Paris

par Chat noir

37) Paris.

 

Tanzaku

 

Gaï Maito, Neji Hyûga, Shino Aburame, Lee Rock, Hinata Hyûga, Sakura Haruno et Reiki ont enfin atteint Tanzaku. Et ils savent déjà où commencer à chercher !

 

Maison de jeu. Tanzaku.

 

La maison de jeu, un bien pompeux titre, consiste en une seule grande pièce, avec un grand tapis, où se mettent autour tous les joueurs. Les propriétaires et employés de cet endroit ont déjà entendu parler de la légendaire perdante.

: -« Bien sûr que je sais où elle est allée, mais ici, les informations ne sont pas gratuites ! Je vous laisse une chance. Nous allons jouer çà aux dés ! Pair ou impair ! Je secoue les dés, j’additionne les deux résultats ! Le gagnant est celui qui aura deviné si ce nombre est pair ou impair ! Si vous gagnez, je vous donne l’information gratuitement, mais si vous perdez, vous me donnerez deux mille ryôs ! »

: -« Ce sera moi qui joue ! »

Dit Shino sur un ton qui clôt toute discussion.

 

Le croupier agite les dés dans un cornet à dés, puis il les plaque sur le tapis.

: -« Pair ou impair, gamin ? »

: -« Pair ! »

Le croupier se réjouit.

: - Avec mon tour spécial, le résultat pair va devenir impair ! Deux mille de gagnés !

: -« Retirez le cornet pour voir les résultats ! »

: -« Voilà, gamin, c’est… Pair ! … C’est impossible ! »

: -« Maintenant, où est partie Tsunade ? »

: -« Un instant ! Je ne sais pas comment, mais tu as… »

: -« Stop ! Avant de prononcer ce mot, je dois vous raconter ce qui est arrivé, la dernière fois que ce mot fut prononcé en présence d’un Aburame. Il y a des années, mon père vint dans une salle de jeu. C’était à la fin d’une mission afin de se détendre. Il joua au même jeu. Il gagna, mais ils refusèrent de le payer, sous le fallacieux prétexte qu’il avait triché ! Mon père sortit de la pièce, très contrarié. Un quart d’heure plus tard, une armée de termites attaqua la maison de jeu, et dévora tout : Le bois, le papier et tous les produits tirés des végétaux ! Cependant, on ne retrouva jamais les corps des membres de la maison de jeu. Pourquoi ? Parce que parmi les termites, il y avait des fourmis. Les fourmis sont les prédateurs suprêmes des insectes. Leur régime alimentaire est varié, mais elles raffolent de toutes sortes de viandes ! Elles vivent dans des fourmilières, qui constituent des confédérations de plusieurs millions d’individus. Donc ma question est : Voulez-vous me contrarier ? Me faire perdre mon sang-froid ? Me mettre en rage ? En cas de réponse positive, une armée d’un million de fourmis viendra, attirée par mes violentes émotions ! »

L’autre préfère ne pas insister, et leur donne gratuitement le renseignement.

: -« Ton histoire était terrifiante, Shino ! »

: -« Je n’ai pas inventé cette histoire, Sakura. »

: -Surtout, ne jamais contrarier Shino !

 

Mais Tsunade ne se trouve déjà plus à l’autre endroit. C’est alors que Gaï a une idée.

: -« Autrefois, cette ville était un centre névralgique. Son château-fort existe toujours. Comme il est situé en hauteur, rendons-nous là-bas ! Avec leurs byakugans, Neji et Hinata pourrons fouiller rapidement la région. »

 

Château de Tanzaku.

 

Le château de Tanzaku est une des attractions touristiques de la ville, mais il y a un problème : Il est détruit !

: -« Gaï-senseï, c’est çà, le château ? ! Ce n’est qu’un tas de gravats ! »

: -« Je ne comprends comment c’est arrivé, Sakura ! Il n’y a pourtant pas eu de tremblements de terre récemment ! »

Mais ils sont interrompus par un habitant du coin :

: -« Fuyez ! Fuyez ! Le château a été détruit par un monstre ! »

: -« Du calme, mon brave ! Quel genre de monstre ? »

: -« Un serpent géant ! Il est chevauché par un spectre à la peau blanche et aux chevaux noirs ! Et son rire glace le sang ! Fuyez ! »

: -« Un serpent géant ? ! C’est l’œuvre d’Orochimaru ! Mais pourquoi avoir détruit le château ? »

 

Ville de Tanzaku.

 

L’équipe se décide donc à faire ses recherches en fouillant la ville, mais ils ont été précédés par Jiraya, qui a déjà trouvé Tsunade dans un bar. Il les met aussi au courant des péripéties rencontrées par Shikamaru et les autres : La course du pays du thé, le Tsuchikage au pays des vagues, la Mizukage au pays du gel, la rencontre avec Itachi Uchiwa et Kisame Hoshigaki, Sasuke ramené à Konoha, dans le coma, et surtout la future rencontre avec le Raikage !

: -« Cà ne va pas la tête, Jiraya-sama ? ! Pourquoi avoir laisser Naruto et les autres aller voir le Kage de la musculation ? A la moindre contrariété, ce cinglé des maths les cassera, tous les six, en vingt-quatre morceaux ! »

: -« Ne t’inquiète pas, Sakura ! Naruto sait ce qu’il fait ! »

: -« Parfois, je me le demande ! Aller voir volontairement l’autre casseur d’os… »

: -« Non, Sakura ! Le Raikage casse surtout des tables ! De plus, Naruto a aussi quelque chose à lui demander, en plus de lui amener Yoruichi Shirouin.»

: -« Qu’est-ce que c’est, pour qu’il risque sa santé ainsi en allant voir l’autre fou furieux aux gants d’acier? »

: -« Plus tard ! Pour l’instant, allons voir Tsunade ! »

 

Le groupe entre dans le bar, à la grande surprise de Tsunade et de Shizune. Le box où ils prennent place est très rempli : Outre les deux femmes, il y a Jiraya, Gaï, Neji, Shino, Hinata, Reiki, Sakura et Lee.

: -« Cà, par exemple, Jiraya ? Que fais-tu ici, avec Gaï, et tous ces gamins ? »

: -« Tsunade, je n’irai pas par quatre chemins : Tu as été désignée cinquième Hokage ! »

: -« Je refuse ! »

: -« Tu m’as toujours dit non ! Pourquoi, cette fois ? Ce n’est pas un rendez-vous avec moi ! »

: -« Devenir Hokage, pourquoi ? A quoi bon ? Mon grand-père fut le premier Hokage. Il voulait la paix : Il mourut sans avoir réussi ! Son frère lui succéda, et il périt lui aussi ! Sarutobi-senseï survécut assez laisser la place à un autre ! Minato, ton élève, devint le quatrième Hokage, et il mourut lui aussi ! Si Sarutobi-senseï n’avait pas commis la folie de reprendre le poste, il serait encore vivant aujourd’hui ! Etre Hokage ne vaut pas la peine de mettre en jeu sa vie, et encore moins de la perdre ! C’est de la merde ! C’est une malédiction ! Elle a détruit tous ceux qui voulaient devenir Hokage…. »

: -Bizarre ! Pendant qu’elle parlait, elle était en colère, mais sur la fin, j’ai senti une grande tristesse !

Pense Sakura, tandis que Gaï parle :

: -« Quoi ? Tsunade-sama, vous ne pouvez pas ! Vous avez les capacités, non seulement pour diriger le village, mais aussi pour soigner Lee ! »

: -« Ce garçon ? »

: -« Oui, c’est mon disciple bien-aimé ! »

: -« Dans ce cas, dis-lui d’arrêter d’être ninja ! »

: -« Quoi ? »

: -« Après la bataille de Konoha, je l’avais examiné. De nombreuses échardes osseuses sont enfoncées profondément dans les fibres nerveuses de sa colonne vertébrale. Ce serait une opération lourde, et dans le meilleur des cas, elle n’aurait que cinquante pour cent de chances de réussite. En cas d’échec, c’est la mort. C’est comme à pile ou face. Mais ici, ce n’est pas de l’argent, mais sa vie qui est en jeu !»

Lee s’effondre sur la table, tandis que Sakura demande à Tsunade :

: -« Pourquoi ne voulez-vous pas tenter l’opération ? Je connais ceux comme lui: Ils ne renoncent jamais ! »

: -« Es-tu sourde ? Il a autant de chances de redevenir ninja que moi d’accepter d’être Hokage ! Maintenant que vous savez tout, fichez le camp ! Je ne veux plus vous voir ! »

 

Shizune est sur le point de dire quelque chose, mais elle est arrêtée par un regard noir de Tsunade !  Reiki parle à son tour :

: -« Tsunade-sama, pourquoi vous déprécier ainsi ? Pourquoi dites-vous que vous ne serez pas un bon Kage ? Pourquoi refuser de l’opérer ? Pourquoi refusez-vous de vous battre ? Pourquoi baissez-vous les bras ? Vous n’êtes pas devenu aujourd’hui celle que vous êtes en renonçant ! »

: -« Silence ! Je n’ai de leçons à recevoir de personne, et surtout pas de la morveuse du Tsuchikage ! »

: -« Je vous interdis de l’insulter !… Co… Comment le savez-vous ? Je ne l’ai dit à personne ! »

: -« Je t’ai vu, une fois, au pays de la terre ! Tu es réputé comme la kunoichi la plus cruche d’Iwa ! »

: -« Non, c’est faux ! C’est pour çà que je veux devenir votre élève ! Pour leur montrer que je ne suis pas faible ! »

Reiki éclate en sanglot, sous les regards surpris des Genins, mais Sakura pense autrement :

: - Elle est comme Naruto mais elle n’a pas confiance en elle ! Et ce n’est pas tout ! Tsunade-sama refuse de devenir Hokage, comme d’opérer Lee ! Si nous abandonnons maintenant, ce sera perdu ! Que faire ? Elle a pourtant bien un point faible ! J’en suis sûre !

La réponse lui est donnée par Jiraya.

: -« Très bien, Tsunade, alors faisons un pari ! Si tu gagnes, nous choisirons un autre Hokage, mais si tu perds, tu reviendras à Konoha. Voici l’enjeu : Mon nouveau disciple… »

: -« Un nouveau ? Qui est ce malchanceux ? »

: -« Il s’appelle Naruto Uzumaki ! »

: -« Quoi ? »

: -« Et c’est aussi l’élève de Yoruichi Shirouin ! Il a beaucoup de chance d’avoir une très belle femme comme professeur ! Le seul problème est qu’il n’a pas voulu m’aider dans ma collecte d’informations sur elle ! »

: -« Au moins, il n’est pas idiot comme toi ! Quel est le pari ? »

Jiraya s’approche de Tsunade pour lui chuchoter à l’oreille. Sa réaction est :

: -« Ha ! Ha ! Ha !… Ce n’est pas possible, Jiraya ! Tu connais, comme moi, le caractère du Raikage ! Il est méfiant et buté ! Il n’acceptera jamais ! Il vaut mieux parier sur la réaction du Raikage : Cassera-t-il une table en deux ou ce gamin en quatre ? Mais franchement, Jiraya, tu es inconscient de l’avoir laissé aller là-bas !»

: -« Peuh ! Tu refuses de parier parce que tu sais que tu vas perdre, une fois de plus ! D’ailleurs, il veut devenir Hokage ! S’il réussit à obtenir çà du Raikage, il aura pris de l’avance pour ta future succession ! »

: -« C’est un pari gagné d’avance pour moi ! Si cet idiot a l’intention… »

Mais elle est interrompue par Sakura.

: -« Naruto n’est pas un idiot ! Je le croyais autrefois, mais c’est un ninja de Konoha ! Il est compréhensif, sensible, doué et capable d’empathie envers les autres ! Il n’abandonne jamais ! Il a une force de volonté surhumaine. Sur ce point, j’aimerais bien lui arriver à la cheville !… Désolée d’avoir crier ! »

Jiraya demande alors à Tsunade.

: -« Alors, acceptes-tu le pari ou reviens-tu avec nous à Konoha ? »

: -« Je l’accepte avec un changement : S’il gagne, je lui donne mon pendentif.»

Dit Tsunade en désignant le cristal de chakra qu’elle porte autour du cou.

: -« Tsunade-sama ! Pourquoi avoir fait cette folie ?»

: -« Ne t’inquiète pas, Shizune ! Il n’y a aucune chance qu’il gagne ! »

 

Sakura a soudain une idée :

: -Aucune chance ? Une seule chance ? Voilà la solution !

: -« Attendez, Tsunade-sama, vous avez dit que l’opération de Lee a cinquante pour cent de chances de réussite, mais que vous ne la ferez pas ? »

: -« Où veux-tu en venir ? »

: -« Dans ce cas, ce sera moi qui l’opérerai ! Laissez-moi devenir votre élève ! »

: -« Ha ! Ha ! Ha !… Tu es encore plus inconsciente que le disciple de Jiraya ! Tu n’as pas une seule chance… »

: -« C’est vrai qu’une seule chance de réussite ne pèse pas lourd contre les quatre-vingt dix-neuf d’échec, mais c’est mieux que cinquante inutilisées qui pèseront aussi lourd que zéro ! »

: -« Tu n’as aucune idée de ce qu’est un médic-nin, petite ! »

: -« Pas entièrement ! Alors, mettez-moi à l’épreuve ! Testez-moi ! Je parie que je pourrai apprendre une de vos techniques, quelle qu’elle soit ! Si je gagne, vous ferez l’opération de Lee ! »

: -« Et si tu perds ? »

: -« Vous aurez tout mon argent ! »

: -« Tu es bien moins orgueilleuse que je ne le croyais ! »

: -« Je suis prête à tout pour sauver mes amis ! »

: -« Moi aussi, testez-moi ! »

: -« Reiki ? Pourquoi ? Cà ne te concerne pas ! »

: -« Même si je suis d’Iwa, je te comprends, Sakura ! Mes parents sont morts en protégeant les autres et mon village ! Si je ne t’aide pas, je les déshonorerais ! »

: -« N’importe quoi ! Ecoute, Sakura, tu as autant d’avenir comme médic-nin que le disciple de Jiraya d’apprendre le Rasengan (7) ! Même en y passant des années… »

: -« En fait, Tsunade, Naruto le maîtrise déjà ! Et çà ne lui a pris que quelques semaines ! Qu’en dis-tu ? »

: -« Que tu as bu trop de saké, Jiraya ! Je le croirai quand je le verrai ! »

: -« Tu le verras bien plus tôt que tu ne le crois, Tsunade ! Au fait, relèves-tu le pari de cette fille ? »

: -« Tsunade-sama, pardon de m’immiscer dans votre conversation mais vous devez savoir que nous, leurs senseïs, c’est à dire moi, Kurenaï Yuhi, Asuma Sarutobi, et Kakashi Hatake sommes tous d’accord sur le fait que Sakura Haruno, ici présente, sera une bonne médic-nin. »

: -« Ah bon ? Si tu gagnes ce pari, Sakura, je ferai l’opération ! Cependant, tu as autant de chance de gagner ton pari, que le disciple de Jiraya, le sien  ! Vous deux, retrouvez-moi à minuit, ici, seules ! Les autres, ne vous en mêlez pas ! »

 

Extérieur de la ville de Tanzaku. Devant une maison en ruine abandonnée.

 

Sakura et Reiki sont devant Tsunade.

: -« Voilà une démonstration de l’Oukashô ! (8) »

Tsunade frappe le sol avec son poing, créant un gigantesque cratère.

: -« Ceci s’obtient en concentrant le chakra dans son poing, puis en le relâchant d’un coup ! Cela demande non seulement, la concentration du chakra, mais aussi son contrôle minutieux. Je vais vous expliquer comment procéder, mais le vrai problème sera de la mettre en pratique. Pour réussir l’Oukashô, il y a trois étapes. La première porte sur la puissance de chakra déployée, la deuxième est la concentration dans le poing, et la troisième est de libérer tout le chakra d’un coup ! »

: -« Grande quantité de chakra, concentration dans le poing, puis relâcher le tout d’un seul coup ! »

: -« C’est çà, Sakura ! C’est une technique de rang C, mais elle est impossible à maîtriser sans un contrôle parfait du chakra ! Si vous réussissez à faire ce jutsu, çà montrera que vous avez un contrôle parfait du chakra, digne d’un médic-nin ! »

: -« Combien de temps avons-nous ? »

: -« Vous avez jusqu’à la fin de la semaine, Reiki ! »

: -« Quoi ? Seulement, quelques jours, Tsunade-sama ? »

: -« Alors, vous abandonnez ? »

: -« Certainement pas ! »

Répondent les deux kunoichis.

 

Extérieur de la ville de Tanzaku. Devant une maison en ruine abandonnée.

 

 Naruto réapparaît dans le pays du feu. Bizarrement, il y a une grenouille à côté de lui, celle qu’avait invoqué Jiraya, lors de leur première rencontre. La grenouille disparaît, laissant Naruto, seul dans une plaine, à côté d’une maison en ruine. Mais la plaine est recouverte de cratères, creusés dans le sol par des coups d’une force monstrueuse. Il entend deux voix féminines, derrière lui. Il voit Sakura, en train de foncer sur Reiki.

: -«  Doton : Domu ! (8)»

: -« Je vais t’exploser ! Oukashô ! (9) Shanaro ! »

: -« Sakura-chan ? ! Mais que se passe-t-il ici ? »

  La rencontre entre les deux kunoichis provoquent une explosion, qui fait craqueler le sol aux alentours.

 

Traductions :

 

(1) Stimulant.

(2) Invocation des âmes impures.

(3) Médecin ninja, utilisateur du ninjutsu médical

(4) Les trois ninjas (Légendaires)

(5) Médecin ninja, utilisateur du ninjutsu médical.

(6) Petite pierre.

(7) L’orbe tourbillonnant.

(8) Art de maîtriser la terre : Lance de pierre ! C’est la technique utilisée par Kakuzu pour durcir son corps et augmenter la puissance de ses coups.

(9) Frappe de la fleur de cerisier.