chapitre 3

par lilo-chan

Merci a touts ceux qui me laisse des coms (je me répète la non ? XD)

////////////////////////////////////




La journée passa vite, Sakura avait passé presque toute la journée à s'entraîner à ses jutsus de glace, qui étaient relativement faciles à son goût. Ce soir elle pourrait enfin utiliser le Kinjutsu. Elle était de garde à l’hôpital et il avait souvent des ninjas ou des villageois qui sont dans un état critique. C'était une bonne occasion pour qu'il n’y ait aucun soupçon. Bien sur, comme toutes techniques interdites, il y avait des risques. Et les risques de cette technique précisément, c'est qu'elle ne se contentait pas de ''voler'' le chakra mais aussi l'énergie vitale. Donc lorsqu'elle l'utiliserait, la victime serait condamnée.

Sakura se dirigeait tranquillement jusqu'à son lieu de travail. La nuit était déjà bien avancée. Elle alla jusqu'à une petite pièce où se trouvaient déjà plusieurs infirmières qui buvaient du café. Elle enfila rapidement sa blouse et s'installa à un bureau et prit la liste des personnes en état critique. Elle lu la liste en deux minutes et avait retenu trois chambres : la 168, 143 et 114. Elle dit aux autres infirmières qu'elle faisait une ronde histoire de voir si tout se passait bien. Elle sortit du bureau et se mit à courir silencieusement dans les couloirs. Les numéraux de portes défilaient, puis elle atteignit la 114. Elle entra discrètement et vit un ninja relayé à des machines. Elle fit une série de signe et du chakra apparu autours de c'est main. Elle les posa sur le visage de l’homme. Sakura sentait toute l'énergie venir en elle. C'était une drôle de sensation… Une sensation de puissance -qu'elle adora. Un long bip se fit entendre. Le coeur ne battait plus. Elle sortit de la chambre aussi rapidement qu'elle y était rentrée. Elle fit la même chose dans la chambre 143. À chaque fois, elle fuyait car les infirmières arrivaient quelques minutes plus tard. Sakura décida de faire la dernière chambre, sinon sa allait devenir trop suspect de voir plusieurs morts en une nuit sans qu'il y est eu de quelconques problèmes. Durant sa course dans un couloir, elle croisa quelqu'un. Ce n’était pas une infirmière, la personne n'avait pas de blouse blanche. Au contraire, elle était habillée de noir. Elle ne fit pas vraiment attention et continua à courir jusqu'a la chambre 168. Elle y entra doucement et remarqua que la personne allongée sur le lit n'était autre qu’Ino, sa meilleure amie.


Sakura : Ino, tu sais que c'est dangereux d'être à l'hôpital en ce moment ? Il parait que les ninjas meurent sans raisons. … Si tu veux, je vais te montrer…


Sakura enclencha de nouveau son jutsu. Elle avait murmuré ces mots avec sadisme. Au moment où elle allait posé c'est mains sur le visage d'Ino, la porte s'ouvrit avec fracas, et la personne qui était rentrée, c’était Shizune.


Shizune : Sakura que comptes tu faire ?

Sakura : Tien ma chère Shizune ... je comptais la tuer mais je sens que c'est toi qui va y passer puisque tu as visiblement comprit ce que je faisais… Mais je ne pense pas que je vais te laisser faire. Et on peut dire que cet endroit n’est pas adéquat pour se battre

Shizune : tu es devenue folle Sakura !

Sakura : je sais, et j'en suis fière.


Elle sortit par la fenêtre et Shizune la suivit. Elle ne pouvait pas la laisser en liberté sinon il y aurait d'autres victimes. Sakura l'attira jusqu'à l'extérieur de village. Elle s’arrêta et fit face à Shizune.


Shizune : Pourquoi est-ce que tu fais ça ??

Sakura : Tu la dis toi même tout à l'heure : Je suis folle !! Une folle qui veut toujours plus de pouvoirs !!

Shizune : Alors qu'est-ce que ça t'apportes d'avoir plus de pouvoir ??

Sakura : A être reconnue autrement que comme un boulet !

Shizune : Mais je ne t'ai jamais ...

Sakura : Toi, non !!! L'équipe 7, oui !! Comment se faire remarquer entre un Jinchuuriki, le dernier survivant du clan Uchiwa et le ninja copieur ?? Moi qui, sois disant, n'avait aucun talent ?

Shizune : Ne dis pas ça !! Tu es presque aussi puissante que godaime !

Sakura : … Tu me fatigues ... Il est temps d'en finir.


Elle frappa violement le sol qui se fissura jusqu'au pied de Shizune. Elle ne vit même pas Sakura qui s'approchait très rapidement. Lorsqu'elle s'en aperçu, elle voulu bougé mais quelque chose tenait fermement ses bras. Un clone. Elle venait de créer un clone et celui ci ne semblait pas vouloir la lâcher. La véritable Sakura enclencha son kinjutsu et s'approcha lentement de son adversaire.


Sakura : A ta place, je n'essaierais pas de donner de coups de pieds, parce que sinon je me ferais un plaisir de casser tous les os de ton corps.


Elle posa ses mains sur son visage. Petit à petit Shizune s’affalait, retenue par le clone. Puis elle finit par tomber lourdement au sol. Sakura regarda un petit moment le corps sans vie de Shizune, toujours avec la même lueur de démence dans c'est yeux. Elle sentit comme une présence dans son dos, elle se retourna vivement et croisa un regard froid rouge sang. Il avait une tète de plus qu'elle et de long cheveux noir. Ce qu'on remarquait surtout, c'était son large manteau noir parsemé de nuage rouge. Sakura n'arrivait pas à se décrocher de se regard mystérieux.


Sakura : je suppose que ce n’est pas une visite de courtoisie, Itachi Uchiwa.

Itachi : hn .... Le chef veut te voir.

Sakura : Vraiment et pourrait on savoir pour quoi ?

Itachi : A ce que j'ai put comprendre, tu cherche le pouvoir ?

Sakura : ouais, et ?

Itachi : Notre chef veut que rejoindre l'akatsuki.

Sakura : pourquoi tu n’l'as pas dit plus tôt ?

Itachi : alors ?

Sakura : J'accepte. Mais avant je compte bien laisser un petit souvenir de moi à Godaime.

Itachi : hn ... fait ce que tu veux. Rejoins moi dans cinq heures à la clairière au nord du village à dix kilomètres.

Sakura : ok.


Elle prit le corps de Shizune sur son épaule et retourna au village. Tandis qu'Itachi partait de son coté. Deux heures plus tard elle était partit au point de rencontre avec Itachi. Durant son trajet, elle vit une personne qu'elle connaissait très bien, accompagné d'une femme rousse a lunette. Sakura s'arrêta sur un branche d'arbre et se mit en évidence pour que les deux personnes la voient.


Sakura : Alors Sasuke on s'est décidé de rentrer au village ?

Sasuke : Sakura ... Que fait-tu ici ?

Sakura : Tu le sauras bien assez tôt Uchiwa.

Femme : qui toi pour parler à Sasuke-kun comme ça ???

Sasuke : Karin calme toi.

Sakura : depuis quand tu traînes avec tes groupies ?? Bref pour répondre à la question de la binoclarde, j'étais sa coéquipière et ancienne élève de Godaime.

Karin : comment tu m’as appelé ??? Devant Sasuke-kun en plus !!!!

Sakura : Nan mais tu vas la fermer ?? Je connais assez bien ton ''sasuke-kun'' pour te dire qu'il ne voudra jamais d'une chieuse comme toi !!

Sasuke : et c'est toi qui dis ça Sakura ?

Sakura : Faut croire.

Sasuke : Tu as bien changé…

Sakura : Assez pour te dire que tu nous fais chier avec ton histoire de vengeance ! Et qu'il serait temps de passer à autre chose. Au faite si vous allez voir l'Hokage, demandez lui où se trouve Shizune, sa réaction sera marrante à voir ...


Elle reprit son chemin en passant au-dessus d'eux. Karin était simplement choquée de la façon qu'elle lui avait parlée à elle et Sasuke. Et celui-ci avait été surpris de voir que la Sakura qu'il avait connu dégageait une aura meurtrière mais aussi qu'elle n'avait pas masqué sa force qui était colossal.

Le jour se leva, sur Konoha. Tsunade rejoignait tranquillement son bureau. Lorsqu'elle entra elle vit que ses volets étaient fermés, alors que d'habitude elle ne les fermait jamais. Puis remarqua une lettre qui était posée en évidence sur son bureau. Elle l'ouvrit et lu :


Sensei,


Le village est devenu trop petit pour moi, vous avez du remarquez que je cherchais toujours à être plus puissante.

A l'heure qu'il est je suis déjà très loin du village. Il se peut que je ne sois plus dans le pays. Ne vous inquiétez je suis pas seule, je suis avec un ninja de Konoha. Vous savez, le ninja qui a tué pratiquement tout sont clan sauf son frère ?

Je pense que vous avez comprit, j'ai rejoins l'Akatsuki. Et je pense que vous ne voudrez pas me déclarer déserteuse. Alors ouvrez votre volet je pense que ça vous fera changé d'avis.


Sakura


Tsunade n'arrivait pas à y croire, Sakura venait de déserter le village ?? En compagnie d'Itachi en plus !! Elle prit son courage à deux mains et ouvrit son volet. Par instinct elle l'avait ouvert les yeux fermés. Quand elle les rouvrit se fut un véritable choque pour Tsunade : le corps de Shizune était pendu juste devant sa fenêtre. Elle lâcha un cri suraigu. Quelques minutes plus tard plusieurs personnes découvrirent à leur tour le cadeau macabre que Sakura avait laisser juste avant de déserter.





///////////////////////////////////


voilà j'espère que sa vous avez aimez !! la suite se passe 4 ans après ce chapitre. Ha ouai le ''cadeau'' de sakura, au début je voulait faire faire dans le gore mais je me suis retenu. Lol


merci a ~°big°~ pour la correction !