Changement/Rencontre

par Raikiri29

Salut, voilà le nouveau chapitre, je sais pas pourquoi mais j’ai l’impression qu’il est mauvais car j’ai eut du mal à formuler mes phrases. J’essaierai de faire mieux sur les prochains. Sinon je crois qu’il y a un petit bug mais je ne pense pas que ça pose trop de problème.

 

---------------------------------------------------------

 

Police:

Italique: Paroles

Gras: Paroles, pensées de Kyûbi

*texte*(entre étoiles): pensées

 

------------------------------------------------------------

 

*Réveille toi... Réveille toi !*

Il se leva brusquement en respirant comme s’il venait d'effectuer le record d'apnée, suant beaucoup et il semblait très faible. Après deux minutes il se calma et commença à respirer normalement. Le blond roux avait du mal à ouvrir ses yeux dû à une luminosité inhabituel dans son environnement de vie qui était avant sa libération que ténèbre. Le Jinchuuriki cligna des yeux plusieurs fois pour s'habituer à la lumière puis examina l'endroit où il se trouvait. C'était une salle à dominance rouge. Il regarda mieux autour de lui et surtout au sol, où jonchaient plusieurs corps de personnes masqués baignant dans un liquide rouge que connaissait trop bien Naruto. Ce dernier reconnu ce liquide qu'il avait vu tant de fois dans ses rêves et que son autre lui, lui montrait. Pris de panique il hurla essayant de partir de la salle mais il était attaché au lit par chaîne aux pieds ce qui renforça encore sa peur. Il essaya de les casser mais ce qu'il arriva à faire ce n'était que de se blesser mais ces blessures se refermèrent aussitôt. Quand il vit qu'il ne pouvait rien faire il se calma et ne bougea plus comme si il était en transe mais on pouvait voir des larmes coulaient sur ces joues. L'adolescent venait de rentrer chez ou plutôt où vivait la personne qu'il aimer le plus au monde. Cet endroit très étroit, sombre et humide était un grand labyrinthe mais Naruto connaissait la route à suivre pour rejoindre la salle principale qui était assez bien éclairé à part la gigantesque cage qui se trouvait devant lui. Quand il la vit il accouru le plus vite possible.

 

- Petit, calme-toi. Ces humains viennent juste de te libérer. Le fils d'un dieu ne devrait pas pleurer pour si peu de chose.
- Oui père... mais pourquoi avez-vous tué autant de personne.
- Je te l'ai déjà dit, tout ce que je fais c'est de te protéger.

- … Où est-ce que je suis ?

- Il semblerait que tu sois dans un lieu de soin. Une humaine t’as injecté un produit en permanence dans ton corps. Je l’élimine peu à peu. Je ne connais pas cette substance.



Il regarda l'ombre qu'il appelait "père" puis il disparu pour se réveiller encore dans la même salle mais en compagnie du vieil homme qui l'avait fait sortir mais aussi des deux personnes qui l'avaient accompagnées à sa sortie suivit de près par deux personnes portant un sabre à la mains et portant un masque d'animal. Un oiseau pour l'un et un chat pour l'autre. Homura et Koharu, les deux conseillers regardez avec sévérité mais aussi avec agacements la chose qui se trouver sur le lit. Quand ils regardèrent ses yeux de félins, ceux-ci brillèrent encore plus fort pendant un dixième de seconde ce qui fit hésiter Homura à prendre la parole mais Koharu ne se fit pas prier pour parler.



- Hokage-sama, Il semblerait que Naruto ait assassiné les quatre Anbu qui devaient se charger de sa surveillance. Voulez-vous toujours le laisser en liberté ? Nous vous avions prévenu que cela était dangereux mais vous n'arrêtiez pas de ne faire qu’à votre tête.

 

Sarutobi regarda Koharu avec un air méfiant, se doutant que ces ex-coéquipiers avec qui il formait une équipe jadis devaient avoir quelque chose sous ce massacre. Les Shinobi qui surveillaient Naruto avaient les côtes complètement broyées, le cou complètement tordu et certains avaient même étaient coupés en deux.

 


- Naruto-kun, peux-tu nous expliquer ce qu'il s'est passé ici ?
-…
- Naruto-kun ?

 

 

Une atmosphère très lourde et emplie d’envies de meurtre couvrit toute la chambre. Les Anbu se mirent en gardent de suite craignant pour la sécurité des trois hauts placés.

 

- Ho…Hokage-sama, quelle est cette force monstrueuse ? fit un des ninja de la garde personnelle du chef de village.
- Kekeke..., commença à rire le Jinchuuriki. Que croyaient-ils pouvoir faire à mon fils, le fils d'un DIEU!!! Kekehahaha!
Continua à rire l'adolescent pris de démence avec une voix grave.
- Vous voyez ! C'est lui qui les a assassiné, cria Homura.
- C'était très divertissant, mais touchaient encore à mon enfant et je ne me retiendrais pas, je finirai ce que j'ai commencé il y a quinze ans, fini Naruto avec un sourire à glacer le sang.



Naruto s'était tue depuis une minute ne bougeant plus. Autour de lui, les trois personnes qui étaient présent dans cette chambre réfléchissaient à ce que venait de dire la personne qui venait de parler à travers le gamin qui était devant eux.



*Méfis-toi de ces deux vieux, ils ont quelque chose derrière la tête.*
*Bi...Bien. Dois-je me dé...débarrasser d'eux ?*
*Plus tard...*



Après avoir fini sa conversation avec Kyûbi (J'espère que vous l'avait deviné ?), il se tourna de nouveau et fixa l'Hokage.



- Oji-san, j'aimerai sortir d'ici, je ne me sens pas bien dans cette chambre et elle sent mauvais. (Le sang)
- Bien, sourit le Sandaime content que Naruto soit redevenu lui même.



Quand ils sortirent tous les deux, il faisait encore jour, Naruto avait était inconscient que toute la matinée. Le vieux singe (Saru= singe, je parle du Sandaime) accompagna le jeune renard dans la ville pour visiter mais surtout pour lui acheter des vêtements et surtout lui faire une coupe de cheveux. A son passage dans les rues du centre ville, tout le monde le regardait avec curiosité. C'est vrai qu'il ressemblait vraiment à un sauvage même si il avait prit une douche avant de sortir car sa façon de se tenir debout était des plus étrange. Il avait toujours le dos courbé et les deux bras qui pendaient. En se promenant dans le village il découvrit beaucoup de chose comme un nouveau paysage, de nouvelles odeurs mais surtout il avait découvert des hommes avec le torse étrangement gonflé qui n'arrêté pas de le regarder avec amusement en rougissant. C'était aujourd'hui qu'il venait de découvrir qu'il y avait deux sortes d'Humain, l'homme et la femme. Lui était un homme à ce que lui avait expliquer le Troisième mais il ne comprit pas toute l'explication. Naruto parlait très peu voir pas du tout de toute l’après midi.

 

A la fin de cette longue journée, le duo avait fini leurs achats. Le réceptacle était habillé tout en noir, d’un t-shirt noir, par-dessus un pull noir, un pantalon de même couleur et des sandales de couleur bleue puis ils allèrent chercher un endroit où dîner. Le vieil Hokage proposa à son protégé de manger un Yakiniku (Barbecue/Grillade) pour fêter sa sortie de cellule. Ce dernier écouta le grand-père mais ne répondit pas, se contentant de le fixer. Le Kage prit cela pour une réponse positive et l’entraîna dans un des restaurant avec leurs sacs rempli de vêtements et autres objets importants pour vivre en ville. C’est ainsi que se termina sa première journée. Il avait complètement oublié ce qui s’était passé ce matin avec la chambre tâchait de rouge.

 

Trois jours furent passés depuis la mise en liberté du démon. Il était toujours surveillé mais rien n’inhabituel ne se passa à part peut être des rentrées en transe qui durent entre une à dix minutes mais à part cela rien d’anormal. L’Hokage hébergeait l’adolescent chez lui, le nourrissait et subvenait à tous ces besoins bien que ce dernier ne demandait jamais rien. Aujourd’hui était un jour spécial, le vieil homme lui avait dit que comme il possédait beaucoup de chakra, il aurait un nouveau professeur pour lui apprendre à le contrôler. Mais qu’est-ce que le chakra ? Il ne le savait pas vraiment à part que son père en possédait beaucoup. Comme les forces spéciaux de Konoha se trouvaient toujours à proximité, le Kage en profita pour en demander à l’un de montrer le chemin du terrain d’entraînement où il avait rendez-vous avec un certains Hatake qui sera son sensei remplaçant pendant un mois avant que le vrai reviennent au village de la feuille. Arrivée au terrain l’Anbu disparu laissant Naruto seul dans une grande clairière où se trouvait un petit lac mais il n’y avait pas d’homme masqué de présent mais seulement deux personnes, un garçon brun habillé de noir ornant un bandeau sur le front et une fille au cheveux rose qu’il reconnu grâce à sa poitrine. Ces derniers étaient en train de se battre et Naruto était plutôt intéressé par ce combat. Après quelques minutes d’observation, les attaques s’arrêtèrent et les deux combattants se dirigèrent vers le blond roux.

 

 

- Hé, toi, tu veux quelque chose ? Demanda la rose

- …

- Heu… tu as besoin d’aide ?

- …

- Sai, ce type à l’air bizarre nan ? Et puis je ne l’ai jamais vu dans le village

- Je ne sais pas mais ce qui est sûr c’est que tu es aussi très bizarre Sakura, fit le brun avec un sourire faux

- Ouais, ouais c’est ça…

*Je vais vraiment l’étrangler celui-là…* Pensa la demoiselle.

- Heu… Jeune homme ? Demanda Sakura (Si elle l’appelle comme ça, ça ne fait pas trop bizarre puisqu’ils ont le même âge ?)

 

 

Elle tendit sa main vers l’hôte de Kyûbi tentant de toucher son épaule pour le faire réagir mais se dernier attrapa le bras de la jeune fille et le serra très fort

 

 

- Ne me touche pas, fit le blond

- Lâche-moi ! Sai aide moi !

 

 

Le brun sorti aussitôt un kunai pour venir en aide à sa coéquipière. Il courut vers l’agresseur habillé de noir. Mais celui-ci donna un coup avec son bras dans le ventre de Sai avec une immense force ce qui l’envoya plus loin dans les buissons. Quant à Sakura, elle essayé toujours de se dégageait mais la douleur était tel qu’elle n’arrivait à rien faire. Elle entraperçu les yeux du blond quand il avait donné le coup contre son ami. Elle prit peur mais une personne apparut et la sauva.

 

 

- Hum… Naruto je suppose, je te conseille de te calmer avant qu’il n’arrive des bricoles. Enfin c’est comme tu veux.

 

 

Le jeune renard leva son regard vers la personne qui était accroupi sur l’un des trois troncs d’arbres. Un homme masqué, avec l’air d’être puissant. Naruto se calma aussitôt et se leva sur ces pieds et se tenait droit.

 

 

- Veuillez excuser mon comportement, je n’aime pas que des étrangers me touchent

- Hum… Je vois.

 

 

Durant ces trois jours de liberté, Naruto avait étrangement changé, il parlait normalement sans bégayer et n’était plus peureux. Sa curiosité maladive avait disparu même si il ne connaissait toujours pas grand-chose. Kakashi l’observait attentivement de haut en bas.

 

 

- Je suis Hatake Kakashi, Jounin de Konoha ayant la charge de l’équipe n°7 et j’ai était chargé par Hokage-sama pour tester tes compétence ninja. Il m’a dit que tu n’avait aucune notion mais vu le coup que tu as donné à Sai, tu me semble plutôt prometteur.

- …

- Sakura, Sai, je vous présente Naruto, il vient d’arriver dans le village et Hokage-sama désire qu’on lui fasse passer des tests mais n’y allaient pas trop fort avec lui, il ne connaît pas le monde ninja. Et Toi Naruto, voici Sakura et Sai.

- Salut, fit la rose bien qu’étant un peu méfiante

- Bien, maintenant que les présentations sont faites nous pouvons commencer le test. Naruto tu vas te battre contre Sakura au taijutsu.

 

 

 

Laissez des commentaires s’il vous plaît !