Le sort réservé aux nouveaux arrivants

par Aerith

Le sort réservé aux nouveaux arrivants

Chapitre 3




_Reste à savoir ce que je vais faire de vous... soupira Tsunade.

Être Hokage n'était décidément pas chose à facile, mais pourquoi donc avait-elle accepté ce poste? Elle étudia la situation, elle ne pouvait pas les enfermer, ils n'avaient rien fait, elle ne pouvait pas non plus les laisser vagabonder librement dans le village. Que faire?

Une idée lui vint, elle allait faire payer à Naruto ces derniers manques de respect, en plus cela l'occuperait le temps que Kakashi revienne de mission. Elle fit le tour du bureau et ouvrit la porte.

_Shizune, viens ici tout de suite!

_Tsunade, qui y a-t-il?

_Envoie Sakura chercher Naruto, j'ai une mission pour lui.

_Tout de suite.

Elle ferma ensuite la porte et retourna s'asseoir. Sandra et Vincent la regardaient sans vraiment comprendre ce qui se passait.

_Sachant que vous n'avez rien fait de mal mais ne pouvant pas vous laissez vous évaporer dans la nature, je vais vous laisser sous la garde de Naruto, sacré phénomène je vous le concède mais vous devriez bien vous entendre. Cela durera jusqu'à ce que j'ai fait le jour sur ...

La porte s'ouvrit soudainement avec fracas et un jeune homme blond plutôt énergique entra.

_Bonjour Mamie Tsunade, Sakura m'a dit que vous aviez une mission pour moi.

_C'est exact Naruto, soupira l'Hokage.

_Vous avez de nouvelles informations sur Sasuke c'est ça? Vous voulez nous envoyer en reconnaissance?

_Hélas non, c'est une mission beaucoup moins passionnante je le crains. Mais où est Sakura, elle est aussi concernée par cette mission.

_Elle arrive.

La jeune femme aux cheveux roses entra dans le bureau quelques instants plus tard, elle ferma la porte derrière elle.

_Naruto tu aurais pu m'attendre.

_Héhé désolé, répondit-il avec un sourire contrit en nouant ses mains derrière la tête.

_Trêve de plaisanterie, vous devrez tous les deux surveiller ces jeunes gens.

_Les surveiller? Pour quelles raisons?

_L'affaire est compliquée et pour le moins étrange. Naruto si tu veux savoir de quoi il retourne tu t'expliqueras avec eux. Pour en revenir au principal, je vais changer vos identités, vous serez Kyosuke et Keiko. Maintenant filez.

Ils quittèrent tous les quatre le bureau de Tsunade sans vraiment avoir compris la situation. Le silence ne fut brisé que lorsqu'ils arrivèrent dans la rue, là Naruto posa les questions qui le taraudaient. [Naruto: Ça veut dire quoi « tarauder »? Moi: T'occupe, t'a pas besoin de le savoir. Naruto: Si tu le dis...]

_J'aimerais savoir pourquoi Mamie Tsunade nous a confié cette mission, c'est vrai quoi, on a autre chose à faire.

_Naruto... Arrêtes de te plaindre tout le temps! Tu n'es encore qu'un Genin!

_Mais... Sakura-chan...

_Fais ce qu'on te demande pour une fois!

Le blond baissa la tête, son envie de rébellion disparue. Voyant qu'elle en avait trop fait, la jeune fille soupira.

_Désolée, je suis un peu à cran en ce moment.

_T'en fais pas, c'est mission c'est du gâteau et je pourrais reprendre mon entraînement dès que Kakashi-sensei reviendra.

La jeune Haruni sourit, Naruto ne changerait jamais, une vraie pile électrique dotée d'un enthousiasme à toute épreuve.

Kyosuke et Keiko, nouvellement nommés, observaient leur petit manège sans mot dire. On dirait vraiment un couple, pensa Keiko. Finalement ce qui pensait qu'ils auraient un NaruSaku n'avaient pas tort.

_Passons à l'aspect pratique, si l'on doit vous surveiller, nous devons tout le temps être avec vous. Donc Kyosuke tu iras chez Naruto et Keiko tu viens avec moi.

_Et pourquoi je devrais l'héberger?

_Tu préfères peut être qu'il vienne chez moi?

Sa mère refuserait sûrement mais c'était dans le but de faire réfléchir Naruto et de l'enquiquiner un peu aussi.

Naruto se tut un instant, le temps d'imaginer la situation, il grimaça avant de répondre.

_Tout compte fait non, il sera très bien chez moi.

_Parfait, si jamais tu as un problème tu sais où me trouver.

_T'en fait pas Sakura, il n'y aura aucun problème.

Kyosuke leva les yeux au ciel, vraiment trop sûr de lui ce Naruto. Sakura partit et fit signe à Keiko de la suivre, celle-ci hésita puis fit un signe de main aux garçons avant de suivre la ninja.



Sakura ne parla pas durant le trajet jusque chez elle et Keiko respecta son silence, elle avait l'habitude, Kyosuke n'était pas toujours des plus bavards le matin, quoique ces derniers il semblait faire des efforts.

Sakura fulminait contre elle-même en fait, depuis le retour de Naruto, elle avait les nerfs à fleur de peau, c'était vraiment un idiot fini par moment mais pourquoi alors s'inquiétait-elle tant pour lui. Devait-elle croire à ce qu'avait dit Yamato et Saï au sujet de ses sentiments? Il est vrai que le jeune Uzumaki avait changé, ce n'était plus le gamin qu'il avait été mais quand même et quand était-il de ses sentiments à l'égard de Sasuke... Elle ne savait plus où elle en était...

Chassant ses pensées, la jeune fille se tourna vers Keiko tandis qu'elles arrivaient chez elle.

_Bienvenue chez moi.

_Merci Sakura... euh... peut-être dois-je ajouter -san? D'où je viens nous n'utilisons que pas les suffixes.

Sakura la regarda avec surprise, d'où pouvait-elle donc venir? Elle décida de ne pas lui poser la question, ce serait impoli et ne faisait pas partit de sa mission.

_Appelle moi simplement Sakura, répondit en souriant gentiment.

Elle entra ensuite dans la maison, Keiko la suivit. Elle expliqua rapidement la situation à sa mère, celle-ci donna son accord et salua Keiko, pas très chaleureux comme accueil, pensa la jeune rousse, mais au moins sa présence était acceptée.



_Bon alors, Kyosasu, on va aller chez moi.

_C'est Kyosuke.

_Peut importe, ce n'est même pas ton vrai nom, je me demande ce que vous avez bien pu faire toi et ta copine pour que Mamie Tsunade change votre nom et vous place sous surveillance.

_Ça ne te regarde pas et ce n'est pas ma copine.

Naruto haussa les épaules, pas bavard ce gars là et pas spécialement sympathique non plus. Pourquoi avait-il fallu l'Hokage le lui fourre dans les pattes alors qu'il devait continuer son entraînement et en plus il n'avait même plus Asuma-sensei pour lui fournir des conseils sur l'élément Vent.

_Suis-moi.

Le brun emboita le pas du blond, il ne parvenait toujours pas à comprendre ce qui avait pu déclencher tout ça mais c'était secondaire pour l'instant.


_Voilà on est arrivé, je sais c'est un peu petit mais...

_C'est surtout le foutoir.

_QUOI!?

Naruto avait l'air furieux, ce garçon partait vraiment au quart de tour.

_Je t'accueille bien gentiment chez moi et tu as le culot de dire que c'est le foutoir! J'ai une vie bien remplit moi tu sais!

Kyosuke parcourut le petit appartement du regard.

_Je n'en doute pas...

Le blond rongeait son frein, comment osait-il faire preuve de tant de désinvolture, froid et distant étaient les mots qui lui venait à l'esprit pour décrire Kyosuke, il ressemblait un peu à Sasuke d'ailleurs, très énervant sur les bords avec son air sûr de lui... Non mais attendez à quoi il pensait lui, ce mec, ressembler à son meilleur ami, à son frère?! Cette idée le mettait encore plus en rogne. Il inspira plusieurs fois pour se calmer, la cohabitation risquait d'être difficile.

_Tu es calmé? Tu sais un peu de self contrôle ne te ferait pas de mal, si tu avais plus de sang froid et que tu te contrôlais tes réactions, tu pourrais être un excellent ninja.

Il leva la main pour éviter d'être coupé par un Naruto à nouveau furax.

_Je dis ça pour toi, je dirais bien en tout amitié mais ce n'est pas vraiment le cas. Et tu pourrais être plus respecté aussi par la même occasion et même pouvoir attirer les jeunes filles, ajouta-t-il avec un léger sourire.

Naruto se calma instantanément, il lui donnait des conseils alors qu'ils se connaissaient à peine, c'était comme si ce Kyosuke savait déjà tout sur lui. Des conseils plutôt bons d'ailleurs, finalement la cohabitation se passerait peut être mieux que prévue.

_Ouais si tu le dit, grommela le blond, en attendant tu veux bien m'aider à ranger?

Le brun ne répondit pas mais s'attela à la tâche.



Quelques semaines plus tard, ils étaient tous les quatre convoqués chez l'Hokage. Tsunade avait l'air fatiguée et un peu...inquiète...

_Ah vous voilà, Naruto Sakura laissez-nous s'il vous plait.

Sakura acquiesça et se dirigea vers la sortie, elle lança un regard d'avertissement à Naruto mais celui-ci ne contredit pas l'ordre, il sortit sans rien dire, sous le regard surpris de Sakura. Sur ce coup-là il l'avait étonnée, vraiment.

_Bien, j'ai mené mon enquête, je ne peux malheureuse pas vous dire ce qui s'est passé cette nuit-là, car je n'en ai aucune idée, malgré mes nombreuses recherches. Cependant, et d'après le rapport que m'ont présenté Sakura et Naruto, vous êtes dignes de confiance et présentez des aptitudes de ninja.

Elle soupira et se leva, regardant le village de Konoha.

_Je prends un risque en faisant cela mais j'aimerais que vous des ninja de Konoha. Après tout vous venez d'un autre monde et savez tout de celui-ci, vous laissez partir serait dangereux et je ne peux pas vous laissez éternellement sous surveillance.

_Nous acceptons, dit Kyosuke.

Tsunade émit un soupir de soulagement.

_Bien, vous irez donc à l'Académie dès demain, vous suivrez une formation accélérée. Vous pouvez partir.


Une fois qu'ils furent sortit, Shizune dit avec inquiétude.

_Tu es sûre de toi?

_Je n'ai pas le choix et je sais que quelque chose se prépare, ils ne sont pas arrivés ici par hasard. Je préfère les avoir à l'œil et sous mes ordres plutôt que libre dans la nature et à porté de l'ennemi. Qui plus est je sens un grand potentiel chez Kyosuke.

_J'espère que tu ne te trompes pas...


_Vincent pourquoi as-tu accepté?

Il soupira avant de répondre.

_Premièrement c'est Kyosuke, deuxièmement nous n'avions pas le choix et troisièmement, abandonne l'idée de retourner d'où nous venons, je crains que cela soit impossible.

Keiko baissa la tête, il avait sûrement raison, elle y avait réfléchit elle aussi. Et devenir ninja n'était pas sans attrait, même si cela signifiait risquer sa vie. Elle ne serait certainement pas très forte mais ferait tout pour protéger Kyosuke, après tout protéger les êtres chers était un bon nindô non?












Désolée pour le retard, je promets de mettre rapidement le chapitre suivant