Chapitre 08 : Rêves et Cauchemars

par Lascka

Bonjour tout le monde !

 

Et voici un petit OS sur nos pirates ! Où ils parlent de leurs rêves. Non pas de leurs objectifs, mais des pensées qui les occupent la nuit.

 

Histoire courte, qui m'est venu en tête, je ne sais plus comment.

 

Appréciez ! ^^

 

 

Bonne lecture !

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Chapitre 08 : Rêves et Cauchemars

 

 

C'était le matin, peu après le petit-déjeuner. Ils étaient tous dans la cuisine en train d'écouter Usopp. Ce dernier racontait un de ses rêves, et même si la plupart des membres de l'équipage savaient que 90% du récit étaient soit faux soit exagéré, ils appréciaient le talent de conteur incontestable de leur ami.

 

- Et là, je me retrouve en face d'un scarabée géant ! Au moins cinq fois la taille de Brook ! Sa carapace était rouge, mais d'un rouge cramoisi, comme du sang, et rayé de nombreuse et fines rayures noirs…

 

- Effrayant, chevrotèrent Chopper et Brook, les principaux spectateurs. Luffy, pour sa part, lança un "Trop cooooooool" avec des yeux étincelants.

 

- Et… Et alors ? Qu'est-ce qui c'est passé ?

 

- Et bien, je… Je suis sûr que j'aurais pu le battre, bien sûr ! Mais je me suis réveillé à ce moment là, alors…

 

Il y eu quelques soupirs déçu alors que Robin rigola doucement. Nami secoua la tête et montra son exaspération.

 

- Vous n'avez rien de mieux à faire en attendant la fin de cette tempête que de vous raconter des histoires d'horreurs ?

 

- Nami ! Ce ne sont pas des histoires d'horreur ! Ce sont nos rêves !

 

- C'est pas si différent, quand c'est des cauchemars !

 

- Et toi alors, Nami ?! Tu rêves de quoi la nuit ?

 

- Moi ? De trésors bien sûr ! Du plus grand et merveilleux trésors qui existe ! Imaginez tout ce que je pourrais acheter avec ça !

 

Luffy et Usopp soupirèrent alors qu'elle se mettait à rêver éveillé, les yeux en formes de Berry. Bien sûr, son prince charmant s'infiltra dans la conversation.

 

- Tu rêves aussi de moi, n'est-ce pas Nami-swan ?

 

- Même pas dans mes cauchemars, lui dit-elle froidement, sans même le regarder.

 

Sanji, mortellement touché, s'effondra à ses pieds en gémissant le nom de la déesse qui venait de lui briser le cœur. Zoro renifla.

 

- Tch ! Love cook stupide.

 

Immédiatement, Sanji se releva et marcha au devant du bretteur qui était contre un mur, dans sa position préférée. Il prit en main une de ses lames en prévenant une action suicidaire du cuistot.

 

- T'as quelque chose à dire, sale tête de pelouse ?

 

- Tu me cherche, sourcil tordu ?!

 

- Nan, mais je te trouve, Marimo pourri !

 

Ils finirent bien sûr par se trouver lame contre semelle, et presque front contre front alors qu'ils s'insultaient sous le rire (de Luffy et Robin) ou le regard exaspéré des membres de l'équipage. Franky, qui était le plus proche du lieu du combat battit en retraite en maugréant.

 

- On n'a pas idée de se battre dans un endroit aussi petit !

 

Mais Nami mit fin à cet affligeant spectacle en les assommant et en les menaçant de les enfermer dehors, dans la pluie et le froid. Ils se calmèrent aussitôt, mais n'oublièrent pas de se lancer des regards mortels. Brook posa alors une question au Capitaine toujours hilare.

 

- Et toi Luffy-san, de quoi rêves-tu la nuit ?

 

La réponse vient immédiatement. Ses yeux étincelèrent et il eu un immense sourire.

 

- De viande.

 

Il y eu un temps avant que tout le monde soupir. C'était tellement… Prévisible, que c'en était vexant. Nami secoua la tête.

 

- Luffy… Tu ne penses qu'a ton estomac, ma parole…

 

- Mais ce n'est pas tout le temps le même ! Parfois c'est un gigantesque festin, parfois des monstres marins à la broche, ou encore des animaux de la jungle ! Ils sont super bon, après des heurs de cuissons !

 

L'estomac de Luffy se joint à la conversation en retentissant. Luffy posa sa main dessus, et soupira. Ils venaient pourtant de manger ! Sanji comprit immédiatement une des raisons d'un de ses problèmes récurrents.

 

Il pointa un doigt accusateur sur son capitaine alors qu'il enrageait.

 

- C'est pour ça ! C'est pour ça que tu n'arrêtes pas d'essayer de vider mon frigo !

 

- Bah, c'est pas ma faute ! Après avoir vu autant de bonne viande, moi, j'ai faim !

 

Sanji soupira, désespéré tandis que le reste de l'équipage éclatait de rire. Luffy cligna des yeux, surpris par cette réaction et finit par sourire. Usopp, après avoir essuyé quelques larmes de rire lui demanda, toujours en pouffant.

 

- Mais… Mais tu ne rêves jamais de rien d'autre ?!

 

- Bah non. Pourquoi ?

 

Tous se calmèrent. Non pas que la réponse les étonnait, mais, comme ils connaissaient leur capitaine, ils savaient que cette réponse n'était pas fini. En effet, avec un sourire mystérieusement satisfait, Luffy enleva son chapeau fétiche avant de le faire tourner sur son doigt. Il resta un moment silencieux, les yeux dans le vague. Personne ne dérangea se réflexion, attendant simplement. Luffy fini par reprendre en les regardant. Ce regard franc et honnête, qui caractérisait tellement leur Capitaine.

 

- Vous savez, quand j'étais petit, je rêvais d'aventures. Je voulais déjà parcourir les mers, libre. Mais ce n'était qu'un rêve. Et puis, j'ai rencontré Shanks, et je lui ai promis de devenir le Seigneur des Pirates. Je rêvais alors de partir sur les mers pour réunir le plus fort des compagnons, et en faire mon équipage. L'équipage du Futur Roi des Pirates.

 

Il leur sourit en remettant son chapeau sur sa tête. Et conclu face à un équipage un peu sonné.

 

- Et aujourd'hui, je parcours les mers en quêtes d'aventures, avec le plus merveilleux équipage qui existe, et j'avance petit à petit sur le chemin qui me mènera au One Piece. Je ne vois pas de quoi je pourrais rêver de plus !

 

Il y eu un silence pesant, qui ne sembla pas gêner Luffy le moins du monde. Il fut vite brisé par Franky qui éclata en sanglot.

 

- Bouaaah ! Mugiwaraaa ! C'est… C'est !

 

- Yohohoho… C'est une réponse plutôt inattendue…

 

Les autres hochèrent la tête, tous un peu ému. Mais ils se secouèrent et Chopper demanda.

 

- Et des cauchemars ?

 

- Hein ?

 

- Tu n'as peur de rien ?

 

- Bah… Non.

 

- Vraiment rien ?

 

Luffy prit le temps de réfléchir, les bras croisé et la tête penché. Il mit quelques secondes, mais sembla trouver quelque chose. Sa réaction surprit, et inquiéta tous le monde. Il perdit son air concentré et blêmit affreusement, son corps se couvrant d'une sueur froide. Il se mit à secouer la tête énergiquement. Chopper se précipita à ses côté, en bon Docteur qu'il était.

 

- Ça va, Luffy ?

 

La question venait de Robin, mais son inquiétude était partagée par le reste des personnes présentes dans la pièce. Ce n'était pas habituel de voir leur Capitaine, d'habitude si énergique et joyeux être aussi perturbé. Ils se demandaient même s'ils avaient vraiment envie de connaitre ce cauchemar.

 

- Oui… Y a bien un truc qui m'effraie…

 

Tous frissonnèrent en entendant cette voix basse et désincarné. Luffy murmura quelque chose encore plus bas, et personne ne pu le saisir. Nami lui demanda de répéter, et il prit une grand inspiration avant de redresser la tête et de les fixer.

 

- Mon grand-père…

 

Il y eu un autre blanc avant que tous éclatent de rire, encore plus fort que la première fois. Et ils eurent besoin de plusieurs minutes avant de se reprendre. Luffy les fixait, boudant, visiblement très vexé qu'ils se moquent aussi ouvertement de lui.

 

- Ton… Ton grand père ?!? C'est quoi ce rêve Luffy ! Recommença à hurler de rire Sanji.

 

- Décidément, tes rêves sont aussi surprenants que toi, Luffy ! Fit Nami en essuyant les larmes qui avaient coulé sur ses joues.

 

Luffy ne répondit rien, les bras croisé. Il avait retrouvé ses couleurs, mais ne trouvait vraiment pas ça drôle. Pas du tout.

 

Mais c'est vrai qu'ils ne pouvaient pas comprendre ô combien était effrayant son grand-père. Ils l'avaient presque tous rencontré, sauf Brook, et Usopp, pensait Luffy. Même s'il avait tort au niveau d'Usopp. Ce dernier avait assisté aux retrouvailles de la famille caché derrière la fenêtre. Mais personne ne le savait. Ce fut donc Brook qui posa la question.

 

- Je ne connais pas ton grand-père, Luffy-san, mais est-il aussi abominable que ça ?

 

Luffy ne pu empêcher un frisson d'horreur lui parcourir l'échine. Et il se décida à répondre, un peu encore en colère, mais tout de même effrayé.

 

- Plus que tout ce que vous pouvez imaginez. Cet homme… Ne vous frottez jamais à lui si vous voulez vivre… Même tous ensembles, on n'a aucune chance contre lui.

 

L'assurance dans ses paroles calma l'euphorie des autres. Il les avait déjà prévenus la première fois qu'il l'avait vu. Et il se souvenait de la bataille qu'ils avaient livrée contre ce marine qui lançait des boulets de canon dévastateur… À la main.

 

Finalement… Il était effrayant.

 

Comme s'il avait lu dans leurs pensé, Luffy soupira.

 

- Et encore. Vous ne l'avez jamais vu en tutu rose.

 

Quoi ?

 

- En… Tutu rose ? Répéta Zoro, pas sûr d'avoir bien entendu. Mais l'acquiescement de Luffy lui confirma que ses oreilles se portaient bien.

 

- Mais Luffy… Pourquoi ton grand-père s'habillerait-il en… Tutu rose ?!

 

Luffy fixa Sanji qui venait de poser la question comme s'il était fou. Il demanda d'une voix sarcastique.

 

- Vous voulez vraiment savoir ?

 

Tous hésitèrent un quart de seconde avant de secouer furieusement la tête.

 

Il y avait des choses qu'il vaut mieux ignorer.

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

FIN

 

S'il vous plait.

 

Ne me demandez SURTOUT PAS la raison derrière tout ça.

 

Mais n'hésitez pas à donner votre avis sur cette bêtise ! ^^'

 

 

LASCKA