Chapitre 1

par O-nii-chan

De nos jours

 

Une forme s'approcha de Konoha. Elle était encapuchonnée et s'arrêta un instant pour observer de loin la ville qui s'agitait comme à son accoutumée. La forme resta songeuse un instant puis se dirigea vers un côté de la ville pour rentré tranquillement sans être dérangé par les gardes. Elle sauta le mur et se retrouva dans l'enceinte de Konoha. Puis en prenant par les toits, se dirigea rapidement vers le bureau de l'Hokage. La forme encapuchonnée entra par la fenêtre rapidement.

 

« _Qui va là ?? Demanda en se redressant rapidement Godaïme.

_ Toujours sur tes gardes, Tsunade-baa-chan, déclara la forme maintenant assise sur le canapé. »

 

Lorsqu'elle entendit comment la forme l'avait appelé, sa bouche partit en un grand sourire. Elle se dirigea vers le canapé en regardant tranquillement la capuche de son interlocuteur. Elle se tint debout face à lui.

 

« _ Et toi, toujours aussi malpoli, Naruto, répondit-elle avec un grand sourire. »

 

Il se leva et se tint face à elle. Il devait faire dans les 1m80, se dit-elle avec un sourire. Puis il retira sa capuche. Ce n'était plus le petit garçon ni même l'adolescent joyeux qu'elle avait connu. Son visage, longtemps resté juvénile était devenu dur comme la pierre et aucun sentiment n'en transpirait. Ses yeux, jadis, si pleins de malice et de joie de vivre, s'étaient eux aussi durcit et montrait qu'ils avaient vu bon nombres d'horreurs. Tsunade fut effarée en voyant ce visage si dur et surtout son incroyable ressemblance avec le 4eme, son père. Il était le portrait craché de Yondaïme. Elle resta un instant complètement hypnotisé par le visage de Naruto, ne pouvant en détourné le regard. Puis elle lui sauta au cou.

 

« _ Tu m'as manqué, Naruto, dit-elle des larmes de joie coulant sur ses joues. »

 

Naruto resta un moment stupéfait par le geste de Tsunade. Le moment de stupeur passé il répondit à l'étreinte de Tsunade.

 

«_ Toi aussi, tu m'as manqué Tsunade, répondit-il simplement. »

 

C'est à ce moment que Shizune choisit son moment pour rentrer dans le bureau de l'Hokage.

 

« _ Tsunade-sama, voici le rapport que........ Oooh !! S'exclama-t'elle en voyant Tsunade dans les bras d'un homme qu'elle ne connaissait pas. »

 

Tsunade relâcha son étreinte autour de Naruto et se retourna se qui permit à Shizune de voir le visage de l'homme.

 

« _ Yondaïme-sama, s'écriât elle en devenant blanche comme un linge.

_ Non, juste son fils, répondit l'homme d'une voix douce. »

 

Shizune s'assit un instant pour se remettre de ses émotions pendant que Naruto ramassait le rapport tombé sur le sol qu'il posa ensuite sur le bureau de Tsunade. Tsunade s'installa dans canapé puis Naruto dans celui lui faisant face.  

 

« _ Shizune, prépare nous du thé, veux tu, dit Tsunade.

_ Tout de suite, dit une Shizune encore pâle en quittant la pièce. »

 

Elle se retourna et fit face à Naruto. Elle le regarda longuement. Il avait tant changé depuis la dernière fois qu'elle l'avait vu. Il était devenu un grand et bel homme, se dit-elle. Si j'étais pus jeune de quelques années alors ......... mais à quoi je pense moi !! Tsunade, tu deviens folle ma vieille, se dit-elle. Tu n'en peut-être pas l'apparence mais tu a quand même 60 ans alors arrête de rêvasser.    

 

« _ Cela fait 10 ans que nous nous sommes pas vu, Tsunade, déclara Naruto après que Shizune soit venu leur servir le thé. Je suppose que tu as plein de questions à me poser ??

_ Tu es devenu très perspicace, il semblerait, ironisa-t'elle. Effectivement, j'ai plein de questions à te poser mais surtout la principale est : Pourquoi es-tu parti il y a 10 ans ??

_ Je ne souhaite pas évoquer ce sujet maintenant, répondit-il simplement en regardant par la fenêtre. »

 

Tsunade aperçut que très fugitivement dans ses yeux une profonde lueur de tristesse lorsqu'elle lui posa la question. Finalement, il n'est pas aussi dur qu'il  veut le montrer, se dit-elle.

 

« _ Je comprends, continua Tsunade, mais sache qu'à un moment ou à un autre tu devras t'expliquer.   

_ Je le sais, répondit-il, mais c'est que pour le moment je ne souhaite pas en parler, tout simplement.

_ Bien, fit Tsunade. Alors deuxième question : Pourquoi es-tu revenu après 10 ans d'absence ?? Je ne pense pas que ce soit par nostalgie de l'ancien temps.

_ Il n'y a rien à regretter du passé, répondit-il, mais mon regard est maintenant porté sur le futur. Une menace s'annonce pour Konoha et pour Suna. Une menace plus grande encore que celle que représentait Oto no Kuni.

_ Quelle est cette menace ?? Demanda Tsunade en se redressant toute ouïe aux propos de Naruto.

_ Akatsuki, répondit-il simplement.

_ Akatsuki !! Reprit-elle. Mais pourquoi diable nous menacerait-il ?? Ils ne recherchent pourtant que les Jinchuuriki !!

_ Akatsuki s'est lancé il y a dix ans dans une grande campagne de recherche des Jinchuuriki mais n'y parvenant pas, ils ont décidé de changer de méthode. Ils ont envoyés les leurs en tant que conseillers auprès des autres villages ninja et petit à petit ceux qu'ils avaient envoyé devirent ceux qui détiennent le pouvoir dans l'ombre. Comme cela, ils pouvaient faire leurs recherches en toute tranquillité et surtout avec l'aide d'une main d'œuvre très importante.  Et maintenant sachant qu'il n'avait pu envoyer d'espions ici et à Suna, ils se réunissent dans le but de raser nos deux villages. Et ils tenterons par la même occasion de s'emparer de Kyubi et Shukaku. »

 

Tsunade eut un hoquet de stupeur en entendant l'avant-dernière phrase de Naruto. Elle serra si fort sa tasse de thé que celle-ci explosa et le thé se renversa sur elle. Elle ne se rendit même pas compte que du sang coulait de sa main dans laquelle s'était fiché les morceaux de la tasse.

Elle fut surprise de voir Naruto lui prendre délicatement la main et commencé à lui retirer les morceaux de tasse. Il a vraiment grandi, se dit-elle. Il n'est plus du tout le petit garçon que j'ai connu. Elle l'arrêta et guérit sa plaie d'un geste nonchalant.

 

« _ Aurais-tu oublié qui je suis ?? Demanda Tsunade avec un sourire.

_ Tu es Tsunade-baa-chan, répondit Naruto avec un petit sourire. La Vieille. »

 

Tsunade leva sa main pour le frapper et Naruto ne bougea pas pour l'éviter. Au lieu de cela, elle posa sa main sur sa tête et lui caressa les cheveux. Pendant un instant, j'ai cru revenir dix en arrière, se dit-elle. J'ai eu comme l'impression de me retrouver face au jeune garnement qu'il était, braillant sans cesse, et regardant le monde avec malice. Puis elle se leva et essuya discrètement les larmes qui avaient coulé sur son visage. Elle se dirigea vers son bureau et s'installa dans son fauteuil. Naruto se tint debout devant le bureau.

 

« _ L'information que tu me rapportes est extrêmement grave, Naruto, dit-elle. Et je dois donc réunir le conseil pour leur faire part de ces nouvelles. Je te demande bien sur de bien vouloir y participer pour leur répéter ce que tu m'as dit. Ensuite, nous déterminerons  quelle est la meilleure solution à prendre pour notre avenir.      

_ ......, répondit Naruto par un hochement de tête.

_ En attendant tout cela, bien sur, je me pose la question de où va tu loger, déclara Tsunade. Ton ancien appartement a été détruit durant l'attaque d'Orochimaru. Donc je ne vois qu'une seule solution, tu dormiras à l'hôtel le temps que je te trouve un nouvel appartement. Bien sur à mes frais. Je présume que tu comptes rester nous aider ??

_ Même si j'ai quitté la Feuille, répondit Naruto, je ne peux rester insensible devant le danger qui menace ma patrie et mes amis donc je vous aiderais de mon mieux. »

 

Il a vraiment grandi, se dit Tsunade, ne revenant toujours pas de voir ce qu'était devenu le petit garçon turbulent, braillard et souvent idiot comme ses pieds. Son père serait fier de lui.

 

« _ Donc ce problème est réglé, dit-elle. Qu'est ce que tu comptes faire maintenant que tu es rentré ??

_ Rester au calme pour quelques temps, répondit Naruto.

_ Tes amis ?? Demanda Tsunade.

_ Plus tard, répondit-il simplement. Pour l'instant je veux simplement rester loin de l'agitation et pouvoir penser en paix.

_ Bien, répondit Tsunade. Tu peux disposer mais je te rappellerais très bientôt pour discuter de ce problème. »

 

Naruto acquiesça d'un hochement de tête puis disparu par la fenêtre qu'il avait utilisé pour rentrer laissant Tsunade seule perdue dans ses pensées. Une guerre totale contre tous les autres villages ninja, pensa-t'elle. Cela pourrait être bien les derniers mois de Konoha.

 

 

 

 

 

SVP donnez votre avis !!

Pour savoir si ça vous plait ou pas !!