Le pourquoi d'une trahison...

par bubullgom

Saku : Ino… ? Qu’est-ce qu’il ce passe ?

Ino : Sa…Sakura… ! Je croît que…que Sasuke me trompe…

Sakura se sentit défaillir. Ino venait de lui prendre la main et avait plongé son regard embué dans le sien, à la recherche de réconfort.

Saku : I…Ino…

Ino : Sasuke est tellement étrange depuis quelques temps…il ne me regarde plus, ne fait même pas attention à moi…et hier soir, j’ai voulu savoir pourquoi il se comportait ainsi avec moi mais il ne m’as rien dit…

Saku :…

Ino : Je ne sais pas quoi faire…je l’aime tellement…je ferais n’importe quoi pour qu’il me revienne…

Ino avait terminé sa phrase secouée de sanglots, la tête entre ses mains. Sakura sentit son cœur se briser. Elle se sentait tellement coupable de rendre son amie si triste. De plus, Ino était éperdument amoureuse de Sasuke. Sakura serra les poings, honteuse d’être près d’Ino à la réconforter, alors qu’elle était l’objet de tous ses malheurs. Perdue, elle ne savait pas comment réagir. Elle serra les poings et baissa la tête. Elle regarda son amie du coin de l’œil. Elle tremblait. La prendre dans ses bras aurait paru déplacé, mais la laisser pleurer sans rien faire l’aurait été encore plus. Avant qu’elle ne puisse réagir, Ino se jeta à son cou, la serrant fortement dans ses bras. Surprise, Sakura ne bougea pas. Elle se contenta de poser une main sur la tête blonde enfouie dans son cou. Après quelques minutes, Ino se calma et se redressa pour la regarder dans les yeux :

Ino : Je…merci Sakura…tu es une véritable amie…je t’en pris ne parle pas de ce qu’il vient de se passer à Sasuke…

S’en fut trop pour Sakura qui baissa les yeux. Une rage béante monta en elle…une rage contre elle-même. Elle se surprit à se détester de tout son être. Qui était elle pour faire souffrir une fille comme Ino ? Une fille si gentille qui lui avait tant apporter depuis son arrivée à Tokyo ?

Sakura lui fit une bise sur le front, se leva, et avant de sortir, elle lui dit tout bas :

Saku : Ne t’inquiète pas Ino…Tout va s’arranger…J’en suis sur…

Puis elle disparut dans l’embrasure de la porte. Surprise, Ino sécha ses larmes et s’endormis dans le canapé. Sakura elle, entra dans sa chambre en furie.  Elle fit les cents pas, complètement perdue. Elle se jeta sur son lit et mordit dans un oreiller pour s’empêcher de hurler. La fureur fit place au désarroi et Sakura éclata en sanglots. Elle enfouie sa tête contre son drap et laissa couler ses larmes.

« Tout sa doit s’arrêter…j’en peux plus de mentir à tout le monde…pardon Sasuke…mais je ne suis pas assez forte…pardon… »

Elle s’endormit une heure plus tard, les joues rougis par le chagrin.

Le lendemain, après s’être préparés, Sasuke Ino et Sakura allèrent au lycée, dans un silence religieux. Sakura fut rassurée quand elle vit Naruto et Hinata déjà arrivés.

Naru : Salut vous trois !!

Les trois :……

Naru : hum…

Ino : Tient ! Les autres ne sont pas encore arrivés ?

Hina : Si mais tout le monde est déjà en cours…

Sasu : Hein ?

Saku : Pourquoi ? C’est pas encore l’heure !

Naru : Non mais tout le monde prépare le voyage scolaire !

Saku : Un voyage ? Mais Hinata ! C’est pas toi qui t’occupe de ce genre de trucs habituellement ?

Hina : Non pas cette fois ! C’est Temari et Shikamaru qui organisent tout ! Et les autres se sont proposés pour leur filer un coup de main.

Ino : Et on vas où ?

Hina : On ne sait pas encore ! On va voter en classe !

Ino : Ah…

Saku : Bon on y va ?

Sakura se retourna et partit vers la salle de classe. Naruto la regarda inquiet et demanda :

Naru : Qu’est-ce qu’elle a ?

Sasuke qui lui aussi la regardait partir, se dit qu’elle était vraiment étrange depuis le début de la matinée. Personne ne répondit à Naruto, et tout le monde suivit Sakura vers le bâtiment principal. Arrivé en cours, il régnait un chaos monstre. Plusieurs élèves étaient agglutinés autour de Temari et Shikamaru assis au bureau du prof, pendant que le reste de la classe s’amusait, discutait et criait. Temari et Shikamaru croulait sous les propositions de destinations en vacances :

Fille1 : Sa serait trop bien d’aller à la neige !!!

Fille2 : Et où tu veux trouver de la neige en automne idiote ?

Fille1 : ahah…désolé…

Mec 1 : Un camping sa serait cool !!

Mec2 : Nan trop ringard !

Mec 3 : mais si sa serait trop bien !!

Tema : VOS GUUUUUUUUUUUEEEEEEEEEEUUUUUUUUUUUUUUUULES !!!!!!!!!!!!!!!!

Le silence s’installa. Temari s’était levée de sa chaise et regarda tout le monde :

Tema : Primo, A vos places ! Ensuite, arrêtez de gueuler sa sert à rien ! Pour finir, si vous avez des propositions, levez la main et dites ça calmement ! Temari se rassit à côté de Shikamaru :

Shika : Et ben quelle poigne…

Tema : Toi aussi ta gueule ! Et contente toi de noter les propositions. Au bout de 20 minutes environs, plusieurs propositions avaient été donnée, mais celle qui remporta  la majorité des voix fut l’excursion de trois jours à la mer.

Certaines filles étaient toutes contentes à l’idée de s’acheter de nouveaux maillots de bains « tendance », et d’autres rêvait de pouvoir rester tranquillement allongés sur la plage, sans obligations, sans travail. La majorité des garçons, eux était plutôt ravis, mais pas vraiment pour les mêmes raisons :

Naru : EIH SHIKA ! TU VAS POUVOIR MATER TEMARI TRANQUILEMENT !

Kiba, Sakura et Hinata ne purent s’empêcher de rire.

Tema : Naruto…Si tu tient à la vie, tu ferais mieux de la boucler et en vitesse…

Naruto déglutit et Sakura lui mit une petite tape sur la tête.

Saku : Mon pauvre Naruto…

Pendant que Temari et Shikamaru arrangeaient quelques papiers d’autorisations de sortie, nos quatre amis continuèrent à discuter de ce qu’ils pourraient faire pendant ses trois jours, quand Sakura sentit un regard posé sur elle. Elle leva les yeux et croisa ceux de Sai. Elle baissa rapidement les yeux et se reconcentra sur la conversations. A la pause du matin, Sakura se dirigea vers son casier pour prendre quelques affaires. Elle le ferma d’un coup sec quand elle sentit une présence derrière elle. Elle se retourna :

Saku : Sai…

Elle voulu partir mais il lui prit la main et la poussa doucement contre son casier.

Sai : Sakura je doit te parler…

Saku : Non !! Fous moi la paix ! Elle tenta s’en aller, mais Sai était bien plus fort qu’elle.

Sai : S’il te plaît Sakura…Je m’en veux tellement…

Saku : Et alors ? Tu voudrais peut-être que je te plaigne ?

Sai : Je comprends que tu m’en veuille !! J’ai été un véritable salaud !! Mais sache que je regrette !! A cette soirée, il y avait beaucoup d’alcool…mais je ne m’en servirais pas d’excuse…Ce soir là j’étais pas bien du tout et Anate n’arrêtait pas de me coller depuis toute la soirée…alors sa c’est passé…

Sakura d’un ton ironique : Arrête tu vas me faire pleurer…et je peux savoir pourquoi tu ne m’en a pas parlé ? Nan ! En fait je m’en fiche !

Elle tenta de se dégager, mais elle se fit bloquer une nouvelle fois.

Sai : J’ai voulu t’en parler!! Je venais d’apprendre que ma sœur venait de mourir dans un accident de voiture ! J’ai essayé de t’en parler mais toi comme d’habitude tu ne faisais que de parler de Naruto et de son nouveau lycée à Tokyo !! Naruto par ci Naruto par là…

Saku :…….Attend ! Tu veux dire que c’est de ma faute ???

Sai : Nan j’ai jamais dit sa…

Saku : Oh mais que si tu l’as dit !!

Sai : Non Sakura ! Ce que je veux dire c’est que tu parlais sans cesse de Naruto ! Comme quoi il te manquerait atrocement lorsqu’il partirait ! Que c’est grâce à lui que tu étais bien dans ta peau…j’ai pensé que…

Sakura le coupant : Que je l’aimais…

Sai baissa la tête, lâchant son emprise sur la jeune fille.

Saku :…Tu…J’y croit pas…Sai ! T’es qu’un abruti !

Elle le repoussa, prit son sac, et partit rejoindre ses amis. Ce qu’elle ne savait pas, c’est que Sasuke avait suivit leur conversation depuis le début. Devant cette scène, il manqua de faire tomber les livres qu’il tenait dans ses bras.

*FLASHBACK*

A la pause, en sortant de la classe, Sasuke sortit d’un pas rapide, quand il sentit une main sur son bras :

Tema : Tu vas où Sasuke ?

Sasu : Rien je dois parler à quelqu’un !

Tema : Sakura ?

Il se retourna vivement :

Sasu : Ouai…

Il continua sa marche quand il arriva dans un couloir désert. Il entendit des éclats de voix près des casiers. Il s’approcha, mais resta caché au recoin du mur.

*FIN FLASHBACK*

Sasuke posa sa tête contre le mur, serrant ses poings, et fermant les yeux, puis reprit le chemin inverse, laissant Sai seul adossé contre le mur, la tête entre les mains…