L'esprit du Tournoi

par jaden74

Toujours à l'intérieur de la caverne dans laquelle tout l'équipage était pratiquement présent, on pouvait remarquer la présence d'une silhouette plutôt familière, en effet, celle-ci avait une morphologie plutôt imposante et les deux personnes inconscientes qu'il traînait derrière lui avaient sans doute du être trouver en chemin. Pour résumer, Franky avait retrouvé la trace de Chopper et Usopp et la première chose qu'il remarqua à première vue était que tous les deux étaient dans un état déplorable. Chopper était complètement sonné tandis qu'Usopp semblait lui avoir l'épaule complètement réduit en charpie, à la fois surpris et rassuré, Franky décida de rapporter les corps de nos deux héros avec lui et de trouver une sortie afin d'y soigner ses compagnons. Alors qu'il était en pleine progression dans la cave, celui-ci remarqua qu'un des deux bléssés derrière lui reprit progressivement conscience.

" Franky... Où... où sommes-nous... " murmura Chopper d'une voix plutôt faible.

" Toujours dans la grotte. " répondit brièvement le concerné.

" Quoi ? Mais oui, c'est vrai, Usopp ! Ou est-il ? Comment va-t-il ? " paniqua le petit renne en se rémorant son combat contre son compagnon.

" Calmes-toi ! Il est juste là ! " répondit une nouvelle fois Franky en montrant le corps de son nakama qu'il traînait depuis son bras gauche.

" Usopp... " pleurnicha alors Chopper en remarquant à son tour l'état déplorable dont se trouvait Usopp.

" Oi, dis-moi, qu'est-ce qui s'est passé entre vous deux ? " demanda le cyborg en espérant plus de détails.

" Je ne sais pas très bien.. la seule chose dont je me souviens c'est que l'on s'est battu ensemble et qu'Usopp n'était pas dans son état normal... C'est comme s'il était possédé par quelqu'un et qu'il avait perdu toute notion de douleur... "

" J'espère qu'il va bien maintenant. "

" Heureusement ses organes vitaux ne sont pas touchés, il a juste l'épaule déboîté donc je pense que d'ici deux à trois mois, il ne devrait plus rien avoir... à condition évidemment qu'il se tienne tranquille dans les jours à venir. " répondit finalement le petit tanuki. " Au fait, Franky, qu'est-ce que tu fabriques ici ? Tu n'étais pas supposé rester dans ta chambre ? "

" Si, mais alors que j'étais en train de réparer ma jambe gauche, Robin, Sanji et Hancock ont soudainement débarqué dans ma chambre et m'ont averti que vous étiez en danger. Nous avons donc pénétré dans l'hôpital et nous sommes arrivés jusqu'ici. "

" Mais, où est sont les autres ? "

" On s'est séparé. Sanji a pris le chemin rempli d'eau, Robin et Hancock ont pris la route normale tandis que moi j'ai pris ce tout petit chemin qui m'a conduit jusqu'à vous."

" Mais, comment as-tu fais pour rentrer à l'intérieur ? " demanda alors le médecin intrigué.

" Et bien, tu vois c'est une de mes SUPERS inventions ! Le mini-Franky ! " hurla-t-il avant de transformer son corps de telle manière à atteindre celle de son compagnon.

" Génial !!! " s'émerveilla le tanuki des étoiles dans les yeux.

" Très bien, alors maintenant... allons-y ! SUP... "

" FRANKY ! " hurla Chopper horrifié.

Le charpentier de l'équipage se mit alors à tomber à la renverse l'air inconscient, celui-ci venait en effet de recevoir un énorme et violent coup... d'Impact Dial dans le dos. Usopp avait en effet repris complètement conscience et celui-ci avait utilisé son bras gauche au détriment de son homologue afin de mettre Franky hors-service.

" USSOP ! Mais qu'est-ce qui te prends ? "

Celui-ci ne répondit pas et se contenta de lançer un regard glacial à son nakama.

" Impact Dial ! " hurla-t-il en redirigeant à toute vitesse son arme sur Chopper cette fois çi.

" Arrêtes, Usopp ! Si tu utilises encore une fois l'Impact Dial dans ton état, ton corps ne le supporterait plus et tous tes os pourront se briser sous le choc ! " hurla-t-il avant d'esquiver de justesse le coup qu'il lui était adréssé, anhilant par la même occasion l'onde de choc provoquée par l'arme.

Mais ce qu'il disait importait peu pour lui, et celui-ci était en effet guidé par une sorte d'instinct qui le poussa à éliminer toute sorte de vie hostile, Chopper était naturellement le premier sur la liste, et il vit alors avec effroi qu'Usopp se redirigea une nouvelle fois vers lui, son Impact Dial dans le creux de sa main, prêt à rencontrer sa cible...

" Je t'en prie, arrêtes ! Tu vas y laisser ta vie ! Reviens Usopp ! Reviens ! Tu n'es pas le Usopp que l'on connaît ! Le vrai Usopp ne pousserait pas son corps à la mort tout seul ! " implora alors Chopper en larmes.

" Impact Dial ! " s'acharna encore une fois Usopp en s'apercevant néanmoins qu'il avait une nouvelle fois manqué son coup.

" Heureusement que ses mouvements sont très lents... " pensa alors le renne en se mordant la lèvre inférieure. " Il faut que je trouve un moyen de le mettre KO sans lui faire de mal... "

Usopp se remit alors une nouvelle fois en charge sur son ennemi et se contenta encore une fois de diriger la même attaque contre lui.

" Cette odeur... Cela veut dire qu'il va charger dans cette direction... " conclua Chopper en se retournant derrière lui pour mieux contre-attaquer.

" Attends... Impossible, un Tabasco Bochi ! Vite, il faut que... " paniqua-t-il en réalisant soudainement qu'il était tombé dans le piège tendu par Usopp.

" Impact Dial ! "

Mais alors qu'Usopp s'apprêta à violemment blesser son adversaire, celui-ci fut soudainement interrompu dans son élan par une sorte d'éclair qui se mit à lui traverser la tête, le figeant par la même occasion devant un Chopper mystifié. Le petit tanuki s'attendait lui, à recevoir l'attaque de son nakama de plein fouet lorsqu'un flash similaire à celui qu'avait ressenti Usopp se mit également à lui traverser les pensées...

" Cette sensation... " pensa-t-il en sentant que quelque chose de très grave venait de se dérouler. " Impossible ! Il n'a quand même pa pu... "

Pendant ce temps, Zoro avait un Sanji inconscient à ses pieds et le bretteur s'apprêta tout simplement à lui asséner le coup de grâce.

" Nami-chan... Robin-chan... Je suis désolé... " se plaignit Sanji à l'agonie avant qu'un autre déclic ne vienne lui traverser l'esprit.

" Quoi ? Cette aura... Je ne la sens plus ! Bon sang, mais qu'est-ce qui a bien pu se passer ? "

Zoro dégaina alors son sabre et le plaça sous la gorge de Sanji... Il se mit alors à brandir son arme en l'air et à trancher la gorge de son nakama, mais alors que son arme se rapprocha progressivement de la cible désirée, le bretteur fut brusquement interrompu dans son élan par les mêmes phénomènes qu'avaient ressenti ses compagnons. Ce sentiment était en en outre couplé par la même occasion par le pied de Sanji qui semblait avoir retrouvé un peu plus de vitalité.

" Veau Shot ! " hurla-t-il en repoussant violemment Zoro contre le mur.

Des larmes se mirent alors à couler des yeux de Sanji et de Chopper pour on ne sait quelles raisons...

****************************************************************************************************************************************************
Pendant ce temps, Robin et Hancock arrivèrent enfin sur la place où se trouvaient actuellement Luffy et Nami qui étaient encore enfouis dans les bras l'un de l'autre. L'archéologue arrivée un peu avant l'impératrice pirate ne voulut pas gâcher le tendre moment que partageait ses deux compagnons et tenta tant bien que mal d'empêcher Hancock de de venir les déranger. Mais, alors qu'elle se retourna afin de prétexter une quelconque excuse, celle-ci vit alors que l'impéractrice pirate était allongée juste devant elle l'air inconsciente.

" Hancock ! " paniqua-t-elle en allant aux nouvelles de la concernée.

" Dieu merci ! Elle va bien. " conclua-t-elle avant qu'une voix menaçante se fasse entendre juste derrière elle.

" Comment se fait-il que tu sois ici ma chère Robin ? Retournes dans les autres salles et vérifient que tout tes anciens compagnons sont morts ! Ces maudits utilisateurs de fruits du démon, si seulement je pouvais les contrôler correctement..." lança alors la personne inconnue qui n'était qu'autre que Lyndis.

" A vos ordres. " répondit alors la concernée qui s'apprêta à rebrousser chemin pour finalement se faire une nouvelle fois violemment interrompre par son "maître", l'assomant au passage.

" Attends ! Viens avec moi, tu vas m'aider à faire quelquechose... "

De longues secondes se mirent alors à passer durant lesquelles Luffy et Nami restèrent dans cette position, enfouis dans les bras l'un de l'autre... Aucun ne dédaignait dire un mot, ils savouraient en effet chaque moment passé ensemble, comme si le destin semblait les avoir enfin réunis.

" Mon dieu, je crois que je vais vomir... "

Luffy et Nami durent se résoudre à ouvrir les yeux pour finalement voir avec stupeur que Lyndis se tenait juste devant eux et retenait Robin inconsciente par les cheveux...

" Robin ! " hurla Luffy en relâchant immédiatemment son emprise sur Nami qui était également surprise par son geste.

" Relâches-là ! " continua-t-il en dirigeant son poing contre elle, avant de se faire interrompre par la vision de sa nakama qui était utilisée comme bouclier de la part de son ennemie.

" Mais, si tu veux ! " répondit-elle.

C'est alors que Lyndis lâcha soudainement son emprise sur Robin et se dirigea à toute vitesse vers Nami qui n'avait pas encore réalisé qu'elle était depuis le départ la cible principale des assauts de leur ennemie.

" Tu es trop gênante, toi ! " lança-t-elle d'un air menaçant.

" Attention ! Nami ! " hurla Luffy avant de bousculer sa navigatrice contre le mur afin de la protéger et la mettre en sécurité.

Nami ne comprit pas immédiatement les raisons du geste de son capitaine et alors qu'elle était en train de tomber en direction du mur où il l'avait projeté, celle-ci entendit alors un coup de feu retentir et vit avec horreur la vision d'une lame traverser le flanc de son nakama. Luffy avait préssenti l'attaque de Lyndis et avait voulu protéger Nami en la faisant tomber brusquement tomber à la renverse, mais celui-ci n'eut en revanche pas le temps d'esquiver son attaque...

" LUUUFFFFFY !!!!! " hurla la navigatrice avant de prendre le corps meurtri de son capitaine dans ses bras.

" Na...mi... " répondit difficilement Luffy en sentant une sorte de liquide écarlate lui couler sur ses mains.

Celui-ci s'effondra alors au sol, sous les yeux de sa navigatrice qui commençaient peu à peu à s'humidifier.

" Na...mi... Où... sommes...nous ? Est-ce que l'on est.... sur... le Sunny ? " demanda-t-il à voix basse.

" Oui, tout le monde est à bord... " répondit-elle en le serrant un peu plus contre elle.

" Je... vois... Je suis... soulagé... C'est sombre...Est-ce qu'il fait nuit ? "

" C'est ça, nous sommes au mileu de la nuit. "

" Na... mi... "

" Oui, Luffy ? " répondit-elle en tentant le plus possible de retenir ses larmes.

" J'ai...sommeil... Je crois que... je vais me reposer... un peu... Je te confie... mon chapeau... Prends en soin... "

" Oui. "

" Nami... Je t'aime. "

" Moi aussi, je t'aime. " dit-elle avant de fondre en larmes

Les yeux de Luffy se mirent alors progressivement à se fermer pour faisant rentrer notre héros dans un repos éternel.

" LUUUUUUUFFFFFFFFYYYYYYYYY !!! " hurla Nami en pleurs.

C'est alors qu'une sorte de flash se mit respectivement à traverser les pensées de l'intégralité des membres de l'équipage...

" Luffy... Impossible... " sanglota Chopper en ressentant que l'aura de son capitaine avait disparu.

Usopp quand à lui resta figé un moment sur place après ce qu'il venait de se passer mais celui-ci retrouva progressivement ses esprits et se dechaîna une nouvelle fois sur Chopper en l'envoyant à terre.

" Usopp ! Pourquoi ? Pourquoi tu continues encore ? " hurla alors le renne en pleurant toutes larmes de son corps. " Toi aussi, tu l'as senti, pas vrai ? "

Ces paroles suffirent à stopper son nakama dans son assaut.

" Luffy... Sa présence... Son âme...Je ne la ressens plus ! " explosa-t-il en sanglots.

Usopp ne répondit pas mais des larmes se mirent alors à couler le long de ses joues.

" Luffy... " finit-il avant de s'écrouler au sol en compagnie de Chopper.

" Oni Giri ! "

" Premier Hachis ! "

Zoro et Sanji se mirent une nouvelle fois à se charger avec leurs attaques respectives mais bien évidemment Zoro qui était toujours aussi insensible à la douleur avait nettement l'avantage sur son cuisinier.

" Bon sang, Zoro ! Réveilles-toi ! Je suis sûr que tu l'as ressenti aussi ! "

Aucune réponse du concerné.

" L'aura de Luffy a disparu ! Comment peux-tu encore agir ainsi ? Nos rêves, nos valeurs, nos objectifs... Sans lui, tout cela n'a aucun sens ! " finit-il avant de s'écrouler de fatigue au sol.

Zoro s'approcha une nouvelle fois de son cuisinier inconscient mais alors que l'on s'attendait à ce qu'il lui donne le coup de grâce, celui-ci rengaina inexpliquablement ses sabres dans ses fourreaux.

" Crétin. "

****************************************************************************************************************************************************
De retour du côté de la salle principale, Nami pleurait et noyait encore son chagrin dans le corps désormais sans vie de son capitaine.

" Luffy... " sanglota-t-elle la tête enfouie contre sa poitrine.

" Mon dieu... Et moi qui croyais déjà avoir atteint le fond en vous voyant tout à l'heure. " lança Lyndis qui avait assisté à l'intégralité de la scène précédente.

Nami ne pouvait à présent plus en supporter davantage, la perte de son capitaine couplé aux propos provocateurs que lui disait Lyndis suffirent à faire sortir Nami de ses gonds.

" AAAAAAHHHHH !! " hurla-t-elle avant de sortir sa baguette climatique et de frapper Lyndis.

" Comment as-tu osé ? Luffy ne t'avait rien fait lui ! " se déchaîna-t-elle en larmes.

" C'est ça... Dégaine ta rage contre moi ! C'est bien ! J'ai tué Luffy ! L'homme que tu aimais ! " répondit-elle sous ses assauts.

Mais bien évidemment, Nami commença peu à peu à fatiguer à force de répéter les coups contre Lyndis qui sembla encaisser chaque coup sans ressentir la moindre gêne. Finalement lassée, celle-ci se mit alors soudainement à aggriper la navigatrice par la gorge.

" Bien, nous avons assez rigolé à présent... " dit elle en la soulevant peu à peu dans les airs. " Puisque tu tiens tant à Luffy, je vais t'envoyer le rejoindre immédiatement. "

" Au revoir, Nami. " finit-elle avant de sortir une sorte de pendentif de sa tunique et le diriger en direction de Nami qui sentit son énergie vitale se dissiper.

Mais alors que les forces de Nami commençaient peu à peu à la quitter, celle-ci entendit alors le son d'une voix plutôt familière venir à son secours.

" Perfume Femur ! " hurla-t-elle en faisant voltiger Lyndis, la faisant alors relâcher le pendentif qu'elle tenait entre ses doigts.

" Hancock ! " dit la rousse sous l'effet de la surprise.

" Reprends toi Nami ! Luffy n'aurait jamais voulu que l'on se laisse mourir de la sorte ! Il t'a laissé la garde de son chapeau de paille, alors rien que pour cela, tu dois vivre ! "

" Mais... Qu'est-ce que tu en sais toi ? Tu as toujours voulu de lui et maintenant qu'il n'est plus là, tu te permets de me donner des leçons ! " rétorqua sauvagement Nami.

" Tu sais que je crois que... "

" REALISES SON REVE ! Pour Luffy, sa mémoire, son honneur et pour toi ! " coupa soudainement Hancock.

" Hancock... " répondit-elle en comprenant que celle-ci venait de marquer un point.

" Vous commencez sérieusement à m'énerver... " se plaignit Lyndis en se relevant lassée par les nombreux rebondissements qui étaient en train de se dérouler devant elle.

Celle-ci se mit alors à bondir sur Hancock la retournant au passage, Nami quand à elle remarqua que quelque chose brillait à ses pieds, détournant alors son regard, celle-ci vit le pendentif de Lyndis s'illuminer sous ses pieds.

" Ce pendentif ! Alors, ce serait ce bijou qui est à l'origine de tous ces problèmes? " conclua Nami avant qu'une idée ne vienne lui traverser l'esprit.

" Meurs !!! " hurla Lyndis devant une Hancock impuissante qui attendit de recevoir le coup de grâce... qui ne vint pas.

Hancock leva alors les yeux pour finalement s'apercevoir que le corps de Lyndis commençait peu à se désagréger, avant de sombrer à son tour dans l'inconscience.

" Impossible... Comment as-tu pu ? " demanda Lyndis en réalisant trop tardivement que Nami était parvenu à découvrir son secret.

" Ton pendentif... Tu aurais du faire beaucoup plus attention à lui... " répondit-elle en lui lançant un sourire de satisfaction.

" Non...Je ne peux pas mourir... Pas maintenant... Mes plans n'échouent jamais !!!! " hurla-t-elle avant que son corps ne se mette une bonne fois pour toute à voler en éclats.

C'est alors qu'une étrange lumière se mit à sortir du pendentif de Lyndis illuminant au passage l'intégralité de la salle dont nos héros se trouvaient par l'afflux d'une lumière blanche et éblouissante.

" Merci de m'avoir libéré. " lança alors une voix mystérieuse dans les airs.

" Quoi ? Mais qui êtes-vous et qu'est-ce que vous me voulez encore ? " paniqua Nami en remuant dans tous les sens pour tenter de dévisager ce mystérieux personnage.

" Je suis l'esprit du Tournoi des Rêves. "

" Hein ? "

" Tu as très bien entendu "

" Mais qu'est-ce que quelqu'un comme vous faisiez enfermé dans ce pendentif ? "

" J'ai crée ce tournoi afin que chaque être individu puisse se dépasser mais malheurement cette personne a découvert mon existence et je me suis retrouvé à servir ses sombres objectifs. Mais, je suis libre à présent et je t'en remercie. Etant donné que tu es remporté ce tournoi, je vais faire quelquechose que je n'ai plus réalisé depuis bien longtemps. "

" Laquelle ? " demanda Nami qui ne comprit pas encore complètement les propos qui lui étaient destinées.

" Je vais t'accorder un souhait. "

Là, Nami était complètement déboussolée, l'idée qu'une voix puisse surgir et se mettre à parler devant elle releva déjà à de la science-fiction mais aller jusqu'à croire qu'il se mettrait à exaucer un de ses voeux, cela lui fit comprendre que c'était complètement absurde.

" Très bien. Je veux une montagne d'argent à en mourir. " dit-Nami sans la moindre hésitation.

" De l'argent ? C'est ce que tu veux vraiment ? Ton coeur ne veut-il pas autre chose ? " demanda l'esprit un peu surpris par la demande qui lui était demandé.

" Oui, tu as bien entendu. Je veux de l'argent. " répondit-elle d'un ton bref

" Très bien, c'est d'accord... "

C'est alors qu'une pièce de 1 Berry se mit soudainement à s'effriter du plafond de la grotte pour venir finalement s'écraser contre le crâne de Nami qui venait subitement de réaliser qu'elle avait commis la plus grosse bêtise de son existence.

" Attends !! " hurla-t-elle

" Ce n'est pas de l'argent que je veux ! C'est Luffy, juste Luffy ! Fais le revenir, je t'en prie ! C'est l'homme que j'admire, que je respecte, qui me faire rire et je ne peux pas vivre sans lui ! Tout l'argent du monde entier ne vaudra pas un homme comme lui, alors je t'en supplie, sauves-le parce que je l'aimes ! C'est mon seul et unique souhait... " finit-elle en fondant une nouvelle fois en pleurs.

" Entendu. " répondit l'esprit " Cependant, je ne peux pas ramener les morts à la vie. "

" Mais, l'homme que tu aimes n'est pas mort et je peux encore le sauver, mais il faudra me donner quelquechose pour que je puisse le réveiller. " continua-t-il

" Tout ce que tu désires ! " répondit Nami déterminée à en payer le prix.


" Il faut me donner la chose à laquelle tu tiens le plus et qui est un rapport avec lui. "

Cette nouvelle se mit alors à glacer le sang de Nami qui comprit que ce qu'elle avait de plus cher n'était autre que les sentiments qu'elle éprouvait envers son capitaine disparu.

" C'est d'accord. " répondit-elle à contre-coeur.

" Très bien, alors appeles-le, à présent ! " lança la voix avant de disparaître dans les airs.

Nami s'agenouilla devant le corps inerte de Luffy et le prit délicatement dans ses bras. Celle-ci se mit alors à lui murmurer des propos que seule elle était capable de prononcer à présent : ( Song fic : lien : http://www.youtube.com/watch?v=tYiF9-3genM )

Tooku de tooku de yureteru inaho no umi
Ho wo age ho wo age mezashita omoide e to
Bokura wa kyou made no kanashii koto zenbu oboeteru ka, wasureta ka

Chiisana te ni mo itsu kara ka bokura oikoshiteku tsuyosa
Ureta budou no shita naiteta hi kara aruita
Chiisa na te de mo hanarete mo bokura wa kono michi yukun da
Itsuka kuru hi wa ichiban no omoide wo shimatte

Kisetsu wa utsuri mou tsumetai kaze ga
Tsutsumarete nemure ano haru no uta no naka de

Chiisana te ni mo itsu kara ka bokura oikoshiteku tsuyosa
Nureta hoho ni wa dore dake no egao ga utsutta
Chiisana te de mo hanarete mo bokura wa kono michi yukun da
Soshite kuru hi wa bokura mo omoide wo shimatta

Chiisana te de mo itsu no hi ka bokura oikoshite yukun da
Yagate kuru hi wa atarashii kisetsu wo hiraita

" Luffy... " finit-elle en rapprochant son visage du sien.

" Je te le dis une dernière fois avant de n'être plus capable de te le dire... Je t'aime. "

Nami plaqua alors ses lèvres contre son bien-aimé...De longues secondes passèrent et Luffy se mit à ouvrir progressivement ses yeux...