Enies Lobby (Fin)

par Kirito

 

Naruto, ou plutôt l'Arme Antique Pluton

Chapitre 15 : Enies Lobby (Fin)

 

Foutu corps humain il avait envie de dire à nouveau . . .

Son père aurait dû avoir le bon sens de le laisser Immortelle ! Surtout avec tout ses aventures à risquer sa vie . . .

Mais bon, il n'allait pas s'en plaindre. Se faire accepter par des Humains, ça lui plaisait grandement.

Surtout avec deux jolies filles ! Mais en tant que gentleman, il devait aller sauver l'une de ses demoiselles.

Peut-être devait-il arrêter d'écouter les sottises de Sanji ?!

Résultat, il avait mal dans plusieurs membres de son pauvre corps humain. Merci à son vent d'avoir amorti sa chute. Sa longue et terrible chute oui . . .

Un bruit un peu plus loin ne sembla pas l'inquiéter tant que ça. Naruto était bien plus concentrer sur cette surface dur à ses pieds.

Etrange . . . qu'il soit toujours en vie après avoir atteint le font de ce trou sans fin d'Enies Lobby.

Mais bon, il n'y voyait rien et ce bruit de coup d'aile le mettait mal à l'aise . . .

La chaleur se propagea dans ses mains à les faire rougir de plaisir.

Si chaud, si puissant !

Dire qu'il ne voulait que voir dans cet endroit si humide et noir.

Naruto avait déjà visiter le Paradis, peut-être est-ce le coup des Enfers qui sait ?!

Mais bon, il n'y voyait rien et c'était très dommage . . . Comment battre ce type du CP 9 dans le noir total ?!

 

Arcanes des éléments : Katon - Roue de Flamme

 

Naruto tapa dans ses mains au dessus de sa tête alors qu'une large roue de flamme d'un rouge brulant se créait et se propulsait sur toute cette zone noir et humide.

De vieilles bâtisses en ruines et en mauvaises états prônaient tout autour de lui alors qu'au dessus de sa tête, la lumière du jour s'était éteinte . . .

Une longue chute oui !

Heureusement que son feu est atteint des morceaux de bois de quelques bâtisses. Un bon brassier !

Les bâtisses en bois et en brique semblaient être vielle depuis plusieurs siècles, détruite par l'âge et la pourriture. A bien y regarder, la surface de tout ses constructions faisait la largeur de toute cette crevasse dans la Mer comme ci une force inconnue avait créé cet événement spectaculaire et surprenant.

Qu'est-ce qui avait bien pu créé cette énorme cavité où Enies Lobby flottait et faire enfoncer ce morceau de terre dans le néant ?

A bien y regarder, l'aura que dégageait cette endroit semblait être familier aux yeux du blond sans pouvoir y mettre un nom dessus.

Une genre de tapisse ou de drapeau accroché à la façade avant du plus gros bâtiment et grand qui tenait par quel miracle.

Un tourbillon étrange mais qui ne lui semblait nullement inconnu . . . Dommage que la mémoire lui fasse faillite !

Un nouveau coup d'oeil sur ce drapeau et s'en était déjà fini de toute ses années de solitude à l'égard des Hommes.

L'odeur de moisissure lui donnait envie de vomir au plus haut point. Être aussi près de l'eau salé ne devait pas être un bon point pour cette vieille citée si charismatique.

Un nouveau bruit d'aile lui parvient. Mais au moins, il y voyait maintenant !

Hattori . . .

Il l'avait presque oublié celui là. Mais il semblait être mal au point . . .

Son aile droite déplié et trainant derrière son corps montrait qu'il n'avait pas du bien amortir cette longue chute.

ça ne chagrinait pas pour autant le blond, ils étaient ennemis après tout ! Et puis, c'était lui qui avait accroché ce pigeon après tout pour ne pas être le seul à sombrer dans ce néant.

Un pigeon . . .

Il n'y ressemblait plus beaucoup maintenant !

Un rapace marron foncé, aux larges ailes. Un bec crochu remplaçait son bec de pigeon.

Dire que ce simple bec avait réussit à blesser un Dieu . . . Il ne donnait pas chère de sa peau face à ça.

Des yeux jaunes avec un point noir en son centre. Un vrai regard de prédateur oui . . .

Dire que cette bestiole était le symbole de la victoire dans de nombreux peuple Humain. Cela ne faisait pas peur pour autant à Naruto, après tout, il ne pouvait pas perdre aujourd'hui. Pas même contre un Aigle Royal !

Le Roi des Oiseaux hein . . . Voyons voir ce qui peut faire face à un Dieu - Démon !

- Tu as du talent . . . pour un humain, je te l'accord ! Avoua Hattori posé à même le sol. Découvrir l'un de mes secrets en une seule entrevue, je te tire mon chapeau.

Peut-être que Naruto devrait lui demander de le faire alors, dommage que cet ancien pigeon les laissé dans le train des mers.

- Humain . . .

Le membre du CP 9 le regarda intrigué.

- Oui, ton espèce !

Voulait-il faire croire quelqu'un ? Dommage que ça ne marche pas avec le blond.

- Tu nous traites " d'Humain " . . . pourtant ton sang ne semble pas différent de ceux des mortels !

Du talent oui, beaucoup de talent !

Réussir à le percer à jour en un rien de temps, ce blond étrange était bien le premier à réussir cet exploit.

" Ceux des mortels " hein . . .

Lui, Hattori était apparu dans le monde des oiseaux depuis belle lurette. Mais ce type qui se différenciait avec l'espèce des sangs chauds . . . Qui était-il ?

Un humain ? Toute les blessures qui lui avait infligé avait mystérieusement disparu.

Un mangeur de Fruit du Démon ? Avec tout ses pouvoirs, impossible.

Une expérience ? Aucune cicatrice ne venait prôner sur son corps

Son bec se déforma pour créer un sourire étrange et prédateur avec cette forme.

Le docteur Vegapunk sera ravi d'obtenir le corps de ce Pirate.

- Je connais Rob Lucci depuis des années, bien avant que je fasse l'acquisition de mon Fruit du Démon. Je devais avoir 6 ans, et lui 10 quand nous avons découvert deux de ses fruits maudits non loin de chez nous. Lucci, est devenu l'un des plus grands prédateurs de ce Monde à la première bouchée, et moi un simple pigeon dès que j'ai rêvé de la liberté.

Bien que je sois la proie et lui le prédateur, Lucci ne m'a jamais laissé tomber et a tout fait pour me protéger. Et depuis toute ses années, je l'accompagne dans sa montée de puissance au sein du Monde.

Je suis son bras droit, prêt à tout à ses côtés !

Je suis sa moitié, prêt à l'aider dans les batailles !

Je suis Rob Hattori, mangeur du Fruit des plumes, et cette victoire est en l'honneur de mon frère. "

Un bâillement traversa les lèvres de Naruto.

Ses humains avaient-ils tous la langue pendante ?! Ou cela les prenait ainsi de raconter leurs vies avant un combat.

- Tu parles beaucoup, mais ton envie ne progresse peu . . .

Est-ce que Naruto devait lui faire remarquer qu'avec une aile en moins, ses chances de victoire était réduite à néant !?

Un pigeon, un aigle royal ou encore un autre volatil plumé . . . rien ne pourrait changer sa situation.

Il ne pouvait plus voler, sa foudre allait pouvoir l'atteindre !

Il n'allait plus pouvoir esquiver, même le vent allait battre un oiseau !

Il ne pouvait plus le prendre de vitesse, ses ailes ne servaient plus de propulseur !

- Tu cries victoire trop vite petit Pirate ! Le nargua le plumé.

Son sourire en coin avait été aperçu il semblerait.

- Tu ne m'as pas écouté, je n'ai jamais dit que j'avais manger le Fruit de l'Oiseau, un fruit qui me permettrait de prendre la forme de n'importe quel Oiseau.

Naruto le regarda de travers, où voulait-il en venir ?

- J'ai mangé le Fruit des Plumes ! Un Pouvoir qui me permet de me transformer en tout chose née avec des plumes.

Ah . . . C'était embêtant

Chance de victoire . . . Indéterminé !

Le membre du CP 9 commença à tourner tout autour du blond, comme pour le jauger du regard, comme pour le narguer, comme pour savoir où attaquer.

- Le plus étrange en ce fruit, c'est que je ne suis pas obligé de voir ou d'avoir vu la créature en vie dont je veux prendre la forme. On trouve de bonne chose dans un livre ancien tu ne trouve pas !

ça ne sentait pas bon tout ça . . .

- Par exemple !

Son corps plumé d'aigle s'illumina pour la troisième fois depuis que Naruto avait rencontré cet ennemi. ça ne s'annonçait pas bon du tout pour l'ancien Dieu . . . Surtout en voyant son adversaire du jour grossir encore et encore.

Un souffle glaçait lui arriva droit dessus le faisant frissonner alors que sa vue diminuait pour regarder cette ombre dans cette épais nuage de froideur.

Une respiration roque accompagnait se changement d'atmosphère.

A bien y regarder, c'était la première fois que le blond ressentait cette sensation polaire dans le Monde des humains. Peut-être que son patrimoine génétique lui permettait de combattre les températures dans le Monde des Mortels. Mais cette chose devant lui que pouvait créer ce Fruit du Démon semblait ne pas correspondre à cette règle . . . Dommage.

Deux yeux jaunes fendus d'un noir profond se rapprochèrent de lui, le mettant sur ses gardes. Comment pouvait-on restait stoïque face à de tels yeux de . . . de quoi en faite ?

Compliqué à dire pour quelqu'un comme lui, surtout sans voir cette nouvelle créature surtout quand ces deux yeux de prédateur disparaissent du champs de vision de Naruto.

Même cette respiration roque et épaisse avait disparu . . .

Naruto appréhendait réellement ce qui allait arriver.

Appréhender . . . Encore un nouveau sentiment mortel que le blond découvrait !

Mais ce calme plat ne lui disait rien qui va . . .

Son regard plongeait droit devant lui, la main frissonnant de pouvoir, Pluton attendait de voir un simple mouvement, une simple ombre dans cette brume glacé.

Un mouvement lui arriva droit dessus.

Grand et allongé avec des piques en haut du crane et au bouc. Deux longues cornes au sommet surplombant deux yeux perçants jaunes fendus. Une longue mâchoire ornait de grandes dents pointues pouvant lui déchirait son pauvre corps d'humain.

Une sorte de sourire apparue sur cette tête de reptile bleu.

- Bouh !

Naruto eut un mouvement de recul alors que ses deux bras se balancèrent devant lui.

Au moins, il n'avait pas besoin d'être concentré pour que son vent se manifeste. La défense et maintenant la surprise le faisait apparaître !

Bien plus puissant sous cette effet d'étonnement en reculant de quelques centimètres face à la puissant qu'il avait créé.

Au moins, cette . . . chose, l'avait pris en plein poire dans un grognement de douleur. Le nuage de fraicheur avait disparu alors que Naruto admirait cette nouvelle créature, une nouvelle espèce à ses yeux.

Grand, très grand même munis de quatre longues pattes acérées comme des rasoirs. Sur le dos de cet animal, deux longues ailes gris bleus prônait avec une grande beauté et une rangée de plume suivait sa colonne vertébrale.

Mais bon, que ce soit sous cette forme, celle d'aigle, de pigeon ou d'une autre espèce ailé, l'ail droit était toujours inopérationnel !

Une longue queue tel un reptile complétait ce corps écailleux.

Un pouvoir grandiose au main d'un humain . . . équerrant !

Un souffle glaçait traversa ses lèvres faisant frissonner une nouvelle fois le blond.

- Je te présente sous tes yeux de bandit une créature légendaire qu'aucun autre homme n'aura la chance de pouvoir voir en vrai. Commença l'ancien pigeon d'une voix roque.

De toute sa splendeur, cette ancienne créature regarda comme un insecte la chose miniature devant lui.

- Je te présente un dragon des glaces, stupide pirate !

Dragon . . . au moins Naruto pouvait mettre un nom devant cette sublime chose ancienne qui avait jadis marché sur cette terre.

Un peu comme lui en y pensant bien !

Un rire se créa chez ce transformiste plumé.

- Il en faut peu pour vous époustoufler, vous les humains !

D'accord ! Naruto avait des étoiles dans les yeux en regardant ce reptile écailleux. Il était ignorant de l'histoire et de l'univers de cette vie, on pouvait lui pardonner tout de même !?

Une rapide sphère passa à une dizaine de centimètre du visage de Naruto. Il pouvait remercier grandement ses réflexes sur ce coup là !

Le mur d'eau derrière lui avait gelait en moins d'une seconde. Encore heureux qu'il ne ce le soit pas pris tout compte fait . . .

- Ne vend pas la peau de l'ours avant de l'avoir tuer. J'ai peut-être perdu mes ailes et leurs techniques, mais j'ai encore pleins de cartes cachées !

Son sourire en coin s'était-il fait berner ?! Il semblerait ! Mais à bien y regarder maintenant, l'ancien pigeonner semblait être de mauvais poil . . .

Les grognements de frustration ne lui disait rien qui va. Mais Naruto avait appris quelque chose d'utile sur les humains par ses 2 mois sur leur terre.

La colère permet d'avoir plus de force oui . . . mais moins de jugeote !

Et la sphère qui lui arrivaient droit dessus le confirmait grandement.

Mais bon, il n'avait pas appris que ça sur les humains. ça aurait été grotesque pour quelqu'un comme lui.

Quatre sphères glaçantes qui passent près de lui à quelque millimètres de son abdomen et pas besoin de faire le moindre pas pour les éviter. Seul son corps bougeait au rythme des attaques.

Intrigant n'est-ce pas !

Les flammes de fureur dans les yeux de ce Dragon lui montrait bien qu'il avait compris.

- Mon élément est principalement le vent ! Je suis heureux d'avoir pu te rencontrer.

Oh oui, grandement même ! Il avait pu copier de grand chose avec un humain de son type.

Être déplacé par le vent sans faire le moindre mouvement quand une brise provoqué par une attaque lui fonçait droit dessus comme s'il était une simple feuille de papier. Époustouflant de pouvoir le reproduire en le voyant qu'une fois.

 

Arcane des éléments : Fûton - Lames de vent

 

Là, c'était plus en sentant cette attaque sur son corps qu'il avait compris comment l'utiliser. Deux lames de vent créaient dans chaque main, filaient à grande vitesse sur ce reptile écailleux.

Un râle de douleur pouvait se faire entendre jusqu'à la surface. Il semblait que la grosseur du dragon et son incapacité à voler ne l'aidait pas du tout.

Naruto pouvait assurer que c'était une attaque assez puissante oui, mais les deux légères traces sur les écailles de cette nouvelle espèce ne le rassurait pas du tout.

La mâchoire d'Hattori craqua au vu de la pression qu'il exerçait dessus. Ses écailles étaient indestructibles et le protégeaient de n'importe qu'elle attaque . . .

Il l'avait sous-estimé oui . . . réussir à en fendre trois et lui provoquer une douleur insoutenable à chaque respiration . . .

Il devait s'incliner devant lui, c'est sur !

Ou bien le dévorer en une bouchée . . .

Son sourire s'agrandit, la deuxième proposition semblait la plus juste. Et puis, il adorait les glaces !

Une chose bien dans sa forme de Dragon des Glaces.

Ses joues gonflèrent alors que son pouvoir s'accumulait dans sa bouche. Une dernière inspiration, et sa technique allait faire des dégâts.

Heureusement qu'il ne soit pas en public, Hattori se ferait encore engueuler à coup sûr.

Une puissance le fit reculer, lui faisant avaler toute cette puissance dans son estomac.

A bien y regarder, il voyait cette étrange blond dans une position étrange. Sa main gauche de travers à quelques millimètres de son visage, l'autre un peu plus loin devant lui, la paume dirigeait droit sur le dragon la main crépitant encore de pouvoir.

D'où trouvait-il tout ses appellations pour ses techniques ?

Dur à dire, mais si celle-ci sonnait bien !

 

Arcane des éléments : Fûton -

 

Il sentait une nouvelle fois l'accumulation d'énergie dans la bouche de la bête, ça ne lui disait rien qui va une nouvelle fois. Naruto reprit son ancienne position, le bras gauche tendu avec la paume visant ce glaçon, l'autre plié derrière lui visant lui aussi l'ennemi. Sa puissance faisant vibrer sa main légèrement.

 

La Paume de Vent

 

Son bras droit revint avec vitesse devant lui, alors qu'il pouvait voir à l'oeil nu le déplacement d'air que provoquait son mouvement.

Une puissante rafale de vent se propagea à toute vitesse vers ce reptile écailleux avant de rencontrer . . . son aile.

Il semblerait que l'effet de surprise ne marche pas une seconde fois . . . Trop intelligeant ses humains !

D'un geste rapide, il recommença avec l'autre main, encore et encore pour stopper ce pouvoir dangereux le faisant frémir sur place.

Rien à faire malheureusement . . .

L'aile du dragon se baissa, le protégeant toujours des attaques du blond alors qu'il retenait difficilement sa bouche close face à la forte influence de pouvoir dans sa gueule.

Un coup d'aile provoquant une légère bourrasque déstabilisa Naruto. Assez pour qu'Hattori relâche sa technique.

 

Hurlement du Dragon

 

Un jet surpuissant de couleur blanc gris percuta Naruto de plein fouet qui ne pu rien faire face à la rapidité de cette attaque. Mais une fois de plus, son vent le protégeait !

Le protégeait oui, mais avec beaucoup de mal . . .

Il pouvait ressentir ce froid polaire traverser et congeler ses membres un par un, transperçant son armure de vent protecteur comme un rien.

Ses genoux plièrent alors que ses mains, frottant son corps pour le réchauffer, s'arrêtait dans leurs mouvements.

Il était congelé, et cette technique ne semblait prendre nullement fin . . .

Mourir ici, il ne pouvait pas !

Mourir ainsi . . .

Ses yeux brûlaient de puissance.

Non ! La vie ne lui sera pas retirée en ce jour.

Pour ses frères, pour les Chapeaux de Paille . . . Il ne pouvait mourir !

Doucement, il se releva comme-ci cette élément de froideur n'était qu'imaginaire laissant son ennemi étonné sans pour autant relâcher son attaque.

L'élément glacial se volatilisait en élément gazeux sans aucune raison.

En percevant d'avantage sur ce que son hurlement rencontrait, le membre du CP9 pouvait voir un élément étrange de couleur rouge orangé tourner tout autour du blond les yeux pétillants.

Voir . . . C'était vite dit en voyant la vitesse de cet élément.

Hattori manqua un battement en reconnaissant cette manifestation à la base lumineuse.

Un sourire apparu sur les lèvres de Naruto.

- Je suis peut-être un Maître du vent . . . mais je peux contrôler aussi le Feu !

Et les dernières habitations vieilles de plusieurs siècles brûlants encore depuis leurs apparition au fond de ce trou pouvaient toujours en témoigner

Son feu avait remplacé son mur défensif de vent et tournait de plus en plus vite laissant seulement les yeux bleus remplient de puissance de Naruto visible, alors que l'attaque d'Hattori diminuait un peu plus à chaque instant.

Cette nouvelle défense s'épaississait de plus en plus empêchant ce temps polaire de l'atteindre.

Une défense . . .

Le membre du CP 9 pouvait bien voir que ce n'était pas que ça. Surtout, en la voyant traverser son attaque en contre sens . . .

Dur !

Les flammes de son adversaire l'englobèrent le faisant hurler de douleur, mais il n'avait pas sortit ça dernière carte, pas encore du moins.

Les flammes grossissaient englobant entièrement la bête sous ses yeux dans un raz de marrée ardent.

Il n'y avait plus que le crépitement des flammes qui lui parvenait, plus aucun autre son n'était présent.

Le feu tournant autour de lui s'arrêta, la bête n'était plus s'en était sûr ! Bye Bye dragon des glaces.

Maintenant il devait sortir de ce trou profond . . .

Peut-être pouvait-il visiter un peu !?

Ce n'était pas si grand, il pouvait bien faire ça.

Une boule de feu passa à quelques centimètres de son visage le brulant sur son passage. Son regard se reporta sur son adversaire.

Ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué . . . Il avait bien raison sur ce coup.

Une nouvelle lui arriva droit dessus le faisant plonger sur le côté pour ne pas être carbonisé sur le coup.

Un faible cri doux et mélodieux lui parvient aux oreilles le poussant à lancer un simple regard depuis le sol poussiéreux sur ce brasier qu'il avait lui même créé et permettait maintenant à son adversaire de l'attaquer.

C'était désolant . . .

Une forme orange se faisait discerner à travers ce flamboiement ardent.

C'était sûr maintenant, le Fruit du démon de ce type était colossal !

La voix de ce type plumé se propagea à travers tout les flammes, même ceux à l'écart de ce brasier devant lui.

- Savais tu qu'un phénix renait toujours de ses cendres !

Cet oiseau, ou plutôt ce phénix comme l'avait indiqué le membre du Gouvernement Mondial, aspira une quantité impressionnante de flamme autour de lui avant de les recracher sous formes de boules de feu.

Si son vent et son feu ne pouvait rien faire contre cet ennemi, le blond allait passer à autre chose.

Sa main se dirigea vers le mur d'eau entourant toute cette plateforme de ruine ancienne, avant de revenir devant son visage.

Une trainée d'eau suivit le mouvement stoppant par la même occasion ses projectiles ardents.

L'un attaquait, l'autre résistait . . . ça devenait un calvaire à force !

Hattori poussa un soupir, à lui aussi ça commençait à le gaver.

Il n'avait pas que ça à faire, son frère l'attendait !

Son frère avait besoin de lui !

Et les Chapeaux de Paille périront !

Son corps s'illumina une nouvelle fois laissant le temps à Naruto de se relever et de se mettre en garde.

Il pouvait le sentir, la grandeur du pouvoir qui se manifestait à quelques mètres de lui le faisait trembler . . . d'excitation.

Côtoyer Luffy et Zorro ne semblaient pas avoir de bon côté sur sa folie . . .

Peut-être même que Naruto avait déjà un pied dans la tombe, surtout en voyant cette chose devant lui.

Enorme oui . . .

L'enfoiré !

 

XxxXxxX

 

L'enfoiré !

Est-ce de faire partie du Gouvernement Mondial qui lui donnait une si grosse tête ou bien d'avoir à ses ordres une organisation d'assassins ?!

Oser la toucher . . .

D'ordinaire, Robin empêchait tout contact sur sa personne, les autres humains la répugnaient !

Mais la frapper . . .

Enlevez lui ses menottes en Granit Marin et il verra ce qui lui arrive à ce type.

Spandam . . . Un vrai idiot oui !

Comme son père en faite. Tout les deux qui ont déclenché le Buster Call.

Le premier, Spandine, a donné l'ordre de détruire Ohara, l'île des Archéologues et l'île de Robin.

Le second, son fils Spandam, qui a ordonné il y a peu la destruction d'Enies Lobby, l'île de la Justice par simple . . . mégarde.

Se tromper d'escargophone . . . même quel idiot !

Au moins, Robin avait eu le temps de prévenir tout la population de l'île voulant la condamner, de cette attaque titanesque détruisant tout sur son passage pour réaliser leurs objectif.

L'objectif de l'amener à bon port et de tuer tout les pirates . . . ses nakamas.

Mais maintenant, le Chef du CP 9 la tirait par les cheveux en direction du Pont de l'hésitation à travers les escaliers rejoignant celui-ci depuis le tunnel passant sous la Mer.

Au moins, il n'y aura pas de victime du Buster Call. Pas une nouvelle fois !

Tuer 100 personnes pour en sauver 1 000 . . .

Les enfoirés tout de même . . .

 

XxxXxxX

 

L'enfoiré ce type au pigeon, ou plutôt ce léopard !

Il était puissant, c'était sur. Chacun de ses mouvements tentaient de lui prendre la vie.

Ils avaient l'ordre de les tuer . . . Les enfoirés !

Pas besoin de se demander si les autres s'en sortaient, Luffy croyait en ses amis !

Mais voir ce sourire à chaque fois qu'il léchait ses doigts tâchaient de sang. Son propre sang . . .

L'enfoiré oui.

Surtout avec ses techniques du Rokushiki que Lucci utilise à la perfection.

Même son Gear Second, l'augmentation de la pression de son flux sanguin lui permettant d'accroitre considérablement sa vitesse et sa force n'arrivait pas à bout de son adversaire.

Blueno avait été battu facilement avec cette technique, mais Rob Lucci était un tout autre adversaire beaucoup plus fort.

La fatigue se présentait avec hâte même si son corps élastique lui permettait de rester debout.

Tant pis, Luffy allait devoir utiliser le Gear Third et au diable le contre coup.

Oser le pousser à bout . . .

L'enfoiré !

 

XxxXxxX

 

Du sang masqué le sol sous ses pieds chancelants de douleur. Son propre sang d'humain se répartissait tout autour de lui depuis son torse masqué par les griffures produites par cette chose devant lui.

Sa vue était elle aussi recouverte par cette substance rouge.

Sa bouche était elle aussi violée par ce goût de fer.

Le sol se mettait une nouvelle fois à trembler à chaque pas de ce monstre.

Un monstre . . . Naruto n'avait pas d'autre mots pour clarifier cette abomination.

Grand et le mot était petit, deux jambes et bras énormes munis de griffes d'une trentaine de centimètre aiguisé.

Et son torse pouvait en témoigner . . .

Deux grandes ailes derrières son gros buste musclé. Une tête composée d'une longue bouche munis d'une dentition qui ne lui disait rien qui va surtout avec les quatre canines extrêmement pointus . Deux yeux totalement rouges lui faisant froid dans le dos, qui ne le quittait pas un seul instant. Ainsi que deux cornes lui donnant l'air d'un démon.

Oui, un vrai démon !

Cette chose avait-elle déjà existé ?

Hattori lui avait dit de sa voix grave suite à sa transformation que cette créature provenait d'un mélange de plusieurs bêtes.

Un simple dessin en quelque sorte s'il comprenait bien . . .

Prodigieux !

- Ceci, et la transformation la plus puissante que j'ai en procession. Je me suis assez amusé avec toi, finissons en ! Soit heureux de pouvoir contempler toute ma grandeur stupide pirate, même mon frère ne l'a jamais vu. Lui avait-il dit de son air toujours aussi méprisant après sa nouvelle apparence.

Aucune personne a avoir vu cette forme n'avait pu en témoigner . . . ça ne disait rien qui va !

Le plus dangereux  dans l'apparence de son ennemi à par ses griffes et dents aiguisées et tranchantes, semblait être sa queue.

Rien d'étrange me direz vous, sauf que le problème ne venait pas de son utilité mais plutôt de son apparence.

Un serpent . . .

Qui partait depuis son bas du dos et remuait dans tout les sens. Venimeux s'il avait bien compris.

Soit sa régénération augmentait lorsqu'il était sous pression, ou soit la présence de son propre Démon détruisait ces substances toxiques. Surtout avec les multitudes de morsures sur plusieurs parties de son corps.

Mais bon, le Dieu-Démon ne s'en focalisait pas. Tant qu'il n'avait plus de danger dans son corps à par un Démon sanguinaire, cela ne perturbait pas pour autant Naruto.

Celui qui avait le plus à s'en faire n'était autre que le membre du CP 9. Voir que ça n'avait aucun effet sur son ennemi pourrait le gêner plus qu'autre chose mais bon, sa queue serpent permettait aussi d'attirer l'intention de son adversaire le temps que lui même attaque.

Sauf que le prétentieux Pirate face à lui avait osé lui couper avec ses lames de vent copié de ses techniques . . .

Couper une partie de lui . . . Quel crime !

Ses griffes tranchantes comme des lames de rasoir l'avaient vengé de la meilleure manière qu'il soit !

Et ça faisait plutôt mal avec toute ses blessures profondes sur son corps de mortel qui peinaient à se refermer. Sa régénération semblait être au même niveau que son état . . . au plus bas.

Il pouvait sentir son corps chanceler un peu plus à chaque secondes. Etait-ce la fin ?

" Faible . . . Terriblement faible ! "

Son visage toujours sur ce sol poussiéreux visa un point inconnu devant lui. Est-ce que son cerveau lui avait joué un tour ? La perte de sang devait le faire halluciner à coup sur.

Pourtant, les frissons à son coup et à ses bras ne lui disait rien de bien . . .

" Et tu te prétends être un Dieu . . . Pathétique ! "

Les yeux de Naruto s'ouvrait d'avantage de surprise. Non, il ne rêvait pas.

C'était bien lui . . .

Avec sa voix grave et sinistre remplis de colère.

Son Démon se manifestait !

A bien y penser, c'était la première fois que Naruto entendait la voix du Neuvième Fils de Jûbi ou du moins, de ce qu'il se rappelait.

Des rires, la respiration roque ou sentir le simple sourire du Bijû que le blond pouvait sentir, témoignait de la présence du Démon en son corps.

Il ne pouvait s'empêcher de trembler. Excitation ou de la simple peur . . . Dur à dire, mais il appréhendait la soudaine apparition de son locataire.

Dire qu'il logeait gratuit . . . l'ingrat !

" Se faire battre par un mortel . . . J'ai envie de vomir rien que de penser que je suis enfermé dans ton faible corps, fichu Dieu ! "

Au moins Naruto voyait bien qu'il l'avait à travers de la gorge depuis tout ce temps. Il était deux ainsi !

" Tu fais honte à notre espèce, stupide Naruto ! "

Que pouvait-il dont faire ?

Le corps de ce monstre était aussi dur que de l'acier, son vent ne faisait que l'effleurer !

Sa foudre bien que puissante, ne faisait que le chatouiller !

Son feu n'était d'aucune utilité avec toute cette humidité au fond de ce trou !

Utiliser l'eau autour de lui . . . il n'allait pas le laver non plus !

Le noyer ? Naruto il passerait aussi.

Il n'avait rien en tête pour pouvoir battre ce membre du CP 9.

Peut-être par un coup de chance ou en faisant effondrer cette cavité ?! Peu probable malheureusement.

" Utilise ma puissance . . . Laisse la te diriger dans tes actions ! "

Lui informa une nouvelle fois son Démon de sa voix malveillante et rusée.

Perdre ne le dérangeait pas du tout, c'était à Naruto que la défaite était infligé. Mais une telle humiliation pour quelqu'un de son espèce, de son statut . . . ce n'était pas permis pour un Dieu-Démon.

Et puis, il y aurait un autre avantage de laisser sa puissance sortir une nouvelle fois !

Un sourire se dessina sur ses lèvres dentelées. Un sourire que sentit Naruto à travers son âme.

" Rêve Démon, je ne te laisserais jamais le contrôle ! Je préfère encore mourir que voir ça. "

Un rire sarcastique lui parvient.

" Alors ton vœux sera exaucé, stupide Dieu mortel ! Mais un jour, je prendrais le contrôle de notre corps soit en sur, et ce jour là . . . personne ne pourra m'arrêter !! "

Le sol se mit à trembler davantage faisant reprendre à Naruto le sens de la réalité. Au moins, les . . . " discutions " . . . avec son Démon ne semblait pas déborder sur le court du temps de la réalité. Une chose bien en voyant ce monstre au corps aussi dur que l'acier se rapprocher d'un pas lent vers lui.

Pourquoi dont ce trou était arrondie ? Ne pouvait-il pas le faire rectangulaire ou d'une autre forme lui permettant de fuir ce monstre le temps de trouver un moyen de le battre.

Au moins, le membre du CP 9 ne parlait plus ! Une chose bien sous cette forme titanesque. La parole lui était peut-être impossible ?! Son côté bestial semblait avoir pris le contrôle.

Naruto sentit ses pieds se dérober comme ci le sol s'enfonçait dans ce trou de l'île qui ne dort jamais. La dernière habitation de ses vielles maisons semblaient ne plus pouvoir tenir très longtemps.

Sortir au plus vite ou emmener son ennemi avec lui dans cette chute libre jusqu'en enfer . . .

Le choix était compliqué !

D'étranges particules d'un noir profond se faufilaient entre les parois d'eau et le sol poussiéreux se propageant autour de ses chevilles comme attiré par sa présence.

La paume de la main pointait sur le sol et quelques particules volèrent vers celle-ci.

Si haineux et si familier en même temps . . .

Etrange, vraiment étrange ! Mais son corps ne semblait pas inconnu avec la présence de cette chose noir.

Celle-ci commença à tourner à l'intérieur de sa paume tout en commençant à former une mini sphère.

Rapide, il pouvait le sentir. Comme cette fois là contre le Faux Dieu Ener à bien y penser !

Peut-être que . . .

Un regard vers la chose ailée devant lui et lui aussi semblait savoir ce qui allait se passer.

Sa main se repositionna une nouvelle fois en direction de cette substance noir qui tournait légèrement autour de lui. Beaucoup plus lentement que celle dans sa main qui ne semblait pas être attiré par la gravitée.

Sa main était la gravité de tout ce pouvoir inconnu à ses yeux, mais tant familier.

Sans donner le moindre ordre ou faire le moindre mouvement, tout ce pouvoir présent depuis plusieurs siècles dans cet endroit se rassembla dans sa main pour former une sphère plus important.

Si noir, si ténébreux et si familier !

Un pouvoir ancien qui peut-être, appartenait à l'un de ses frères ?!

Un grognement lui arriva aux oreilles. La bête était au arrêt prêt à toute éventualité.

Bien que son côté animal est pris le contrôle, son instinct obtenu après l'entrainement du CP9 semblait toujours présent.

Créer une nouvelle espèce . . . L'imbécile ! Cette chose n'avait qu'un esprit prédateur avec le moindre sens d'humain.

La sphère de pouvoir noir tournait à l'intérieur de sa main assez rapidement composé d'un grand pouvoir qui ne l'inquiétait pas pour autant.

Peut-être devait-il . . .

Mais de ça position en sous-terrain, Naruto ne pouvait pas sentir ses compagnons.

Les combats avaient-ils prit fin ? Avaient-ils tous gagné ? Ou étaient-ils tous . . .

Non ! Cette simple pensée lui était impossible. Naruto devait vite sortir d'ici et les aider. Il était bien assez inquiet de leur sort comme ça !

D'une impulsion, Naruto se jeta en direction de la bête sans nom, sa main armé droit sur lui. Son vent augmentait sa vitesse considérablement provoquant une mouvement de recule chez cette chose.

Son aile en moins ne lui permettait pas de s'échapper !

Son poids et sa corpulence non plus !

Mais sa force brute pourrait stopper cette technique.

Ses deux bras rencontrèrent cette sphère noir de la taille d'un ballon d'handball. Ses griffes rentèrent dans cette source de pouvoir ancien avant de se briser en mille morceaux. Ses pieds étaient enfoncés dans le sol poussiéreux lui permettant de ne pas s'envoler dans le décor sous la force de cette technique.

Pas assez il semblerait en le voyant reculer petit à petit.

L'hurlement du monstre se mélangé avec son cri de guerre.

La bête tenait bien, mais la source de pouvoir qui s'était emmagasiné en ces lieux à sa destruction était beaucoup plus imposante !

L'iris blanc des yeux de Naruto se tacha de noir.

Un craquement sinistre raisonna alors que ses deux bras qui servaient de protection partaient dans des sens improbables.

 

Rasen Dama

 

La sphère de Naruto s'écrasa dans le bust du monstre noir aux yeux rouges creusa dans celui-ci sur quelques millimètres. Son cri de guerre se transforma en cri de rage alors qu'Hattori s'envola en tourbillonnant pour rencontrer l'une des dernières habitations.

Cette ancienne vie arborant un tourbillon rouge venait de tomber après des siècles passés à l'abris des yeux des Hommes. Le pouvoir de cet ancien endroit s'était éteins. Triste vie . . .

La cité d'or de Shandora lui vient à l'esprit, son ancien maison avait eu la même vie.

- C'est pas bon tout ça . . . Murmura Naruto en sentant une nouvelle secousse.

Et le sol se déroba sous ses pieds.

 

XxxXxxX

 

Rasen Dama

 

Ses yeux s'ouvrirent sous la surprise et son sommeil pris fin. Ce n'était pas possible !

Pourtant, il pouvait sentir ce pouvoir qui le tétanisait tant depuis sa création.

Son pouvoir à lui . . .

Il ne pouvait pas le croire !

" Tu refuses d'utiliser ma puissance, mais tu n'as aucun remord t'utiliser celle de cette . . . chose.

Tu ne sais pas ce que tu as commencé à créer Naruto . . .

Tu ne sais pas ce que ton geste va impliqué, foutu Dieu ! "

Il était un démon, le Neuvième fils du Dieu Cyclope et le plus puissant des Neuf ! Rien ne pouvait le perturber ou lui faire peur !

Pourtant, cette chose qui avait vu le jour en même temps que leur existence était pire que la mort elle même.

Il était trois à partager la même âme, et lui était les enfers !

S'il se réveillait, il serait le seul maitre de ce corps pour l'éternité . . . Personne ne pouvait l'arrêter, pas même lui le plus puissant Démon !

Le Monde des mortels ne serait qu'à feu et à sang sans la moindre âme qui vive à part le Maitre des Enfers . . . Si c'était le cas, il ne pourrait pas se venger des humains et des autres Dieux-Démons. Leur éprouver la même souffrance qu'il avait subi pendant tant d'années, tant de siècles.

Il ne fallait pas qu'il se réveille ! Et le Démon allait tout faire pour.

Il était trois à se battre pour ce corps . . . Un seul ne pourra obtenir le total contrôle . . . Et ce sera lui qui sera le Maitre de ce Monde.

- J'ai besoin de toi . . . Démon.

Son rire résonna dans son entre. Etait-ce enfin le bon moment ?

 

XxxXxxX

 

- Pourquoi . . .  Entendit-il très faiblement.

Il avait du mal à reprendre sa respiration, une grande partie de son pouvoir avait servi à les faire sortir de ce trou dans le sol.

Dégager une forte dose de vent sous la paume de ses pieds pour permettre de voler rebondir sur l'air à chaque pas. Ce fut l'un des seuls moyens qu'il avait pu trouver en si peu de temps avant de terminer sa vie avec les ruines de cette cité en bas qui avait dû rencontrer le fond de ce trou noir d'Enies Lobby .

Une technique inspirait de ce qu'il avait pu capter des discutions dans le Rocketman avant de se séparer.

Une technique de déplacement qu'utilisait les membres du CP 9 en " rebondissant " sur l'air, le Pas de Lune.

Utile pour un moment comme celui-ci !

- Pourquoi ? Répéta une nouvelle fois son adversaire défait.

Le regard de Naruto se dirigea vers cet ancien monstre qui avait repris sa forme initiale, celle d'un pigeon.

Un soupire traversa ses lèvres.

- Bien que tu mérites la mort, mon capitaine m'a interdit de prendre la moindre vie même celle des pires humains que j'ai pu croisé en ces lieux. " Chaque vie est précieuse " m'avait-il dit, Luffy au Chapeau de Paille croit en la seconde chance même pour vous, ancien membre du CP 9.

Son regard se porta tout autour de lui, plus personne n'était présent.

Naruto n'était nullement surpris pas la présence de leur Train des Mers dans la Tour du CP9 après tout, il côtoyait depuis assez longtemps les Mugiwaras pour commencer à les connaître.

- Tu devrais aller chercher tes compagnons et quitter les lieux, quelque chose va arriver.

Il n'en fallait pas tant pour Hattori de quitter les lieux sans que Naruto ne le remarque.

Un grognement animal lui parvient dans son dos le cachant des rayons du soleil de cette île qui ne dort jamais.

Animal . . .

C'était vite dit. Cette chose ressemblait plus à un monstre qu'à autre chose et pourrait faire pâlir la dernière transformation d'Hattori.

Grand, très grand même avec de long poil partant de sa nuque pour atteindre son nombril de couleur marron. Deux longues cornes dur son crâne allongé d'animal ne lui semblaient pas inconnu.

Naruto commençait à en avoir marre de tout ses monstres. Il en était un, c'était assez pour lui !

Des yeux brillants le regardaient de haut le laissant sceptique.

" Baisse toi et nous verrons qui va regarder l'autre de haut, petit ! "

Et voilà, le blond avait trop côtoyé les mortels et devenait . . . sarcastique et moqueur.

Faite qu'il ne devienne pas comme Sanji, un vrai pervers ou même comme Zoro, un alcoolique fan de Saké.

Mais ce n'était pas cette chose qu'il avait sentit donnant l'ordre au membre du Gouvernement de partir.

Les yeux de Naruto se plissèrent ou bien il connaissait cette chose en haut de la tête de cet animal.

Un chapeau rose marqué d'une croix blanche dessus.

ça ne pouvait pas être une coïncidence ?!

- . . . Docteur-san ?

Un hurlement sortit de sa gueule alors qu'il levait sa main haut dans le ciel, bras tendu.

Etrange . . . D'habitude Chopper faisait une dance très étrange face à un compliment.

Son regard bleu neutre croisa les yeux étincelants du monstre Chopper.

- Vas t'en, je ne veux pas te faire de mal Chopper !

Celui-ci hésita. Même s'en avoir le moindre contrôle, la bête renne géante voyait le danger que dégageait cet homme.

Un homme ?

Ses yeux de Monster Point voyaient bien le fond rouge que reflétait ses pupilles bleus.

Le danger entourait ce blond face à lui et il n'allait prendre aucun risque même s'il ne faisait pas la différence en allier et ennemis. Et puis, son odora lui indiquait que 2 autres humains n'étaient pas loin.

Une femme et un . . . robot pour être précis.

Moins de risque de ce faire tuer.

Naruto poussa un nouveau soupir, il l'avait échappé belle ! Il n'aurait pas eu assez d'énergie pour pouvoir battre ce nouveau monstre.

Son visage se tourna rapidement en direction de cette Porte de la Justice.

- Ce n'est pas bon . . . pas bon du tout . . .

Nico Robin venait à l'instant d'atteindre le Pont de l'Hésitation, le dernier point avant d'atteindre le lieu d'exécution.

Luffy était le plus près, mais il s'emblait être aux mains avec Rob Lucci.

Un raccourcit existait peut-être ?!

Il ne sentait qu'un unique chemin ressemblant à un souterrain rejoignant la Tour de la Justice au Pont de l'Hésitation.

Tant pis, il allait en créer un pour lui !

Cette étendue d'eau le séparant de la fin de l'hésitation semblait être le seul moyen, il n'avait pas assez de pouvoir pour utiliser le dériver du Pas de Lune.

Mais il avait une idée ! Une idée peut-être idiote mais qui s'est, cela allez peut-être marcher.

Ces tourbillons le gêneraient peut-être, mais ils étaient assez éloignés pour les éviter.

Des tourbillons . . .

ça lui rappelait étrangement quelque chose.

 

Un visage rayonnant, des cheveux d'un rouge éclatant . . .

Une vue sur l'horizon, de l'eau à perte de vue munis de nombreux tourbillons.

Le Pays des Tourbillons qui habritait une île, un village, une famille !

- Tu sais Naruto, tout les tourbillons entourant le village sont l'une de nos défenses les plus importantes avec notre Fûinjutsu, même si tu es la pour nous protéger.

Un sourire rayon fit battre son cœur d'immortel. Une sensation qui était d'ordinaire impossible étant donné qu'aucun de ses organes n'étaient en vies.

- Il parait que ses tourbillons étaient déjà présents avant l'arrivé de notre clan et qu'ils seront toujours ici bien après nous.

Ses yeux se voilèrent produisant un malaise chez le Dieu.

Son âme était entre les mains de ce clan et ses pouvoirs seront une nouvelle fois utilisés pour les défendre quitte à ne pas respecter la promesse faite à son père.

Oui, ils étaient sa famille dans ce Monde !

- Je ne te remercierais jamais assez de nous avoir sauvé, de m'avoir sauvé ! Et je suis heureuse que tu es atterris ici, à Uzushio. Grand-père a pris une bonne décision en t'emmenant chez nous. Tu fais partie de notre famille désormais même si tu n'as pas la même chevelure que nous, Naruto Uzumaki !

Un sourire illumina son visage, depuis qu'il était dans le Monde des Mortels ce n'était qu'en ses lieux que ce sentiment se produisait.

Oui, ce clan était sa famille mortel, le fruit de sa protection !

 

Uzushio . . .

Il avait vécu ici alors, dans sa première vie chez les Mortels.

Pourtant, son souvenir lui révéla qui avait juré de les protéger ses Uzumaki, que c'était-il passé ?!

Etait-ce l'utilisateur de ce pouvoir noir si familier qui l'avait détruit ? Pourquoi ne les avait-il pas protégé ?

Familier . . . L'un des huit autres enfants de Dieu avait-il détruit ce village ?

Sa mémoire devait revenir, il le fallait !

Et puis, cette femme aux cheveux de feu . . . sa voix lui n'était pas inconnu.

Uzumaki-chan . . . sa première amie !

Son amie . . . Naruto en avait plusieurs maintenant, et il devait aller en sauver une maintenant.

Mais il n'y avait qu'un moyen. Traverser la Mer . . . à pieds !

Marcher sur l'eau, ça pouvait être réalisable surtout pour un Dieu comme lui ou du moins, de ses pouvoirs.

Son pied se posa sur ce liquide bleu alors que son pouvoir crépiter entre les deux.

Naruto souffla, ce moyen devait marcher. ça ne pouvait que marcher oui, il n'avait pas d'autre choix possible !

- J'arrive . . . Robin !

Son deuxième pieds se retira de la surface dure en pierre laissant l'autre droit sur l'eau.

Naruto souffla, son instinct lui donnait de bon conseil n'empêche. Son pied toujours en l'air commença à toucher légèrement l'eau.

Un léger rire traversa ses lèvres.

- Ce n'est pas si compliqué en faite !

Son pied se posa entièrement, avant que son corps ne soit entièrement trempé.

On ne pouvait pas avoir au premier coup malheureusement . . .

 

XxxXxxX

 

Tenir !

Il fallait qu'elle tienne un peu plus, ils avaient tous promit de la sauver, ils allaient arriver.

Un nouveau coup lui arriva dans le ventre lui coupant la respiration. Spandam pouvait taper autant qu'il voulait, elle n'allait pas lâcher ce morceau de trottoir qu'elle tenait entre ses dents.

- Regardes-toi Nico Robin ! Tu fais pitié pour une criminel de ton genre, une personne qui ne peut rendre les gens heureux qu'en mourant. Combien de fois devrais-je te le dire ? Il ne te reste plus aucun espoir, stupide femelle !

Un nouveau coup lui fit cracher du sang et lâcher ce morceau de ciment sous le rire de l'homme au demi masque de fer qui eu assez de temps de la tirer grâce à la corde accrochée à ses mains dans son dos.

La tirer ?

Non . . . Plutôt la trainer comme un vulgaire animal !

Les Portes de la Justice venaient de s'ouvrir entièrement faisant stopper Spandam dans son avancée.

Normalement, celle-ci ne s'ouvrait que de plusieurs mètres laissant ainsi l'espace à un navire de passer.

Cela ne voulait qu'une chose . . . Le Buster Call arrivait !

Il n'avait plus beaucoup de temps pour quitter cet endroit, cet endroit qui allait être détruit dans quelques minutes.

Il avait déjà traversé la moitié du Pont et voyait à l'autre bout le Navire de transport de la Marine. Une unité de soldat devait être présent pour . . . le protéger lui !

Sa vie était en danger, il ne devait prendre aucun risque avant sa promotion.

Une promotion obtenue par la mort du Démon d'Ohara oui.

- Regard Démon, ils ont déjà préparer le bateau . . . plus rien ne m'arrête !

Un poids sur la corde le fit presque perdre l'équilibre.

Regardant derrière lui, il put voir Robin tenter désespéramment de ramper le plus loin possible de son exécution.

C'était pitoyable de voir une criminelle recherchée par tant d'année par le gouvernement ainsi.

Vraiment lamentable . . .

Un coup de pied lui enleva tout espoir augmentant une nouvelle fois ses pleurs et son . . .

Non ! Elle n'abdiquera jamais. Pas tant qu'elle n'aura pas vu le cadavre de tout ses amis de ses propres yeux, elle ne perdra pas l'espoir.

L'espoir de vivre avec eux !

- Ils ont dit qu'ils me . . . sauveront ! Murmura-t-elle entre deux pleurs.

Spandam ria fort face à l'idiotie de cette stupide femme.

Qui pourrait l'aimer elle, ce Démon ?

- Personne ne viendra, tout ses pirates vont se faire avoir par le Buster Call et brûler en Enfer, Démon !

Un nouveau coup fusa, vite suivit par d'autres. Elle allait bientôt rejoindre sa dernière maison, il fallait bien s'amuser avec elle encore un peu.

 Sa jambe se leva et resta dans les airs tout en tremblant comme une feuille comme le reste de son corps.

Un puissant aura venait de faire son apparition et semblait, à première vue, ne pas être amical envers le violet.

Manque de peau pour lui, cette personne avec cet aura remplie de colère se trouvait entre lui et . . . le navire. Assez éloigné de ce dernier pour ne pas se faire attaquer par les soldats de la Marine dans son dos bien évidemment.

Il n'était pas stupide non plus

La brune roula sur elle vu que son incapacité à se lever ou faire de nombreux mouvements lui étaient encore impossible, pour voir qui était cette personne même si un nom lui était déjà sur le bout des lèvres.

Une quarantaine de mètres le séparait de lui qui arborait ses nouveaux vêtements qui avaient atrocement soufferts depuis Laqua Laguna de Water Seven.

Ses yeux étaient cachés derrières ses cheveux avec le visage légèrement pointer vers le sol. Mais elle ne pouvait s'empêcher de ressentir de légers frissons en voyant ses deux orbes rouges à travers ses cheveux.

Son état étrange était une nouvelle fois présent bien que son état sauvage n'y soit pas.

Le début d'une démence ? Ou une seconde personnalité cachée au plus profond de son âme ?

Robin ne savait pas quoi penser, mais il était là pour elle. Ils étaient tous ici pour elle !

Haguar D.Sauro, le naufragé géant qu'elle avait rencontré lors de son enfance quelques jours avant la destruction d'Ohara avait raison, personne n'était venu au Monde pour être seul ! Des amis courageux qui la protégeront . . . elle les avait enfin rencontré.

- Je vous avez pourtant prévenu de ce qui se produira si vous touchez à cette femme, suicidaire humain . . .

Naruto prit appui sur ses jambes, prêt à se lancer sur cette crapule au sang chaud.

Dommage qui ne puisse pas lui prendre sa vie, la vengeance du piteux état de Robin devait être effectué. Idiot de capitaine !

Il pouvait voir Spandam reculer un peu plus. Quelques secondes de plus et il prendrait la fuite à coup sûr . . . Pensait-il réellement que le blond allait le laisser faire ? Il pouvait déjà sentir le début de sa fuite urinaire d'ici . . .

Dégoutant !

Mais pourquoi se mettre dans un tel état ? Bon . . . il lui avait promit de montrer un vrai démon d'accord.

Mais c'était bien trop risqué pour sa propre vie.

 

Arcane des éléments :

La plante de ses pieds se mit à crépiter d'impatience, son pouvoir s'impatientait et lui aussi. Ce n'était pas à lui de venger la brune, mais il avait bien le droit de mettre une correction à ce mortel ?!

Qui lui en voudrait ?

 

Fûton - Pas de Lune

 

Son vent augmentait la rapidité des pas de déplacement de cette technique pour parcourir en quelques secondes la distance le séparant du masqué.

Peut-être devrait-il aller embrasser l'inventeur de cette technique ou même le CP 9 lui même ?!

 Son poing se chargea d'une grande quantité de son pouvoir. Lui mettre une correction c'était peut-être fort bien, mais mieux valait bien le faire pour que cette idiot s'en rappelle !

Ses jointures atteignirent la mâchoire de ce type du Gouvernement sans qu'il puisse si attendre avant d'effectuer un formidable et spectaculaire vol plané.

Spectaculaire . . . parce que Spandam n'avait pas touché le sol toujours figé dans l'air maintenu par le vent de Naruto sa main dirigée vers le corps du Chef vaniteux.

Une main qui partie dans l'autre sens alors que masque-man rejoignait le sol en direction des soldats de la Marine qui, au vu du bruit, arrivaient avec hâte.

Son visage se tourna vers Robin après lui avoir détaché ses liens sans pourvoir faire quelque chose pour ses menottes en Granite Marin. Ses humains créaient de bonne chance n'empêche !

Du sang dégoulinait depuis le haut de son crâne se mélangeait avec ses larmes séchées sur son beau visage. Robin avait les yeux écarquillés et ne croyait pas en ce qu'elle voyait.

Ici pour les sauver . . . elle ne pouvait toujours pas le croire.

Pourtant, elle pouvait bien sentir le contact de la main du blond sur sa joue entrain de lui retirer cette eau salée qui coulé toujours.

- Des larmes n'ont pas la place sur un si beau visage ! Souria Naruto en replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille. Comment vas-tu Robin ?

Son sourire lui fit rendu avec en prime de légère rougeur face à tant d'attention sur sa personne.

- Mieux maintenant ! Merci Naruto.

Comme gêné de cette proximité, le blond retira sa main avec hâte sous le léger rire de la brune.

- Chef Spandam ! Nous sommes les Gardes de la Porte de la Justice, les soldats du convoi du Quartier Général de la Marine. Nous vous escortons vous et la prisonnière jusqu'à celle-ci !

Tiens, le navire amarré au Pont de l'Hésitation semblait être bien chargé.

100 Hommes . . . Rien que ça.

- Bandes d'idiots ! Ne voyez vous pas que je n'ai plus cette idiote entre les mains.

Naruto se demandait s'il n'aurait pas dû frapper plus fort. La tête dure ce suicidaire . . .

- Feu à volonté, mais sans tuer Nico Robin !

Une quinzaine de fusil était pointé sur leur direction et plus particulièrement en direction du blond qui ne fut nullement surpris de cette menace au contraire de Robin.

- Ne t'inquiète pas Robin, on se charge du reste ! Les autres ne vont pas tarder à arriver. On va bientôt pouvoir partir tous ensemble !

Doucement le blond se releva son regard toujours pointé sur la brune alors que sa main se leva en direction des soldats et que les balles fusèrent.

Mais comme si on avait appuyé sur la touche ralentit d'une télécommande, ces morceaux de métal tuantes se stoppèrent devant sa paume de main une par une.

Petit, pointu, chaud et mortel ! Et dire que les Hommes avait lancé des guerres qui avaient perduré avec ces projectiles de la mort pendant tant d'années.

La paix dans le Monde . . . Ils auraient peut-être  dû bannir ces chose lors de leurs première venue ?!

Mais Naruto n'était pas revenu pour le faire cette fois ci, seulement de rassembler sa famille.

La balle qu'il avait entre ses doigts tomba sur le sol alors que les autres étaient encore présentes sous ses yeux. Une impulsion, et les projectiles repartirent en contre sens blessant ou égratignant les soldats de la Marine sans pour autant être un risque pour leur vie ou simplement détruire ce qu'ils appelaient des fusils.

- Il semblerait que SUPER Franky  ne soit pas le SUPER sauveteur aujourd'hui !

Tiens, slip-man faisait par de sa présence. Quelqu'un pouvait-il le stopper dans sa ridicule dance ? Personne ? Dommage . . .

D'autres projectiles fusèrent mais cette fois-ci . . . sur les soldats ! Etrange . . .

- Bien joué pour le sauvetage, Naruto-kum ! C'est le grand héros Songeking à l'appareil .

Vraiment étrange oui, Naruto pouvait regarder dans tout les sens il ne voyait personne d'autre à par lui, Robin et l'humain robot, il n'y avait personne.

Sogeking . . . Ou était dont l'homme au long nez ?

Une sacoche à quelque pas de lui l'intrigua. Surtout en entendant cette voix sortir de cet endroit. Ou plutôt d'un Den Den mushi . . . ça expliquait un peu les choses.

Arrivait-il réellement à tirer d'aussi loin ? De tout en haut de la Tour de la Justice ?

- Nous avons récupéré toutes les clés et l'une de celle dans cette sacoche doit correspondre aux menottes de Robin-san.

Spandam n'avait cessé d'écarquiller les yeux. Tous ses membres s'étaient fait battre . . . Impensable ! Il ne restait plus que Rob Lucci.

- Nous allons vous rejoindre dans quelques instants pour partir de cette maudite île !

Sans que le blond est pu faire le moindre mouvement, un coup de canon détruisit le haut de la Tour de la Justice à l'endroit même où se trouvait Ussop.

Naruto n'avait pas besoin de s'inquiété, mourir aussi bêtement . . . Impensable pour un Mugiwara !

Pendant que Franky se chargeait de chasser les rats comme il les appelait de ce pont, Naruto se chargea une à une des clés.

Robin était maintenant libre de ces maudites menottes et se vengeait déjà sur son ancien bourreau.

Toujours aussi fasciné par les pouvoirs des Fruits du démon. Mais sa fascination fut de courte durée en entendant de nombreux coups de canon.

Quelques minutes seulement, est Enies Lobby serait détruit . . .

Et l'ordre de ne pas toucher au Pont de l'Hésitation pour capturer l'archéologue.

10 navires de Guerres ainsi que 5 Vice-amiraux de la Marine . . . ce n'était pas rien n'empêche.

- Oh, le glaçon ! Occupe toi de Nico Robin, elle a besoin d'aide là ! Rassure la !

Robin était complètement tétanisé aux sifflements de chaque boulets de canon avec les vaisseaux passant de chaque côté du pont. Ses mains tenaient fortement ses épaules dans l'espoir que ses tremblements s'arrêtent. Mais rien à faire . . .

- Robin ?

Elle ne sentit même pas les légers secouements sur son épaule.

Elle revoyait en direct ses pires cauchemars qui l'abritaient depuis près de 20 ans.

Les sifflements . . .

Les explosions . . .

Les cris . . .

A jamais ils seront présents !

Une pression sur ses lèvres la gêna un court instant avant de lui faire éprouver une forte chaleur à travers tout son corps la faisant reprendre à la réalité.

Naruto était devant elle, les yeux fermés et . . . les lèvres sur les siennes. Son visage explosa littéralement en voyant ce que son blo . . . le blond faisait. C'était pas mal, pas mal du tout !

La main du blond était sous son menton alors que les siennes c'était retrouver derrière sa nuque sans son rendre compte alors qu'elle complétait ce doux et tendre baiser.

Il retira ses lèvres, à regret il pouvait le ressentir sans comprendre. Il n'avait eu que cette idée pour la tirer hors de ses Démons et puis . . . il avait envie de recommencer après le première au Pays de Dieu dans la ciel.

Et Naruto ne dirait pas non à s'emparait une fois de plus de ses lèvres rosies.

Robin le regarda dans le blanc des yeux, le visage toujours cramoisi. Aucun homme n'aurait tenté ce geste suicidaire mais venant du blond, c'était comme naturel. Et les deux avaient la même pensée . . .

" A quand le prochain ? "

Sa voix se fit chaleureuse le choquant lui même.

- Robin . . . Je ne sais pas ce que tu as pu vivre la première fois que tu as vu le Buster Call . . . mais cette fois ci, ça ne sera pas la même chance ! Nous sommes là après tout et nous avons juré de te protéger !

Son front se posa sur celui de la brune alors qu'un léger sourire plana sur son visage.

- Et je suis là pour te protéger, Robin !

Un léger baisé lui répondu.

- Merci !

 

Strong Right

 

Naruto recula vite fait de ce rapprochement. Que lui arrivait-il dont pour se comporter ainsi ?

Cette humaine lui faisait perdre la tête !

- On devrait aller aider le robot à nettoyer ce pont avant l'arrivée des autres ! Suggéra le blond toute assurance reprit dans sa voix.

100 Hommes, moins ceux que Franky avait déjà battu plus Spandam déjà à terre, ça allait être vite fini.

Mais maintenant il avait un bateau pour quitter cette île et toutes ses menaces. Le navire de transport convertit en navire d'évacuation . . . Très intéressant pour eux surtout quand plus aucun soldat n'est dans les parages et que les autres Mugiwaras font enfin signe de vie.

Arriver depuis les profondeurs aquatiques alors qu'il y a un escalier pour un chemin beaucoup plus court . . . Ils leurs laissaient tout le boulot en faite !

Les tunnels sous-marins étaient inondés et les autres Mugiwaras n'avaient été sauvé qu'à l'espèce qu'appartenait la vielle femme du phare avant Water Seven.

Une sirène . . .

Naruto espérait que toute cette espèce ne soit pas comme la vielle femme . . . Horrible ! Il allait en faire des cauchemars à coup sûr . . .

Tous en état de choc, il les comprenait un peu.

Chopper semblait avoir bien mangé, lui qui ne sentait plus le moindre muscle. Sa forme de monstre semblait avoir des conséquences sur son corps.

Sanji était le premier à reprendre conscience, écœuré de son rêve de voir une véritable sirène mais conscient. Mais voir Robin saine et sauve lui redonna du baume au cœur voulant la serrer dans ses bras . . . avant de rencontrer le mat du bateau tête la première.

Nami regarda à tour de rôle Robin et Naruto. C'était suspect . . . très suspect ! Surtout les fines rougeurs sur les joues de la brune  et l'air " je regarde ailleurs ! " du blond surtout quand celui-ci rabattait sa main le long de son corps qu'il avait utilisé dans un léger mouvement discret qui ne passa pas inaperçu à la rousse, ainsi qu'à Robin.

- Rapport du Navire 2, le tribunal et la Tour de la Justice sud-est ainsi que les tunnels sous-marins débouchant sur le Pont, tout est détruit. La seule cible restante est le Pont de l'Hésitation. Formation de combat près du pont demandé !

De nombreux coup de canon furent tirés pour séparer la première tours avec le Pont.

- Rappelez-vous que dans la première tour se trouve un membre du CP 9, Rob Lucci, et le pirate dont la prime vaut cent millions de Berry, Monkey.D.Luffy.

Sur le bateau de secours, près du pont, des pirates ont été repérés, incluant Nico Robin. Il y a aussi les principaux suspects qui ont battus les membres du CP 9. Notamment le chasseur de pirates, Roronoa Zorro, dont la prime s'élève à soixante millions.

Les 10 bateaux de Guerres encerclèrent maintenant le Pont, rendant toute tentative de retrait impossible pour eux. De toute façon, ils faillaient qu'ils attendent Luffy et sa victoire contre le type au pigeon pour mettre les voiles.

On pouvait l'apercevoir à travers la première tour, la peau rouge et couvert de sueur.

Pendant que Ussop ou plutôt Sogeking hurlait au capitaine qui était le dernière à devoir battre son adversaire pour pouvoir quitter cette île avec Robin, Zoro, Franky et Naruto se tenaient près à recevoir tout ses soldats.

- Seuls les 200 de rang Capitaine et Lieutenant colonel sont requis dans cet assaut pour sécuriser le Pont annonça la même voix au micro d'un des 5 Vaisseaux de Guerre alors que ses 200 hommes se présentaient aux bords des navires.

Au moins, on ne les prenait pas pour des moins que rien !

Etrangement, Sanji avait mystérieusement disparu ce qui ne passa pas inaperçu à leurs yeux.

10 navires pour 6 Mugiwaras sans Sanji  disparu, Chopper toujours blessé et privé du moindre mouvement et Luffy en plein combat.

Dur . . .

- A l'attaque !! Capturez Nico Robin !

- Maintenant, cela va être un test d'endurance !

Oh combien Zorro avait raison. Un soldat à terre, et 10 revenait à la charge . . . ça en devenait barbant à force.

Son vent repoussait plusieurs vagues de soldats, son mur défensif empêchait toutes épées de l'atteindre.

Zoro tentait de se débrouiller avec ses deux sabres, le troisième avait été perdu contre un homme de rouille.

Franky avec ses poings et ses techniques de cyborg et ses réserves de Cola.

Sogeking et son arme Kabuto.

Nami et Robin en combinés, l'une immobilisant les soldats, l'autre les électrocutant à l'extrémité du Pont  avant d'atteindre l'escalier donnant sur leurs bateau d'évacuation.

La fatigue se faisait de plus en plus ressentir alors qu'une grande partie de la première tours et que quelque chose en été expulsé.

- R-Rapport à tous les navires ! Rob Lucci du CP 9 . . . Vient d'être . . . battu par le pirate Mugiwara No Luffy !

Les soldats perdaient un peu plus confiance en eux face à cette nouvelle. Enies Lobby, la cité de la Justice inviolé depuis plus de 800 ans grâce notamment à ses puissants membres du Cipher Pol.9 venait de tomber complètement contre de simples pirates.

Qui l'aurait cru au Gouvernement ?

- C'est fini . . . Enfin . . . RENTRONS ENSEMBLE ! ROBIN ! Hurla Luffy au sol.

Ils avaient tous réussit ! Réussit à récupérer Robin et battre tout les membres du CP 9.

Le Navire de la Marine qui devait servir en navire d'évacuation fut sujet de tir. Qui aurait cru que la Marine les laisserait partir aussi facilement . . .

Sanji avait réussit à sauver les quelques passagers dessus sans pour autant ce justifier de son absence.

- Vous verrez au moment venu !

Etait-il resté au chaud le temps que la moitié des 200 capitaines et Lieutenants soient vaincus ?!

Le Pont fut lui aussi sujet de tir pour rassembler les pirates au même endroit soit sur un simple pilier au milieu du Pont de l'Hésitation qui était le seul encore debout.

Même leurs propres soldats furent atteint face à cette attaque . . . Les enfoirés !

- Le Pirate Mugiwaras No Luffy est apparemment gravement blessé !

Son combat et le contre de ses nouvelles techniques l'avaient privé du moindre mouvement, tout comme Chopper.

- Préparez-vous à faire feu sur la première tour ! Hurla l'un des 5 Vice-amiraux.

Le Gouvernement ne pouvait pas prendre le risque de laisser un aussi puissant ennemi en vie. Battre un Grand Corsaire et l'un des membres les plus puissants et respecté en leur Justice. Il n'y avait qu'une seule possibilité maintenant . . .

- Eliminez Mugiwara No Luffy !

Bien que la destruction d'une très grande partie du Pont et l'arrivée de Sanji avaient réduit considérablement les soldats au sol, il n'avait plus beaucoup de temps pour fuir avant de tous se faire tuer.

5 % . . . A peine 5 misérable pourcent de pouvoir encore en stock et Naruto tanguait déjà de fatigue.

Des nouvelles vagues de soldats étaient près à se lancer de toute part de la pile de tour restante pour récupérer le Démon d'Ohara. Sur une si petite surface, il n'y aura presque plus moyen de se battre et de se défendre.

Les vaisseaux pointaient déjà leurs canons sur Luffy.

Il n'avait pas le choix, il était le dernier rempart pour pouvoir s'enfuir en vie d'ici ! Tant pis, il pourra dire bientôt bonjour à Morphée malheureusement.

Ses deux paumes de mains se mirent devant son visage, la gauche devant la droite avant qu'elles ne se décalent du côté inverse de leurs positions initiales. La gauche de plusieurs centimètres à droite, de même pour la seconde.

 

Arcanes des éléments : Futon - Expulsion

 

Ses bras se rabatta avec vitesse de chaque côté de son corps alors qu'une forte impulsion expulsant tout les soldats et en décoiffant simplement ses compagnons.

Viser, précis et rapide !

Mais bon, plus que 3 % . . . ça allait faire juste. Très juste !

Menace intérieur . . . Zéro.

Menace extérieur . . . Naruto ne devait pas perdre de temps.

Une aura dorée l'entoura sous le regard de tous alors que ses mains se dirigeaient vers le sol avant de vite remonter paumes vers le ciel. Lentement . . . très lentement !

Au vu de leurs progressions pour atteindre le ciel, une chose étrange se produisit faisait écarquiller les yeux des soldats face à ce phénomène.

Une muraille d'eau entourait la pile de pont ainsi que la première tour. Ou du moins, le début d'une muraille qui peinait à prendre jour.

Cette rempart ne dépassait que de deux mètres alors que les muscles des bras de Naruto étaient contractés à exploser et tremblaient avec fureur.

Son aura doré disparu alors que la sueur masquée sa vision.

- 5 secondes avant l'attaque ! Entendit-il.

Dire qu'il fallait qu'il tienne davantage pour empêcher tout ses soldats de passer une nouvelle fois et pour protéger le capitaine . . .

Oui, un ancien Dieu-Démon qui se sent faible ça existe !

L'eau se leva à un peu plus de trois mètres, avant de vite rejoindre son point d'origine alors que Naruto s'agenouillait en suffocant sur le sol poussiéreux de débris.

Chaque respiration lui faisait mal, ses bras refusaient de s'arrêter de trembler et sa mâchoire de se serrer.

Deux mains se posèrent sur se épaules ne faisant qu'amplifier ses tremblements.

Il était vulnérable et n'aimait pas du tout ça.

- Trouvez . . . un bateau . . . et récupérez . . . Luffy ! Arriva-t-il à souffler malgrès la fatigue. Faites . . . vite !

Naruto pouvait entendre les pas s'éloigner et les mains quitter son corps.

- Zoro ! Je vais . . . avoir besoin de toi . . .

Naruto n'arrivait même plus à sentir ce qui l'entourait . . . C'était malheureux tout ça !

Il pouvait voir ses bottes vertes du coin de l'œil et espérait de tout cœur qui soit le seul à être resté dans son dos. Mais il était obligé de le faire . . .

- Si je fais le moindre geste suspect envers l'un d'entre vous . . . Ne cherches pas à comprendre . . . Tue moi sans la moindre hésitation !

Obligé d'avoir recours à lui . . .

Le son claquant des sabres sortis de leurs fourreau lui parvient sans une once d'hésitation.

Au moins lui aussi savait ce qui allait arriver.

- 3 Secondes avant la mort de Mugiwara No Luffy !

Pas le choix oui !

" J'ai besoin de toi . . . Démon "

La puissance le fit fermer les yeux alors qu'il pouvait la sentir sortir de son corps en énorme quantité.

Si colérique et si bon . . .

Un sourire se dessina sur ses lèvres avec un filet de sang sur celle inférieure vite retiré grâce à sa langue.

Ses mains tremblèrent d'excitation, débordant d'énergie comme jamais avant de se relevé vers le ciel tout comme son corps.

La rempart d'eau fusa d'une vingtaine de mètre au dessus de son visage en un rien de temps. Dire qu'il avait du mal la première fois . . . ça puissance était atroce n'empêche. Un hurlement qui n'avait rien d'humain accompagna la progression de cette défense.

La colère débordait de son corps lui faisant resserrer l'emprise sur ses deux sabres. Zoro le sentait mal sur ce coup là, surtout sans ses techniques à trois sabres. Les autres semblaient inquiets ou apeurés devant cette puissance si colérique.

- Trouvez un moyen de se tirer d'ici !

Mais il espérait au plus profond de lui que Naruto était encore lui même parce que sinon, il redouterait encore plus cette chose.

Un rire sinistre se fit entendre devant lui le faisant reculer d'un pas et de stopper tout les autres sauf Ussop dans leurs recherches.

Ussop regardait entre la dernière tour du Pont et ce qui restait de la Tour de la Justice. Une voix lui parvenait à lui seulement . . . Etrange !

Le rire redoubla de volume faisant trembler davantage les membres de la Marine. L'aura se faisait ressentir . . . Quelle était dont cette chose ?

Des grognements bestial se mélangeaient avec ce rire vicieux.

Ce n'était pas bon, pas bon du tout du point de vue des Mugiwaras.

- Tu n'es qu'un idiot Naruto . . . Ton geste de tout à l'heure m'a pourtant mis sur la voie . . . et cet instant me le confirme pleinement !

Son rire se stoppa alors que de légers grognements traversaient encore sa bouche en se tournant vers les spectateurs derrière lui.

Ses mains quittèrent le contact visuel avec le mur d'eau alors que celui-ci tenait toujours. Un grand pouvoir oui !

Zoro, Sanji, Nami , Robin, Franky et Chopper pouvaient voir que ce n'était plus Naruto devant eux mais une chose plus . . . bestiale !

Cette colère qui se dégageait de lui mélangé avec cette envie de tuer, une tension pesante qui planait autour d'eux. Des cheveux plus épais et ébouriffés, ses six moustaches plus épaisses et ce sourire les faisant glacer d'effrois. Deux canines traversaient ce sourire et des griffes tranchantes et assez longues complétait son état de Démence.

Et ses yeux . . . Une pupille rouge sur une iris noir ténébreux . . . Ces deux pupilles semblaient être fendus en deux tel un animal.

Flippant !

Son sourire s'agrandit en posant son regard sur chacun des nakamas face à lui.

Zoro et Sanji restaient sur leurs gardes, Franky contempla cette SUPER transformation, Robin voulait examiner et questionner cet étrange Naruto de plus près et Nami et Chopper reculaient davantage face à se regard colérique et ce sourire à faire froid dans le dos.

- Tu m'as demandé de protéger tes " Nakama " de cette menace nullissime sur l'eau ! Ne pas attaquer au corps à corps  . . . comment comptent-ils avoir du sang sur les mains ?! Mais pas de les protéger de moi !

Son rire s'amplifia. Quel Idiot de lui donner les pleins pouvoirs en seulement le suppliant de sauver ses " amis ". Rien que ce mot lui donnait envie de vomir . . .

Pourquoi le faisait-il ? La Marine les tuerait mais un Démon comme lui ne dirait non à un bas de sang . . . de sa propre main bien sur !

Vouloir tuer ses proies, c'était impensable ! Leurs comptes sera réglé après.

- Qui es-tu ? Entendit-il de ses sens plus aiguisés stoppant son rire.

Une femme voulait se rapprocher de lui, vite arrêté par un autre blond.

Une suicidaire ? Le Démon espérait que non, il préférait voir des visages d'effrois et de peurs sur son passage.

- Tu es donc la femelle dont le gamin c'est ancré . . .

Son visage se tourna vers la seconde femme.

- Il n'est pas insensible à tes charmes aussi, humaine ! Pathétique que vous êtes tous . . .

Autant de sentiments inutiles, une espèce vraiment insignifiante ses mortels.

- Qui es-tu ? Recommença la brune.

Une espèce insignifiante mais assez intéressante tout compte fait. Qui allait-il tuer en premier ? Vraiment très intéressante comme question oui.

Peut-être cette humaine en réfléchissant bien ?! Lui demander qui il était à lui, le Roi des Démons . . . La mort était exigée ! Et puis c'était un moyen de plus de s'en prendre au gamin.

Assez pour le mettre en colère et prendre une fois pour tout le contrôle. Pas plus, sinon ce serait l'autre qui l'aurait . . .

- Pourquoi devrais-je te répondre, stupide morceau de viande ?! Vous n'êtes qu'une simple espèce créée pour me divertir !

Son visage se planta à quelques centimètres de celui de la brune, ses yeux rouges transperçant l'âme de ses yeux marrons.

Sn grognement fit raidir le blond juste à côté. Comment pouvait-il se justifier de grogner ? Il était un animal après tout, c'était sa nature.

- Tu es une partie de Naruto . . .

Belles et intelligentes ses humaines, il pourrait peut-être s'amuser un peu avec elles avant de les tuer. Il avait l'apparence du blond en plus c'était tout bénef pour lui tant attiré par ses deux là.

- Je n'ai pas de tant à perdre avec vous ! J'ai d'autre chose à faire maintenant que j'ai ce corps entre mes mains. Vous êtes trop faible d'esprit pour comprendre qui je suis ! Comprendre qui nous sommes !

Son regard dériva sur chaque personne.

- Nous étions là bien avant vous et nous y serons encore bien après votre disparition !

Bien avant vous . . . Ce pourrait-il que ?

- Le Siècle Oublié ?

Son regard se posa sur la brune alors que les boulets de canon heurtaient sa défense. Quelle Bande d'idiot de le considérer comme un faible !

- Que sais tu du Siècle Manquant ? De cette période d'il y a 800 ans perdue au fil du temps et aux yeux du Gouvernement ?

Le Démon Naruto la regarda de travers.

Une période de cent ans où il ne reste aucune trace sauf ses mystérieuses stèles au nom de Ponéglyphes, copiées de leurs Prison. Du moins, c'est ce qu'il avait retenu de ce que Naruto avait appris.

- 800 ans tu dis . . .

Il pouvait déjà voir l'extase sur le visage de cette Robin près à lui sauter à la gorge pour avoir ses réponses. Le Démon ne pouvait pas se retenir une minute de plus . . . il éclata de rire choquant ainsi la jeune femme.

- Nous étions présent bien avant cette période mais . . . des circonstances nous ont fait quitter votre Monde il y a si longtemps que j'en ai perdu la notion du temps jusqu'à notre " réveil " dans le Royaume de mon premier frère, le Royaume de sable. Ni moi, ni l'idiot de Naruto n'était présent à ce moment là !

Robin baissa les yeux de frustration. Elle qui pensait que le blond aux moustaches avait quelque chose à voir avec ses 100 ans disparus . . . Terriblement tort sur ce coup !

- Mais la question maintenant est . . . son sourire Prédateur réapparu. Qui vais-je tuer en premier ?

Il pouvait voir l'humain que son colocataire avait demandé de tout son être à protéger tout les autres sortir ses deux armes tranchantes lui faisant accentuer son rire.

- Tu devrais ranger tes jouets si tu ne veux pas qu'ils finissent dans ton rectum ou comme le troisième à ta ceinture ! Un sabreur sans sabres . . . c'est nul et ça ne sert à rien !

Il pouvait voir le sourire ravis du blond faisant reculer les femelles de ce groupe. Un cuisinier d'après les odeurs qu'il dégageait !

Le bras de Naruto se leva mettant Zoro sur ses gardes.

- Etrange, très étrange même . . . J'ai la totale possession de ton corps et tu n'as plus la moindre sens d'énergie . . . mais tu arrives quand même à me faire chier toujours autant Naruto !

Le menacer . . . cet idiot était fou !

Mais réussir à le priver de ses mouvements . . . Fabuleusement chiant sur ce coup là ! Sans le moindre pouvoir en prime juste avec . . . sa volonté.

Il allait vraiment vomir au bout d'un moment.

Mais comme disent tant ses humains, jamais 2 sans 3. Et il pouvait le sentir, la prochaine fois, Naruto ne sera qu'une petite voix dans sa tête.

- Vous avez de la chance . . . Oui beaucoup de chance même ! Mais la prochaine fois, vous n'en aurez pas autant petits Mortels. Soyez en s . . . C'est quoi ce bordel ?

" En bas ! Regardez en bas ! "

Une voix se faisait entendre, une voix . . . bien étrange. Et il n'était pas le seul au vu des regards intrigués des autres pirates près de lui.

Comment ce pouvait-il ? Il n'était qu'un Démon après tout !

" Je suis un Mugiwara ! " Entendit-il à l'intérieur de lui.

Ne pouvait-il pas simplement ce taire comme lui le faisait à longueur de journée ?!

" Tu es bien le seul alors, foutu fils de Dieu "

D'une grande respiration, le Démon Naruto huma l'air à des centaines de kilomètres, à des milliers de kilomètres alors qu'un fin sourire se dessina derrière ses canines pointues.

Plusieurs d'entre eux arpentaient ce Monde !

- Bientôt mes frères . . . Bientôt nous gouvernerons ses Humains ! Prononça le Démon Naruto dans un murmure bien qu'une personne ne manqua pas ses paroles.

Ses yeux se fermèrent alors que son aura, ses canines, l'allure de ses cheveux, l'épaississement de ses marques de naissances et son envie de sang disparaissait peu à peu, laissant un Naruto essoufflait se tenant les genoux avec difficultés.

La rempart d'eau s'abaissait peu à peu redonnant du courage aux soldats.

Ussop était attiré par cette voix. Une voix qu'il avait déjà entendu. Son regard se porta sur la Mer entre les deux dernières infrastructures à tenir debout. Il n'y avait plus aucun doute maintenant !

- Sautez dans la Mer ! Nous avons encore un autre nakama en bas !

Luffy fut le premier à se lancer grâce notamment au pouvoir du Fruit du Démon de Robin, vite suivit par les autres qui entendirent la même voix.

Naruto se fit embarquer par quelqu'un sans pouvoir faire le moindre mouvement. Froid et dur . . . ça ne pouvait être que le Robot.

La voix se fit une nouvelle fois entendre plus clairement que les fois d'avant alors que le blond se demandait comment c'était possible.

" Allons-y, les amis ! Repartons sur la Mer de l'aventure ! Je suis venu vous chercher ! "

- A BORD DE MERRY !!!

 

XxxXxxX

 

- Nous avons eu de la chance, pas vrai ! Interpréta une voix aigue qui interpréta comme celle de Chopper alors qu'il se réveillait peu à peu de son long sommeil.

Oui, il avait raison ! Réussir à fuir grâce au talent de Nami et l'ingéniosité de Sanji.

Le talent de navigation de la rousse qui permettait avec un aussi petit navire de fuir une aussi grande zone de combat.

Au moins maintenant, il savait tous  pourquoi le cook de l'équipage avait disparu aussi longtemps pendant la bataille sur le Pont. Fermer les portes de la Justice pour que dans leurs fuites, de si gros navires que ceux du Gouvernement puisse traverser cette Mer des Enfers.

Naruto avait dû marcher sur l'eau pour atteindre le dernier endroit que Robin pourra visiter avant d'atteindre sa prison éternelle. Ce n'est qu'au bout de la dixième, peut-être même de la cinquantième fois à bien y passer qu'il avait réussit à faire plus d'une vingtaine de mètre sur ce liquide bleu. Les tourbillons ne l'aidaient pas du tout, surtout qu'en il perdait . . . le contrôle de son pouvoir comme on pouvait dire.

Le bruit claquant de ses deux grandes portes qui s'ouvrent  fut suivit par la disparition de ses cercles dans la Mer. Une grande aide pour son avancée !

Une fois les Portes de la Justice fermées, les courants marins refaisaient leurs apparitions les aidants ainsi pour une fuite sans la moindre menace derrière eux.

Ainsi que le Vogue Merry qui avait fait lui même le voyage jusqu'à Enies Lobby, ou plutôt ce qu'il en restait.

Mais toute bonne chose à une fin . . . et cette fin là fut celle du navire des Pirates au Chapeau de Paille qui se brisa en deux juste avant l'arrivée du navire de la Galley-La-Company.

Un bateau qui avait réussit à faire taire tout le monde sur sa chance de pouvoir naviguer une dernière fois grâce notamment au travail du maire Iceberg qui l'avait réparé du mieux qu'il pu après la demande du navire des pirates lui même.

L'un de leurs nakama avait eu droit à un Adieu Viking de tout ses membres. Du moins, Naruto avait compris que ça s'appelait ainsi de ce qu'il avait entendu des charpentiers.

L'un des leurs s'en allait, mais sa présence perdura à jamais !

" Je suis désolé . . . Je voulais juste emmener tout le Monde un peu plus loin. Je suis désolé ! J'ai toujours voulu vivre des aventures avec vous. Merci ! J'étais . . . J'étais toujours si heureux grâce à vous ! "

Oui, Merry restera à jamais dans leurs cœurs ! Le blond avait pu sentir la tristesse dans cette voix. Une tristesse qui fit apparaître de la neige à sa plus grande stupéfaction.

Et maintenant, il était tous de retour à Water Seven plus particulièrement dans l'un des locales du maire Icebarg.

Il semblait qui soit les deux seuls avec Luffy à dormir encore. C'était peut-être même mieux.

- Vous croyez qu'il est qui ?

Ou pas ! Lui qui pensait pouvoir faire semblant de dormir le tant que tout le monde s'en va, c'était pas gagné . . . surtout s'il parlait de sa propre personne.

Naruto s'avait que Sanji l'avait à œil, mais qu'il se méfit de lui autant . . .

Depuis qu'il avait quitté Skypiéa, Naruto avait réussit à gagner leurs confiances, même le minimum avec Chopper, Ussop et Zoro.

- Plutôt quoi ?

Zoro venait de revenir de son entrainement aprioris, vite approuvé par les plaintes du Docteur renne.

Naruto était une énigme pour tout le monde !

D'un côté, l'amnésique près à donner sa vie pour sauver les autres et ses compagnons.

De l'autre, une bête assoiffée de sang voulant prendre toutes ses vies.

Du peu que le blond a été vu sur Enies Lobby, la bête était le plus présent . . . De quoi mettre ses nakamas sur le doute sur la présence de Naruto parmi eux.

Tous ? Pas vraiment !

- Naruto m'a sauvé des mains de Spandam ! Il a toujours été présent pour aider chacun d'entre nous, même en dépassant ses limites et laisser la place à cette chose. Vous le traitez avec méfiance sans penser à tous ce qu'il a déjà fait pour nous ! Stopper les combats à Alabasta, empêcher la Marine de nous mettre la main dessus sur l'île aux chèvres, sauver les anges du Dieu Ener sur Skypiéa et empêcher le Buster Call de tous nous tuer . . . Naruto Kurama en a fait plus pour nous que nous en avons fait pour lui ! Je suis près à mettre ma vie entre ses mains si ça vous permet de lui faire confiance.

Est-ce à cause de l'échange qu'il y avait eu sur le Pont de l'Hésitation que Robin lui prenait sa défense ?! Possible !

Peut-être que la prochaine fois, elle le vénéra comme un Dieu.

Cette pensée le fit bien rire.

- J'ai vu Naruto pendant ma transformation en . . . monstre après avoir manger 3 Rumble Ball ! Je pouvais sentir l'envie de l'écraser de mon Monster Point à travers tout mon corps . . . Mais, un simple regard de Naruto a réussit à intimider ma forme de monstre et le clamer laissant à Franky et Nami le champs libre. Je ne sais pas pourquoi, mais . . . je me sens normal quand il est près  de moi, comme ci je n'avais aucune différence avec vous.

Il était un renne après tout, ou même un raton laveur comme le disait tant le Cyborg. Mais dans le sillage du blond, il se sentait plus humain comme-ci son côté monstre était intimidé face à sa puissance.

Deux monstres au sein d'un équipage de pirate humain . . . ça allez mettre des étincelles !

- Je suis du côté de Robin et Chopper ! Naruto a gagné sa place de nombreuses fois pour être un véritable Mugiwara ! Affirma la jolie rousse vite suivit pas Sanji qui n'allait tout de même pas laisser ses deux chéries.

Un grognement d'indignation lui parvient aux oreilles alors qu'il gardait ses yeux toujours fermés. Un d'entre eux n'était pas d'accord !

Luffy dormait encore bien qu'il soit entrain de manger. Il semblerait qu'il est trouvé un moyen pour ne pas louper un seul repas . . .

Ussop, ou plutôt Sogeking n'était pas présent. Bizarre . . . Peut-être qu'il y avait toujours un différent entre les deux hommes ?!

Il ne restait plus qu'un seul Mugiwara . . . Zoro !

- Je ne sais pas comment il a pu gagner aussi bien votre confiance. Peut-être même qu'il vous a hypnotisé j'en sais rien . . . Mais je ne lui fait pas confiance, il cache beaucoup trop de chose pour que je puisse le considérer comme l'un des n'autres.

Nami allait réprimandé le sabreur comme elle le faisait souvent alors que le sujet de leur discussion ouvrait les yeux.

- Ce n'est pas de moi que vous devriez avoir peur ! Commença Naruto en s'asseyant sur le lit qu'il occupait il y a encore peu sans oser croiser un seul regard, son regard posé sur sa main. Mais de ce qui est enfermé dans mon corps . . . Plusieurs d'entre vous ont une double personnalité. Luffy l'estomac sur pattes ou celui près à en découdre avec les pires adversaires, Sanji le gentleman ou le pervers et Nami la navigatrice ou la folle de l'argent . . . Cette chose est un véritable Démon sanguinaire ! Même si j'avais toute ma puissance, je ne pense pas pouvoir rivaliser avec cette chose ! Je ne pense pas qu'il y est quelqu'un qui puisse rivaliser avec cette chose . . . La prochaine fois si vous me voyez dans un autre état que celui d'ordinaire, ne cherchez pas à comprendre . . . Fuyez ! Fuyez pour vos vies parce que je ne pourrais pas le stopper une nouvelle fois . . .

Ses jambes le dirigèrent vers la porte sous le regard perplexe et perturbé de certains.

- Qui es-tu réellement ? Lui demanda le vert le faisant stopper.

Il n'avait pas besoin de se retourner pour savoir qui l'avait frappé pour le réprimander de la question que tous se posaient mais que lui seul est le courage de le faire.

- Je suis personne et tout le monde à la fois, j'étais là bien avant vous, bien avant vos ancêtres même . . . Je suis aussi mortel que vous mais bien plus encore ! Et je serais un Mugiwara jusqu'à ce que Luffy en est assez de moi. Et j'espère de tout mon être que vous ne saurez qui je suis réellement que ce soit pour vos vies, ou pour la mienne parce que . . .

Son visage se tourna pour fixer celui du sabreur alors que sa voix vide de tout émotions qu'ils avaient tant connu refaisait son apparition.

- Je ne revivrez pas une nouvelle fois la même vie que la précédente !

- Ou vas-tu, Naruto ?

Trop perdu dans ses pensées, le blond n'avait pas vu qu'il avait déjà commencé à franchir ce simple obstacle de bois donnant sur le monde de dehors.

- Réfléchir Robin, réfléchir . . .

 

XxxXxxX

 

" Faire de l'impossible ce qui est possible ! " C'était leur devise à eux, les charpentiers de la TomsWorkers.

Construire le train des Mers de Water Seven l'avait prouvé !

Et aujourd'hui, il allait faire comme leur père adoptif Tom . . . Construire un bateau pirate avec un composant extrêmement rare.

Le bois d'Adam !

Le type de bois le plus résistant et le plus haute qualité que l'on pouvait trouver dans ce Monde. Trouvable exclusivement sur le marché noir à cause de sa vente illégale.

Un bois pouvant résister aux boulets de canon et aux tirs d'armes que l'on pouvait obtenir que grâce à son prix désarroi.

Le meilleur type de bois possible pour construire l'un des meilleurs navire possible pour ses SUPER pirates.

- Foutue scie ! Râla une nouvelle fois le robot à la chevelure bleu en voyant les dents de sa scie à main brisée par la qualité de ce bois.

200 000 Berrys . . . ce n'était pas donné à tout le monde, mais bon, il devait bien ça à ce qui l'avait sauvé. Et puis, c'était leurs argent !

Concevoir et réaliser un navire de type Brigantine Sloop de même type que l'Oro Jackson, le navire du Seigneur des Pirates Gol D.Roger, conçu par son maitre Tom.

- Oh le glaçon ! Qu'est-ce que tu viens faire par ici ?

Naruto retient un grognement face à son surnom, il avait entendu ce que Franky voulait faire pour eux. Une chose bien pour avoir sauvé son slip !

- J'ai appris ce que tu voulais faire pour nous avec l'aide du maire Icebarg ! Tu dois avoir besoin de main d'œuvre si tu veux y prendre moins de temps pour sa réalisation.

Un sourire illumina le visage du robot, il n'allait pas se laisser avoir aussi facilement. Personne ne devait le voir jusqu'à ce qu'il soit à la mer !

Et puis, à quoi allait-il pouvoir servir ?! Il n'était pas charpentier après tout.

Le bout de bois qu'il essaya de couper depuis cinq bonnes minutes se coupa en une seconde alors que la main de Naruto terminait de s'abaisser.

C'était bien essayé, mais la réponse était toujours n . . .

- Franky, laisse-le nous aider ! Tu as déjà brisé plus de 10 scies rien que ce matin, si tu continues à cette allure, tu vas vider tout mon stock. Son pouvoir va nous aider !

Tant pis, ils seront trois à réaliser ce nouveau navire pour les Chapeaux de Paille, deux fois plus grands que le défunt Vogue Merry.

Bien que ce second ne puisse remplacer le Merry, il pourra faire continuer les aventures de ses majestueux Pirates.

Et il permettra à Mugiwara No Luffy de devenir le Seigneur des Pirates !

 

 

 

---------------------------------------------------

Et voilà pour la fin de l'arc d'Enies Lobby. Comme je l'avais dit avant ses deux chapitres, je fais une pose sur cette fiction pour avancer la deuxième (Un rayon de soleil chez la Feuille) qui n'a pas vu le moindre chapitre depuis plus de 4 mois.

Mais je n'attendrais pas 4 mois pour publier un chapitre de Naruto, ou plutôt Pluton l'arme antique. Après 2 ou 3 chapitres, je reprendrais une parution plus constant des chapitres ( 2 chapitres par Fiction)

Aussi, après cette pause, j'aurai besoin de votre avis concernant la prime de Naruto. Son surnom est trouvé, de plus la Marine le voit comme une menace sans savoir qui il est réellement . . .

A vous de me donner des montants de prime ! (j'avais pensez qu'il fasse partit des 11 supernovaes avec une prime supérieure à 100 000 000 de berry.

Je suis preneur de chaque proposition !

A plus,

Kirito.