CHAPITRE 9

par ange-des-tenebres

Réponses aux coms

 

Kitsune-san : merci pour ton com ! voici la suite ! bonne lecture !

 

Hagare : tu as raison il a bien merité sa raclée ce connard !  voici la suite avec l’arrivée d’un petit nouveau  bonne lecture !

 

hitsugaya kun : salut ! j suis content que le chapitre te plaise, et tu a raison ! c’est itachi et kisame mais l’akatsuki ne se pointera que dans la partie next gen de ma fic.

Ps : j’adore trop tes fics surtout « les facettes de la glace »  bonne lecture !

 

Naruki : salut ! ton m’a fait super plaisir, je suis vraiment content que ma fic te plaise

L’idée de naruto avec des ailes m’a troté en tete pendant un moment ! voici la suite ! je te souhaite bonne lecture

 

Ps : j’ai mit une nouvelle image d’aélia sur mon blog : http://angel-of-tenebre.skyrock.com/

Celles d’hinata et kira sont en cours

 

 

 

 

CHAPITRE 9

 

 

 

 

Une semaine c’est écoulé depuis l’attaque des kitsunes.

Le village est en effervescence depuis ce jour. En effet avec l’arrestation de agashi, tsunade découvrit qu’un complot avait été mit en place par agashi et plusieurs autres membres du conseil, afin de la destituer de son poste d’hokage et d’y mettre danzou a sa place.

Quand tsunade su cela, elle fit dissoudre le conseil et ordonna une enquête pour trouver les membres dissidents. Un nouveau conseil fut élu avec un nouveau représentant pour chaque clan de konoha, kira eu une place dans ce conseil en tant que représentant du futur clan uzumaki en attendant que naruto soit suffisamment âgé et mature pour y siéger.

 

Danzou fut retrouvé alors qu’il essayait de passer la frontière en direction du village caché du son, il fut emprisonné et mit sous très haute surveillance en attendant son procès.

 

Les relations entre les clans kitsunes et la population de konoha s’améliorèrent après la divulgation de la raison de l’attaque de kyubi il y a treize ans. En sachant cela, la majeur partie  des villageois se sentirent honteux, car il chantaient souvent les louanges du clan uchiwa pour sa contribution dans la puissance du village, sans savoir que c’était de ce même clan, que le responsable de la perte de leurs proches était issu.

Prenant conscience de leurs erreurs, bon nombre de villageois, mais aussi de ninjas présentèrent leurs excuses a naruto pour tout les mauvais traitements qu’ils lui avait infliger, même quand kira était la.

Naruto accepta les excuses des villageois, il voyait ainsi une partie de son rêve se concrétiser : il commençait a prouver son existence et sa valeur, il ne lui restait plus qu’a devenir plus fort pour accéder au poste d’hokage.

En revanche il reste encore beaucoup de personne qui en veulent a naruto et sa famille, ses personnes sont toutes liées avec les membres dissidents de l’ancien conseil, qui ont vue leurs ambition réduite a néant par kira, parmi eux se trouve le conseil des anciens ainsi que le chef du clan hyuuga.

En apprenant dans quoi était impliqué son père, hinata emménagea au manoir uzumaki en brandissant l’excuse de l’entraînement intensif prodiguer par kira, ce qui ne plaisait pas a  hiashi, mais il ne fit rien pour empêcher sa fille de partir afin d’éviter d’attirer un peu plus l’attention sur son clan.

 

Durant cette semaine, naruto du rester alité pour reconstituer ses réserves de chakra, mais ses dernières ne se remplissaient que très lentement ce qui étonna tout le monde, connaissant la faculté de naruto a récupérer rapidement.

 

La vie reprend son cours au manoir uzumaki.

 

Dans la cour du manoir, kira ce tien en face de hinata qui est essoufflée, en effet cette dernière s’entraînait avec kira depuis plus de quatre heures, depuis le début de son entraînement, hinata c’était fortement améliorée, d’après kira elle pouvait maintenant tenir tête a son cousin sans trop de difficulté.

Voyant l’état de fatigue d’hinata, kira stoppa l’entraînement.

 

Hinata (essoufflée) : « mais….je ….j’ai encore la force de continuer ! »

 

Kira : « peut être ! Mais il ne faut pas trop forcer sur ce genre d’entraînement, le style de combat de ton clan repose essentiellement sur ton dojutsu, et le pratiquer sans son aide est très éprouvant ! »

 

Hinata : « bien ! »

 

Soudainement kira tourna la tête vers le manoir.

 

Kira : « tient ! La marmotte émerge ! »

 

Hinata se retourna en direction de la porte du manoir et vit naruto apparaître dans l’encadrure de la porte encore somnolant, décoiffé et se frottant les yeux. La jeune fille se précipita a la rencontre de naruto qui la prit dans ses bras et l’embrassa.

 

Naruto : « comment tu va hina-chan ? »

 

Hinata : « un peu fatiguée par l’entraînement, mais ça va ! Et toi ? »

 

Naruto : « je suis encore un peu fatigué mais ça va ! (a kira) papa ! »

 

Kira : « oui ! Qu’est ce qu’il y a ? »

 

Naruto : « j’ai pas vu aélia ! Elle est ou ? »

 

Kira : « elle est a l’académie, je l’ai inscrit il y a deux jours ! »

 

Naruto : « flûte !!!!! J’ai raté la cérémonie d’entrée ! Moi qui voulais l’accompagner a son premier jour ! »

 

Kira : «  ça sera pour une prochaine fois !.........bon les enfants je vais vous laissez, j’ai un rendez-vous avec tsunade-sama ! a tout a l’heure ! »

 

Hinata et naruto : « a plus ! »

 

Kira s’envola devant les deux enfants.

 

Hinata se mit a enlacer naruto et a l’embrasser, mais naruto dut interrompre le baiser suite a une douleur dans les yeux.

 

Hinata : « qu’est ce que tu a naruto-kun ? »

 

Naruto : « je ne sais pas ! J’ai les yeux qui me pique depuis tout a l’heure ! »

 

Hinata : « fait voir ! »

 

Hinata utilisa son byakugan et examina les yeux de naruto, elle fut surprise quand elle vit ce qu’avait les yeux de naruto.

 

Hinata : « naruto ! Tu a une grande quantité de chakra qui se concentre dans tes yeux, c’est pour cela que tu a mal ! »

 

Naruto : « pourquoi mon chakra ce concentre la ? »

 

Hinata : « je ne sais pas ! Peut être que kira le saura, mais il faut attendre qu’il revienne ! »

 

Naruto : « bon bah …..En attendant ! »

 

Naruto enlaça hinata tendrement, et l’embrassa amoureusement. Hinata répondit au baiser du jeune garçon ailé et l’approfondit.

Les deux adolescents profitent de cet instant de tendresse, partageant et appréciant le contact de l’autre sans savoir que quelqu’un derrière eux les observait.

 

 

 

 

Entre temps dans le nouveau bureau de tsunade.

 

 

La godaime est assise derrière son bureau, les mains jointes devant son visage, regardant les trois personnes assises sur le canapé en face du bureau.

 

L’une d’elles est une femme d’environ cinquante ans, elle mesure 1m78, elle a de longs cheveux roux avec une couronne de lierre qui encercle sa tête, des yeux de couleur or, la peau un peu basanée. Elle est habillée avec un long kimono blanc a manche longue cachant presque entièrement ses mains, avec des motifs tissé avec des fils d’or et d’argent.

 

La deuxième personne est aussi une femme, mais beaucoup plus jeune, elle a environ vingt-cinq ans, mesure 1m70, elle a les cheveux blanc comme la neige, attaché en une queue de cheval haute, une orchidée accrochée au dessus de l’oreille. Elle est habillée avec une veste bleu-ciel ou sont dessinées des feuilles de lierre, elle porte aussi un pantalon blanc moulant arrivant a mi-mollet, ainsi qu’une paire de sandale bleu foncé.

 

La dernière personne est un jeune garçon ayant entre quatre et cinq ans, il a les cheveux blonds parsemés de mèches de couleur ambre et rouge, l’enfant à la tête baissée et quelques mèches de cheveux cachent ses yeux. Il est habillé avec un pantalon beige arrivant à mi-mollet et usé, des sandales noires aux pieds, il a aussi un T-shirt de couleur beige lui aussi, il porte autour du cou un collier constitué de cinq cristaux transparents.

 

Les quatre personnes continuèrent d’attendre pendant plusieurs minutes, quand quelqu’un frappa à la porte.

Tsunade fit entrer la personne qui s’avère être Kira.

 

Kira : vous m’avez demander, tsun………ookami-sama ! Fuyu-san ! Que faites vous la ? »

 

Ookami : « bonjour Kira ! nous sommes la pour remettre en place le pacte d’alliance entre nos deux communautés. »

 

Kira : « ça c’est une bonne nouvelle !! » (Voyant l’enfant) « Qui est cet enfant ? »

 

Ookami : « c’est aussi pour cela que nous sommes venue ! Explique lui fuyu ! »

 

Fuyu : « bien ! Voila ! il y a trois jours nous avons trouver cet enfant a proximité de notre clan, il était blessé et a moitié mort de faim, il est resté inconscient pendant deux jours et c’est réveillé que depuis ce matin ! »

 

Kira : « pourquoi l’avez-vous amener ici ? »

 

Fuyu : « même si il n’a pas eu peur en voyant le reste du clan, nous ne pouvons pas nous occuper d’un enfant humain correctement, nous l’avons donc amener ici afin de lui trouver une famille ! »

 

Tsunade : « ça risque d’être difficile ! »

 

Ookami : « pourquoi dites vous ça tsunade-san ? »

 

Kira : « aucun villageois n’acceptera de s’occuper d’un orphelin qui n’est pas originaire du village, de plus dans le village, les orphelins sont presque considéré comme maudits ! »

 

Ookami : « comment va-t-on faire pour le petit ! »

 

Kira s’approcha et s’accroupit pour être à la hauteur petit garçon, il s’aperçut que le corps de l’enfant était secoué de légers spasmes, de fins filets d’eau s’écoulaient sur les joues du garçon, le jeune garçon était en train de pleurer.

Voyant le tristesse de l’enfant, kira posa sa main sur le joue du garçon et essuya ses larmes, la main réconfortante de kira calma les pleurs de l’enfant qui avait toujours la tête baissée de façon a ce que l’on ne voit pas ses yeux.

 

Kira : « je vais m’en occuper ! je ne suis pas comme la majorité de ses imbéciles de villageois, cet enfant a besoin qu’on s’occupe de lui et c’est ce que je vais faire ! »

 

Les parles de kira firent réagir l’enfant qui releva la tête, ses yeux étaient toujours cachés derrière les mèches de ses cheveux, l’enfant regarda kira quelques instant et a la surprise de tout le monde, se jeta dans les bras de kira.

 

Fuyu : « je crois que le petit t’a adopté kira ! »

 

Kira (resserrant l’étreinte sur l’enfant) : « je le crois aussi ! »

 

Tout le monde dans le bureau se mirent a sourire en voyant kira enlacer l’enfant comme si c’était le sien.

 

Kira : « bon ! Si vous n’avez plus besoin de moi ! je vais rentrer a la maison présenter le nouveau venu ! »

 

Kira sortit de la pièce avec l’enfant, laissant tsunade avec ookami et fuyu a leurs affaires.

 

 

 

 

Entre-temps au manoir uzumaki.

 

 

Hinata et naruto sont toujours assis sur la terrasse, contemplant le jardin, s’embrassant de temps en temps partageant ce moment de tendresse.

Soudainement, naruto se releva et se mit en position de défense, il avait ressentit la présence de quelqu’un derrière lui.

 

Naruto : « SORTEZ DE LA !!!! »

 

Hinata tourna la tête et vit une personne sortir de la pénombre de l’un des coin du salon, elle surpris de voir son père arriver devant elle et naruto.

 

Hinata : « p-pére ! Que….que f-faites vous la ? »

 

Hiashi ne répondit pas, il se contentait de regarder autour de lui pour ensuite fixer naruto avec un air mauvais.

 

Hiashi : « c’est donc ici que tu « t’entraîne »……….chez ce démon ! Je comprends pourquoi ce kira n’a pas voulut prendre ta sœur alors qu’elle est plus douée que toi ! »

 

Hinata : « ………….. »

 

Hiashi : « enfin ! je ne suis pas venu jusqu’ici pour parler ni de ca, ni de tes relations amoureuses ! »

 

Naruto (air menaçant) : « alors que venez vous faire chez moi ? »

 

Hiashi : « déjà tu me parle sur un autre ton, sale gamin ! si je suis venu c’est pour ramener hinata a la maison…………….. son futur mari va bientôt arriver ! »

 

Les paroles du père d’hinata figèrent les deux adolescents sur place. Hinata avait du mal a croire ce qu’elle avait entendu, son père l’avait marié a un inconnu sans l’avertir, la nouvelle fut si douloureuse qu’elle se mit a pleurer.

 

Naruto (en colère) : « QUOI !!! Vous n’avez quand même pas oser ! »

 

Hiashi : « si et je ne me suis pas gêné ! Cette fille est faible, la honte du clan hyuuga, je l’ai déshérité pour mettre sa sœur a sa place, et pour une fois elle sera utile au clan elle deviendra l’épouse d’un chef de clan pour conclure une alliance entre nos deux familles ! »

 

 

Naruto avait écouté les paroles du chef du clan hyuuga, la colère commençait a devenir énorme, il serra les poings et prit la parole.

 

Naruto (en colère) : « comment osez vous ! Comment osez vous traitez votre propre fille comme ça…………BORDEL !! C’est un être humain et pas un objet que l’on manipule selon son bon vouloir !!!!! »

 

Hiashi : « ma fille ! …humpf………c’est une honte plutôt ! Ma plus grande honte ! Quand je la voit, je ne peut m’empêcher de me demander comment j’ai put avoir comme enfant un être aussi faible et inutile…………sa faiblesse me dégoûte ! Alors si elle peut servir a quoi que ce soit pour le bien du clan, alors je n’hésite pas ! Si j’avais sut, je l’aurai éliminer a sa naissance ! »

 

Ses paroles ont étés la goutte d’eau qui fit déborder le vase, armé de toute a haine et sa colère, naruto se jeta sur hiashi, mais ce dernier le repoussa facilement.

En effet naruto n’avais pas récupérer toute ses forces depuis l’incident d’il y a une semaine, il eu du mal a se relever, se sentant incroyablement faible.

Hiashi avait attrapé sa fille par la main et la traîna vers la sortie du manoir, mais elle réussit a se dégager de la poigne de fer de son père. Les paroles d’hiashi, ainsi que la vision de naruto a terre, firent sortir hinata de ses pensées pour se dégager violemment de l’emprise de son père.

Hiashi essaya d’attraper de nouveau sa fille, mais cette dernière lui donna une violente gifle qui le fit reculer d’un pas.

 

Hinata (froidement) : « ne me touchez pas ! »

 

Hiashi : « comment ose-tu petite idiote ! »

 

Hiashi attrapa de nouveau hinata, mais elle lui colla un coup de poing au visage, son père la lâcha et vit qu’il avait le nez en sang, quand il releva la tête, il put voir hinata en position d’attaque.

 

Hinata : (froidement) : « si vous me touchez encore…….je n’hésiterait pas a vous attaquer ! »

 

Hiashi : « tu veut te battre contre moi ! – se mettant en position d’attaque- tu n’as aucune chance !  BYAKUGAN !!! »

 

Hinata regardait son père, non sans peur, mais elle avait confiance en elle et en ses nouvelles capacités, elle attendit patiemment que son père attaque le premier. De son coté hiashi était étonné qu’hinata n’active pas on byakugan, mais il ne s’en formalisait pas, tellement il était sur qu’il allait gagner.

Plusieurs secondes se passèrent sans qu’aucun des deux ne bouge, hiashi, agacé par l’attitude de sa fille se précipita sur elle a toute vitesse, hinata se prépara a esquiver le coup, mais son père disparut pour apparaître derrière elle, il lui assena un coup de paume au milieu de la colonne vertébrale qui envoya hinata voler a plusieurs mètres.

 

Hiashi : « avec un coup pareil elle ne pourra pas se relever avant un moment ! hehe ! si tu avait utilisé le byakugan tu aurai put voir le coup, mais tu est tellement idiote que tu ne l’a même pas activer ! »

 

Hiashi continua a rire, mais il s’arrêta quand il vit hinata se relever comme si de rien n’était.

 

Hiashi : « comment ça ce fait que puisse encore te lever après le coup que je t’ai donner ? tu aurai du être paralyser ! »

 

Hinata se retourna lentement, on pouvait voir dans ses yeux une détermination et une confiance sans limite.

 

Hinata : « votre coup aurait marché si je ne m’était pas protéger avec mon chakra ! »

 

Hiashi : « mais……quand a tu…… »

 

Hinata : « quelques dixièmes de secondes avant que votre coup ne me touche ! »

 

Hiashi : « petite effrontée ! »

 

Hiashi se précipita sur sa fille et enchaîna les techniques de juken, mais hinata, grâce a son entraînement avait gagnée en rapidité et esquiva les coups de son père. Irrité son père accéléra sa vitesse et hinata eue du mal a esquiver tout ses coups et se prit quelques uns.

 

Hinata s’écarta et soigna ses blessures sous l’œil énervé de Hiashi qu se jeta une nouvelle fois sur elle.

Pour essayer de le stopper, hinata lança ses shurikens sur lui, ce qui produisit son effet : hiashi s’arrêta de courir mais esquiva facilement les shurikens en les attrapant au vol.

 

Hiashi : « tu croit que c’est avec ça que tu va m’a…….. »

 

Le chef du clan hyuuga ne put finir sa phrase qu’une pluie dense de shurikens s’abattit sur lui, ne voyant aucune issue, hiashi dut utiliser cette technique.

 

Hiashi : « LE TOURBILLON DIVIN !!! »

 

Il se mit alors a tourner sur lui-même en dégageant une grande quantité de chakra, le tourbillon créer stoppa net les nombreux shurikens.

Quand il stoppa la rotation du tourbillon, Hiashi vit Hinata le regardant avec son air sure d’elle, ce qui énerva encore plus son père.

 

Hiashi : « tu va me le payer ! »

 

Hiashi se mit en position pour exécuter une autre technique.

 

Hiashi : « LES SOIXANTE­-QUATRE POINGS DU HAKKE !!! »

 

Le père d’hinata enchaîna les coups sur le corps d’hinata, bouchant un a un ses tenketsus.

Après qu’il est donné le coup final, hinata vola a plusieurs mètres et atterrit contre un arbre.

Hiashi s’approcha du corps inerte de la jeune fille avec, figé sur le visage, le sourire de la victoire.

Il s’apprêtait a attraper hinata, mais cette dernière se releva et regarda son père tout en riant. 

 

Hiashi : « qu’est ce qui te fait rire idiote ? »

 

Hinata : « ça ! »

 

Tout d’un coup hinata disparu dans un nuage de fumée, la surprise d’hiashi fut énorme, il avait combattu un clone de l’ombre sans s’en apercevoir.

 

Hinata : « je suis la ! »

 

Hiashi se retourna et vit sa fille a seulement deux mètres de lui.

 

Hiashi : « comment a tu …… »

 

Hinata : « pendant que vous étiez occupé a repousser les shurikens…………maintenant c’est a mon tour ! »

 

Hinata se mit en position d’attaque, ses mains étaient recouvertes d’un halo de chakra bleu.

Au bout de quelques secondes, elle se jeta sur son père a une vitesse ahurissante, hiashi esquiva le premier coup qui avait pour cible sa tête, mais hinata réussit a donner un coup de paume au niveau de la poitrine de son père.

Hiashi recula après l’impact, il sentit une légère douleur qui s’estompa rapidement, quand il releva la tête, il put voir hinata avec un sourire victorieux sur son visage, hiashi ne comprenait pas pourquoi sa fille souriait comme cela, il compris quand une vague de douleur parcourut son corps, en effet, hinata avait injecté une grosse dose de chakra dans le corps de son pére qui commençait a se répandre dans tout le corps, endommageant tout son systeme circulatoire de chakra dans un tourment de douleur.

Hinata contempla le spectacle de son père agonisant dans une douleur terrible.

 

Hinata : « voici ce que la faible est capable de faire, père ! je vais vivre ici maintenant, je ne doit plus rien au clan hyuuga, et dites a mon « époux » qu’il aille se trouver une femme ailleurs ! »

 

Hinata tourna les talons et se dirigea vers naruto qui avait assister au combat un peu plus loin, ce dernier etait adossé a un arbre.

 

Naruto : « eh bien ! Tu n’y est pas aller de main morte ! »

 

Hinata : « il l’a mérité ! Après tout ce qu’il ma dit et fait ! »

 

Naruto : « hé hé ! Tu a bien raison ! »

 

Naruto tenta de se relever mais il se sentit tout d’un coup très faible et tomba dans les bras d’hinata, cette dernière, bien qu’habituée, se mit a rougir fortement.

 

Hinata : «  ça….ça va naruto ? »

 

Naruto : « pas vraiment ! J’arrive plus a tenir sur mes jambes ! »

 

Hinata : « accroche toi a moi, je te ramène au salon ! »

 

Naruto : « merci ! »

 

Hinata et naruto rentrèrent dans la maison, hinata installa naruto dans le canapé pour qu’il puisse se reposer.

Au même moment kira entra dans le manoir avec l’enfant dans les bras, il fut surpris de voir hiashi étendu dans le jardin, gémissant de douleur.

 

Kira : « on peut me dire ce qui c’est passer ici pendant mon absence ? »

 

Naruto : « le père d’hinata est venu ici pour la ramener chez lui ! »

 

Kira : « ça ne justifie toujours pas son état ! »

 

Naruto : « quand il est venu, il a annoncer que hinata serait marié au chef d’un clan pour le profit de la famille hyuuga ! »

 

Kira : « je commence a comprendre…… ! »

 

Naruto : « et c’est pas tout ! il n’a pas arrêter d’insulter et de rabaisser hinata lui disant qu’il aurait mieux fait de la tuer a la naissance ! »

 

Kira : « ……… ah ouais ! Quand même ! »

 

Naruto : « cet enfoiré m’a envoyé dans le décor avant d’emmener hinata, mais elle c’est rebellée et a combattu son père, et elle a gagnée !! »

 

Kira était surpris par ce qu’avait naruto, il savait qu’hinata etait forte, mais de la a terrasser le membre le plus fort de sa famille.

 

Kira (regardant hinata) : « dis moi hinata ! A tu utiliser ton byakugan lors de ce combat ? »

 

Hinata : « heu … ! N-Non ! »

 

Kira (ce passant une main derrière la tête) : « hé bien ! Je ne pensais pas que cet entraînement porterait ses fruits aussi rapidement ! »

 

Hinata rougit de la remarque de kira, naruto se mit lui aussi a sourire, mais ce sourire s’estompa rapidement quand il vit l’enfant dans les bras de kira.

 

Naruto : « papa ! qui est-ce ? »

 

Kira : « ah  lui ! – posant l’enfant a terre – c’est un garçon que le clan de fuyu a trouvé dans la foret, fuyu l’a amener a konoha pour lui trouver une famille d’accueil et je me suis proposer pour m’occuper de lui ! »

 

Naruto (s’approchant de l’enfant) : « salut toi ! Moi c’est naruto - désignant hinata – elle c’est hinata ! »

 

Hinata : « salut ! »

 

Naruto : « et toi ! C’est quoi ton nom ? »

 

L’enfant ne répondit pas à la question de naruto, se contentant de regarder le jeune jinchuuriki tout en cachant ses yeux derrière ses cheveux.

 

Naruto : « tu as perdu ta langue ? Ou alors tu es timide ! Enfin ! C’est pas grave tu nous le dira quand tu voudra, petit frère ! »

 

Le dernier mot de naruto fit réagir l’enfant qui se redressa un peu et qui continuait a fixé naruto.

 

Le reste de la journée se passa sans encombre, aélia rentra de l’académie et fit la connaissance du petit nouveau, la jeune fille était contente d’avoir un petit frère. Hiashi fut transporté a l’hôpital, plusieurs membres de la soke se plaignirent a l’hokage mais ils furent royalement jeté a la porte du bureau de tsunade.

Au manoir uzumaki, le repas se passa avec une certaine animation, entre aélia qui raconta sa journée a l’académie et naruto qui faisait l’éloge de la force d’hinata.

Durant la soirée, kira vit que l’enfant n’avait toujours pas dit un mot et se contentait de regarder naruto et hinata.

 

Dans la nuit, naruto fut réveillé par la présence d’une personne dans sa chambre, il se redressa et alluma la lampe de chevet.

Ses yeux mirent plusieurs secondes pour s’habituer a la lumière, mais une fois fait, naruto put voir une petite silhouette prés de la porte.

 

Naruto : « toi ! ……que fait tu la ? »

 

L’enfant ne répondit pas, il avait la tête légèrement baissée, naruto vit qu’il pleurait et se précipita vers lui.

 

Naruto : « qu’est ce que a ? Pourquoi pleure-tu ? »

 

L’enfant ne répond toujours pas, mais il commençait a se calmer quand il sentit la main de naruto essuyer ses larmes.

 

Naruto : « si seulement je savait ton nom ! »

 

Sans qu’il ne le voit venir, l’enfant se jeta au coup de naruto et murmura quelque chose.

 

Enfant : « Akio ! »

 

Naruto : « c’est comme ça que tu t’appelle ! C’est un joli nom ça ! »

 

Naruto répondit à l’étreinte d’akio qui se remit a pleurer.

 

Naruto : « pourquoi pleure tu akio ? »

 

Akio : « je…..j’ai .peur d’être………encore……tout seul ! »

 

Akio se remit a pleurer, naruto lui passa une main affectueuse dans les cheveux d’akio pour le réconforter.

 

Naruto : « ne t’inquiète pas petit frère ! Tu n’es plus seul maintenant ! »

 

Akio releva la tête et regarda naruto dans les yeux, pour la première fois naruto put voir les yeux d’akio, de grand yeux de couleur or mais ce qui surpris le plus naruto était les pupilles du jeune garçon : elles ressemblent a celles des chats.

 

Akio : « niisan ! « 

 

Naruto : « oui akio ! »

 

Akio : « est ce que je peut dormir avec toi cette nuit ? »

 

Naruto : « mais bien sur petit frère ! »

 

Naruto et akio allèrent se coucher, akio ne mit pas très longtemps avant de s’endormir, le sourire aux lèvres sous les yeux de son nouveau grand frère.

Les deux garçons passèrent une bonne nuit remplit de rêve apaisant.

 

 

 

 

A suivre……………….