Mother complex ( Mikoto Uchiha )

par Dream Theater

Naruto était quelqu'un de spéciale, que l'on regardait de derrière, que l'on aurait aimé toucher sans toutefois pourvoir l'atteindre. C'était un homme qu'on admirait pour son courage, qu'on appréciait pour sa bonté, qu'on aimait pour son sourire. Joviale, vivant... trop peut-être au goût de certain – même si on était loin du niveau de Rock Lee. Naruto était aussi quelqu'un de très intelligent, pas autant que Shikamaru Nara – l'un de ses meilleurs ami – bien sûr, mais n'avait rien à envier à des élèves comme Gaara ou Néji.


Après un tel portrait, tous se demandait alors : mais pourquoi Naruto Uzumaki n'était donc jamais vu avec une petite-amie ? Incompréhensible, c'était le mot qui revenait souvent à l'esprit de son meilleur ami Sasuke. Naruto été comme lui : harcelé par des dizaines de groupies, il aurait très bien pu en choisir une dans le tas... pour se faire la main au moins. Non, c'est pas mon style, avait-il répondu. Cependant, son sourire avait sonné faux lorsqu'il avait prononcé ces mots, comme si le blondinet lui cachait quelque chose. Thèse qu'il avait aussitôt réfuté : il n'y avait pas de secret entres les deux garçons... non ? Leur amitié n'avait jamais été aussi forte. Il s'était disputé très longuement pendant deux années, mais finalement tout était rentré dans l'ordre et maintenant, Naruto venait pratiquement tout les jours chez l'Uchiha. Aujourd'hui ne faisait d'ailleurs par exception à la règle.


Tiens, ta mère n'est pas là ? demanda le blondinet en passant sa tête dans l'encadrement de la porte qui donnait sur le salon.

Elle est partie chercher Itachi à la gare.

C'est vrai ! s'exclama l'Uzumaki en se tapant le front. Il revient aujourd'hui de Suna !

Tu n'as qu'à rester dormir ici, demain c'est Samedi et ça ferait plaisir à Itachi.

Naruto ne se laissa pas prier. Après avoir passé un coup de téléphone à ses parents pour les prévenir, ce dernier fila dans la chambre de l'Uchiha pour y disputer une partie longue partie de MarioKart.

Sasuke, ton frère est rentré, lança la voix de Mikoto du palier.


Lorsque le blondinet descendit les escaliers, il vit le visage radieux d'Itachi qui vint le saluer avant de donner une bourrade fraternel à son frère. Les deux partirent dans une discussion animé et Naruto ne put s'empêcher de sourire en les voyant tout les deux enfin réunit. Il porta son attention à Mikoto qui lui fit un clin d'oeil. La jeune femme n'avait que trente-cinq ans. Un salopard nommé Fugaku l'avait mis en ceinte par deux-fois avant de disparaître purement de la circulation. Comme elle avait eu ses enfants très tôt, elle paraissait encore très jeune. Heureusement, les Uchihas étaient une famille très riche et influente, Mikoto n'eut aucun mal à élever ses deux fils. Les deux frère ressemblait vraiment à leur mère : même cheveux, mêmes yeux et cette irréel beauté.

Je suis heureux que tu sois ici, Naruto-kun, chuchota la jeune femme dans son oreille.

Le blondinet rougit violemment, faisant pouffer la jeune femme qui s’attela à la préparation du repas. Ce dernier fut copieux, mais se termina assez rapidement quand Itachi et Sasuke – qui ne supportaient pas l'alcool – se mirent à danser, presque nu, sur la table du salon.

Vraiment, ça ne doit pas être facile tout les jours pour toi, Mikoto-chan, soupira le blondinet en posant délicatement son frère de cœur sur le lit de sa chambre.

Heureusement, je peux compter sur le meilleur ami de mon fils cadet, répondit la jeune femme avec un sourire alors que Naruto ferma la porte derrière lui.

Bon, je ferais mieux de rentrer. Je ne me sens pas la force de dormir sur le canapé, et Sasuke est plutôt insupportable la nuit après avoir bu.

Mais Naruto-kun, pourquoi ne dormirais-tu pas avec moi ? demanda innocemment Mikoto.

Hei...quoi ? Mais on... je veux dire nous... et puis Sasuke

Un jour, il faudra bien le mettre au courant, et je n'en peux plus d'agir comme une enfant. Je suis une femme après tout, et tu commence toi aussi à devenir un adulte.

Elle s'approcha du blondinet et lui prit doucement les mains.

Je suis sûr qu'il comprendra, après tout tu es son meilleur ami.

Elle pressa ses lèvres contre les siennes et le tira lentement vers la porte de sa chambre.

Très bien, tu as gagné Mikoto-chan.

Oui, Naruto était quelqu'un de très étrange. Malgré sa popularité, et alors qu'il aurait pu sortir avec n'importe quelle file... il choisit la mère de son meilleur ami.


Sasuke se réveilla avec les symptômes de la gueule de bois : haleine fétide, yeux à demi retroussé, mal de ventre. Il décida donc de passer par la salle de bain avant de descendre prendre son petit déjeuner. Cependant, l'Uchiha confondit cette dernière avec la chambre de sa mère. Quand il vit Mikoto qui dormait, entièrement nue, collé au corps tout aussi vêtu de Naruto, son sang ne fit qu'un tour.

Naaaaaaaaruuuuuuuuuuuuutoooooooooooooo !