Seconde épreuve et début des ennuis

par Kohaku1102

Anko : La deuxième épreuve va commencer!!!


Un silence accueillit cette nouvelle et cette apparition exubérante. Pendant ce temps Ibiki ressortait de derrière le drap que sa collègue avait étendu.


Ibiki: Tu devrais te calmer un peu Anko et faire des entrées moins... remarquées.

Anko: Ce ne serait pas drôle alors!!


Les genins participant ne disait rien, se contentant d'observer les deux jounins face à eux sans vraiment comprendre tout ce qu'il se passait.


Finalement la kunoïchi aux cheveux mauves se tourna vers l'assemblée. Une grimace plutôt étrange prit place sur son visage.


Anko: Il y en a beaucoup trop Ibiki!! Tu n'es pas assez sévère!

Ibiki: Je dirais plutôt qu'il y a pas mal de bons éléments cette année.

Anko: Mouais...


Sa grimace disparut pour laisser place à un sourire dément.


Anko: C'est pas grave, après mon épreuve il ne restera même pas la moitié!


Un frisson général parcourut l'assemblée. Fière de son petit effet, Anko finit par quitter la salle, ordonnant aux genins de la suivre.


Tous obéirent, ne voulant pas s'attirer les foudres de cette jounin plutôt caractérielle.


Ainsi toutes les équipes sélectionnées se retrouvèrent devant le grillage, entourant une immense forêt. Chacun se demandait ce qu'il faudrait faire pour cette épreuve. La kunoïchi ne tarda pas à assouvir la curiosité des plus jeunes.


Alors qu'elle expliquait le but et les enjeux de la seconde épreuve, Naruto se concentrait sur une des équipes de village de l'herbe.


Naruto: « Je ne sens pas le chakra d'Orochimaru. Il n'a pas encore prit leur place... Je ne pourrais donc rien faire avant le début de l'épreuve... Je vais devoir me battre pendant alors…"


Le blond sortit de ses pensées quand Sasuke l'appela pour aller chercher leur parchemin.


Quand ce fut fait chaque équipe fut amenée à sa porte. Naruto remarqua qu'aucun détail n'avait changé, pas même le numéro de porte ou le parchemin, celui du ciel. Alors qu'ils attendaient le signal de départ, ils discutèrent de l'épreuve précédente.


Sakura: Je n'avais pas comprit qu'il fallait tricher. J'ai juste répondu aux questions...

Naruto: C'est pas grave. Toi tu es assez intelligente pour répondre à tout ces trucs théoriques que je déteste. Pas besoin de tricher. C'est comme si on te demandait de chercher des infos que tu as déjà. C'est inutile.

Sakura: Merci. En tout cas je sais que Sasuke a utilisé son Sharingan, mais toi?

sasuke: C'est vrai tu n'as rien fait pendant les trois-quart du temps et puis tu t'es mit à répondre aux questions.

Naruto: Vous voulez vraiment savoir?

Saku/Sasu: Oui.

Naruto: Ça reste entre nous hein?

Saku/Sasu: Oui abrège!

Naruto: Et bien, vous avez vu le papillon qui a traversé la pièce?

Saku/Sasu: Oui mais quel rapport?

Naruto: Ce papillon, c'était un clone sous henge. Quand il a disparut, j'ai récupéré toutes les réponses qu'il a été espionner.

Sakura: Intelligent.

Naruto: Merci. Bon, concentrons nous sur cette épreuve.

 

Les trois genins se concertèrent, attendant que la porte s'ouvre. Ils entendirent le signal peu de temps après. Les barrières s'ouvrirent, laissant les différentes équipes entrer dans cette forêt si peu chaleureuse. La numéro sept partit à toutes vitesses dans les branchages, n'ayant qu'un seul but en tête: arriver rapidement à la tour.

 

Le trajet commença plutôt calmement, ils n'avaient croisés aucune autre équipe. Naruto guidait le groupe, se fiant à sa perception pour localiser les autres genins. En une seule journée ils attaquèrent quatre équipe, par chance deux d'entres elles possédaient le rouleau opposé au leur, les deux autres avaient le même. Mais la rose tenait  à garder ces parchemins en trop: au cas où ils en perdaient un, ils en avaient un autre en réserve avait-elle dit.

 

Les combats étaient vite finit, aucune équipe n'arrivait vraiment à les mettre en danger.

 

Maintenant qu'ils avaient ce qu'ils voulaient, les trois jeunes ninjas avançaient vers la tour, point de ralliement pour tous les genins. Ils avançaient très rapidement, Sasuke et Sakura étaient plus en arrière, Naruto devant, courant rapidement.

 

ses deux coéquipiers commençaient à trouver son comportement étrange, il semblait vraiment pressé d'en finir avec cet examen.


Seulement les deux plus jeunes étaient incapable de suivre le rythme imposé par le blond pendant autant de temps. Alors que le soleil se couchait, ils tombèrent tous les deux d'épuisement.


Sakura: On en peu plus Naruto... Faut qu'on s'arrête! Au moins pour la nuit...



Le blond scruta rapidement les alentours avant de soupirer. Il n'avait pas le choix, ils devaient s'arrêter pour la nuit.


Naruto: C'est bon... Installez-vous entre les racines de cet arbre, je me charge de ramener à manger.


Les deux genins obéirent et de dirigèrent vers l'arbre désigné plus tôt. Là ils se couchèrent contre les imposantes racines du géant de bois.


Plus loin le blond venait de créer plusieurs clones. Une partie d'entre eux alla chercher le repas. Tandis que l'autre se postait dans les arbres, surveillant les alentours. L'original se contenta de s'asseoir et de joindre ses mains.


Il se concentra sur ce qui l'entourait, observant les différents combats grâce au mode sennin. Il resta ainsi longtemps, attendant le retour de tout ses clones. Quand ce fut fait, il se joignit aux genins de son équipe pour le repas.


Quand celui-ci fut terminé, le blond reprit son rôle de sentinelle alors que Sasuke et Sakura se rallongeaient, profitant d'un repos bien mérité.


La nuit passa comme elle avait commencée, calme et tranquille. Il n'y eut aucun incident à part une équipe qui avait pensé profiter de la nuit pour les surprendre. Mais ceux-ci avaient rapidement été mit hors d'état de nuire.


Naruto avait compté les participants encore en lice. Il n'avait pas été surpris de voir que les mêmes équipes que dans son autre vie étaient toujours dans la course. Il y en avait aussi quelques autres qui se feraient sûrement éliminées dans les heures ou les jours suivants.


Ce qui l'inquiétait plus par contre c'était qu'il avait réussi à trouver la trace de l'équipe de Kusa. Il avait ressentit une nouvelle fois ce chakra si répugnant appartenant au célèbre sannin.


Rien que le percevoir lui donnait des frissons. Peu après il évalua le temps qu'il faudrait avant que son équipe ne le rencontre. Il estima une bonne demi journée. Le combat aurait lieu le lendemain après-midi.


Ainsi, grâce à ces nouvelles informations il peaufina durant le reste de la nuit un plan d'attaque contre le serpent.


Le lendemain matin. Sasuke fut réveillé par son coéquipier blond qui le secouait gentiment. Il fallut quelques instants au noir pour que les brumes du sommeil ne le quitte.


Naruto: Aller marmotte! Il est l'heure de reprendre la compétition!

Sasuke: Hn...

Naruto: Bon je vous laisse cinq minutes pour vous réveiller, après petit déjeuner rapide et on repart.


Le noir s'étira, alors que la rose venait s'asseoir aux côtés de son aîné entamant le repas déjà prêt.


Sakura: Tu n'as pas dormis de toute la nuit?!

Naruto: Si un peu, « pas une seule seconde », ne t'inquiètes pas, « je m'inquiétais trop pour vous. »

Sakura: Pourquoi doit-on partir si vite? Pourquoi es-tu si pressé?

Naruto: Tu tiens vraiment à t'éterniser dans cette forêt?

Sakura: Non...

Naruto: Et bien moi c'est pareil. Je ne suis pas à l'aise ici et je préfères qu'on finisse vite cette épreuve pour qu'on soit en sécurité.

Sakura: D'accord. Sasuke viens manger!

Sasuke: Hn.

Sakura: Tu peux dire des mots, former des phrases de temps en temps. Tu sais ça aide à la compréhension de temps en temps.

Sasuke: Hn.

Naruto: « Tiens Sakura se met à l'ironie maintenant. »

Sakura: Irrécupérable...

Naruto: Allez on se dépêche un peu!


Finalement le petit groupe se remit en route, leurs rouleaux bien à l'abris. Ils avançaient rapidement entre les arbres toujours guidés par le jinchuuriki. Ils tentaient de se fondre dans le décor, ne voulant pas perdre de temps avec une autre équipe qui tenterait de les arrêter.


Mais plus ils avançaient, plus Naruto se tenait sur ses gardes, scrutait constamment les alentours. Il semblait avoir peur que quelque chose surgisse des bois. Ses mains se plaçaient presque automatiquement en mudra. Mais jamais il ne laissa échapper une technique.


Cela paraissait d'ailleurs étonnant vu l'état de nervosité extrême du blond. Sasuke et Sakura n'osait rien dire et suivait derrière en silence.


Mais ce que celui-ci avait craint arriva. Un énorme serpent leur barra la route, ses énormes crocs à venin pointé vers les genins.


Naruto chercha un échappatoire par l'arrière, mais déjà une ombre se dessinait sur une des branches.


Quand il la vit Naruto su qu'il n'aurait pas d'autre choix que de ce battre.


Naruto: « Le voilà... Orochimaru…"


Le sennin sauta au sol alors que le jinchuuriki se plaçait devant ses camarades ne voulant surtout pas que ce type touche Sasuke.


Une langue anormalement longue sortit de la bouche du ninja dont le visage n'était actuellement qu'un masque.


Orochimaru: Trouvé. Vous avez essayé de m'éviter? Ce n'est pas gentil.

Naruto: Dégage!

Orochimaru: Quelle vulgarité. Tu devrais être plus respectueux envers tes aînés. Par contre si tu pouvais un peu te pousser, tu gênes le passage.


Le blond joua à fond le rôle du petit ninja qui ne saivait rien, il pourrait mieux prendre Orochimaru par surprise.


Naruto: Pourquoi t'es seul? Le test se fait en équipe.

Orochimaru: Je n'ai pas besoin d'équipe.

Naruto: Tu veux notre rouleaux? Saches que je ne te le donnerais jamais!

Orochimaru: Voyons, ce n'est pas cet insignifiante chose que je suis venu chercher.

Naruto: Alors qu'est-ce que tu fais là? T'aurais du aller à la tour.

Orochimaru: Ce n'est pas non plus pour ce pitoyable examen que je suis ici.

Naruto: Mais bordel t'es qui!!!


Kurama: Woa! Là je dis respect, je ne pensais pas qu'il pouvait être si bon acteur.... Tout ça devient très intéressant. J'ai hâte de voir ce que va faire le renardeau.


Actuellement le serpent observait ce gamin qui osait se dresser devant lui. Selon ses informations il venait d'arriver au village. Par contre il ne savait rien de plus. Mais il ne pensa pas un seul instant que celui-ci puisse le gêner au vu de sa quantité misérable de chakra.


En face du ninja se tenait le porteur de démon, celui-ci, malgré son stress, faisait tout pour camoufler au maximum ses capacités.


Il devait prendre le sennin par surprise, lui faire croire qu'il était faible et sans importance. Mais il devait aussi protéger Sasuke et Sakura.


Brusquement le serpent qui se tenait derrière eux voulut les écraser avec son immense corps. Ce n'est qu'à la dernière seconde que les genins se déplacèrent évitant ainsi le coup.


Avec beaucoup d'efforts ils tentèrent de rester groupés. Se plaçant sur les branches. Seulement le serpent ne semblait pas en avoir terminé avec eux.


Plusieurs fois il se lança à la charge, mais chaque fois l'équipe parvenait à rester soudée et à éviter les coups.


Mais rapidement la bête en eut marre et multiplia les attaques. Face au rythme soutenu, les jeunes ninjas ne tinrent pas longtemps et après un coup de queue bien placée furent séparés.


Naruto tenta de rejoindre ses coéquipiers mais Orochimaru apparut devant lui. Le blond feint d'être terrorisé et s'en alla dans le sens opposé à Sasuke.


Orochimaru le suivit.


Orochimaru: J'adore cette sensation! Celle d'être un prédateur...Tu ne sais pas à quel point tu me fais plaisir ma petite proie.

Naruto: Z'êtes complètement fou!

Orochimaru: Un peu de respect j'ai dit.


Violemment le jinchuuriki fut encastré dans un arbre avant de s'écraser misérablement sur une branche.


Orochimaru: Ça t'apprendra.


Calmement le sennin s'éloigna en quête de sa véritable proie. Étant de dos il ne remarqua pas le fin sourire de celui qui était à terre.


Le ninja rejoint l'endroit où son serviteur continuait de s'amuser avec les deux autres petits humains.


Le sourire du sennin s'élargit en voyant son petit Uchiwa arborer les pupilles de sa famille. Celui-ci se battait à coups de kunaïs et de katon contre l'imposante bête.


Son sourire dément toujours sur le visage il s'avança, mais fut arrêté par un kunaï qui manqua de l'éborgner. Il leva le regard pour voir la seule kunoïchi du groupe, perchée sur une branche.


Plus amusé qu'autre chose par ce contre-temps le serpent se déplaça vers la jeune fille. S'amusant de voir la peur dans ses yeux, la faire trembler comme un animal acculé.


Celle-ci semblait vouloir bouger mais en était bien incapable face à la puissance écrasante de l'homme désormais en face d'elle.


Néanmoins elle parvint à sortie de sa torpeur, voulant asséner un coup de kunaï dans le torse du ninja.


Malheureusement sa tentative échoua et le sennin ne semblait plus vouloir perdre de temps. Sa poigne puissante enserra le coup de la kunoïchi.


Elle tenta, en vain, de se dépêtrer de son emprise. N'ayant que faire de cette malheureuse gamine, Orochimaru sortit une de ses armes et la planta violemment dans la poitrine de la genin.


Il ne fallut pas longtemps avant que son coeur ne cesse de battre. Sa proie étant morte, le prédateur la délaissa pour se tourner vers son objectif final.


Mais encore une fois il fut arrêté, par le genin qu'il avait mit à terre déjà une fois.


Naruto: SAKURA!!!

Orochimaru: Pauvre enfant, tu n'as jamais vu quelqu'un mourir sous tes yeux.

Naruto: SALAUD!!!


Le genin blond se jeta à l'assaut de son aîné. Mais ses gestes étaient trop lents, trop peu précis. Il se fit rapidement battre par le serpent.


Celui-ci l'envoya, après un bon coup de pied, rencontrer le tronc d'un arbre.


Le choc fut violent. Le jinchuuriki tomba au sol, crachant du sang. Cette fois il ne se releva pas.


Sasuke qui avait vu la rose tomber au combat et voyait maintenant son coéquipier au sol se dépêcha de le rejoindre. Il se plaça devant le blond, tentant de le protéger.


Naruto: Vas-t-en Sasuke!!! Il va te tuer!!

Orochimaru: Mais non, c'est pour lui que je suis là.


Rapidement son cou s'allongea jusqu'à l'Uchiwa, jusqu'à lui mordre le cou.


Il y eut un cri de douleur et puis...


Orochimaru: Qu'est-ce que...



Plus loin, une équipe avançait rapidement dans les bois, contournant la zone de combat.


Brutalement l'un des genins s'arrêta, les bruits du combat était arrivé jusqu'à ses oreilles. Peu de temps après sa coéquipière le rejoignit.


???: Qu'est-ce qu'il y a Sasuke?

Sasuke: J'ai l'impression qu'il y a un combat d'envergure là-bas.

Sakura: Alors raison de plus de s'éloigner!

???: Elle a raison, dépêchons nous d'aller à la tour.

Sakura: Tu vois même Naruto est d'accord avec moi!

Sasuke: Attendez deux secondes.


Le noir activa ses pupilles propres à son clan, fixant un point dans l'immensité de la forêt. Il parvint à distinguer vaguement les sources de chakra qui se battaient. Mais l'une d'elle ne lui était pas étrangère.


Ses sourcils se froncèrent alors qu'il se tournait vers le blond du groupe.


Sasuke: Où est Naruto?

Naruto: Je suis là, je ne vois pas ce que tu veux dire.

Sasuke: Tu n'es qu'un clone. Où est l'original?!

Clone: Je n'ai pas le droit de vous le dire. Je devais vous accompagner jusqu'à la tour et attendre qu'il vienne reprendre sa place.

Sasuke: Pourquoi est-il partit?

Clone: Je ne peux rien dire.

Sakura: Mais c'est notre coéquipier!!

Sasuke: Il a voulut nous éloigner du combat qu'il est en train de mener.


Le double ne répondit pas face aux déductions du noir.


Sasuke: Comme tu ne réponds pas je suppose que j'ai raison.

Clone:...

Sakura: Pourquoi fait-il ça?!

Clone: Vous n'êtes pas de taille contre le ninja qu'il affronte. Vous n'avez aucune chance face à lui.

Sakura: Il n'y a que des apprentis chuunin ici, on ne risque pas grand chose.

Clone: Non, ce ninja n'est pas qu'un genin. Il c'est infiltré dans l'examen pour le perturber.

Sakura: On ne peut pas le laisser seul! S'il ce fait blesser il ne pourra pas se soigner!

Clone: Il préfère ça que de vous savoir en danger.

Sasuke: Et ce que nous on pense ça ne compte pas?


Le clone ne répondit pas, venant d'être prit en traître par un bunshin de l'Uchiwa. Résultat il disparut dans un nuage. Libéré de leur "protecteur" les deux genins partirent en direction du combat.


Un peu avant cette scène, beaucoup plus loin, un sennin venait de marquer la proie qui l'intéressait. Plus loin le corps transpercé d'une kunoïchi traînait et son coéquipier était au sol.


Pendant ce temps le serpent jubilait, voyant sa proie se tortiller de douleur. Mais son sourire se fana bien vite en voyant le rictus moqueur du jeune Uchiwa. Puis un bruit d'explosion retentit.


Orochimaru se tourna pour voir le corps de la kunoïchi disparaître dans un nuage de fumée, laissant à la place une copie du genin encapuchonné. Celle-ci finit par disparaître à son tour dans un nuage, ne laissant aucune trace derrière lui.


Orochimaru: Un...un clone?!

Naruto: Ouais, un kagebunshin pour être plus précis.


Le sennin se tourna pour voir le genin qu'il venait de mettre au tapis se relever comme si de rien était, époussetant ses vêtements. Il regardait le serpent avec des yeux moqueurs avant de finalement se tourner vers l'Uchiwa toujours au sol.


Naruto: C'est bon, tu peux aussi t'en aller. En tout cas bien joué, tu es un très bon acteur.

Sasuke: Merci.


Cette fois encore le noir disparut laissant encore place à une copie du blond. Celle-ci disparut tout comme l'autre clone précédemment.


Orochimaru fulminait alors que le jinchuuriki ne pouvait retenir un sourire moqueur et de le regarder avec une pointe d'amusement. Un des trois sennins légendaires c'était fait avoir en beauté.


Naruto: Je suis plutôt fier de moi, ces clones étaient suffisamment réels que pour te piéger. C'est la première fois que j'arrive à les faire tenir aussi longtemps malgré leurs dégâts.

Orochimaru: Sale gamin tu vas me le payer!

Naruto: Je suis aussi assez fier de mon jeu d'acteur. Je sais qui tu es Orochimaru alors enlève ce masque ridicule.

Orochimaru: Tss comment peux-tu savoir? Des gosses de ton âge ne devrait même pas me connaître et encore moins me reconnaître.

Naruto: Ça c'est mon secret!

Orochimaru: Je crois que j'ai suffisamment joué.

Naruto: Moi aussi.


Alors que le nukenin retirait son masque, le jinchuuriki enlevait sa veste noir, laissant voir ce qu'il portait.


Le sennin resta interdit quelques instants face à ça. L'enfant en lui même n'avait rien de différent des autres, à part son regard. Un regard dure et froid. Mais ce n'était pas ce qui dérangeait le serpent. C'était plutôt ce qu'il portait.


Ses bras étaient couverts de sceaux rouge de tailles diverses lui montant jusqu'aux épaules. À cause du t-shirt noir sans manche que portait le genin, Orochimaru ne pouvait pas voir le reste de son corps. Mais il se doutait bien qu'il y en avait d'autres inscrits un peu partout.


Finalement il siffla tel un reptile, impressionné par tout ça.


Orochimaru: J'aurais donc un manipulateur de sceau devant moi... Intéressant c'est plutôt rare.

Naruto: Oui, j'ai quelques aptitudes dans ce domaine, mais rien de bien extraordinaire pour l'instant. Mais je ne suis pas là pour discuter.


Il se mordit le creux des mains, ouvrant de longues entailles laissant échapper des traînées de sang. Il leva ses paumes vers le ciel, laissant couler le liquide vermeil le long de ses bras, sillonnant sur les différents sceaux.


Pendant ce temps le nukenin ordonnait au serpent qui se tenait toujours derrière lui de rester en dehors de ce combat.


Finalement les deux combattants furent prêt et les hostilités purent commencer. Le sennin n'attendit pas longtemps avant de se jeter sur le plus jeune, ne voulant pas perdre plus de temps.


Seulement Naruto l'attendait. Il posa ses bras en croix, devant son visage, empêchant le coup qui lui était destiné d'atteindre son but.


Ils restèrent dans cette position peu de temps, ce fut le serpent qui s'éloigna le premier en sentant quelque chose le blesser au poignet.


Quand il fut un peu plus loin, il regarda ses bras pour y avoir deux entailles. Pas très profondes mais assez sérieuses. C'est en réfléchissant à comment ces blessures avaient put arriver là qu'il remarqua un éclat métallique chez le blond.


Il fronça les sourcils en voyant les deux lames qui sortaient du dos de la main du genin. Celle-ci semblait venir des sceaux présents à cet endroit là.


Le blond sourit légèrement avant, avec un petit mouvement du poignet, de faire disparaître les deux armes. Celui-ci ne laissa pas le temps au nukenin de comprendre comment fonctionnaient ses fuuin et se lança à son tour dans la bataille.


Il voulut asséner un bon coup de pied dans le visage de son ennemi, mais celui-ci s'abaissa juste à temps. Mais cela ne sembla pas déranger le jinchuuriki qui, d'une habile torsion du bassin parvint à se retourner. Se retrouvant face au serpent. Ses lames sortirent à nouveau de ses mains et se dirigeaient à toutes vitesses sur le serpent.


Mais celui-ci n'est pas un sennin pour rien et parvint à éviter le coup. Encore une fois les deux ninjas se séparèrent, se jugeant une nouvelle fois.


Durant les quelques secondes de pause le blond rengaina une nouvelle fois ses lames. Orochimaru tentait de comprendre le procédé de cette technique qu'il n'avait jamais vue. Mais son fonctionnement lui échappait étant donné que son adversaire n'utilisait aucun mudra pour ses sceaux.


Naruto s'amusait du trouble qu'il créait chez le sennin. Il était bien décidé à continuer de surprendre le reptile. Contre un adversaire de son envergure il ne fallait surtout pas lui laisser le temps de comprendre ses technique sinon celui-ci finirait par trouver une parade.


Suivant ce mode de pensé le jeune ninja repartit à l'assaut du monstre. Il lui assénait à une vitesse impressionnante coups de pieds et poings, le sennin avait bien du mal à tout parer et plusieurs fois il se mangea de bonnes beignes, le faisant reculer toujours plus. Jusqu'au moment où il cogna le serpent géant qui restait en dehors du combat.


Celui-ci ne resta pas inactif en voyant son maître se faire acculer. Il balança son énorme queue en travers de la trajectoire du blond qui revenait déjà à l'assaut. Celui-ci dut s'éloigner pour éviter de se faire écraser par le reptile.


L'animal n'en resta malheureusement pas là et lança son corps onduleux à la poursuite de ce misérable humain. Orochimaru le laissa faire, se demandant ce que pourrait bien faire le ninja face à un adversaire d'une telle envergure.


En tout cas il n'eut pas à attendre longtemps avant d'avoir sa réponse.


Le jinchuuriki s'arrêta brusquement dans sa course, défiant le reptile du regard. Il ne fit aucun geste mais deux nuages imposants explosèrent à ses côtés. Quand ceux-ci se furent dissipés ils laissèrent place à deux bêtes plus petites que le reptile, mais pas moins impressionnantes.


Deux renards au pelage couleur de blé, se tenaient aux côtés du porteur du démon. Leurs queues, uniques, fouettaient l'air dans leurs dos alors que leurs yeux balayaient la zone de combat d'un regard améthyste. Un rictus mauvais étira leurs babines quand ils virent le serpent qui se dressait face à eux.


Naruro: Fujimi, Fujoshi, vous pourriez vous occuper de ce foutu reptile, il m'empêche de me battre contre son maître.

Fujimi: Cool! C'est la première fois que tu nous appelles pour un vrai combat!

Fujoshi: Mouais...t'as de la chance d'être lié avec notre père sinon je ne t'obéirais pas.

Naruto: Je le sais bien Fujoshi. Je te remercie d'avoir accepté le pacte d'invocation.

Fujoshi: J'ai pas eu trop le choix. Toute la meute était derrière toi.

Fujimi: Arrête de râler et profite un peu de cette proie de choix! Regarde-le il est énorme!!!

Fujoshi: C'est vrai qu'avec on aurait assez à manger pour plusieurs jours. La chasse est ouverte!

Fujimi: Les Kitsune sont dans la place!!


Les deux renards se lancèrent sur leur adversaire alors que Naruto souriait légèrement face à leur attitude. Ses deux alliés ne perdirent pas de temps avant de commencer à s'en prendre à leur futur repas. Il ne fit même pas attention à ce combat là, il savait que ces deux là gagneraient haut la main.


C'est donc confiant qu'il retourna vers le sennin qui observait les deux invocations.


Orochimaru: Qui es-tu gamin? Tu maîtrises les sceaux, tu te bats plutôt bien pour un gosse de ta stature et en plus tu as passé un pacte avec les Kitsune, ce qui n'était jamais arrivé avant. Tu commences vraiment à m'intéresser, mais malheureusement tu ne possèdes pas ce que je cherche.

Naruto: Désolé de t'être si peu utile.


Sans attendre plus longtemps, le combat au taïjutsu reprit, mais aucun n'arrivait à prendre l'avantage. À un moment, Naruto fut déconcentré par un arbre qui s'effondrait à cause de la bataille que menait les trois géants quelques mètres plus loin. Orochimaru profita de ces quelques secondes d'inattention pour se glisser derrière le blond, tentant de lui asséner un coup de pied dans le crâne.


Mais au moment où il allait le toucher, celui-ci mit un de ses bras en barrière. La collision fut puissante, mais le jinchuuriki tint bon, son bras ne bougea pas, lui offrant une protection très résistante à l'étonnement du serpent. Malgré tout un cratère ce créa autour des deux ninjas.


Le sennin concentra du chakra dans sa jambe, tentant de faire plier le plus jeune. Mais cela semblant l'amuser plus qu'autre. Alors que le serpent commençait à s'énerver, une douleur sourde lui traversa la jambe, le forçant à s'éloigner du blond.


Après sa petite pirouette, alors qu'il atterrissait au sol, ses jambes ne semblèrent plus vouloir le porter. Il tomba à genoux, remarquant que celles-ci semblaient avoir été trouées.


Il reporta son regard sur son jeune adversaire. Le bras que celui-ci avait utilisé pour contrer son attaque était garni d'une rangée de piques, semblant faites dans un métal particulier. Des gouttes vermeilles coulaient le long des appendices qui étaient mystérieusement apparus.


Ceux-ci finirent par s'enfoncer dans la chaire du ninja. Mais à y regarder plus près ils rentraient dans une rangée de sceaux identiques qui s'alignaient le long des bras du blond.


Orochimaru: Je commence à comprendre. Les sceaux que tu portes sont remplis d'armes en tout genre que tu parviens, par je ne sais quel moyen, à faire sortir sans aucun mudra. De plus tu me semble avoir une quantité de chakra phénoménal. Pourtant je ne ressens rien.

Naruto: j'ai appris à vivre caché. Pour les sceaux rien de très compliqué... Tu as raison, certains que je portes sont des fuuin d'armement et me permettent de faire sortir mes armes comme je le souhaite. Tout ça grâce à une petite impulsion de chakra et un peu de sang.

Mais je n'ai pas que des sceaux d'armements...aussi d'invocations.


À ce moment l'immense reptile qui avait accompagné son maître s'écroula mort sous les yeux de celui-ci, soulevant un nuage de poussière. Sur le corps se tenaient les deux renards, la mine triomphante. Leur pelage de blé était tâché de sang et déjà ils s'affairaient à enlever chaque impureté.


Naruto: Bien joué Fujimi, Fujoshi. Je vous laisse faire ce que vous voulez avec cette chose.

Fujimi: Cool! On le ramène! Depuis le temps que je veux goûter du serpent!

Fugoshi: Alors tu le portes...

Fujimi: Méchant! Bon, on va te laisser à tes affaires Naruto.


Le renard au pelage légèrement plus clair que son frère s'avança, venant lécher le petit humain qui ne faisait même pas la taille de sa langue. Celui-ci rouspéta juste pour la forme, il commençait à avoir l'habitude.


Fujimi: Fais attention à toi petit frère.

Naruto: Ne t'inquiète pas. Passe le bonjour à tout le monde de ma part et de Kurama.

Fujimi: Pas de problèmes!

Fujoshi: Gamin tu es au courant que nous sommes observés?


Le renard tendit son museau en direction d'un arbre. Naruto suivit son geste et remarqua deux ombres qui c'étaient faites très discrètes jusqu'à maintenant. Le blond jura en les reconnaissant, il avait été tellement prit dans son combat qu'il ne les avait pas sentit arriver.


Apparemment il n'était pas le seul à les avoir vu car le serpent souriait tout en laissant sa langue se balancer d'une manière assez étrange.


À peine les deux renards partis le sennin se jeta vers les nouveaux arrivants, kunaïs prêts à s'abattre, meurtriers.


Les deux ombres cachés n'avaient pas le temps de s'enfuir. L'une d'elle se plaça devant l'autre, prêt à la protéger. Au final ils n'eurent rien à faire.


Le jinchuuriki venait d'apparaître,par ils ne savaient quel moyen, devant les ninjas cachés. Il tendit ses bras en protection. À ce moment des centaines de Kunaïs et shurikens sortirent des sceaux, créant un véritable mur d'armes qui bloqua le passage au sennin et tenta de le transpercer.


Face à ça le serpent n'eut d'autre choix que de battre en retraite. Laissant tout le loisir aux autres ninjas de se préparer pour une nouvelle offensive. Naruto se tourna brusquement vers eux, reprenant en même temps sa taille initiale et son apparence de seize ans.


Naruto: Pourquoi vous êtes venus?!!

???: On...on voulait t'aider...

Naruto: Sakura si je vous ai éloigné c'est pour une bonne raison!!


Le blond se tourna vers l'autre genin aux cheveux corbeau. Il réfléchit quelques instants avant de regarder derrière lui où en était son adversaire. Celui-ci se débattait toujours contre la marée d'arme qui l'assaillait.


Naruto: Bon vous allez faire ce que je vous dis. Partez tout de suite et allez jusqu'à la tour le plus vite possible. Je ne peux pas vous laissez un clone, j'ai besoin de toute ma puissance contre ce type.

Sakura: On ne va pas t'abandonner!!

Sasuke: Hn.

Naruto: On s'en fout de moi!! Ce gars est d'un tout autre niveau. Même Kakashi aurait beaucoup de mal à le battre. Alors pour vous c'est mission impossible!!

Sasuke: Mais pourquoi quelqu'un comme lui participerait à l'examen?


Naruto réfléchit aux réponses qu'il pouvait donner. Finalement il opta pour la vérité.


Naruto: C'est toi qu'il veut Sasuke...

Sasuke: Quoi? Pourquoi?

Naruto: Il veut tes sharingans.

Sasuke: Comment peux-tu le savoir?!

Naruto: Je ne peux pas vous le dire!! Et ce n'est pas le moment. Partez tant que mes armes le retiennent!!


L'oeil invalide du jinchuuriki avait viré au rouge carmin. Jamais les deux genins ne l'avaient vu aussi énervé et tendu. Alors que ceux-ci allaient répliquer, l'aîné les repoussa violemment sur une branche plus éloignée.


À peine avaient ils atterris que deux fins serpents percutaient le blond et s'enroulaient autour de son corps, le faisant tomber au sol et l'empêchant de faire le moindre geste.


La chute avait été violente et lui avait coupé le souffle. Alors qu'il tentait de prendre sa respiration, le nukenin se rapprocha, s'accroupissant aux côtés de sa proie. À peine l'avait-il aperçut qu'il tenta de se redresser. Mais tout ce qu'il parvint à faire c'est se mettre à genoux.


Orochimaru observa le jeune ninja qui avait désormais reprit son apparence d'adolescent.


Orochimaru: C'est donc ça ta véritable apparence... C'est vrai que j'avais été étonné de te voir si jeune alors que mes infos te présentaient plus vieux. Mystère résolu. Mais pourquoi te cacher ainsi?

Naruto:...


Les yeux bleus remplis de détermination semblèrent lui rappeler quelque chose car le serpent se recula quelque peu avant de revenir et de retirer violemment le bandeau que le ninja portait comme un bandana sur son front, laissant ainsi les cheveux blonds s'éparpiller autour de son visage.


Les yeux du nukenin s'écarquillèrent face à la vision qu'il avait devant lui.


Orochimaru: Minato?! C'est impossible!


Naruto soupira. Cela faisait quelques mois maintenant qu'il s'entraînait avec Kyubi. Le résultat avait été qu'il avait prit de la carrure et pas pal de muscle sans que ça ne soit exagéré, son visage avait aminci. Mais avec un démon pour entraîneur tout ça était normal.


Mais autre petit changement, il avait un peu grandi rattrapant presque Kakashi et ses cheveux avaient poussés. Et n'ayant pas eu le temps de les couper ils venaient maintenant lui chatouiller le bas de la nuque et plusieurs mèches lui encadraient le visage. Le faisant énormément ressembler à son paternel.


Orochimaru se pencha pour prendre le visage entre sa main et le tourner sur le côté, observant le ninja sous toutes les coutures. Celui-ci, ne pouvant faire aucun geste, se contenta de lui lancer des regards meurtriers.


Orochimaru: C'est impossible... Tu ne peux pas être Minato! Pourtant la ressemblance est frappante. Qui es-tu gamin?


Toujours sur leur branche, les deux genins restaient bien à l'abris des ombres observant les ninjas plus bas. Ils savaient qu'ils devaient fuir. Mais aucun d'eux ne parvenait à se résoudre à laisser le blond dans cette position. Alors ils restaient attendant le bon moment pour agir.


Ainsi ils avaient put entendre la conversation entre le serpent et le renard. En entendant le nukenin confondre leur ami avec quelqu'un d'autre, ils se rappelèrent une conversation qu'ils avaient eu le matin même au petit déjeuner.


Flash-back:


Les trois ninjas étaient installés autour de leur feu de camp, mangeant leur petit-déjeuner. Les deux genins finissaient le repas alors que le plus âgé s'étirait sous sa forme d'adolescent.


Quand il eut finit il reprit les affaires qu'il avait laissé de côtés et notamment son bandeau ninja. Il le prit et le mit sur son front alors que le tissus noir recouvrait son crâne à la manière d'un bandana, cachant ainsi ses cheveux blonds, ne laissant dépasser que quelques mèches à l'arrière.


En voyant ça la kunoïchi posa la question qu'elle gardait depuis quelques temps.


Sakura: Naruto pourquoi tu portes ton bandeau comme ça? Ça fait deux bonnes semaines maintenant.

Naruto: C'est pour cacher et retenir mes cheveux qui commencent à devenir un peu plus long.

Sakura: Pourquoi les cacher? Moi je les trouve très beau.

Naruto: C'est parce que je commence à ressembler un peu trop à quelqu'un et je ne veux pas qu'on fasse de lien entre nous deux...


Voyant le visage renfermé de son compagnon la jeune fille ne chercha pas plus loin et retourna à son repas.


Fin flash-back:


Sakura: C'est donc à ce Minato que Naruto ressemble?

Sasuke: Ce nom me dit quelque chose...


Alors qu'ils se reconcentraient sur le combat, le nukenin s'était brusquement reculé, évitant ainsi une morsure du jinchuuriki.


Celui-ci souriait doucement alors qu'Orochimaru voyait les mêmes piques qui l'avaient blessés sortir à nouveau des sceaux et transpercer ses serpents. Ceux-ci tombèrent, mort, sur le sol, laissant libre de ses mouvements le jinchuuriki.


Celui-ci ne perdit pas de temps et se releva, prêt à en découdre jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une seule personne debout. Lui de préférence. Ne perdant pas une seconde il se lança sur le nukenin. Il ne devait surtout pas lui laisser l'occasion de s'en prendre à Sasuke. Pour ça il devait le battre et vite.


Le combat qui, jusqu'à maintenant, c'était limité au taïjustu, commença à s'orienter de plus en plus vers le ninjutsu. Alors que le sennin envoyait des serpents par dizaines, le blond se contentait de les trancher avec des lames de vent.


Seulement, profitant que son adversaire se démenait avec ses serpents, Orochimaru sortit un katana de sa bouche, le dirigeant de la manière la plus répugnante qui soit, c'est à dire avec sa langue. Son cou s'allongea jusqu'au blond dans le but de le transpercer. Mais celui-ci parvint à esquiver au dernier moment en se jetant vers l'avant. Il exécuta quelques culbutes avant de reprendre appui sur ses jambes.


Il passa une main dans son dos, sentant une légère estafilade, rien de grave. Par contre, son t-shirt ne servait plus à grand chose. D'un geste il l'arracha, laissant voir les deux sceaux plus imposants sur ses épaules. Mais surtout, deux fuuin en forme de losange qui s’étiraient de chaque côté de sa colonne vertébrale. Ceux là étaient sûrement les plus imposants de tous.


Déjà il se remit en position d'attaque, sortant d'un des sceaux à son avant bras deux lames courtes qu'il enduisit de chakra futon. Il se lança sur le sennin, tentant de trancher tout ce qui passait à sa porté.


Le nukenin avait bien du mal à tout bloquer avec son katana. Mais apparemment il se fichait bien d'être blessé et ne faisait pas d'efforts significatifs pour contrer le jeune jinchuuriki.


Celui-ci continuait ses assauts, trouvant l'attitude d'Orochimaru de plus en plus étrange.


Il ne comprit que quelques instants plus tard, durant le combat ils c'étaient déplacés et se rapprochaient dangereusement de l'arbre où s'abritaient Sasuke et Sakura qui ne semblaient toujours pas vouloir partir.


Naruto voulut leur crier de s'en aller, mais le serpent eu un sursaut de puissance et, à l'aide d'un bon coup de poing dans le torse, envoya le blond percuter un arbre. Rapidement il le rejoint, ne laissant même pas le temps au corps du jinchuuriki de chuter et lui enserra la gorge, le maintenant contre le géant de bois à quelques centimètres du sol.


Le jeune ninja se débattit, tenta de desserrer l'étreinte du serpent. Mais ça ne servit à rien, si ce n'est à l'épuiser.


Orochimaru approcha son visage de sa proie alors que des serpents commençaient à sortir de ses manches, ondulant sur le corps du blond. L'un d'eux s'enroula autour de son poignet et enfonça ses crocs à venin dans sa chaire.


Naruto sentit le poison se répandre dans ses veines et pendant qu'il se mêlait à son sang, il se sentit faiblir, son chakra ne semblant plus vouloir circuler correctement. Il tenta de le concentrer dans ses sceaux, mais il ne se passa rien.


Naruto: Qu'est-ce que tu m'as fait!?

Orochimaru: Rien du tout. Tu seras juste dans l'impossibilité d'user de ton chakra pendant...toute la durée de l'examen.

Naruto: « Seulement mon chakra? Il n'y a pas de problèmes alors... Mais je ne pourrais pas avoir recours à cette technique tout l'examen. Kurama"

Kurama: Ouais gamin?

Naruto: Tu peux éliminer le poison?

Kurama: Et la politesse?

Naruto: S'il-te-plait...

Kurama: Pas besoin de me le demander, j'ai déjà commencé. Laisse moi quelques minutes. Ce serpent nous sous-estime tellement qu'il ne t'a injecté qu'une petite dose. Je l'aurais vite éliminée. Mais en attendant n'utilises ni ton chakra, ni le mien.

Naruto: Bien chef!


Le jinchuuriki sortit de sa conversation intérieur, remarquant que le sennin ne lui tenait plus la gorge, mais que des dizaines de serpents avaient prit sa place et le maintenait fermement au tronc. Il tenta de se dégager, mais les bêtes le tenait bien. N'ayant rien d'autre à faire il arrêta de bouger et se concentra.


Voyant sa proie cesser de s'agiter, il s'en détourna et rejoignit l'arbre sur lequel se tenait celui qu'il cherchait. Sa langue s'agita de joie telle la queue d'un chien. Il sauta sur une branche, se tenant désormais droit face aux deux genins.


Il avança calmement, déployant une aura de mort autour de lui, un sourire dément déformait son visage. Les deux ninjas avaient bien du mal à s'empêcher de trembler. Ils serraient nerveusement leurs kunaïs à s'en faire blanchir les jointures.


À chaque pas que faisait le nukenin, ils en faisaient un dans le sens opposé. Jusqu'à être bloqué par le tronc. À ce moment Sasuke se tourna vers son coéquipier blond. Il le vit, inerte, cloué à ce tronc. De là où il était il ne pouvait pas clairement savoir ce qu'avait le ninja. Mais en le voyant dans une telle position il se reprit. Sortant un kunaï de son étui il se coupa le bras, empêchant son corps de trembler.


Sans plus attendre il lança ses deux armes. Mais celles-ci furent facilement évitées par le sennin. N'en restant pas là Sasuke s'élança dans un combat au taïjutsu.


Orochimaru s'amusa de l'acharnement que mettait l'Uchiwa dans ce combat perdu d'avance. Néanmoins il ne put pas profiter longtemps qu'il dut esquiver une immense boule de feu qui l'avait pris pour cible.


Il sauta au sol, esquivant la technique. Devant lui se tenait le jeune Uchiwa qu'il convoitait, ses attributs familiaux brillants tels des joyeux dans ses yeux. Jamais le serpent ne se lasserait de cette vue. Mais il dut s'en détacher pour éviter un coup de poing.


Souriant de la tentative raté il lui asséna en retour un bon coup de genou dans l'estomac qui l'envoya s'écraser sur le sol. Le noir peina à se relever. Profitant de son impuissance Orochimaru s'approcha du genin, mais fut stoppé par l'arrivée de la kunoïchi aux cheveux roses.


Celle-ci se planta devant son coéquipier, défiant le sennin. Son corps tremblait de peur. Mais en voyant l'état de ses compagnons, elle se força à contrôler son corps. Finalement elle tenait tête au sennin, l'apparence fier, aucune trace de peur ne pouvait se lire sur son visage. Elle était une ninja et elle protégerait son équipe jusqu'au bout, même si celait signifiait mourir.


Sasuke la voyait sous un tout autre jour ainsi, une incroyable combattante, voilà ce qu'il avait devant lui. Elle avait tellement changé en si peu de temps. Il voulut se relever, lui prêter main forte. Mais son corps refusait de lui obéir.


Voyant l'acharnement du genin derrière elle, la rose sourit.


Sakura: Je ne laisserais personne vous faire du mal.


À cet instant elle aurait voulut être aussi forte que son senseï ou Naruto, elle aurait voulut pouvoir tenir tête au serpent. Mais elle se savait bien incapable d'un tel exploit. Tout ce qu'elle pouvait c'était rester devant son coéquipier, lui offrant la maigre protection de son corps.


Orochimaru, légèrement énervé par cette gamine qui ne semblait pas le craindre, ressortit son katana et le lança sur la kunoïchi.


Celle-ci ne bougea pas, regarda l'arme s'approcher, ferma les yeux acceptant sa mort prochaine.


Mais jamais l'arme ne lui traversa la poitrine. Ne sentant pas le coup venir, elle ouvrit les yeux, constatant que la lame étaient arrêtée à seulement quelques millimètres de son visage, retenue par un ninja aux cheveux de blé.


Naruto: Tu es très courageuse Sakura. Maintenant prends Sasuke et éloignez-vous.

Sakura: D'a...d'accord.


Elle passa un bras du noir autour de ses épaules et le souleva, commençant à s'éloigner de la zone de combat. Mais avec le poids de l'Uchiwa, elle savait qu'elle ne pourrait pas aller bien loin. Alors elle se contenta d'aller en hauteur, se cacher entre les branches des géants.


Naruto la regarda faire avant de se tourner vers son ennemi increvable, quoique, il semblait commencer à fatiguer et son corps était bien abîmé. Mais le blond ne se leurrait pas, il savait l'homme capable de muer tel un serpent.


Orochimaru: Je vois que tu as pu te défaire de mes serpents par je ne sais quel miracle.

Naruto: Il n'y a pas de miracle. Tu étais tellement pris par Sasuke que tu n'as même pas vu que Sakura venait me libérer. Mais j'étais en trop mauvais état que pour agir tout de suite. Mais maintenant je suis prêt.

Orochimaru: Pauvre fou, tu ne pourras jamais me battre sans chakra!

Naruto: Ton poison bloque mon chakra, c'est vrai, mais pas celui qui vient de l'extérieur.


Alors qu'un sourire prenait place sur le visage du jinchuuriki, des cernes orangés apparurent sur ses paupières alors que ses yeux prenaient l'apparence de ceux d'un crapaud. Il brandit son poing et tenta de toucher le sennin. Sans succès. Celui-ci c'étaient légèrement décaler.

 

Mais à son plus grand étonnement une violente onde de choc le fit glisser sur  quelques mètres. Au moment où il s'immobilisait Orochimaru entendit un craquement sinistre. Il se tourna pour voir le blond, à seulement quelques mètres de lui, toujours le poing brandit. Bien plus loin, à la lisière de la clairière où ils se battaient, un arbre, juste en face d'eux se fissurait dangereusement et finit par s'effondrer violemment sur le sol.

 

Orochimaru: C'est impossible! Il ne m'a même pas touché et pourtant j'ai sentit un coup. Et cet arbre? Il est bien trop loin que pour l'abattre...

 

Perdu dans ses pensées il sentit plus qu'il ne vit venir le coup suivant. Par pur réflexe il se décala alors qu'un coup de pied s'abattait à l'endroit où il se tenait quelques secondes plus tôt. Et à cet endroit le sol se fissura jusqu'à créer un cratère. A peine le blond avait-il posé un pied au sol que déjà il lançait un coup de pied circulaire en direction du serpent.

 

Celui-ci se croyait assez loin et en sécurité, mais il se fit repousser par une nouvelle onde de choc. Face à la violence du choc il s'écrasa sur le sol. Ne perdant pas de temps il se releva, ses yeux semblant lancer des éclairs au jinchuuriki qui semblait s'amuser de sa faiblesse.

 

Orochimaru:  « Je suis sûr qu'il n'utilise pas de chakra, ce n'est pas une technique ninja! C'est uniquement du taïjutsu...Mais alors ce qui m'a touché ce serait seulement...le déplacement d'air créer par ses gestes? Ce n'est pas possible! Pour créer un tel déplacement ses coups doivent avoir une puissance inimaginable! »

 

Comme pour confirmer ses dires, il aperçut le ninja se diriger vers l'arbre qu'il avait abattu quelques minutes plus tôt. Et sous les yeux exorbités des autres ninjas présent dans la plaine, il le souleva comme s'il ne pesait rien. Après tout il avait soulevé des statues en pierre de crapaud sans aucun soucis, alors un arbre ce n'était pas plus difficile.

 

Sans attendre plus longtemps il lança son fardeau vers le nukenin qui fut d'abord paralysé parce qu'il voyait, mais il se reprit bien vite, parvenant à s'extraire juste à temps de la trajectoire meurtrière du tronc. Ce geste laissa apparemment assez de temps au blond pour préparer sa technique suivante car, à peine le sennin se remettait-il en position de combat qu'il vit son adversaire lever la main vers le ciel. Dans celle-ci se dessinait les contours d'une orbe presque translucide entouré de quatre ailerons, lui donnant l'apparence d'un shuriken.

 

Le vent présent dans la forêt semblait converger vers ce point qui ne cessait de grossir, émettant un sifflement aigu particulièrement désagréable.

 

Orochimaru: « Comment peut-il concentrer autant de chakra?! il ne pourra jamais lâcher une telle technique! »

 

Mais apparemment le blond semblait décidé à lui démontrer qu'il le sous-estimait lourdement car, à peine le serpent avait-il finit de penser à ça que le jinchuuriki lui balança son orbe. Celle-ci décrivit une trajectoire parfaite, le serpent ne put l'éviter et son corps disparut dans l'explosion de la sphère. L’on entendit qu'un cri de rage avant que le silence total ne reprenne place à la fin de la technique. Il fut brisé par le bruit mat d'un corps tombant au sol. Naruto soupira en voyant que son adversaire ne bougeait plus. Mais il ne se leurrait pas, il savait le ninja coriace, il devait partir avec Sasuke et Sakura le plus vite possible.

 

Il abandonna le mode sannin pour commencer à rejoindre ses coéquipiers.

 

Naruto: Kurama tu as bientôt éliminé tout le poison?

Kurama: Ouais, ce n'est plus qu'une question de quelques instants.

 

Il quitta sa discussion mentale pour continuer sa route. Mais il sentit un déchaînement de chakra dans son dos. Il se retourna pour voir le sennin commencer à quitter son enveloppe corporelle pour s'en créer une nouvelle en bonne état. Orochimaru se tenait à nouveau prêt au combat. Les genins sentirent un frisson leur remonter l'échine en voyant le regard meurtrier qu'adressait le déserteur à leur aîné. Celui-ci se remit immédiatement en garde.

 

Orochimaru: je ne sais pas qui tu es, je ne sais pas d'où tu tires une telle force, mais sache que je te tuerais lentement, en te faisant souffrir longuement! Je te ferais payer cet affront.

Naruto: On ne pourra jamais me faire souffrir plus que je n'ai déjà souffert...

Orochimaru: Toi et ton équipe je vais vous prendre avec moi pour bien vous faire comprendre qu'il ne faut jamais m'énerver!! Sasuke sera le seul que je garderais vivant, jusqu'à ce que je puisse m'emparer de son corps!

 

Ninpo, Mandara no jin!

 

Un véritable raz-de-marée se dressa devant l'équipe sept. Les milliers de serpents se déversaient dans la plaine, avançant, menaçant vers leurs proies, bien décidés à les attraper. Naruto ne perdit pas une seconde, avançant presqu'à la même vitesse que les bêtes. Il finit par atteindre ses deux coéquipiers. Sasuke et Sakura n'arrivaient pas à bouger face à une telle puissance. Le blond savait qu'ils ne seraient pas assez rapide que pour éviter les serpents, d'ailleurs ceux-ci se dressait déjà dans son dos.

 

Il ne réfléchit pas longtemps, serrant les deux genins dans ses bras, tentant de les protéger avec son corps.Sakura s'agrippa à son aîné, enfouissant sa tête dans son torse, cherchant une protection face à un tel adversaire. Sasuke eut le même geste, se serrant au plus âgé alors que les serpents commençaient à les engloutir sous leur masse.

 

Naruto: Je ne vous abandonnerais jamais... Je vous protégerais, au prix de ma vie s'il le faut...

 

Sasuke leva son regard onyx vers celui azur du blond. Celui-ci lui souriait gentiment en même temps qu'il resserrait son étreinte. Le noir ne savait pas combien de temps ils restèrent ainsi à se regarder dans le blanc des yeux. Mais quand il avait entendu le blond prononcer cette phrase il c'était sentit en sécurité et calme, comme si avec lui rien ne pouvait leur arriver tant que Naruto serait près d'eux.

Il n'avait ce genre de sentiment qu'avec Itachi avant. Peut-être voyait-il Naruto comme un nouveau grand-frère... Il ne réfléchit pas plus à la question en sentant les animaux se faire plus oppressant autour de leurs corps. Ils commençaient à étouffer.

 

Mais une fine couche de chakra doré les entoura, semblant les protéger.

 

Naruto: KURAMA!!!