Traque

par melfaya

 

 

 

Chapitre 2 : Traque

 

 

 

 

 

 

Ces enfoirés allaient nous le payer.

 Cela faisait maintenant trois jours qu’on était à leurs trousses.

Tenten avait été blessée et on était presque toutes à cour de munitions.

Cette mission qui s’annonçait pourtant facile avait brusquement prit un tournant catastrophique. On devait juste les éliminer, après tout ils n’étaient que trois, on était cinq.

 

 

 

 

 

***

 

 

 

Ah, Sakura...

Tu avais grandi maintenant.

Tu n’étais plus la petite fille que j’avais connue autrefois. Tu étais devenue forte, même si peu à peu ton sourire disparaissait. Ta gaieté et ta bonne humeur avaient fait place à la froideur.

Depuis cette tragique nuit, tu pouvais enfin me voir.  Je crois que cela avait un rapport avec ton ascendance. Cela ne m’étais jamais arrivé avec les autres humains.

Je les suivais comme leur ombre mais ils ne daignaient m’apercevoir seulement quand leur heure était arrivée.

Certaines fois, tu m’adressais même la parole.

Mais tu ne semblais pas attendre de réponse. Tu me demandais si tes parents allaient bien, où d’autres choses du genre. Au début je ne disais rien, puis, un jour, j’ai commencé à te répondre…

 

 

Sakura était allongée sur son lit, les yeux fermés.

 

-         Dis moi, Nootan (ombre),  est-ce que Dieu existe ?

 

 

 Je souris.

Nous, les shinigami, nous n’étions dirigés par personne. Quand on décidait de tuer « notre protégé », on le faisait. Nous n’avions d’ordres à recevoir de personne. Contrairement aux anges gardiens, qui eux, obéissaient à leur « Dieu ».

On ne croyait pas en ce « Dieu ». Pour nous, c’était juste un ange un peu plus fort que les autres, mais sûrement pas assez fort pour qu’on lui obéisse. Et puis, comment croire en Dieu quand on voyait qu’il abandonnait une si jolie jeune fille.

 

-         Oui, il existe

 

Que vouliez vous que je lui réponde ? J’avais appris il y avait bien longtemps, que les humains avaient besoin de croire que quelque chose là haut les surveillait et les protégeait. Ils attribuaient à cette chose tous les miracles de leur vie puis se mettaient à l’insulter et à ne plus avoir foi en elle dès qu’elle les déçevait.

Sakura n’avait pas d’ange gardien.

Je crois bien que je commençais à me comporter comme le sien…

 

 

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

 

 

Notre traque nous avait menées dans un cimetière abandonné

Je demandai discrètement à Nootan, si il voyait quelque chose.

Apparemment, ils étaient très proches. Je m’accordai un moment pour sourire intérieurement. Ces monstres étaient si prévisibles. Cela ne leur venait jamais à l’idée de se planquer dans un endroit moins glauque comme une jolie maison au bord de la mer,  entourée de fleurs… Apparemment, non.

 A ce moment là je le vis. Leur chef. Ses yeux jaunes me fixaient avec un air dément sur le visage. Ca, ce n’était pas bon pour nous.

Je fis signe aux autres de se tenir prêtes. Je dégainai mon arme et lui envoyia une slave de balles en argent dans la figure.

Malheureusement, il fut trop rapide et les esquiva sans difficulté.

Alors qu’il allait se jeter sur nous pour nous tuer, un énorme BOUM se fit entendre et nous tombâmes toutes à terre sous le souffle de l’explosion. Je me relevai avec difficulté pour apercevoir au milieu de la poussière et des décombres, une Temari flamboyante, tenant à la main les goupilles des grenades qu’elle venait de lancer.

Décidément, elle ne changera jamais celle là. Elle avait un goût prononcé pour tout ce qui était « destruction massive par explosion ». Cela nous avait causé souvent des problèmes lorsque nous étions en mission dans des contrés plus habitées, mais là j’admettai que je lui devait une fière chandelle.

Les créatures gisaient à présent sur le sol, ou du moins les morceaux qu’il en restait.

Je composai un numéro sur  mon téléphone, puis, après 3 sonneries, une voix familière me répondit.

 

-         Tsunade-sama,

-         Oui ?

-         Mission accomplie

-         Bien, j’envoie une équipe de « nettoyage » immédiatement. Vous pouvez rentrez chez vous.

-         A vos ordres !

 

 

Je me présente, Haruno Sakura.

Nature : nécromancienne.

Grade : Chasseuse de vampire

 

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

 

 

POV Tsunade :

 

Elles avaient finalement réussi.

Comme toujours.

Cette fois ci, elles avaient été plus longues que d’habitude. Ces vampires leur avaient sans doute donné du fil à retordre. Après tout, elles avaient beau être chasseuses, elles restaient des humaines.

 J’étais assez fière de leur équipe. Plus particulièrement de leur chef.

C’était la dernière représentante des sa race, les Nécromanciens. J’avais bien crû il a quelques années qu’ils avaient disparu, mais elle était apparu comme par miracle. Nous étions bien sûr les deux seules à connaître sa véritable nature. Si jamais les vampires l’apprenaient et réussissaient à la capturer, ce serait la fin de notre espèce.

Je l’avait prise sous mon aile et lui avait appris tout ce que je savais. Maintenant, elle était une chasseuse hors pair.

 Je m’étais un peu renseigné et j’avais appris que les nécromanciens, en plus de pouvoir ressusciter les morts, avaient la faculté communiquer avec les shinigami. Mais ce genre de pouvoirs ne se déclaraient que très tard, vers l’âge de 30 ans. Seuls quelques génies les avaient développés avant. Le plus jeune était âgé de 20 ans. Notre Sakura avait donc le temps…

 

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

 

 

Pov Sakura :

 

Je me réveillai en nage.

Encore ce rêve.

Encore ces yeux rouges si effrayants, qui me fixaient dans le noir.

Je n’avais aucun souvenir de cette nuit là, mis à part ce regard effrayant. J’étais incapable de dire ce que cela signifiait, et toutes les nuits je refaisais le même rêve.

Je n’en avais parlé à personne, même pas à Nootan.

 

 

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

 

 

Pov Ino :

 

Je venais juste de me réveiller. Ces trois derniers jours avaient été éprouvants. Heureusement que Temari était là. J’ai bien crû qu’on allait y passer.

J’appelai Tenten pour savoir comment se portaient ses blessures. Apparemment, elle guérirait vite. Elle avait servi à ses parents une excuse tout à fait bidon comme quoi elle se serait fait mordre par un chien plutôt agressif. Je n’arrivai pas à croire qu’ils avaient gobé ça.

Tenten était la seule de nous cinq à avoir encore ses parents. Nous étions toutes des orphelines qui étaient arrivées pas complètement par hasard dans l’orphelinat de Tsunade-sama. C’était plutôt une sorte de centre qui éduquait les futurs chasseurs de vampires.

Sakura, Temari, Hinata et moi vivions actuellement en famille d’accueil.

Nous nous étions toutes assez bien intégrées, à  par Sakura qui n’était pas très sociable. Ses parents adoptifs avaient essayé de nouer des liens avec elle mais avaient vite abandonné devant le manque d’effort apparent de celle-ci. Je ne connais pas grand-chose de son histoire mise à part que sa famille aurait été assassinée sous ses yeux.

Quand on sait ça, on évite de la juger trop vite…

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

 

 

Voilà, chap 2 bouclé ! Est-ce que ça vaut le coup que je continue, ou alors je ferai mieux d’arrêter et me reconvertir en bonne sœur ?