Prologue

par marilo94

Enchantée, je m'appelle Naruko et j'ai 16 ans. Je me promenais joyeusement en ville, profitant pleinement du beau temps que m'offrait cette journée avant d'aller rejoindre ma mère. J'écoutais le chant des oiseaux qui enchantaient mes oreilles. Je contemplais les fleurs si magnifiques aux couleurs variées. Mes pas me menèrent jusqu'à chez moi où ma mère m'accueillit les bras ouverts:
 
«_ Ma chérie! Tu es enfin rentrée! Il faut absolument que je te raconte! C'est un miracle! Je ne pensais jamais réussir!

Elle était tout excitée et des larmes coulaient presque de ses yeux.  

  _ De quoi parles-tu maman?
  _ Ton frère Naruto! Je l'ai retrouvé! »

Mon frère. Oui, j'ai un frère jumeau qui s'appelle Naruto. Quelle originalité allez-vous me dire. Que voulez-vous? On ne choisit pas pour nos parents. Naruto a disparu lorsque lors de nos 3 ans. Ma mère n'a jamais voulu abandonner et a mené des recherches pendant treize longues années. Les larmes me montèrent à mon tour aux yeux et je serrai ma mère, pleurant toutes les deux de joie. J'allais enfin revoir mon frère!
 
 
Le soir, après nous être enfin calmée, je la harcelai de questions:
 
«_ Où est-il?!
  _ Dans un lycée pour garçons très privé. Seul les beautés international peuvent y entrer.
  _ Les beautés international?
  _ Les garçons venant du monde entier aux charmes inimaginables!
  _ Waouh! Naruto doit vraiment être devenu beau pour y être entré!
  _ Que racontes-tu Naruko? Toi aussi tu es belle et bien plus que tu ne le penses!
 
Elle me poussa devant un miroir et me contempla avec fierté. On pouvait y voir une jeune fille blonde, aux cheveux longs, attachés en deux couettes. Ses yeux étaient d'un bleu azurs, de long cils noirs les entouraient, rendant son regard ensorcelant. Ses traits du visage étaient fins, sa bouche rose et pulpeuse, son nez droit et fin. Son corps aux courbes avantageuse était fourré dans un T-shirt large avec peace en logo. Oui c'est vrai que j'étais jolie, mais on l'avoue difficilement. Ma mère était en tout point comparable à moi sauf ses longs cheveux étant d'une agréable couleur rousse. Je l'aimais énormément. Après la mort de notre père dans une mission militaire, elle ne s'est pas lamentée et nous a prit en charge toute seule. Le sourire était toujours gravé sur son visage me donnant ainsi la force de ne jamais abandonner. Elle se pencha sur mon épaule et me sourit.
 
_Maintenant que tu sais où il est et que tu as ce qu'il faut tu vas aller le rejoindre! Me souffla t-elle avec enthousiasme.
 
Mon cerveau ne sembla pas comprendre les informations que me renvoyaient mes oreilles. Une mauvaise interprétation sans doute. J'ai crue entendre d'aller le rejoindre. Quelle bonne blague! La fatigue nous en fait entendre des choses.
 
 _ Euh... Tu peux répéter parce que je crois que j'ai mal entendu.
  _ J'ai dit que tu peux maintenant aller le rejoindre!
  _ C'est une blague j'espère?!
  _ Non, pas du tout. Je suis sérieuse.
  _ Au cas où tu aurais oublié tes propres paroles, c'est un lycée pour garçons! J'ai l'air d'être un garçon à ton avis?!
  _ Je le sais très bien et c'est pour ça que tu vas te travestir mon cœur.  
  _ Me travestir?!
 
C'était le pompon! Elle voulait que je me travestisse maintenant! Il y avait une limite à la folie de ma mère. La colère me prit.
 
  _ J'en ai assez entendu!
  _ Mais Naruko...!
  _ Il hors de question que je m'habille comme un garçon et que je rentre dans ce lycée!  
  _ Même si cela te permettrait de revoir ton frère? »
 
Sournoise! Elle savait que je ne pourrais pas résister à cet argument. Et c'est comme ça que je me retrouvai devant le portail du lycée, un jour avant la rentrée.