Entrainement et changements

par Kohaku1102

  Dans une petite maison, quelque part au pays des vagues, un ninja aux cheveux gris en batail se réveillait difficilement. La première chose qu'il vit furent des cheveux roses et deux yeux émeraudes qui le regardait avec inquiétude.

Sakura: Kakashi senseï?
Kakashi: Sakura? Qu'est-ce que...
Naruto: Doucement, ne vous relevez pas trop vite. Vous vous êtes effondré comme une masse tout à l'heure.
Kakashi: Où sommes-nous?
Sakura: Chez Tazuna, Naruto vous a porté jusqu'ici.
Naruto: Vous dormez seulement depuis quelques heures.
Kakashi: Ouf, j'ai cru que cela faisait plusieurs jours.
Naruto: En tout cas il vous faudra une bonne semaine pour vous remettre, un peu moins si j'arrive à vous donner mon chakra.
Kakashi: J'ai plusieurs questions à te poser, je crois que tu le sais...
Naruto: Oui, mais avant je crois que Sasuke en a une à vous poser lui aussi.

  Le ninja copieur se tourna pour voir son élève se rapprocher. Il devinait déjà sa question.

Sasuke: Comment pouvez vous posséder le sharingan, attribut que seul le clan Uchiwa possède?
Kakashi: On me l'a donné, je ne suis pas un utilisateur naturel de cette pupille. Comme preuve je m'épuise rapidement et voila le résultat: une semaine au lit.
Sasuke: Hnn.
Sakura: Que vas-t-on faire maintenant senseï?
Kakashi: Avant je dois confirmer mes doutes. Naruto, dis-moi la vérité, Zabuza n'est pas mort.

  Un silence religieux s'installa dans la salle. Tazuna n'en croyait pas ses oreilles, lui qui croyait enfin être en sécurité. Sasuke ne dit rien mais trembla légèrement se rappelant l'aura meurtrière de cet homme. Sakura, elle, tremblait comme une feuille, de peur d'avoir à nouveau à affronter ce type.

   Le blond soupira. Il aurait du se douter que le ninja l'avait deviné, même si cette fois celui-ci ne c'était pas battu jusqu'au bout comme dans ses souvenirs.

Naruto: Oui, il est vivant.
Kakashi: Si tu le savais pourquoi ne pas l'avoir achevé directement?

  La jeune kunoïchi eut un petit cri d'effroi face aux paroles dures de son maître.

Kakashi: Sakura, je sais que tu penses que ce que je dis est ignoble, mais cet homme est notre ennemi, un déserteur de plus. Ce n'est pas le genre de ninja que l'on peut laisser s'enfuir. Alors j'attends mes explications.
Naruto: Vous avez parfaitement raison, j'aurais du mettre fin à ses jours comme tout bon ninja l'aurait fait mais je ne pouvais simplement pas...
Kakashi: Tu n'as jamais tué?
Naruto: Si, beaucoup d'ailleurs. Je devais pour sauver ceux qui m'étaient chers. Finalement ça n'a servit à rien.

  Un nouveau silence s'installa. Les trois ninjas de Konoha étaient surpris par ces nouvelles. Le blond était toujours joyeux et chaleureux avec eux, rien qui ne pourrait prouver qu'il avait déjà eut les mains tachées de sang.

  Naruto décida de rompre ce silence gênant. Il n'était pas très fier de se rappeler de tout ça et préféra reprendre la conversation initial.

Naruto: Si je l'ai laissé partir avec son compagnon, c'est parce que je ne peux pas tuer un ninja comme lui.
Kakashi: C'est un déserteur!
Naruto: Savez vous pourquoi il a déserté? Quand vous saurez vous comprendrez mes actes. Je ne pouvais pas tuer un ninja aussi fidèle à son village...

  À ce moment il remercia les huit bijuus de lui avoir donné leurs mémoires, grâces aux souvenirs de Sanbi il savait clairement ce qui se passait à Kiri pour l'instant et ce qui avait poussé Zabuza à déserter.

   Les conversations furent interrompues par Tsunami qui arriva avec plusieurs plats qu'elle donna aux ninjas avant de retourner à ses fourneaux. Naruto fut le premier à entamer son assiette, il ne voulait pas donner plus d'infos à l'épouvantail de peur que celui ci ne découvre une partie de ses secrets.

  C'est en prenant l'assiette que sa jeune amie aux cheveux roses remarqua la blessure le long de son bras.

Sakura: Tu ne t'es toujours pas soigné?
Naruto: Ha tiens? Non, j'ai oublié.
Sakura: Ça ne te fait pas mal?
Naruto: Non, depuis quelques temps je suis presque insensible aux douleurs des blessures que j'ai.
Sakura: Ça ne change pas le fait qu'il faut la soigner. Laisse-moi faire.

  Elle partit chercher une trousse de secours dans son sac. Elle en sortit du désinfectant et un bandage. Seulement le jinchuuriki insistait pour qu'elle le laisse tranquille. Il essayait d'expliquer qu'il le ferait lui même, mais elle ne voulut rien entendre et attrapa son bras de force. Connaissant les crises de colères de la rose il préféra ne plus rien dire et se laissa faire.

  Elle commença par nettoyer le sang séché, laissant apparaitre une longue entaille plus ou moins profonde. Durant le combat elle avait cru cette blessure plus grave et grande que ce qu'elle voyait, mais apparemment elle c'était trompée.

Sakura: C'est assez profond, normalement il faudrait utiliser un ninjutsu médical pour refermer la plaie, mais je suis incapable de faire ça….
Naruto: Ce n'est pas grave, un bandage devrait suffire, ne t'inquiètes pas.

  Il lui sourit gentiment. Rassurée elle commença à enrouler la bande blanche le long du haut de son bras jusqu'à son épaule. Quand se fut terminé il inspecta les réparations. Cette blessure ne devrait pas le gêner dans un combat, de toutes manières elle serait guérie demain ou dans deux jours maximum.

   Il put enfin reprendre son repas. Quand tout le monde eut terminé son assiette Kakashi reparla du cas Zabuza, parlant de sa léthargie, que celui ci aurait aussi besoin d'une bonne semaine pour se remettre.

Sakura: Que vas-t-on faire alors?
Kakashi: Pour l'instant on doit continuer de protéger Tazuna. Et on devra attendre que je sois de nouveau en forme.
Sasuke: On pourrait s'entrainer.

  Ils regardèrent le jeune Uchiwa. Kakashi n'était pas si étonné qu'il propose ça. Après tout il voulait se venger. Naruto profita de l'occasion.

Naruto: Je pourrais m'occuper de l'entrainement pendant que vous vous reposez Kakashi.
Kakashi: je te rappelle que tu n'es pas sensé être ici.
Naruto: Peut être mais maintenant je suis là et comme Sakura et Sasuke se retrouveront à nouveau contre Zabuza et son acolyte il vaut mieux les préparer au combat.
Sasuke: Je suis d'accord avec lui, de plus je crois qu'il a le niveau pour nous entrainer.
Kakashi: Je crois que je n'ai pas le choix. Alors je te les laisse Naruto, tu viendras m'expliquer ce que tu comptes leur enseigner demain matin. En attendant,  je vais te poser mes questions et tu as intérêt à y répondre franchement sinon j'envoie un message à l'hokage pour qu'il envoie des ninjas te capturer et te faire avouer tout ce que tu caches.
 
  Naruto eut un frisson au mot « capture r », se rappelant ce qu'il avait vécu dans les geôles de l'akatsuki. Sa respiration devint saccadée rien qu'à l'idée d'être à nouveau emprisonné. Il fut ramené à la réalité par une main froide qui se posa sur sa joue.
 
Sakura: Naruto? Ça va?
Naruto: Je...oui, ça…Ça ira.
Sakura: Tu es sûr, tu es tout pâle.
Kakashi: sakura, Sasuke, laissez nous seul s'il-vous-plait.
 
  Les deux ninjas partirent rejoindre la maîtresse de maison dans la cuisine. Le ninja copieur s'était assis dans son lit et fixait le jeune ninja devant lui. Il avait tellement de questions qui restaient sans réponses. La plupart de ses théories le poussait à croire que Naruto était un ennemi ou un espion, mais en se rappelant tout ce qu'il avait fait depuis son arrivée, il avait du mal à croire ce que ses propres théories lui disaient. Dans son esprit des dizaines de pensées contraires s'affrontaient. Aucune ne parvenant à prendre le pas sur l'autre.

Naruto: Vous ne me faites pas confiance, n'est-ce pas?
Kakashi: Pas complètement. Je ne suis même pas sûr de ce que je pense.
Naruto: Ça me fait bizarre que vous me voyez comme un ennemi.
Kakashi: Pourquoi?
Naruto: Qu'est-ce qui vous pousse à croire que je suis un ennemi pour le village?
Kakashi: Tu évites ma question.
Naruto: Vous ne savez pas répondre à la mienne.
Kakashi: C'est dure de discuter franchement avec toi.
Naruto: J'ai apprit à me protéger. Allez-vous répondre à ma question?
Kakashi: Je crois ne pas avoir le choix. Mais ça va être dure, je n'arrive pas à te cerner et à faire le tri sur ce que je sais sur toi. Tu es si...imprévisible.
Naruto: On me l'a souvent dit. Je vais prendre ça comme un compliment.
Kakashi: Bon, je crois que tu es un ennemi parce que tu es au courant de beaucoup de choses sur le village, alors que tu viens à peine d'arriver.
Naruto: Peut être ais-je été lié à Konoha avant?
Kakashi: Deuxièmement tu t'entraines parfois en cachette et tu passes tes nuits à méditer à l'écart du village.
Naruto: Je m’entraine comme tout bon ninja se doit de le faire, ensuite je médites toute la nuit parce que j'ai des insomnies.
Kakashi: Enfin, tu semblais être au courant que cette mission tournerait de cette manière.
Naruto: Peut être suis-je un peu devin ?

  La conversation s'arrêta, l'épouvantail soupira, ses pensées étaient encore plus confuses qu'avant, mais apparemment argumenter contre le ninja ne servait à rien. De toutes manières il ne pouvait rien faire contre lui pour l'instant, il était alité et le resterait encore un peu.
 
Kakashi: Bon, je vais abandonner. Tu ne me répondras jamais clairement et moi je suis fatigué.
Naruto: Je vais vous laisser. Ne vous inquiétez pas, j'entrainerais sakura et sasuke sur le contrôle du chakra, ils en auront besoin pour plus tard.
Kakashi: Je te les laisse, pour l'instant je suis bien obligé de te faire confiance. Mais fais attention à tes faits et gestes.
Naruto: comprit. Sur ce, reposez vous bien.
 
  Il partit laissant l'épouvantail seul. Celui ci n'avait toujours aucune information supplémentaire sur ce jeune ninja. Il finit par se rendormir, il devait rapidement récupérer avant le combat contre Zabuza Momochi.

  Naruto, lui, avait rejoint ses deux équipiers qui attendaient tranquillement la fin de la discussion. Il vint s'asseoir à la table, prêt à expliquer ce qu'il avait prévu pour eux. Il vit du coin de l'œil un petit garçon qu'il connaissait bien, Inari, le fils de Tsunami. Pour l'instant il avait d'autres chats à fouetter, il parlerait avec l'enfant plus tard.

   Il entraina Sakura et Sasuke à l'écart dans la forêt, il allait les entrainer de la même manière que Kakashi l'aurait fait, grimper aux arbres sans les mains. Après tout c'était la base. Sans ça pas de ninjutsu puissant ou précis.

   Il savait déjà que Sakura réussirait facilement l'exercice, pour Sasuke ça prendra plus de temps. Mais il ne comptait pas s'arrêter là dans leur entrainement. Il devait les faire devenir fort, pour ça il pousserait l'entrainement plus loin que Kakashi l'avait fait. Mais d'abord il devrait s'occuper du foutu caractère des deux genins. Essayer de détacher sakura de Sasuke et rendre celui ci plus impliqué dans l'esprit d'équipe.

   Il soupira, il était occupé d'essayer un défi presque impossible, il n'avait pas réussi dans son autre vie, alors y parviendrait il maintenant? Il ne voulait pas se poser la question, il ferait comme il avait toujours fait et essaierait de réussir cette fois. De toutes manières il n'avait pas trop le choix. Il resoupira, alors que dans un coin de son esprit un démon souriait face aux réflexions de son hôte.
 
*Kurama: Tu as raison, tu dois penser comme ça sinon tu sombreras dans le doute et le désespoir. Avance comme tu l'as toujours fait, trace ta route comme tu penses qu'il faille le faire, même si au bout du chemin c'est la mort qui t'attend. Tu ne dois pas y penser, sois toi même et les choses changeront. Je te souhaite bonne chance Naruto.*
 
  es pensées du renard ne furent pas entendues par l’hôte de celui-ci. A l'extérieur les genins suivaient leur professeur de remplacement jusqu'à arriver dans une clairière.
 
sakura: Tu soupires beaucoup.
Naruto: C'est parce que je sais que tout ne seras pas facile avec vous.
Sasuke: Hn.
sakura: Donc tu vas vraiment nous entrainer?
Naruto: Oui.
sakura: Mais avant de commencer j'ai une question à te poser, comment as-tu fait pour venir jusque chez nous alors que tu étais en mission à l'autre bout du pays du feu?
Naruto: En fait je me suis dépêché de finir ma mission et j'ai envoyé un clone faire mon rapport à l'hokage, mais j'avoue que sans une technique je ne serais pas arrivé à temps.
Sasuke: Quelle technique?
Naruto: Dés qu'il s'agit de ninjutsu tu te réveilles. De toutes manières je ne crois pas que vous pourriez l'apprendre un jour.
Sasuke: Quelle technique?
Naruto: Alala, c'est une forme de shunshin, ça s'appelle le Hiraïshin no jutsu. En fait c'est un grâce à toi sasuke si j'ai put me téléporter sur une si longue distance, normalement je ne sais l'utiliser que sur des courtes distances.
Sasuke: Comment? Je n'ai rien fait pourtant.
Naruto: Tu te souviens quand je t'ai invité à manger des ramens juste avant que je ne parte en mission?
 
Flashback:
 
Le dernier Uchiwa marchait tranquillement dans les rues de Konoha, indifférent à l'agitation qui y régnait. De toutes manières il s'en fichait de ces gens qui s’amusaient ensemble. Toujours ensemble, et lui, il restait seul et ça l'arrangeait bien. Il se préparait à aller manger seul chez lui, mais il semblait que son programme allait changer avec l'arrivée d'un certain blond.
 
Naruto: Sasuke attend!
Sasuke: Hn?
Naruto: Ce que je fais là? Je voulais te proposer de venir manger un bout avec moi.
Sasuke: Hn?
Naruto: Voyons voir, qu'est-ce que ça t'apporterait? Déjà tu ne resteras pas seul et deuxièmement j'ai des choses importantes à te dire.
 
  Il ne répliqua pas et s'étonna à suivre son équipier jusqu'à un petit restaurant de ramens. Quand ils eurent prit leurs commandes le ninja plus âgés engagea la conversation.
 
Naruto: Demain, quand vous partirez en mission restes toujours sur tes gardes.
Sasuke: Hn?
Naruto: Parce qu'il y aura des ninjas. Votre client ment sur le niveau de la mission.
sasuke: Comment le sais tu?
Naruto: Tient tu as aligné plusieurs mots.
Sasuke: Tu ne réponds pas à ma question.
Naruto: Et je n'y répondrais pas, je le sais et c'est tout. Fais-moi confiance, votre mission sera beaucoup plus compliquée.
Sasuke: Pourquoi je te ferais confiance? Je te rappelle que tu es dans notre équipe uniquement pour que Kakashi-senseï te surveille.
Naruto: Je te demande juste de me faire confiance. De toutes manières, quand ça tournera mal j'essayerai d'être là pour vous aider. Je ne vais quand même pas laisser mes coéquipiers se faire tuer.
 
  Un sourire accompagna la fin de la phrase et à ce moment. Tout ce qu’il venait de dire était sincère. sasuke sut qu'il lui ferait confiance.

  Quand ils eurent finit de manger ils repartirent dans les rues du village jusqu'à arriver à l'embranchement où ils devaient se séparer. Etrangement sasuke avait encore envie de parler avec lui, il ne voulait pas se retrouver à nouveau seul, mais dés qu'il se rendit compte de ce qu'il pensait il se reprit pour reprendre e masque du froid et dure Uchiwa sans sentiments.

  Naruto remarqua immédiatement qu'il avait reprit son attitude froide, il avait pourtant réussi à lui retirer pendant quelque temps ce visage impassible. Mais après tout c’était Sasuke il ne pourrait rien y  faire.

  Avant qu'ils ne se séparent le ninja blond posa sa main sur l'épaule du plus jeune. Avant de la retirer tout de suite après. L'Uchiwa avait ressentit un léger courant électrique à ce contact.
 
Naruto: Fais attention à toi Sas'ke. Et si tu as des problèmes viens m'en parler.
sasuke: Hn.
Naruto: Contrairement à ce que tu penses je te comprends, je sais ce que c'est la solitude...
 
  Le brun qui s'apprêtait à repartir se retourna surprit par les paroles du bond mais quand il regarda où se trouvait le ninja celui ci avait disparut. Il finit par partir l'esprit troublé. Plus haut, sur un toit son équipier le regardait en souriant tristement.
 
Naruto: « Je ne te laisserais pas devenir comme le Sasuke que j'ai connu. »
 

Fin du flashback
 
Sasuke: Je me souviens de tout ça, mais je ne vois pas en quoi ça explique ton jutsu.
Naruto: Relève ta manche et montre moi l'épaule que j'ai touchée avant de te quitter.
 
  Il hésita, mais finit par relever la manche de son t-shirt. Naruto rapprocha sa main de l'épaule et y concentra son chakra, Sasuke vit apparaitre sur sa peau une sorte de marque. Quand le blond retira sa main elle disparut comme elle était arrivée.
 
Sasuke: qu'est-ce que c'est qu'ça?!
Naruto: Pas d'inquiétudes, c'est une sorte de sceau qui me sert de balise pour les téléportations à distance. Sans lui je n'aurais pas réussi à me déplacer jusqu'à vous. Bon, maintenant les explications finies on va pouvoir commencer l'entrainement.
 
  Il se dirigea vers un des arbres mais à la dernière seconde se retourna vers les deux genins.
 
naruto: Une dernière chose, ne parlez pas de ma technique à kakashi.
Sakura : Pourquoi ?

Naruto : S’il vous plait, c’est important. Je vous expliquerais tout en temps voulu.

Sakura : Mouais… C’est louche…Mais d’accord, je ne dirais rien.

Sasuke :Hn !

Naruto : Merci. Maintenant, regardez. Voila ce que vous devrez faire.
 
Il concentra son chakra dans ses pieds et escalada l'arbre sans ses mains. Les autres le regardaient au sol et petit à petit leurs expressions se décomposèrent. Le blond ne se laissait pas de voir cette expression sur le visage de ses deux compagnons, c’était tellement…hilarant ! Surtout pour Sasuke, il essaye de retenir sa surprise alors ça donne une grimace encore plus tordue.

 

  Les genins regardaient leur aîné avec des yeux effarés alors que celui ci se tenait la tête en bas collé sur une branche. Peu après il redescendit de son perchoir voyant que ses amis avaient comprit.
 
Sakura: On va vraiment devoir faire ça?!
Naruto: C'est la base pour maitriser les techniques ninjutsus. Vous devrez concentrer votre chakra dans vos pieds afin de coller à l'écorce. Si vous en mettez trop vous détruisez l'arbre, si vous n'en mettez pas assez vous tombez.
Sasuke: ça parait simple.
Naruto: Mais ça ne l'est pas. Prenez chacun un arbre et marquez votre avancée avec un kunaï.
Sasuke: Et toi?
Naruto: Je reste là, je dois aussi m'entrainer.
 
  Il partit s'asseoir plus loin. Il ne partit pas directement rejoindre Kurama. Il voulait d'abord voir s’ils avanceraient au même rythme qu'avant. Sans surprise Sakura arriva à une bonne hauteur alors que Sasuke monta d'à peine un mètre.

  Naruto sourit à sa jeune amie pour l'encourager à continuer comme ça. Sasuke par contre fut blessé dans sa fierté qu'une jeune fille fasse mieux que lui. Tout ce qu'il lui offrit fut un soupir de dédain.

   Le blond remarqua tout de suite que Sakura semblait plutôt triste que son équipier la traite ainsi. Il ne la voyait vraiment que comme un boulet? Elle avait beaucoup de mal à avoir confiance en elle et si on ne la voyait que comme un poids ça n'allait pas l'aider.

   Naruto soupira face à la bêtise de l'Uchiwa, il ne changera jamais, toujours égal à lui même. Il devrait faire changer ça. Il fit signe à la jeune fille encore sur sa branche de descendre. Elle s'exécuta toujours attristé par le peu de considération que lui vouait l'autre genin. Mais elle sourit se rappelant que Naruto était là aussi, et lui il comptait sur elle, elle ne pouvait pas le décevoir.
 
Naruto: Viens Sakura, je dois te parler. Sasuke, continue de grimper.
Sasuke: Hn.
Sakura: Qu'est-ce qu'il y a?
Naruto: Rien de spécial, mais je voudrais te parler de ton point faible principal.
Sakura: Lequel?
Naruto: Je suis sûr que tu sais de quoi je veux parler. Tu manques cruellement de confiance en toi même si tu ne le montre pas. Tu te rabaisses sans cesse alors qu'il n'y a aucune raison. Pourquoi es tu si peu sûr de toi?
Sakura: Je...je ne viens pas d'une famille de ninja, on m'a toujours dit que c'était impossible pour moi de devenir une bonne kunoïchi. Par rapport aux autres de l'académie venant de clans réputés de Konoha, je ne suis vraiment rien. Je ne suis pas aussi douée que Sasuke ou que toi encore. Parfois je me demande si je pourrais vraiment être une bonne ninja.
 
  Elle sentit une main chaleureuse se poser dans ses cheveux, elle leva les yeux qu'elle avait gardés baissé depuis le début. Elle ne parlait jamais de ce genre de problèmes, pas même à Ino, mais elle savait qu'en parler à Naruto pouvait l'aider.

  Quand elle releva les yeux elle tombe sur une paire d’yeux pareils à des lapis-lazulis, cette pierre si rare au bleu magnifique. Il la regardait si gentiment. Sans savoir pourquoi elle se mit à pleurer.
 
Naruto: Et là! Je ne voulais pas te faire pleurer.
 
  Elle sentit des bras l'entourer.
 
Naruto: arrête de te croire faible. Regardes moi.
 
  Elle se recula et fit ce qu'il avait demandé.
 
Naruto: Tu n’es pas faible, regarde, tu es arrivée bien plus haut que Sasuke. Ta maitrise du chakra est très précise pour une genin, grâce à ça tu es naturellement douée pour tout ce qui concerne une maitrise du chakra poussée, comme la médecine et les genjutsus. Tu as beau dire le contraire, je suis sûr que tu seras une grande kunoïchi.
Sakura: Comment pourrais tu le savoir?
Naruto: Je sais beaucoup de chose, et je sais que tu deviendras très forte et je vais te le prouver. Frappes moi!
Sakura: Quoi?
Naruto: Frappes moi! Vas-y! Et le plus fort que tu peux.
 
  Il plaça sa main en avant l'incitant à frapper dedans. Après quelques secondes d'hésitation elle arma son poing et frappa. Le coup n'était pas puissant et ne le fit pas bouger. Naruto fronça les sourcils, il avait été habitué à plus puissant de sa part. Il devrait la motiver plus que ça.
 
Naruto: Tu es capable de mieux. Dis-moi Sakura, pourquoi as-tu voulu devenir ninja?
Sakura: Pourquoi j'ai voulu devenir ninja? C'était il y a longtemps, je crois. J'ai vu un ninja sauvé une vieille dame d'un incendie. Après ça je me suis dit que j'aimerais un jour moi aussi pouvoir aider les gens qui comptent pour moi. Je voulais devenir ninja pour aider et sauver des vies.
Naruto: Il n'y a pas de motivation plus belle Sakura, moi aussi je suis devenu fort pour aider mes amis, mais j'ai échoué alors compte sur moi pour te faire devenir puissante.
Sakura: C'est bizarre, j'avais complètement oublié ça.
Naruto: Heureux que tu t'en sois rappelé. Si tu suis la voie qui t'a poussée à devenir ninja tu deviendras forte. N'oublie jamais ce que tu viens de me raconter. Maintenant frappe en gardant ces mots en tête.
 
  Elle réarma son poing. Naruto se prépara, elle frappa. Il y eut un grand choc. Sasuke avait suivit l'échange après être un énième fois tombé. Il remarqua que le blond avait mit sa deuxième main derrière la première pour stopper le coup, de plus il avait reculé d'une bonne dizaine de centimètre. Cette fois un sourire satisfait étira ses lèvres. Il serra la main de la rose dans la sienne.
 
Naruto: Tu es puissante. Si je n'avais pas mit du chakra dans ma main, elle serait sûrement brisée. Tu as une force hors du commun. Maintenant que toi tu as comprit je vais m'occuper de l'autre.

  Il s'éloigna de Sakura pour aller vers Sasuke. Il avait arrêté son escalade pour suivre l'échange entre Naruto et la genin. Il vit le blond s'approcher dangereusement. Il fit un petit pas en arrière avant de recevoir un bon coup en pleine face. Il tomba à la renverse sur le sol. Le ninja plus âgé se tenait devant lui l'air menaçant.

Naruto: Ça faisait longtemps que j'en avais envie! Je vais t'apprendre certaines choses Sasuke, l'esprit d'équipe prime à Konoha. Seul un ninja ne peut pas avancer. Mais ça tu n'as toujours pas l'air de l'avoir comprit. Tu accumules les défauts qui peuvent te faire échouer des missions. Tu es arrogant, égoïste et tu te crois supérieur à tout le monde.

Selon ton point de vue les gens plus faible que toi ne méritent pas ta considération. Tu te fous complètement de Sakura alors que pour l'instant il me semble que c'est elle qui réussit le mieux l'exercice et qui est la plus apte à devenir une ninja. Toi tu agis comme un enfant. Tu dois te réveiller! Nous sommes des ninjas ! Nous devons nous entraider sinon tout finira dans un bain de sang ! La motivation qui te pousse à avancer est l'une des pires: la vengeance. Et tu dois vite la changer avant de sombrer!
Sasuke: TAIS-TOI! Tu ne sais rien!! Tu ne sais pas ce qui c'est passé!!!
Naruto: Si je le sais. J'en sais même sûrement plus que toi actuellement. De plus ta vision de 'cet' événement est obscurcie par ta colère. Tu ne vois pas ce qui se passe derrière, tu ne vois que le massacre.
Sasuke: TAIS-TOI!!! TAIS-TOI!
Naruto: Pas tant que je ne t'aurais fait changer de mentalité! J'ai un point de vue extérieur sur le massacre de ton clan. Ça m'a permit d'en apprendre plus. Tous ces détails tu les auras dans quelques années.
Sasuke: Arrête de parler comme si tu savais tout! Comme si tu pouvais comprendre!!

  Naruto restait calme face à la réaction de l'Uchiwa, il n'avait pas encore finit. Il devait lui ouvrir les yeux le plus tôt possible avant qu'il n'aille gâcher sa vie dans une vengeance inutile. Car c'en était une.

   Il se tourne vers Sakura laissant le temps à Sasuke de reprendre son souffle. Il lui fit signe de s'éloigner. Elle partit sans en demander plus, elle savait qu'elle n'était pas à sa place dans cette conversation.

  Quand le blond fut sûr qu'elle soit suffisement loin il reporta son regard sur le genin. Celui-ci ne décolérait pas, ses yeux semblaient lui jeter des éclairs, mais il put aussi y voir une tristesse immense. Une tristesse rare chez un enfant de douze ans. Il reprit calmement.

Naruto: Contrairement à ce que tu penses je te comprends, sûrement mieux que n'importe qui.
Sasuke: Personne ne peut comprendre!!! J'ai perdu la totalité de ma famille à cause de mon frère!! La personne que j'aimais le plus au monde!! Je me suis retrouvé seul! Complètement seul. Je n'avais jamais pensé que la solitude pouvait être aussi horrible...

  Sa voix devenait lasse mais toujours dure et froide.

Naruto: Je te comprends parfaitement, je suis orphelin, j'ai vécu la grande majorité de mon enfance dans les rues essayant de survivre, je devais fuir les habitants de mon propre village qui me battaient. Pendant très longtemps j'ai vécu complètement seul.

Ce n'est pas à moi que tu vas apprendre ce qu'est la solitude. Après j'ai rencontré ceux que je considérais comme ma famille, l'un d'eux était un frère pour moi. Mais c'est lui qui, plus tard tua la totalité des gens qui m'étaient chers.

 Je crois que tu peux maintenant te rendre compte que mon histoire n'est pas si différente de la tienne.

  Sasuke vit le blond devant lui laisser ses sentiments prendre le dessus. Ses yeux se vidèrent de toute étincelle de vie ne laissant que deux billes ternes reflétant une tristesse immense. Sa peau sembla devenir plus blanche, la cicatrice à son œil plus rouge. Son visage ne reflétait plus que de la lassitude et de la tristesse.

  Voila donc le vrai visage du blond, il venait de laisser tomber le masque qu'il c'était construit. Pendant quelques instants le jeune Uchiwa cru que c'était un mort qui se tenait devant lui, ce qu'il ne savait pas que c'était la réalité.

   La conversation avait fait sortir de nombreux souvenirs aussi agréable que désagréable chez le genin. Il ne put garder plus longtemps lui aussi son masque d'indifférence et de supériorité qu'il c'était forgé, croyant qu'il pouvait l'aider. Les deux ninjas restaient là, sans rien dire, chacun découvrant la véritable apparence de l'autre. Ils se comprenaient. Après tout leurs souffrances se ressemblaient.

   Cette simple discussion allait faire changer Sasuke sans qu'il ne s'en rende compte lui même. Les liens qu'ils tissaient durant ces quelques minutes étaient plus fort que tout ce que Naruto avait vécu avec Sasuke dans son 'autre' vie.

  Naruto était la première personne à qui l’Uchiwa montrait son vrai visage, Sasuke était la première personne depuis son retour en arrière à qui Naruto montrait son vrai visage. Ils restèrent ainsi de longues minutes, le temps de remettre leur masque, d’impassibilité pour l’un, de joyeux luron pour l’autre.

  Quand ils eurent finit le blond rappela Sakura. Elle revint prudemment ne sachant pas trop se comporter après cette dispute. Le ninja plus âgé vint à son aide.

Naruto: Maintenant que je vous ais dit ce que j'avais à dire vous aller pouvoir me montrer votre volonté. Recommencé à escalader, vous devez atteindre le sommet.

  La rose se prépara pour reprendre l'exercice quand elle vit son coéquipier se rapprocher. Il semblait un peu gêné, juste un peu. Elle attendit qu'il se décide à parler. Ça mit un peu de temps, après tout les Uchiwas avaient leur fierté. Mais il se décida à la mettre de côté pour s'adresser à la genin.

Sasuke: Je suis désolé pour ma réaction de tout à l'heure.
Sakura: Ce n'est pas grave, j'ai l'habitu...

  Elle se stoppa avant de finir sa phrase. Mais Sasuke avait bien comprit ce qu'elle avait voulu dire. Était-il vraiment aussi horrible? Au fond de lui il connaissait la réponse.

Sasuke: J'aimerais savoir comment tu fais pour bien concentrer ton chakra dans tes pieds?
Sakura: Et bien, c'est assez dure à expliquer. Voyons...

  Elle entama ses explications, l'Uchiwa écoutait attentivement, il voulait vraiment réussir cet exercice. Quand elle eut terminée il rejoignit son arbre sans un merci. Mais la rose n'y fit pas attention. Elle inspira profondément avant de dire ses résolutions à l'autre genin.

Sakura: Je m'excuse pour toutes les fois où je t'ai collée. Je devais vraiment être énervant. Maintenant je me rends compte à quel point j'étais ridicule à partir d'aujourd'hui je travaillerais dure pour devenir une grande kunoïchi. Je deviendrais forte pour ne pas être un boulet pour l'équipe. Je ferais tout pour me hisser à votre niveau!

  Ses paroles étaient pleines de conviction. Sasuke lui autorisa un petit sourire avant de prononcer un petit "Bonne chance". Elle était heureuse.

   Naruto, assis plus loin les observait. Il souriait, un sourire rayonnant. Il était vraiment heureux de la relation qui se créait dans cette équipe. Tout avançait mieux et plus vite qu'avant. Sasuke avait osé dire à Sakura qu'elle était douée. Pas explicitement, mais lui demander des conseils était sa manière détournée à lui de lui dire qu'elle était meilleur que lui dans ce domaine.

   Les deux genins reprirent leur escalade, mû par une nouvelle volonté de devenir puissant, une nouvelle volonté de devenir puissant ensemble. Le blond ne partit finalement pas rejoindre Kurama pour son entrainement. Il préféra observer ses amis. Ils avançaient vite et bien.

  Sakura parvint en haut de l'arbre quand le soleil se coucha. Sasuke ne mit qu'une heure de plus à y arriver aussi. Ils étaient tout les deux épuisés et s'endormirent à même le sol.

  Naruto se rapprocha, ces deux là étaient vraiment puissant, ils avaient réussis cet exercice en un jour alors que dans l'autre vie ils leur en avaient fallut plusieurs. Le blond ne se rendait pas compte à quel point ses paroles les avait touché tout les deux. Ses paroles les avaient poussés au delà de leur limite et il n'en avait pas conscience.

   Dans son esprit le démon renard commençait à sérieusement s'intéressé à la situation. Son hôte avait toujours eut le don de changer les gens rien que par ses actes ou ses paroles, mais là ça allait vraiment loin. Tout ce qu'il avait vécu sur le champ de batail de la guerre l'avait fait devenir plus sage.

  Oui, la situation devenait intéressante et le renard avait hâte de voir la suite. Son jinchuuriki pourrait bien parvenir à changer le futur.

   Dans le monde réel le blond avait crée un clone. Chacun d'eux avait hissé un des genins sur son dos et partaient vers leur lieu de séjour. Dans la tête du ninja, différent plans se présentaient à lui. Mais il promettait d'aider ces genins du mieux qu'il le pouvait. Il les protégerait coûte que coûte il ne les laisserait pas mourir devant lui comme avant.

Naruto: Vous êtes puissant, je sens que l'on va pouvoir faire beaucoup de choses cette semaine.