Et le monde devint plus complexe...

par nabimoon

Rien n’avait changé, ni même bougé de place. Toujours ce repère lugubre et morbide. Un lourd silence pesait dans cette atmosphère de plomb. Seul, les pats lents du serpent se faisaient entendre. Cet endroit le repoussait mais il était trop tard…il était trop tard pour se désister. Il fallait désormais qu’il affronte la réalité, aussi horrible soit-elle. Oui Sasuke Uchiha avait accepté la proposition d’Orochimaru. Il ne serait bientôt plus que l’ombre de lui-même, plongé dans une mer chaotique, se rapprochant chaque fois un peu plus d’un but ultime…

 

Flash back

 

-Je ne te cache pas que tuer ton frère ne sera pas une tâche facile… vu ta  flagrante régression, il faudra du temps.

 

Le poing du brun s’était resserré. Il tentait tant bien que mal de garder son calme. Sa fureur, il la contenait.

 

-Croyais-tu vraiment qu’à ton niveau tu avais la moindre chance de battre Itachi ?

-La ferme !

-Oh ! Sasuke sort de ses gons… si tu veux vraiment tuer ton frère, alors viens avec moi et je t’offrirais la puissance que tu ne pourras jamais acquérir seul, viens et le pouvoir t’appartiendra…

 

Fin du flash back

 

Il allait enfin l’avoir sa vengeance. Certes, il lui faudrait du temps mais rien ne le ferait changer d’avis. Il avait tout oublié à l’instant même où il avait pénétré là où on ne ressort jamais. Il ne voyait que lui et lui seul. Tout portait à croire que dés sa naissance, Sasuke était destiné à être une personne des plus influençables. Avait-il vraiment effacé les derniers évènements de sa mémoire ? De toute façon il n’avait pas mauvaise conscience, dans un sens il les avait sauvé même si cela n’était pas sa priorité. Le taciturne s’était tout bonnement donné à Orochimaru même si la raison pour laquelle il l’avait fait n’était en aucun cas pour protéger une personne qui était « sensée » compté pour lui.

Quel égoïsme… quelle avidité… toujours plus fort, toujours plus puissant, toujours plus de pouvoir, toujours plus…

 

Dans l’immensité de la pièce jonchée d’une lumière orangée, le brun s’était affalé sur le seul lit qui dominait la chambre. Des pensées plus ou moins macabres déferlaient dans son esprit. Soudain un visage apparu. D’où venait-il ? Pourquoi maintenant ? Ses yeux, sa peau, ses lèvres… s’était elle dans toute sa splendeur. Sakura qui l’appelait, il la voyait déjà effondrée, pleurant et criant sans cesse son nom. Cet être si faible ne s’en sortirait pas seul. C’était affligeant, mais c’était ainsi. Encore une fois, Sasuke pensa que tout ne se résumait qu’à lui, il pensa qu’elle se morfondrait puis qu’elle sombrerait peu à peu…il pensa que sans lui Sakura ne serait plus rien. C’est sur cette pensée peu glorifiante qu’il chu dans les profondeurs sépulcrales de l’inconscient…

 

Ce dont il ne se douta pas c’est qu’il se trompait…Sasuke se trompait sur toute la ligne…

 

Au village caché de Konoha…

 

Un cri de rage retenti. Une avalanche d’objet fusait à travers le bureau du Hokage.

 

-Le salopard !!! Je le déteste !!! Comment à t-il pu nous faire ça ?! Comment a-t-il pu ME faire ça ?!

-Sakura je t’en prie calme toi, tenta vainement Tsunade.

 

La jeune medic-nin fulminait. Comment avait-il osé rejoindre ce maudit serpent une deuxième fois ! Ils lui avaient tous accordé une deuxième chance ! Ils lui avaient tous accordé leur confiance et il les avait tous trahi une nouvelle fois. Sakura vivait un rêve éveillé. Elle n’y croyait pas, elle ne pourrait jamais y croire.

 

Tsunade les avait convoqué elle et Naruto pour leur annoncer la nouvelle. On n’avait plus aucun écho de l’emplacement où se trouvait Sasuke depuis un moi. Ils avaient alors pensé à un simple retard puis les jours s’étaient écoulés sans aucune information provenant du jeune shinobis. L’élite des Anbus avait même était appelée. Rien, aucune trace du brun jusqu’à ce qu’un bruit court disant qu’un jeune homme avait était aperçu non loin du pays des vagues en compagnie d’une mystérieuse personne aux long cheveux noir et au regard de reptile. Aucun doute la déçu, c’était bien Orochimaru et Sasuke. Les soupçons s’étaient avérés exacts et les angoisses s’étaient confirmées. Il était bel et bien repartit, laissant derrière lui des amis désemparés et fous de rage.

 

La jeune femme claqua la porte hors d’elle. N’avait-il pas le moindre scrupule ? Le sort s’acharnait contre elle ! Le sort ? bien sûr que non ! Sasuke Uchiha s’acharnait contre elle ! Pour qui se prenait-il ? La rose se jura en cet instant de le tuer si il recroisait sa route. Qu’espérait-elle ? Le voir revenir de sa mission en bonne âme et conscience, vivre leur amour indestructible et contre toutes épreuves ? Amour ? Y’en a-t-il jamais eu ? Toutes ces question restaient en suspend dans l’esprit déjà bien tourmenté de la future jeune maman…

A oui c’est vrai elle l’avait oublié, Sakura allait bientôt devenir une jeune femme responsable. La fleur se rendait à l’évidence, il faudrait qu’elle l’assume seule, qu’elle le protège, qu’elle en soit digne. 

 

Sakura en voulait au monde entier…

 

Naruto faisait face lui aussi. Il faisait face au chagrin contrairement à sa meilleure amie. Un chagrin qui l’avait anéanti des l’instant même où il avait apprit la nouvelle. Elle était tombée là sur son cœur, comme une épée de Damoclès qui n’attend plus qu’une once d’espoir pour se planter sans remord ni ambiguïté. Lourde et puissante, causant ce déchirement terrible. L’anéantissement de toute une amitié, une fraternité. Le blond se sentait tellement coupable. Comment avait-il pu être aussi bête de penser que tout serait à nouveau comme avant. Il fallait qu’il apprenne enfin à grandir, il fallait qu’il se rende compte que le monde ne s’était pas formé grâce à un esprit candide.

 

Une seule chose comptait désormais, c’était le bien être des personnes qui lui étaient chères. Il ferait tout pour les protéger. S’il n’avait pas su retenir son meilleur ami, il saurait sauver tout son village. Oui il deviendrait le plus grand Hokage de tout les temps. Mais il allait falloir encore de longues années à Naruto avant qu’il ne reprenne confiance en lui…

 

Assise seule, sous un cerisier en fleur, une jeune femme caressait avec douceur son ventre légèrement gonflé. Ses cheveux longs flottaient avec légèreté contre ses tempes. Elle était comme déconnectée du monde extérieur, enfermée dans une bulle que personne ne pourrait percer. Bientôt un bébé allait naître et elle devrait se montrer à la hauteur. Bientôt le monde connaîtrait la renaissance d’un clan. Un clan qui fut maudit mais qui débuta par la procréation d’un petit être insouciant.

 

C’est dans une effrayante indifférence que le monde deviendrait plus complexe…

 

Fin du chap 8

 

Je suis vraiment désolé pour le retard, en plus ce chapitre n’est pas très long . J’espère tout de même qu’il vous plaira. Je vous promets que le prochain chapitre sera plus long et plus rapide à venir…

 

Bon alors dans ce chapitre on apprend pas grand-chose  mais il est bien évidemment indispensable à l’histoire. Dans le prochain nous aurons un super bond de sept années !!! Et oui c’est la magie des Fan fictions ! Donc il sera un peu récapitulatif de tous ce qui c’est passé durant ces années et enfin le retour de notre Sasukette pref’ ! (Il nous fait ch*** celui-là à partir, revenir, repartir, rerevenir !!! )

 

Je vous remercie encore une fois pour tous les commentaires.

 

@ Bientôt

                                                                 ….*Nabimoon*….