centre commercial

par baneban

Le lendemain matin, Sakura fut réveillé par les rayons du soleil qui passaient à travers sa fenêtre. Il lui fallut un certain temps pour se remémorer sa soirée avec le ténébreux, d’autant plus qu’elle ne se souvenait pas du tout être allée se coucher. En fait, son dernier souvenir remontait à la discussion qui se déroulait au salon avec Sasuke et ensuite, plus rien. Elle se disait donc qu’elle avait dû s’endormir, pensée qui se précisa lorsqu’elle s’était levée et qu’elle avait vu un petit mot de son invité de la veille où il était écrit:

«  Tu t’es endormi et je t’ai porté dans ta chambre. Merci. Sasuke. »

Finalement, il n’avait pas été si froid avec elle. Un sourire se dessina sur son visage et elle partie s’habiller pour rejoindre les filles au centre de Konoha. Aujourd’hui, elles devaient toutes aller chez Tenten pour la traîner dans les boutiques afin de choisir une robe.

___________________________________________

Il était quatorze heures quand Sakura arriva au lien de rendez-vous. Ino se trouvait déjà sur place en compagnie de Temari, ces deux là avait l’air d’être en pleine discussion.

- Je te dis que ces hommes sont tous les mêmes!!! Ils ne pensent qu’à ce qui se passe en dessous de leur ceinture! Moi, je dis que ça n’est pas plus mal que Tenten lui en veuilles à mort. D’ailleurs, on devrait toute aller voir Neji et lui dire notre façon de pensée, avec nos poings!!!

-Arrêtes de dire n’importe quoi Tema, Neji et Tenten sont fait l’un pour l’autre et Saï m’a affirmé qu’il avait une bonne explication pour ce qui s’est produit dans ce vestiaire. Laissons lui une chance et ne l’enfonçons pas d’avantage. C’est à eux de régler ça et c’est à Tenten, TOUTE SEULE, de décider si elle lui pardonne ou non. Je vois d’ici les conseils que tu pourrait lui donner avec tes idées de féministes!!

-ça n’a rien à voir avec le fait que je sois féministe! C’est normal que Saï prenne sa défense, lui aussi, c’est un homme. Qui te dit qu’il n’est pas en bonne compagnie en ce moment même!

Voyant que la discussion tournait au vinaigre, Sakura avait décidé d’intervenir avant qu’Ino ne s’emporte sur la remarque de Temari et que les deux amies ne se fâchent pour des idioties.

- Salut les filles! Ça fait longtemps que vous êtes arrivée? Héhéhé!

Les concernées s’étaient retournées en même temps au son de la voie de la fleur, l’effet que voulait produire Sakura était une totale réussite car les deux blondes s’étaient arrêtées de débattre sur l’avenir du couple. Hinata était arrivée quelques minutes plus tard et elles s’étaient dirigées gaiement jusque la maison de Tenten qui n’étaient qu’à cinq minutes du centre. Une fois devant la porte, c’est Ino qui toqua. Une femme d’une quarantaine d’années leur avait ouvert et indiqué le chemin de la chambre où aller. Tenten était ravi de voir ses amies, d’autant plus qu’elle commençait sérieusement à s’ennuyer toute seule.

-Les filles!!! Comme je suis contente de vous voir, vous ne pouvez pas imaginer comme la semaine m’a parut longue enfermée ici!

-Il fallait revenir en cours si tu t’ennuyais temps. En plus, ça t’aurait donné l’occasion de montrer à Neji que tu n’en à rien à faire de…..

-Tema!! Il me semblait que je t’avais dit, tout à l’heure, qu’il devait régler leur problème ensemble et SEUL!

-Mais nous sommes ses amies, on a bien le droit de l’aider à passer cette épreuve!

-Ino a raison Tema, je pense qu’il faudrait mieux laisser d’abord Neji s’expliquer et ensuite, si son excuse est bidon, je te promets de le tenir quand tu le tabasseras!!

-S….Sakura a raison, m..moi aussi je suis pour le laisser s’exprimer. En attendant, on….on peut aider Tenten en lui changeant les idées, qu…. Qu’en penses-tu Ino?

Hinata avait fait un clin d’œil à la belle blonde en finissant sa phrase, c’était l’occasion ou jamais de proposer à leur amie d’aller faire les boutiques avec elles.

- J’en dit que je suis à cent pour cent d’accord Hina! Et pour cela, je propose une virée au centre commercial pour choisir nos robes de bal!!!

-Pffff! C’est gentil les filles d’essayer de me remonter le moral mais je n’ai même plus de cavalier donc je ne pense pas qu’il me sera utile d’avoir une robe!

-Et alors, mise à part Ino, ni moi, ni Temari, ni Hinata n’avons de cavalier! Une jeune fille a bien le droit de se rendre seule à un bal tout de même!

-Bien dit Sakura!!!

-En….en fait, ce…..ce n’est pas tout à fait vrai!!

Hinata était désormais plus rouge que le vernis à ongle d’Ino, il fallait qu’elle leur dise qu’elle allait au bal avec Naruto. Elle priait intérieurement que ses amies ne lui en veuillent pas de leur avoir caché ses rendez-vous avec le blondinet.

-Qu’Est-ce que tu veux dire Hina?

-Eh….eh bien, il se trouve que qu…qu’un garçon m’a invité et…..et j’ai dit oui!!

-QUOI!!! Qui est-ce? On le connaît?

Elles avaient toute parlé en même temps et attendaient avec impatience la réponse de la petite brune.

-C’…..c’est N…Na…Naruto-kun!

-Oh Hinata, je suis tellement contente que ce baka est enfin vu que tu l’aimais!!

-Ino a raison, j’ai cru qu’il ne s’en rendrait jamais compte!

-Comment ça s’est passé? Racontes!

Hinata leur raconta donc pour les cours chez lui, son invitation au restaurant hier et finalement sa demande, cependant elle n’avait pas dit qu’avant de rentrer, elle lui avait déposé un baiser sur sa joue, elle jugeait que c’était personnel et surtout, sa timidité l’en avait empêché. Elle attendait maintenant une réaction de la part des quatres filles autour d’elle, qui étaient encore sous le choque d’apprendre que leur petite Hinata avait osé proposer des leçons particulières à Naruto, et cela sans s’évanouir! La première a donner ses impressions était Sakura.

-Tu le mérites Hinata, tes sentiments pour lui sont sincères et je suis sûr qu’un nouveau couple va bientôt naître.

Elle avait dit cela avec un petit air malicieux qui avait eu pour effet d’empourprer d’avantage le visage de la jeune fille aux yeux de nacre. Elles s’étaient toutes mise à rire de la vitesse à laquelle Hinata pouvait devenir écarlate, même Tenten qui avait retrouvé un semblant de joie de vivre et de bonne humeur au contact du groupe. C’est d’ailleurs cette dernière qui déclara pleine d’entrain:

- Bon alors, on y va dans ce centre commercial, il faut qu’Hinata soit la plus belle pour son amoureux!

-En avant!!

Et c’est sur cette élan de vivacité qu’elles étaient toute parties en direction des boutiques, prêtes à dévaliser les rayons, enfin avec ce que leur permettait leur budget évidemment.

_________________________________________________

 

Plus loin, un blond surexcité ne cessait pas d’harceler de questions son meilleur ami qui buvait tranquillement une limonade dans la cuisine.

-Alors Teme! Comment s’appelait ta conquête d’hier soir?

- Il n’y en a pas eu.

-On me la fait pas à moi Sasuke. Je suis rentré largement avant toi et ton entraînement ne se finit pas si tard! Enfin, si c’est comme ça, je te raconterai pas non plus ma soirée avec Hinata-chan, na!

Il avait dit cela en prenant une mine boudeuse d’un enfant de cinq ans, les bras croisés sur son torse et la tête sur le côté. Sasuke voyait bien qu’il ne lâcherai pas le morceau d’aussitôt, il valait mieux pour sa tranquillité qu’il raconte un minimum de sa soirée afin d’avoir la paix. De plus, il ne l’avouerai pas, mais cela l’intéressait de savoir comment ce baka s’en était sorti avec la belle Hinata, au moins pour se rassurer qu’il ne leurs laisse pas l’appartement pour rien!

-T’as gagné baka, je n’étais pas à mon entraînement hier soir, j’ai passé la soirée avec Sakura.

-SAKURA! La Sakura de notre classe, celle qui vient d’entrer dans le groupe!! Je croyais pourtant qu’on était d’accord pour dire que tu ne ferais pas « ça » avec une fille que l’on connaît Sasuke, d’autant plus que Sakura-chan est une fille très bien et…….

-Je n’ai pas couché avec elle, triple idiot!

-o.o Bah alors, qu’est-ce que vous avez fait? Ça ne te ressemble pas de rester avec une fille pour rien! A moins bien sûr que tu en pinces pour la jolie fleur de cerisier! Héhéhé!!

Au moment où son ami avait dit cela, Sasuke avait repensé au baiser volé dans la chambre de la rose et ce qu’il ressentait à son contact, peut-être que Naruto avait raison, peut-être que pour la première fois de sa vie, il éprouvait des sentiments à l’égare d’une personne du sexe opposé. Mais, selon lui, il y avait encore trop d’incertitude, il avait bien le temps pour voir si oui ou non, il céderait à son cœur et non à sa raison. De plus, encore fallait-il que les sentiments en question soient réciproques, ce qui n’était pas certain, vu qu’il avait l’impression que la seule fille qui lui faisait de l’effet semblait plus intéressée par une relation amicale avec lui qu’autre chose. De toute façon, hors de question de dire à Naruto d’avantage d’informations, il ne voulait pas risquer que son ami joue les entremetteurs, plutôt mourir!

-Tu ferais mieux de te taire plutôt que dire des c******** plus grosses que toi!

-D’abord je suis pas gros et j’ai bien vu que tu l’appréciais la petite Sakura-chan!!

Il fallait changer de sujet au plus vite sinon il allait le tuer sur le champ.

-Et si tu me parlais de ton rendez-vous.

Au plus grand bonheur du brun, il n’en fallait pas plus à Naruto pour commencer son récit du début de sa soirée jusqu’au baiser donné par Hinata. Il avait des étoiles dans les yeux et Sasuke était content de voir que ces deux là commençaient enfin à se trouver. Sur ce, le blondinet commençait à avoir faim et proposa une petite sortie à son colocataire pour se détendre et remplir son estomac.

-Ok, mais hors de question de manger encore des ramens!

-T’es pas marrant Sas’ke! On a qu’à appelé les garçons et se retrouver au snack du centre commercial.

-Hn, je m’en occupes!

Suite à cela, tous les garçons se retrouvèrent à quinze heures dans les galeries marchandes.

-Regardes Sas’ke! Ils sont là. SAAAAÏ, SHIIIIIIKA…..

Il n’avait pas pu continuer, Sasuke lui avait administré un coup à l’arrière du crâne pour éviter de trop se faire remarquer avec ses beuglements.

-Tais-toi Baka, tout le monde noud regarde!!

-Aïe! T’es vraiment pas sympa avec ton meilleur ami!!

-tu n’as qu’à arrêter d’hurler comme ça, ils ont bien vu que nous étions là!!

-Alors les gars, on dirait un petit couple en pleine scène de ménage!

-Hahahaha! Je pense pas que Sasuke apprécie ton humour Saï vu le regard qu’il te lance!!!!

-Galèèèère les mecs! On ferait mieux de déguerpir avec ce que je vois arriver droit vers nous.

En effet, un groupe de fille avait été alerté par les cris de Naruto et avait donc pu apercevoir leur proie vers lesquelles elles se dirigeaient en balançant du derrière. Ces filles, ils les connaissaient bien, elle n’étaient autres que leur admiratrice au lycée, elles étaient toute présentes, il y avait Yuki, celle qui était partante avec chacun des garçons, Tayuya, la fan absolue de Shikamaru, Kimy, qui avait un penchant pour Naruto et Saï, Kin, avec qui Neji évitait tout contact depuis l’incident et enfin, Karin, persuadée que Sasuke était fou amoureux d’elle depuis qu’il avait cédé à ses avances fautes de ne pas avoir trouvé mieux lors d’une soirée arrosée.

-C’est trop tard, elles nous ont vu!!

-On ne va tout de même pas se cacher pour ne pas qu’elles nous harcèlent!

-c’est facile pour toi de dire ça Sas’ke, un regard, une parole et elles t’obéissent au doigt et à l’œil!

-Je propose que ce soit Sasuke qui se charge de les faire déguerpir!

-Galère pour toi mec, mais je suis d’accord avec Saï!

-Tsss!

-Coucou les garçons, alors on se promène, ça vous tenterez pas un peu de compagnie, n’est-ce pas mon Shika?

-je suis pas ton « Shika » Tayuya!! Laisses moi dormir en paix!

-Tout ce que tu veux, je peux même te servir de coussin si tu le souhaites!

-Je ne suis pas intéressé!

-Tu n’as pas toujours dit ça!

-Je devais être en dette de sommeil et ça m’a rendu fou!

-Vous dites ça parce que vous êtes devant vos copains mais je sais très bien que vous aimez quand on s’occupe de vous. D’ailleurs Sasuke, si tu veux on peut remettre ça, toi et moi, pas la peine d’être timide tu sais, je sais que ça t’a plu la dernière fois.

- Karin, si j’ai fait l’erreur de coucher avec toi, c’est parce qu’il faisait tellement sombre dans la salle que je ne m’étais pas rendu compte que c’était toi, et pour ce qui est de me plaire, saches que j’ai rarement connu pire!

Il avait répondu d’une façon froide et détaché comme il savait si bien le faire, les mots était blessant pour la jeune fille mais il s’en fichait éperdument, il n’avait aucun respect pour elle et la façon avec laquelle elle le provoquait sans cesse, ça le dégoûtait au plus haut point. Il en était même à se demander s’il ne devrait pas arrêter d’assouvir ses pulsions avec ses créatures qui n’avait aucune estime de leur propre corps. Il avait l’air malin, lui qui avait toujours clamait avec fierté qu’il préférait cette situation et que ses amis étaient idiots de se contenter d’une seule fille, voilà maintenant qu’il les enviait, et il se doutait bien que sa rencontre avec une jeune fille aux yeux émeraudes y était pour quelque chose.

-Dis donc, on peut dire que ça va vite, une heure dans les vestiaires et vous ne vous quittez plus!

-Tenten!! Qu’est-ce que tu fais là?

-Bah quoi Neji!? Ça te déranges qu’on soit ici, tu préférais peut-être te la couler douce avec ta chéri! En plus à ce que je vois, elle a ramené ses copines! T’essayes sans doute de caser tes copains avec une de ces morues!

-Dis pas n’importe quoi Tenten, ce sont-elles qui sont venus nous voir, on était en train d’essayer de les virer avant que vous n’arriviez!! Je crois qu’il faudrait que l’on parle un peu plus loin tous les deux!!

-Je n’ai rien à te dire!!!

-Tenten, aurais tu oublié la conversation de tout à l’heure? Laisse lui sa chance et tu prendras une décision ensuite.

-S…..Sakura a raison Tenten, ne t’inquiètes pas, on…..on reste là!

-Bon, c’est d’accord, je t’accorde cinq minutes pas une de plus!

-Ce sera bien suffisant!

Neji et Tenten s’étaient éloignés pour s’expliquer à l’abris des regards. Les filles étaient donc restés avec les garçons qui avait l’air soulagé qu’elles soient là pour pouvoir plus facilement se débarrasser des pots de colle. Naruto s’était rapproché d’Hinata, Temari était prête à attaquer la première des poufs qui feraient une remarque quelconque, Ino avait pris en main son amoureux afin de montrer qu’aucune d’entres elles n’avaient sa chance, quant à Sakura, elle ne savait pas trop quoi faire car elle ne connaissait pas bien ces filles. Malgré cela, elle ne souhaitait pas que l’une de ses amies se fassent voler leur petit copain par ces pimbêches et elle voyait que les garçons était ennuyés par leur présence, cela lui suffisait pour se dire qu’il fallait qu’elle intervienne pour les aider. Elle remarquait que Sasuke commençait à être énervé par l’attitude de cette Karin, elle se souvenait d’ailleurs que c’était contre elle que Sasuke l’avait défendu le premier jour de cours, elle se devait de lui rendre l’appareil!

-Excuses moi Sasuke-kun, est-ce que tu pourrais m’accompagner dans ce magasin de jeux vidéos, j’aurais besoin de tes conseils pour faire un cadeau à mon….mon cousin!!

-Tu vois pas que tu déranges Bubble-gum!!

-Il n’y a que toi qu’elle dérange Karin, pas moi! Je te suis Sakura.

-Merci Sasuke-kun.

Elle avait regardé Karin droit dans les yeux pour bien lui faire comprendre qu’elle dérangeait. La brune aux lunettes bouillonnait de rage contre la fleur, suite à cela, elle avait appelé ses toutous et s’était dirigée vers la sortie en se promettant de tout faire pour pourrir la vie de Sakura! La guerre ne faisait que commencer et bientôt la rose l’apprendrait à ses dépends, en attendant, elle était bien heureuse que le calme soit enfin retrouvé.

-Je suppose que tu n’as pas de cousin à qui offrir un cadeau.

-Tu as raison, je voulais juste t’aider à te débarrasser de cette furie. Je suis sûre qu’une minute de plus et elle te dévorait sur place!

-Je sais me défendre tu sais!

-La prochaine fois alors, je te laisserais te débrouiller et …..

-Sakura.

-Hum?

-Merci.

-De rien Sasuke-kun. Merci à toi aussi pour hier soir. Enfin, je veux dire, merci de m’avoir mise dans mon lit, j’ai eu moins mal au dos en me réveillant!

-Je n’avais pas d’autres choix que de te déplacer, tu t’étais endormis sur moi.

Sakura n’avait pas pu s’empêcher de rougir de gêne quand elle avait appris cela. Sasuke était un garçon très convoité de par sa beauté et il était plaisant de savoir qu’elle avait reposé sa tête sur un aussi beau corps, qu’elle était d’ailleurs en train de détailler du regard! Ce geste n’avait pas échappé à l’Uchiwa et le satisfaisait grandement, c’est pourquoi il s’était penché pour susurrer quelques mots dans le creux de l’oreille de la fleurafin de voir l’effet que cela produirait sur elle.

-Tu dis vouloir être mon amie mais ton regard fait penser à tout autre chose.

En se redressant, il avait effleuré des lèvres la peau de la jeune fille, ce qui ne manquait pas de lui procurer quelques frissons. Elle pensait pourtant ne pas avoir d’attirance pour lui mais en quelques secondes, tout avait été remis en question. Il l’avait observé et avait pu remarquer que ça ne l’avait pas laissée indifférente! Sa décision était prise, il ferait tomber sous son charme la demoiselle pour pouvoir de nouveau ressentir la plénitude de l’autre soir dans ses bras et essayer enfin d’avancer vers la lumière.

 

 

Fin du chapitre

 

Voilà, il ne se passe rien de spécial, si ce n’est que Sasuke a accepté ses sentiments pour Sakura, mais croyez moi, ce ne sera pas si facile d’être ensemble pour ces deux là!! On verra si oui ou non, Neji et Tenten vont se remettre ensemble, je ne sais pas encore! Quel vengeance va nous préparer Karin!!!MOUHAHAHA!Suspense!!!! Mais ce sera dure pour notre petite Saku!!!!