Les 5 phases

par jack_sosey

Bojack :On ne peut véritablement parler de maladie à l'égard de Naruto mais d'un empoisonnement mortel qu'il a de longue date .


Onimusha :Comme on me dit souvent chez moi c'est tout ou rien, blanc ou noir, parles un peu ou ta gueule ! .

Je suis comme ça et comme tout auteur mon caractère se répercute dans mes histoires .

Merci pour l'encouragement .

Pour l'inspiration t'inquiètte donc pas j'ai déja toute la chronologie des événements sur papier mais pour écrire un chapitre avec ses plus long . A +


Adeline :Il s'occupe de la fille qu'il aime mais s'en cache bien .A cause d'un évènement passer .L'histoire du reve avec ses mains en sang .

Tu comprendra plus tard .

Pour les médicaments : au tournoi, ça remonte à loin , Kylthia lui en avait fait avaler pour qu'il cesse de gémir .

Il s'agit plus d'anti-douleur que de médicament .


Kysa4 :Désolé pour l'angine j'espère que tu vas mieux ou que tu iras mieux .

Je suis un gentleman je ne profite pas de la maladie de Naruto pour que Sakura lui tombe dans les bras .

Dit dont pour qui me prend tue, un connard ?T'as pas entièrement faux .

D'ailleur d'aprés moi ce serais plus lui qui s'effondrerait dans ses bras sous la fatigue .

Pour la phase terminale ça te rassurera pas mais j'en connais des étalages .

Niveaux maladie dans la généalogie j'en ai trop à mon gout que n'importe autre, se qui me fait peur quand je me dit que j'ai juste récupéré l'asthme de ma mère du moins j'espère .

Dans la famille j'ai trouvé : des tumeurs, des cancers de tous, des maladies mentale allant du dédoublement de perssonnalité à dieu sait où et moi je veux plus savoir .


Bon je t'embrasse aussi, mais oublie pas l'anti-virus car sur le cyber espace connexion protégée ou non on chope un jour quelque chose .


Les 5 phases :


Naruto se sentait faiblir, il avait la gorge en feu et froid dans tout le reste du corps .

Jamais sa maladie si on pouvait appellé cela ainsi ne l'avait autant affaibli .

Il sentait ses forces l'abandonner mais il força sur ses jambes pour se relever .

Il ne voulait surtout pas s'évanouir dans la salle de bain .


Il tira le rideau communiquant et récupéra ses clés sur le parquet puis fila en titubant .

Aprés avoir fermer la porte dérrière lui il s'avança dans le couloir sombre en prenant appui sur le mur et grimpa lentement les marches craquante et moisi menant à la terrasse faisant le tour de l'immeuble .

Il emprunta le chemin de droite et se dirigea vers les grand escaliers communiquant avec le rez-de-chaussé .


En temps normal il aurait sauté directement de toit en toit mais il valait mieux ne pas tenter le diable qui ne se montrait jamais clément à son égard .


Naruto n'était pas né sous une bonne étoile, n'avais pas grandi en famille et mourra surement dans d'atroce circonstance .


Si le destin existe bien il pourait dire à Neji qu'il n'est pas le plus à plaindre .


"Tu es venu au monde seul et sois sur que tu mourras seul"lui répétait souvent Kit. comme il appelait le démon Kyuubi .


A vrai dire dans sa jeunesse Naruto voyait le monde ninja ainsi :"Vivre ensemble mourir seul" .

C'est pourquoi Naruto n'exitait pas à risquer sa vie pour autrui, sa vie ne valait rien à ses yeux comme aux autres alors si il devait mourir au combat tant mieux au moins se sera dans l'honneur .


Trop lache pour se suicider et trop faible pour vivre .


Ses derniers temps il le cachait mais il avait pensé à plusieurs reprise au suicide .


Comme ça l'Akatsuki pourra s'accrocher un moment pour avoir le démon renard .


Actuellement il se rendait au domicile de Kylthia, en tant que confidente dù à sa curiosité maladive elle savait tout et voulait tous savoir et lui il lui devait la vérité surtout qu'il ne peux se cacher car elle sait reconnaitre quand il ment .


Il prit un temps considérable à se rendre chez elle, elle vivait non loin de l'académie pour que Neko qui loge avec elle soit proche de son école .


Il chercha sur son trousseau le double de la clé du pavillon .

Il fit grinçer la porte sur ses gonds et avança dns le couloir noir guidé par une lueur à l'horizon provenant de l'entrebaillement de la porte du salon .

Il passa une main et fit glisser la porte coulissante et s'avança sur le parquet illuminé par les lampes aux quatres coins de la pièce .


On se sentait comme en plein jour, ironiquement car les volets étaient fermés .


- Pourquoi t'es là ?lança une voix d'un lieu indeterminé .


Etant donné que seul Kylthia, Neko et Hikari vivaient ici et qu'il s'agissait d'une voix féminine ce fut simple de reconnaitre sa "soeur" .


Il orienta son regard dans la direction d'où provenait la voix et apperçut dérrière le dossier du canapé le sommet d'un livre .

Kylthia aimait beaucoup suivre la vie de gens à travers des écrits qui étaient plus simple que la sienne .

Meme des histoires sur des soldats étaient moins mouvementés et dangereuses que la sienne et au moins à la fin de l'histoire tout le monde allait bien mais la réalité est souvent différente .

Cela expliquait que le salon ressemblait à une bibliothèque .


Sur le canapé Kylthia étaient allongé la tete sur l'accoudoire et les jambes repliées avec le bouquin sur les genoux .

Grace à son aura qu'il n'avait pas camouflé elle l'avait reconnu mais elle s'étonnait qu'il ne répond pas .

En temps normal il aurait dit quelque chose d'anodin ou une phrase cynique du type :"Qu'est-ce que ça peux te foutre ."


Elle déposa le livre sur la table basse à ses cotés et se releva pour croiser son regard .

Peine perdu il observait le sol .


- Qu'est-ce qui t'arrive ?


Il releva lentement le visage, prit une grande inspiration puis ouvra les yeux et écarta les lèvres .


- Je suis entré en phase terminale .laissa t-il échappé


Chose surprenantre la blonde resta sans voix .

Elle se serait attendu à tous sauf à ça, elle le croyait encore loin de cette phase .

Mais inconsciemment elle se voilait de la vérité pour conserver l'espoir .

Mais là les dés étaient jetés, le destin n'avait jamais était sympa avec lui .

Sa mère mourte en le mettant au monde, son père décédé au combat en enfermant un démon en lui .

Tous cela le meme jour, à sa naissance .


Détesté par tous son village natal .

Se retrouvant dans l'équipe de la fille qu'il aime mais qui le déteste et son rival à qui s'accroche sa coéquipière .

Le considère alors comme son frère qui tenta de le tué plusieurs fois et se retrouve à devoir fuir son village pour Shizen puis revient .

Passe pour un criminelle auprés de ses amies et maintenant en plus de tout est en phase terminale .


Comme histoire drammatique on trouve rarement pire meme dans les romans .


On dit parfois que les gestes sont plus efficace que les mots, alors en s'appuyant de son bras sur le haut du divan elle sauta de l'autre coté et prit le blond interloqué dans ses bras .

Il savait qu'elle tenait à lui mais au ppint de lui sauté dessus il y-avait une marge, en tous cas se simple geste lui avait fait comprendre qu'elle serai toujours là pour lui et cela le soulager de pouvoir se reposer sur quelqu'un d'autre pour une toute petite fois .


Il l'enserra dans ses bras et déposa sa tete dans le creux de son épaule .

Il se retira vivement lorsque il sentit une chose humide s'écoulé dans son cou .

Il releva sa tete et vit les yeux humidifiés de sa camarade et le sillon de larme ayant traversé son visage .


# Lorsqu'on apprend que l'on est en phase terminale ou qu'un proche l'est on traverse les cinq stades de la soufrance #


- Tu te trompes, cela aurait dù empiré dans longtemps .


# La négation #


- Mais c'est arrivé .


- Non tu mens !


# La colère #


- Pourquoi le ferais-je ?


- Mais on va te soigner ?Je trouverais un moyen !


# Le marchandage #


- Mais je veux pas te perdre Naruto .son visage commença à etre innondé de larmes .Que vais-je devenir sans toi ?Et Neko ?Et Konoha ?Et Shizen ?Et Sakura ?

Je t'aime !J'ai besoin de toi !


# La dépression #

# Il s'agit de le phase la plus longue #


Ses jambes ne purent suportées le poids de ses émotions et elle se retrouva à genoux les mains tenant avec force sa veste au risque de l'arracher .

Naruto s'agenouilla face à elle plaça sa main sous son menton et l'obligea à se plonger dans ses yeux azur .

Sa main qui enserré son épaule se perdit dans sa chevelure puis s'arreta sur sa tampe .

Il colla son frond au sien, ses larmes cessèrent de tomber et ses paupières se refermèrent .


Le renard déposa ses lèvres sur le chemin qu'avait emprumté les larmes et remonta pour embrasser ses deux paupières toujours fermées pour mieux aprécié la sensation que cela lui procurait .


A présent calmée elle réouvra les yeux puis redéposa son menton sur son épaule pour lui chuchoté à l'oreille :


- Et pour Neko ?


- Je préfère qu'il l'ignore, d'accord ?


Bien qu'elle n'apréciait guère elle préférait elle aussi qu'il ne sache rien .


- D'accord .


- Tu peux me rendre un service ?


- Bien sùr .


- Tu peux aller chez moi et veiller sur Sakura sans lui dire quoi que se soit à propos de moi .


- D'accord mais tu veilles sur Neko .


- Pas de problème .


Elle se leva et se dirigea avec lui dans le couloir et il stoppa prés de l'escalier menant à l'étage des chambres .


- Oh et penses à prendre une douche .


Elle ne comprit pas mais son sourire taquin avec lequel il avait parlé lui présagé une surprise .


De son coté Naruto monta et s'assit dans la chambre du jeune Neko et l'observa dormir .


Il savait déja que demain serait une longue journée car demain aurait lieu la cérémonie où le nom

d'Ino Yamanaka sera gravé sur la stèle des héros mort aux combat .


" C'est toujours les meilleures qui partent et là où ils sont c'est peut-etre l'enfer "

" Beaucoup d'Homme bon mort méritent la vie et beaucoup de vivants méritent la mort "