Connaissances

par Efirg

On se dirige vers ce qui semble être le gymnase.

 

C'est un grand bâtiment, mur beige/rouge, grandes fenêtres. On arrive devant la porte des vestiaires. Quelqu'un l'ouvre et nous entrons. Le vestiaire est grand, assez pour contenir une cinquantaine de personnes. Les murs sont jaunes pâles et les bancs blancs et en métal. Il y a à notre droite des casiers, blancs également, pour poser nos affaires et à notre gauche les douches. Nous nous installons sur un banc pour nous changer. Quand nous sortons les garçons sont déjà tous dans le gymnase. C'est une immense salle. Au sol sont tracées différentes lignes qui délimitent différents terrains: un terrain de foot, quatre terrains de basket, six terrains de badminton et trois terrains de volley. Les murs sont marron clairs et le sol brun. Un endroit qui me donne une impression assez dynamique et une envie de commencer le cours –ce qui est très étonnant chez moi-. Les garçons sont là, devant un tableau à nous attendre. Pourquoi est-ce que c'est toujours les filles qui arrivent en retard? Je m'avance vers ma classe. Luffy me fait un grand signe de la main pour me montrer sa position. Je vais vers lui et Miya me suit. Je m'assois et commence à discuter avec lui. Quand j'entends une voix s'élever. Ça doit être le professeur de sport. Je lève la tête. C'est quoi déjà son nom? Je ne sais plus, de toute façon il le dira.

  -Bien vous avez fini de discuter. Bon on peut commencer. Je me présente, je suis votre professeur de sport. Je m'appelle Smoker.

C'est un homme d'une trentaine d'années je dirai. Les cheveux gris, une veste de motard, un drôle de sabre dans le dos et deux cigares dans la bouche –je croyais qu'on avait pas le droit de fumer-.

  -Je vais faire l'appel.

Dès l'appel fini, il se lève et se dirige vers la loge des professeurs. Il y ressort peu de temps après avec des balles de handball dans les mains. Bon on va faire handball, c'est super…

  -Alors nous allons commencer l'année avec du handball. Ça vous convient? De toute façon c'est ce que vous allez faire. Alors on va commencer par faire les équipes. Comme je ne connais aucun de vous, les équipes ne seront pas forcément équilibrées donc le premier qui se plaint aura à faire à moi, compris?

  -Oui monsieur, répondit la classe.

  -Vous êtes combien dans la classe?

  -On est 30.

  -Bien alors je veux cinq équipes de six.

  -Mais monsieur, on a pas nos affaires! réplique Ryokai.

  -Et alors, ça vous empêche pas de faire du sport. Aucune fille n'est en jupe donc c'est bon, réplique à son tour le professeur.

 

Le cours de sport se passe bien malgré les nombreuses passes ratées et les tirs manqués. On entend la sonnerie. Un cri retentit: c'est Luffy.

  -Youpi, c'est l'heure de manger!!! crie-t-il en levant les bras.

Il court à toute vitesse vers le vestiaire sans entendre le professeur l'appeler. Je retourne moi aussi dans le vestiaire avec les autres filles. Une fois dehors nous voyons que les garçons nous attendent. Alors on se dirige tous vers le bâtiment principal où se situe la cantine. Chacun pose ses affaires de son casier et on se rejoint devant la porte qui mène à la cour. Dans celle-ci, nous nous dirigeons vers le coin d'herbe et s'asseyons en attendant l'appel de notre classe.

  -Alors Hana, comment étaient Luffy et Zoro? demande Nami visiblement intéressée.

  -Si tu veux tout savoir, ils étaient un peu comme maintenant. Par contre j'ai l'impression que Luffy était moins bête et Zoro moins froid, répond-je en souriant.

  -Eh je suis pas bête, réplique Luffy.

  -Et moi pas froid, lâche Zoro.

  -Euh si un peu, afin j'en ai l'impression. Sinon vous me présentez vos nouveaux amis?

  -Mais on te les a déjà présentés, affirme Luffy.

  -Oui je sais mais ce que je veux savoir c'est quand tu les as rencontrés et tout ça.

  -Ah… Et ben on les a rencontrés en 4ème. Mais si tu veux savoir d'autres choses, c'est plutôt à eux que tu devrais parler.

  -T'as raison, dis-je en souriant.

  -EH LUFFY!!! Crie une voix derrière nous.

  -Hein… Ah Ace.

  -Luffy ça fait vingt minutes que je t'appelle, rage Ace.

  -Mais, réfléchit son petit frère, c'est pas possible, on est là depuis à peine cinq minutes.

  -Luffy, c'était une façon de parler, intervient Aya.

  -Aaaahhhh! D'accord. Qu'est-ce que tu veux?

  -Rien de spécial, je venais juste voir si mon petit frère va bien. Alors quoi de neuf?

  -Ben rien de spécial. Mon professeur principal c'est Shanks et on a un emploi du temps bien chargé. Et toi?

  -Shanks, rien que ça, répond Ace. Moi mon professeur principal c'est----

  -Eh Ace tu viens, fait une voix derrière ce dernier.

  -Oui j'arrive, bon Luffy, les autres je vous laisse. Salut!

  -Salut. Et on mange ensemble ce soir? Demande Luffy

  -Euh… Oué pourquoi pas!! S'exclame Ace en souriant.

Ace partit rejoindre un groupe de garçon. Je me retourne vers les autres. Ils sont en train de discuter sauf un garçon, Yuuhi. Il a l'air plutôt distant je lui parlerai plus tard. Aya se tourne vers moi, me sourit et fait signe de m'approcher. Je viens vers elle.

  -Alors tu connais Luffy, Zoro et Ace depuis longtemps? Me demande-t-elle.

  -Oui on se connait depuis j'ai 4 ans.

  -Dis t'aurais pas des petites histoires sur eux par hasard?

  -Bien sûr, j'en ai même plein, répond-je un sourire malicieux sur le visage.

  -Trop cool, tu nous raconteras ça ce midi. Sinon Luffy m'a dit que je te ressemblais sur un point mais je sais toujours pas lequel, il veut rien me dire. Tu verrais pas de quoi il parle. Il dit que si je te le demandais tu saurais de quoi il parle.

  -Attends je réfléchis… Aaaahhhh je crois voir ce que c'est, exclame-je.

  -Ah oui c'est quoi?

  -Tu serais pas par hasard souvent tentée par les sucreries et tout ça?

  -Euh si pourquoi?

  -Parce que moi aussi. Chez moi la gourmandise s'exprime de façon assez libre et Luffy me l'a souvent fait remarquer… même s'il est pas trop bien placé pour dire ça!

  -Alors là t'as raison une fois il nous a invités chez lui et j'ai fait des gâteaux. Je les ai laissés dans la cuisine, j'en suis sortie en le laissant seul et quand je suis revenue et bien comme par hasard il n'y avait plus de gâteaux. Je lui ai reproché et il m'a sorti un de ses sourires un peu niais. J'ai enragé et il m'a ri au nez. T'imagine pas à quel point la seule envie qui me venait c'était de l'étrangler sur place. Heureusement pour lui, il nen'a du la vie qu'à son frère qui est entré au moment-là. Il a eu un de ces coups de chance.

  -Wouah! Qu'est-ce qu'il s'est passé après?

  -Ace m'a souri et s'est excusé à la place de Luffy. Il m'a demandé si je voulais bien venir avec lui pour aller en acheter d'autres. J'ai accepté et on est parti. Évidement Ace a eu la bonne idée de prendre l'argent de Luffy pour payer les gâteaux. Si t'avais vu la tête qu'il a fait quand il a vu qu'on avait pris ses sous. Il était en train de supplier son frère de lui rendre son argent. Lui il a répondu que la moitié de l'argent venait de sa tirelire.

  -Eh ben si tu en a d'autres des histoires comme ça, je suis partante pour les entendre.

  -T'inquiète j'en ai pleins en réserve, répond Aya avec un léger sourire sadique sur le visage.

  -Et moi aussi j'en ai pas mal. Ils vont souffrir je pense.

  -Les pauvres je les plains d'avance. Mais ils ont rien fait pour mériter ça…

  -Tant pis ils avaient cas pas nous connaître.

Elle me sourit et nous nous concentrons sur la conversion des autres. Luffy n'a même pas remarqué que nous parlions de lui.

  -Alors comme ça, tu connais Hana depuis la 4ème? demande Luffy à l'attention de ma meilleure amie.

  -Euh… oui et elle m'a beaucoup parlé de vous, répond Miya.

  -Ah et qu'est-ce qu'elle a dit? demande Zoro intéressé.

  -Oh plein de choses, je vous direz ce midi.

  -Non fais pas ça, réplique-je.

  -Et pourquoi pas? dit-elle un sourire sadique au visage.

Je la déteste quand elle fait ça. L'un des surveillants crie et je tends l'oreille pour entendre ce qu'il dit. Mince il appelle notre classe. Je préviens les autres et nous nous dirigeons vers le hall.