 

« - D’ailleurs Jewelry vient de m’annoncer l’arrivée de l’Armée révolutionnaire et de l’équipage du Chapeau de Paille en compagnie de Kinemon, Kanjuro et Momonosuke à Dressrosa. » Jacta la fameuse Gion qui elle voyait que son capitaine faisait l’effort d’écouter, il n’était pas endormi, il l’avait entendu, il savait ce qu’il se passait dans ce monde, il ne voulait plus perdre une personne qui était chère à ces yeux.

 

« - Quoi ?! Les Chapeaux de Paille sont à Dressrosa ! Satané Doflamingo ! » S’exclama Tenma qui semblait prêt à se déplacer si Gion ne lui avait pas tenu l’épaule, elle ne voulait pas que son Capitaine ne prenne plus de risque, elle savait que Cavendish et Jewelry y étaient, cela était amplement suffisant sachant que Cavendish. « - Aurais-tu si peu foi en Cavendish qui est censé être l’un des Cinq Commandants Planétaires ? Au risque de te le rappeler, il a la force de Reiri ou celle de Smoothie, Luffy ne craint rien et puis la prochaine destination des Chapeaux de Paille risque d’être Zou ! »

 

« - Hima ce n’est pas ça, Doflamingo est une ordure… Aurais-tu oublié qui était Doflamingo ? Il est comme nous, malgré que nous sommes des fugitifs considérés comme des traîtres de la pire espèce et des Pirates, il s’agit d’un… » Le Capitaine ne put continuer sa phrase qu’il entendait des secousses d’une très grande intensité à un point qu’il pouvait sentir la peine d’une personne cela lui faisait horriblement mal même extrêmement toutefois, il voyait ce qu’il se passait.

 

« - Ils sont revenus les laquais de Kaidou, l’une des trois Calamités de Kaidou, Jack ! Libérez-moi Reiri-sama, il me désire, je vous en prie… Laissez-moi ne pas répéter l’erreur que j’ai commise avec feu, votre père Oden-sama, s’il vous plaît, libérez-moi, il risque de tuer les Minks ! » Pleura Raizou qui tentait de s’échapper, mais les chaines qu’il avait était bien trop solides et surtout cela l’empêchait de bouger, il fallait sans dire que Reiri était peiné de voir ça.

 

Bien que Tenma avait à la tête, il serrait les dents pour que ça passe, il trouva le moyen de se lever avant de faire face à la sortie, il devait aider les Minks qui était un peuple aimable et surtout, il servait la famille de son amie Reiri, et il n’allait pas laisser passer qu’on s’en prend à la famille de Reiri sachant qu’elle était une excellente noble et surtout une Princesse Guerrière des plus redoutables. Pour Gion, cela sonnait comme étant l’avènement de leur retour, bien qu’il était dernièrement leur équipage n’était pas au complet et le regard que faisait Tenma était clair, il allait l’éliminer.

 

« - Les Empereur Pirates, nous avons une mission ! Die Jagd ist, lass meine Jäger gehen ! (La chasse est ouverte, allons-y mes Chasseurs !) » S’exclama en même temps le groupe de Tenma qui semblait être prêt à en découdre avec Jack, il savait que cela n’allait pas être dur, mais ils devaient tous les défendre.

 

 

***

 

Sur l’île du Pays de L’Amour, de La Passion et des Jouets, Dressrosa… Une femme semblait manger seule, bien qu’elle mangeait pour un régiment de trente personnes, celle-ci faisait extrêmement attention à ce qu’elle faisait, voir réellement qu’elle gardait son manteau ou plutôt sa capuche sur la tête, malgré ça, on pouvait voir distinctement qu’il s’agissait d’une jeune femme mince ayant des longs cheveux roses et des yeux violets. Sa tenue se compose d’un top blanc décolleté qui expose une partie de son ventre et de sa poitrine et d’un short orange avec de larges rayures noires. Elle porte également des bottes noires à talons hauts qui vont jusqu’à ses mollets. Elle a un anti-sourcil (piercing) sous son œil droit et du rouge à lèvres. Avec des grands lacets provenant des ouvertures, des sombres bas roses avec un motif jaune soleil sur chacun d’entre eux. La femme mangeait jusqu’au moment où elle entendit qu’on l’appelait. Elle s’en alla directement en utilisant l’une des capacités de son fruit du démon avant de se cacher et de répondre.

 

« - Alors as-tu une réponse d’Himawari et de Tenma ?! » Demanda la voix masculine qui semblait être assez perplexe, il fallait sans dire que son passage à Dressrosa lui avait été imposé, bien qu’il aurait voulu faire équipe avec la fameuse Smoothie ou même Reiri, il s’était retrouvé à faire équipe avec Jewelry Bonney cette goinfre.

 

« - Aucune Cavendish, les ordres sont toujours les mêmes… On doit récupérer le Mera Mera no Mi d’Ace aux Poings Ardents, je commence à comprendre la raison pourquoi le Capitaine désire, d’ailleurs en as-tu appris certaines choses ? » Demanda la Jewelry qui savait qu’elle allait devoir faire un rapport concernant tout ce qu’elle avait vu, il fallait sans dire que la jeune pirate faisant partie des Supernovae était assez observatrice à un point qu’elle continua sa phrase sur un autre ton. « - Tenma avait raison, il se trame un truc louche ici, tout ça ne m’inspire pas confiance du tout. »

 

« - J’ai réussi à passer avec succès l’épreuve du Colisée du Bloc B, mais il y a un truc qui risque de ne pas plaire au Capitaine, il faut que tu le préviennes qu’il y a Luffy au Chapeau de Paille parmi les concurrents voulant récupérer le Mera Mera no Mi ! » Commença Cavendish qui lui semblait se cacher loin des oreilles, il fallait sans dire qu’il ne fallait pas qu’il fasse remarquer par certains déjà que Luffy l’avait à l’œil, il ne pouvait pas dire qu’il était de l’équipage de son frère maintenant, il devait obtenir le Mera Mera no Mi.

 

« - QUOI !!! Mais il est complètement allumé du cerveau ce mec. On doit le garder pour nous, si Tenma apprend ça, il risque de débarquer ici et je ne pense pas que Himawari ou même Smoothie soient capables de l’arrêter. Il faut qu’on fasse… » Trancha la femme qui se fit stopper par un Cavendish qui lui soupira et la calma d’un coup, il fallait sans dire qu’il avait réussi à la stopper, mais les nouvelles qu’il avait annoncées n’était pas bonne du tout, surtout quand il passa la seconde partie de sa nouvelle. « - Dressrosa va devenir un Champ de bataille, je vais en direction du port de Dressrosa, ou cas où de sorte qu’on prenne directement nôtre embarcation. »

 

« - Ouais, je récupère le Mera Mera no Mi, et j’arrive… Fais attention paraît-il qu’il y a le chien de garde d’Akainu dans les parages, l’amiral : Fujitora, un certain Ezekiel Jones et pour finir le CP-0. Fais-toi discrète ! » Termina le jeune homme qui raccrocha avant de soupirer, il le sentait que le Mera Mera no Mi de Portgas D. Ace allait faire des grabuges quand il fit face à un certain blond, Bartolomeo et pour finir Luffy avant qu’il ne pense. « - Il faut que je trouve un moyen de fuir cet endroit qui risque de tout faire capoter, d’ailleurs qui est ce type, il n’était pas avec nous dès le début ! »

 

Cavendish voyait bien que ce type dégageait une chose qu’il n’aimait pas, il était si familier avec Luffy, bien qu’il avait tenté de tuer Luffy et qu’il le haïssait d’être plus célèbre. Il savait toutefois que toucher à Luffy allait faire rappliquer son capitaine qui lui était une personne d’un autre niveau à un point qu’il serait capable de détruire l’ile de Dressrosa par sa simple envie, chose qu’il a faite plusieurs fois pour d’autres îles qui ne l’avait pas bien servit ou encore par mégarde.  Mais là, n’était pas le sujet, il devait intervenir… Il sortit de l’ombre avant de faire face au groupe.

 

« - Cavendish, que fait le Prince Pirate ici, n’es-tu pas censé préparer tes prochains combats ? » Demanda Bartolomeo qui voyait que Cavendish faisait face à Luffy et l’homme qui semblait s’approcher de lui, il fallait sans dire que l’homme lui rappelait fortement une personne de par son aura.

 

« - Oï ! Cavenbiche ! Éloigne-toi, je peux me défendre seul, je n’ai pas besoin de toi. Allez pousse to !!! » S’exclama fortement Luffy qui ne voulait pas qu’on le défende, mais Cavendish refusa d’obéir à cet ordre, il savait que son capitaine tenait à ce que Luffy reste en vie, il ne préféra pas répondre à celui qui lui avait posé la question avant de regarder celui qui lui faisait face d’un regard assez froid.

 

« - Tu n’es pas un membre des combattants, qui es-tu étranger, quels sont tes motifs pour récupérer le Mera Mera no Mi d’Ace aux Poings Ardents ! Que Luffy aux Chapeaux de Paille le récupère ne me pose aucun problème, que Bartolomeo le récupère pour le donner à Luffy d’accord, mais toi quel est ton motif sachant que tu n’as aucun lien avec Ace aux Poings ardents et par extension… Une autre personne que je connais. Qui es-tu ? » S’exprima le blond qui en avait marre à ce qu’on le prenne pour ce qu’il n’était pas d’autant plus, il fallait ajouter que Cavendish n’arrivait pas à identifier qui était cette personne réellement, bien que Cavendish soit sur la défensive, il était plus que clair qu’il savait ce qu’il faisait.

 

« - Une autre personne que tu connais ? » Demanda Luffy qui lui se mettait à réfléchir, il ne savait pas quoi dire, surtout il se demandait avec qui Cavendish pouvait-il traiter sachant que Luffy connaissait son entourage par cœur toutefois, il se fit pousser par la personne qui se tenait face à Cavendish.

 

La personne en question était un homme de taille moyenne, il possède des cheveux mi-longs blonds, et une cicatrice autour de son œil gauche. Il possède les mêmes lunettes qu’il avait étant plus jeune, possède toujours un foulard autour du cou, mais descendant jusqu’à son torse, un manteau noir par-dessus une veste sombre à petits boutons, et possède un pantalon de couleur bleue et des bottes.

 

« - Je sais qui t’as envoyé ici et puis… Cela ne m’étonne pas qu’il ait décidé d’envoyer l’un de ces commandants Planétaires. Malgré ça… Tu ne me reconnais pas Luffy, c’est moi ! » Débuta l’homme qui retira son chapeau, il avait le sourire au visage bien que Cavendish ne comprenait pas ce qu’il se passait Luffy lui aussi ne comprenait pas d’autant plus qu’il se présentait encore en tant que « Lucy » « - Crois-tu vraiment que je ne suis pas capable de reconnaître mon petit frère juste parce que tu es déguisé ? »

 

« - Petit frère ? » Se questionna le jeune homme qui était le capitaine des Mugiwara, bien qu’il n’aimait pas le ton que ça prenait, il voulait s’énerver en vain avant qu’il ne dise. « - Écoute, les seules personnes qui peuvent m’appeler « petit-frère » sont Ace, Tenma et un gars qui est mort il y a longtemps. »

 

Luffy bégaya sur le mot « Mort », il avait souffert, la mort d’Ace l’avait complètement brisé, bien qu’il savait depuis des années que Tenma était en vie grâce à Ace, il avait appris lorsqu’il avait débuté son aventure que celui-ci avait été retrouvé mort sur île du Sud, chose qui lui avait été confirmée par Nico Robin qui avait entendu cette rumeur soi-disant que « Fleuret D. Tenma, l’Amiral Nijishi avait péri par une météorite ». Et pour ce qui était du dernier, il ne pouvait pas y croire en voyant son interlocuteur qu’il se propulsa en arrière en criant le nom « Sabo » avant qu’il ne se cogne sur un pilier. Toutefois, il ne pouvait pas le croire qu’à un point que Sabo lui raconta l’histoire ou « Ace, Sabo, Tenma et Luffy » avaient volé la bouteille de saké de Dandan pour devenir frères.

 

« - SABO !!!! » Cria Luffy qui pleurait alors que Cavendish lui était complètement choqué, alors ce fameux Luffy avait encore un dernier frère qui était encore vivant, son capitaine allait être choqué en l’apprenant. Du côté de Luffy qui lui était sur Sabo, celui-ci lui faisait des réclamations. « - Que… Où étais-tu pendant tout ce temps, j’ai cru que tu étais mort ! »

 

« - Merci, Luffy d’être encore en vie. » Trancha Sabo qui lui était rassuré de le voir en vie, il pensait à Tenma qui mourrait d’envie de voir son petit frère Luffy après tant d’années, comment allait-il réagir quand celui-ci allait apprendre que Tenma était encore envie « - Je suis content que tu sois encore en vie ! »

 

« - Sabo, il faut que tu saches, j’ai laissé Tenma mourir sans que je ne puisse rien faire et j’ai laissé Ace mourir en face de moi !! » Pleura Luffy qui était honnête avec son frère qui lui avait un sourire de joie pour l’avoir vu et surtout en tentant de le calmer avec apaisement.

 

« - Je sais, même si Ace est mort… Sache que Tenma lui est encore en vie et que le zigoto qu’est Cavendish est l’un de ces Commandants. Toutefois, je suis tellement heureux que tu aies survécu ! Sache que j’ai failli vous perdre tous les trois, vous mes frères. Si Tenma et toi étiez morts, je me serais retrouvé seul ! » Annonça le blond alors que Cavendish n’y croyait pas une seule seconde, alors son capitaine était vraiment l’un des frères ainés de Luffy et le pire était qu’il était vivant comment avait-il pu réagir, il ne savait pas, toutefois, Sabo lui était heureux de revoir son frère et d’apprendre que l’un de ces autres frères était en vie...

 

Prochainement dans : « The Hero Within You » : Chapitre 2 : Le Mera Mera no Mi est récupéré ! Les Condamnés de Dressrosa.