Une si grande souffrance

par saku77

Salut à tous !!! enfin à tous... Euh... Looool. Merci pour ton com Anko-chan ! D'ailleurs comme c'était le seul... J'ai tout mon temps pour répondre à tes questions !! loool. Bon ben voilà la suite !!! bonne lecture !!

 

Chapitre 4 : Une si grande souffrance.

 

Le soleil se leva sur Konoha. Une nouvelle journée était sur le point de commencer. Les rues étaient désertes, quand soudain, plusieurs corbeaux volèrent dans le ciel.

 

Le corbeau... Le symbole du voyageur. Il le guide à travers son trajet mais lorsqu'il  y en a plusieurs, cela n'augure rien de bon, songea Neji.

 

(Petite parenthèse sur les frères scott !! loool. Dès que je peux j'en parle ! ptdr. Pour ceux qui auraient vu l'épisode où Lucas quitte Tree hill avec Keith, il pense cette phrase que j'ai retenu. Elle est disons... Bien pensée !!! lool. Alors voilà, je voulais la caser quelque part, pourquoi pas ici ? mdr).

 

Il sortit de chez lui et se dirigea vers le lieu où il avait rendez-vous avec Tenten, Le et Gai. Aujourd'hui était un jour important : La commémoration des Hokages.

 

Un jour important pour Naruto... songea-t-il avec un demi-sourire.

 

L'équipe de Gai devait se préparer pour le combat en l'honneur des Hokages et de tous les ninjas morts en protégeant le village.

Lorsqu'il arriva enfin dans le parc, il découvrit Tente et Lee en plein combat . Lee avait l'avantage mais Tenten avait fait d'énormes progrès. Depuis quelques temps, Neji et elle sortaient ensemble. Ce dernier avait eu beaucoup de mal à se faire comprendre par la Kunoichi aux cheveux bruns.

 

FLASH BACK :

 

« Tenten, tu es pathétique, avait dit Neji. Tes coups ne sont pas assez puissants.

 

-Oui , se contentait de répondre Tenten. »

 

En fait, dans la langue Nejienne, cela signifiait : Veux-tu t'entraîner avec moi ?

Tenten qui avait fini par en avoir marre de ses remarques blessantes, s'était apprêtée à partir lorsqu'un bras puissant l'avait retenu.

 

« Neji ?

 

-Demain, viens ici à 10h00. On s'entraînera tous les deux, avait-il dit avant de partir. »

 

FIN DU FLASH BACK.

 

A force d'entraînement et de conversations, ils s'étaient rapprochés.

 

Pendant ce temps...

Sakura venait de franchir la porte d'entrée de l'hôpital de Konoha. Elle se dirigeait vers la chambre de son ami quand elle aperçut son sensei.

 

« Tsunade-sama ! appela-t-elle.

 

-Bonjour Sakura. Comment vas-tu ? demanda la sennin.

 

-Bien. Je venais prendre des nouvelles de Naruto, répondit Sakura avec un sourire puis elle redevint triste. Il est toujours dans le coma... ?

 

-Viens avec moi, annonça sombrement Tsunade. Tu verras bien par toi-même et puis Naruto va avoir besoin d'une amie sur qui compter. »

 

Elles arrivèrent enfin à la chambre du jeune Shinobi. Il faisait semblant de dormir.

 

« Bonjour Naruto, dit Tsunade.

 

-Naruto est dans le coma, Tsunade-sama, lui rappela Sakura incrédule.

 

-Naruto, arrête de jouer la comédie, Sakura s'inquiète pour toi. Tu pourrais au moins lui parler, dit froidement l'Hokage.

 

-Hum... Vous m'avez réveillé la vieille ! ronchonna Naruto.

 

-Na... Naruto ! s'exclama Sakura en se jetant dans ses bras. Naruto... Je suis désolée.. Tellement désolée... Pardonne-moi...

 

-... Ce n'est pas ta faute, Sakura-chan, répondit Naruto en détournant la tête pour ne pas qu'elle voit sa déception.

 

-Naruto... sanglota Sakura.

 

-Tu sens drôlement bon ! lui fit remarquer Naruto.

Hum...

 

-NARUTOOO !!!!

BOOM !!!

Ne laisse pas tes mains se promener ! tonna Sakura.

 

-Mais eeeeuh !!J'ai rien fait ! se défendit Naruto.

 

-Naruto, j'ai tes résultats d'analyses et d'examens, les coupa Tsunade.

 

-Gloups...

 

-Je vais vous laisser, dit Sakura.

 

-Non, tu peux rester Sakura. D'ailleurs, c'est préférable pour Naruto...

 

-...

 

-Les résultats ont montré que ton cœur, qui servait à transformer l'énergie en chakra, a été considérablement affaibli... La partie chargée de cette transformation a été sectionnée lorsque tu as reçu le kunai dans ton cœur, poursuivit Tsunade. Mais il y a plus grave encore...

 

-Naruto... murmura Sakura.

 

-Le kunai était empoisonné. Un poison à base de venin et de sang... Cela a supprimé ta capacité phénoménale de régénération, continua Tsunade.

 

-En conclusion ? demanda Naruto.

 

-Tu ne peux plus utiliser de chakra, donc pas de jutsus, plus de missions, et... Jamais tu ne deviendras Hokage, déclara Tsunade.

 

-Jamais... Je ne deviendrai Hokage ? répéta Naruto.

 

-Oui...

 

-C'EST UN MENSONGE !! JE DEVIENDRAI HOKAGE PAR LA FORCE DE MA VOLONTE ! C'EST COMME CA QUE JE CONCOIS MON NINDO !!! cria Naruto effondré.

 

-Je ne fais que t'annoncer la conclusion des analyses... C'est difficile de renoncer à ses rêves... tenta Tsunade.

 

-LAISSEZ-MOI ! SORTEZ !! JE VEUX ETRE SEUL !!! tonna Naruto.

 

-Naruto... souffla Sakura.

 

-Laissons-le, puisque c'est ce qu'il veut... Mais reste présente pour lui, il va lui falloir du temps pour accepter la vérité, même si elle est dure à admettre... »

 

Naruto s'était figé. Il fixait désespérément le vide, cherchant une faille dans ce qu'il venait d'entendre. Non, c'était impossible. Ce n'était pas vrai. Oui, c'était sans doute ça, un cauchemar bien réel. Lorsqu'il se réveillerait, il en rirait devant un bon bol de râmens chez Ichiraku. Il s'entraînerait encore plus que d'habitude et dirait à Konohamaru que s'il voulait avoir une chance de devenir Hokage, il avait intérêt à faire toujours plus d'efforts, de sacrifices.

Des sacrifices ? Il en avait tellement fait. Pour son rêve, il était prêt à tout. Il se dépensait énormément dans son entraînement. Il voulait leur prouver à tous qui il était. Il voulait leur faire comprendre que malgré son enfance douloureuse, malgré qu'il ait un démon en lui, que lui aussi avait des rêves. Son rêve de devenir Hokage lui tenait tellement à cœur. Il se voyait déjà le ninja le plus fort de Konoha, succédant à Tsunade. Ce jour-là, il serait heureux. Enfin, on reconnaîtrait ses qualités. L'aboutissement de ses rêves, tout ce en quoi il croyait, la récompense de ses efforts. Mais jamais cela n'arriverait. Il ne sortirait pas de ce cauchemar, il en resterait pour toujours le prisonnier. Lui qui disait toujours que pour réaliser ses rêves, il suffisait d'y croire et travailler dur, lui qui disait qu'il deviendrait Hokage coûte que coûte, l'espoir le quittait. Après tout ça, après le départ de Sasuke, sa trahison, la perte de son meilleur ami, devait-il se perdre lui aussi ? Pourquoi la vie lui ôtait-elle la seule chose qui le maintenait vivant ? Pourquoi ? Mais surtout comment avait-il pu tout perdre en une seule journée ? Oui, en l'espace d'une journée, il avait définitivement perdu son meilleur ami, sa confiance en Sakura, et son rêve volait en éclat. Sa vie n'avait plus aucun but, plus aucun sens. Il n'avait plus de raison de se battre. Vivre ou mourir ? Qu'est-ce que cela pouvait bien changer ? Il se sentait soudain comme vide, anéanti. Alors depuis qu'il était petit, tout cette souffrance, ce rejet, cette crainte, cette haine, toutes ses promesses, tous ses combats, ses amis, tout ça avait été vain ?

Pourquoi s'était-il donné tant de mal ? S'il avait su tout cela avant, il se serait isolé et aurait tenté de trouver des réponses à ses questions. Mais peut-être que Neji avait raison. C'est le destin qui fait d'un Homme, un Hokage.

Il refusait pourtant d'accepter son sort de cette façon, non ! Il n'avait pas le droit de tout perdre, de se perdre, et de ne pas tenir ses promesses...

 

FLASH BACK.

 

Son enfance...

 

« Regardez, c'est lui !

 

-C'est vrai, il a un démon en lui ?

 

-Va-t'en, monstre ! »

 

 

 

Son amitié pour Sasuke...

 

« Pourquoi es-tu allé aussi loin pour moi ?

 

-Parce que... Pour moi, tu es comme un frère... »

 

 

 

Son combat face à Neji...

 

« Je ne perdrai pas face à toi ! Je deviendrai Hokage et je changerai le destin des Hyuugas !

 

-Pourquoi fais-tu tout ça ?

 

-Parce que certains m'ont traité de raté ! »

 

 

Sa loyauté envers ses amis...

 

« Naruto, je t'en prie... Sasuke-kun est notre ami... Ne le tue pas ! l'avait supplié Sakura.

 

-Il nous a trahi !

 

-Il était comme ton frère, alors pourquoi... ?

 

-... Il n'est plus mon frère depuis le jour où il a rejoint Orochimaru...

 

-Ne le blesse pas, s'il te plait, Naruto...

 

-...

 

-...

 

-Si je fais ça, c'est pour toi, et uniquement pour toi. »

 

FIN DU FLASH BACK.

 

Il ne pouvait pas oublier tout ça.

 

Bon sang ! Pourquoi ? Pourquoi moi ? Je voulais tellement devenir Hokage ! songea amèrement Naruto.

 

Il serra ses poings et baissa la tête.

 

C'est un cauchemar ! Je dois me réveiller !

 

Il frappa dans le mur avec une telle rage et une telle violence, que son poings se mit à saigner. Au bout d'une minute, il saignait encore.

 

Je... Je saigne encore !

Alors, ce... C'est vrai ?

 

Il se leva et regarda la chambre dans laquelle il se trouvait.

 

« Non ! cria-t-il. NON ! CE N'EST PAS POSSIBLE ! »

 

Il retourna son lit, débrancha tous les appareils électroniques puis d'un simple revers de main, il envoya tous les médicaments au sol.

 

Si je ne peux plus être Hokage, et encore moins ninja... Pourquoi je devraisgarder Kyuubi en moi ?!

 

Il prit le couteau de son repas et l'observa attentivement.

 

Je vais le faire sortir de moi ! songea-t-il et il s'enfonça le couteau dans le ventre.

 

Il commença à le déplacer tout en hurlant à mort, ce qui fit venir Tsunade et des soigneurs.

 

« Naruto ! Arrête ! ordonna Tsunade. »

 

Il se tourna vers elle, des larmes coulant de ses yeux clairs.

 

« Pourquoi... Pourquoi je devrais garder Kyuubi en moi si je ne peux plus réaliser mon rêve ! tonna Naruto en continuant à s'entailler le ventre.

 

-Si tu n'arrêtes pas, je vais faire usage de la force, le menaça Tsunade.

 

-DE TOUTE FACON VOUS NE POUVEZ PAS COMPRENDRE !!! QU'EST-CE QUE CA PEUT BIEN VOUS FAIRE ?!

 

-Très bien, tu l'auras voulu ! annonça Tsunade et elle se précipita sur lui avec une vitesse déconcertante avant de lui prendre le couteau et de tenir le jeune Shinobi furieux. Soigneurs, injectez-lui des calmants.

 

-NOOOON !!! LAISSEZ-MOI !!! JE VEUX QU'ON M'ENLEVE KYUUBI !!! AAAAAAAAAAAAAAAAAH !!! MAIS LAISSEZ-MOI !!! hurla Naruto en se débattant comme un forcené. »

 

Sakura qui se trouvait dehors, aperçut toute la scène et retint ses larmes.

 

Si je ne lui avais pas dit de ne pas blesser Sasuke... A l'heure qu'il est, il pourrait réaliser son rêve ! Finalement, au fond de moi, je n'ai pas changé... Je ne suis qu'une égoïste ! Il a toujours voulu devenir Hokage... Il n'avait que ce mot à la bouche ! Il aurait été prêt à rester un genin du moment qu'il parvenait à réaliser ce rêve tellement irréel et dur à atteindre. Je l'ai toujours en vu en ami, j'ai toujours prétendu être son amie, et j'ai été incapable de le soutenir !

 

« Bonjour, on vient voir Naruto Uzumaki, dit Lee.

 

-Vous êtes ?

 

-Lee Rock, Tenten, Neji Hyuuga, répondit le jeune homme.

 

-Vous voyez la jeune fille aux cheveux roses, là-bas ? Sa chambre est en face.

 

-Merci beaucoup. »

 

Ils se dirigèrent vers Sakura et la saluèrent mais elle semblait distraite.

 

« Bonjour Sakura, dit Lee.

 

-...

 

-Sakura ? dit Tenten.

 

-Euh... Oui, bonjour. Je suis désolée... Je suis un peu ailleurs, répondit-elle en baissant la tête.

 

-Je comprends. Mais ne t'inquiète pas, une fois sorti de l'hôpital, tout redeviendra comme avant. Naruto refera des bêtises et dira des blagues à tout ...

 

-Non, le coupa Sakura.

 

-Non ?

 

-Rien ne sera plus comme avant... Parce que jamais il ne pourra devenir Hokage, avoua Sakura et elle se figea, surprise d'avoir réussi à prononcer de telles paroles, puis elle éclata en sanglots, se sentant coupable du malheur de son ami. »