Mission suicide 2

par jack_sosey

 Mission suicide 2 :

 

Ils marchèrent dans la galerie uniquement éclairé par le  trou dans la paroi derrière eux et quand leurs yeux furent habitué à la pénombre ils reconnurent un long mur de béton face à eux .

Au niveau de leurs hanches on pouvait distinguer sur le mur des câbles électrique formant une ligne sur la partie inférieur du mur et suivant son parcours .

Ils firent de même et suivirent les câbles jusqu’à ce qu’ils disparaissent dans le mur qui pourtant continué son chemin puis réapparaissait une dizaine de mètres plus loin .

«

-           Si ces câbles sont des lumières pour les couloirs cela veut dire  qu’il y a une salle voir deux qui représente cet écart, si jamais il n’y a personne on entre .

 

Il tendit l’oreille et la déposa sur le mur, il percevait un ronronnement incessant .

 

-           Ca doit être la salle des disjoncteurs, le courant du bâtiment passe par là et ça peut nous servir . »

 

Il plaqua sa main contre la paroi et commença à la faire fondre en mélangeant la chaleur à son affinité qui coupé la paroi mais ce stoppa net quand il heurta une paroi en métal d’une extrême solidité .

 «

-           On a un problème .

 

-           Du genre ?

 

-           Genre une paroi en métal qui protège l’entrée de la salle .

 

-           Fait la fondre .

 

-           Si je le pouvais je le ferai mais il s’agit du métal rare dont je vous ai parlé et là c’est du concentrer .Tout à l’heure c’est la roche autour que j’ai fait fondre et le minerai c’est juste écarté pour que je puisse briser le mur mais la j’ai pas les capacités . Je maîtrise la technique d’Hikari mais je n’ai pas le caractère héréditaire qui va avec . Je ne peux produire une telle chaleur, mon corps en serait  incapable seul hikari le pourrait .

 

-           Une autre idée lumineuse capitaine ?

 

-            Lumineuse non ça c’est Hikari (la lumière) comme je vous le répète, mais une idée qui a des chances j’ai . »

 

A nouveau il fit fondre la paroi mais il faisait glisser sa main sur la gauche jusqu’à ce que le mur incassable ne tourne pour s’enfoncer vers dieu c’est où pour l’instant .

«

-           La cloison est là, cette deuxième salle n’est pas protégé .Tentons on verra bien . »

 

Il créa un ovale assez grand pour permettre leur entré puis dégaina son katana et s’en servi comme levier et fit tombé la nouvelle porte vers eux puis ils entrèrent .

D’après les outils dans toute la salle il devait s’agir du matériel d’entretien pour la salle des disjoncteurs .

Devant eux une porte fermée à clé, dans l’embrasure de la porte on apercevait le verrou que Naruto fit lentement fondre puis calmement entre-ouvrit la porte et pénétra dans le couloir où elle menait .

«

-           Il y-a personne suivez moi . »

 

La porte de la salle des disjoncteurs se trouvait sur sa droite et malheureusement la porte était bouclé par un digicode .Plusieurs mètres devant sur la gauche on pouvait apercevoir le début d’un nouveau couloir .

Et le renard s’en approcha et remarqua au loin un garde qui venait par là .

Il fit signe à son experte en ninjutsu de s’approcher :

«

-            Surcharge moi ces lampes encastré dans le mur . »

 

Bien qu’elle ne comprit pas le but de cela elle entoura de sa main un câble électrique des lampes murale et envoya une décharge électrique dans le système qui provoqua l’explosion des lampes et effraya le garde .

 

L’unité Fox retourna se cacher dans la salle à côté des disjoncteurs pendant que Naruto observait dans l’embrasure de la porte si son plan fonctionnait .

Le garde se dirigea vers le digicode pour voir d’où provenait la surcharge et l’arrêter avant plus de dégâts et quand enfin il ouvrit la porte il reçut un violent coup du tranchant de la main dans la nuque et s’évanouit .   «

-           Bon Henka, Hana et Ino vous me suivez et Ayumi et Ocee vous rester ici et on garde contact radio .

-           Hai !!!!! »

 

L’équipe de quatre s’éloigna pour s’enfoncer plus loin dans la structure de cette usine d’arme .

Ils débouchèrent sur une grande salle avec plein de couloir devant menait dans tous les sens et à tous les niveaux .

Ino remarqua un panneau sur le mur face à eux et s’en approcha et les autres en la voyant se mettre à l’écart la rattrapèrent et posèrent également les yeux sur l’objet qu’elle fixait et ce fut Henka la première qui brisa le silence .

«

-           C’est quoi cette base secrète s'il y a des plans des lieux à l’intérieur .

 

-            Sûrement pour éviter que leurs gardes se perdre .C’est pas moi qui vais m’en plaindre . Avança le renard .

 

-           On doit aller où ?

 

-           Sur ce plan il y a deux grandes salles, l’usine et la salle de stockage .

 

-            D’accord mais qui est qui ?

 

-           Cette pièce et plus petite que l’autre, la plus grande doit servir à stocker les explosifs .

 

-           Alors on va où nous ?

 

-           Toi et Hana vous vous rendez à l’usine et moi et Ino au stockage .

 

-           Bonne chance !!

 

-           Vous aussi !! »

 

Ils se séparèrent en deux équipes de deux et partirent chacun dans un couloir différent jusqu’à ce qu’ils débouchent sur un obstacle .

«

-           Naruto tu me reçois c’est Henka, on a un petit problème .

 

-            Bienvenue au club, c’est quoi le vôtre .

 

-           Une énorme porte en métal .

 

-           Tu peux pas l’ouvrir ?

 

-           Oh non ça je peux facilement c’est une porte manuelle, mais je peux pas l’atteindre pour l’ouvrir .

 

-            Pourquoi ?

 

-           Il y a une barrière de laser devant .

 

-           Aie ça c’est dur, de mon côté j’ai un grand couloir protéger par des petits voyeurs .

 

-           Hein ?!

 

-           Des caméras de sécurités .

 

-           Bah parles français aussi .

 

-           Ayumi ma petite curieuse tu nous écoutes ou pas ?

 

-            Comment veux tu que je fasse autrement ?Les conversations sont transmises sur toutes les radios .

 

-           Tu pourrais nous couper le courant deux secondes ?

 

-           Et en vrai secondes ça donne quoi ?

 

-           On va dire trente seconde .

 

-           Okay j’y vais préparer-vous .

 

-           On est prêt !

 

-           C’est parti, et que la lumière ne soit plus . »

 

Les lumières s’éteignirent les unes après les autres et tous ce retrouvèrent dans la pénombre .

Henka et Hana passèrent leur porte sans encombre et Ino et son compagnon s’avancèrent dans le couloir au fur à mesure que les caméras s’éteignaient puis s’engouffrèrent dans la salle de stockage .

 

La salle des disjoncteurs :  

 

Ayumi venait de rallumer le courant quand soudain la porte électronique se referma les rendant prisonnières toute deux .

Elles songèrent que c’était normal mais furent persuadé du contraire quand du gaz s’insinua dans la pièce et commença à les étouffées .

«

-           C’est quoi cette histoire ?Prévient Naruto !Hurla Ayumi .

 

-           Naruto est-ce que tu me reçois ?Réponds par pitié !

 

-            Pourquoi il réponds pas ?

 

-           Les murs doivent bloquer les ondes de transmission .

 

-           Dans ce cas je vais faire exploser cette porte .

 

-           Avec quoi du feu, tu vas juste nous carbonisées .

 

-           Mais ils sont fou le garde est toujours là .

 

-           Ils s’en tapent totalement .

 

-           Je sais mais je …

Ayumi s’effondra sur le sol .

-             Ayumi réveille toi !Pitié réveil..révei…toi….

Puis Ocee la suivie . »

 

Pour Henka et Hana :

 

Une fois la porte fermée et le courant revenu elles se rendirent compte que la salle était complètement vide .  «

-           Y-a rien !

 

-           J’avais remarqué Henka .

 

-            Mais…Mais…Mais c’est pas possible .

 

-            Apparemment si .

 

-           Là tu m’aides pas .Naruto on a un problème la pièce et vide il y a que des tuyaux ici .Naruto ?Tu m’entends ?

 

-           Henka ?

 

-           Naruto ?!

 

-           Henka ?

 

-           Naruto ?!

 

-           Henka !!!

 

-           Quoi ?!

 

Elle se retourna vers les tuyaux qui produisaient un bruit inquiétant .

 

-           Dis-moi Hana c’est quoi ce bruit ?

 

-           Je sais pas ça me fais penser à une chute d’eaux .

 

-           De de de l’eaux ?

 

-           Bah oui quoi ?

 

-           Oh pitié non . »

 

Par malchance l’horreur ce produisit, une énorme vague vint les frapper et l’eau très rapidement inonda la pièce .Elles eurent bon se débattre le miracle n’arriva pas, à chaque bouffé d’air leurs poumon se remplissaient d’eaux et les brûler puis ce fut le néant dans leur champs de vision qui remplaça le bleu de l’eau qui les entouraient puis leur muscles se détendirent, c’était la fin ….. 

 

Dans le prochain chapitre vous saurez ce qui est arrivé à Ino et Naruto puis ce que vont faire nos amis de Konoha .

Prochain Chapitre :Arriveront-ils à temps ?

Coms si vous trouvez ça bien où des hypothèses sur ce qui leur est arrivé selon vous .

 

 

Mot de l’auteur :Je vais vous expliquer pourquoi j’ai mis tant de temps pour envoyer un si petit chapitre .

La raison est simple :je n’avais pas le cœur à ça .

Récemment mon père est décédé à l’hôpital, donc problème personnel, familial puis administratif par rapport au pompe funèbre .

Je dû parler à mon demi-frère et ma demi-sœur qui ne voulez pas voir ma gueule et on eut l’audace de me dire que j’avais rien à voir dans l’histoire car étais leur père d’abord .

Mon connard d’oncle qui disait qui l’avait d’autre problème etc…

Par contre pour l’histoire de l’héritage ça c’est remué, Sale Vautours !

Le surlendemain du décès après une nuit blanche, six heures de route en voiture car souhaité être enterré dans sa région natale on a pu l’enterré .Puis retour en six heures également .

 

Donc mon esprit n’était pas centré Naruto mais je m’y remets pour songer à autre chose .