le début d'une carrière

par lunik

-…et la gagnante est …SAKURA HARUNO !!cria un arbitre dans un micro.

La foule se déchainait à travers des cris plus impressionnant les uns que les autres, tous acclamait la toute nouvelle boxeuse SAKURA HARUNO. Elle se tenait droite, son bras tenu en l’air par l’arbitre, les yeux fermés cachant ses magnifiques iris verts, la tête baissée et n’affichant aucun sourire. Pourtant, tout le monde se souvient du jour où ou cette jeune fille a fait son apparition dans l’art du « KING BOXING », ce jour-là, elle avait étonné plus d’un grâce à sa chevelure rose, ce jour-là, elle affichait un sourire qui aurait pu faire concurrence à celui d’un ange. Mais, aujourd’hui, ni joie, ni fierté ne se lisait sur son visage, alors qu’elle venait de mettre au tapis un des plus grands boxeur, son cœur avait mal. Mais que s’était-il passé ?

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

Tout commença un matin dans un bel appartement occupé par deux jeunes filles.

-DEBOUT !!!dit une fille blonde en sautant sur son amie qui dormait paisiblement.
- ...quoi, qu’est-ce qu’il y a INO? Demanda la pauvre fille aux cheveux roses qui se grattaient les yeux.
-c’est le matin SAKURA, et puis TSUNADE a appeler, elle a dit qu’elle voulait te voir très tôt aujourd’hui .expliqua INO.
-mais attend, je suis trop crevé, j’avais un match important hier soir. J’ai mal partout. Répondit la jeune fille.
-ouais, j’ai vu, ça passe en boucle à la télé, c’est ta 6 ème victoire et je pense que c’est pour cela que TSUNADE veut te voir. S’exclama INO avec un clin d’œil.
-surement !!

Les deux filles, une fois habillées, se rendirent donc au bureau du manager de SAKURA : TSUNADE. Elles frappèrent à la porte et attendirent qu’on leurs disent de entrer.

-bonjour les filles. répondit TSUNADE avec un très grand sourire.
-bonjour !dit SAKURA accompagné d’INO.
-je suppose que vous avez passées une bonne soirée, n’est-ce pas ? Sourit STUNADE.
-bof, vite-fait. Répondit SAKURA.
-QUOI ?!!Mais attend saku, c’était ta 6ème victoire, c’est super ça ! s’exclama INO.
-mais c’est rien comparé au professionnel comme SASUKE UCHIHA. Rétorqua SAKURA.
-en parlant de çà, commença TSUNADE, tu as été invité ce soir même à une fête spécialement réservé aux boxeurs, tous les plus grand y seront ainsi que les gens comme toi, qui, en un match arrivent arrive à faire parler d’eux n’importe où.
-j’ai fait ça ?!!demanda SAKURA plus que étonnée.
-moi aussi ça m’a surpris, répondit TSUNADE, mais je suis ravi que l’on parle suffisamment de toi pour que l’on t’invite aussi rapidement à des soirées, ça prouve que je fais bien mon boulot.
-et c’est en qu’elle honneur qu’on y va ?questionna INO.
-hum… « on » ?dit SAKURA.
-et ouais, je compte venir moi aussi cocote !!Annonça la bonde.
-c’est ITACHI UCHIWA qui fête ses 31 ans, cette soirée sera tellement importante qu’elle se déroulera dans une discothèque. Raconta TSUNADE .
-U …UCHIWA ?!!Bégaya la jeune fille aux cheveux rose. Ça veut dire que…
-et oui, répondit le manager qui avait su a quoi pensait la jeune boxeuse, il se peut que SASUKE UCHIHA se joigne à la fête.

Face au cri hystérique de SAKURA, TSUNADE ne put que sourire ; elle savait depuis un bon bout de temps que sa petite protégée avait comme un coup de foudre sur le jeune boxeur.

-INO !!JE VAIS VOIR SASUKE UCHIHA !!!cria la jeune boxeuse tout en sautant dans tous les sens.
-et pas que lui ,il y aura pleins d’autres gars plus musclé et surtout plus beau les uns que les autres !!cria à son tour son amie.
-et bien, c’est tout ce dont je voulais vous parler, je viendrais vous chercher à 20H30 devant chez vous. annonça TSUNADE.
-d’accord. répondirent les deux amies.

-20H25-

-il est quelle heure ? demanda SAKURA pour la énième fois.
-pas la peine de stresser, TSUNADE devrait venir dans pas moins de 5minutes.répondit INO exaspérée.
-c’est ma première fête dans le cadre de la boxe, et…et si…
-et si rien !! cria la blonde. Tout se passera bien SAKURA, calme toi !!

Soudain, la sonnerie retentit, sans plus attendre, la jeune fille aux cheveux roses se pressa pour ouvrir la porte avant sa meilleure amie. Derrière la porte se trouvait TSUNADE, celle-ci sursauta en voyant la porte s’ouvrir à une vitesse inimaginable, et puis, elle vit SAKURA et INO, elles s’étaient misent sur leur trente-et-un, la jeune blonde avait optée pour une robe de cocktail sans bretelles lui arrivant à mi-cuisse et d’étonnants talons aiguilles assorties à ses boucles d’oreilles, ses bracelets et son collier. La jeune boxeuse, elle, portait une tenue moins extravagante mais tout aussi jolie, elle avait un haut rose pâle lui aussi arrivant à mi-cuisse avec un jean slim bleu claire et des talons aiguilles rose. Après quelques gestes de politesses, les trois filles se dirigèrent vers la limousine que TSUNADE avait fait venir rien que pour l’occasion.

-waouh, et moi qui croyais qu’on partirait avec ta vieille Peugeot TSUNADE ! dit INO une fois qu’elle fut montée dans la voiture.
-dans des fêtes aussi importantes que celle-ci, il faut se faire remarquer le plus possible, surtout si tu veux te faire connaître. C’est parfait pour SAKURA .répondit le manager le menton levé.
-mais comment as-tu fait pour te trouver une limousine pareil en dernière minute ?demanda la jeune boxeuse.
-j’ai de très bon contact. Répondit TSUNADE.
-tu te rends compte SAKURA , on va rencontrer les plus grands boxeurs !!! S’enthousiasma INO.
-en parlant de ça, commença TSUNADE, il n’est pas dit que tous seront là, et donc ne soyez pas déçu si vos idoles sont introuvable.
-TSUNADE !!cria le chauffeur.
-ouais TOBI ?!! répondit-elle.
-vous êtes arrivé. Dit-il.
-c’est partis !!cria INO .

POV SAKURA

À l’entrée de la discothèque se trouvait tout plein de photographes, de journaliste et de groupies en tout genre, c’était la folie absolue dehors, alors je n’essayais même pas d’imaginer l’ambiance à l’intérieur. Devant moi, TSUNADE était en train de gueuler et de traiter les gens de tous les noms pour qu’ils nous laissent passer.

- ils n’étaient pas aussi chiant à mon époque ces con de paparazzis. Cracha TSUNADE une fois rentré dans la salle.
-SAKURA regarde, dit INO en secouant le bras de son amie et en pointant du doigt, regarde par là-bas c’est KILLER BEE!! Et là c’est HOUZUKI SUIGETSU !!! Et là c’est YUHI KURENAI !!! Et là encore c’est SHIKAMARU NARA !!!
-oui, j’ai vu, INO. Répondit SAKURA.
-bien, SAKURA, tu viens avec moi. Déclara TSUNADE.
-on vat où TSUNADE? Questionna SAKURA.
-on vat au bar bien évidement. Répondit TSUNADE.
-et moi, je deviens quoi ? demanda INO.
-et bien…tu n’as qu’à faire ce que bon te semble, je te laisse quartier libre pour cette soirée. Répliqua le manager.
-c…C’EST VRAI ?!! hurla la jeune fille aux cheveux blonds tout en s’éloignant rapidement. GENIAAAALE !!!
-vous êtes sûr de vous TSUNADE ?demanda SAKURA.
-ben oui, et puis, si elle fait une connerie on l’arrêtera et puis c’est tout.
-non, je ne parlais pas d’INO, mais de vous. Êtes-vous sûr qu’aller au bar c’est une bonne idée ? Et puis, vous tombez sous l’emprise de l’alcool tellement vite.
-tu t’inquiètes trop SAKURA, le bar est un endroit stratégique, on peut y faire de nombreuse rencontres. J’aurais tout le temps de te l’expliquer autour d’un bon verre de saké.

POV normale

La jeune boxeuse laissa un petit rire émettre de ses lèvres, « stratégique », d’une manière ou d’une autre ce mot revenait toujours et encore dans le vocabulaire de son manager, TSUNADE avait cette habitude de toujours voir le monde comme un sorte de jeu de logique où il fallait utiliser son intelligence le mieux possible afin d’arriver au sommet de l’échelon. C’est peut-être pour cela qu’à son époque elle atteignait le somnole de la gloire de la gloire en tant que boxeuse.

-bonsoir, dit la femme blonde à grosse poitrine au barman, j’aimerais un verre de saké s’il vous plait !!
-à peine arrivée vous buvez déjà TSUNADE-SAMA !! dit SAKURA exaspéré.
-mais nous sommes dans un bar, quoi de plus normale ?!!
-TSUNADE ?demanda le barman en remplissant le verre.
-vous la connaissez ? répliqua la jeune boxeuse.
-évidement, comment oubliez son passage dans mon émission ? raconta le barman avec une mine joyeuse.
-ah !! Mais oui !! SAKURA chérie je te présente KAKASHI HATAKE ! déclara TSUNADE amicalement.
-vous êtes le présentateur de « question pour un boxeur » ?! J’adore cette émission, j’ai toujours rêvée d’y participer !! S’exclama la jeune fille aux cheveux roses.
-et bien, vu comment avancent les choses, je ne tarderais pas à te revoir sur mon plateau. Annonça KAKASHI.

SAKURA lui offrit un de ses magnifiques sourires et puis, après plusieurs verres de saké, TSUNADE décida qu’il était temps de s’amuser un peu et donc, malgré les protestations de son apprentie, le manager se dirigea vers un rassemblement de personne et commença à divaguer comme jamais.

- ça ne doit pas être rose tous les jours avec elle, pas vrai ? Demanda le présentateur en étouffant un rire devant la mine que lui offrait la jeune boxeuse.
-c’est clair. Soupira SAKURA. Mais, au faite, pourquoi tu fais le barman à cette fête ?
-c’est ITACHI qui me l’a demandé, ça me dérange pas trop, en plus on peut rencontrer de charmantes demoiselles. dit-il avec un grand sourire et un clin d’œil [moi : me demandez pas comment on voit qu’il sourit, je n’en ai aucune idée]
-je ne vous le fait pas dire !! dit une personne qui venait de s’assoir sur le siège juste à côté de la rose.

C’était un homme d’une vingtaine d’années qui avait parlé, il était blond aux yeux bleus et il affichait un grand sourire. Son regard azur était fixé sur SAKURA, qui, un peu gêné de la situation, ne manqua pas de laisser paraitre une légère rougeur. Elle n’en croyait pas ses yeux, à côté d’elle se trouvait NARUTO UZUMAKI, il est classé dans le top 5 des meilleures boxeurs, juste après SASUKE UCHIHA.

-SAKURA, commença le KAKASHI, je suppose que tu le connais…
-NARUTO UZUMAKI !!!Coupa la fille aux cheveux roses. Ce n’est pas possible !!
-SAKURA HARUNO je présume ? demanda-t-il.
-vous…vous me connaissez ? Bégaya la jeune fille.
-comment oublier ces magnifiques yeux verts ainsi que cette flamboyante chevelure ? dit le boxeur en plaçant une mèche de cheveux derrière l’oreille de SAKURA.

Ce contacte provoqua un frissonnement qui parcouru tout le corps de la boxeuse, tandis que le blond, lui, ne la quittait pas des yeux. Son regard était si intense et profond, SAKURA ne put le regarder très longtemps avant de tourner rapidement la tête.

-au faite, commença NARUTO, félicitation pour ton combat d’hier. Je t’offre quelque chose ?
-heu…je voudrais pas abuser de…commença la fille.
-ce n’est pas ça qui me ruinera, et puis, une victoire, ça se fête !! annonça-t-il avec un énorme sourire.
-d’accord !! Je voudrais une Margarita !!

POV SAKURA

KAKASHI me servit. Le temps de boire mon breuvage, j’écoutais NARUTO me parler de plusieurs anecdotes principalement fixé sur ses aventures romantiques. Dieu qu’il était beau, encore plus qu’à la télé. C’est alors, que la salle changea d’ambiance, les lumières devinrent de couleurs rose et blanches et une musique douce retentit. Plusieurs couples se dirigèrent sur la piste de dance, je pu apercevoir INO danser langoureusement avec un garçon aux cheveux noirs, sur le coup je me demandai si cette personne était SASUKE HUCHIHA, ouais mais non, l’homme en question avait les cheveux attaché et c’est ce que je pu distinguer avant de voir la main de NARUTO se dresser devant moi.

-vous danser ? me demanda-t-il avec le plus de galanteries possible.

Attendez !! POSE !! REMIX !! NARUTO UZUMAKI qui me demande de danser un slow avec lui ?!! Je ne pensai pas avoir tant de succès, si ça se trouve, c’est SASUKE UCHIHA qui me demandera de danser avec lui dans quelque temps !! Danser un slow avec SASUKE UCHIHA, le rêve japonais !!!

-alors ? demanda-t-il.
-hein ? Euh…oui bien sûr ! Dis-je en prenant sa main.

À peine monté sur la piste, NARUTO rapprocha nos deux corps et plaça ses mains fermement sur mes hanches, pas sur ma taille, non non, sur mes hanche. Nous étions si proche que je sentais son souffle sur mes oreilles, c’était une situation à la fois sensuelle, reposante et embarrassante. Mais, heureusement il y avait près de nous INO pour détendre l’ambiance, elle me faisait plein de signes pour désigner son partenaire, et moi, je lui souriais. On aurait pu croire que la musique était interminable, mais personne n’avait envie qu’elle s’arrête, plusieurs flashs apparaissaient dans tous les sens et je remarquai que, de plus en plus, NARUTO me rapprochais de lui. Genre comme si on était pas suffisamment collés.Ma poitrine était pressée contre son torse, ça faisait pas si mal que ça mais tout de même, on ne sert pas une femme comme ça merde.

-tu danses merveilleusement bien. Murmura-t-il à mon oreille.
-m…merci. Répondis-je.

Je ne compris pas tout de suite, mais dès lors que j’eu finis de parler, il se rapprocha encore plus et d’un mouvement souple, il lécha légèrement et rapidement mon oreille, je manquai de sursauter à ce geste, et, je reculai ma tête pour le voir en face. Il affichait un simple sourire, ses yeux pétillaient sous les projecteurs et donc, en quelque seconde, je me remis à danser (parce que je m’étais arrêtée) avec lui.

-je suppose que je te reverrais au « KONOBOXE ». me dit NARUTO en sortant de la piste avec moi.
-au quoi ? Demandais-je.
-au grand tournoi de boxe mixte, qui se déroulera à KONOHA. Répondit-t-il en commençant à partir, les mains dans les poches.
-il y aura qui ?
-surement tous les plus célèbres et les plus forts. Répondit-il.

Les plus célèbres ? je pourrais surement rencontrer enfin SASUKE UCHIHA, et peut être même me battre avec lui !!

-J’Y SERAIT !! Criais-je.
-parfait. Dit-il en s’éloignant.

Je me rassis sur le siège où j’étais assise et INO me rejoignit.

-tu l’as vu ? me demanda ma meilleure amie.
-qui ça ? Demandais-je.
-ben, le mec avec qui je dansais !! s’exclama-t-elle.
-ah lui.
-SHIKAMARU NARA s’teu plait !! J’ai dansée avec SHIKAMARU NARA, et tu sais quoi ? Continua-t-elle.
-quoi ?
-il ma refilé son numéro !! cria-t-elle en me montrant le nom et le numéro affichés sur son portable. Tate-moi ça !!
-super ta vie. Répondis-je sans montrer une quel qu’onques attention.
-et toi ? me demanda INO.
-quoi « moi » ? Demandais-je.
-me la fait pas, ta dansée avec NARUTO UZUMAKI !! me dit-elle. J’vous ai vu super serrés, alors, c’était comment ?
-ben…je…
-comment ta fait pour qu’il te demande à danser ? me coupa INO.
-c’est lui qui…
-C’EST LUI QUI QUOI ?!!! me coupa encore INO.
-INO LAISSE-MOI PARLER !! Criais-je agacée. Il ne s’est rien passé, j’ai fait sa connaissance, et puis c’est tout.

Pendant qu’INO continuait à parler de sa magnifique rencontre, TSUNADE arriva, sobre, et accompagné d’un homme à la chevelure blanche.

-coucou les filles. Dit TSUNADE. Je vous présente JIRAYA, une vieille « connaissance ».
-enchanté ! répondit celui-ci.
-de même ! lui dis-je.
-MAIS J’VOUS CONNAIS !! S’exclama INO en pointant du doigt JIRAYA. Vous êtes JIRAYA !!
-je viens d’le dire… murmura TSUNADE.
-non, j’veux dire, vous êtes JIRAYA, l’ancien champion de boxe !! vous étiez n°1 partout, juste avant TSUNADE dans les tournois mixtes. Raconta ma meilleure amie.
-c’est exacte ! répondit le concerné.
-je vois que tu es bien informée INO. Remarqua le manager de SAKURA.
-vous oubliez à qui vous parlez TSUNADE. Dit INO fièrement.
-c’est ça, sourit-elle, SAKURA, je suppose que tu connais le « KONOBOXE » ?
-ben…je viens d’en entendre parler mais sinon je ne connais rien à ce sujet. Expliquais-je. Mais ça à l’air intéressant.
-parfait, mais tu te doutes bien que si tu veux y participer et si tu veux gagner, il te faudra un entraineur compétent. Me raconta TSUNADE.
-je n’y avais pas pensé. Avouais-je.
-c’est là que notre problème disparaît, figure-toi que JIRAYA est devenu entraineur de boxe, et il s’est porté volontaire pour se charger de ton entrainement !! raconta mon manager le sourire au visage.
-c’est géniale !! Criais-je. Oh, mais le tournoi se déroule à KONOHA.
-oui, mais JIRAYA habite à KONOHA, tu n’auras qu’à aller vivre dans l’appartement de son disciple. Déclara TSUNADE.
-ce serait une solution, mais je ne me vois pas vivre avec une personne que je ne connais pas. Dis-je
-je sais !! cria INO. Et si je venais avec toi ?!
-il y aura assez de place ? demanda TSUNADE à l’intention de JIRAYA.
-je pense que oui. Répondit-il.
-OK, dans deux semaines, vous partez toutes les deux à KONOHA !! annonça mon manager.