Sentiments

par Lara Croftdu31

Les Mugiwaras retournèrent au Thousand Sunny, attendant le retour de leur nakama*. Luffy semblait être plus joyeux qu'au moment où ils s'étaient retrouvés sur la place. Le brun était en train de harceler Sanji pour pouvoir manger de la viande. Le cuisinier dû repousser ses assauts à coups de «Côtelettes» bien placées. Mais le capitaine ne se décourageait pas et le blond ne put qu'abandonner le frigo et se replier au près de Robin, lui faisant la cour pour changer.

Usopp et Franky essayaient de nouvelles inventions suivis d'un Chopper impressionné et admiratif. Brook écrivait des nouveaux morceaux au violon tandis que Zoro s'entraînait.

Une journée plutôt banale à bord du Thousand Sunny bien que la navigatrice manquait à l'appel. Sans elle, ils ne pourraient quitter l'île. Navigatrice ou pas, ils quitteraient pas l'île sans tout le monde. Après tout, c'était le crédo de cet équipage plutôt spécial : repartir toujours ensemble, sans laisser quelqu'un derrière. Un peu étrange pour des pirates...


oOo




-Nami ? Ça va ?

-Je crois. Aïe ! Finalement, pas tellement...

-Merde, je t'assure que je vais le buter, cet enfoiré. Cria Ace, hors de lui.

-Calme-toi. Pour l'instant, aucun de nous deux ne peut bouger. Une fois libérés, tu auras tout le loisir de lui faire la peau. En attendant, il faut faire avec.

La rousse semblait sereine mais elle était en réalité furieuse. D'après ce qu'avait dit Akizumi, le beau brun l'aimait. Et il voulait le lui dire. Pourquoi ce foutu chasseur de primes les avait interrompu à ce moment ? Elle aurait pu embrasser l'homme de ses rêves !

-Ace... C'est vrai ce qu'il a dit ?

Le prisonnier la regarda sans comprendre et Nami soupira. Luffy et lui n'étaient pas frères pour rien !

- « PortgasD Ace, un romantique » « draguer la navigatrice de Mugiwara », ça ne te rappelle rien ? Demanda-t-elle.

-...

-Réponds-moi !

Il rougit et balbutia des explications inaudibles.

-Je ne comprends rien.

Ace soupira à son tour et répondit plus clairement.

-C'est vrai. Je devais te le dire mais ce connard nous a capturé avant. Je suis désolé. Si je te l'avais dis avant, on ne serait pas ici.

Le brun avait détourné la tête pour fuir le regard de la jolie rousse. Cette dernière semblait heureuse de cette réponse. Quoique, elle ne voulait pas qu'il culpabilise, ce n'était pas de sa faute.

-J'avoue que j'ai été surprise quand tu m'as demandé de te suivre. Fit-elle. Mais peut-être que j'attendais ça depuis longtemps...

Il sursauté légèrement et la regarda dans les yeux.

-Ça veut dire quoi ?

-Imbécile ! Tu ne comprends rien. Je-je...

La phrase resta en suspens. Akizumi venait de rentrer dans la pièce. Nami déglutit difficilement. Les ennuis revenaient, et au mauvais moment...


oOo




-Vous ne trouvez pas qu'ils mettent du temps ?

Usopp venait de dire à voix haute la question qui inquiétait tout le monde.

-Ils sont peut-être en train de...coucher ensemble.

-Robin-chwan, je t'en supplie, arrête de dire des choses si horribles ! Couina Sanji, au bord de la dépression.

Luffy eut un haut-le-cœur et dût sortir de la cuisine où l'équipage s'était retrouvé pour dîner.

-Vous croyez qu'il est malade ? Demanda Chopper.

-Je ne crois pas que c'est ça. Il avait plutôt l'air choqué. Fit Robin d'une voix pleine de sous-entendus.

Évidemment, personne n'avait compris ce qu'elle venait d'insinuer. La brune soupira. Être la seule fille à bord n'était pas très facile avec tous ces imbéciles qui ne comprenaient rien. Elle se demandait souvent comment Nami l'avait supporté. Heureusement, l'archéologue était patiente. Et elle venait de vérifier quelque chose d'important. Soupirant à nouveau, elle se dit que l'ambiance à bord du bateau n'allait pas être rose très longtemps...



oOo




-Pourquoi vous faites ça ?

-Je te l'ai déjà dit, je suis chasseur de primes. Il n'y a que l'argent qui m'intéresse.

-Alors pourquoi vous venez de lui enfoncer un poignard dans l'épaule ! Cria Nami. Vous ne serez pas plus riche en faisant ça !

Les larmes coulant sur ses joues, elle était vraiment inquiète de l'état d'Ace.

-J'ai une petite question. Commença Akizumi. Tu savais ce qu'il voulait te dire ?

-Non. Mais je l'ai compris.

-Alors ?

-Alors quoi ?

-Tu l'aimes ou pas ?

-Ça ne vous regarde pas ! S'exclama la rousse en se débattant.

-Tu ne te libèreras pas comme ça. Je suis juste curieux, tu sais.

-Oui, je l'aime et oui, je le lui ai dit. Répondit-elle en voyant la question muette dans le regard du chasseur de primes. Enfin, j'ai plutôt fais des sous-entendus et il ne l'a pas compris. Se rectifia Nami. J'ai pas eu le temps de le lui expliquer clairement car vous êtes arrivé et vous l'avez poignardé !

Ace, qui s'était évanouit, reprit connaissance à ce moment-là. Voulant comprendre de quoi ils parlaient, le brun décida de rester discret et de ne pas dévoiler son réveil.

-Je sais. Mais je déteste les pirates. Cracha le blond. A cause d'eux, toute ma vie fut un Enfer !

Nami s'attendit à des explications plus poussées mais Akizumi ne semblait pas disposé à parler de son passé à une pirate.

Le brun se rendit compte que le sujet de la conversation ne le concernait pas vraiment alors il ouvrit les yeux et s'enquit de l'état de la rousse.

-Imbécile, c'est plutôt à moi de m'inquiéter ! Tu viens de te faire transpercer l'épaule !

-C'est rien. Tu ne peux pas savoir le nombre de pirates qui ont voulu défier Père. Évidemment, certains sont forts et nous nous en occupons. Il y a des fois où on ne s'en sort pas sans blessures. Ce n'est qu'une égratignure.

En réalité, ça lui faisait un mal de chien mais il ne voulait pas inquiéter davantage la belle navigatrice. Et puis, il était habitué.

-Tu pisses le sang ! Tous les mecs sont comme ça ou c'est de famille ?

Ace ne répondit pas, comprenant qu'elle ne cherchait pas de réponse mais qu'elle poussait un coup de gueule. Luffy l'avait prévenu mais il était quand même surpris de voir le foutu caractère de la rousse à l'action.



oOo



A bord du Thousand Sunny, la tension était palpable. Tout le monde s'ennuyait par le fait qu'ils ne pouvaient quitter l'île sans Nami. De plus, Luffy semblait bouder. Habituellement, c'était lui qui mettait l'ambiance avec ses conneries. Et la rousse qui l'assommait en gueulant comme une folle. D'où son surnom de sorcière, ajouté au fait qu'elle piquait de l'argent quand elle le pouvait.

Le capitaine était installé sur la proue, regardant l'île avec attention (NDA : comme ils ont accosté, la proue est en face du port). Il attendait le retour de la rousse avec autant d'impatience que d'appréhension. Son frère avait été plus rapide que lui, et Nami était plutôt admirative envers Ace. Autant dire que Luffy avait perdu toutes ses chances de lui avouer ses sentiments sans se prendre un râteau. Bien que s'en prendre un ne le dérangeait pas tant que ça, il savait que s'il disait à la rousse qu'il l'aimait, les choses n'allaient pas bien se passer. Jamais Luffy empêcherait Ace et sa navigatrice d'être heureux ensemble Même si ça devait le blesser. Il poussa un petit soupir puis descendit de la proue.

-SANJI ! Appela-t-il.

-Qu'est-ce qu'il y a ? soupira le blond, bien qu'il savait très bien ce que le brun allait demander.

-J'ai faim.

-C'est bien. Tant mieux pour toi.

-Donne-moi de la viande.

-Non. Refusa le cuistot

-Mais pourquoi ? S'insurgea le capitaine.

-On vient à peine de remplir le frigo, tu ne vas pas le vider avant même qu'on ait repris la mer ! Et nous avons diner il y a moins d'une heure!

Pensant qu'un énième assaut de la cuisine l'empêcherait de penser à Nami, il prépara un « plan » pour « emprunter » la viande sans être déranger. C'était sans compter Sanji qui s'attendait très bien à cette réaction face à son refus.

Des coups de pieds et de cris de douleur se firent entendre de la cuisine, faisant soupirer l'ensemble de l'équipage. Quoique, ils étaient plutôt content qu'il y ait un peu d'ambiance.



oOo



-Dorobou Neko no Nami, où est le bateau des Mugiwaras ?

-Vous croyez vraiment que je vais vous les livrer ? Cracha la concernée.

-Tu n'auras pas beaucoup le choix. Tu préfères mourir ?

-Oui. Répondit-elle sans hésitation.

-Alors, tu préfères être responsable de sa mort ? Demanda Akizumi en désignant Ace.

-Nami, surtout ne l'écoute pas. Fit ce dernier en s'adressant à la rousse.

-Mais... Et toi ?

-La vie d'une personne vaut-elle plus que celle de huit personnes ? Dit doucement le brun

-Non. Concéda-t-elle. Mais tu ne peux pas mourir, pas maintenant. On vient à peine de se retrouver, de révéler nos sentiments. Et Luffy dans tout ça ?

Une voix interrompit leur discussion.

-Réfléchissez encore un moment, je reviendrai plus tard. Mais sache, Hiken no Ace, que si elle ne dit rien même si je te tue, ce sera sous la torture qu'elle avouera. Et aussi, la lame du couteau était empoisonnée. C'est pour ça que tu t'es évanoui. C'est un poison très puissant et mortel. Mais avec l'antidote, tu ne risqueras plus rien. Évidemment, il faut remplir les conditions pour pouvoir l'avoir !

Le blond quitta la pièce après un gros rire sadique.

Après quelques minutes de silence, Nami murmura.

-Ace, j'ai réussi ! J'ai pu dérober les clés de ta cellule !




*Nakama veut dire compagnon ou partenaire en japonais